Columbo

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

7swans
Nuits de Sheen...
Posts: 7694
Joined: 17 Feb 06, 18:50

Re: Columbo

Post by 7swans »

Quelqu'un aurait vu par hasard ce qui semblerait etre un téléfilm intitulé : Columbo: Lovely But Lethal (1973) , réalisé par Jeannot Szwarc (Jaws 2 et autre tachonneries) avec Martin Sheen, Vera Miles et Vincent Price? Ce Téléfilm fait il parti d'un coffret?
Comme les Notting Hillbillies : "Missing...Presumed Having a Good Time (on Letterboxd : https://letterboxd.com/ishenryfool/)"
Alligator
Réalisateur
Posts: 6629
Joined: 8 Feb 04, 12:25
Location: Hérault qui a rejoint sa gironde

Re: Columbo

Post by Alligator »

oui, faudrait que je le revois. Ce que je ne vais faire d'ici peu. Coffret Saison 3.
7swans
Nuits de Sheen...
Posts: 7694
Joined: 17 Feb 06, 18:50

Re: Columbo

Post by 7swans »

Alligator wrote:oui, faudrait que je le revois. Ce que je ne vais faire d'ici peu. Coffret Saison 3.
Merci pour l'info! Si tu le revois, n'hésite pas à poster un avis!
Comme les Notting Hillbillies : "Missing...Presumed Having a Good Time (on Letterboxd : https://letterboxd.com/ishenryfool/)"
Alligator
Réalisateur
Posts: 6629
Joined: 8 Feb 04, 12:25
Location: Hérault qui a rejoint sa gironde

Re: Columbo

Post by Alligator »

Columbo: Lovely But Lethal (Adorable mais dangereuse) (Jeannot Szwarc, 1973) :

_______________

Peter Falk + Vera Miles + Vincent Price + Martin Sheen
Casting impressionnant en effet. Mais en fait d'impression elle demeure mitigée.

Le meurtre est bien fichu, bon tempo, bien amené par un jeunot Martin Sheen au regard intense et au dire impeccable. Vincent Price cabotine à souhait. Vera Miles semble se contenter du service minimum.

Peut-être que le scénario (cette fois mouillant dans la rade des cosmétiques) s'enlise un peu? Le début attire l'attention, notamment dans la manière de Columbo de titiller son suspect. Ca part bien pour s'embourber dans une enquête presque banale, sans trop de flammes, bien trop pépère. Peut-être que la résolution de l'enquête ne m'a pas particulièrement subjuguer, d'où une légère déception?
Le dénouement dans les téléfilms columbiens est une large partie, si ce n'est la majeure, de leur intérêt.

La mise en scène de Szwarc reste conventionnelle. L'usage de la grue donne de l'ampleur sur la présentation des extérieurs. J'ai bien aimé les poses, raclements de gorges de Columbo, singulières, insolites.
Last edited by Alligator on 16 Apr 08, 08:40, edited 2 times in total.
Alligator
Réalisateur
Posts: 6629
Joined: 8 Feb 04, 12:25
Location: Hérault qui a rejoint sa gironde

Re: Columbo

Post by Alligator »

Ransom for a Dead Man (Columbo: Rançon pour un homme mort) (Richard Irving, 1971) :

_______________

Pour ce second pilote, les créateurs ont privilégié un tout autre type de confrontation entre le criminel et l'enquêteur. Il y a entre Columbo et les femmes criminelles une sorte de relation de séduction. Le scénario permet aux femmes de bien décrypter le jeu de dupe, parfaitement huilé que met en branle le lieutenant, à savoir sa fausse gaucherie, ses questions à côté de la plaque etc. Passer pour un imbécile afin de mieux percer le secret de son enquête en somme. Et sur ce pilote c'est bien de dévoiler d'entrée de jeu, la mécanique Columbo qu'il s'agit de mettre en lumière grâce à la relation privilégiée encore, dans un jeu du chat et de la souris, entre un Peter Falk, bien plus porté à la comédie que dans le premier épisode et une Lee Grant tout en finauderie.

Ce qui me déplait un peu plus c'est la relation conflictuelle, annexe, entre la criminelle et la fille de la victime, qui me parait moins importante et quelque peu mal dégrossie, surtout avec le jeu problématique de Patricia Mattick (ado écervelée).

Si l'on se contente de la relation Falk/Grant, le téléfilm est assez satisfaisant.

Sur le plan cinématographique, si l'on puit dire pour un téléfilm, la mise en scène et en image est assez conventionnelle mais plus alerte et prend plus de risque pourtant que celle du premier pilote. Il y a des zooms, des travellings, un peu plus d'audace, mais c'est très loin d'être bluffant et innovateur comme dans d'autres morceaux de bravoure columbiens.

Et toujours cette base musicale étrange, très seventies, qui fleure bon les séries et téléfilms de cette époque-là.
Jerome
Producteur Exécutif
Posts: 7252
Joined: 23 May 03, 15:29
Location: Parti chercher des archives inédites

Re: Columbo

Post by Jerome »

un épisode sorti en salles en italie (où bcp de séries TV sortaient sur grand écran au cours des années 70)
Image
"Sa place est dans un Blu-Ray"
User avatar
Kevin95
Footix Ier
Posts: 18225
Joined: 24 Oct 04, 16:51
Location: Devine !

Re: Columbo

Post by Kevin95 »

Classe ! 8)
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)
Jerome
Producteur Exécutif
Posts: 7252
Joined: 23 May 03, 15:29
Location: Parti chercher des archives inédites

Re: Columbo

Post by Jerome »

j'ai une préférence pour ces deux là que j'ai aussi en vrai à la maison

Image Image
"Sa place est dans un Blu-Ray"
User avatar
Burnett
Sévèrement
Posts: 1023
Joined: 11 Mar 07, 12:46

Re: Columbo

Post by Burnett »

Magnifique ! :D
Image
User avatar
Kevin95
Footix Ier
Posts: 18225
Joined: 24 Oct 04, 16:51
Location: Devine !

Re: Columbo

Post by Kevin95 »

Jerome wrote:Image
Celle-ci est superbe ! :D
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)
Alligator
Réalisateur
Posts: 6629
Joined: 8 Feb 04, 12:25
Location: Hérault qui a rejoint sa gironde

Re: Columbo

Post by Alligator »

Columbo: Dead Weight (Columbo - Poids mort) Jack Smight, 1971) :

_______________

Un Columbo acceptable pour la prestation d'Eddie Albert. La jolie Suzanne Pleshette a eu droit (et je me demande bien pourquoi) à des plans flous sur la majeure partie du film. Bien étrange. Elle semble jolie. Mais pourquoi un tel acharnement à ne pas montrer ses traits de manière aussi nette que pour Falk et Albert? Elle avait une si sale peau? Elle n'a pas voulu coucher avec le chef op? Bon passons mais ce genre de petit trouble dans la manière de filmer, on le retrouve dans bien des plans. La mise en image n'est pas du tout affriolante et le mode "téléfilm" se fait ici assez souvent sentir. Par moments dans la série, cela peut avoir son charme. Ici, ça me perturbe.

En ce qui concerne le personnage Columbo, le scénario me parait un peu plus grossier dans son approche. J'entends par là que la manière dont le lieutenant attaque bille en tête son suspect n'est pas d'une finesse habituelle. Et paradoxalement, les dialogues sont des plus savoureux. Exemple type de ce paradoxe déconcertant : la scène où le criminel revient au port après avoir foutu son cadavre à la mer. Il tombe sur Columbo en imperméable bien entendu avec une pauvre canne à pêche à la main. L'astuce de Columbo est d'une lourdeur pitoyable mais elle permet aux deux protagonistes d'entamer un superbe dialogue sur la pêche, plein de sous-entendus sur le crime. Mais à bien y regarder, outre le final, cette scène constitue sans doute le seul élément de pûr bonheur. Pas grand chose d'autre à se mettre sous la dent. Musique, image et intrigue ordinaires.
Last edited by Alligator on 18 Jan 09, 12:39, edited 1 time in total.
Lord Henry
A mes délires
Posts: 9466
Joined: 3 Jan 04, 01:49
Location: 17 Paseo Verde

Re: Columbo

Post by Lord Henry »

A lire ta critique, il semble que tu aies confondu Suzanne Pleshette et Kate Reid.
Image
Alligator
Réalisateur
Posts: 6629
Joined: 8 Feb 04, 12:25
Location: Hérault qui a rejoint sa gironde

Re: Columbo

Post by Alligator »

Effectivement, je corrige merci. Je me demandais bêtement comment cela se faisait que je ne me souvenais pas d'elle dans Le mystère Andromède... :cry:
User avatar
Burnett
Sévèrement
Posts: 1023
Joined: 11 Mar 07, 12:46

Re: Columbo

Post by Burnett »

Lord Henry wrote:A lire ta critique, il semble que tu aies confondu Suzanne Pleshette et Kate Reid.
:uhuh: Ah, c'est bien ce que je me disais aussi !!
(dit-il après quelques recherches de Kate Reid sur le net ! :mrgreen: )
Image
Alligator
Réalisateur
Posts: 6629
Joined: 8 Feb 04, 12:25
Location: Hérault qui a rejoint sa gironde

Re: Columbo

Post by Alligator »

Columbo: Suitable for Framing (Plein cadre) Hy Averback, 1971) :

_______________

Un peu décevant sur le dénouement, tiré par les cheveux, qui fait paraitre l'enchainement de l'enquête mal écrit.
Heureusement l'exaspération croissante jouée par Ross Martin est suffisamment divertissante pour faire oublier la mise en scène pataude et le découpage trop visible du montage (surtout sur le début).
En somme, encore une bonne confrontation entre Columbo et son meurtrier, quoiqu'altérée par un final mal fagotté.
Last edited by Alligator on 2 Jul 09, 15:59, edited 1 time in total.