The Wire / Sur Ecoute

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Mosin-Nagant
Réalisateur
Posts: 6219
Joined: 12 Jun 14, 19:36
Location: "Made in America"

Re: The Wire / Sur Ecoute

Post by Mosin-Nagant »

tenia wrote: 15 Jun 21, 15:24 Je ne sais pas si(...)l'heure 40 manquante aurait permis de transformer une saison que j'ai trouvé plan-plan en chef d'oeuvre
Non mais, quand j'écris ça:
Mosin-Nagant wrote: 15 Jun 21, 14:31 La saison 5 est malheureusement plus courte que les précédentes...
...je veux dire que j'aurais bien voulu encore plus de ce que je trouve être déjà une réussite en soit.
Je ne partage pas tes réserves sur cette saison.
Every day's a gift. It's just... does it have to be a pair of socks?
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 25785
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: The Wire / Sur Ecoute

Post by tenia »

Ah oui j'ai mal compris, j'ai cru que la (relative) plus faible durée de cette saison pouvait expliquer certaines de mes réserves quant au traitement plus expéditif de certains arcs et personnages.
The Eye Of Doom
Accessoiriste
Posts: 1605
Joined: 29 Sep 04, 22:18
Location: West of Zanzibar

Re: The Wire / Sur Ecoute

Post by The Eye Of Doom »

The Eye Of Doom wrote: 12 Oct 13, 01:28 Pour moi aussi, dernière traversée du jardin (au risque d'y croiser le diable et ses furies)!
Je retiendrais surtout la capacité de David simon et son équipe à respecter ses personnages (même et surtout les "ordures"). Ils auront tous eu à un moment ou un autre l'occasion de montrer une forme d'intégrité (qu'ils soient flics, politicien, tueur, dealeur, "soldats", ....) voire leur meilleur coté (je pense ici par exemple au personnage de Proposition Joe attaché à sa coopérative et la paix qu'il a réussi à installer et maintenir).
Ceci conférè à la série cet incroyable aspect humaniste malgré son discours pessimiste sur la société qu'il dépeint.

La 5eme saison m'a paru tout de même un poil plus faible apres les 3 et 4 extraordinaires. Au dela d'un coté démonstratif et militant un brin plus appuyé que d'habitude (traitement de la presse oblige), c'est le portrait du journaliste affabulateur qui me semble un peu limité. Ce personnage est en effet le seul que l'on ne voit pas vivre réellement et qui donc parait le plus artificiel.Il n'apparait que dans le role qu'il lui a été assigné par les nécessités de l'intrigue.
A cette réserve mineure, la serie se conclue en beauté.
User avatar
shubby
Machino
Posts: 1394
Joined: 27 Apr 08, 20:55

Re: The Wire / Sur Ecoute

Post by shubby »

La s05 est la plus risquée à l'écrit - et la plus ambitieuse de ce point de vue narratif. On suit tout de même l'enquête fictive sur un pseudo serial killer avec ses répercutions à ts les étages - ce de A à Z - avec autour un paquet de trames qui trouvent leur conclusion et celle de tt le show sur un dantesque épisode final d'1h30.
Ca paraît parfois too much, grotesque, voire "non crédible"... parce que ça l'est. C'en est vertigineux. L'absurdité que prend l'évolution d'un mensonge fait tout de même écho à des faits déjà avérés d'articles bidons ayant eu des conséquences. On en a reparlé avec Lady Di récemment et cette manipulation dont elle a été la cible de la part de médias, mais chez nous on a aussi de quoi faire : La fille du rer que Téchiné évoquait avec tact, et je pense aussi à cette histoire de bar prétenduement interdit aux femmes, etc. Avons-nous vraiment vu des scandales à l'issue ? Non. Etouffement généralisé et pot-au-rose révélé post emballement, en catimini.
La série The Wire s'arrête au moment où la fiction ne suffit plus à expliciter le réel. Il est très rare de parvenir à démontrer ça. J'imagine qu'une saison 7 aurait invoqué les frères Coen, Ionesco ou aurait basculé ds le nawak - une comédie musicale, au mieux. Que raconte vraiment Treme, au fait ?
User avatar
Mosin-Nagant
Réalisateur
Posts: 6219
Joined: 12 Jun 14, 19:36
Location: "Made in America"

Re: The Wire / Sur Ecoute

Post by Mosin-Nagant »

shubby wrote: 16 Jun 21, 20:40J'imagine qu'une saison 7 aurait invoqué les frères Coen, Lonesco ou aurait basculé dans le nawak - une comédie musicale, au mieux. Que raconte vraiment Treme, au fait ?
Hein? Pas tout pigé, là. :mrgreen:

Une saison 6, d'abord, ça n'aurait pas été de refus. Treme, c'est très inégal. On a perdu au change, si vous me demandez... J'aime bien, attention! Mais c'est pas le home run constant qu'est The Wire. Aussi, je conseille vivement Generation Kill: une autre grande réussite du duo Simon/Burns.
Every day's a gift. It's just... does it have to be a pair of socks?
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
User avatar
shubby
Machino
Posts: 1394
Joined: 27 Apr 08, 20:55

Re: The Wire / Sur Ecoute

Post by shubby »

Je note, merci !
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92953
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: The Wire / Sur Ecoute

Post by Jeremy Fox »

Et moi qui adore The Wire, je conseille Treme sans aucunes réserves ; rarement éprouvé autant d'émotions devant une série. Le chef d'oeuvre de David Simon pour ma part, juste devant The Wire et The Deuce, trois indispensables.
User avatar
Mosin-Nagant
Réalisateur
Posts: 6219
Joined: 12 Jun 14, 19:36
Location: "Made in America"

Re: The Wire / Sur Ecoute

Post by Mosin-Nagant »

Allez, un petit top:

THE WIRE
GENERATION KILL

SHOW ME A HERO
TREME
THE DEUCE

Premier vrai ratage : The Plot Against America.

Il me reste à découvrir Homicide et à terminer The Corner pour les inclure dans le top.
Every day's a gift. It's just... does it have to be a pair of socks?
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48512
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: The Wire / Sur Ecoute

Post by Flol »

Mosin-Nagant wrote: 17 Jun 21, 01:07 Premier vrai ratage : The Plot Against America.
What ? T'es fou toi ? Ou tu t'es fait posséder par halford27689 ?
C'est trop bien, The Plot Against America.
Mosin-Nagant wrote: 17 Jun 21, 01:07The Corner
Gros choc, celle-là (découverte il y a 2 ans seulement).
primus
Machino
Posts: 1215
Joined: 27 Jun 17, 00:18

Re: The Wire / Sur Ecoute

Post by primus »

Mosin-Nagant wrote: 17 Jun 21, 01:07
Premier vrai ratage : The Plot Against America.
Je suis d'accord. Ennui poli, oubli complet.

Même si j'ai bien aimé Treme, The wire reste pour moi la meilleure série que j'ai pu voir. Et j'en ai vu...
Demi-Lune wrote: 14 Oct 21, 15:27Ah par contre je suis affirmatif, monfilm = primus.
Je suis également Julien, Soleilvert, Nicolas Brulebois, Riqueunee, Boris le hachoir, Francis Moury, Yap, Bob Harris, Nutella, et tous les "invités" pas assez bien pour vous 8)
User avatar
Mosin-Nagant
Réalisateur
Posts: 6219
Joined: 12 Jun 14, 19:36
Location: "Made in America"

Re: The Wire / Sur Ecoute

Post by Mosin-Nagant »

Flol wrote: 17 Jun 21, 12:03tu t'es fait posséder par halford27689 ?
Tout de suite, les insultes! Reste poli, s'il-te-plaît... :mrgreen:
Non, je n'ai pas accroché du tout. Les personnages ne sont pas attachants, je me suis ennuyé devant comme pas possible. Je n'ai pas retrouvé cette subtilité dans l'écriture que j'aime tant. Pour tout avouer, j'ai même pas terminé. Je pense m'y remettre mais je sais déjà que mon ressenti initial ne changera pas.

Image
Spoiler (cliquez pour afficher)
Et d'abord, de quoi tu te mèles, toi, le scalpeur?!
Last edited by Mosin-Nagant on 5 Sep 21, 00:18, edited 1 time in total.
Every day's a gift. It's just... does it have to be a pair of socks?
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
villag
Accessoiriste
Posts: 1762
Joined: 24 Feb 08, 09:48
Location: la rochelle

Re: The Wire / Sur Ecoute

Post by villag »

Et voila, fini la saison 5 ....bien aimé surtout après une 4 qui ne m' a pas trop enthousiasmé ; mes tops: les hommages du gros envers les décédés ou assimilés ( Mc Nulty par ex. ) terminés par un hymne tout à fait réjouissant....
F d F ( Fan de Ford )
primus
Machino
Posts: 1215
Joined: 27 Jun 17, 00:18

Re: The Wire / Sur Ecoute

Post by primus »

J'ai tout de suite pensé à The wire en découvrant cette réalité actuelle et proche de Baltimore. J'avais trainé là-bas pendant une quinzaine de jours il ya une trentaine d'années et ça n'avait rien à voir. Vingt ans après les débuts de The wire ça prend des proportions hallucinantes. On se croirait dans The walking dead. Grande tristesse pour cette Amérique qu'on cache. Même les dessins les plus sombres de Crumb sur son pays qu'il s'est mis à haïr il y a 40-50 ans sont bien en dessous.

Demi-Lune wrote: 14 Oct 21, 15:27Ah par contre je suis affirmatif, monfilm = primus.
Je suis également Julien, Soleilvert, Nicolas Brulebois, Riqueunee, Boris le hachoir, Francis Moury, Yap, Bob Harris, Nutella, et tous les "invités" pas assez bien pour vous 8)