Friday Night Lights

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 42379
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: Friday Night Lights

Post by Rockatansky »

C'est la dernière, décision a été prise à l'issue de la saison 3 de finir la série à la fin de la saison 5 pour donner à Jason Katims la possibilité de finir correctement son chef d'oeuvre...
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
pol gornek
chat gratte !
Posts: 5072
Joined: 21 Feb 05, 12:32
Location: Devant la petite lucarne

Re: Friday Night Lights

Post by pol gornek »

Je serai forcément déçu que la série s'arrête, mais c'est aussi bien qu'elle finisse sa route au sommet, plutôt que de subir une longue et douloureuse déchéance. Exceptée une seconde saison en demie-teinte, la série aura maintenu une qualité exceptionnelle.

Vu les trois premiers épisodes de cette cinquième et dernière saison, et je ne sais pas si c'est la fin approchant, mais je trouve qu'elle démarre de façon très déprimante.
Le public qui grandit devant la télé affine son regard, acquiert une compétence critique, une capacité à lire des formes compliquées. Il anticipe mieux les stéréotypes et finit par les refuser car il ne jouit plus d'aucune surprise ni curiosité, les deux moteurs de l'écoute.Il faut donc lui proposer des programmes d'un niveau esthétique plus ambitieux. La série télé s'est ainsi hissée, avec ses formes propres, au niveau de la littérature et du cinéma.
(Vincent Colonna)
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 42379
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: Friday Night Lights

Post by Rockatansky »

Oui on sent cela effectivement.
Sinon la saison 2 a souffert de deux chose pour moi, la volonté des scénaristes de dramatiser la situation à outrances (genre le meutre qui n'a pas sa place dans cette série) et de la greve des scénaristes qui l'a réduite à 17 épisodes
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
Ethan
Assistant(e) machine à café
Posts: 119
Joined: 25 Sep 06, 13:55

Re: Friday Night Lights

Post by Ethan »

Série exceptionnelle que je découvre seulement grâce à des Dvd abordables.
Vu les 4 premières saisons, j'attends la sortie Dvd de la 5e.

Une petite baisse de niveau, en effet, dans la 2e saison, mais l'ensemble est magnifique!
Elle entre directement dans mon panthéon des plus belles séries. Je n'avais pas autant été ému depuis la dernière saison de Six Feet.

Des acteurs absolument formidables, quasiment tous.
Les premiers rôles, bien sûr. Mention spéciale à Connie Britton et Kyle Chandler qui parviennent à faire une des choses les plus difficiles, former un couple aimant, sain, équilibré et heureux ensemble: on y croit, on les aime. Les autres acteurs sont formidables également: Taylor Kistch, Zach Gilford, Adrienne Palicki, etc, ils parviennent à composer des personnages sublimes et inoubliables.

Mais les seconds rôles sont au même niveau: Derek Philips créé avec Taylor Kitsch un couple de frères drôles et bouleversants; Mamie Saracen, Louane Stephens, bien sûr, et Liz Mikel crèvent l'écran à chacune de leur apparition! Regardez les scènes de Angela Rawna, le mère de Vince, dans la saison 4.....

Et puis, les progrès de certains (jeunes dans la 1) acteurs au cours des saisons: la fille Taylor, par exemple, Aimee Teegarden prend une épaisseur admirable au fil des ans.

Et puis, la capacité de la série à intégrer des nouveaux personnages est exemplaire.

Il y avait longtemps que je n'avais pas été aussi enthousiaste pour une série!
pol gornek
chat gratte !
Posts: 5072
Joined: 21 Feb 05, 12:32
Location: Devant la petite lucarne

Re: Friday Night Lights

Post by pol gornek »

Je parle un peu et modestement de FNL ici : http://lucarne.tumblr.com/post/29358435 ... e-la-ville
Le public qui grandit devant la télé affine son regard, acquiert une compétence critique, une capacité à lire des formes compliquées. Il anticipe mieux les stéréotypes et finit par les refuser car il ne jouit plus d'aucune surprise ni curiosité, les deux moteurs de l'écoute.Il faut donc lui proposer des programmes d'un niveau esthétique plus ambitieux. La série télé s'est ainsi hissée, avec ses formes propres, au niveau de la littérature et du cinéma.
(Vincent Colonna)
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23618
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Friday Night Lights

Post by AtCloseRange »

Welcome back pour ton blog!
pol gornek
chat gratte !
Posts: 5072
Joined: 21 Feb 05, 12:32
Location: Devant la petite lucarne

Re: Friday Night Lights

Post by pol gornek »

Merci. Je vais essayer d'être productif.
Le public qui grandit devant la télé affine son regard, acquiert une compétence critique, une capacité à lire des formes compliquées. Il anticipe mieux les stéréotypes et finit par les refuser car il ne jouit plus d'aucune surprise ni curiosité, les deux moteurs de l'écoute.Il faut donc lui proposer des programmes d'un niveau esthétique plus ambitieux. La série télé s'est ainsi hissée, avec ses formes propres, au niveau de la littérature et du cinéma.
(Vincent Colonna)
7swans
Nuits de Sheen...
Posts: 7694
Joined: 17 Feb 06, 18:50

Re: Friday Night Lights

Post by 7swans »

pol gornek wrote:Je parle un peu et modestement de FNL ici : http://lucarne.tumblr.com/post/29358435 ... e-la-ville
Imaginons que je n'en sois qu'au tout début de la saison 2 (saison 1 dévorée en 10 jours), c'est safe, ou je risque de me spoiler toute la série en lisant ta chronique? :D
Comme les Notting Hillbillies : "Missing...Presumed Having a Good Time (on Letterboxd : https://letterboxd.com/ishenryfool/)"
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23618
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Friday Night Lights

Post by AtCloseRange »

7swans wrote:
pol gornek wrote:Je parle un peu et modestement de FNL ici : http://lucarne.tumblr.com/post/29358435 ... e-la-ville
Imaginons que je n'en sois qu'au tout début de la saison 2 (saison 1 dévorée en 10 jours), c'est safe, ou je risque de me spoiler toute la série en lisant ta chronique? :D
Pas de risque, c'est plutôt un billet global sur la série.
pol gornek
chat gratte !
Posts: 5072
Joined: 21 Feb 05, 12:32
Location: Devant la petite lucarne

Re: Friday Night Lights

Post by pol gornek »

Exactement. J'ai récemment lu la compilation des chroniques de Skorecki "Sur La Télévision" (édition Capricci) - excellent ouvrage - qui m'a inspiré sur la forme. Des chroniques générales ou orientées sur un détail. Ici, j'aborde la série principalement d'un point de vue esthétique. Mais c'est très succinct. J'espère ainsi être capable de produire davantage de textes.
Le public qui grandit devant la télé affine son regard, acquiert une compétence critique, une capacité à lire des formes compliquées. Il anticipe mieux les stéréotypes et finit par les refuser car il ne jouit plus d'aucune surprise ni curiosité, les deux moteurs de l'écoute.Il faut donc lui proposer des programmes d'un niveau esthétique plus ambitieux. La série télé s'est ainsi hissée, avec ses formes propres, au niveau de la littérature et du cinéma.
(Vincent Colonna)
User avatar
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Posts: 10234
Joined: 13 Apr 03, 20:28
Location: A la recherche de Zoltar

Re: Friday Night Lights

Post by Joshua Baskin »

6 ans après le series finale, je commence enfin la série en DVD...et que je l'aime déja...J'ai dévoré 9 épisodes en moins d'une semaine.
La série a pourtant tout pour déplaire, (le Foot US auquel je suis peu voire pas du tout sensible, des références à Dieu dans tous les épisodes, des pseudos beaux gosses tout droit sortis d'une serie lambda) et pourtant la sauce prend dès le premier épisode. Que ce soit les relations entre les personnages (J'aime déja beaucoup Matt Sarasen et puis Coach Taylor quoi...) et déja une certaine profondeur ou le suspense des matchs, je suis à fond dedans.

Je ressens un peu le même qu'après avoir démarré The West Wing il y a un peu moins de 2 ans.
Laissez-moi passer, je suis Francis Moury
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18878
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Friday Night Lights

Post by Supfiction »

Cette série a effectivement tout pour rebuter un français (elle est d'ailleurs pratiquement inconnue) et pourtant elle fonctionne immédiatement. Si les saisons suivantes sont un peu en dessous (moins de moyens + grève des scénaristes qui a foutu en l'air la fin de la seconde saison), le charme opère jusqu'à la saison 5.
La bonne idée aura été de
Spoiler (cliquez pour afficher)
faire repartir le coach à zéro au début de la saison 4.
tenia wrote: rien de bien nouveau
Excelsior Supfiction - Excelsior Dvdclassik
Image
7swans
Nuits de Sheen...
Posts: 7694
Joined: 17 Feb 06, 18:50

Re: Friday Night Lights

Post by 7swans »

La saison 2 est moins bonne (avec notamment une storyline aberrante), mais le reste c'est du bonheur en barre, jusqu'au bout du bout.
J'avais moi aussi des réserves sur le casting de jeunes, vite balayées par la qualité de l'interprétation et la force de l'écriture.
Beaucoup d'amour pour le plus beau couple de sériesTV du monde : Eric & Tami Taylor.

C'est une série qui touche, emballe, transporte et qu'on a envie d'aimer. Texas Forever.

Tu vas te régaler.
Comme les Notting Hillbillies : "Missing...Presumed Having a Good Time (on Letterboxd : https://letterboxd.com/ishenryfool/)"
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 42379
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: Friday Night Lights

Post by Rockatansky »

Chef d'oeuvre !!!

Clear Eyes ! Full Hearts ! Can't lose !
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18878
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Friday Night Lights

Post by Supfiction »

La seule série moderne pour laquelle j'ai opté pour la VF et je ne l'ai jamais regretté. La voix française de Kyle Chandler est excellente.
De toutes façons on y comprend rien à leur 42000 stratégies de jeu. Hut hut Full Eagle 42 vers shadow 3 etc.
tenia wrote: rien de bien nouveau
Excelsior Supfiction - Excelsior Dvdclassik
Image