Breaking Bad (AMC - 2008-2013)

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Dunn
Producteur
Posts: 8035
Joined: 20 Aug 09, 12:10
Location: Au pays des merveilles

Re: Breaking Bad | saison 5

Post by Dunn »

Personne n'a vu ou n'en parle pour ce grand final de ce qui restera comme la plus grande série TV américaine de ces dernières années !! ??
Je suis triste et heureux à la fois.Triste car c'est fini, les manigances de Walter vont me manquer, la déchéance de Jesse ne me fera plus pleurer, la souffrance de Skyler ne me touchera plus...bref mais je suis heureux car cette fin est magistrale et surtout cette série aura tenue ses promesses jusqu'au bout.
Je repense à la première fois où j'ai regardé cette série (1ére saison évidemment) et que j'ai failli lâcher.Et j'ai bien fait de continuer, de tenir, d'espérer voir plus loin où Walter et Jesse vont m'emmener.C'est une série qui a toujours été posée, soignée, lente pour justement en apprécier tous les tenants et aboutissants, et cette fin de saison et surtout fin le confirment.
Spoiler (cliquez pour afficher)
Walter décide d'en finir une fois pour toute.De ses associés, ils les utilisent pour fournir l'argent à son fils Flynn.De Skyler, il lui demande juste un adieu "humain" et une dernière caresse à sa fille, mais surtout l'aveu de Walter à Skyler qu'il a finalement fait ça, non pas pour sa famille comme il le soutenait, mais pour lui, parce qu'il était doué, il se sentait vivre.Intéressant de savoir ça, on pourrait imaginer que de cuisiner et de dealer a guérit son cancer, et en ayant arrêter il est réapparu.Fort tout comme ce gun-fight contre Oncle Jack et ses potes, une idée brillante, du pur Walt.Jesse ne peut le tuer, c'est son "père" son "dark vador'", il voit qu'il est touché et fuit, non pas sans avoir vengé la mort de sa copine-Todd en prends pour ses frais.Le plan final est magnifique: Walter agonisant d'une balle dans le ventre, se meurt au contact des appareils de "cuisine", son "bébé", sa vie de cancéreux qui l'a sauvé...pour un temps...so long Walt!
User avatar
BaronLundi
Electro
Posts: 826
Joined: 24 Jan 13, 12:41
Location: at the shop around the corner

Re: Breaking Bad | saison 5

Post by BaronLundi »

Le graphiste Olly Moss met en vente (pour 24 heures seulement) un set de 6 images :

Image

60$ le tout
12$ l'une (au hasard)

Personnellement je vais (enfin!) pouvir commencer la série (je ne regarde que les séries terminées) mais cela pourrait en intéresser certains.

Ici : http://ollymoss.bigcartel.com/product/minute-walts
Dites non aux signatures
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18874
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Breaking Bad | saison 5

Post by Supfiction »

Dunn wrote:Personne n'a vu ou n'en parle pour ce grand final de ce qui restera comme la plus grande série TV américaine de ces dernières années !! ??
Je suis triste et heureux à la fois.Triste car c'est fini, les manigances de Walter vont me manquer, la déchéance de Jesse ne me fera plus pleurer, la souffrance de Skyler ne me touchera plus...bref mais je suis heureux car cette fin est magistrale et surtout cette série aura tenue ses promesses jusqu'au bout.
Je repense à la première fois où j'ai regardé cette série (1ére saison évidemment) et que j'ai failli lâcher.Et j'ai bien fait de continuer, de tenir, d'espérer voir plus loin où Walter et Jesse vont m'emmener.C'est une série qui a toujours été posée, soignée, lente pour justement en apprécier tous les tenants et aboutissants, et cette fin de saison et surtout fin le confirment.
Spoiler (cliquez pour afficher)
Walter décide d'en finir une fois pour toute.De ses associés, ils les utilisent pour fournir l'argent à son fils Flynn.De Skyler, il lui demande juste un adieu "humain" et une dernière caresse à sa fille, mais surtout l'aveu de Walter à Skyler qu'il a finalement fait ça, non pas pour sa famille comme il le soutenait, mais pour lui, parce qu'il était doué, il se sentait vivre.Intéressant de savoir ça, on pourrait imaginer que de cuisiner et de dealer a guérit son cancer, et en ayant arrêter il est réapparu.Fort tout comme ce gun-fight contre Oncle Jack et ses potes, une idée brillante, du pur Walt.Jesse ne peut le tuer, c'est son "père" son "dark vador'", il voit qu'il est touché et fuit, non pas sans avoir vengé la mort de sa copine-Todd en prends pour ses frais.Le plan final est magnifique: Walter agonisant d'une balle dans le ventre, se meurt au contact des appareils de "cuisine", son "bébé", sa vie de cancéreux qui l'a sauvé...pour un temps...so long Walt!
Le problème avec les séries c'est que c'est plus comme dans les années 80 où on pouvait en parler à la récrée.. Maintenant plus personne n'en est jamais au même épisode voir même à la même saison! Personnellement, j'aime bien me laisser du mou et avoir une saison de retard sur l'actualité.. On en reparle dans quelques mois ! :lol:
tenia wrote: rien de bien nouveau
Excelsior Supfiction - Excelsior Dvdclassik
Image
Zeldoune
Machino
Posts: 1138
Joined: 29 Dec 10, 12:24

Re: Breaking Bad | saison 5

Post by Zeldoune »

Final remarquable en effet.

C'est plus ou moins lié, mais un papier assez drôle de Damon Lindelof (oui) sur sur le sujet : http://www.hollywoodreporter.com/news/d ... ale-639484
bruce randylan
Mogul
Posts: 11575
Joined: 21 Sep 04, 16:57
Location: lost in time and lost in space

Re: Breaking Bad | saison 5

Post by bruce randylan »

Un peu déçu pour ma part par ce final. Je trouve qu'il manque vraiment de prise de risque et d'audace. Un peu sage, je dirais
Spoiler (cliquez pour afficher)
Alors que toute la série - ou presque (pas très fan de la saison 4) - parvenait à garder une longueur d'avance sur le spectateur, ici tout ce qui est annoncé se déroule comme prévu à commencer par le plan de Walter pour se débarrasser des néo-nazis... tout en sauvant en plus Jesse, qui peut du coup prendre sa revanche... tout en donnant l'occasion à Walter de trouver l'apaisement dans la mort de manière plus pratique. Ca fait un peu trop à mon goût en quelques minutes.
Bref tout s’enchaîne de façon trop facile et évidente dans ce dernier acte, perdant au passage une partie de l'intensité dramatique qui parvenait à de vrais cimes dans plusieurs épisodes différents.
Mais bon, y-a de très bonnes choses aussi quand même hein ! :)
"celui qui n'est pas occupé à naître est occupé à mourir"
pol gornek
chat gratte !
Posts: 5072
Joined: 21 Feb 05, 12:32
Location: Devant la petite lucarne

Re: Breaking Bad | saison 5

Post by pol gornek »

Justement, cet aspect "sage", c'est la conclusion logique de toute la préparation précédente. Le climax de la série, se situe autour des épisodes 13, 14 et 15.
Le public qui grandit devant la télé affine son regard, acquiert une compétence critique, une capacité à lire des formes compliquées. Il anticipe mieux les stéréotypes et finit par les refuser car il ne jouit plus d'aucune surprise ni curiosité, les deux moteurs de l'écoute.Il faut donc lui proposer des programmes d'un niveau esthétique plus ambitieux. La série télé s'est ainsi hissée, avec ses formes propres, au niveau de la littérature et du cinéma.
(Vincent Colonna)
bruce randylan
Mogul
Posts: 11575
Joined: 21 Sep 04, 16:57
Location: lost in time and lost in space

Re: Breaking Bad | saison 5

Post by bruce randylan »

Ca aurait été "Sage" dans le sens "sagesse", j'aurais dit oui. Là, c'est un peu dans le sens "tiède".
Spoiler (cliquez pour afficher)
Walter trouve la rédemption et le pardon dans la mort.
Tout est bien qui fini pour son épouse qui pourra trouvé un deal avec le FBI. Avec ses enfants ils n'auront plus de problème d'argent. Jesse s'échappe et venge sa copine. Tout le monde est content quoi
J'avais trouvé la conclusion de The shield bien plus forte
Spoiler (cliquez pour afficher)
en condamnant le plus "innocent" de la strike team, en donnant une issue tragique au "traitre" et sa famille tout en laissant le héros abandonné par tous dans un travail ingrat mais en laissant une fin ouverte et ambiguë
"celui qui n'est pas occupé à naître est occupé à mourir"
pol gornek
chat gratte !
Posts: 5072
Joined: 21 Feb 05, 12:32
Location: Devant la petite lucarne

Re: Breaking Bad | saison 5

Post by pol gornek »

bruce randylan wrote:Ca aurait été "Sage" dans le sens "sagesse", j'aurais dit oui. Là, c'est un peu dans le sens "tiède".
Spoiler (cliquez pour afficher)
Walter trouve la rédemption et le pardon dans la mort.
Tout est bien qui fini pour son épouse qui pourra trouvé un deal avec le FBI. Avec ses enfants ils n'auront plus de problème d'argent. Jesse s'échappe et venge sa copine. Tout le monde est content quoi
Spoiler (cliquez pour afficher)
Rédemption, le terme est un peu fort. Walter, dans un dernier mouvement de génie parvient à rendre plus "juste" (au sens de justice) une situation qu'il a créé par égoïsme. Si pour toi tout le monde est content, tu vas fort dans le happy end : Marie a perdu son mari, Skyler voit sa vie plus ou moins détruite, je ne sais pas comment Jesse va s'en sortir mais il va avoir besoins d'une sacré thérapie et Walter est mort. L'idée initial de Walter était de laisser suffisamment d'argent à sa famille. Une idée vite balayer par le besoins compulsif de prouver sa grandeur en devenant l'immense Heisenberg. Walter est profondément matérialiste, obnubilé par l'argent, le confort (auquel il court après) et son dernier geste c'est de leur laisser un bon paquet d'argent : mais à quel prix ? Son fils le renie, sa fille ne le connaîtra jamais et pourra difficilement le mentionner, sa femme doit vivre avec le poids de ses pêchés et sa belle-soeur le hait. Et sa porte de sortie a toujours été la même : la mort. Ici, elle apparaît dans l'endroit qui l'aura rendu le plus vivant, le plus confiant, le plus heureux ; pas son foyer, mais son laboratoire. Jusqu'au bout, le portrait de cet homme ne sera pas glorieux, et ce n'est pas ses derniers gestes qui rétabliront le mal qu'il a fait.
Le public qui grandit devant la télé affine son regard, acquiert une compétence critique, une capacité à lire des formes compliquées. Il anticipe mieux les stéréotypes et finit par les refuser car il ne jouit plus d'aucune surprise ni curiosité, les deux moteurs de l'écoute.Il faut donc lui proposer des programmes d'un niveau esthétique plus ambitieux. La série télé s'est ainsi hissée, avec ses formes propres, au niveau de la littérature et du cinéma.
(Vincent Colonna)
Dunn
Producteur
Posts: 8035
Joined: 20 Aug 09, 12:10
Location: Au pays des merveilles

Re: Breaking Bad | saison 5

Post by Dunn »

Absolument d'accord avec toi, on peut pas dire
Spoiler (cliquez pour afficher)
que Walter est mort avec honneur pour sa famille..mais pour lui-même, rattrapé par son "cancer" alias Heisenberg :wink:
pol gornek
chat gratte !
Posts: 5072
Joined: 21 Feb 05, 12:32
Location: Devant la petite lucarne

Re: Breaking Bad | saison 5

Post by pol gornek »

Je ne suis pas d'accord avec le fait de personnaliser le cancer par Heisenberg. Heisenberg a toujours été présent dans Walter, il s'est déjà exprimé par le passé. Heisenberg est la face caché de Walter, sa part sombre, l'expression de son égoïsme.

Je te conseille la lecture d'un intéressant texte de Dominique Montay pour le DailyMars sur la dualité Heisenberg/Walter White : http://www.dailymars.net/ma-gi-strale-b ... aking-bad/
(EDIT c'est la critique de la saison)

Je ne suis pas d'accord avec tout (très légers points de discordance) mais il souligne des choses très intéressantes.

EDIT : Avec le bon lien : http://www.dailymars.net/de-walter-whit ... aking-bad/
Le public qui grandit devant la télé affine son regard, acquiert une compétence critique, une capacité à lire des formes compliquées. Il anticipe mieux les stéréotypes et finit par les refuser car il ne jouit plus d'aucune surprise ni curiosité, les deux moteurs de l'écoute.Il faut donc lui proposer des programmes d'un niveau esthétique plus ambitieux. La série télé s'est ainsi hissée, avec ses formes propres, au niveau de la littérature et du cinéma.
(Vincent Colonna)
Dunn
Producteur
Posts: 8035
Joined: 20 Aug 09, 12:10
Location: Au pays des merveilles

Re: Breaking Bad | saison 5

Post by Dunn »

Spoiler (cliquez pour afficher)
Hum je lirai ça après.Rappelle moi juste à quel moment Walter est déjà Heisenberg avant d'apprendre son cancer? Pour moi son cancer le rend méchant et ainsi, d'ailleurs dans la saison 4 (fin et debut saison 5) il arrête son activité et son cancer réapparait.Pour moi Walter est condamné à son cancer sans rien faire, sa motivation c'était d'être "cuisinier" sans se douter que cette motivation l'aura guérit.En revanche, Walter se sent fière d'avoir vaincu son cancer et lorsqu'il réapparait, il ne peut que se résigner à redevenir Heinsenberg!
pol gornek
chat gratte !
Posts: 5072
Joined: 21 Feb 05, 12:32
Location: Devant la petite lucarne

Re: Breaking Bad | saison 5

Post by pol gornek »

Spoiler (cliquez pour afficher)
Je cite Dominique :
Dans une scène de flashback en saison 1, on voit un jeune Walter White, filmé à contrejour, discourir du poids de l’âme avec sa petite amie de l’époque. Il y est montré debout et elle assise. Même à contrejour, il est magnétique, imposant, et pue l’arrogance. Il assoit sa supériorité, son intelligence extrême. Ce qu’il réalise avec Heisenberg, c’est ce qu’il a échoué à réaliser avec Grey Matter. - See more at: http://www.dailymars.net/de-walter-whit ... B8pCl.dpuf
Le public qui grandit devant la télé affine son regard, acquiert une compétence critique, une capacité à lire des formes compliquées. Il anticipe mieux les stéréotypes et finit par les refuser car il ne jouit plus d'aucune surprise ni curiosité, les deux moteurs de l'écoute.Il faut donc lui proposer des programmes d'un niveau esthétique plus ambitieux. La série télé s'est ainsi hissée, avec ses formes propres, au niveau de la littérature et du cinéma.
(Vincent Colonna)
Dunn
Producteur
Posts: 8035
Joined: 20 Aug 09, 12:10
Location: Au pays des merveilles

Re: Breaking Bad | saison 5

Post by Dunn »

Spoiler (cliquez pour afficher)
Exact mais il n'est q'un prémisse de Heisenberg ;) pour moi il le devient vraiment qu'après avoir appris pour son cancer, enfin en devenant trafiquant!
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 26059
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Breaking Bad | saison 5

Post by tenia »

Walter a toujours été arrogant. Simplement, sa routine quotidienne a enfoui cette arrogance au fond de lui. Heisenberg n'est qu'un prolongement de cela, une partie de lui que son cancer lui a permis d'exprimer sans remord. On le voit très rapidement, que ce soit dans le flashback discuté plus haut comme dans sa manie générale de se la péter en étalant sa science dès qu'il en a l'occasion.
Dunn
Producteur
Posts: 8035
Joined: 20 Aug 09, 12:10
Location: Au pays des merveilles

Re: Breaking Bad | saison 5

Post by Dunn »

C'est bien ce que je dis, c'est son côté mauvais (qu'on a tous faut pas se leurrer) qui s'est exprimé plus amplement.

Excellente critique sans spoilers :
http://www.ecranlarge.com/article-details-26733.php