Zorro (Disney)

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Jerome
Producteur Exécutif
Posts: 7246
Joined: 23 May 03, 15:29
Location: Parti chercher des archives inédites

Zorro (Disney)

Post by Jerome »

Intégrale annoncée en Zone 1, le tout en Boir et blanc pour la première fois et avec les épisodes de la saison 3, inédits en zone 2 mais qui arrivent bientôt chz nous

Disney has announced its next wave of Walt Disney Treasures and it's nothing like the first eight. Arriving on November 3, 2009 are two volumes: "Zorro": The Complete First Season and "Zorro": The Complete Second Season. Each six-disc set will carry a $59.99 SRP and present its 39 episodes in their original black & white format. In addition, the four famous "third season" one-hour "Zorro" specials will be divided among the two sets (two on each).
Extras will include Leonard Maltin introductions, certificates of authenticity, Zorro pins and lithographs. We've got your first look at the stylish dark grey & gold tins, pins, and lithographs


ImageImage
"Sa place est dans un Blu-Ray"
julien
Oustachi partout
Posts: 9039
Joined: 8 May 06, 23:41

Re: Zorro (Disney)

Post by julien »

La série repasse de temps à autre l'après-midi sur France 3. J'avais pas revu cela depuis l'époque du Disney Channel. Et je ne m'étais pas rendu compte d'ailleurs à quel point c'était aussi naze.
Image
"Toutes les raisons évoquées qui t'ont paru peu convaincantes sont, pour ma part, les parties d'une remarquable richesse." Watki.
User avatar
moonfleet
Régisseur
Posts: 3315
Joined: 13 Aug 09, 21:46
Location: fondue enchaînée

Re: Zorro (Disney)

Post by moonfleet »

Après re-vision de qq épisodes (colorisés :? ) je trouve que Guy Williams est le meilleur Zorro de tous les temps (si !), et puis, pas seulement par nostalgie, c'est une bonne série.

Moonfleet.
Les lois de nos désirs sont des dés sans loisirs
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image

ImageImage
Federico
Producteur
Posts: 9462
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Zorro (Disney)

Post by Federico »

Glénat sortira le 6 avril prochain l'adaptation de la série Disney en comics (et en noir et blanc) par Alex Toth qui parut autrefois dans Le Journal de Mickey :

http://www.glenatbd.com/bd/zorro-9782723480000.htm

Image
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
someone1600
Euphémiste
Posts: 8853
Joined: 14 Apr 05, 20:28
Location: Québec

Re: Zorro (Disney)

Post by someone1600 »

Ola... ca fait longtemps que je n'avais pas vu ca. :D
riqueuniee
Producteur
Posts: 9706
Joined: 15 Oct 10, 21:58

Re: Zorro (Disney)

Post by riqueuniee »

moonfleet wrote:Après re-vision de qq épisodes (colorisés :? ) je trouve que Guy Williams est le meilleur Zorro de tous les temps (si !), et puis, pas seulement par nostalgie, c'est une bonne série.

Moonfleet.
Meilleur Zorro, je ne sais pas (Tyrone Power n'est pas mal non plus), mais la série a quand bien tenu le coup. Ce qui ne va pas, c'est la version colorisée.
trobogoss
Doublure lumière
Posts: 450
Joined: 21 Jul 10, 18:06

Re: Zorro (Disney)

Post by trobogoss »

riqueuniee wrote:
moonfleet wrote:Après re-vision de qq épisodes (colorisés :? ) je trouve que Guy Williams est le meilleur Zorro de tous les temps (si !), et puis, pas seulement par nostalgie, c'est une bonne série.

Moonfleet.
Meilleur Zorro, je ne sais pas (Tyrone Power n'est pas mal non plus), mais la série a quand bien tenu le coup. Ce qui ne va pas, c'est la version colorisée.
Guy williams est mon préféré également, il doit aussi un peu de sa prestance à sa grande taille (1,90m ou 1,93 je crois) et un sourire ravageur qui lui donnait beaucoup de charisme, il parait que ce n'était pas le grand amour entre Gene Sheldon (Bernardo) et lui.
Là où il a fait un très gros coup c'est avec ses 2,5 % de royalties sur tous les produits dérivés et comme les ventes ont été colossales ce fut le jackpot.

Son screen test pour lost in space


Federico
Producteur
Posts: 9462
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Zorro (Disney)

Post by Federico »

Guy Williams était sympa en Zorro mais s'il n'y avait pas eu Bernardo, le sergent Garcia, le caporal Reyes et l'infâme Monastario, c'est un peu comme Tintin sans Haddock, Tournesol, les Dupondt et Rastapopoulos. Juste un justicier vêtu de probité candide et de lin blanc, sans aspérités.

Jeune téléspectateur, c'était surtout Garcia qui m'éclatait car en matière de héros justicier de cour de récré, je préférai Josh Randall à Diego de la Vega :wink:. La bonbonne ambulante Henry Calvin rappelait "énormément" Oliver Hardy et en cherchant, je découvre qu'il impersonnifia Ollie pour un show TV :



Il poussa aussi la chansonnette comme ici pour le disque Peter Pan des studios Disney :



Calvin dans un polar radiophonique du début des années 50...

http://www.otr.com/blog/?p=160

...et en moine dans un épisode des Agents très spéciaux :

Image

Calvin (très amaigri par la maladie) et Williams en Argentine en 1973 :

Image

Image trouvée sur cette page racontant cette double visite (en espagnol) :

http://www.taringa.net/posts/info/42827 ... ntina.html
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
trobogoss
Doublure lumière
Posts: 450
Joined: 21 Jul 10, 18:06

Re: Zorro (Disney)

Post by trobogoss »

Federico wrote:Guy Williams était sympa en Zorro mais s'il n'y avait pas eu Bernardo, le sergent Garcia, le caporal Reyes et l'infâme Monastario, c'est un peu comme Tintin sans Haddock, Tournesol, les Dupondt et Rastapopoulos. Juste un justicier vêtu de probité candide et de lin blanc, sans aspérités.
Je te l'accorde volontiers, c'est un tout également et le casting était excellent, la période Monastario est la meilleure période pour moi même si la suite est très correcte, mais si ce Zorro était sans aspérité c'est qu'il ne faut pas oublier que c'était un programme pour la jeunesse et qui plus est du Disney tourné entre 1957 et 59, il n'empêche que l'on peut retrouver quelques épisodes assez dramatiques dans la série à la limite de ce qui était "regardable" pour la jeunesse de l'époque avec mort d'homme ça n'a pas toujours été rigolard même si ça finissait en happy end.
En cela la série n'a pas trop mal vieilli, programme pour la jeunesse oui mais pas bêtifiante et qui pouvait fédérer les adultes, les moments d'escrime sont de qualité et crédibles et williams avait du panache et de l'élégance dans ce double personnage.

Tyrone Power est pas mal mais franchement pour moi Guy Williams en jette plus.
Image
Image

Franchement je trouve williams bon dans la peau du dandy élégant car c'était un gars lui-même élégant et séducteur, il était dans son élément , tout colle, le panache, la gestuelle et ce qui ne gâche rien il pratiquait déjà l'escrime, Williams a tellement imprimé le personnage qu'il a été difficile de le réinventer derrière, beaucoup se sont cassé les dents, en cela il faut quand même reconnaitre que Banderas s'en sort bien.

Il faut reconnaitre aussi que le doublage français est bon, il l'oublie souvent mais même si les cinéphiles apprécient la V.O. un doublage de qualité apporte une plus-valu non négligeable à l'acteur.
préférai Josh Randall à Diego de la Vega
C'est difficile de faire la comparaison, "Au nom de la loi" en 65 est un des premiers héros (le premier ?) à sortir du schéma des héros "infaillibles" qui n'ont pas de fêlures et Steve macQueen s'est battu bec et ongle contre ses producteurs justement pour imposer cet aspect , on entre chronologiquement dans la période des western adultes, celui qui va ouvrir la voie à des séries comme "Hondo" ou les "Bannis" mais c'était déjà le début de la fin pour le genre, le public était saturé de séries western et c'est bien dommage car même l'excellent "Deadwood" en a encore payé le prix.
riqueuniee
Producteur
Posts: 9706
Joined: 15 Oct 10, 21:58

Re: Zorro (Disney)

Post by riqueuniee »

VF en effet plus que correcte, ce qui n'est pas toujours le cas .
Williams a vraiment marqué le personnage par son interprétation. D'ailleurs, le Zorro de Banderas s'en éloigne notablement, en étant un personnage (qui n'est pas Don Diego) qui a au départ tout à apprendre. Il y a d'ailleurs un côté Monte Cristo , non présent dans le Mamoulian ou la série, dans le film avec Banderas (du moins au début). (le "vrai" Don Diego, interprété par Hopkins) utilise Banderas pour se venger
Federico
Producteur
Posts: 9462
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Zorro (Disney)

Post by Federico »

trobogoss wrote:
Spoiler (cliquez pour afficher)
Federico wrote:Guy Williams était sympa en Zorro mais s'il n'y avait pas eu Bernardo, le sergent Garcia, le caporal Reyes et l'infâme Monastario, c'est un peu comme Tintin sans Haddock, Tournesol, les Dupondt et Rastapopoulos. Juste un justicier vêtu de probité candide et de lin blanc, sans aspérités.
Je te l'accorde volontiers, c'est un tout également et le casting était excellent, la période Monastario est la meilleure période pour moi même si la suite est très correcte, mais si ce Zorro était sans aspérité c'est qu'il ne faut pas oublier que c'était un programme pour la jeunesse et qui plus est du Disney tourné entre 1957 et 59, il n'empêche que l'on peut retrouver quelques épisodes assez dramatiques dans la série à la limite de ce qui était "regardable" pour la jeunesse de l'époque avec mort d'homme ça n'a pas toujours été rigolard même si ça finissait en happy end.
En cela la série n'a pas trop mal vieilli, programme pour la jeunesse oui mais pas bêtifiante et qui pouvait fédérer les adultes, les moments d'escrime sont de qualité et crédibles et williams avait du panache et de l'élégance dans ce double personnage.

Tyrone Power est pas mal mais franchement pour moi Guy Williams en jette plus.
Image
Image

Franchement je trouve williams bon dans la peau du dandy élégant car c'était un gars lui-même élégant et séducteur, il était dans son élément , tout colle, le panache, la gestuelle et ce qui ne gâche rien il pratiquait déjà l'escrime, Williams a tellement imprimé le personnage qu'il a été difficile de le réinventer derrière, beaucoup se sont cassé les dents, en cela il faut quand même reconnaitre que Banderas s'en sort bien.

Il faut reconnaitre aussi que le doublage français est bon, il l'oublie souvent mais même si les cinéphiles apprécient la V.O. un doublage de qualité apporte une plus-valu non négligeable à l'acteur.
préférai Josh Randall à Diego de la Vega
C'est difficile de faire la comparaison, "Au nom de la loi" en 65 est un des premiers héros (le premier ?) à sortir du schéma des héros "infaillibles" qui n'ont pas de fêlures et Steve macQueen s'est battu bec et ongle contre ses producteurs justement pour imposer cet aspect , on entre chronologiquement dans la période des western adultes, celui qui va ouvrir la voie à des séries comme "Hondo" ou les "Bannis" mais c'était déjà le début de la fin pour le genre, le public était saturé de séries western et c'est bien dommage car même l'excellent "Deadwood" en a encore payé le prix.
Si je me suis permis la comparaison, c'est parce que j'ai découvert au même âge les deux séries (par ailleurs contemporaines dans leur création puisque Au nom de la loi apparut sur les petits écrans américains en 58, donc juste un an après le début de Zorro).
Sinon je suis d'accord sur la prestance naturelle de Williams et le fait qu'il reste LE Zorro. Et sur l'intensité plus dramatique de certains épisodes (surtout mettant en scène/conflit le fils et le père de La Vega qui se lamente plus d'une fois d'avoir un rejeton qui préfère les belles fringues, bouquiner et jouer aux cartes ou de la guitare plutôt que de s'adonner à des activités plus viriles). Celui, nouvelle manière, de Banderas était intéressant. Tyrone Power était sympa, sans plus (mais bon, je n'ai jamais été toujours très amateur de cet acteur) sauf quand, pendant le tournage du film de Mamoulian, il réalisa lui-même sous forme de gag une "alternate take" où après avoir posé sa célèbre griffe du bout de sa lame, on entendit non pas s'écrier "Zorro !" mais... "Zanuck !" :uhuh:
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
riqueuniee
Producteur
Posts: 9706
Joined: 15 Oct 10, 21:58

Re: Zorro (Disney)

Post by riqueuniee »

Je trouve que le Zorro de Power n'est pas mal du tout. Et le film est excellent, avec de superbes idées de mise en scène (notamment l'utilisation des ombres).
Federico
Producteur
Posts: 9462
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Zorro (Disney)

Post by Federico »

riqueuniee wrote:VF en effet plus que correcte, ce qui n'est pas toujours le cas.
Exact, bien qu'elle ait gommé un élément de la VO que montre le docu sur Williams : une légère pointe d'accent espagnol. En même temps, ça n'aurait pas eu de sens de la restituer dans la VF.
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
trobogoss
Doublure lumière
Posts: 450
Joined: 21 Jul 10, 18:06

Re: Zorro (Disney)

Post by trobogoss »

Si je me suis permis la comparaison, c'est parce que j'ai découvert au même âge les deux séries (par ailleurs contemporaines dans leur création puisque Au nom de la loi apparut sur les petits écrans américains en 58, donc juste un an après le début de Zorro).
Ha oui, j'sais pas pourquoi j'ai dis 65 :roll: , comme quoi Steve MacQueen était précurseur dans les séries western "adultes".
riqueuniee wrote:Je trouve que le Zorro de Power n'est pas mal du tout. Et le film est excellent, avec de superbes idées de mise en scène (notamment l'utilisation des ombres).
Image
un bon classique effectivement et un super méchant incarné par Basil Rathbone (un peu le méchant de service à l'époque mais tellement bon) ça me donne envie de le revoir, il fait partie des meilleurs Zorro.



Quand à celui-là....
Image
je vais rien dire par charité chrétienne, ça reste d'ailleurs une énigme pour moi :mrgreen:
Last edited by trobogoss on 11 Jun 11, 18:23, edited 1 time in total.
riqueuniee
Producteur
Posts: 9706
Joined: 15 Oct 10, 21:58

Re: Zorro (Disney)

Post by riqueuniee »

Un méchant pas très éloigné de celui qu'il incarnait dans Les Aventures de Robin des Bois. On retrouve par ailleurs Eugene Pallette dans un personnage de moine, pas si éloigné de celui qu'il tenait dans le film de Curtiz (Frère Tuck).
Pour en revenir au Mamoulian, c'est pour moi un des meilleurs Zorro au cinéma, sinon le meilleur.