Evangelion

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Dr AK-47
Invité
Posts: 212
Joined: 24 Mar 05, 09:26

Evangelion

Post by Dr AK-47 »

J'ouvre un topic sur cette série, surement le plus grand anime de l'histoire.
Avant toute chose, je vais dévoiler quelques éléments importants de l'histoire donc si vous voulez découvrir par vous même Evangelion évitez de lire la suite.

Pour résumer, Evangelion neo Genesis (la nouvelle Génése) nous plonge dans un futur proche où la terre à subit l'explosion d'une météorite qui a tué une grande partie de la population et a boulversé le monde.
On apprend par la suite que cette explosion n'était pas due par une météorite mais par un être appelé "Ange". Tout comme dans la mythologie judéo-chrétienne les anges sont au nombre de 28, et le premier (celui qui a détruit le monde) se nomme Adam. L'explosion d'Adam a réveillé les 27 autres anges répartis sur terre.
Afin de combatre les autres anges, Gendo Ikari, un grand savant, va inventer d'énorme robots dôtés d'une âme qui utilisent une connexion mentale avec leur pilote; les Eva (Eve). Les Eva sont toutes pilotées par des enfants; l'Eva 00 par Rei Ayanami, personag troublant et taciturne, l'Eva 01 par Shinji Ikari, qui est le centre de la série et l'Eva 02 par Asuka Soryu Langley, personage égocentrique et raleur.
Viendront se grefer à cette trame principal plusieurs intrigues.

En réalité toute cette histoire n'est que l'enveloppe de la réflexion d'Hidéako Anno: les 24 premiers épisode ne font que préparer le message délivrer lors des deux derniers épisodes.

On peut concidérer Evangelion comme un mythe moderne dont Shinji est le moteur. En effet à la maniére de Perceval, Shinji traverse un parcours initiatique où l'épreuve guerriére s'entremêle avec l'évolution spirituelle. En effet, Shinji est tout d'abord présenté comme un personage associal, égoiste, peureux, bloqué entre l'enfance et l'âge adulte. Mais sa rencontre avec l'Eva, c'est à dire avec les combats sanglants contre les anges, va lui permettre d'avoir un vie social: il est accepté parmis les siens grâce à sa notoriété aquise en tant que pilote, c'est à dire en tant que dernier rempart contre l'anéantissement de l'humanité. Ce rapport à la mort, au combat, va le rendre plus adulte, plus sociable: face à la mort il doit prendre des décisions, prendre des risques et supporter la pression.

Cette évolution a aussi une signification spirituelle car tout comme dans la mythologie judéo-chrétienne où Eve est créée à partir d'Adam, les Eva sont créées à partir d'Adam le premier ange; se seraient donc des dieux créés par les hommes. Or Shinji évolut, devient supérieur, grâce à sa complémentarité avec l'Eva. En effet, Shinji posséde une sorte de dont, car dés son premier contact avec l'Eva 01 un lien s'est établit entre les deux: ils semblaient ne faire plus qu'un, Shinji et l'Eva étaient comme une sorte de dieu humain. Et cela va en s'accentuant, lorsque l'on apprend que les Eva ne sont que des anges enfermés dans une armure: des copies d'Adam enfermées dans une armure bridant leur véritable puissance, mais l'armure de l'Eva 01 (celle de Shinji) explose en partie et l'Eva et Shinji ne font plus qu'un; leurs âmes ne font plus qu'un. Cela arrive dans l'épisode 24 et révéle la véritable raison d'être des Eva; le plan de complémentarité de l'homme.

Ce plan vise à créer une race d'homme parfait, immortel et vivant dans un monde entiérement créer par leur esprit et correspondant totalement à leur esprit; le paroxysme de l'égocentrisme mais aussi de la peur de l'autre et du replit sur soit qui sont les grandes maladies psychologiques de la société japonaise. Shinji finit par comprendre que cela n'a rien de souhaitable: vivre dans un monde agréable à notre esprit, car créé par lui, donc ficitif n'a rien de souhaitable.
Anno addresse un message puissant à une société japonaise gangrénée par le replit sur soit, la peur de l'autre, l'égoïsme.
Pour lui ses compatriotes accordent trop d'importance au regard d'autruis sur soit, ont peur des autres par peur d'être blessé et sont égoïstes pour les même raisons.
Sa réponse, son message est donc que l'on doit s'éfforcer d'être soit, de vivre avec des hommes et des femmes qui ne sont pas façonnés en fonction de notre esprit car c'est ça vivre; modifier notre façon de voir les choses, forger notre esprit en fonction de notre vécu avec les autres. Vivre en société n'est pas facile, mais l'homme ne peut pas vivre seul donc il doit "faire avec" et affronter sa peur des autres.
Toute la série est batis sur ce message, l'évolution de tous les personages reprend cette trame.

Pour moi la fin d'Evangelion est trés puissante et logique, elle nécessite juste un peu de réflexion. Et autant sur le plan esthétique que philosophique c'est un choc énorme, comparable à celui de la fin de 2001 l'Odyssee de l'Espace.
Il y à encore beaucoups de choses à dire sur Evangelion, c'est un mythe qui s'étend sur 26 épisodes de 20 minutes chacun tous emplis de références religieuses et psychologiques...

J'espére que j'ai été assez compréhensible et merci à ceux qui ont eu la patience d'aller jusqu'au bout.
User avatar
-Kaonashi Yupa-
Tata Yuyu
Posts: 10878
Joined: 21 Apr 03, 16:18

Post by -Kaonashi Yupa- »

ZA-N-KOKU NA TEN-SHi NO TE-EZE !!! j'adore la chanson de générique de début!!)


Voilà, je n'ai pas le temps d'en dire plus pour le moment.
Ah si : le titre entier, c'est Neon Genesis Evangelion. :P
Image
Ma page SensCritique est là !
(j'ai voulu commencer une page Letterborxd, mais j'ai vraiment pas la patience ni le temps de tout reprendre, en plus avec des titres en anglais...)
Max Schreck
David O. Selznick
Posts: 14811
Joined: 13 Aug 03, 12:52
Location: Hong Kong, California

Post by Max Schreck »

N'ayant toujours rien vu, je zappe ton texte, Dr AK-47, mais c'était juste pour dire que depuis le temps, je me consume à petit feu de curiosité. En plus je crois que les DVD français actuels sont perfectibles, donc je ne sais pas trop comment je vais découvrir cette série.

J'imagine qu'il vaut mieux privilégier la VO ?
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...
User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 50145
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Post by Boubakar »

Pour avoir vu les films, qui résument la série et apportent une nouvelle fin, j'ai été écoeuré de cette série auquel je n'ai trouvé aucun charme et qui montre le début de la fin pour Gainax...
User avatar
-Kaonashi Yupa-
Tata Yuyu
Posts: 10878
Joined: 21 Apr 03, 16:18

Post by -Kaonashi Yupa- »

Max Schreck wrote:N'ayant toujours rien vu, je zappe ton texte, Dr AK-47, mais c'était juste pour dire que depuis le temps, je me consume à petit feu de curiosité. En plus je crois que les DVD français actuels sont perfectibles, donc je ne sais pas trop comment je vais découvrir cette série.

J'imagine qu'il vaut mieux privilégier la VO ?
Peut-être ; perso je les ai découvert en VF lors de la diffusion sur Canal+ (il y a bien 7 ans maintenant), ça ne m'a pas empêché d'adorer la série.
Depuis je ne l'ai jamais revu (d'ailleurs je n'ai jamais vu l'épisode 4, dont j'avais raté la diffusion), je ne sais pas ce que j'en penserais aujourd'hui.

Quant à ta remarque, Boubakar, ça confirme ma non-envie de voir les films. :shock:
Image
Ma page SensCritique est là !
(j'ai voulu commencer une page Letterborxd, mais j'ai vraiment pas la patience ni le temps de tout reprendre, en plus avec des titres en anglais...)
Alan Shore
Réponse rapide assurée
Posts: 6435
Joined: 5 May 05, 20:15

Post by Alan Shore »

Bravo pour ton texte Dr-Ak 47.
Je le trouve assez juste et très près de mes propres points de vue sur la série et ce qu'elle véhicule véritablement. Je suis vraiment content de voir que la fin t'ait touché à ce point d'ailleurs :)
Pour moi aussi, Evangelion reste l'un des meilleurs animés qu'il soit, voir le meilleur encore à l'heure actuelle.
Voilà ce qu'est ce Nouvel evangile : Une expérience dramaturgique qui prend à contre-courant son public et qui lui fait vivre une grande aventure en même temps qu'une formidable introspection.
Preuve qu'un anime peut être à la fois commercialement rentable, incroyablement passionant et très riche thématiquement, qui plus est dans le domaine des Mechas...

Bref, une perle, un chef d'oeuvre, qui prend ses racines et ses codes dans l'anime populaire pour mieux lui donner une autre image, celle du travail d'auteur accompli, celui de l'animé aux multiples messages que l'on peut encore débattre et analyser avec passion des années plus tard.


Max Schreck wrote:N'ayant toujours rien vu, je zappe ton texte, Dr AK-47, mais c'était juste pour dire que depuis le temps, je me consume à petit feu de curiosité. En plus je crois que les DVD français actuels sont perfectibles, donc je ne sais pas trop comment je vais découvrir cette série.

J'imagine qu'il vaut mieux privilégier la VO ?
Impérativement à voir en VO selon moi. La voix française de Shinji, le personnage principal, est abomibable, en particulier lors de séquences psychologiques très intenses qu'il se doit d'affronter...
Et sans rentrer dans les détails, c'est valable pour tous les personnages de l'animés, surtout les enfants, principaux protagonistes de toute l'histoire...


Concernant, l'édition du dvd zone 2, elle est en effet consternante...
Dynamic ayant perdu les droits, il n'y a plus qu'à espérer qu'un autre éditeur s'y mette et se charge de récupérer les master japonais pour que evangelion puisse enfin être découvert comme il se doit...
Les manga, c'est mal

"La manière d'agir, c'est la manière d'être."
Nibbler
Jacques Dutronc
Posts: 9287
Joined: 13 Apr 03, 17:57
Location: Sur le Galactica

Post by Nibbler »

Avec Cowboy Bebop, de très loin la plus grande série anime que j'ai jamais vu
Boubakar wrote:Pour avoir vu les films, qui résument la série et apportent une nouvelle fin, j'ai été écoeuré de cette série auquel je n'ai trouvé aucun charme et qui montre le début de la fin pour Gainax...
:shock: :shock: :shock:
Image
Alan Shore
Réponse rapide assurée
Posts: 6435
Joined: 5 May 05, 20:15

Post by Alan Shore »

Nibbler wrote:Avec Cowboy Bebop, de très loin la plus grande série anime que j'ai jamais vu
Boubakar wrote:Pour avoir vu les films, qui résument la série et apportent une nouvelle fin, j'ai été écoeuré de cette série auquel je n'ai trouvé aucun charme et qui montre le début de la fin pour Gainax...
:shock: :shock: :shock:
Oui. je trouve dommage de radier complètement l'anime à cause des films, qui ne sont qu'une simple branche parallèle de l''histoire d'origine, et qui ont été crée à la base uniquement pour répondre aux interrogations des fans sur la fin de la série (D'ailleurs, je ne suis pas bien sûr que Anno les ait vraiment aidés :mrgreen:)

Malgré les quelques qualités que j'apprécie dans The end of Evangelion, le travail originel d'Anno reste celui de la série de toute manière. Et cette dernière aurait pu très bien se suffire à elle-même.
Les manga, c'est mal

"La manière d'agir, c'est la manière d'être."
User avatar
AlexRow
The cRow
Posts: 25590
Joined: 27 Mar 05, 13:21
Location: Granville (50)

Post by AlexRow »

La VF est molle. Pour cerner la personnalité de Misato, rien ne vaut la VO !
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" (Albert Camus)

Mes visionnages
Dr AK-47
Invité
Posts: 212
Joined: 24 Mar 05, 09:26

Post by Dr AK-47 »

Je n'ai jamais vu la VOST, ce que je regrette beaucoups...la VF est assez consternante.
Ah si : le titre entier, c'est Neon Genesis Evangelion.
Je me trompe souvent sur le titre, merci de me corriger.
Pour moi aussi, Evangelion reste l'un des meilleurs animés qu'il soit, voir le meilleur encore à l'heure actuelle.
Voilà ce qu'est ce Nouvel evangile : Une expérience dramaturgique qui prend à contre-courant son public et qui lui fait vivre une grande aventure en même temps qu'une formidable introspection.
Preuve qu'un anime peut être à la fois commercialement rentable, incroyablement passionant et très riche thématiquement, qui plus est dans le domaine des Mechas...

Bref, une perle, un chef d'oeuvre, qui prend ses racines et ses codes dans l'anime populaire pour mieux lui donner une autre image, celle du travail d'auteur accompli, celui de l'animé aux multiples messages que l'on peut encore débattre et analyser avec passion des années plus tard.
Evangelion me fait beaucoups penser au Procés de Franz Kafka; les deux oeuvres utilisent une intrigue qui n'est que l'emballage d'une réflexion philosophique passionante.
Evangelion recelle de références mythologiques et bibliques aussi profondes que le message délivré par Anno. Je n'ai pas pu tout aborder, je vais essayer d'approfondir certains points en me repassant la série.
Pitoch
Doublure lumière
Posts: 655
Joined: 12 Nov 03, 11:11
Location: Grenoble

Post by Pitoch »

-Kaonashi Yupa- wrote:ZA-N-KOKU NA TEN-SHi NO TE-EZE !!! j'adore la chanson de générique de début!!)


Voilà, je n'ai pas le temps d'en dire plus pour le moment.
Ah si : le titre entier, c'est Neon Genesis Evangelion. :P
Tout pareil, j'adore la série et le générique. D'ailleurs, j'ai découvert l'anime en VOST, et j'ai été surpris de la prononciation du titre: "néhonne guénézisse évanguélionne".

Maintenant, je prononce à la japonaise :wink:
Henceforth you shall be known as Darth... Vader
Every single Jedi, including your friend Obi-Wan, is now an enemy of the Republic. Do what must be done.
Image
Alan Shore
Réponse rapide assurée
Posts: 6435
Joined: 5 May 05, 20:15

Post by Alan Shore »

Dr AK-47 wrote: Evangelion me fait beaucoups penser au Procés de Franz Kafka; les deux oeuvres utilisent une intrigue qui n'est que l'emballage d'une réflexion philosophique passionante.
Je ne l'ai pas lu mais ta référence m'intéresse pour le coup :wink:
Evangelion recelle de références mythologiques et bibliques aussi profondes que le message délivré par Anno. Je n'ai pas pu tout aborder, je vais essayer d'approfondir certains points en me repassant la série.
Un bon nombre de références de ce style sont en effet insérés dans Evangelion, surtout dans la fin de l'épisode 24 et dans The end of Evangelion, avec le mythe trop méconnu de Lilith et les lilins...
Ce qui permet de donner un matériau supplémentaire concernant les hypothèses que l'on peut se faire sur Eva...

Mais on en reparlera plus tard quand tu auras vu les films :)


PS : Quelqu'un a une hypothèse sur qui est responsable de l'assassinat de Kaji? ca peut paraître paradoxale mais je pense à Misato personnellement. Ou le père de shinji à la rigueur.
Les manga, c'est mal

"La manière d'agir, c'est la manière d'être."
Dr AK-47
Invité
Posts: 212
Joined: 24 Mar 05, 09:26

Post by Dr AK-47 »

Mais on en reparlera plus tard quand tu auras vu les films



En normalement je devrais pouvoir le voir ce week-end.
vic
viking
Posts: 3590
Joined: 26 Apr 03, 18:37
Location: IHTFP

Post by vic »

Je viens enfin d'attaquer la série. J'en ai vu les 6 premiers épisodes et pour l'instant j'aime beaucoup la façon de redonner vie et sens à tous les clichés du genre tout en les assummant totalement. J'imagine que je ne suis pas au bout des surprises que réserve la série dans son ensemble.
Image Insane Insomniac Team

Withdrawing in disgust is not the same thing as apathy.

Consistency is the last refuge of the unimaginative. Oscar Wilde

Unité Ogami Ittô.
Montag
Invité
Posts: 3099
Joined: 27 Jan 04, 13:39
Location: on the dancefloor

Post by Montag »

Max Schreck wrote:N'ayant toujours rien vu, je zappe ton texte, Dr AK-47, mais c'était juste pour dire que depuis le temps, je me consume à petit feu de curiosité. En plus je crois que les DVD français actuels sont perfectibles, donc je ne sais pas trop comment je vais découvrir cette série.

J'imagine qu'il vaut mieux privilégier la VO ?
Si tu es mignon comme tout, je pourrai dire à Vic de te passer mon box si ça t'intéresse...