Docteur Who

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 42345
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: Docteur Who

Post by Rockatansky »

Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15636
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Docteur Who

Post by Watkinssien »

Ah ils savent y faire, les salopiauds. 8)
Image

Mother, I miss you :(
1kult
Monteur
Posts: 4778
Joined: 27 Sep 10, 00:54

Re: Docteur Who

Post by 1kult »

Cool ! Bon, je pense que c'est pas la peine de revenir sur cette saison, la plus mauvaise avec la huitième, même pire tant l'alchimie entre le Doctor (toujours impeccable pourtant) et la companion (fade) ne marchait jamais. Un épisode en 3 parties à mi-saison qui nous fait croire à un vrai départ... mais non. Et une fin tellement foutraque et éventée (le retour du Master et de Missy annoncé depuis plusieurs semaines avant la diffusion de la série et qui nous faisaient croire que ça allait être surprenant...) pour finalement pas grand chose.

Bref, vivement la suite. ce qui me fait peur, c'est que le nouveau showrunner a signé outre des épisodes pas très bons de Torchwood l'entièreté de Broadchurch. Malheureusement, le final de la dernière saison a un parfum un peu réac-moralisateur, qui me fait douter de ses capacités...

Allez réponse dans un an !
1Kult.com, le Webzine du cinéma alternatif en continu !
------------
Le site : http://www.1kult.com
Le facebook : http://www.facebook.com/1kult
le twitter : http://www.twitter.com/1kult
Le compte viméo : http://www.vimeo.com/webzine1kult
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15636
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Docteur Who

Post by Watkinssien »

http://www.bbc.com/news/entertainment-arts-40624288

Le nouveau Docteur sera donc un changement rafraîchissant!

:)
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 42345
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: Docteur Who

Post by Rockatansky »

C'était dans l'air, en plus j'aime bien cette comédienne.
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 42345
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: Docteur Who

Post by Rockatansky »

Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
User avatar
Burnett
Sévèrement
Posts: 1019
Joined: 11 Mar 07, 12:46

Re: Docteur Who

Post by Burnett »

:D
1kult
Monteur
Posts: 4778
Joined: 27 Sep 10, 00:54

Re: Doctor Who Classic : Many adventures in Space and Times

Post by 1kult »

J'ai personnellement débuté il y a un an ou deux les Classics. J'avais arrêté faute de temps, mais depuis plusieurs semaines, l'envie de reprendre me titillait, ce que je fais ici. Résumé des épisodes précédents, à partir de Spearhead from Space. Premier épisode en couleur, nouveau docteur (John Pertwee), tous les épisodes sont visibles (ce qui facilite le visionnage)... et une saison sous le signe des restrictions budgétaires. Ainsi, le Doctor est bloqué sur terre, banni par les Time Lords. Il passe donc son temps à réparer son Tardis tout en prenant le temps de sauver le monde. L'incarnation du Doctor marche très bien, et on pense à Capaldi, avec une pointe d'arrogance tout en étant en deux secondes d'un charisme incroyable. dans ce premier épisode, les mannequins sont vraiment flippants, et la restauration Bluray est très belle (tourné en 16 mm à l'époque). Au niveau des companions, c'est l'arrivée de Brigadier Lethbridge-Stewart, qui est à la tête de l'UNIT (qu'on recroisera après le reboot). L'antagonisme teinté de respect entre le pacifiste et le militaire fonctionne très bien. Elizabeth Shaw est assez transparente.

On sent l'ambition dans cette saison (la septième) de mettre en place un univers, avec des éléments qui deviendront dès le début forts : la voiture jaune Who 1, des menaces extra terrestres comme reflet de notre société (les Siluriens, Inferno), les dilemmes moraux (les Siluriens encore), et les récits se suivent dans la continuité. Il y a souvent des références aux épisodes précédents (la fin d'un épisode revient un épisode plus tard, même si il n'a pas grand chose à voir) et l'ambition est là, bien que les moyens soient au strict minimum. Fonds verts, et artifices Z sont de rigueur.

La saison 8 verra l'arrivée de Joe Grant, réellement transparente. Mais Pertwee maîtrise à fond son personnage, et doit surtout faire face au Master, qui sert de fil rouge à cette saison (même si je suis à mi-chemin). Il propose une sorte de double maléfique, et n'est pas juste un bad guy récurrent, mais son histoire évolue d'un épisode à l'autre. Dans le second épisode (The Mind of evil), vu il y a quelques jours, c'est sur fond de menace de guerre mondiale qui pourrait être déclenché en plein sommet pour la Paix, grâce au vol et à l'utilisation d'une machine nucléaire par le Master. Parallèlement, ce dernier utilise une étrange machine capable de projeter à une victime ses plus grandes peurs. Le Doctor en fera les frais. Sur 6 épisodes, le tout s'éparpille et aurait gagné à plus de clarté et moins d'épisodes et de sous intrigues je pense.

A suivre : The Claws of Axos...
1Kult.com, le Webzine du cinéma alternatif en continu !
------------
Le site : http://www.1kult.com
Le facebook : http://www.facebook.com/1kult
le twitter : http://www.twitter.com/1kult
Le compte viméo : http://www.vimeo.com/webzine1kult
User avatar
hellrick
David O. Selznick
Posts: 13828
Joined: 14 May 08, 16:24
Liste DVD
Location: Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: Docteur Who

Post by hellrick »

Episode de Noël plutôt réussi, même pour moi un des meilleurs depuis très longtemps, bon dosage entre humour, émotion et aventures science-fictionelles...Le scénario n'est pas franchement mémorable mais l'interraction entre les docteurs et les autres personnages est intéressante.

Et j'aime bien le début "précédemment dans Dr WHo...il y a 700 épisodes :D "
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image
1kult
Monteur
Posts: 4778
Joined: 27 Sep 10, 00:54

Re: Docteur Who

Post by 1kult »

Voilà ce que j'en disais plus loin.
Doctor Who - Twice upon a time :

Un épisode de noel un peu spécial. Tout d'abord, c'est le changement de showrunner, Moffat et Gatiss (qui est aussi ici interprète) cédant la place après cet ultime aventure à Chris Chibnall (Broadchurch). Par ailleurs, c'est aussi le changement de Doctor, Peter Capaldi cédant la place à Jodie Whittaker, qu'on voit pour la première fois dans le rôle dans les ultimes secondes.

Mais on voit aussi le premier Doctor (interprété par David Bradley, qui avait joué le "perso" dans le biopic An Adventure in time and space). L'idée, déjà vue dans La Fin du voyage (qui marquait le départ de Tennant et Russell T Davies), est celle de la peur du départ. La théma du souvenir est assez bien mené, mais montre aussi les tics et limite de Moffat, à savoir livrer toutes ses idées, parfois très bonnes, un peu dans le désordre, la fin semblant justifier les moyens. Un épisode sous le signe de l'addendum, et du fan service, qu'on aurait aimé plus travaillé. Le fond de première guerre mondiale est un peu facile (mais la blague du "qu'entendez vous par PREMIERE guerre mondiale ? spoiler..." fonctionne), les arguments pour faire revenir Bill Potts est assez foireux, (ainsi que l'autre perso), surtout que dans ce cas, pourquoi ne pas faire revenir d'autres persos ? Amy Pond, Matt Smith, Missy... Il y avait matière !

On appréciera beaucoup plus le choc des générations entre le premier et le douzième Doctor, notamment sa misogynie qui semble sans cesse gêner Capaldi, et semblant préparer l'arrivée de Whittaker. Capaldi nous offre un grand moment en "conseillant"/donnant sa définition à sa remplaçante, et jusqu'au bout prouve qu'il aurait pu être un des plus grands Doctor, s'il avait été aidé par des scénars plus consistants (pour rappel, les saisons 8 et 10 sont dramatiques, la neuvième étant d'un niveau beaucoup plus intéressant). Whittaker, quant à elle, en quelques secondes, séduit. On évacue donc en un sourire les problématiques du changement de sexe du perso, et on finit dans un chaos ultime (le Doctor dans une mauvaise situation et le Tardis bon pour un reboot) pour repartir sur de nouvelles bases qu'on espèrera aussi haletantes que celles conçues par Moffatt, mais plus cohérentes et mieux construites tout de même, celui ci ayant fait le tour des choses et il était temps de changer. "TO BE CONTINUED"... en automne.

Diantre que c'est loin...
1Kult.com, le Webzine du cinéma alternatif en continu !
------------
Le site : http://www.1kult.com
Le facebook : http://www.facebook.com/1kult
le twitter : http://www.twitter.com/1kult
Le compte viméo : http://www.vimeo.com/webzine1kult
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15636
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Docteur Who

Post by Watkinssien »

Je suis entièrement d'accord avec tout ce qui a été écrit ci-dessus.

Dans cet épisode de Noël, le gros bémol (même si un tantinet logique) est le retour forcé de Bill Potts, que je considère sans ambages comme le compagnon le moins intéressant (et de très, très loin) et le moins attachant (de très, très loin aussi) depuis le début du renouveau de la série en 2005... Dommage, les émotions s'en sont retrouvées amoindries malgré la qualité de jeu de Capaldi et un passage de relais bien trouvé.
Image

Mother, I miss you :(
1kult
Monteur
Posts: 4778
Joined: 27 Sep 10, 00:54

Re: Docteur Who

Post by 1kult »

Ca y est, ça approche...

Un teaser :



Un premier trailer :



Le release date :



Et le dernier trailer à ce jour, de loin le plus excitant... :



Départ dans un peu plus d'une quinzaine !
1Kult.com, le Webzine du cinéma alternatif en continu !
------------
Le site : http://www.1kult.com
Le facebook : http://www.facebook.com/1kult
le twitter : http://www.twitter.com/1kult
Le compte viméo : http://www.vimeo.com/webzine1kult
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 42345
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: Docteur Who

Post by Rockatansky »

Episode très sympa, Jodie Whitacker est superbe, on perd le sérieux pompeux de Moffat, cet agréable épisode augure du meilleur. La musique c'est un peu tatacktapoum mais à voir.
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15636
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Docteur Who

Post by Watkinssien »

Rockatansky wrote:Episode très sympa, Jodie Whitacker est superbe, on perd le sérieux pompeux de Moffat, cet agréable épisode augure du meilleur. La musique c'est un peu tatacktapoum mais à voir.
A peu près pareil, un épisode introductif qui file de suite à cent à l'heure, qui est surtout un petit bol de fraîcheur suite à la période du pauvre Capaldi (je dis "pauvre", car il était réellement le seul à sortir du lot) et surtout avec des nouveaux compagnons immédiatement attachants et prometteurs, ce que n'a jamais, mais jamais été Billy, la précédente, qui ne manque aucunement contrairement à tous les anciens.

Effectivement, Jodie Whittaker est pleine de peps, enthousiasmante, une sorte de Tennant féminisée, mais avec un grain de folie à la fois typique et qui lui est propre. Scénario pour l'instant passe-partout, mais dans l'esprit, on retrouve bien la frénésie, l'humour et l'énergie caractéristique de la série. A suivre, donc.
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15636
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Docteur Who

Post by Watkinssien »

Un deuxième épisode de la saison 11 où nous n'avons absolument pas le temps de respirer. Cela file à mille à l'heure, cela confond parfois vitesse et précipitation, il y a des facilités mais les dernières cinq minutes sont vraiment caractéristiques de l'émotion typique de la série. Un épisode où le TARDIS semble mettre à l'épreuve le Docteur et sa foi en ce vaisseau spécial. Bien vu.
Image

Mother, I miss you :(