Stranger Things

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Harkento
Assistant opérateur
Posts: 2744
Joined: 12 Oct 11, 18:05
Liste DVD
Location: Lyon

Stranger Things

Post by Harkento »

Image

Créateurs : Matt & Roth Duffer
Avec : Winona Ryder, David Harbour, Finn Wolfhard, Millie Bobby Brown, Gaten Matarazzo, Caleb McLaughlin, Natalia Dyer
Résumé de la saison 1 : A Hawkins, en 1983 dans l'Indiana. Lorsque Will Byers disparaît de son domicile, ses amis se lancent dans une recherche semée d’embûches pour le retrouver. Dans leur quête de réponses, les garçons rencontrent une étrange jeune fille en fuite. Les garçons se lient d'amitié avec la demoiselle tatouée du chiffre "11" sur son poignet et au crâne rasé et découvrent petit à petit les détails sur son inquiétante situation. Elle est peut-être la clé de tous les mystères qui se cachent dans cette petite ville en apparence tranquille …
Un joli cocktail nostalgique convoquant les productions et l'imagerie spielbergiennes des années 80 et le fantastique à la Stephen King. Alors on est en terrain balisé, les références sont nombreuses mais la série séduit par sa facture visuelle et son score vraiment angoissant. De plus, l'intensité dramatique est toujours privilégiée et malgré le fait que les personnages soient vraiment archétypaux (les histoires de coeur des adolescents manquent tout de même de consistance), le rythme, le suspense et le mystère sont savamment entretenus. Il y a des chances que la série ne plaise pas trop aux cinéphiles intransigeants car la série s'évertue d'abord à rendre hommage à un type de cinéma fantastique avec des références et des codes que l'ont identifient et intègrent très (trop) vite - je n'ai clairement quasiment pas été surpris par les quelques révélations qui sont déjà tombées (j'en suis à l'épisode 5), mais j'ai marché quand même. Perso, j'adore la bande de gamin. Etant moi même un vieux rôliste, j'ai eu une empathie instantanée pour ses jeunes ados qui avancent dans leur enquête parce que le jeu leur permet d'imaginer une réalité que les adultes ne peuvent pas voir. Une saison 2 étant déjà prévu, j'ai tout de même un peu peur d'être déçu par la conclusion qui risque de se terminer par un cliffhanger inattendu et mal advenu ... j'aurais ma réponse ce soir !
User avatar
nobody smith
Monteur
Posts: 4931
Joined: 13 Dec 07, 19:24

Re: Stranger Things (2016)

Post by nobody smith »

La bande annonce puait tellement un opportuniste Super 8 : La Série que ça m'a filé l'envie de le fuir comme la peste. De toute façon, vu que je n'ai pas Netflix...
"Les contes et les rêves sont les vérités fantômes qui dureront, quand les simples faits, poussière et cendre, seront oubliés" Neil Gaiman
Image
User avatar
Colqhoun
Qui a tué flanby ?
Posts: 33435
Joined: 9 Oct 03, 21:39
Location: Helvetica

Re: Stranger Things (2016)

Post by Colqhoun »

2-3 menus spoilers dans mon court texte

On parle beaucoup des références 80s de la série, mais là où les créateurs vont sérieusement puiser leur idée centrale, c'est dans silent hill. A un point tel que ça en devient un peu gênant. Du coup, entre ça et l'étalage de citations, hommages, références et autres clins d'oeil, on se retrouve devant un machin fourre-tout certes sympathique, mais un peu casse-bonbon sur la durée. Et bon, concrètement, ces 8 épisodes auraient tenus dans un film de 2h. Mais ça se laisse regarder, c'est soigné, les gamins sont cools (mention surtout à celle qui joue 11) et ça donne envie de se replonger dans plein de choses. Je ne sais pas trop quoi en dire d'autre, tant ça sent la coquille vide qui peine à exister au delà de son monde de références.
User avatar
Harkento
Assistant opérateur
Posts: 2744
Joined: 12 Oct 11, 18:05
Liste DVD
Location: Lyon

Re: Stranger Things (2016)

Post by Harkento »

C'est surtout l'épilogue qui m'effraye le plus. Il annonce clairement une deuxième saison et, si cette dernière n'adopte pas un virage plus singulier et moins référencé, elle n'a aucun intérêt car il me sera impossible de suivre ces personnages dans une nouvelle histoire, surtout s'il reste en mode 'hommage' : une fois, pourquoi pas, mais deux, pas question. L'épisode 6 m'a par contre vraiment gonflé : les histoires de cul/coeur des grands ados sont méga chiantes (on peut pas faire plus cliché !!), au point de briser le charme et le mystère qui était entretenu jusque là ! SPOIL Mais l'univers est malgré tout intéressant, j'ai envie d'en savoir plus sur le monde parallèle, sur ce/ces monstre(s) et, si les scénaristes s'en donnent les moyens, ils pourraient très bien passer aux choses sérieuses en écrivant une histoire plus personnelle, plus originale en se centrant sur le fantastique pur. Wait and see ...
Johnny Doe
Producteur
Posts: 8897
Joined: 13 May 03, 19:59

Re: Stranger Things (2016)

Post by Johnny Doe »

Melting pot d'influences pour cette série dont je n'attendais pas grand chose. Au final petit coup de coeur, j'ai trouvé ça bien plus vivant que Super 8 dans le genre, avec des personnages assez attachant (alors que sur le papier c'est de l'archétype à tous les niveaux) et surtout une bande de gosses qui s'en sortent super bien, surtout El, très beau personnage (et qui m'a rappelé Stand By Me tout du long, tant sa ressemblance avec Will Wheaton m'a frappé). Après bien sûr qu'on est en terrain connu, balisé même, réservant néanmoins de petites surprises dans sa finalité, mais qui globalement applique des schémas qu'on a vu 50 fois. Le dernier épisode est aussi un peu en dessous, surtout que les SFX du monstre trouvent vite leurs limites et rendent les séquences "d'action" bien bordéliques.

Je sais pas trop ce qu'il pourrait faire d'une seconde saison, en l'état cette petite première saison est une belle surprise vraiment attachante.
- Errm. Do you want to put another meeting in?
- Any point?
- May as well. Errm. And then when nothing comes in, just phone you up and cancel it.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 50706
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Stranger Things (2016)

Post by Flol »

Ça ne me viendrait jamais à l'esprit d'accoler le terme de "surprise" à cette série, tant je l'ai trouvée tout sauf surprenante.
A force de multiplier les références, ça avance tranquillement sur des rails qui jamais ne permettent au récit d'aller vers d'autres chemins que ceux ultra balisés d'une série en forme d'hommage.
C'est pas désagréable, c'est même bien foutu à certains moments, mais c'est globalement très vain. Et en l'état, cette 1ère saison se suffit largement à elle-même, pas sûr que j'aie envie de me lancer dans une seconde saison.
Johnny Doe
Producteur
Posts: 8897
Joined: 13 May 03, 19:59

Re: Stranger Things (2016)

Post by Johnny Doe »

Ratatouille wrote:Ça ne me viendrait jamais à l'esprit d'accoler le terme de "surprise" à cette série, tant je l'ai trouvée tout sauf surprenante.
A force de multiplier les références, ça avance tranquillement sur des rails qui jamais ne permettent au récit d'aller vers d'autres chemins que ceux ultra balisés d'une série en forme d'hommage.
C'est pas désagréable, c'est même bien foutu à certains moments, mais c'est globalement très vain. Et en l'état, cette 1ère saison se suffit largement à elle-même, pas sûr que j'aie envie de me lancer dans une seconde saison.
Pour moi la surprise, c'était surtout que j'ai beaucoup aimé. Je m'attendais justement à un Super 8 tout vide et sans âme, en gros à ce que tu en dis, alors que j'ai marché à fond.
Après quand je parle de petites surprises sur la fin, c'est pour deux points (mais on est d'accord que c'est du gros détail) :
Spoiler (cliquez pour afficher)
- Le fait que Nancy ne finisse pas avec le frère de Will
- La scène finale où le gamin vomis une larve, qui annonce justement (probablement) le point de départ pour la suite
- Errm. Do you want to put another meeting in?
- Any point?
- May as well. Errm. And then when nothing comes in, just phone you up and cancel it.
User avatar
Colqhoun
Qui a tué flanby ?
Posts: 33435
Joined: 9 Oct 03, 21:39
Location: Helvetica

Re: Stranger Things (2016)

Post by Colqhoun »

Comme le dit Harkento plus haut, une deuxième saison pourrait être intéressante s'ils lâchent un peu le délire référentiel.
Sinon, aucun intérêt.
pol gornek
chat gratte !
Posts: 5072
Joined: 21 Feb 05, 12:32
Location: Devant la petite lucarne

Re: Stranger Things (2016)

Post by pol gornek »

Belle surprise dans l'ensemble. Alors qu'au début, on s'amuse à recenser les nombreux hommages, emprunts, name-droping ou easter eggs, la principale influence qui m'a sauté aux yeux fut le Psychose de Van Sant. Le geste des Duffer Brothers, dans leur volonté de re-faire est tout aussi radical que celui de Van Sant.

( auto-promo : http://www.dailymars.net/stranger-thing ... x-analyse/ )
Le public qui grandit devant la télé affine son regard, acquiert une compétence critique, une capacité à lire des formes compliquées. Il anticipe mieux les stéréotypes et finit par les refuser car il ne jouit plus d'aucune surprise ni curiosité, les deux moteurs de l'écoute.Il faut donc lui proposer des programmes d'un niveau esthétique plus ambitieux. La série télé s'est ainsi hissée, avec ses formes propres, au niveau de la littérature et du cinéma.
(Vincent Colonna)
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 24295
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Stranger Things (2016)

Post by AtCloseRange »

Pitié, faut un peu arrêter de théoriser quand il s'agit purement et simplement de pompage et d'inspiration limitée.
Post modernisme à la noix.
pol gornek
chat gratte !
Posts: 5072
Joined: 21 Feb 05, 12:32
Location: Devant la petite lucarne

Re: Stranger Things (2016)

Post by pol gornek »

Et je me prosterne quand devant ton autorité absolue ?
Le public qui grandit devant la télé affine son regard, acquiert une compétence critique, une capacité à lire des formes compliquées. Il anticipe mieux les stéréotypes et finit par les refuser car il ne jouit plus d'aucune surprise ni curiosité, les deux moteurs de l'écoute.Il faut donc lui proposer des programmes d'un niveau esthétique plus ambitieux. La série télé s'est ainsi hissée, avec ses formes propres, au niveau de la littérature et du cinéma.
(Vincent Colonna)
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 24295
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Stranger Things (2016)

Post by AtCloseRange »

C'est tombé après ton message mais c'est juste un ras-le-bol total devant l'accueil délirant de cette série.
Qu'ils s'achètent un doudou.
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 24295
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Stranger Things (2016)

Post by AtCloseRange »

Un article que je valide à 100% (et pas seulement parce qu'il utilise le mot doudou).
http://www.lepoint.fr/pop-culture/serie ... 0_2957.php
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 16218
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Stranger Things (2016)

Post by Watkinssien »

AtCloseRange wrote:C'est tombé après ton message mais c'est juste un ras-le-bol total devant l'accueil délirant de cette série.
Qu'ils s'achètent un doudou.
Image
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 24295
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Stranger Things (2016)

Post by AtCloseRange »

Watkinssien wrote:
AtCloseRange wrote:C'est tombé après ton message mais c'est juste un ras-le-bol total devant l'accueil délirant de cette série.
Qu'ils s'achètent un doudou.
Image
Le pire, c'est que j'ai pas détesté :mrgreen: