13 reasons Why - Netflix

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18862
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Série TV : Faites le point sur vos visionnages...

Post by Supfiction »

Image

13 reasons why, nouvelle série sur les ados mais avec un point de vue original, à l'opposé des approches consensuelles, romantiques ou potaches habituelles. C'est une vision plus sombre de la vie au lycée, axée sur la solitude et la violence latente des rapports humains d'une génération "de voyeurs façonnés par Facebook/Instagram" mais qui utilisent des walkman à cassette.
La série est montée habilement en Flashback expliquant (ou pas..) pourquoi et comment Hannah Baker (katherine Langford, un petit côté ione skye) en est venue au suicide.
Une bonne surprise jusqu'ici.
tenia wrote: rien de bien nouveau
Excelsior Supfiction - Excelsior Dvdclassik
Image
C2302t
Electro
Posts: 893
Joined: 30 Nov 13, 17:40

Re: Série TV : Faites le point sur vos visionnages...

Post by C2302t »

Après avoir fini l excellent West world et la très bonne première saison de the knick de Steven soderbergh, voilà que je tombe encore sur une perle dénommée 13 reasons why. Intelligence de l écriture en plus d être maline, cruauté des personnages et sujet cassé gueule (le harcèlement scolaire) traité avec un sens du suspens tres addictif et d une accuité dans son analyse assez direct. Mission accomplie, on a envie d enchaîner les épisodes et de connaître le fin mot de l histoire.
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18862
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Série TV : Faites le point sur vos visionnages...

Post by Supfiction »

C2302t wrote:Après avoir fini l excellent West world et la très bonne première saison de the knick de Steven soderbergh, voilà que je tombe encore sur une perle dénommée 13 reasons why. Intelligence de l écriture en plus d être maline, cruauté des personnages et sujet cassé gueule (le harcèlement scolaire) traité avec un sens du suspens tres addictif et d une accuité dans son analyse assez direct. Mission accomplie, on a envie d enchaîner les épisodes et de connaître le fin mot de l histoire.

J'en ai parlé plus haut dans cette page, il y a 2 mois. Ma plus belle découverte de l'année. La série tient la route jusqu'au bout et même la tension dramatique s'amplifie continuellement jusqu'à son apogée finale.
Il serait étonnant qu'on ne revoit pas très vite l'actrice dans de nombreux projets.
Une saison 2 est annoncée en revanche, je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée.
tenia wrote: rien de bien nouveau
Excelsior Supfiction - Excelsior Dvdclassik
Image
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 42379
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: Série TV : Faites le point sur vos visionnages...

Post by Rockatansky »

J'ai trouvé ça assez pathétique pour ma part, si le sujet est difficile et mérite d'être traité, les agissements de tout un chacun frôle le ridicule, et on tombe facilement dans la facilité.
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 26044
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Série TV : Faites le point sur vos visionnages...

Post by tenia »

Terminé hier soir 13 Reasons Why. Ce fut laborieux (meme si madame a plus apprécié que moi).

Les 2 premiers épisodes sont totalement vides, on doit pouvoir tailler facilement 50% sans perdre grand-chose hormis Clay qui fait du vélo. Les ficelles sont énormes, les personnages secondaires majoritairement écrits à la truelle, et évidemment les adultes sont tous complètement à la ramasse ou simplement absent.

Plus problématique, c’est que dès le 2e épisode, on se rend compte que le mécanisme narratif des 13 cassettes à écouter dans l’ordre et formant 13 épisodes n’est qu’une grosse astuce scénaristique permettant d’avoir 13 épisodes plutôt longs (plusieurs atteignent les 58 minutes) mais avec énormément de remplissage inutile, ainsi qu’une construction du suspense extrêmement artificielle. Résultat : on est coincé avec un protagoniste qui avant à 2 à l’heure, que même les autres personnages lui demandent ce qui peut bien lui prendre autant de temps. Gé-nial. La suite, si elle accélère clairement le rythme, conserve peu ou prou les mêmes défauts : personnages caricaturaux, situations systématiquement problématiques et un plot device toujours frustrant.

Deuxième problème : avec ses situations forcément négatives (qui fait qu’on finit par tout voir venir) et ses personnages caricaturaux, l’émotion finit par ne plus percer. Une saison à répéter « people suck » et à montrer des adultes et des ados ne laissant aucun espoir, c’est très long, mais c’est surtout particulièrement biaisé jusqu’à l’indigestion. Du coup, la série finit par manquer progressivement sa cible : il n’y a pas d’espoir, Liberty High est visiblement un Sodome et Gomorrhe moderne, et on comprend que l’héroïne avait raison d’en finir parce que bon, voilà quoi. Pire, Hannah devient progressivement une Manic Pixie Dream Girl, fantasmant d’un côté la réaction de proches après son suicide, permettant de l’autre à notre héros au grand cœur mais maladroit de se découvrir. Heureusement qu’Hannah s’est suicidée !
Et encore : en cherchant à rendre son récit plus dynamique et à laisser planer un faux suspense à la con, la série réussit la gageure de faire douter de la bonne foi… de sa victime principale ! Super malin, bien joué. Il n’est du coup pas surprenant de retenir de la fin de saison ses 3 séquences les plus chocs, vu que le reste ne fonctionne pas : si l’on n’arrive pas à s’adresser à la tête, adressons-nous aux tripes. Ca fait mal, très mal, mais ça parait aussi particulièrement gratuit.

Heureusement, la série possède quelques moments de grâce, la plupart du temps quand elle arrête son excès de gourmandise (empilant les problèmes façon catalogue) et revient à des personnages plus simples mais plus fins (Zach, Tony, Alex) et des confrontations plus réalistes. A l’opposé, les adultes sont tous plus inconsistants les uns que les autres, notamment quand ça arrange le show : la mère de Clay improbablement engagée comme avocate pour l’école (et qui discute quand ça l’arrange du dossier avec son fils, même si elle répète régulièrement qu’elle ne peut pas le faire), les parents Baker qui ratissent la maison pour faire un carton de preuves mais découvrent de façon bien pratiques des listes « cachées » en épisode 11 (pauvres Kate Walsh et Brian d’Arcy James, qui ont 2 premiers tiers de saison bons voire très bons, et pis pschitt), et surtout Mr Porter, alias Le Pire Conseiller Scolaire de l’Histoire, qui semble constamment être en train de faire sa liste de courses ou sa feuille d’impôts dans sa tête. « Hein, quoi, tu veux en finir avec la vie ? Hum ».

Les bras cassés du crime ne font cependant pas beaucoup mieux, notamment les têtes à claques monodimensionnelles au possible (Bryce, Tyler et Ryan sont particulièrement gratinés). La grande majorité retombe dans ce que n’importe quelle série US « teen drama » pas particulièrement fine propose : des sportifs populaires et cons, les cheerleaders qui vont avec, les freaks creepy et impopulaires, etc etc. Finalement, c’est à peu près la même nomenclature que ce que proposait American Pie et compagnie.

Résultat : « It has to get better ».
Entre un cible ratée, des personnages caricaturaux et une mécanique narrative au ralenti, la série est loin de vivre à la hauteur de ses ambitions.
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 42379
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: Série TV : Faites le point sur vos visionnages...

Post by Rockatansky »

Le postulat de base est foireux de toutes façons, tu reçois 13 K7 t'expliquant soit disant pourquoi la fille que tu aimes s'est suicidée, un mec normal écoute ça dans la nuit, à partir de là tout est biaisé.
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 49051
Joined: 14 Apr 03, 11:21

13 reasons Why - Netflix

Post by Flol »

Rockatansky wrote:Le postulat de base est foireux de toutes façons, tu reçois 13 K7 t'expliquant soit disant pourquoi la fille que tu aimes s'est suicidée, un mec normal écoute ça dans la nuit, à partir de là tout est biaisé.
Et la nana qui se donne autant de mal avec ses 13 cassettes, ses cartes hyper élaborées, ses jeux de pistes impliquant des dizaines de personnes...stop, c'est bon là. La meuf est encore plus machiavélique que le méchant de Saw.
J'ai regardé 20mn, avec l'impression que je n'étais clairement pas dans le coeur de cible. Donc j'ai arrêté.
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18862
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Série TV : Faites le point sur vos visionnages...

Post by Supfiction »

Rockatansky wrote:Le postulat de base est foireux de toutes façons, tu reçois 13 K7 t'expliquant soit disant pourquoi la fille que tu aimes s'est suicidée, un mec normal écoute ça dans la nuit, à partir de là tout est biaisé.
:lol:
Tu n'as pas tort mais le gars (sensible) explique que c'est trop dur pour lui et qu'il n'y arrive pas. Limite mais ça se tient dans le récit je trouve, n'ayant jamais fait l'experience.
tenia wrote: rien de bien nouveau
Excelsior Supfiction - Excelsior Dvdclassik
Image
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 26044
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Série TV : Faites le point sur vos visionnages...

Post by tenia »

Supfiction wrote:
Rockatansky wrote:Le postulat de base est foireux de toutes façons, tu reçois 13 K7 t'expliquant soit disant pourquoi la fille que tu aimes s'est suicidée, un mec normal écoute ça dans la nuit, à partir de là tout est biaisé.
:lol:
Tu n'as pas tort mais le gars (sensible) explique que c'est trop dur pour lui et qu'il n'y arrive pas. Limite mais ça se tient dans le récit je trouve, n'ayant jamais fait l'experience.
Blague à part, c'est exactement ça, sauf que la série met facilement 5-6 épisodes à nous faire ressentir ça. Et c'est logique : le postulat fait que toute une galaxie de personnages secondaires vient phagocyter le temps d'écran du couple principal. En tant que tel, pourquoi pas, mais quand la série passe un temps non négligeable sur des trucs totalement anodins (Clay qui fait du vélo, y en a pour un bon épisode quand tu mets tout bout à bout, fastoche), pour ensuite avec Clay qui passe son temps à chouiner "mais euh, je comprends pas pourquoi !" et ses potes de lui répondre "t'as qu'à ECOUTER SES PUTAINS DE CASSETTES !!" (accessoirement, le mec va systématiquement confronter les gus avec des informations partiels, il est top, Clay).

Mais au delà du postulat foireux, qui est certes un premier gros problème, le show a une flopée d'autres soucis plus ou moins gênants.
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18862
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Série TV : Faites le point sur vos visionnages...

Post by Supfiction »

On est d'accord, c'est loin d'être un chef-d'oeuvre mais je trouve tout de même une serie plaisante et de qualité. Et puis il faut dire que personne ici n'est a priori vraiment dans la cible..
tenia wrote: rien de bien nouveau
Excelsior Supfiction - Excelsior Dvdclassik
Image
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 26044
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Série TV : Faites le point sur vos visionnages...

Post by tenia »

Supfiction wrote:Et puis il faut dire que personne ici n'est a priori vraiment dans la cible.
Je veux bien comprendre qu'à 30 ans sans tentative de suicide derrière moi, je ne sois clairement pas le coeur de cible, mais les personnages cons comme balais, l'intrigue au ralenti et la mécanique implacable jusqu'au catalogue indigeste, c'est pas une question de cible, juste une question de qualité.

Après, je précise que je ne trouve pas la série mauvaise en tant que telle, mais je lui ai juste trouvé un nombre assez important de défauts non négligeables.
Mais ça se suit, surtout passés les 3 1ers épisodes.
7swans
Nuits de Sheen...
Posts: 7694
Joined: 17 Feb 06, 18:50

Re: Série TV : Faites le point sur vos visionnages...

Post by 7swans »

Une cible, c'est fait pour être dépassée.
Faut pas avoir grandi dans une ferme pour apprecier le western.
Une bonne série, comme un bon film doit dépasser le cadre de ses spectateurs "évidents".
Pour ça, faut éviter les facilités, les personnages couillons, le remplissage, etc...
Comme les Notting Hillbillies : "Missing...Presumed Having a Good Time (on Letterboxd : https://letterboxd.com/ishenryfool/)"
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18862
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Série TV : Faites le point sur vos visionnages...

Post by Supfiction »

D'accord, mais y a quand même plus de chances de se sentir concerné et touché par le récit et les problématiques existentielles des protagonistes lorsque l'on est encore ado (ou ado attardé) que lorsque l'on a quitté l'école depuis des décennies ou qu'on a pas d'enfant de cet âge. D'ailleurs les personnages adultes sont effectivement tres superficiels comme dans toute fiction pour ados.
tenia wrote: rien de bien nouveau
Excelsior Supfiction - Excelsior Dvdclassik
Image
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 26044
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Série TV : Faites le point sur vos visionnages...

Post by tenia »

7swans wrote:Une cible, c'est fait pour être dépassée. Faut pas avoir grandi dans une ferme pour apprecier le western.
Voilà. En général, je prends l'exemple des films d'animation plutôt orientés jeune public. J'entends souvent les gens être très laxistes envers ses films, juste parce que "c'est pour les gosses" alors que t'as des films d'animation absolument formidables, plutôt orientés jeune public, mais qui sont d'une qualité fabuleuse et dépassent allègrement ce seul public (preuve que c'est possible).
Supfiction wrote:D'accord, mais y a quand même plus de chances de se sentir concerné et touché par le récit et les problématiques existentielles des protagonistes lorsque l'on est encore ado (ou ado attardé) que lorsque l'on a quitté l'école depuis des décennies ou qu'on a pas d'enfant de cet âge.
Je comprends ton point, la proximité facilite l'empathie, tout ça, mais je vais plutôt relancer d'un Freaks & Geeks et d'un My So-Called Life, toujours absolument formidables, même à 30 ans sans enfant.
Et je ne parlerai même pas de Daria.

Du coup, je me demande : est-ce que ça facilite l'empathie ou est-ce que ce n'est pas juste faire fi de défauts pourtant flagrants ?
Ce qui n'est déjà plus la même chose.
Supfiction wrote:D'ailleurs les personnages adultes sont effectivement très superficiels comme dans toute fiction pour ados.
Mais c'est bien précisément un des problèmes absolument indépendants de la cible. A contrario, d'ailleurs : j'espère que les jeunes ayant apprécié la série se rendent compte à quel point ces personnages sont ridiculement mal écrits. Le conseiller Porter, c'est à se pisser de rire tellement il est mauvais, transparent et froid.
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 42379
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: Série TV : Faites le point sur vos visionnages...

Post by Rockatansky »

Supfiction wrote:D'accord, mais y a quand même plus de chances de se sentir concerné et touché par le récit et les problématiques existentielles des protagonistes lorsque l'on est encore ado (ou ado attardé) que lorsque l'on a quitté l'école depuis des décennies ou qu'on a pas d'enfant de cet âge. D'ailleurs les personnages adultes sont effectivement tres superficiels comme dans toute fiction pour ados.

A cela je n'apposerais qu'une seule réponse, Friday Night Lights...

Pour le reste comme déjà dit plus haut ce n'est pas parce que je ne suis pas le coeur de cible qu'on doit se contenter de personnages mal écrit et caricaturaux, même si je ne veux pas y croire une seule seconde passons sur le fait que Clay n'écoute pas toutes les K7 d'un trait, mais à part crétin N°1 personne n'a vraiment rien à craindre de ces K7 mais tout le monde se chie dessus pour je ne sais quelles raisons, 2, 3 4 personnes je veux bien mais 10 ??? C'est juste prendre les ados pour des couillons décérébrés...
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky