Parker Lewis ne perd jamais

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Pitoch
Doublure lumière
Posts: 655
Joined: 12 Nov 03, 11:11
Location: Grenoble

Parker Lewis ne perd jamais

Post by Pitoch »

Parker Lewis can't lose.

Image

Véritable merveille de délires scénaristiques et de mise en scène originale. J'adorais cette sitcom. Tous les mouvements violents étaient agrémentés de bruitages idiots, notamment les mouvements de bras de la directrice ou la démarche de Kubiak (Abraham Benrubi).

Des fans ? Des news en DVD ?
Henceforth you shall be known as Darth... Vader
Every single Jedi, including your friend Obi-Wan, is now an enemy of the Republic. Do what must be done.
Image
User avatar
Billy Budd
Bordeaux Chesnel
Posts: 26781
Joined: 13 Apr 03, 13:59

Post by Billy Budd »

Vu peu d'épisodes, je les ai toujours adorés
Everybody's clever nowadays
Constant
Assistant(e) machine à café
Posts: 199
Joined: 20 Jul 05, 10:34

Post by Constant »

Vu beaucoup d'épisodes, dont il me reste finalement assez peu de choses sinon un excellent souvenir.
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 42379
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Post by Rockatansky »

C'était trés drole, mais je croyais que ça s'appellait Parker Lewis n'en fait qu'à sa tête.
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
Vazymollo
Charly Oleg
Posts: 30657
Joined: 13 Apr 03, 12:55
Last.fm
Location: à Sion

Post by Vazymollo »

Rockatansky wrote:C'était trés drole, mais je croyais que ça s'appellait Parker Lewis n'en fait qu'à sa tête.
Hé non.
Swan
Au poil soyeux
Au poil soyeux
Posts: 31866
Joined: 12 Apr 03, 15:00
Location: The Swanage

Post by Swan »

Constant wrote:Vu beaucoup d'épisodes, dont il me reste finalement assez peu de choses sinon un excellent souvenir.
J'ai du à peu près tous les voir, sauf le dernier, paraît-il assez dépressif.
Image
Image
"One Day There'll Be a Place for Us"
Nimrod
Hypoglycémique
Posts: 26173
Joined: 13 Apr 03, 18:57

Post by Nimrod »

J'aimais beaucoup également, mais je ne suis pas spécialement curieux de les revoir.
Jordan White
King of (lolli)pop
Posts: 15433
Joined: 14 Apr 03, 15:14

Post by Jordan White »

Une série folle, bourrée d'invention, un des premiers rendez-vous télé de ma jeune adolescence, qui me scotchait à chaque fois, tant dans les scripts ( principe du compte à rebours sur certains, situations à sauver in extremis pour d'autres, etc..) que dans le filmage ( on sent du Evil Dead dans la plupart des travellings de fou sans pour autant que ça soit trop lourd ou répétitif). Evidemment ça fait tout drôle de revoir Kubiak en standardiste dans Urgence aujourd'hui. La soeur de Parker est l'une des chippies les plus jubilatoires de l'histoire des séries, un rôle qu'il est dur de surpasser dans le genre.
Je me demande ce qu'on fait ensuite les autres, l'intello à lunettes et le pote beau gosse.
Je rajoute à titre perso que la principale fut l'un de mes premiers fantasmes. :oops:
Image

Je vote pour Victoria Romanova
Jacques Dorf'Man
Assistant(e) machine à café
Posts: 118
Joined: 15 Apr 03, 11:35
Location: En Bulgarie

Post by Jacques Dorf'Man »

Nimrod wrote:J'aimais beaucoup également, mais je ne suis pas spécialement curieux de les revoir.
Je comprends votre désarroi : en fait vous n'êtes pas sûr de vraiment l'aimer, cette série :idea:
J'en parle en connaissance de cause. Certaines scènes de Vercingétorix m'ont fait cet effet.
Vercingétorix c'est un film qui constitue un tout infini, en pleine synchronicité avec l'univers... mais je ne suis pas sûr de bien l'aimer.
Image
User avatar
Truffaut Chocolat
Rene Higuita
Posts: 5784
Joined: 28 Jul 05, 18:33
Location: Allemagne

Post by Truffaut Chocolat »

Jordan White wrote:Je rajoute à titre perso que la principale fut l'un de mes premiers fantasmes. :oops:
Et les vitres de son bureau qui volaient en éclats à chaque "Sortez, Monsieur Lewis." :lol:
User avatar
Addis-Abeba
Mouais
Posts: 12856
Joined: 12 Nov 04, 23:38
Location: Chocolatine

Post by Addis-Abeba »

Beaucoup de plaisir à retrouver l'acteur qui incarne Parker Lewis dans l'épisde 14 ou 15 de Smallville saison 1 8)
"On va voir King-Kong au cinéma avec les collègues, tu viens avec nous ? Non j'aime pas les films Chinois..."
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Olivier
Assistant(e) machine à café
Posts: 189
Joined: 2 Mar 04, 11:19

Post by Olivier »

J'aimais beaucoup cette série également. C'est la seule pour ce type de public qui ne faisait pas dans le franchement bête / fleur bleue / pseudo-drame existentiel / ...
Inventive & drôle.
Anorya
Laughing Ring
Posts: 11846
Joined: 24 Jun 06, 02:21
Location: LV426

Post by Anorya »

Petit UP pour savoir si depuis le temps il existerait une édition DVD... Des nouvelles ?
Image
User avatar
ex-beldvd man
Assistant opérateur
Posts: 2647
Joined: 12 Aug 04, 09:52
Location: Belgique

Re: Parker Lewis ne perd jamais

Post by ex-beldvd man »

Déterrage ultime de topic pour: L'intégrale est en promo sur Amazon FR à 31€
Derniers visionnages:
Image
Derniers achats:
Image
User avatar
Barry Egan
Accessoiriste
Posts: 1563
Joined: 5 Jan 12, 18:51

Re:

Post by Barry Egan »

Swan wrote:
Constant wrote:Vu beaucoup d'épisodes, dont il me reste finalement assez peu de choses sinon un excellent souvenir.
J'ai du à peu près tous les voir, sauf le dernier, paraît-il assez dépressif.
Je viens de finir le coffret intégrale acquis en DVD pour 20 balles y a deux semaines... 73 épisodes en grosse ration journalière, et je confirme, ce tout dernier segment laisse sur une grosse mélancolie. Fallait pas embaucher John Pinette...

Mais avant ça, que de bonne humeur, de bons sentiments, que de vitalité et de joie... C'est du Tex Avery, mais c'est du Capra aussi. Je suis resté complètement sur les rotules avec l'épisode 12 de la seconde saison, celui où Parker rencontre Annie. Ce plan d'un couple de personnes âgées qui partage un milk-shake...
Image