Goldorak enfin en DVD !

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

tewoz
Vuvuzelo
Vuvuzelo
Posts: 16296
Joined: 14 Apr 03, 10:20
Location: Au centre de tout ce qui ne le regarde pas...

Post by tewoz »

Swan wrote:Sinon, je viens d'avoir une confirmation officielle : la Toeï n'a jamais cédé les droits à Manga Distribution, on est donc bien en présence de produits pirates.
arghhhhh!
Vous venez de lire un message de tewoz, ca vous a pas rendu plus intelligent, mais ca aurait pu...
Image - Achetez mon livre sur Lulu : Image
La mouche savante
Machino
Posts: 1016
Joined: 21 Mar 05, 15:13
Location: La poubelle sous l'évier

Post by La mouche savante »

Cette après-midi, j'ouvre mon programme télé de la semaine prochaine, fraichement acheté, et page 135, que vois-je ?
Une gigantesque publicité pleine page, pour les coffrets Goldorak.
Avec bon de commande en prime, et adresse de Manga Distrution.
Ca a du coûter beaucoup de brousoufs tout ça. :x
Vous connaissez quelqu'un qui peut prétendre avoir eu la vie sauve, grâce à "Gorge profonde"?
Manu
Mr Pink
Posts: 18159
Joined: 13 Apr 03, 16:42
Location: St Brieuc (BZH)

Post by Manu »

Que lis-je ? :shock:
Il y aurait au minimum 135 pages dans un programme télé :shock:
Image
Membre de la puifFF, mention très bien. Super génial ! :D Non ?...
kayman
Réalisateur
Posts: 6764
Joined: 14 Apr 03, 10:30
Last.fm
Location: neuftrois

Post by kayman »

j'ai eu devant mes yeux le courrier de la Toei y a pas de doute, ca n'a pas interet a trainer en rayon.
La mouche savante
Machino
Posts: 1016
Joined: 21 Mar 05, 15:13
Location: La poubelle sous l'évier

Post by La mouche savante »

Manu wrote:Que lis-je ? :shock:
Il y aurait au minimum 135 pages dans un programme télé :shock:
Et oui.
En plus des programmes, il y a des jeux, mais aussi beaucoup de papier gaché par des articles débiles sur les andouilles décérébrées de la TV réalité, les amours volages des célébrités, les horoscopes, et autres sujets indispensables à l'abêtissement des foules.
Vous connaissez quelqu'un qui peut prétendre avoir eu la vie sauve, grâce à "Gorge profonde"?
Manu
Mr Pink
Posts: 18159
Joined: 13 Apr 03, 16:42
Location: St Brieuc (BZH)

Post by Manu »

Hébin...
Image
Membre de la puifFF, mention très bien. Super génial ! :D Non ?...
Max Schreck
David O. Selznick
Posts: 14811
Joined: 13 Aug 03, 12:52
Location: Hong Kong, California

Post by Max Schreck »

Nimrod wrote:Je suis toujours impressionné de voir a quel point il brille Goldorak. Celui qui se tape la corvée de le laver le dimanche après le repas en famille doit vraiment en chier.
C'est une tâche dévolue à Nizar (?). Et de toutes façons c'est ça ou ramasser la merde de cheval.
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 42384
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Post by Rockatansky »

Est ce qqun sait si il y en a toujours en vente chez Mangadistribution ?
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 50159
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Post by Boubakar »

User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 42384
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Post by Rockatansky »

C'est dingue quand meme cette situation :?
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
Manu
Mr Pink
Posts: 18159
Joined: 13 Apr 03, 16:42
Location: St Brieuc (BZH)

Post by Manu »

Nimrod wrote:Je suis toujours impressionné de voir a quel point il brille Goldorak.
Pas étonnant, il passe sous une chute d'eau une fois sur deux.
Image
Membre de la puifFF, mention très bien. Super génial ! :D Non ?...
Alan Shore
Réponse rapide assurée
Posts: 6435
Joined: 5 May 05, 20:15

Post by Alan Shore »

Pour ceux qui veulent comprendre un bout de l'affaire, et qui aime surtout la lecture :




Goldorak, communiqué de Declic- Image !
Le 07/09/2005 22:22:17

Voici le Communiqué officiel de Déclic Images datant du 5 septembre :

Bonjour,

Concernant la série " Goldorak ", vous avez tous et toutes pris connaissance des divers communiqués diffusés sur Internet
Nous tenons à rétablir les faits dans leur réalité.

Manga Distribution est une société de distribution, qui a été créée en 1996.
Déclic Images est un label d'édition, qui a été créé en 2000.
Ces deux sociétés sont liées par les mêmes dirigeants.

C'est en 2002 que nous avons fait la connaissance de Messieurs Bruno et Alexandre Huchez Et en mars de la même année, nous avons conclu nos premiers contrats avec la société RCP (Rouge Citron Production), représentée par Messieurs Bruno et Alexandre Huchez . En décembre 2002, nous avons signé avec RCP notre première licence DVD.

En 2003, nous avons signé 11 licences DVD pour un montant total de 2 184 130 d'euros (deux millions cent quatre-vingt-quatre mille cent trente euros).

En 2004, nous avons signé 15 licences DVD pour un montant total de 7 702 825 d'euros (sept millions sept cent deux mille huit cent vingt-cinq euros).

Le 25 novembre 2004, la société RCP, représentée par Alexandre Huchez, nous signe la cession des droits de la série Goldorak, pour un montant de : 3 000 000 euros (trois millions d'euro).
Cet accord est signé par Bruno et par Alexandre Huchez, et rédigé de la main de Bruno Huchez.

Accord Goldorak :


LIEN 1 : Accord manuscrit Goldorak - LIEN 2 : Accord lisible Goldorak

Quelques jours après la signature de cet accord, RCP a émis une facture de 3 000 000 d'euros (trois millions d'euros).


Facture Goldorak :
LIEN : Facture RCP Goldorak

Dans la mesure où, à la fin du mois de février 2005, RCP ne nous avait rien dit, nous commencions l'élaboration des DVD.
Au moment de la commercialisation des DVD, nous apprenons avec stupéfaction par nos propres revendeurs qui ont reçu des courriers recommandés que RCP n'avait pas obtenu les droits de la série " Goldorak ".

La société TOEI ANIMATION. LTD saisit le Tribunal et n'obtient que de saisir deux exemplaires des coffrets DVD, à titre de preuves et non pas l'arrêt d'exploitation.


S'il est vrai que :


RCP nous justifie qu'il ne dispose pas des droits d'exploitation DVD de la série Goldorak.
Que la société TOEI ANIMATION. LTD nous justifie qu'elle est titulaire des droits d'exploitation DVD de la série Goldorak en France,
nous arrêterons immédiatement la commercialisation des DVD, et nous nous rapprocherons des ayant droits afin de trouver une issue.

Par ailleurs, nous tenons à préciser que la société Poly Production ne peut revendiquer les droits de la version française de la série Goldorak.

Nous tenons à vous informer également que nous avons un accord identique à celui de la série Goldorak, pour la série Candy .

Le 20 décembre 2004, la société RCP, représentée par Alexandre Huchez, nous signe la cession des droits de la série Candy, pour un montant de : 1 500 000 € (un million cinq cent mille euro).
Cet accord est signé par Bruno et par Alexandre Huchez, et rédigé de la main de Bruno Huchez.


Accord Candy :
LIEN 1 : Accord manuscrit - LIEN 2 : Accord lisible

Quelques jours après la signature de cet accord, RCP a émis une facture de 1 500 000 € (un million cinq cent mille euro).


Facture de la série Candy :
LIEN : Facture RCP Candy

Déclic Images dispose d'une centaine de licences avec divers ayant droits au Japon. Jamais Déclic Images et Manga Distribution n'ont exploité de licences sans disposer des droits DVD.
D'ailleurs, seuls Déclic Images et Manga Distribution ont engagé des procédures contre les DVD " pirates " importés et commercialisés en France.
Il est donc incohérent que nous reproduisions ce schéma.

Les évènements liés à la commercialisation des DVD de la série Goldorak sont indépendants de la volonté de Déclic Images.
Et nous espérons que ce litige concernant la série Goldorak se terminera par un accord avec les ayant droits.

Fait à Brignoles, le 5 septembre 2005
Valérie Uzan.
Président.

plus d'infos sur cet affaire ainsi que les différents liens se trouvent sur Nonoche.com

la partie adverse à vite réagit :

TOEI ANIMATION CO. LTD. a pris connaissance du communiqué officiel de DECLIC IMAGE.
TOEI ANIMATION confirme n'avoir jamais octroyé les droits de GOLDORAK/UFO LE ROBOT/GRENDIZER RAIDS (ni d'ailleurs ceux de Candy) ni à DECLIC IMAGE, ni à MANGA DISTRIBUTION, ni à ROUGE CITRON PRODUCTION.

Par ailleurs, les droits de TOEI ANIMATION sur GOLDORAK sont de notoriété publique (Cf. ANIMELAND - hors-série n° 5 - Juin 2003).

Il est surprenant que, n'ayant pu obtenir les droits, DECLIC IMAGE et MANGA DISTRIBUTION ont néanmoins produit ces DVD, alors même que, légalement, personne ne leur a remis de " Master Copy " de ce dessin-animé....On peut donc s'interroger sur la provenance de la source.

Sincères salutations,

Jean-Jacques BATAILLON
JJB/EVP

Rouge Citron Production à également réagit :

"Affaire Goldorak" - mardi 6 septembre 2005

Sur le site Internet de la société DECLIC IMAGES concernant "l’affaire GOLDORAK", cette dernière se prévaut d’une lettre accord de RCP signé de M. HUCHEZ qui lui aurait concédé les droits sur la série.

Le gérant de la société RCP a en effet signé le 25 novembre 2004 une lettre non contresignée par la société DECLIC IMAGES par laquelle :

il reconnaissait encaisser la somme de 500 000 € en avance sur les droits de la série GOLDORAK à une époque où la société RCP était en contact pour l’obtention de ces droits avec la société TOEI ANIMATION CO. LTD ;
il était convenu que le deuxième versement de cette avance devait être payée à la livraison du matériel prévue au 31 décembre 2004 ;
il était expressément spécifié que la société RCP n’avait pas les droits à la date de signature de cette lettre et qu’elle pouvait ne pas les obtenir de TOEI ANIMATION CO. LTD.
En tout état de cause , cette lettre-accord ne peut être analysée en une quelconque cession de droits mais constituait un simple mandat en vue de l’acquisition des droits détenus par TOEI ANIMATION CO. LTD.

En dépit de plusieurs vaines interventions auprès des ayants droits de la série, tant au Japon qu’en France, le gérant de RCP n’a pu obtenir les droits, et n’a évidemment jamais donné un quelconque matériel à la société DECLIC IMAGES, qui dès le 31 décembre 2004 savait donc parfaitement que la société RCP ne pouvait avoir les droits.

En accord avec la société DECLIC IMAGES, et ce postérieurement à la date initialement prévue pour le remboursement de l’avance, la société RCP a poursuivi ses contacts avec la société TOEI ANIMATION CO. LTD. La société RCP a ensuite officiellement notifié la société DECLIC IMAGES qu’elle n’avait pas pu obtenir les droits sur cette série, et lui a proposé immédiatement le remboursement de la somme de 500.000 euros.

La société DECLIC IMAGES a refusé ce remboursement devant le juge des référés de NANTERRE le 4 août 2005, refusant d’accepter les conséquences de ce remboursements que, se gardait bien d’indiquer qu’elle avait déjà fait fabriqué et qu’elle avait prévendu la série à de nombreux revendeurs.

Depuis, la société RCP a remboursé les 500.000 euros versés à titre d’à valoir.

Par ailleurs, il est exact que les société DECLIC IMAGES et RCP sont en relations d’affaire pour un certain nombre d’autres séries animées.

Il est d’ailleurs frappant de constater que, pour chaque cession de droits sur une série, des contrats en bonne et due forme ont toujours été conclus, contrats qui prévoyaient la durée de la licence, l’étendue de la cession et la description du matériel.

Ces constantes relations d’affaires expliquent également que RCP ait émis de nombreuses factures à cette société.

En revanche, il est faux de prétendre que ROUGE CITRON aurait émis une facture d’un montant de 3.000.000 euros affecté à la série GOLDORAK.

Nous joignons à ce communiqué l’attestation de notre expert comptable qui confirme que RCP n’a émis aucune facture sur Goldorak.
[ voir le fichier ]

Le numéro de la facture fournie par Declic Images correspond en réalité à une facture de matériel émise à la même date et portant le même numéro, pour un tout autre montant, et enregistrée comme telle dans le facturier de la société ROUGE CITRON.

RCP se réserve à cet égard le droit d’attaquer la société DECLIC IMAGES en justice.

En tout état de cause, une facture, quel qu’en soit son montant ne saurait en aucun cas emporter cession de droits d’exploitation sur une série animée.

La société DECLIC IMAGES, pas plus que la société MANGA DISTRIBUTION ne peuvent aujourd’hui prétendre avoir acquis les droits sur la société GOLDORAK, au vu de ce qui précède. A cet égard, chacun notera que la société MANGA DISTRIBUTION n’a pas fait porté le logo RCP sur les coffrets distribués par elle.

Concernant la série Candy, il apparaît que les dirigeants de DECLIC IMAGES et de MANGA DISTRIBUTION ont agi de la même manière que pour Goldorak :

Ils ne possèdent aucun contrat de notre société ;
La facture qu’ils font circuler porte les mêmes numéros qu’une autre facture existante. Vous pouvez ainsi trouver ci-joint une attestation de notre expert comptable à cet effet.
[ voir le fichier ]
Ces agissements ne servent qu’à tenter de gagner du temps et surtout à éluder la question fondamentale, à savoir sont ils ou non en mesure de se prévaloir de cessions de droits en bonne et due forme concernant les séries Candy et Goldorak.

RCP affirme enfin :

1°) qu’elle n’a jamais remis aucune copie de masters de Goldorak à M. Uzan tant en version française que japonaise (malgré ses demandes répétées) ;

2°) qu’elle n’a jamais signé de contrat concernant cette série ni avec Declic Images, ni avec Manga Distribution ni avec M. Uzan personnellement.

3°) que la totalité des sommes mise à sa disposition par Declic Images pour l’acquisition de certains droits lui ont été rendues à chaque fois que ladite acquisition n’a pu se concrétiser.

Fait à Neuilly sur Seine, le 5 septembre 2005
Le gérant,
Alexandre Huchez

La situation entre tous ces acteurs est donc très confuse,
Declic Images a officiellement annoncé que le troisième et dernier coffret de Goldorak était annulé, en attendant qu'un probable ? accord soit négocié avec les ayant droits !


Source : Nonoche.com
Les manga, c'est mal

"La manière d'agir, c'est la manière d'être."
Manu
Mr Pink
Posts: 18159
Joined: 13 Apr 03, 16:42
Location: St Brieuc (BZH)

Post by Manu »

OK :shock:

Bon, qui a lu ? :mrgreen:
Image
Membre de la puifFF, mention très bien. Super génial ! :D Non ?...
User avatar
Roy Neary
Once upon a time...
Posts: 51251
Joined: 12 Apr 03, 01:42
Liste DVD

Post by Roy Neary »

Manu wrote:Bon, qui a lu ? :mrgreen:
Moi et ce résumé est très intéressant.
J'ai la faiblesse de penser que les frères Huchez sont de bonne foi bien que peu compétents en matière de négociation commerciale (les contrats signés à la main sur un coin de nappe...) et que les Uzan ont eu beau jeu de miser sur les éventuels accords concernant les droits de Goldorak entre les Huchez et la TOEI ANIMATION, et de foncer plein pot sans se soucier de la réussite de ces derniers. Ce sont quand même de sacré lascars, ils ont vu une ouverture - même douteuse - et en ont profité.
Image
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 42384
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Post by Rockatansky »

ça sent le sapin et tout le monde court aux abris, RCP à rendu son acompte avant hier par l'intermédiaire de son avocat :lol:
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky