The Wire / Sur Ecoute

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Frank Bannister
The Virgin Swiss Hyde
Posts: 6874
Joined: 22 Feb 04, 18:02

Post by Frank Bannister »

Ethan wrote: Là où The shield est un show, formidable, The Wire est une oeuvre, majeure.
J'aime beaucoup 24 depuis ses débuts mais je commence à trouver ca assez rocambolesque et finalement de moins en moins crédible. J'accroche un peu moins aujourd'hui.
J'aimerais trouver une série policière vraiment intéressante. Sur Ecoute me tente beaucoup pour son sujet et son dèvelloppement (d'après les avis que j'ai pu lire sur ce forum) et pour son réalisme également (j'aime d'ailleurs beaucoup Les Experts pour leur réalisme et leur crédibilité par rapport à d'autres séries policières américaines). Je connais un peu The Shield pour avoir suivi la première saison et j'hésite vraiment à m'acheter l'une ou l'autre de ces séries. Je ne sais pas laquelle choisir entre The Shield et Sur Ecoute.
JaimzHatefield
il a bon dos
il a bon dos
Posts: 1416
Joined: 4 Jul 03, 17:19
YMDB
Location: BSG-75

Post by JaimzHatefield »

Frank Bannister wrote:J'aime beaucoup 24 depuis ses débuts mais je commence à trouver ca assez rocambolesque et finalement de moins en moins crédible. J'accroche un peu moins aujourd'hui.
J'aimerais trouver une série policière vraiment intéressante. Sur Ecoute me tente beaucoup pour son sujet et son dèvelloppement (d'après les avis que j'ai pu lire sur ce forum) et pour son réalisme également (j'aime d'ailleurs beaucoup Les Experts pour leur réalisme et leur crédibilité par rapport à d'autres séries policières américaines). Je connais un peu The Shield pour avoir suivi la première saison et j'hésite vraiment à m'acheter l'une ou l'autre de ces séries. Je ne sais pas laquelle choisir entre The Shield et Sur Ecoute.
Je suis probablement mal placé pour te conseiller car je déteste justement CSI et tous ses dérivés interchangeables (tant les spinoffs que les copies plus ou moins déguisées), ainsi que leur construction à la papa (aux épisodes indépendants)... Je trouve ça tellement vain. C'est certes très joli à l'écran, il y a de très belles images, mais dès qu'on gratte la surface friquée de tous ces clones on se rend compte que c'est finalement plutôt creux. Pour moi ça se contente d'être joli et ludique (ce qui est déjà pas si mal), sur une recette huilée et machinale. Je ne pense pas qu'on puisse qualifier ces CSI-like de "réalistes", ils énoncent des principes scientifiques et des faits avérés mais tout cela est habillé d'artifice, d'images (trop) léchées... ce sont tous des gravures de mode qui bossent dans des locaux luxueux, qui n'ont jamais vu de paperasse de leur vie (pas assez glamour), et qui s'échangent entre eux des explications qu'ils connaissent déjà (pour-que-le-specteur-il-comprenne-lui). Aucun naturel ou réalisme, tout est balisé, tout est prévisible et mécanique à chaque épisode pour exactement la même chose. Seuls les noms changeront.

The Wire est à la fois plus détaillé et réaliste (voire naturaliste), mais aussi beaucoup plus global et social. Il y a une vraie réflexion derrière qui dépasse le cadre bien sage de l'enquête de police. Les personnages "existent" pour eux-mêmes et ne sont d'ailleurs pas des prétextes/pions pour les scenarii des enquêtes. Je n'ai en revanche pas vu assez d'épisodes de The Shield pour en parler, néanmoins la plupart des gens soulignent le côté plus bourrin, brut et direct de cette dernière par rapport à The Wire, série beaucoup plus subtile, réaliste, détaillée. Evidemment c'est relativement austère et ça demande au spectateur de s'investir, mais avec la qualité d'écriture incroyablement dense et la véritable réflexion qu'il y a derrière, ça vaut le coup (on se croirait parfois en plein film social anglais). Difficile de voir une autre série policière après.
Fatalitas
Bête de zen
Posts: 38662
Joined: 12 Apr 03, 21:58

Post by Fatalitas »

Nimrod wrote:
Nimrod wrote:
Ah merci. J'ignorai qu'il y avait des STF dans les précédentes saison. C'est assez mal renseigné, je dois dire. Même sur le site de HBO.
Bon... dans le doute je l'ai commandé. :mrgreen: :oops:
Dvd HBO/Warner, donc stf à 100 % :wink:

en voici la preuve

Image

sinon, comme certains de mes collegues, la plus grande serie du monde.

mon personnage préféré : Stringer Bell, sans aucune hesitation.
Image
Matthieu
Stagiaire
Posts: 68
Joined: 10 Oct 05, 17:41

Post by Matthieu »

Frank Bannister wrote:Je ne sais pas laquelle choisir entre The Shield et Sur Ecoute.

Si tu es fan de 24, je te conseille plutôt de commencer par The Shield, qui est le versant noir, hardcore et ambigu des tribulations de Jack Bauer. Je peux te parier qu'une fois que tu auras vu The Shield, 24 te paraîtra bien palot.

Pour se préparer à The Wire, je te conseillerai de commencer par Les Sopranos pour t'imprégner du style HBO : rythme lent, scénarios adulte et impeccables, personnages complexes.

Ensuite, ensuite seulement, tu pourras t'attaquer à The Wire, série très exigente mais infiniment plus ample et généreuse.
Frank Bannister
The Virgin Swiss Hyde
Posts: 6874
Joined: 22 Feb 04, 18:02

Post by Frank Bannister »

Merci de tes conseils Matthieu :wink:
Art Vandelay
Stagiaire
Posts: 51
Joined: 1 Jan 07, 17:11

Post by Art Vandelay »

début de la 5eme et derniere saison le 6 janvier.
The Wire
Image
ma DVDthèque
aurélie
Accessoiriste
Posts: 1895
Joined: 15 Jul 03, 21:05

Post by aurélie »

Art Vandelay (ou autres qui sont fans de The wire) :
j'vais commencer le show - vu que j'en entend que de bons échos - et je voulais savoir si la représentation était des femmes étaient assuré dans le show et si leur caractérisation étaient bien écrites.
Car sur ta bannière y'a une seule femme, ce qui me semble être un peu l'hallu. quand on a autant de persos représentés.
Image
Nimrod
Hypoglycémique
Posts: 26173
Joined: 13 Apr 03, 18:57

Post by Nimrod »

Fini la saison 4 de The Wire.

Ceux qui n'aiment pas cette série à cause de sa lenteur vont être servi, cette fois ci, le sur-place étant semble-t-il volontaire puisqu'elle aboutit sur un constat d'échec.
Une saison de transition, en tous cas.
Qu'est ce qu'elle peut être pessimiste ! Au moins autant que la saison 2.

Quelques surprises, pour les fans.
Nimrod
Hypoglycémique
Posts: 26173
Joined: 13 Apr 03, 18:57

Post by Nimrod »

aurélie wrote:Car sur ta bannière y'a une seule femme, ce qui me semble être un peu l'hallu. quand on a autant de persos représentés.
D'autant qu'elle est un peu beaucoup lesbienne. :mrgreen:

Il y a une assistante du procureur, sinon.

Mais bon... en même temps ce sont des flics qui enquêtent sur des dealers. Les deux milieux doivent être un tantinet macho. Au moins.

Ce serait dommage de s'arrêter à ça. Ce serait passer totalement à côté de la série.
aurélie
Accessoiriste
Posts: 1895
Joined: 15 Jul 03, 21:05

Post by aurélie »

Nimrod wrote:
D'autant qu'elle est un peu beaucoup lesbienne. :mrgreen:
Un poil cliché donc :wink:

Mais bon... en même temps ce sont des flics qui enquêtent sur des dealers. Les deux milieux doivent être un tantinet macho. Au moins.
y'a de plus en plus de flics femmes donc....puis en plus :lol: comme par hasard la seule représentée est lesbienne.
Image
JaimzHatefield
il a bon dos
il a bon dos
Posts: 1416
Joined: 4 Jul 03, 17:19
YMDB
Location: BSG-75

Post by JaimzHatefield »

aurélie wrote:Art Vandelay (ou autres qui sont fans de The wire) :
j'vais commencer le show - vu que j'en entend que de bons échos - et je voulais savoir si la représentation était des femmes étaient assuré dans le show et si leur caractérisation étaient bien écrites.
Car sur ta bannière y'a une seule femme, ce qui me semble être un peu l'hallu. quand on a autant de persos représentés.
Il y a effectivement peu de femmes à l'écran, mais c'est un peu normal vu le sujet et le milieu (on n'est pas dans le Manhattan de Sex and the City)... la série colle à la réalité aussi là-dessus. Mais si elles sont peu nombreuses, leur personnage n'est pas pour autant bâclé, elles sont à la même enseigne. Le show est un modèle de récit "choral", donc pas d'inquiétude de ce côté. La série engendre tout aussi bien l'empathie pour les personnages féminins.
aurélie wrote:y'a de plus en plus de flics femmes donc....puis en plus :lol: comme par hasard la seule représenté est lesbienne.
Le personnage de "Beadie" Russell de la saison 2 (hétéro... mais bon, je ne vois pas le problème :mrgreen:), flic qui bosse sur le port de Baltimore, est très bien "traité" dans cette narration si caractéristique de la série. C'est à dire une narration humaine, intime, attachante, subtile...
Nimrod
Hypoglycémique
Posts: 26173
Joined: 13 Apr 03, 18:57

Post by Nimrod »

aurélie wrote:
Mais bon... en même temps ce sont des flics qui enquêtent sur des dealers. Les deux milieux doivent être un tantinet macho. Au moins.
y'a de plus en plus de flics femmes donc....puis en plus :lol: comme par hasard la seule représenté est lesbienne.
Le mieux serait peut être que tu te fasses ta propre opinion, non ?

Il y a d'autres femmes dans la série, qui jouent un rôle (tous les personnages ont une fonction), mais elles sont plus secondaires, à une ou deux exceptions près. Tout dépend des saisons, en fait. Et même ça, ça ne veut rien dire, puisqu'un personnage principal peut devenir secondaire (McNulty en cours de saison, à plusieurs reprises, pratiquement absent de la saison 4. Par exemple) et inversement.

La série évite largement la caricature. Donc placer le débat sur l'importance qu'y tiennent les femmes en se basant uniquement sur leur nombre, me paraît dommage. Car si on part de ce principe, vu le nombre de rôles blacks, les auteurs de la série font du racisme anti-blanc.... ce qui n'est bien entendu pas le cas.
aurélie
Accessoiriste
Posts: 1895
Joined: 15 Jul 03, 21:05

Post by aurélie »

JaimzHatefield wrote: la série colle à la réalité aussi là-dessus.
Crois-moi quand je dis que y'a plus d'une femme sur 15 dans la police et non elles ne sont pas toutes lesbiennes :lol:

Mais si elles sont peu nombreuses, leur personnage n'est pas pour autant bâclé, elles sont à la même enseigne. Le show est un modèle de récit "choral", donc pas d'inquiétude de ce côté. La série engendre tout aussi bien l'empathie pour les personnages féminins.
on m'a informée qu'une femme flic intégrait la saison 2 ;)
Et ça me va j'en voulait au moins 2. :)

Du moment qu'on évite un humour gras sur les femmes ou les homos à la "rescue me" ça me va.

La série évite largement la caricature. Donc placer le débat sur l'importance qu'y tiennent les femmes en s'arrêtant sur leur nombre, me paraît caricatural sur ce plan. Car si on part de ce principe, vu le nombre de rôles blacks, les auteurs de la série font du racisme anti-blanc.... ce qui n'est bien entendu pas le cas.
On me l'a déjà faite celle là ;)

On va pas me faire un procès d'intention parce que j'ai le besoin de diversités dans un show, non ? par ailleurs on m'a déjà informé de la qualité d'écriture du show et tout ça. Et je ne comptais de toute façon pas rabaisser la série pour ce fait. Je vais en voir cette nuit, je vous ferais un rapport ;)
Image
Nimrod
Hypoglycémique
Posts: 26173
Joined: 13 Apr 03, 18:57

Post by Nimrod »

aurélie wrote:Du moment qu'on évite un humour gras sur les femmes ou les homos à la "rescue me" ça me va.
Je n'ai pas vu rescue me, mais on est loin de ce que tu décris.

L'un des personnages les plus charismatiques est gay, d'ailleurs. Mais je n'en dis pas plus.
pol gornek
chat gratte !
Posts: 5072
Joined: 21 Feb 05, 12:32
Location: Devant la petite lucarne

Post by pol gornek »

aurélie wrote:Du moment qu'on évite un humour gras sur les femmes ou les homos à la "rescue me" ça me va.
Assez étrange comme reproche faite à la série. Cet "humour" n'est pas non plus idéalisé, elle correspond à un portrait d'hommes parfois réacs, mais je pense surtout ignorants, fiers, orgueilleux. Leur schéma de pensée n'est pas progressiste pour un sou, mais je ne pense que la série en fasse justement l'apologie.

Bref, je me mêle un peu de ce qui ne me regarde pas, n'ayant pas non plus commencé The Wire. Toujours est-il que je peux comprendre que cet "humour" peut devenir fatiguant, mais il fait partie intégrante de la description des pompiers névrosés de NY...
Le public qui grandit devant la télé affine son regard, acquiert une compétence critique, une capacité à lire des formes compliquées. Il anticipe mieux les stéréotypes et finit par les refuser car il ne jouit plus d'aucune surprise ni curiosité, les deux moteurs de l'écoute.Il faut donc lui proposer des programmes d'un niveau esthétique plus ambitieux. La série télé s'est ainsi hissée, avec ses formes propres, au niveau de la littérature et du cinéma.
(Vincent Colonna)