P'tit Quinquin / Coincoin et les z'Inhumains (Bruno Dumont - 2014/2018)

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93314
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: P'tit Quinquin (Bruno Dumont - 2014)

Post by Jeremy Fox »

La longue scène finale est au contraire peut-être ma préférée, bien moins 'foutage de gueule' que ce à quoi je m'attendais suite à vos commentaires ; franchement superbe avec parmi les plus beaux plans de la série. Dans ces deux derniers épisodes quand même énormément de scènes cultes pour ma part : le "déjeuner" avec le procureur, la voiture sur deux roues ("ce n'est pas le moment Carpentier"), les 4 gosses se moquant de la chanson de la jeune star en herbe, l'interview télé dans le corps de ferme, le cocktail suivant le défilé du 14 juillet, l'interrogatoire de l'oncle de P'tit quinquin, le pétage de plomb du jeune musulman et la manière qu'à le commissaire d'imiter les flics américains en se roulant par terre pour éviter les balles... et j'en passe. Non vraiment pas du tout déçu ; je retrouve le grand Dumont après deux films où j'étais resté sur le bord de la route.
Johnny Doe
Producteur
Posts: 8897
Joined: 13 May 03, 19:59

Re: P'tit Quinquin (Bruno Dumont - 2014)

Post by Johnny Doe »

Meeeeeeerde j'ai complétement oublié que ça passait hier soir!
Bon j'ai bien aimé les 2 premiers épisodes, je suis pas extatique mais ça m'a beaucoup fait rire (notamment le running gag sur la façon de conduire de Carpentier et pas mal d'autres petites choses) et la réalisation, Dumont oblige, est très classe. Il faut que je voit sur arte si on peut faire du replay parce que j'ai quand même très envie de voir la suite.

En tout cas dans la filmo de Dumont, moi qui avait détesté 29 palms et Flandres, je dirais que celui-ci se situe juste après l'excellent La Vie De Jésus et L'humanité (qui m'est longtemps resté en tête même si je n'aime pas tout).
- Errm. Do you want to put another meeting in?
- Any point?
- May as well. Errm. And then when nothing comes in, just phone you up and cancel it.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93314
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: P'tit Quinquin (Bruno Dumont - 2014)

Post by Jeremy Fox »

Johnny Doe wrote:
En tout cas dans la filmo de Dumont, moi qui avait détesté 29 palms et Flandres, je dirais que celui-ci se situe juste après l'excellent La Vie De Jésus et L'humanité (qui m'est longtemps resté en tête même si je n'aime pas tout).

Pour 29 Palms, je ne discute pas (même si j'aime bien), mais je suis étonné que, ayant apprécié ses deux premiers films tu n'aies pas accroché à Flandres qui m'avait semblé pile dans leur droite lignée.

Pour ma part, La Vie de Jésus reste encore inégalé.
Johnny Doe
Producteur
Posts: 8897
Joined: 13 May 03, 19:59

Re: P'tit Quinquin (Bruno Dumont - 2014)

Post by Johnny Doe »

Jeremy Fox wrote: Pour 29 Palms, je ne discute pas (même si j'aime bien), mais je suis étonné que, ayant apprécié ses deux premiers films tu n'aies pas accroché à Flandres qui m'avait semblé pile dans leur droite lignée.

Pour ma part, La Vie de Jésus reste encore inégalé.
A revoir peut-être pour Flandres, mais au delà de la réalisation j'avais trouvé ça très terne, évoluant dans un genre codifié que Dumont ne semble à aucun moment véritablement élever ou transformer en quelque chose d'autre (comme il avait un peu déconstruit le polar dans L'humanité). Et puis surtout, contrairement à ses deux premiers films, je ne trouve dans Flandres absolument aucun pouvoir de fascination, alors que ceux-ci, s'il ne sont pas des films faciles et encore moins aimables, m'ont touché et on laissé une empreinte assez nette dans mon esprit (alors que les 2 autres je ne m'en souviens pratiquement pas).
- Errm. Do you want to put another meeting in?
- Any point?
- May as well. Errm. And then when nothing comes in, just phone you up and cancel it.
pol gornek
chat gratte !
Posts: 5072
Joined: 21 Feb 05, 12:32
Location: Devant la petite lucarne

Re: P'tit Quinquin (Bruno Dumont - 2014)

Post by pol gornek »

Beaucoup aimé. Et même s'il y a toujours des passages très drôles, jai trouvé une rupture de ton avec les deux premiers épisodes. Plus grave quasi désenchanté. Jen parle plus longuement là : http://shar.es/1alNjE
Le public qui grandit devant la télé affine son regard, acquiert une compétence critique, une capacité à lire des formes compliquées. Il anticipe mieux les stéréotypes et finit par les refuser car il ne jouit plus d'aucune surprise ni curiosité, les deux moteurs de l'écoute.Il faut donc lui proposer des programmes d'un niveau esthétique plus ambitieux. La série télé s'est ainsi hissée, avec ses formes propres, au niveau de la littérature et du cinéma.
(Vincent Colonna)
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 49091
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: P'tit Quinquin (Bruno Dumont - 2014)

Post by Flol »

Il faut dire aussi que l'accumulation de cadavres dans ces 2 derniers épisodes génèrent un certain sentiment d'urgence et de gravité relativement efficace.
Mais encore une fois, cette fin (même si je comprends l'intention de Dumont, qui doit justement être de nous dire que "oui, tout ça pour ça") reste un peu déceptive pour moi...
bruce randylan
Mogul
Posts: 11575
Joined: 21 Sep 04, 16:57
Location: lost in time and lost in space

Re: P'tit Quinquin (Bruno Dumont - 2014)

Post by bruce randylan »

Pour cause de Guy Gilles à la CF, je n'ai regardé que le 3ème et ça m'a vraiment saoulé en fait. :?

Peut-être n'étais-je pas dans le mood mais mis à part la conversation avec le procureur (encore que la famille anglaise qui parasite le dialogue me laisse totalement perplexe) et l'attirance gênée envers une majorette, l'épisode m'a profondément laissé de marbre. J'avoue ne pas trouver ça particulièrement pas "beau" visuellement niveau cadre et photo. C'est pas moche non plus et à part une poignée de plans, je trouve ça plat et rien ne m'extasie.
Le gros problème, c'est qu'il ne se passe rien du tout : 50 minutes pour raconte si peu (il y a un passage secret vers le bunker, machin à une maîtresse, bidule était mon frère et quoi d'autres ?) d'autant que les personnages sont totalement creux et que les ressorts "humoristiques" tournent franchement en rond. Et dans l'ensemble d'ailleurs, ça ne fait vraiment pas rire voire totalement l'inverse (l’interview télé du paysan ? la famille anglaise avec l'autiste ? Le petit noir qui maugrée allah akbar ? ). En fait, je ne comprends pas la démarche de Dumont, ce qu'il veut dire sur ces personnages (y compris à un point de vue caricaturale ou parodique)
En tout cas, je ne (res)sens aucune tendresse, aucune empathie, aucune sympathie. Rien.

Je regarderais quand même le dernier.
"celui qui n'est pas occupé à naître est occupé à mourir"
Federico
Producteur
Posts: 9462
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: P'tit Quinquin (Bruno Dumont - 2014)

Post by Federico »

J'avoue qu'après avoir regardé les quatre épisodes, je ne sais plus trop sur quel pied danser. Pas un truc ordinaire, ça c'est sûr mais est-ce drôlement glauque ou glauquement drôle ? J'ai rigolé mais souvent ri jaune aussi (ce concentré de O'Hara/O'Timminsville, et puis les coups du gamin noir, de la femme morte sur la plage ou de la famille anglaise étaient-ils vraiment indispensables ?)...

Restent des moments vraiment réussis, que c'est plutôt bien filmé, et que je ne suis pas prêt d'oublier la tronche et la dégaine des deux Dupondt. J'avais cru voir un hommage à Robert Dhéry dans la première partie, je pense que Dumont s'est fendu d'un clin d'oeil à Lautner dans la seconde... quand Carpentier se prend pour Rémi Julienne. :lol:
Image
Gendamrienationale !...
Tiens d'ailleurs je viens de trouver à qui le jeu (mais en est-ce un ?) de Bernard Pruvost m'a fait penser : à Mac Ronay, quand il faisait son numéro de prestidigitateur calamiteux et pré-Garcimore dans les années 60-70 (encore un lien avec Lautner au passage).
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 50144
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Re: P'tit Quinquin (Bruno Dumont - 2014)

Post by Boubakar »

Les deux derniers épisodes ont fait 1,3 millions de téléspectateurs et les visionnages sur le replay d'Arte approchent les 500 000 visionnages pour la série entière.

Autant dire que pour la chaîne, P'tit Quinquin est une réussite totale.
ballantrae
Accessoiriste
Posts: 1897
Joined: 7 Dec 10, 23:05

Re: P'tit Quinquin (Bruno Dumont - 2014)

Post by ballantrae »

Maintenant que j'ai vu l'ensemble de la minisérie, je dois me rendre à l'évidence: c'est la première fois que Dumont ne me convainc guère même si le talent visuel reste intact de même que le sens du raccord.Il m'arrive de rire mais je sens bien que c'est du même ordre qu'un épisode de strip tease ( où sont-ils allés cherché ces individus?) malgré les déclarations de Dumont.Alors que L'humanité réussissait à glisser de manière dérangeante du grotesque vers le sublime, ici on reste surtout dans le grotesque avec ces acteurs forcément too much pour la plupart.
Le rire de Dumont est parfois efficace mais il n'est pas toujours très honnête à mon humble avis...mais j'essaierai de le revoir car mon attente a peut-être été faussée et par mon admiration assez massive de l'oeuvre de Dumont ( depuis La vie de Jésus[/b] jusqu'à Camille Claudel avec un bémol pour Hadjewich à revoir et une immense admiration envers La vie de Jésus, Flandres et les deux derniers opus Hors Satan et Camille Claudel) et par les déclarations dithyrambiques des critiques et premiers spectateurs cannois.
Exemple de scène qui m'a un tantinet gêné : les funérailles avec les deux prêtres un brin demeurés (même si l'acceptation de l'homme à la cagoule est très efficace ou encore les uniformes de majorettes), le repas avec le supérieur très bien mais au détail près de l'excitation du handicapé mental qui vire tout devant lui.
Il me semble par exemple que la démarche d'un W Herzog notamment sur Les nains... est plus honnête car elle nous met dans une situation vraiment inconfortable et non dans le surplomb opéré par Dumont.
Dommage, peut-être comprendrai -je mieux lors d'une seconde vision dans qqs années?
Federico
Producteur
Posts: 9462
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: P'tit Quinquin (Bruno Dumont - 2014)

Post by Federico »

Est-ce que Dumont a présenté son film à ses acteurs et aux habitants du coin ?
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
ballantrae
Accessoiriste
Posts: 1897
Joined: 7 Dec 10, 23:05

Re: P'tit Quinquin (Bruno Dumont - 2014)

Post by ballantrae »

A sa place, je ne le ferais pas...
User avatar
Père Jules
Quizz à nos dépendances
Posts: 16734
Joined: 30 Mar 09, 20:11
Location: Avec mes chats sur l'Atalante

Re: P'tit Quinquin (Bruno Dumont - 2014)

Post by Père Jules »

Découvert à l'instant le premier épisode (le mec à la masse). Je ne peux que me joindre au concert de louanges. Que ce soit sur la maitrise remarquable de Dumont dont les plans m'ont rappelé les plus belles fulgurances de Flandres (jusqu'ici, mon préféré), sur ses personnages patibulaires (alors que le pitch me laissait craindre un trop plein de misérabilisme façon La vie de Jésus) et sur cette histoire totalement dingue. Les situations sont complètement surréalistes (notamment la cérémonie funéraire qui côtoie avec une efficacité déconcertante le pathétique, le tragique et le comique). Vraiment excellent, hâte de découvrir la suite ! :D
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18874
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: P'tit Quinquin (Bruno Dumont - 2014)

Post by Supfiction »

Père Jules wrote: Je ne peux que me joindre au concert de louanges.
Regarde bien, ce n'est pas un concert de louanges. Les avis sont très partagés.
tenia wrote: rien de bien nouveau
Excelsior Supfiction - Excelsior Dvdclassik
Image
User avatar
Père Jules
Quizz à nos dépendances
Posts: 16734
Joined: 30 Mar 09, 20:11
Location: Avec mes chats sur l'Atalante

Re: P'tit Quinquin (Bruno Dumont - 2014)

Post by Père Jules »

J'ai une vision sélective.