Dario Argento [Wild side]

Rubrique consacrée aux DVD de films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Burnett
Sévèrement
Posts: 1008
Joined: 11 Mar 07, 12:46

Re: Dario Argento [Wild side]

Post by Burnett »

Bon... je suis passé à la FNAC et j'ai finalement craqué pour L'Oiseau... Le Chat... et Ténèbres ! :oops:
Je verrais plus tard pour les 3 autres car le porte-monnaie ne me le pardonnerai pas ! :cry:
Je crois que je vais les (re)voir chronologiquement car ma dernière vision de ces films date d'au moins 25 ans !
Ce soir : L'Oiseau au plumage de cristal ! :D
Julien Léonard
Duke forever
Posts: 11844
Joined: 29 Nov 03, 21:18
Location: Hollywood

Re: Dario Argento [Wild side]

Post by Julien Léonard »

Eh bien, bon film ! :)
Image
User avatar
Burnett
Sévèrement
Posts: 1008
Joined: 11 Mar 07, 12:46

Re: Dario Argento [Wild side]

Post by Burnett »

Merci ! :D
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 25595
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Dario Argento [Wild side]

Post by tenia »

Jordan White wrote:
Attention, ce n'est pas parce que je n'aime pas Ténèbres que je lui trouve un côté série Z.
Dans un post précédent, tu écris pourtant littéralement
Mais je préfère 100 fois les excès visuels de Suspiria à ceux de Ténèbres, qui font, pour moi, chuter l'ensemble bien plus dans un délire Z ridicule que dans le trip formel.
Je trouve au film un côté Z qui fait que je ne l'aime pas. Mais ce n'est pas parce que je l'aime pas que j'en rajoute là-dessus.
C'est précisément ce que je dis, donc.
Jordan White wrote:
Même en faisant fi de tout cela, il y a une gratuité dans cette nudité qui, si elle ne me gêne pas à proprement parler, me gêne au sein de la progression du film, et j'ai du mal à voir autre chose que du nu pour du nu. Quand en plus, les actrices surjouent comme des truies, le désir avorté, tout ça, ça m’apparaît plus comme de la tambouille sur-analytique qu'autre chose.
Et après, donc, l'habituel meurtre sadique avec la classique association sexe / meurtre brutal.
Tu as aimé Piranhas 3D, explique-moi la différence ?
Cette remarque confine au mépris, mais si tu veux, je pourrais commencer à dire que Piranha 3D et Ténèbres, c'est du même tonneau, et tu verras bien que ce serait insulter n'importe quel fan d'Argento.
La différence, je te l'explique en un mot : le sérieux.
Je ne crois pas qu'Argento avait la même ambition qu'Aja.
Auquel cas je crois que cela ouvrirait une toute nouvelle vision de son oeuvre, cela étant. J'imagine bien Thoret écrire un bouquin de ce point de vue-là, tiens... :roll:
Il y a en revanche d'autres films que je n'aime pas sans pour autant en venir à m'en tordre de rire, par vanité ou par ironie.
Je n'en ris pas par vanité ou ironie, mais tout simplement parce que le côté outré me fait rire, comme je rirais d'un Troll 2, par exemple.
Je le précise, puisque visiblement, il le faut. Je n'aime pas. Je trouve le film cheap et ridicule. J'ai exprimé mon avis sur le sujet, et je crois d'ailleurs en avoir fait le tour, vu que je commence sérieusement à rabâcher les défauts que j'ai trouvé au film.
Jordan White
King of (lolli)pop
Posts: 15434
Joined: 14 Apr 03, 15:14

Re: Dario Argento [Wild side]

Post by Jordan White »

tenia wrote:Je trouve au film un côté Z qui fait que je ne l'aime pas. Mais ce n'est pas parce que je l'aime pas que j'en rajoute là-dessus.
C'est précisément ce que je dis, donc.
Je soulignais juste le fait que tu trouves d'abord que le film sombre dans le ridicule et dans le Z à sa manière alors que tu soutenais le contraire précédemment en te targuant de dire que tu avais bien rigolé (chez toi ou dans une salle de ciné avec un public hilare). La réaction du public ne m'étonne pas trop cela dit, j'ai déjà eu l'occasion d'entendre des spectateurs rire au final de Blow Out lors de la scène finale.
Cette remarque confine au mépris, mais si tu veux, je pourrais commencer à dire que Piranha 3D et Ténèbres, c'est du même tonneau, et tu verras bien que ce serait insulter n'importe quel fan d'Argento.
Du mépris ? C'est simplement la réaction du spectateur devant un spectacle qui répond chez Argento à une pulsion érotique et une pulsion de meurtre (avec la nudité qui va avec) qui m'intéresse. Chez Aja avec l'attitude et l'ambiance se voulant cool, bikini, et exposant de fait la nudité comme quelque chose d'érotique et aussi de léthal : la mort qui s'ensuit. Mais tu arriveras difficilement à me faire croire qu'Aja le fait avec sérieux ou absence de second degré. C'est une série B, avec un esprit potache. Quand Argento fait un film beaucoup plus premier degré, lequel avec le temps, le jeu des effets spéciaux affichant leur âge, convoque le fétichisme et la chorégraphie des meurtres.

La différence, je te l'explique en un mot : le sérieux.
Il y en a deux là.

Je ne crois pas qu'Argento avait la même ambition qu'Aja.

Je crois qu'Aja n'a pas d'autre ambition que de distraire. Et qu'il a un public cible pour cela.

Je n'en ris pas par vanité ou ironie, mais tout simplement parce que le côté outré me fait rire, comme je rirais d'un Troll 2, par exemple.

C'est toi qui devient méprisant envers un Troll 2 qui ne t'a rien demandé.

Je crois d'ailleurs en avoir fait le tour, vu que je commence sérieusement à rabâcher les défauts que j'ai trouvé au film.

Effectivement selon le même modus operandi.
Last edited by Jordan White on 9 Nov 10, 06:06, edited 1 time in total.
Image

Je vote pour Victoria Romanova
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 25595
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Dario Argento [Wild side]

Post by tenia »

Voilà.
J'aime Piranha 3D, parce que ça m'a fait volontairement.
Je n'aime pas Ténèbres car j'ai trouvé ça involontairement ridicule.
Rire avec ou du film.
Tout ça.

Enfin, je le répète, ce n'est pas le fait que je n'aime pas qui fait que je le trouve ridicule, mais bel et bien le contraire.

Sur ce, je pense qu'on va s'arrêter là. Ca risquerait de finir comme Stagecoach, à grand coup de mépris, dédain, et autre sophisme à la noix.

La seule chose que j'ai à ajouter est qu'après avoir entendu X fois que le final de Blow Out était à pisser de rire, ça m'a donné envie de jeter un coup d'oeil.
Et j'ai trouvé ça très bien, et même fort efficace, même si un peu too much.
Borislehachoir
Machino
Posts: 1344
Joined: 17 Feb 06, 14:34

Re: Dario Argento [Wild side]

Post by Borislehachoir »

tenia wrote: La seule chose que j'ai à ajouter est qu'après avoir entendu X fois que le final de Blow Out était à pisser de rire,.
Change d'entourage.
User avatar
Burnett
Sévèrement
Posts: 1008
Joined: 11 Mar 07, 12:46

Re: Dario Argento [Wild side]

Post by Burnett »

Juste un mot pour dire que je n'aime pas le recadrage en 2.0 de L'Oiseau au plumage de cristal, et ce n'est pas le petit doc sur le Mossieur qui a décidé de recadrer le film qui va me faire changer d'avis ! :x
Pour moi le respect de l'oeuvre passe par le respect de son format original, peu importe les propos pseudo artistiques de ce Mossieur ! :x
D'autant que le générique en 2.35 compressé en 2.0 pour commencer le film avec son lot de visage allongés (bon, j'exagère un peu, c'est quand même "moins pire" que du 2.35 compressé pour entrer sur une image 4/3, mais quand même !) m'a ramené 30 ans en arrière à la grande époque du Pan & Scan de merde !!
Dommage parce que le film est de bonne qualité sur le DVD ! :(
Bon, ce soir Le Chat à neuf queues, au format respecté lui ! :D
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14659
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: Dario Argento [Wild side]

Post by Demi-Lune »

J'ai regardé le dvd d'Inferno hier soir. Je n'épiloguerai pas sur la jaquette affreuse, ni inversement sur la colorimétrie qui, sur mon écran, m'a semblé très belle. Je tenais juste à dire toute ma déception à l'égard du module complémentaire de 13 minutes qui fait office de making of. Je sais que Wild Side ne disposait pas forcément d'un budget énorme, et je le comprends tout à fait. Mais entre Argento qui cherche ses mots toutes les quinze secondes (on aurait mieux fait de l'interroger en italien) et qui n'a de toute façon pratiquement rien à raconter, le chef op' qui raconte une ou deux choses... et c'est tout. 13 minutes relativement inintéressantes, vides, d'une pauvreté suffisamment rare dans la tradition de l'intéractivité made in Wild Side (de grande qualité) pour être soulignée. Il aurait sans doute été plus judicieux, quitte à préserver le format de 13 minutes, de laisser la parole à quelqu'un comme Jean-Baptiste Thoret, toujours passionnant à écouter même si ce n'est que pour un court module, qu'à un réalisateur forcément légitime, certes, mais dont ses interventions sur dvd me confirment à chaque fois qu'il est mauvais dans ce genre d'exercice.
Je pense qu'il y avait beaucoup à dire sur ce film mais pour en savoir plus, ce n'est malheureusement pas du côté du Wild Side qu'il faudra se tourner, mais plutôt du côté d'Arrow, qui présente un nombre fourni de documentaires autour de la création de ce grand trip qu'est Inferno.
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14659
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: Dario Argento [Wild side]

Post by Demi-Lune »

Visionnage de L'Oiseau au plumage de cristal : copie nettoyée mais comme je m'y attendais, le recadrage se fait quand même bien sentir. A commencer par le générique d'ouverture où le début des noms est coupé. Merci Storaro* ! Je vais prendre le dvd TF1.

* "Modifier le format du film, c'est modifier le film lui-même" (Vittorio Storaro, bonus du dvd - qui essaie ensuite de nous expliquer que son format 2.00 est intègre).
Count Dooku
Machino
Posts: 1122
Joined: 28 Apr 10, 15:16
Location: Belgique

Re: Dario Argento [Wild side]

Post by Count Dooku »

Je l'ai regardé hier, L'Oiseau au plumage de cristal, et si comme tu le dis le recadrage est flagrant pendant le générique, sur le reste du film il est plutôt discret je trouve. A part de temps en temps un acteur coupé en deux car hors du cadre, rien ne m'a choqué...
Il faut dire que je découvrais le film, et que, tout accaparé par l'histoire et la mise en scène que j'étais, je n'ai guère porté mon attention sur les problèmes liés au recadrage... C'est sans doute différent pour ceux qui connaissent le film par cœur, bien entendu. M'enfin globalement je n'ai pas eu le sentiment d'un film charcuté, signe que le boulot a été bien fait, toute considération de respect de l'intégrité de l'œuvre mises à part. :)
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14659
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: Dario Argento [Wild side]

Post by Demi-Lune »

- Le Chat à neuf queues : du très bon boulot de restauration. La copie est entièrement nettoyée, somptueuse. J'aurai éventuellement un bémol, mais qui vient sans doute de mon téléviseur : il m'a semblé dans les vingt premières minutes que les visages étaient cramoisis. Mais bon, j'ai éteint, redémarré, et ça ne l'a plus refait.
- Ténèbres : là encore, restauration de grande qualité. Je n'ose imaginer ce que cela donne en bluray. Par contre, moi qui avais découvert le film avec le dvd TF1, je n'ai pas retrouvé cette photographie "Omo tablette lave plus blanc que blanc", si vous voyez ce que je veux dire. Les couleurs sont plus chaudes, plus vives (le résultat est très beau et enlève au film le côté un peu sitcomesque que je lui avais trouvé la première fois), mais si le chef op' a travaillé sur la restauration, je pose quand même la question du respect de l'étalonnage original. Argento déclarait en effet vouloir faire un film très "blanc", immaculé, et je n'ai guère retrouvé cela avec la copie Wild Side qui, je le répète, n'en demeure pas moins superbe.

Dernière étape : Phenomena...
User avatar
Burnett
Sévèrement
Posts: 1008
Joined: 11 Mar 07, 12:46

Re: Dario Argento [Wild side]

Post by Burnett »

Bon, après avoir vu Ténèbres la semaine dernière, j'ai finalement craqué pour une nouvelle commande hier soir : Suspiria, Inferno et Les Frissons de l'Angoisse ! Toujours dans la série 3 pour le prix de 2 !! :D
Hâte de découvrir Les Frissons de l'Angoisse que je ne connais pas !! Et pour ça, j'ai d'ailleurs fait une entorse à l'un de mes principes : l'achat d'un film que je n'ai jamais vu !
Il faut dire que ce que j'ai lu à droite et à gauche sur ce forum m'a donné envie de le voir ! :wink:
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14659
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: Dario Argento [Wild side]

Post by Demi-Lune »

Tu n'as pas lu mon papier, j'espère ? Je m'en voudrais de te gâcher le film pour avoir spoilé le moment crucial... :?
User avatar
Burnett
Sévèrement
Posts: 1008
Joined: 11 Mar 07, 12:46

Re: Dario Argento [Wild side]

Post by Burnett »

Non, non, je n'ai pas lu tout ce qui en dévoilait trop sur l'intrigue ! :wink:
Par contre, je retournerai lire tout ça après ma découverte du film. :D