24 Saison 4

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

kyle reese
3D Maximal
Posts: 9791
Joined: 13 Apr 03, 13:53
Location: Back to real life !

Post by kyle reese »

Alias ... a regarder jusqu'à la 3ème saisons, la 4 ème étant sans intérêt.
24h ... a regarder jusqu'à la 3 ème saison au moins, la 4 ème étant tout à fait regardable et efficace bien qu'un peu redondante.
There is something very important that we need to do as soon as possible.
What's that?
Fuck !
Sledge Hammer
Assistant(e) machine à café
Posts: 209
Joined: 3 Oct 05, 12:23
Location: Boulogne (Brésil)

Post by Sledge Hammer »

Je viens de terminer à l'instant la saison 4.

Sur le plan du divertissement, c'est très efficace, mieux rodé par exemple que lors de la saison 3, mais ça ne vaut la peine que pendant le premier tiers, tout ce qui concerne les Araz en particulier est assez succulent. La suite est une succession de mini-missions à la con, avec à chaque fois Jack Bauer et le sous-fifre blanc coiffé en brosse qui se fait tuer dès le premier coup de feu (vérifiez, ça arrive quatre ou cinq fois cette saison, à croire que c'est toujours le même acteur ou qu'il y a un casting "figurants de la CTU qui sont là pour être trois secondes dans le même plan que Kiefer").

Ce que j'avais apprécié au début, c'était qu'on retrouvait l'esprit de la première saison, avec les rapports familiaux passablement malsains, les complices qui ont des cas de conscience, les enquêteurs complètement paumés et qui retrouvent in extremis dans les décombres le petit bout de fil qui leur permettra de passer à la piste suivante. Malheureusement, tout ça disparaît graduellement. Les scénaristes ne sont plus capables de bâtir des "méchants" intéressants et ils se sont retrouvés à jouer la sécurité côté personnages (en faisant revenir tous les membres de la CTU au temps de la saison 3, à part Kim) tout en allant dans le grotesque pour les sources de complication. Les Chinois comme cerise sur le gâteau, c'est débile.

L'autre truc, c'est que les invraisemblances sont également en très nette augmentation et surtout on les repère à des kilomètres. Chloe se fait limoger et il faut huit épisodes avant qu'on se dise que vu les merdes qui arrivent, il serait peut-être bon de faire de nouveau appel à elle... Le coup (jamais vraiment creusé) de l'Arabe qui se fait embaucher par une boîte d'armement pour concevoir les mécanismes de sécurité, dont il va chercher ensuite à prendre le contrôle... Ou bien cette série hyper risquée d'opérations que le méchant tente, les unes étant soumises aux autres. Ça en devient ensuite barbant. A force de devoir faire dans la surenchère, les auteurs nous laissent blasés.

Mais le point qui m'a le plus dérangé, c'est le virage idéologique très net de la série. Ce n'est pas que "24 Heures chrono" ait jamais été une série pacifiste. Mais, en particulier dans la saison 2, il y avait toujours un discours complexe, un débat sur l'usage de la force. Les interrogatoires étaient psychologiques. Aujourd'hui, c'est l'ère du "tout torture" et ça ne dérange pas grand monde dans l'intrigue. Le ridicule est dépassé en particulier à deux occasions. La première survient assez tôt : le fils du ministre de la défense est une sorte de pacifiste tendance cheveux longs, fumeur de pétard, qui dissimule apparemment une partie de la vérité et qu'on a envie de baffer. Son père balance à un moment que sa rhétorique est du Michael Moore niveau élève de 4ème.

L'autre est plus gênante. Pour retarder l'interrogatoire du sous-fifre de service qui s'est fait arrêter, le méchant passe en plein milieu de la nuit un coup de fil à "Amnesty Global", une association humanitaire. Un quart d'heure plus tard, on voit débarquer à la CTU un petit avocat mielleux et infect, le Juif libéral dans toute sa splendeur (l'acteur jouait un Juif dans "Sex In The City" et son personnage s'appelle ici David Weiss) qui commence par montrer sa carte de visite. Et l'avocat proteste contre l'usage de toute contrainte contre son client, un honnête ex-marine sans emploi depuis cinq ans. Jack Bauer explique que le sort de la moitié de l'humanité (ou des spectateurs américains de la série) dépend de l'interrogatoire du mec et l'avocat l'a bien compris mais ça n'empêche qu'il bloque toute la procédure et que même le président ne peut rien y changer...
Alors évidemment, on a envie de dire : "Bouh, vilains d'Amnesty Internation... euh Global, qui nous empêchez de torturer afin d'éviter que demain nous ayons 15 bombes atomiques et trois virus qui nous explosent à la gueule à cause des salauds d'Islamistes"
Bref, comme reflet du fantasme du spectateur américain, c'est tout aussi révélateur que le journal de Pernault pour le spectateur français.

Et effectivement, dernier point : la série a basculé dans ce qu'elle avait réussi à éviter pendant trois saisons : l'amalgame entre terroristes et musulmans. La saison 2, assez laborieuse, avait pris pas mal de précautions. La saison 4 bascule allègrement dans les assimilations simplistes. Il y a tout juste deux gentils Arabes qui aident nos héros plus Berhooz Araz (que devient-il à la fin ? le scénario finit par se foutre de ce qu'il lui arrive). Mais le reste, ce sont des Musulmans fanatiques qui se sont infiltrés il y a des années en Amérique et qui ont préparé lentement un complot titanesque. Et les Musulmans, ce sont des types un peu olivâtres et chauves, vêtus à l'occidentale et qui n'ont aucun problème avec le fait d'organiser un complot terroriste avec leur femme (on est loin des talibans...) ou de connaître par coeur les meilleures discothèques de Los Angeles (où ils carburent au Perrier citron ???). Pour des Intégristes fanatiques, ils ont sacrément réussi leur brevet d'assimilation...

Bref, une saison qui, comme ça a déjà été dit, est efficace dans son premier tiers (méchants intéressants) et remonte la pente à la fin (où on reprend les vieux personnages qu'on avait laissés en plan à la fin de la saison 3). En même temps, une surenchère dans les projets terroristes qui finit par laisser totalement de marbre. Et surtout un arrière plan idéologique qui finit par mettre mal à l'aise.
Faites-moi confiance, je sais ce que je fais
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 42379
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Post by Rockatansky »

C'est sans doute parce que j'ai vu la saison mais la bande annonce de C+ bonjour le choix pour illustrer :o
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
Jack Bauer
Doublure lumière
Posts: 397
Joined: 12 May 05, 22:26

Post by Jack Bauer »

Rockatansky wrote:C'est sans doute parce que j'ai vu la saison mais la bande annonce de C+ bonjour le choix pour illustrer :o
Si c'est comme les saisons précédents, j'imagine qu'il doit y avoir de beaux spoilers :?
bruce randylan
Mogul
Posts: 11575
Joined: 21 Sep 04, 16:57
Location: lost in time and lost in space

Post by bruce randylan »

Bon, c'est fini.

Mouais, mouais, pas trés glop tout ça...

Le final retombe dans le n'importe quoi à l'incohérence pachydermique et les grosses ficelles et les facilités qu'on oublie sitot l'épisode passée
Spoiler (cliquez pour afficher)
Jack se poignarde et autoguérit en moins d'une heure
Le Fils Aziz dont on se fout
les méchants qui doivent forcement mourir
Chloé ( que j'aime bine au demeurant ) qui pose toujours des questions psy à deux francs dès que le spectateur n'ait pas compris certains enjeu dramatiques : "mais il a tué ton mari et vous êtes fiancé, que ressens-tu ?"
le nouveau président con comme ses pieds
l'histoire d'amour entre michelle et machin
Etc...
triste bilan

reste les dernières seconde, presque émouvante...
"celui qui n'est pas occupé à naître est occupé à mourir"
La mouche savante
Machino
Posts: 1016
Joined: 21 Mar 05, 15:13
Location: La poubelle sous l'évier

Post by La mouche savante »

Essayez de choper la pub de canal +, concernant "24", qui passe en ce moment à la radio.
Sympa. :D
Vous connaissez quelqu'un qui peut prétendre avoir eu la vie sauve, grâce à "Gorge profonde"?
Tite Bouh
Je kiffe ta race
Posts: 8067
Joined: 16 Jul 03, 12:25
Last.fm

Post by Tite Bouh »

La mouche savante wrote:Essayez de choper la pub de canal +, concernant "24", qui passe en ce moment à la radio.
Sympa. :D
Entendu ce matin en partant à la fac :wink:
J'adore, elle représente tout à fait la série :D

Personnellement je commence la nouvelle saison ce soir, et je n'en attends pas grand chose :(
Martin Quatermass
Overdosed on Gamma-ray
Posts: 9534
Joined: 14 Apr 03, 08:44

Post by Martin Quatermass »

:?

J'ai l'impression d'avoir assisté à une parodie de 24.
Les nouveaux perso sont antipathiques au possible et grossièrement incompétants (a croire que seul Jack Bauer est un agent valable...)

le scénario pourrait être bien mais franchement les incohérences plombent tout. (jadore le gars, le hacker, qui découvre que les turcs veulent le tuer après ce qu'il a découvert, il se réfugie dans une gare et là arrive un des tueurs (donc avec le visage d'un homme du moyen orient) qui dit être Jack Bauer sans montrer d'insigne ou de papier et l'autre le suit sans poser de question !)

Zéro.
Alan Shore
Réponse rapide assurée
Posts: 6435
Joined: 5 May 05, 20:15

Post by Alan Shore »

Martin Quatermass wrote::?

J'ai l'impression d'avoir assisté à une parodie de 24.
Les nouveaux perso sont antipathiques au possible et grossièrement incompétants (a croire que seul Jack Bauer est un agent valable...)

le scénario pourrait être bien mais franchement les incohérences plombent tout. (jadore le gars, le hacker, qui découvre que les turcs veulent le tuer après ce qu'il a découvert, il se réfugie dans une gare et là arrive un des tueurs (donc avec le visage d'un homme du moyen orient) qui dit être Jack Bauer sans montrer d'insigne ou de papier et l'autre le suit sans poser de question !)

Zéro.
Et le pire reste à venir... :?
Les manga, c'est mal

"La manière d'agir, c'est la manière d'être."
Martin Quatermass
Overdosed on Gamma-ray
Posts: 9534
Joined: 14 Apr 03, 08:44

Post by Martin Quatermass »

Alan Shore wrote:
Martin Quatermass wrote::?

J'ai l'impression d'avoir assisté à une parodie de 24.
Les nouveaux perso sont antipathiques au possible et grossièrement incompétants (a croire que seul Jack Bauer est un agent valable...)

le scénario pourrait être bien mais franchement les incohérences plombent tout. (jadore le gars, le hacker, qui découvre que les turcs veulent le tuer après ce qu'il a découvert, il se réfugie dans une gare et là arrive un des tueurs (donc avec le visage d'un homme du moyen orient) qui dit être Jack Bauer sans montrer d'insigne ou de papier et l'autre le suit sans poser de question !)

Zéro.
Et le pire reste à venir... :?
Ce qui m'a fait le plus de peine c'est de lire la déception dans l'oeil de ma compagne, grande fan de 24. :(
Alan Shore
Réponse rapide assurée
Posts: 6435
Joined: 5 May 05, 20:15

Post by Alan Shore »

Martin Quatermass wrote: Ce qui m'a fait le plus de peine c'est de lire la déception dans l'oeil de ma compagne, grande fan de 24. :(
Dis lui de se préparer pour les 22 prochaines heures alors parce que dans le genre nawak total, ça se pose là et bien là. Vers la fin, je pensais avoir un sursaut avec
Spoiler (cliquez pour afficher)
le retour de Mandy
mais non, rien. Juste de la poudre aux yeux finalement.
Reste une série d'action efficace avec tous les artifices que cela comporte mais dont il ne vaut mieux ne plus attendre grand chose avec Jack "Le Christ" Bauer.

La saison 5 commence janvier 2006 et je sens que l'on va bien se marrer... :roll:
Les manga, c'est mal

"La manière d'agir, c'est la manière d'être."
John Constantine
Un Justicier dans la Cuisine
Posts: 10337
Joined: 4 Jun 03, 20:30
Location: Bolivie

Post by John Constantine »

Bilan à SPOILERS (sur le mode c'était con mais j'ai bien aimé, hein)
Spoiler (cliquez pour afficher)
J'aime bien être con. Bien sûr que cette saison est portnawak avec son intrigue en mille-feuille où un truc hénaurme en cache un autre, avec Air Force One comme pompon. C'est plus le plan B mais le plan Z. Et Bauer avec la machine à EMP! :shock: La série est en pilotage automatique total - avec du déjà vu déjà vu retourné et des personnages Kleenex (Berhooz, où es-tu?) - mais je me la suis enfilée comme d'hab comme sur des montagnes russes. Ce qui suppose que je vais l'oublier dans pas longtemps. Le dernier plan sous le soleil à 7 heures du mat' est raté mais est plus ou moins compensé par une scène que j'adoooorrrreeee parmi tous les moments anthologiques des 4 saisons (Kim, puma, Kim, puma), celle de Jack - toujours pas désintoxiqué, sinon, c'est pas possible - au bloc op' avec Paul Raines, qui est la plus grosse konnerie vue de mémoire à la télé depuis au moins le Oui, Rachel de Ross dans Friends. Casting un peu naze avec les vieux plus sexy (Devane, Watson et la mère de Berhooz) que les jeunes (Kim Raver, mon dieu!). Retours plus ou moins justfiés de gens mais je suis membre du CPAMKALPDSC(Comité pour avoir Mia Kirshner à la place de Sarah Clarke).

Ce petit lait un peu éventé que j'ai bu est gâché par un raidissement - comme relevé plus haut - idéologique d'une série louvoyant d'habitude entre les postures politiques, justifiant la torture, de raison garder face à une crise, d'abattre des gens infectés par un virus et de les euthanasier. Les piques à Michael Moore, à Amnesty International et le pauvre fils Heller qui cumule gauchisme, révolte contre le père et homosexualité : mouais. Bon en face, le bon Berhooz a le bon goût de se révolter (la symétrie Marie Warner/Reza de la saison 2). Mais bizarrement, la réconciliation familiale qui pointait dans chaque saison n'est pas de mise ici : papa et fistons se pètent la gueule, ont la trouille (le fils du président). A un niveau plus subliminal, caster un acteur avec la tronche d'un Nixon nerveux et peureux dans le rôle du nouveau président, et qui subit (mal) son épreuve du feu comme Bush en septembre 2001, est peut-être un signe. Cette saison marque aussi la revanche des nerds (Edgar et sa maman, Chloé "vu que je suis psychorigide, je peux buter un terroriste au M16 sans problème" O'Brien). Et au moins, il y a toujours un retour de bâton hénaurme pour Bauer, systématiquement après qu'il ait décimé la moitié du casting. Donc indulgence sur le coup, mais si la prochaine saison est pas meilleure, j'appelle Mandy. :x
Puissant, corrompu et menteur
Image
You two do make a charming couple though, you're both, what's the expression, damaged goods.
Alan Shore
Réponse rapide assurée
Posts: 6435
Joined: 5 May 05, 20:15

Post by Alan Shore »

John Constantine wrote:Bilan à SPOILERS (sur le mode c'était con mais j'ai bien aimé, hein)
Spoiler (cliquez pour afficher)
J'aime bien être con. Bien sûr que cette saison est portnawak avec son intrigue en mille-feuille où un truc hénaurme en cache un autre, avec Air Force One comme pompon. C'est plus le plan B mais le plan Z. Et Bauer avec la machine à EMP! :shock: La série est en pilotage automatique total - avec du déjà vu déjà vu retourné et des personnages Kleenex (Berhooz, où es-tu?) - mais je me la suis enfilée comme d'hab comme sur des montagnes russes. Ce qui suppose que je vais l'oublier dans pas longtemps. Le dernier plan sous le soleil à 7 heures du mat' est raté mais est plus ou moins compensé par une scène que j'adoooorrrreeee parmi tous les moments anthologiques des 4 saisons (Kim, puma, Kim, puma), celle de Jack - toujours pas désintoxiqué, sinon, c'est pas possible - au bloc op' avec Paul Raines, qui est la plus grosse konnerie vue de mémoire à la télé depuis au moins le Oui, Rachel de Ross dans Friends. Casting un peu naze avec les vieux plus sexy (Devane, Watson et la mère de Berhooz) que les jeunes (Kim Raver, mon dieu!). Retours plus ou moins justfiés de gens mais je suis membre du CPAMKALPDSC(Comité pour avoir Mia Kirshner à la place de Sarah Clarke).

Ce petit lait un peu éventé que j'ai bu est gâché par un raidissement - comme relevé plus haut - idéologique d'une série louvoyant d'habitude entre les postures politiques, justifiant la torture, de raison garder face à une crise, d'abattre des gens infectés par un virus et de les euthanasier. Les piques à Michael Moore, à Amnesty International et le pauvre fils Heller qui cumule gauchisme, révolte contre le père et homosexualité : mouais. Bon en face, le bon Berhooz a le bon goût de se révolter (la symétrie Marie Warner/Reza de la saison 2). Mais bizarrement, la réconciliation familiale qui pointait dans chaque saison n'est pas de mise ici : papa et fistons se pètent la gueule, ont la trouille (le fils du président). A un niveau plus subliminal, caster un acteur avec la tronche d'un Nixon nerveux et peureux dans le rôle du nouveau président, et qui subit (mal) son épreuve du feu comme Bush en septembre 2001, est peut-être un signe. Cette saison marque aussi la revanche des nerds (Edgar et sa maman, Chloé "vu que je suis psychorigide, je peux buter un terroriste au M16 sans problème" O'Brien). Et au moins, il y a toujours un retour de bâton hénaurme pour Bauer, systématiquement après qu'il ait décimé la moitié du casting. Donc indulgence sur le coup, mais si la prochaine saison est pas meilleure, j'appelle Mandy. :x

J'adore :lol: :lol: :lol:


Ps : Sérieux, jette un coup d'oeil à Prison Break. Je pense que tu vas passer de sacrés bons moments là aussi :mrgreen: :lol:
Les manga, c'est mal

"La manière d'agir, c'est la manière d'être."
Robert 'Butch' Haynes
Incorruptible
Posts: 4573
Joined: 14 Apr 03, 12:33
Location: Lillian , Ohio.

Post by Robert 'Butch' Haynes »

Donc je n'ai rien lu plus haut mais pour moi les 2 premiers épisodes de la saison 4 passent comme une lettre à la poste , j'adore le perso de Bauer et le concept de la série donc voilà 8)
ImageImageImageImage
harry callahan
Mogul
Posts: 11413
Joined: 13 Apr 03, 17:28
Location: Dans un snack de San Francisco, d'où il vaut mieux que je ne sorte pas

Post by harry callahan »

John Constantine wrote:
Spoiler (cliquez pour afficher)
[...]Retours plus ou moins justfiés de gens mais je suis membre du CPAMKALPDSC(Comité pour avoir Mia Kirshner à la place de Sarah Clarke).[...]
Spoiler (cliquez pour afficher)
Alors là, des clous ! L'aut' anorexique avec sa tentative d'assassinat à la con "j'te serre la louche" qui ne conduit à strictement aucun développement ultérieur, son personnage si marquant que je me rapelle même pas ce qu'elle fait dans la saison 4, elle fait vraiment pas le poids face à Sarah Clarke. Autant comparer un chaton pelé avec une panthère noire en pleine santé.
[...]But being this a .44 magnum, the most powerful handgun in the world, and would blow your head clean off, you have to ask yourself one question : "Do I feel lucky ?". Well, do you, punk ?