Bojack Horseman (Netflix - 2014)

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23381
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Bojack Horseman (Netflix - 2014)

Post by AtCloseRange »

Joshua Baskin wrote:Je crois que tu aimes davantage la série que moi. Je l'apprécie franchement mais si je devais lui trouver un défaut c'est que les épisodes tirent parfois un peu en longueur. La série est un peu irrégulière. Il y a des épisodes excellents et d'autres juste moyens. Malgré tout, je continue de la recommander.
Oui, voilà le pilote est moyen, le 2ème épisode bien, le 3ème avec l'ex-enfant vedette qui nous fait une Miley Cyrus n'est vraiment pas fameux, le 4ème est centré sur le pote squatteur de canapé (le perso le plus pénible de la série) donc c'est pas la grosse éclate non plus.
Ensuite, le perso de Bojack me plaît vraiment bien donc c'est une bonne raison de continuer mais c'est très inégal pour l'instant.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48512
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Bojack Horseman (Netflix - 2014)

Post by Flol »

Et le générique est assez génial.
Ce 2ème épisode est pas mal, mais il y a quand même certaines scènes qui donnent l'impression d'être trop étirées pour rien. Et je trouve ça amusant, mais pas hilarant non plus.
Bref, on verra. :|
7swans
Nuits de Sheen...
Posts: 7696
Joined: 17 Feb 06, 18:50

Re: Bojack Horseman (Netflix - 2014)

Post by 7swans »

AtCloseRange wrote: Oui, voilà le pilote est moyen, le 2ème épisode bien, le 3ème avec l'ex-enfant vedette qui nous fait une Miley Cyrus n'est vraiment pas fameux, le 4ème est centré sur le pote squatteur de canapé (le perso le plus pénible de la série) donc c'est pas la grosse éclate non plus.
Ensuite, le perso de Bojack me plaît vraiment bien donc c'est une bonne raison de continuer mais c'est très inégal pour l'instant.

J'aime bien Todd, et l'épisode de son space opéra est très sympa. Tout comme celui avec la pseudo Miley Cirus, Sarah Lynn (qui comporte un super running gag qui va filer sur plusieurs épisodes avec les oiseaux maîtres chanteurs).
Dans les deux cas, les épisodes ont pour but de grignoter le compas moral de Bojack. Avec la Sarah Lynn, il teste sa capacité à se racheter d'un rôle de père de substitution indigne. Il finit par mettre en avant son plaisir personnel au détriment de la santé mental de la fille. Bojack n'a aucune volonté.
Dans l'épisode avec Todd, on avance encore un peu dans la psyché de Bojack, on assiste à un exemple de plus de la traîtrise du personnage, égoïste jusqu'au bout et manipulateur. Tout ça construit le personnage Bojack, ça définit sa complexité.
Par la suite, ils font de Todd et Mr. Peanutbutter un tandem débilos assez savoureux.

Pour l'instant, le seul épisode faiblard que j'ai vu, c'est le christmas special. En stand alone, il n'apporte absolument rien, ne construit rien et n'est pas drôle du tout.
Ratatouille wrote: Et je trouve ça amusant, mais pas hilarant non plus.
Bref, on verra. :|
Personne n'a dit que c'était hilarant. Je crois bien avoir surtout mis en avant le côté "downer" de la série, plutôt que le côté grosse éclate.
Il y a une certaine comédie d'observation (l'arbre à chat sur le bureau de Princess Caroline par exemple) qui prête à sourire ou un sens du WTF sympa (Bojack accroc à la barbe à papa qui vomit à tout va).
Ratatouille wrote:Et le générique est assez génial.
Carrément ouais.

Quelqu'un s'est amusé à mettre la musique de Mad Men sur le générique de Bojack Horseman et inversement. ça marche plutôt pas mal :


Et pour continuer le parallèle, un article qui rapproche les deux séries : "Why BoJack Horseman is the new Mad Men".
Existential angst, meditations on happiness, a deeply flawed protagonist... BoJack Horseman fills the void left behind by Mad Men...
http://www.denofgeek.us/tv/bojack-horse ... ew-mad-men
Comme les Notting Hillbillies : "Missing...Presumed Having a Good Time (on Letterboxd : https://letterboxd.com/ishenryfool/)"
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48512
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Bojack Horseman (Netflix - 2014)

Post by Flol »

7swans wrote:
Ratatouille wrote: Et je trouve ça amusant, mais pas hilarant non plus.
Bref, on verra. :|
Personne n'a dit que c'était hilarant. Je crois bien avoir surtout mis en avant le côté "downer" de la série, plutôt que le côté grosse éclate.
Oui oui, mais comme tu disais que la série glissait progressivement vers quelque chose de plus dépressif, je m'attendais à un peu plus de franche gaudriole en début de saison. Mais c'est effectivement blindé de petites idées sympas, quand même (le phoque revenu d'Afghanistan tout vénère que Bojack lui ait bouffé sa boîte de muffins, avec tout le bordel médiatique qui s'en suit...même si la charge envers la nullité des médias et la recherche du scoop à tout prix est un poil attendue).
Mais si l'on accepte ce côté "downer" dont tu parles (que l'on discerne déjà en fin de second épisode, avec les flashbacks sur l'enfance de Bojack), ça peut le faire oui. Et puis c'est toujours mieux que du MacFarlane.
Zeldoune
Machino
Posts: 1138
Joined: 29 Dec 10, 12:24

Re: Bojack Horseman (Netflix - 2014)

Post by Zeldoune »

7swans wrote: Je reviens à Bojack Horseman, saison 1 terminée, et c'est ce que j'ai vu de meilleur en série TV depuis très très longtemps. L'avant dernier épisode (ep11) avec le trip de Bojack et sa vie alternative avec la biche est absolument magnifique[...]
Incroyable épisode en effet. La fin de la deuxième saison devrait te plaire, encore plus terrible que celle de la première. (Je passe en coup de vent donc en fait je ne sais pas bien où tu en es en fait).
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48512
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Bojack Horseman (Netflix - 2014)

Post by Flol »

Zeldoune wrote:Je passe en coup de vent
Naaaannn vazy reste !!! :o
User avatar
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Posts: 10170
Joined: 13 Apr 03, 20:28
Location: A la recherche de Zoltar

Re: Bojack Horseman (Netflix - 2014)

Post by Joshua Baskin »

Voilà, je viens de voir les épisodes 3 et 4 de la saison 2.
Le 3e épisode est très bon, le 4e beaucoup plus irrégulier.
Laissez-moi passer, je suis Francis Moury
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48512
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Bojack Horseman (Netflix - 2014)

Post by Flol »

Ah y est, j'ai fini la 1ère saison. Eh bien en fait c'est très sympa.
L'épisode 11, avec le délire de BoJack, est effectivement largement au-dessus de tout le reste : c'est d'une inventivité dingue, couplé à une espèce de mélancolie sous-jacente, déjà prégnante dans l'intégralité de la saison, mais qui ici explose totalement.
7swans wrote:J'aime bien Todd, et l'épisode de son space opéra est très sympa.
J'ai bien aimé aussi son passage en prison.
7swans
Nuits de Sheen...
Posts: 7696
Joined: 17 Feb 06, 18:50

Re: Bojack Horseman (Netflix - 2014)

Post by 7swans »

Je viens de terminer l'épisode 5 de la saison 2, qui pour le coup est complètement déjanté, avec une poule d'élevage teubée qui s'évade.
Le "book Beck" est extraordinaire et le chat flic est génial.
L'épisode le plus drôle depuis longtemps (le début de la série?).

Sinon, concernant Todd : C'est le "facteur comique" de la série, c'est aussi sa limite. C'est le personnage qui se rapproche le plus d'un perso "standard" de série animée. Mais le comic relief du personnage,chez moi, marche quand même. Même si ça n'est pas le coeur de la série, ou ce qui en fait sa spécificité.
Il est vrai également, que, quand la série s'éloigne des préoccupations de BoJack, elle perd en densité, en originalité, en profondeur.
Comme les Notting Hillbillies : "Missing...Presumed Having a Good Time (on Letterboxd : https://letterboxd.com/ishenryfool/)"
User avatar
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Posts: 10170
Joined: 13 Apr 03, 20:28
Location: A la recherche de Zoltar

Re: Bojack Horseman (Netflix - 2014)

Post by Joshua Baskin »

7swans wrote:Je viens de terminer l'épisode 5 de la saison 2, qui pour le coup est complètement déjanté, avec une poule d'élevage teubée qui s'évade.
Le "book Beck" est extraordinaire et le chat flic est génial.
L'épisode le plus drôle depuis longtemps (le début de la série?).
Vu hier également et j'ai aussi trouvé que c'était un des plus drôles. Je me suis donc enfin remis à la série et j'en suis déja à l'épisode 9. Je trouve que globalement les épisodes de cette saison sont mieux structurés et souffrent moins du déséquilibre caractéristique de la premiere saison. Je me délecte à detecter ce qui se passe constamment en arrière plan et notamment les nombreux jeux de mots avec les animaux ainsi que le nombre de references incroyables à L.A. Ayant la chance de pouvoir y aller assez régulièrement (oui, je me la pète) la peinture de la ville et plus particulièrement des quartiers proches de la mer est parfaite.
Laissez-moi passer, je suis Francis Moury
Johnny Doe
Producteur
Posts: 8897
Joined: 13 May 03, 19:59

Re: Bojack Horseman (Netflix - 2014)

Post by Johnny Doe »

J'en suis à l'épisode 5 de la saison 2 (pas encore vu). J'aime vraiment beaucoup, pour cet équilibre que parvient à conserver la série. On est parfois dans un humour un peu trash à la MacFarlane (en plus inspiré, heureusement) mais ce n'est jamais une fin en soit, il y a de vrais personnages, une vraie évolution et une qualité d'écriture générale qui m'épate. Il faut 4-5 épisodes à la série pour qu'elle trouve son rythme, mais quand elle s'y met c'est très fort. J'aime aussi beaucoup cette façon d'évoquer des éléments qui ne seront expliqués que plus tard dans la série (par exemple Secretariat ou le bruit au dessus du bureau de Herb).

Mais au final, peu de série ces dernières années ont réussies à me faire autant marré. J'ai pleuré de rire à plusieurs reprises dans la deuxième partie de la saison 1 (la rencontre entre Princess Carolyn et Vincent). Et puis dernièrement les jeux de mots pourris de l'espion russe m'ont bien fait délirer aussi.

"So be it... or should I say so ve it"
"And I can get you there fast, because I'm always Russian"

Donc ouais, vraiment très très client, j'espère que ça tiendra le coup sur la durée.
- Errm. Do you want to put another meeting in?
- Any point?
- May as well. Errm. And then when nothing comes in, just phone you up and cancel it.
7swans
Nuits de Sheen...
Posts: 7696
Joined: 17 Feb 06, 18:50

Re: Bojack Horseman (Netflix - 2014)

Post by 7swans »

[tweet][/tweet]
Comme les Notting Hillbillies : "Missing...Presumed Having a Good Time (on Letterboxd : https://letterboxd.com/ishenryfool/)"
User avatar
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Posts: 10170
Joined: 13 Apr 03, 20:28
Location: A la recherche de Zoltar

Re: Bojack Horseman (Netflix - 2014)

Post by Joshua Baskin »

Cool, j'avais vu sur Twitter que le compte était redevenu actif depuis peu et que ça devait augurer une sortie imminente de la saison 4.
Laissez-moi passer, je suis Francis Moury
7swans
Nuits de Sheen...
Posts: 7696
Joined: 17 Feb 06, 18:50

Re: Bojack Horseman (Netflix - 2014)

Post by 7swans »

Saison 4 :

La série a repris avec un épisode absolument catastrophique, se focalisant exclusivement sur Todd et Mr. Peanutbutter.
Le versant "drôle" de la série (quand elle se limite à ça) n'est vraiment pas ce qu'il y a de plus réussi.

Mais tous les doutes s'évaporent avec un épisode 2 dévastateur, qui cette fois se concentre sur la crise existentielle de Bojack Horseman, avec un retour vers le passé qui explore le terreau familial vicié, qui relate avec tact, finesse et génie (cette construction...) la tristesse du personnage. Aller toujours de plus en plus loin, à la recherche des racines du mal être.
Vous avez bien compris, on n'est pas dans la gaudriole.

A suivre...
Comme les Notting Hillbillies : "Missing...Presumed Having a Good Time (on Letterboxd : https://letterboxd.com/ishenryfool/)"
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23381
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Bojack Horseman (Netflix - 2014)

Post by AtCloseRange »