Nos boules à mythes d'Octobre 2013

Rubrique consacrée aux DVD de films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

manuma
Assistant opérateur
Posts: 2060
Joined: 31 Dec 07, 21:01

Re: Nos boules à mythes d'Octobre 2013

Post by manuma »

kiemavel wrote:
manuma wrote:Image
Bel objet...dont l'annonce de l'édition prochaine m'avait curieusement échappé. Par contre, achat imminent.
De mon côté, je connais déjà bien le film, découvert à la télé à la fin des années 80. Mais je le reverrai encore une fois avec plaisir.

C'est surtout le livre qui l'accompagne que je suis impatient de découvrir. Un bouquin en français sur John Flynn, c'est quelque chose que j'aurais jamais pensé avoir entre les mains un jour...
kiemavel
Assistant opérateur
Posts: 2189
Joined: 13 Apr 13, 09:09

Re: Nos boules à mythes d'Octobre 2013

Post by kiemavel »

manuma wrote: C'est surtout le livre qui l'accompagne que je suis impatient de découvrir. Un bouquin en français sur John Flynn, c'est quelque chose que j'aurais jamais pensé avoir entre les mains un jour...
Je ne l'ai jamais vu en ce qui me concerne mais il figurait sur ma whishlist depuis des années. Tu as vu les autres polars de ses débuts ? (Les polars à partir du milieu des années 60 et des années 70 sont loin d'être ma spécialité)

Pour ce qui est de la page d'accueil du site, je n'avais pas vu. J'arrive en général directement sur le forum...et sinon -sans doute un bon texte- mais que je lirais après avoir vu le film.
manuma
Assistant opérateur
Posts: 2060
Joined: 31 Dec 07, 21:01

Re: Nos boules à mythes d'Octobre 2013

Post by manuma »

kiemavel wrote:(Les polars à partir du milieu des années 60 et des années 70 sont loin d'être ma spécialité)
Petit veinard, il te reste donc plein de choses fabuleuses à découvrir (moi, ce serait plutôt l'inverse. J'ai de grosses lacunes sur le film policier ricain des deux décennies précédentes)
kiemavel wrote:Tu as vu les autres polars de ses débuts ?
Ben, en fait, The Outfit est le seul vrai polar de sa filmo des années 60 (qui se résume à un titre seulement) et 70. Il n'est vraiment revenu au genre qu'avec Best seller en 1987, et ne l'a ensuite presque plus quitté.
kiemavel
Assistant opérateur
Posts: 2189
Joined: 13 Apr 13, 09:09

Re: Nos boules à mythes d'Octobre 2013

Post by kiemavel »

moonfleet wrote: Mon avatar c'est Robert bien sur, et certainement pas Breton qui fut rassembleur de talents et initiateur du mouvement surréaliste, mais pas poète :mrgreen:

Sinon, Man Hunt est certainement mon Lang préféré avec Moonfleet, un film anti-nazi tourné comme un film d'aventure, avec des moments drôles oui. Au début la scène de l'interrogatoire est puissante, flippante et très crédible ( comme celle de la vieille femme dans Les Bourreaux Meurent Aussi ) et puis il y a un coté Zaroff ( les marais et deux chasseurs qui s'affrontent ),le schéma du couple de film est décalé par rapport aux normes en usage in Hollywood: Jerry (Joan Bennett) est amoureuse mais pas Thorndike ( Walter Pidgeon), sans dévoiler la fin il décidera de la venger cependant (il lui doit bien ça !) ce qui inclut aussi une action 'politique', John Carradine joue le méchant de sérial comme personne, George Sanders en avait marre de jouer les nazis mais a accepté pour Lang, et il est excellent comme d'hab... et puis si Thorndike a tiré à blanc, c'est aussi une référence (inconsciente d'après Lang) à l'hypothèse historique que les commandos anglais auraient pu tuer Hitler, la richesse de ce film est immense 8)
Robert, poète, certes mais je ne comprends pas l'allusion. Quoiqu'il en soit, Breton, poète, non mais Nadja et L'amour fou baignaient dans une atmosphère poétique mais c'est un souvenir très ancien.

je suis d'accord pour les moments sérieux et même dramatiques présents dans tous les films de cette série anti-nazi mais parfois on lit des commentaires très sérieux sur le coté très engagé du bazar, or, si on a aucune raison de douter de la sincérité de Lang, il a parfois pris plus sérieusement certains genres qu'il a plus respecté. On peut d'ailleurs le déplorer car forcément on n'y retrouve moins les "figures" à la F. Lang présents dans son cinéma depuis le muet et qui fascinent tant les admirateurs du cinéaste dont évidemment je suis.

Qu'il ai mis en scène ses "obsessions" de cinéaste, c'est heureux mais parfois dans cette contrainte du cinéma "de guerre" d'autres cinéastes ont su rester personnel tout en demeurant "efficace". Je pense aux mélos guerriers de Borzage par exemple. C'est toujours du Borzage mais çà a du parler plus facilement au public de l'époque que les tables tournantes, les diseuses de bonne aventure, les vrais-faux résistants, etc...çà part un peu dans tous les sens, hein... :wink:

Bref, tu ne cites pas ses films de la famille polar comme faisant parti de ses grandes réussites amér. sans doute pour cette raison... Ils sont moins personnels mais pour moi très intéressants. Par contre, pour moi aussi, Man Hunt est un de ses grands films amér...et ceci malgré sa grande fantaisie.
kiemavel
Assistant opérateur
Posts: 2189
Joined: 13 Apr 13, 09:09

Re: Nos boules à mythes d'Octobre 2013

Post by kiemavel »

manuma wrote:
kiemavel wrote:(Les polars à partir du milieu des années 60 et des années 70 sont loin d'être ma spécialité)
Petit veinard, il te reste donc plein de choses fabuleuses à découvrir (moi, ce serait plutôt l'inverse. J'ai de grosses lacunes sur le film policier ricain des deux décennies précédentes)
kiemavel wrote:Tu as vu les autres polars de ses débuts ?
Ben, en fait, The Outfit est le seul vrai polar de sa filmo des années 60 (qui se résume à un titre seulement) et 70. Il n'est vraiment revenu au genre qu'avec Best seller en 1987, et ne l'a ensuite presque plus quitté.
Alors on se complète car je connais beaucoup mieux le polar des années 30 jusqu'au milieu des années 60

Au sujet de Flynn, je pensais qu'il y avait d'autres polars parmi ses premiers films....A vérifier mais tu as l'air de connaitre.
joe-ernst
Décorateur
Posts: 3746
Joined: 20 Mar 06, 15:11
Location:

Re: Nos boules à mythes d'Octobre 2013

Post by joe-ernst »

Profondo Rosso wrote:
joe-ernst wrote: sans s-t, j'imagine ? :|

Reçu et malheureusement comme attendu pas de sous-titres désolé :twisted:
Merci pour l'info... :(
Image

We are all in the gutter, but some of us are looking at the stars. Oscar Wilde.
L'hyperréalisme à la Kechiche, ce n'est pas du tout mon truc. Alain Guiraudie
Abronsius
Producteur Exécutif
Posts: 7322
Joined: 23 Oct 04, 12:29

Re: Nos boules à mythes d'Octobre 2013

Post by Abronsius »

Image Image

Image
User avatar
shubby
Machino
Posts: 1365
Joined: 27 Apr 08, 20:55

Re: Nos boules à mythes d'Octobre 2013

Post by shubby »

manuma wrote:
kiemavel wrote:
Bel objet...dont l'annonce de l'édition prochaine m'avait curieusement échappé. Par contre, achat imminent.
De mon côté, je connais déjà bien le film, découvert à la télé à la fin des années 80. Mais je le reverrai encore une fois avec plaisir.

C'est surtout le livre qui l'accompagne que je suis impatient de découvrir. Un bouquin en français sur John Flynn, c'est quelque chose que j'aurais jamais pensé avoir entre les mains un jour...
Ayé, vu. Et lu le chouette livret.
Plutôt bon, "pour nous, les hommes" mais j'ai un pb avec Robert Duval jeune - il ne tient pas un premier rôle, sorte de sous Robert de Niro chauve - et sur ce canevas westlakien - c'en est - je lui préfère le Payback avec Gibson. Que je préfère aussi au Boorman ; c'est sans doute générationnel, je ne sais pas. Frank Miller avait bien modernisé le truc hard boiled avec ses Sin City je trouve.
bogart
Réalisateur
Posts: 6522
Joined: 25 Feb 04, 10:14

Re: Nos boules à mythes d'Octobre 2013

Post by bogart »

Abronsius wrote: Image
C'est un bon film que j'ai eu le plaisir de découvrir lors de mon achat... et puis Michel Bouquet étonne de par son interprétation.
Image
User avatar
Frances
Assistant opérateur
Posts: 2819
Joined: 3 Oct 12, 20:24

Re: Nos boules à mythes d'Octobre 2013

Post by Frances »

bogart wrote:
Abronsius wrote:
C'est un bon film que j'ai eu le plaisir de découvrir lors de mon achat... et puis Michel Bouquet étonne de par son interprétation.
Et n'oublions pas Arlette Thomas dans le rôle de Mimi.
"Il faut vouloir saisir plus qu'on ne peut étreindre." Robert Browning.
" - De mon temps, on pouvait cracher où on voulait. On n'avait pas encore inventé les microbes." Goupi
Mains Rouges.

Mes films du mois :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Jan 21 : Cousin Jules
Fev 21 : Midnight special
Mar 21 : Nanouk l'esquimau
Avr 21 : Garden of stones
Mai 21 : Fellini Roma