Breaking Bad (AMC - 2008-2013)

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 10843
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Breaking Bad (AMC, 2008-2013) saisons 1 à 5

Post by Alexandre Angel »

moonfleet wrote:Image
Ahhh tout va bien... merci :wink:
User avatar
moonfleet
Régisseur
Posts: 3323
Joined: 13 Aug 09, 21:46
Location: fondue enchaînée

Re: Breaking Bad (AMC, 2008-2013) saisons 1 à 5

Post by moonfleet »

Image
Les lois de nos désirs sont des dés sans loisirs
Image
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
Image
Image
Image
User avatar
moonfleet
Régisseur
Posts: 3323
Joined: 13 Aug 09, 21:46
Location: fondue enchaînée

Re: Breaking Bad (AMC, 2008-2013) saisons 1 à 5

Post by moonfleet »

Image

Hé Walter, tu as oublié la combi !! :D

J'aurais pu poster sur le fil Malcolm idem :wink:
Les lois de nos désirs sont des dés sans loisirs
Image
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
Image
Image
Image
User avatar
Roilo Pintu
Machino
Posts: 1366
Joined: 7 Oct 17, 15:13

Re: Breaking Bad (AMC, 2008-2013) saisons 1 à 5

Post by Roilo Pintu »

Je ne vais pas trop traîner sur ce topic pour ne pas me spoiler, je découvre la serie, et viens de terminer la saison 2.
Une serie qui n'usurpe pas sa réputation, on passe de la comédie au drame, avec des vrais moment de tensions, la serie bénéficie d'une solide clé de voûte en la personne de Bryan Cranston. Moment saisissant quand Walter fait le choix dans le final (saison 2 donc) de ne pas agir sur un moment précis avec les conséquences dramatiques que cela entraîne. :? On en est presque à soutenir son choix.
Je vais faire une pause sur une autre serie avant d'attaquer la 3
User avatar
Roilo Pintu
Machino
Posts: 1366
Joined: 7 Oct 17, 15:13

Re: Breaking Bad (AMC, 2008-2013) saisons 1 à 5

Post by Roilo Pintu »

La 5ème et dernière saison se suit et se termine avec la boule au ventre.
Au terme du dernier épisode c’est la satisfaction de voir une série qui réussit à mener jusqu’au bout son récit, ses personnages. Ici pas de syndrome de la saison de trop, de personnages abandonnés en bout de course, d’une fin tombant à côté ; non Vince Gilligan aura mené de mains de maître son histoire et il / on pourra remercier AMC d’avoir permis son existence et sa pérennité, même si le postulat de départ porte en lui une espérance de vie limitée : un cinquantenaire atteint d’un cancer et noyé dans les problèmes du quotidien, et au Nouveau Mexique !

Rien de glamour dans cette série, ni d’habituel, les épisodes / saisons se suivent et ne se ressemblent pas. La transformation (de la chimie ?) va toucher tous les personnages, Walter White passe du citoyen ordinaire, soufre douleur au baron de la drogue qui prend les choses en mains, pour finir en psychopathe. Moralement répréhensible, on tremble malgré tout pour lui jusqu’au bout, parfois effrayé, parfois admiratif sur son intelligence, les réactions sur Walter White / Heisenberg sont sans cesse chahutées. Le changement et les rapports que l’on peut avoir auprès des personnages sont au cœur de la série, Jesse (objet de nombreuses manipulations, dont on peut se moquer, mais qui reste touchant jusqu'au bout), Skyler (qu’on peut trouver fade, effacée, mais pour laquelle j’ai eu beaucoup d’empathie sur cette saison 5), et bien sûr Hank, le dur à cuire, l’archétype du flic (très bien interprété, avec des sommets sur cette dernière saison, je l’ai trouvé très émouvant). Les personnages secondaires de qualité ne manquent pas, avec au sommet Gus (son final :shock: !)

Très content d’avoir pu enfin voir cette série, et arrivant longtemps après la bataille heureux de ne pas être tombé de haut.
Je vais laisser retomber tranquillement la série avant de revenir à Albuquerque, en me lançant dans Better Caul Saul.
User avatar
Pomponazzo
Machino
Posts: 1028
Joined: 24 Dec 10, 12:11
Location: Paese dei balocchi

Re: Breaking Bad (AMC - 2008-2013)

Post by Pomponazzo »

T'en as mis du temps pour terminer !
Moi aussi je l'ai découverte sur le (très) tard, mais je l'ai dévorée en deux ou trois mois, grosso modo. Un vrai monument...
Pretty, prettty, pretttty good.
User avatar
Roilo Pintu
Machino
Posts: 1366
Joined: 7 Oct 17, 15:13

Re: Breaking Bad (AMC - 2008-2013)

Post by Roilo Pintu »

Pomponazzo wrote:T'en as mis du temps pour terminer !
Moi aussi je l'ai découverte sur le (très) tard, mais je l'ai dévorée en deux ou trois mois, grosso modo. Un vrai monument...
:D Oui, j'ai voulu au début prendre mon temps pour bien digérer, la saison 1 et 2 espacées de 2 mois au printemps, pour reprendre 3; 4 en Novembre et finir là en Décembre. Là je n'ai plus voulu digérer :D , ça s'accélère tellement.
Trop de séries à voir, à découvrir, avec l'envie de commencer un peu tout en même temps.
"Monument" n'est effectivement pas un mot de trop.
Max Schreck
David O. Selznick
Posts: 14811
Joined: 13 Aug 03, 12:52
Location: Hong Kong, California

Re: Breaking Bad (AMC, 2008-2013) saisons 1 à 5

Post by Max Schreck »

Roilo Pintu wrote: Je vais laisser retomber tranquillement la série avant de revenir à Albuquerque, en me lançant dans Better Caul Saul.
Sage décision.
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...
User avatar
Roilo Pintu
Machino
Posts: 1366
Joined: 7 Oct 17, 15:13

Re: Breaking Bad (AMC, 2008-2013) saisons 1 à 5

Post by Roilo Pintu »

Max Schreck wrote: Sage décision.
:wink: A suivre.
Ce n'est pas décevant?
User avatar
The Boogeyman
Accessoiriste
Posts: 1634
Joined: 25 Jul 13, 14:45
Location: Antartica - 1982

Re: Breaking Bad (AMC, 2008-2013) saisons 1 à 5

Post by The Boogeyman »

Roilo Pintu wrote:
Max Schreck wrote: Sage décision.
:wink: A suivre.
Ce n'est pas décevant?
A beaucoup d'égards le spin off surpasse la série Mère. C'est fait avec énormément d'intelligence.
On est très loin du fan service et de la série qui se repose uniquement sur les bases "cool" du show dont il est extrait.
Même si ça ne cache absolument pas qu'elle est un prequel et que ça met en place beaucoup d'éléments de l'univers Breaking Bad.

Better Call Saul à son propre rythme... Rythme lancinant, posé... très posé, qui est assez perturbant au début mais qui devient rapidement sa force.
Et la réalisation des épisodes est à chaque fois surprenante. J'adore le principe adopté de toujours être en décalage de l'action, de mettre celle ci très souvent hors champs, décadré, à l'arrière plans. Ce qui convient très bien avec ce que la série raconte, un contre point toujours surprenant et décalé sur un univers qu'on croyait connaitre avec des personnages en marges. (car la série ne se limite pas à Jimmy / Saul)

Je suis justement entrain de regarder la saison 4, il me reste le dernier épisode. J'adore.

A espérer que Vince Gilligan et Peter Gould ne fassent pas la bêtise de ne pas savoir s'arrêter à temps.
Last edited by The Boogeyman on 10 Dec 18, 16:18, edited 1 time in total.
" Accélère minouche !" - Michel Poiccard /// “When you have to shoot shoot don't talk” - Tuco Benedicto Pacifico Juan Maria Ramirez /// "Alors tu vois où elles nous ont menées tes ondes négatives, tu devrais avoir honte.” - Oddball dit Le Cinglé /// "Wake up !... Time to die" - Leon Kowalski /// "C'est quoi minouche ?" - Patricia Franchini
User avatar
Roilo Pintu
Machino
Posts: 1366
Joined: 7 Oct 17, 15:13

Re: Breaking Bad (AMC - 2008-2013)

Post by Roilo Pintu »

Super! Bonne nouvelle alors.
Je commencerai en 2019 :D
Max Schreck
David O. Selznick
Posts: 14811
Joined: 13 Aug 03, 12:52
Location: Hong Kong, California

Re: Breaking Bad (AMC, 2008-2013) saisons 1 à 5

Post by Max Schreck »

Roilo Pintu wrote:
Max Schreck wrote: Sage décision.
:wink: A suivre.
Ce n'est pas décevant?
Les avis sont partagés (mais c'est Boogeyman qui a bon). Le show a son topic sur le forum.
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15698
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Breaking Bad (AMC, 2008-2013) saisons 1 à 5

Post by Watkinssien »

Roilo Pintu wrote:
Max Schreck wrote: Sage décision.
:wink: A suivre.
Ce n'est pas décevant?
Non! :wink:
Image

Mother, I miss you :(
bronski
Touchez pas au grisbi
Posts: 17373
Joined: 23 Feb 05, 19:05
Location: location

Re: Breaking Bad (AMC - 2008-2013)

Post by bronski »

Enfin vu en binge watching, en l'espace de deux/trois semaines. De ce rouleau compresseur émotionnel, de cette fresque monumentale, de cette proposition de télévision vraiment inhabituelle, je retiens d'abord la précision maniaque apportée à absolument chaque détail durant les 60 heures que dure la série. Rien n'est donc laissé au hasard, et ça se voit.

De ce que j'en ai lu sur le net, il n'y a qu'une petite poignée d'erreurs scénaristiques, mais je dirai que ce sont juste des exceptions qui confirment la règle, celle de la perfection. Vince Gilligan (le créateur) a dû sûrement se dire qu'il pouvait faire aussi bien que Hitchcock et les frères Coen, et il a eu raison !

Des morceaux de bravoure constellent la série, la rendant mythique, et on en sort lessivé mais heureux. Un tour de force télévisuel, qui donne enfin au médium la place qui lui revient parmi les arts majeurs. Magnifique !

Un petit mot sur Better Call Saul : c'est aussi intelligent et soigné que BB, mais il lui manque à mon avis le souffle épique de BB. Je suis à la moitié de la saison 2 mais je l'ai mise en pause pour le moment car je la trouve moins prenante que BB.
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18874
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Breaking Bad (AMC - 2008-2013)

Post by Supfiction »

Breaking bad, le retour ?
tenia wrote: rien de bien nouveau
Excelsior Supfiction - Excelsior Dvdclassik
Image