The Affair

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18874
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

The Affair

Post by Supfiction »

Image
Deux saisons jusqu'à présent pour cette excellente série qui se démarque par la simplicité de son argument de départ : une liaison extraconjuguale entre Noah Solloway, professeur marie et père de 4 enfants, et Alison Lockhart, serveuse, après leur rencontre à Montauk dans les Hamptons sur la côte est des États-Unis.

Progressivement, ce sujet extrêmement simple est parasité par une histoire d'homicide et d'investigation policière évoqué en flashforward.
En outre, pour apporter un peu de sel, des ellipses laissent suggérer au spectateur qu'il n'a pas vu la totalité des évènements. D'autant plus que les épisodes de The affair ont pour spécificité d'être tous coupés en deux parties : chaque journée est racontée sous le prisme d'un personnage puis sous celui d'un second (en général, Noah ou Alison) avec de plus ou moins grandes variations d'interprétation (cela va d'une ligne de dialogue un peu différente à une complète réinterprêtation des scènes évoquées).

Toute la série repose sur la qualité de jeu des acteurs et l'alchimie de leurs "échanges". Dominic West (The wire) bien sûr mais aussi la sensuelle et introvertie Ruth Wilson (vue récemment dans Dans l'ombre de Mary et Suite française) et l'excellent Joshua Jackson qui a acquis une belle puissance de jeu depuis Dawson. Seconds rôles de qualité à l'instar de Catalina Sandino Moreno (Maria pleine de Grâce).
tenia wrote: rien de bien nouveau
Excelsior Supfiction - Excelsior Dvdclassik
Image
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18874
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: The Affair

Post by Supfiction »

Article de Télérama (avec gâcheurs) dans lequel l'auteur fait un parallèle judicieux entre Noah Solloway (Dominic West) et Don Draper, tous deux queutards amoureux mais toujours insatisfaits. Cela n'était pas le cas dans la première saison centrée sur l'histoire d'amour et la liaison extra-conjuguale du personnage. La saison 2 perd son concept initiale et s'égard quelque-peu, partant dans de nouvelles directions pas inintérêssantes cela dit mais de plus en plus parasitée par des flashforwards autour de l'intrigue criminelle peu intérêssante.
Dommage qu'il est fallu ajouter ce fil conducteur judiciaire, sans doute pour attirer et maintenir l'audience, car la série fonctionne très bien avec son intrigue autour du couple (et des couples, au pluriel, avec la seconde saison).

http://www.telerama.fr/series-tv/the-af ... 135948.php
tenia wrote: rien de bien nouveau
Excelsior Supfiction - Excelsior Dvdclassik
Image
7swans
Nuits de Sheen...
Posts: 7694
Joined: 17 Feb 06, 18:50

Re: The Affair

Post by 7swans »

Premier épisode vu hier. Je suis déjà bien accroché.
Acteurs magnifiques, aux services de rôles pas forcément séduisants. Récit éclaté intelligent (les facilités d'écriture se révèlent sujettes à interprétation, à proprement parler; comme des indices de notre propre et très personnelle réalité) et ce flash forward en fil conducteur, qui vient tendre le récit.
Supfiction wrote:Article de Télérama (avec gâcheurs) dans lequel l'auteur fait un parallèle judicieux entre Noah Solloway (Dominic West) et Don Draper
A la seule vision du pilote, je n'ai pu m'empêcher de rapprocher les deux personnages (Don Draper / Noah Solloway), voire les deux acteurs. Je me suis même demandé ce qu'aurait fait Jon Hamm du personnage interprété par Dominic West. Les deux acteurs ont cette même carrure, ce charme, charisme, cette force très masculine, mais aussi quelque chose de potentiellement grotesque.

Pour info:
Tournage de la saison 3 en ce moment à Paris.
Hier dans le Quartier Latin, demain vers le Canal Saint Martin.
Comme les Notting Hillbillies : "Missing...Presumed Having a Good Time (on Letterboxd : https://letterboxd.com/ishenryfool/)"
User avatar
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Posts: 10232
Joined: 13 Apr 03, 20:28
Location: A la recherche de Zoltar

Re: The Affair

Post by Joshua Baskin »

Image
Laissez-moi passer, je suis Francis Moury
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18874
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: The Affair

Post by Supfiction »

Un article de Telerama sur la saison 3 :
http://www.telerama.fr/series-tv/the-af ... 150277.php

La saison a déjà commencé à être diffusée, du coup ce tournage à Paris doit être pour les derniers épisodes prévus pour février.
tenia wrote: rien de bien nouveau
Excelsior Supfiction - Excelsior Dvdclassik
Image
7swans
Nuits de Sheen...
Posts: 7694
Joined: 17 Feb 06, 18:50

Re: The Affair

Post by 7swans »

Saison 2 bientôt terminée, et c'est un peu le bordel.
Les règles, les concepts de narration ne sont plus respectés : il n'y a parfois plus de scission dans un épisode, parfois les parties (correspondant à un point de vue) ne se chevauchent pas mais se succèdent. La gestion de la temporalité part aux oubliettes. On a du mal à retrouver ce qui faisait le sel narratif de la série.
En revanche, Noah Solloway est un anti héro assez fascinant, sculpté dans un bois dont les Don Draper sont faits. Peut être plus misérable, plus antipathique et moins charismatique. Mais ce même démon qui gronde.
Bonne idée de rajouter les points de vue de Cole et Helen, s'ils portent leur propre croix, leurs storylines sont moins intenses et font office de respiration.
Parce que c'est que la plupart du temps, c'est quand même extrêmement tendu, c'est noir, c'est d'une "lourdeur"...

Je trouve que Toby Ziegler crie un peu trop aussi. Je l'aime, mais faut qu'il baisse le ton d'un cran.
Comme les Notting Hillbillies : "Missing...Presumed Having a Good Time (on Letterboxd : https://letterboxd.com/ishenryfool/)"
7swans
Nuits de Sheen...
Posts: 7694
Joined: 17 Feb 06, 18:50

Re: The Affair

Post by 7swans »

Début de saison 3 calamiteux.
Introduction d'un personnage complétement raté (Juliette), qui vient prendre au moins le temps d'un épisode, beaucoup trop de place.
Mais j'avoue que le niveau remonte avec deux très bons épisodes, les 305 et 306, respectivement :
Spoiler (cliquez pour afficher)
305:
Retour de Noah et Alison à Block Island, un bien triste "couple" qui tente en vain de recréer un semblant de flamme.
Il y a quelque chose de touchant et pathétique à les revoir dans ces lieux familiers.
306:
Le retour de Noah dans la maison de son enfance, et ces démons qui le reprennent.
J'aime qu'on s'attarde sur le passé de Noah, qu'on rende le personnage plus complexe. Qu'il soit rongé de différents traumas.
ça renvoi au questionnement d'Helen : Elle a connu Noah pendant 25 ans, mais l'a-t-elle vraiment connu un jour? Se rendre compte qu'on peut passer sa vie à passer à côté de celle des autres. Même de ceux qui nous sont le plus proche.

Et cette masse, ce physique inquiétant, cette silhouette qui rôde toujours. Brendan Fraser ne tombe jamais dans le ridicule. Il ne pourrait être qu'un physique. Ou cette énorme chimère qui symbolise les blessures du passé.

Ah oui, aussi ils ont défiguré le générique de début.
Je considère celui de la saison 2 comme le plus beau générique de l'histoire de la télévision (au moins), et la modification d'images dans celui de la saison 3 pète tout. On passe d'images brutes, un peu sales (presque de la GoPro), montées au cordeau, avec par petites touches des images de la série en surimpression [Saison2] à des plans probablement très esthétiques des acteurs plongés dans l'eau au ralenti [Saison3]. ça n'a plus le même sens. ça prend même évidemment trop de sens, devient moche et balourd.
Comme les Notting Hillbillies : "Missing...Presumed Having a Good Time (on Letterboxd : https://letterboxd.com/ishenryfool/)"
7swans
Nuits de Sheen...
Posts: 7694
Joined: 17 Feb 06, 18:50

Re: The Affair

Post by 7swans »

Saison 3 terminée. Et ça n'est finalement pas si désastreux.
Des grosses ficelles, un personnage insupportable (qui cannibalise particulièrement 2 épisodes, dont le dernier malheureusement) et le tandem Alison/Cole dangereusement sacrifié, mais un gros travail sur Noah, personnage d'une complexité insoupçonnée, avec cette trajectoire "to the hell and back" assez fascinante. On est loin de l'univers de la première saison, cela dit. Qui, s'il n'y avait pas eu ces flash forward, se serait suffit à elle même.

Et je suis fan de Vic.
Comme les Notting Hillbillies : "Missing...Presumed Having a Good Time (on Letterboxd : https://letterboxd.com/ishenryfool/)"
User avatar
Addis-Abeba
Mouais
Posts: 12856
Joined: 12 Nov 04, 23:38
Location: Chocolatine

Re: The Affair

Post by Addis-Abeba »

De toute façon c'est le genre de série qui devrait se contenter d'une, voir de deux saisons maxi.
"On va voir King-Kong au cinéma avec les collègues, tu viens avec nous ? Non j'aime pas les films Chinois..."
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
7swans
Nuits de Sheen...
Posts: 7694
Joined: 17 Feb 06, 18:50

Re: The Affair

Post by 7swans »

Joshua Baskin en pense quoi de cette série ?
Comme les Notting Hillbillies : "Missing...Presumed Having a Good Time (on Letterboxd : https://letterboxd.com/ishenryfool/)"
User avatar
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Posts: 10232
Joined: 13 Apr 03, 20:28
Location: A la recherche de Zoltar

Re: The Affair

Post by Joshua Baskin »

7swans wrote:Joshua Baskin en pense quoi de cette série ?
Quelques spoilers.

J'étais dithyrambique sur la première saison, parfaite du début à la fin mais avec cette crainte d'une série qui se casse la figure rapidement en raison de sa construction et surtout du fait que la saison 1 se suffit à elle-même.
Du coup, j'ai été agréablement surpris par la saison 2 qui bien que basculant un peu plus dans le soap arrive à trouver un bon équilibre. Je crois que tous les personnages sont bons et l'histoire se tient.
Quant à la saison 3, je crois l'avoir bien moins appréciée que toi. Le personnage de Juliette incarné par Irène Jacob a plombé la saison. Si certains épisodes tiennent bien la route et notamment tous ceux autour d'Allison et Cole, que la conclusion du personnage de Brendan Fraser est réussie, une trop grande irrégularité des épisodes m'a parfois fait sortir de ceux-ci. Le dernier épisode est une catastrophe.
La série a été renouvelée pour une quatrième saison, j'espère que ce sera celle de la rédemption et qu'elle conclura définitivement la série.

A contrario on peut craindre le Dexter effect à savoir des séries Showtime qui durent plus que de raison. (Coucou Homeland, Weeds, Nurse Jackie...).
Laissez-moi passer, je suis Francis Moury
User avatar
Roilo Pintu
Machino
Posts: 1366
Joined: 7 Oct 17, 15:13

Re: The Affair

Post by Roilo Pintu »

The affair saison 4

Une saison qui prolonge la déception de la saison 3, et rappelle l’inutilité d’avoir pousser au-delà de la saison 2. Le canevas de la série autour des drames de chacun est toujours le même, mais tout cela semble désormais pousser de manière artificielle, soit par l’ajout de personnages laissés un peu en cours de route (le love interest de Noah, Anton) soit en prenant un virage aussi inattendue qu’expéditif (les derniers épisodes). Même si la série comporte des moments réussis, grâce à ses acteurs ou l’écriture de certaines scènes ; elle a également ses moments laborieux, facile, voire ridicule comme dans le dernier épisode.
La saison 5 est annoncée comme la dernière.
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18874
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: The Affair

Post by Supfiction »

Roilo Pintu wrote:The affair saison 4

Une saison qui prolonge la déception de la saison 3, et rappelle l’inutilité d’avoir pousser au-delà de la saison 2. Le canevas de la série autour des drames de chacun est toujours le même, mais tout cela semble désormais pousser de manière artificielle, soit par l’ajout de personnages laissés un peu en cours de route (le love interest de Noah, Anton) soit en prenant un virage aussi inattendue qu’expéditif (les derniers épisodes). Même si la série comporte des moments réussis, grâce à ses acteurs ou l’écriture de certaines scènes ; elle a également ses moments laborieux, facile, voire ridicule comme dans le dernier épisode.
La saison 5 est annoncée comme la dernière.
Encore un exemple de série poussée bien au delà de son potentiel de départ. Pour ma part, la saison 1 suffisait amplement.
tenia wrote: rien de bien nouveau
Excelsior Supfiction - Excelsior Dvdclassik
Image
7swans
Nuits de Sheen...
Posts: 7694
Joined: 17 Feb 06, 18:50

Re: The Affair

Post by 7swans »

Trailer (catastrophique et sans Joshua Jackson) de la saison 5 :
Comme les Notting Hillbillies : "Missing...Presumed Having a Good Time (on Letterboxd : https://letterboxd.com/ishenryfool/)"
User avatar
jhudson
Directeur photo
Posts: 5228
Joined: 27 Oct 11, 04:06

Re: The Affair

Post by jhudson »

2 acteurs qui quittent une série ça fait beaucoup.

Joshua Jackson est dans When They See Us puis Little Fires Everywhere .

Ruth Wilson sera dans À la croisée des mondes dont la raison premiére de son départ est resté mystérieux et
Spoiler (cliquez pour afficher)
revenue dans Luther, en principe son personnage est mort
Je pense que leur contrat touché a leur fin .