Stranger Things

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Greenheart
Assistant(e) machine à café
Posts: 232
Joined: 10 Jul 15, 17:18

Re: Stranger Things

Post by Greenheart »

Vu la seconde saison hier : le niveau se maintient, même s'il n'y a plus autant l'effet de surprise et la production développe plus ou moins les idées de la première saison, sans ouvrir davantage l'univers...
Spoiler (cliquez pour afficher)
...A part pour la voleuse télépathe des premières minutes de l'avant-dernier épisode, qui semble appartenir à une autre série, du genre les récentes déclinaisons des X-Mens.
Les héros sont trop souvent séparés à mon goût, en particulier 11 complètement maintenue à l'écart excepté pour jouer le Deus Ex machina à la fin.
La série reste très agréable et d'un niveau supérieur, et cela fait aussi plaisir de voir Wynona Ryder sortir du mode hystérie permanente de la première saison.
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15698
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Stranger Things

Post by Watkinssien »

N'ayant pas forcément apprécié la première saison, je dois bien avouer que la deuxième me parait bien supérieure, notamment en terme de mise en scène pure.
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23618
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Stranger Things

Post by AtCloseRange »

Vu le premier épisode par curiosité et c'est plutôt une bonne surprise. En tout cas, c'est au-dessus de ce que proposait la première saison.
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15698
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Stranger Things

Post by Watkinssien »

AtCloseRange wrote:Vu le premier épisode par curiosité et c'est plutôt une bonne surprise. En tout cas, c'est au-dessus de ce que proposait la première saison.
Oui c'est tout à fait ça. Et à un épisode près, le reste demeure supérieur, en terme d'écriture, de mise en scène et d'intensité. Il y a toujours certains défauts propres à cette série, mais globalement je trouve cette saison plus maîtrisée que la première. Et le petit Noah Schnapp domine le reste du casting.
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22222
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Stranger Things

Post by Major Tom »

Une deuxième saison un peu ratée. On voit venir l'histoire à des kilomètres, une histoire en neuf épisodes qui laisse une incroyable impression d'avoir assisté à un film d'1h40. On ne s'ennuie jamais, d'accord, il y a toujours un intérêt qui est proposé entre le jeu des jeunes comédiens, l'écriture des personnages et leur relation, ou la réalisation (malgré les gimmicks lassants pour faire sursauter sans raison à la Scream). Mais l'ensemble, tout, tout ce qui se passe, donne franchement l'impression que ça aurait pu être condensé en un seul long-métrage. On sait ce qui va arriver, on le devine longtemps à l'avance. Reste alors l'amusement à trouver des références cinéphiles (nombreuses), un style visuel et graphique 80's un peu caricatural parfois, peut-être casse-pieds. Il y a des emprunts subtils (ici on reconnaît Carpenter, là Joe Dante, là Spielberg, et ici c'est inspiré de telle scène de tel film, et là etc.), et des clins d'œils directs comme Mad Max ou l'utilisation d'un thème musical de John Carpenter (présent sur la B.O. certes non utilisé dans le film) pour Escape From New-York. Tous les clichés du genre s'y trouvent, et rien ne surprend. Zéro surprise. En gros, contrairement à ce qu'on dit, la saison 1 était meilleure car tout était déjà là, en mieux je trouve.
Image
Clique ici, et ta vie va changer pour toujours...
User avatar
la_vie_en_blueray
Décorateur
Posts: 3906
Joined: 30 Jan 17, 19:26

Re: Stranger Things

Post by la_vie_en_blueray »

Il me reste 2 episodes à voir, mais pour l'instant, je trouve la saison 2 extraordinairement "plate" et convenue.
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22222
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Stranger Things

Post by Major Tom »

la_vie_en_blueray wrote:Il me reste 2 episodes à voir, mais pour l'instant, je trouve la saison 2 extraordinairement "plate" et convenue.
Tu as trouvé le mot tout simple que je cherchais. "Plate". Voilà, cette saison 2 se résume à ça. On ne peut pas faire plus plat...
Imagine ce qui pourrait se passer dans le dernier épisode, le premier truc qui te vient à l'esprit... ça sera ça. :mrgreen:
Image
Clique ici, et ta vie va changer pour toujours...
User avatar
la_vie_en_blueray
Décorateur
Posts: 3906
Joined: 30 Jan 17, 19:26

Re: Stranger Things

Post by la_vie_en_blueray »

2 épisodes finaux très téléphonés (avec plus de rythme que le reste, heureusement), mais globalement déception.
pol gornek
chat gratte !
Posts: 5072
Joined: 21 Feb 05, 12:32
Location: Devant la petite lucarne

Re: Stranger Things

Post by pol gornek »

Une très belle seconde saison (à l'exception d'un épisode 7 très problématique dans la construction générale de la saison). Moins dans le fétichisme re-créatif de la première saison et davantage dans un spleen général, où finalement, on parlera davantage de mélancolie que de nostalgie. Oui, l'histoire est cousue de fil blanc et n'apporte aucune surprise (tout en étant parfaitement fluide) mais c'est dans les détours, dans le creux des virages qu'elle trouve son intérêt. De petites disgressions éphémères en moments intimes fugaces, elle capte une belle idée de l'enfance, de l'adolescence dans un monde où les adultes n'ont pas tous démisionné. Et les Duffer Brothers épicent leur œuvre d'un soupçon d'empowerment féminin qui lui permet d'offrir une lecture très actuelle tout en offrant de belles référantes.
Le public qui grandit devant la télé affine son regard, acquiert une compétence critique, une capacité à lire des formes compliquées. Il anticipe mieux les stéréotypes et finit par les refuser car il ne jouit plus d'aucune surprise ni curiosité, les deux moteurs de l'écoute.Il faut donc lui proposer des programmes d'un niveau esthétique plus ambitieux. La série télé s'est ainsi hissée, avec ses formes propres, au niveau de la littérature et du cinéma.
(Vincent Colonna)
Dunn
Producteur
Posts: 8035
Joined: 20 Aug 09, 12:10
Location: Au pays des merveilles

Re: Stranger Things

Post by Dunn »

Vu 2 épisodes pour l'instant et le constat est toujours le même pour moi : Belle ambiance année 80 (et ses références cultes comme ses films) mais pour l'histoire ça se traine et n'apporte rien d'originale.
Je vais continuer tout de même. Par contre, c'est la deuxième série Netflix que je vois (avec Mindhunter) qui est en scope :shock: et dont je ne vois pas l'intérêt encore une fois car jamais ça ne sortira en salle :fiou:
User avatar
Pomponazzo
Machino
Posts: 1028
Joined: 24 Dec 10, 12:11
Location: Paese dei balocchi

Re: Stranger Things

Post by Pomponazzo »

Dunn wrote:Par contre, c'est la deuxième série Netflix que je vois (avec Mindhunter) qui est en scope :shock: et dont je ne vois pas l'intérêt encore une fois car jamais ça ne sortira en salle :fiou:
Ce n'est pas du 'scope' (2.35:1), c'est la nouvelle mode du format Univisium en 2:1 (ou 18:9), qui a eu un (tout) petit succès dans les années 2000, curieusement propulsé par Vittorio Storaro... L'industrie a un coup de coeur pour ce format à la noix et l'utilise pour pas mal de nouvelles séries.
Pretty, prettty, pretttty good.
pol gornek
chat gratte !
Posts: 5072
Joined: 21 Feb 05, 12:32
Location: Devant la petite lucarne

Re: Stranger Things

Post by pol gornek »

C'est un format adapté aux smartphones.
Le public qui grandit devant la télé affine son regard, acquiert une compétence critique, une capacité à lire des formes compliquées. Il anticipe mieux les stéréotypes et finit par les refuser car il ne jouit plus d'aucune surprise ni curiosité, les deux moteurs de l'écoute.Il faut donc lui proposer des programmes d'un niveau esthétique plus ambitieux. La série télé s'est ainsi hissée, avec ses formes propres, au niveau de la littérature et du cinéma.
(Vincent Colonna)
Dunn
Producteur
Posts: 8035
Joined: 20 Aug 09, 12:10
Location: Au pays des merveilles

Re: Stranger Things

Post by Dunn »

Ah parce qu'on fait des séries pour smartphone maintenant en priorité (puisque sur écrans TV et tablette y'a des bandes noires forcément).
Vivement les films ...
pol gornek
chat gratte !
Posts: 5072
Joined: 21 Feb 05, 12:32
Location: Devant la petite lucarne

Re: Stranger Things

Post by pol gornek »

Oui. Et les Duffer Brothers l'ont fait dans ce but.

Et on trouve même des fictions pensées pour smarphone, comme les séries de la plate-forme Blackpills et son découpage en épisodes de 10 min (pour faciliter le visionnage dans les transports en commun) ou encore Les Engagés de Studio 4.
Le public qui grandit devant la télé affine son regard, acquiert une compétence critique, une capacité à lire des formes compliquées. Il anticipe mieux les stéréotypes et finit par les refuser car il ne jouit plus d'aucune surprise ni curiosité, les deux moteurs de l'écoute.Il faut donc lui proposer des programmes d'un niveau esthétique plus ambitieux. La série télé s'est ainsi hissée, avec ses formes propres, au niveau de la littérature et du cinéma.
(Vincent Colonna)
User avatar
Pomponazzo
Machino
Posts: 1028
Joined: 24 Dec 10, 12:11
Location: Paese dei balocchi

Re: Stranger Things

Post by Pomponazzo »

Dunn wrote:Ah parce qu'on fait des séries pour smartphone maintenant en priorité (puisque sur écrans TV et tablette y'a des bandes noires forcément).
Vivement les films ...
Il y a déjà des films dans ce format : Tango de Saura, Café Society de Woody Allen, Jurassic World, ou The Book of Henry si je ne m'abuse.
Pretty, prettty, pretttty good.