Columbo

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
jhudson
Directeur photo
Posts: 5041
Joined: 27 Oct 11, 04:06

Re: Columbo

Post by jhudson »

Il y a encore beaucoup de gens qui sont intégristes VF ( le mot n'est pas exagéré) et ne manquent pas d'arguments parfois douteux , on m'a accusé d’être être anti Français a cause de ma préférence aux Vo STF

La VF mettrait en avant la langue Française, ect...

Je rappelle que le doublage est avant tout un procédé commercial pour mieux vendre un film (du temps du muet les films étaient universaux, le parlant a changé la donne) qui n'existe pas dans les pays nordiques, alors que dans certains pays d'Europe ça a été imposé a la population, tellement imposé que c'est devenu une habitude et ils ne s'en rendent même pas compte.

En Pologne c'est la voice over qui est de mise, forcément ils trouvent cela tout a fait normal.

De nos jours il y a des séries ou on parle 4 a 5 langues, tout doublé en VF est une aberration.

On double les séries Québécoises même quand l'accent est mineur, il y a visiblement un désir d'uniformiser les programmes pour ne pas déranger le spectateur .
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15623
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Columbo

Post by Watkinssien »

jhudson wrote: 17 Nov 20, 12:20 Il y a encore beaucoup de gens qui sont intégristes VF ( le mot n'est pas exagéré) et ne manquent pas d'arguments parfois douteux , on m'a accusé d’être être anti Français a cause de ma préférence aux Vo STF
:shock: Ah oui quand même! :mrgreen:
Image

Mother, I miss you :(
Telmo
Accessoiriste
Posts: 1957
Joined: 4 Mar 15, 02:40
Location: Lutetia

Re: Columbo

Post by Telmo »

Pour une fois, tout à fait d'accord avec jhudson.
L'argument anti-français je l'ai déjà entendu par le passé en effet.
Après, quand on rappelle que le doublage obligatoire vient de Vichy, ça permet de réfuter le côté anti-français (traître ?) à de la VOST. :mrgreen: Le Juif Süß en allemand, c'est sûr, ce serait moins bien passé. :uhuh:
Des extraits de la VF sont disponibles sur le Chagrin et la Pitié, c'est quelque chose !

L'argument de défense de la langue française fait rire quand on voit toutes les fautes de traduction passées dans le langage courant à cause des doublages comme la confusion entre Marine(s) et Navy, major et commandant, officier et agent etc. :mrgreen: Et ce, dès les années 70, le prétendu âge d'or du doublage. Moins médiocre que par la suite d'accord, mais rien de glorieux. On manquait surtout d'éléments de comparaison à l'époque et le manque de voix patent était déjà là.
En animation, ça se gâte vraiment avec la seconde moitié des années 80, même si la censure pose des problèmes dès le début, étant donné qu'il s'agit de productions vues comme destinées à la jeunesse.
Je passe aussi sur les dégâts que ça fait sur l'apprentissage des langues étrangères avec notamment la promotion d'un franglais dont on voit encore les traces aujourd'hui avec la prononciation fautive style tidji pour T.J (tidjé) dans les Têtes Brûlées.

Et je ne parle que de l'aspect artistique, rien sur le côté technique avec le mixage qui écrase les ambiances en mettant trop en avant les voix.
User avatar
jhudson
Directeur photo
Posts: 5041
Joined: 27 Oct 11, 04:06

Re: Columbo

Post by jhudson »

Watkinssien wrote: 17 Nov 20, 12:50 :shock: Ah oui quand même! :mrgreen:
Ca remonte a quelques années mais je m'en souviens encore, regarder des VO veux dire qu'on est traite a la patrie !!!
User avatar
jhudson
Directeur photo
Posts: 5041
Joined: 27 Oct 11, 04:06

Re: Columbo

Post by jhudson »

Telmo wrote: 17 Nov 20, 13:06 Pour une fois, tout à fait d'accord avec jhudson...
Je sais le doublage vient de Vichy et des pays fascistes de l'époque , il fallait que tous ces films soient compris entre plusieurs pays.

On remarquera que ces pays : Allemagne, Italie et Espagne auront une période ou les studios ne tourneront plus en son direct, pays ou le doublage est encore roi, qu'un éditeur sorte un films non doublé en Italiens et c'est l’insurrection dans les commentaires Amazon
The Eye Of Doom
Accessoiriste
Posts: 1605
Joined: 29 Sep 04, 22:18
Location: West of Zanzibar

Re: Columbo

Post by The Eye Of Doom »

Je me souvient d’une seance a Bangkok pour un polar hongkongais, avec le meme doubleur pour tout les hommes, la meme doubleuse pour toutes les femmes...
J’ai mis un petit moment a comprendre ce qui etait bizarre. Heureusement, ca castagnait et flinguer dure.
User avatar
jhudson
Directeur photo
Posts: 5041
Joined: 27 Oct 11, 04:06

Re: Columbo

Post by jhudson »

Les films de HK étaient doublés sur place en Anglais , en mandarin, en cantonais et a une époque aussi en Français.

Ce qui fait que ce n'est pas la voix de Bruce Lee dans aucun de ses films hormis Enter the Dragon car filmé en Anglais.

Pas sur que ce soit aussi la voix de Jackie Chan dans ses premiers films, mais il avait passé un accord avec le distributeur US pour se doubler en anglais, même si ces films sont souvent complétement remontés n'importe comment.

Hong Kong ne tournait pas en son direct comme la Russie!
User avatar
ex-beldvd man
Assistant opérateur
Posts: 2594
Joined: 12 Aug 04, 09:52
Location: Belgique

Re: Columbo

Post by ex-beldvd man »

jhudson wrote: 17 Nov 20, 21:59 Pas sur que ce soit aussi la voix de Jackie Chan dans ses premiers films, mais il avait passé un accord avec le distributeur US pour se doubler en anglais, même si ces films sont souvent complétement remontés n'importe comment.

Hong Kong ne tournait pas en son direct comme la Russie!
JC ne s'est (re)doublé lui-même en Cantonais qu'à partir de Police Story III en 1992. Avant ce n'est jamais sa voix sur les pistes "VO" !!...
Derniers visionnages:
Image
Derniers achats:
Image
User avatar
jhudson
Directeur photo
Posts: 5041
Joined: 27 Oct 11, 04:06

Re: Columbo

Post by jhudson »

Merci , c'est bon a savoir !

Je me souviens que les Police Story ont été diffusé sur une chaine Cryptée dans leur version anglaise en guise de VO

D'ailleurs dans les pays nordiques (Finlande - Suède- Danemark -Norvège ) les Bruce Lee et les J Chan en Blu ray sont uniquement en Anglais :


https://www.blu-ray.com/movies/Bruce-Le ... ay/209870/

https://www.blu-ray.com/movies/Jackie-C ... ay/209871/

https://www.blu-ray.com/movies/Jackie-C ... ay/273740/

On se plaint de nos éditeurs mais il y a pire ailleurs !
User avatar
ex-beldvd man
Assistant opérateur
Posts: 2594
Joined: 12 Aug 04, 09:52
Location: Belgique

Re: Columbo

Post by ex-beldvd man »

Idem pour Jet Li, Sammo Hung,... très souvent doublés, même en VO. Au problème de la prise de son direct, très compliquée dans une ville bruyante comme HK, il y a aussi la "problématique" Cantonais/Mandarin... Un exemple dans un film de John Woo (peut-être The Killer), les 2 acteurs principaux (Chow Yun-Fat et Danny Lee) parlait l'un en Cantonais, l'autre en Mandarin lors du tournage.
Derniers visionnages:
Image
Derniers achats:
Image
Telmo
Accessoiriste
Posts: 1957
Joined: 4 Mar 15, 02:40
Location: Lutetia

Re: Columbo

Post by Telmo »

jhudson wrote: 17 Nov 20, 14:23

Je sais le doublage vient de Vichy et des pays fascistes de l'époque , il fallait que tous ces films soient compris entre plusieurs pays.

On remarquera que ces pays : Allemagne, Italie et Espagne auront une période ou les studios ne tourneront plus en son direct, pays ou le doublage est encore roi, qu'un éditeur sorte un films non doublé en Italiens et c'est l’insurrection dans les commentaires Amazon
C'est plus totalitaire que fasciste pour le coup, le doublage bolchévique (surdoublage) réussissait l'exploit d'être pire. La Chine entre Mao et Tchang-Kaï-Chek (pas un grand démocrate à vrai dire) c'était doublage pour tous même si la question mandarin/cantonais se posait aussi.

L'Espagne y a eu droit avec Franco mais la génération actuelle espagnole me semble moins fanatique du doublage qu'en Allemagne/Autriche et en Italie.

A contrario, les régimes autoritaires, non fascistes stricto sensu, de la Grèce de Metaxas ou des Colonels (bien plus tard voire trop) ou Salazar n'ont pas imposé le doublage. Pour Salazar, c'était officiellement pour sauvegarder la production nationale, comme quoi...
User avatar
jhudson
Directeur photo
Posts: 5041
Joined: 27 Oct 11, 04:06

Re: Columbo

Post by jhudson »

ex-beldvd man wrote: 18 Nov 20, 11:38 Idem pour Jet Li, Sammo Hung,... très souvent doublés, même en VO. Au problème de la prise de son direct, très compliquée dans une ville bruyante comme HK, il y a aussi la "problématique" Cantonais/Mandarin... Un exemple dans un film de John Woo (peut-être The Killer), les 2 acteurs principaux (Chow Yun-Fat et Danny Lee) parlait l'un en Cantonais, l'autre en Mandarin lors du tournage.
C'est que le doublage se passait dans un autre endroit, surement plus facile de faire appel a des acteurs locaux que de faire venir les acteurs des tournages.

Hong Kong est passé en son direct début les années 2000.

Je ne pense pas que ça vienne que du son ambiant, il y a surtout que les budgets des films de HK sont limités, plus facile de tourner sans prise de son direct avec un perchman qui gêne , on tourne vite et si un acteur se trompe dans son texte on ne refait pas la prise.

En Italie c'était pareil dans les années 50, dans les premiers films avec Mastrioanni ce n'était pas sa voix, par contre j'ai l'impression que les films avec Toto lui avait droit a du son direct, on l'entend bien dans ses films comme Le Pigeon pas forcément tous, surement qu'il imposait cela !

Pour Terence Hill ça n'a jamais été sa voix.
User avatar
jhudson
Directeur photo
Posts: 5041
Joined: 27 Oct 11, 04:06

Re: Columbo

Post by jhudson »

Telmo wrote: 18 Nov 20, 12:02C'est plus totalitaire que fasciste pour le coup, le doublage bolchévique (surdoublage) réussissait l'exploit d'être pire. La Chine entre Mao et Tchang-Kaï-Chek (pas un grand démocrate à vrai dire) c'était doublage pour tous même si la question mandarin/cantonais se posait aussi.
Par surdoublage tu entends "Voice over" comme pour la Pologne ?

C'est un procédé bien plus économique que le doublage et plus facile a mettre en œuvre que le sous titrage.

J'ai pensé aussi faire un parallèle entre doublage et les pays totalitaires !

Le Portugal ne devait pas tourner en son direct , mais je connais peu leur cinema .

La nouvelle vague a parfois aussi filmé sans prise de son direct, la encore a cause des budgets réduits.

Mais ce n'a jamais été une pratique Française.
Telmo
Accessoiriste
Posts: 1957
Joined: 4 Mar 15, 02:40
Location: Lutetia

Re: Columbo

Post by Telmo »

VO comme on dit en anglais (Polish VO :D)

Les films des années 30 que j'ai vus, genre la Chanson de Lisbonne (1933) où apparaît un jeune premier du nom de Manoel de Oliveira me semble être en son direct, mais les parties chantées possible qu'il y ait de la pré-sonorisation our playback rudimentaire d'alors. Je ne me souviens plus d'un autre film marquant de l'époque, Aldeia da roupa brancha (1939).
Aniki Bobo d'oliveira, postérieur (1942) aussi, mais ça fait un moment que je ne l'ai pas vu. Je me souviens de la référence au générique de Klang Film donc Tri-Ergon, l'autre référence de l'enregistrement parlant avec Western Records (Westrex) d'avant-guerre.

À vérifier. La prise de sont était assez primitive donc pas mal de bidouillage après le tournage de toute façon.

PS : avec les coproductions européennes, la post-synchronisation était très répandue donc c'était pratiqué en France quand des acteurs étrangers étaient là. Le VO :D est la norme en France quand il s'agit des documentaires donc bon, pratique non répandue en France, c'est assez réducteur.
Dans les pays de VOST, on sous-titre aussi les documentaires.
User avatar
jhudson
Directeur photo
Posts: 5041
Joined: 27 Oct 11, 04:06

Re: Columbo

Post by jhudson »

Les films non tournés en son direct c'est après la 2iéme guerre mondiale pas avant pour l’Italie et l'Espagne...

En Allemagne ça me semble être venu bien plus tard 60/70.