La télévision d'avant

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 23480
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: La télévision d'avant

Post by Commissaire Juve »

"Merci Bernard" et "Palace", perso, je trouvais ça complètement naze et vulgaire. C'était une version bobo du "Collaro Show" (sans doute l'illustration que -- dixit l'inénarrable Jack Lang -- la France était passée de "l'obscurité à la lumière"). Et j'ai très vite renoncé à regarder.

Dans les années Pompidou / Giscard, on était coincés des fesses, la télé était souvent "sérieuse" (pour ne pas dire janséniste). Comme j'étais gamin, ça n'était pas super drôle. Cela dit, maintenant que j'ai un pied dans la tombe et l'autre qui glisse, je me demande si ça n'était pas plus mal.

Quoi qu'il en soit, pour la gaudriole, il y avait quand même Danielle Gilbert, Guy Lux, les soirées Maritie & Gilbert Carpentier, Le Petit Rapporteur, La Lorgnette, les Jeux de 20 heures et les pantalonnades d'Au théâtre ce soir.

Dans les jeux, on aimait bien regarder "Monsieur Cinéma" et "La tête et les jambes".

Je garde de très bons souvenirs de Pivot, du ciné-club de Claude-Jean Philippe (à partir de 81, quand j'ai eu l'âge d'en profiter vraiment). Plus tard, j'ai bien aimé aussi les soirées "Droit de réponse", "La dernière séance" et "le cinéma de minuit".

EDIT : rappelez-vous cette affiche dans le bureau de poste de "Le Bonheur" (Agnès Varda, 1965). Aujourd'hui, euh... en dehors de France 5 et ARTE, la télé, c'est comme une supérette de quartier... on y vend surtout du gras et du sucre.

Image
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93294
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: La télévision d'avant

Post by Jeremy Fox »

Je viens de tomber sur ça à la Fnac : je n'ai pas pu résister !

:oops:

Un livre que je n'aurais même pas imaginé qu'il puisse voir le jour. Grosse madeleine avec énormément de texte, d'interviews et d'illustrations ; rien ne semble avoir été oublié. Un beau cadeau pour les quadras qui ont grandi avec ces deux émissions et qui ne s'en sont jamais lassés.

Image
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 10832
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: La télévision d'avant

Post by Alexandre Angel »

Jeremy Fox wrote:Je viens de tomber sur ça à la Fnac : je n'ai pas pu résister !

:oops:

Un livre que je n'aurais même pas imaginé qu'il puisse voir le jour. Grosse madeleine avec énormément de texte, d'interviews et d'illustrations ; rien ne semble avoir été oublié. Un beau cadeau pour les quadras qui ont grandi avec ces émissions et qui ne s'en sont jamais lassés.

Image
Qu'est ce que je fais, je te donne la date de mon anniversaire? :mrgreen:
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93294
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: La télévision d'avant

Post by Jeremy Fox »

Alexandre Angel wrote: Qu'est ce que je fais, je te donne la date de mon anniversaire? :mrgreen:

Quadras et la moitié de quinquas bien sur ! Je ne vais d'ailleurs pas tarder à basculer dans la deuxième catégorie :| :mrgreen:

Pas trop cher : 29.00
User avatar
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Posts: 10226
Joined: 13 Apr 03, 20:28
Location: A la recherche de Zoltar

Re: La télévision d'avant

Post by Joshua Baskin »

Jeremy Fox wrote:
Joshua Baskin wrote:
Alors figure-toi que j'ai mis dans mon panier amazon pas plus tard qu'hier soir un double dvd le petit rapporteur. Il coûte une misère (genre 5 euros) mais je n'ai pas encore confirmé le panier.
N'hésite pas. :wink:
J'ai visionné le coffret à Noel et j'ai trouvé ça franchement sympa.
Je crois que je suis définitivement en train de basculer vieux con car je me suis surpris à siffloter plusieurs fois Mam'zelle Angele depuis :

Laissez-moi passer, je suis Francis Moury
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 10832
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: La télévision d'avant

Post by Alexandre Angel »

alors là je fonds
User avatar
Truffaut Chocolat
Rene Higuita
Posts: 5779
Joined: 28 Jul 05, 18:33
Location: Allemagne

Re: La télévision d'avant

Post by Truffaut Chocolat »

Joshua Baskin wrote:Depuis quelques temps je regarde (la plupart du temps en DVD) des anthologies ou de longs extraits d'émissions télé des années 60, 70, voire début 80.
Je suis né en 1980 et la plupart de ces émissions n'étaient avant tout que des noms évoqués dans les médias ou de simples extraits de celles-ci parmi les plus médiatiques.

J'ai donc découvert de longs moment de Droit de réponse de Michel Polac, des reportages de Cinq colonnes à la une, des interviews de Denise Glaser dans Discorama, des sketchs de Jean-Michel Ribes et de son émission Merci Bernard, je m'apprête à en savoir plus sur Cinéma, Cinémas et sur les interviews ciné de François Chalais.

Loin de moi l'idée de rentrer dans un passéisme quelconque, je sais parfaitement que les années 60 et 70 ont eu leur paquet de niaiseries mais malgré tout, il semblerait que quand la télé n'était pas que commerciale et malgré la censure parfois (souvent ?), on se donnait le temps de creuser des sujets, de débattre sur le fond, d'accorder du temps à ses invités (les silences de Denise Glaser face à Gainsbourg et Ferré sont à ce titre éloquents).
J'ai la nette impression que depuis quelques années, ça s'est largement perdu, même s'il survit encore quelques émissions de cet acabit.

Quels sont vos meilleurs souvenirs et what do you think ?
Y'avait aucune émission ou presque sur le foot donc non, je suis pas spécialement nostalgique de cette époque (je suis nostalgique de rien en général donc bon). :o
Alors certes la télé d'aujourd'hui est nulle, mais on a internet pour créer l'équilibre... et pour redécouvrir ces anciennes émissions, comme quoi l'évolution est bien faite à ce niveau-là.

Néanmoins, je garde de grands souvenirs de Splendeur Sauvage de Frédéric Rossif, avec la merveilleuse musique de Vangelis qui me fait écraser ma petite larme.

Non, ce qui frappait dans la télé de cette époque-là, c'était la légèreté.
Tout semblait être fait avec nonchalance et avec plaisir, c'était une vibe totalement différente. Même dans les émissions politiques.
trobogoss
Doublure lumière
Posts: 450
Joined: 21 Jul 10, 18:06

Re: La télévision d'avant

Post by trobogoss »

J'ai 54 balais donc j'ai connu la " télé d'avant ", je suis ok avec Commissaire Juve, "Palace" et "merci bernard" je trouvais ça insupportable et pas marrant du tout.

Globalement, c'est pas le fait d'être passéiste ou nostalgique mais la création des années 60 et 70 sur les séries françaises c'était autre chose ! on avait pas toute cette techno actuelle et pourtant on se lançait dans des projets ambitieux et plus variés;

Je crois que je l’avais déjà dis quelque part sur le forum il y a des années, ça fait 30 ans maintenant que l'on se bouffe du flic, de la fliquette, du juge, de la gendarmette, 30 ans que j'en ai raz le bol...

Et comme si ça ne suffisait pas on nous case des magazines de société anxiogènes, où, forcément on voit des flics courir après des racailles... c'est pas l'overdose ?
Comment la télé peut être encore intéressante ? faut se farcir des bandes de décérébrés à Cancun ou Rio pour un moment d'évasion ?

"Avant" il y avait :
Mandrin, Thierry la Fronde, Corsaires et flibustiers, les brigades du tigres, Vidocq, les faucheurs de marguerites, la cloche tibétaine, Belphégor, les globe-trotters, les Chevaliers du ciel, Thibault ou les croisades, Lagardère etc... sans parler des co-prods européennes comme Deux ans de vacances ou L'ile mystérieuse

Image

Je sais que tout le monde ne sera pas ok avec moi mais globalement aujourd'hui c'est du flic, du flic et du flic...ça me gave.
En essayant d'être "original " tout le monde est passé flic même Bernard tapis, Boujenah ou Smaïn.

Alors lorsque l'on créé un truc un poil plus "magique" comme Josephine ange-gardien il y a 20 ans tout le monde s'est enthousiasmé du succès :| , désolé mais c'était presque évident non ?

Probablement que c'est plus simple et moins chère de ne pas avoir de reconstitutions à faire (costume, décor...) à cela on nous rétorquera que ces genres ne sont plus porteurs, en fait ils ne sont plus porteurs car ils ont disparus progressivement, au nom de l'économie budgétaire et des marges incontournables des maisons de prod... c'est le serpent qui se mord la queue...

Nous avons dans notre pays, à porté de main des joyaux comme des villages médiévaux, le Mont St Michel, des châteaux, des forteresses, des belles forêts, des iles superbes en outre mer etc....

Mais ça semble fini, tout le monde joue dans son bac à sable avec des programmes moyens peu ambitieux, ça manque d'espaces, d'aventures...

Bien sûr certains me rétorqueront qu'il y a des exceptions et il y en a mais je parle ici de tendance globale, à l'époque il y avait de l'enthousiasme et une envie du spectacle.... aujourd'hui on calcule ses marges alors que les téléspectateurs dans cette époque sombre ont besoin d'évasion, de rêves...c'est plus le rôle de la télé ?

Pendant la seconde guerre les salles de cinéma n'ont pas été désertées, bien au contraire, c'est bien révélateur d'un besoin dans un contexte contraignant, la télé française devraient s'en inspirer plutôt que nous renvoyer continuellement un quotidien pas bandant dans la figure.
Last edited by trobogoss on 30 May 17, 14:43, edited 1 time in total.
trobogoss
Doublure lumière
Posts: 450
Joined: 21 Jul 10, 18:06

Re: La télévision d'avant

Post by trobogoss »

Truffaut Chocolat wrote: Non, ce qui frappait dans la télé de cette époque-là, c'était la légèreté.
Tout semblait être fait avec nonchalance et avec plaisir, c'était une vibe totalement différente. Même dans les émissions politiques.
Complètement d'accord, c'est un état d'esprit qu'on ne sait plus reproduire.

je parlais plus haut des séries mais on peut faire le même constat dans des émissions de variét' , on dit que les variétés ne sont plus porteur, du coup depuis un paquet d'années elles ont pratiquement disparues... mais parce que les dernières sont chiantes, elle est là la vérité.

les dernières émissions de varièt's se sont résumées à des candidats dans des télés crochets, formule usée jusqu'à la corde ou alors des animateurs qui annoncent et désannoncent les artistes pros qui se suivent.
Sérieusement on s'en fout, pour écouter simplement de la musique on a la radio ou nos CD et ça ne m’intéresse pas de voir des candidats qui reprennent des standards (pas toujours bien d'ailleurs)

La télé ne fait plus de la télé..

La vraie expérience de la télé, c'est de proposer un programme où on apporte quelque chose de plus VISUELLEMENT comme les anciennes émissions de Maritie et Gilbert Carpentier, au moins on se cassait le bol pour scénariser des scénettes avec des décors, des costumes, des duos entre artistes qui s'amusaient ou même des sketchs.... et ça fonctionnait !

Si "la tournée des enfoirées" fait de l'audimat, c'est parce qu'il y a du monde sur le plateau MAIS aussi des mises en scènes au niveau des décors et costumes , éventuellement des scénettes entre artistes... finalement c'était pas ce que faisaient Maritie et Gilbert Carpentier ?

Aujourd'hui on édite des DVD des prods de Maritie et Gilbert Carpentier, les TOP, N°1 et autres Sasha Show, le côté nostalgique y est pour pas mal mais on veut également retrouver les artistes dans des configurations scénarisées, est-ce que les quelques émissions de variet' présentées par Daniel Lumbroso seront éditées ? franchement j'en doute, aucun intérêt.
The Eye Of Doom
Accessoiriste
Posts: 1697
Joined: 29 Sep 04, 22:18
Location: West of Zanzibar

Re: La télévision d'avant

Post by The Eye Of Doom »

Bon c'est la journee des anciens combattants :fiou:
Né en 62, J'en remet une couche.
Cela fait plus de vingt ans que je ne regarde plus la télé, j'entend alumer la télé pour voir les infos, oú zapper sur ce qui passe...
Ce qui me frappe aujourd'hui est l'absence de valorisation du patrimoine culturel frenchie. Dans ma jeunesse on adeptait Leroux (beaucoup et souvent tres bien), Leblanc, le roman popu, les classiques de ce que l'on range aujourd'hui sous le titre honteux de romans historiques, Jules vernes (île mystérieuse),... Gustave le rouge ( Cornelius génial),... Bref on puissait idées et concept dans le patrimoine. Aujourd'hui rien ( Maigret...)
Un homme sans visage version 2020 cela aurait de la geule (d'accord, avec les templiers et 2/3 autres trucs en moins :uhuh: )

De façon, plus général, je cherche des séries visibles pour mon fils de 12 ans et je ne trouve pas de choses dans la prod d aujourd'hui: il y a plus que des dessins animés ( souvent tres bien par ailleurs) mais plus de quoi remplir un vrai Samedi est à vous!
Donc on se rabat sur les insubmersibles : mystères de l'ouest, Avengers, Columbo, ... Et ça marche. Ou pas : les brigade du tigre : pas assez d'actions !!!
Des équivalents aujourd'hui pour cette tranche d'âge ?
Le seul public encore visé est les ados. Plus la famille.
Because Plus de famille ?

Le monde est désenchanté et la production culturelle de masse le reflète.
User avatar
la_vie_en_blueray
Décorateur
Posts: 3906
Joined: 30 Jan 17, 19:26

Re: La télévision d'avant

Post by la_vie_en_blueray »

Valorisation du patrimoine francais, c'est clair ca manque.

Le dernier Monte Cristo, un film US.

Le dernier 3 Mousquetaires, un film US.

Les miserables, un film US.
User avatar
Karras
David O. Selznick
Posts: 12843
Joined: 15 Apr 03, 18:31
Location: La cité du Ponant

Re: La télévision d'avant

Post by Karras »

The Eye Of Doom wrote: De façon, plus général, je cherche des séries visibles pour mon fils de 12 ans et je ne trouve pas de choses dans la prod d aujourd'hui: il y a plus que des dessins animés ( souvent tres bien par ailleurs) mais plus de quoi remplir un vrai Samedi est à vous!
Donc on se rabat sur les insubmersibles : mystères de l'ouest, Avengers, Columbo, ... Et ça marche. Ou pas : les brigade du tigre : pas assez d'actions !!!
Des équivalents aujourd'hui pour cette tranche d'âge ?
Le récent Stranger Things, de la SF style Spielberg, est plutôt pas mal pour cette tranche d’âge. Je connais un jeune garçon d'une dizaine d'année qui adore la série Malcolm in the Middle.
Il y a de bonnes séries historiques comme Vikings ou les Tudors mais avec trop de violence et de sexe pour moins de 15 ans. Downton Abbey les évite mais pas sur que cela passionne un jeune ado.
The Eye Of Doom
Accessoiriste
Posts: 1697
Joined: 29 Sep 04, 22:18
Location: West of Zanzibar

Re: La télévision d'avant

Post by The Eye Of Doom »

Karras wrote:
The Eye Of Doom wrote: De façon, plus général, je cherche des séries visibles pour mon fils de 12 ans et je ne trouve pas de choses dans la prod d aujourd'hui: il y a plus que des dessins animés ( souvent tres bien par ailleurs) mais plus de quoi remplir un vrai Samedi est à vous!
Donc on se rabat sur les insubmersibles : mystères de l'ouest, Avengers, Columbo, ... Et ça marche. Ou pas : les brigade du tigre : pas assez d'actions !!!
Des équivalents aujourd'hui pour cette tranche d'âge ?
Le récent Stranger Things, de la SF style Spielberg, est plutôt pas mal pour cette tranche d’âge. Je connais un jeune garçon d'une dizaine d'année qui adore la série Malcolm in the Middle.
Il y a de bonnes séries historiques comme Vikings ou les Tudors mais avec trop de violence et de sexe pour moins de 15 ans. Downton Abbey les évite mais pas sur que cela passionne un jeune ado.
Merci pour ces tuyaux.
Effectivement le problème est que trop de séries sont de base assez violentes, sans parler des scènes de fesses (la question est differente, à cet âge, dès que les personnages s embrassent c'est nul!).
On est aller voir les Gardiens de la galaxie 2 mais franchement un ou deux passages étaient limite: dommage car le reste était plutot tout public.
Apres , le débat est sur la représentation de la violence : quand j'avais 10 ans certaines morts violentes en ouvertures des episodes des Avengers m'ont terrifié: j étais mort de trouille...
De meme, difficile de dire que le Prisonnier ne soit ps violent.
Il ne s agit donc pas du tout de jouer les pere la pudeur mais de questionner cette tendance systématique à une modalité de représentation sensé flatter les jeunes ados mâles en quête de transgression.
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 22693
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: La télévision d'avant

Post by cinephage »

J'ai toujours tendance à recommander les films avec Jackie Chan (certes, ce n'est pas une série, mais il y en a un paquet, ça peut occuper plusieurs samedis). A 2 ou 3 exceptions près, ce sont des films rigolos, bon enfant, familiaux et bourrés d'action spectaculaire (sans sexe ni gore).
Il y a bien quelques fusillades, mais toujours désamorcées par des contrepoints humoristiques. Les 2 marins des mers de Chine ou Mister dynamite fonctionnent très bien sur un jeune public.
I love movies from the creation of cinema—from single-shot silent films, to serialized films in the teens, Fritz Lang, and a million others through the twenties—basically, I have a love for cinema through all the decades, from all over the world, from the highbrow to the lowbrow. - David Robert Mitchell
User avatar
Karras
David O. Selznick
Posts: 12843
Joined: 15 Apr 03, 18:31
Location: La cité du Ponant

Re: La télévision d'avant

Post by Karras »

The Eye Of Doom wrote: Apres , le débat est sur la représentation de la violence : quand j'avais 10 ans certaines morts violentes en ouvertures des episodes des Avengers m'ont terrifié: j étais mort de trouille...
J'ai aussi souvenir d'un épisode de Cosmos 1999, visionné lorsque j'avais une dizaine d'années, ou je m'étais caché derrière un fauteuil :).
Sinon dans les séries et mini séries de SF assez récentes, regardable par des jeunes ados, je pense aussi à Disparition, Surface, Heroes, la suite de V, ...