Les séries sur Netflix

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48512
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Les séries sur Netflix

Post by Flol »

Flol wrote: 20 May 21, 11:23 Très bien, c'est noté.
Ma vanne tombe à l'eau, hansolo ayant eu l'outrecuidance de compléter son post depuis. :x
Dunn
Producteur Exécutif
Posts: 7963
Joined: 20 Aug 09, 12:10
Location: Au pays des merveilles

Re: Les séries sur Netflix

Post by Dunn »

The it crowd petit sitcom UK comme je l'aime avec cette humour british et sa qualité d'acteurs et d'écritures.
Déjà deux épisodes et je sais que je vais tout regarder ...après inside 9 ( dispo sur arte) les anglais sont bien meilleurs que les autres pour ma part .
Quels autres séries british aimez vous?
User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 49999
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Re: Les séries sur Netflix

Post by Boubakar »

Dunn wrote: 21 May 21, 14:45Quels autres séries british aimez vous?
Spaced, The office, The crown, The office, Extras, The office, Luther, The office, Peaky Blinders et The office.
User avatar
harry
Je râle donc je suis
Posts: 2239
Joined: 1 Feb 06, 19:26
Location: Sub-espace, en priant tout les jours pour l'arrivee de l'apocalypse Spielbergo-Lucasienne.

Re: Les séries sur Netflix

Post by harry »

Black Books, Father Ted... c'est pas mal aussi niveau déconne made in UK.
Image
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 42331
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: Les séries sur Netflix

Post by Rockatansky »

Doctor Who
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
User avatar
Roilo Pintu
Machino
Posts: 1339
Joined: 7 Oct 17, 15:13

Re: Les séries sur Netflix

Post by Roilo Pintu »

Love Death and Robots s2
Seulement 8 épisodes dans cette deuxième saison, Love Death and Robots reste une anthologie assez stimulante, captivante, une narration assez courte, parfois suffisante, d’autres fois frustrante, et avec une excellente animation.
Les chapitres jouent avec des idées de vie éternelle, d’apocalypse robotique, de drogue, de l’attitude de l’homme envers la nature, de robots se retournant contre l’homme. Une fois finie, on ne peut s’empêcher de penser que la saison nécessitait plus d’épisodes. Il subsiste également une mauvaise habitude de tourner autour des mêmes messages et idées. Trop d’idées similaires, manque de variété du contenu animé, ou des techniques, empêchent cette saison d’être plus mémorable que la précédente. Une bonne moitié de très bon niveau (Le Géant noyé, Groupe d’intervention, La surprise de Noël, Snow et le désert, La vieille dame et le robot), une deuxième moitié passable (Ice, Module de secours, De si hautes herbes).
Malgré ses défauts, Love Death and Robots reste une série animée impressionnante, un incontournable pour les amateurs de la saison 1.
Une belle vitrine époustouflante de talents.
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15623
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Les séries sur Netflix

Post by Watkinssien »

Je suis tombé sur l'épisode pilote de L'attaque des titans.

Autant vous dire que cet anime m'a mis une telle claque que je me suis lancé dans le frénétique visionnage de cette série aussi haletante que passionnante.

Spectaculaire, contemplatif, avec des personnages complexes, aux soubresauts intérieurs donnés aux téléspectateurs comme de véritables confessions parfois intrigantes, parfois bouleversantes.

Puissant! Un vrai régal!
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
hellrick
David O. Selznick
Posts: 13828
Joined: 14 May 08, 16:24
Liste DVD
Location: Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: Les séries sur Netflix

Post by hellrick »

Dunn wrote: 21 May 21, 14:45 The it crowd petit sitcom UK comme je l'aime avec cette humour british et sa qualité d'acteurs et d'écritures.
Déjà deux épisodes et je sais que je vais tout regarder
Très fan. Cette série est vraiment hilarante...attends l'arrivée du gothique reclus et tu auras des crises de rire. L'épisode "j'ai cassé l'Internet" est monstrueux! Ma copine a même un T shirt avec les vannes les plus absurdes de la série :wink:
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image
User avatar
Mama Grande!
Machino
Posts: 1488
Joined: 1 Jun 07, 18:33
Location: Tokyo

Re: Les séries sur Netflix

Post by Mama Grande! »

Le Serpent

Sur le papier, cette série avait tout pour me plaire: l’Asie, les 70s, une figure fascinante du Mal, Tahar Rahim.
Mais j’ai trouvé le résultat affligeant :(
Déjà, Tahar Rahim: acteur que j’apprécie d’ordinaire, je l’ai trouvé ici sans intérêt: un charisme éteint sous son déguisement 70s, des expressions figées, aucune séduction (contrairement au modèle je suppose), on a l’impression qu’il lit ses répliques… je ne comprends pas comment il a pu susciter autant d’enthousiasme.
Mais je pense pas que ce soit sa faute: tous les acteurs français sont mauvais, comme s’ils n’avaient pas été dirigés, et vu la qualité de leurs répliques on se retiendra de leur jeter la pierre.
Quant à l’écriture: c’est de la writers’room typique: sauts dans le temps de partout qui n’apportent rien si ce n’est montrer que les scénaristes travaillent. Mais au final, ça raconte quoi? Une époque? La fascination pour le Mal d’une Québécoise innocente? La naïveté des backpackers des 70s?
Pas grand chose, car la série échoue à choisir un point de vue. Malgré le scénario non linéaire, ça reste le récit plat des méfaits de Sobraj comme l’aurait fait un vulgaire téléfilm, et dont le seul intérêt vient du matériau source plus que de l’exécution.
didiersept
Assistant(e) machine à café
Posts: 113
Joined: 5 Jun 05, 14:58
Location: Ripoublique du Macronistan

Re: Les séries sur Netflix

Post by didiersept »

c'est assez lucide comme constat...
User avatar
Shinji
Machino
Posts: 1001
Joined: 31 Aug 18, 21:06

Re: Les séries sur Netflix

Post by Shinji »

Arrêt de Jupiter's Legacy...

Image
MJ
Conseiller conjugal
Posts: 11832
Joined: 17 May 05, 19:59
Location: Chez Carlotta

Re: Les séries sur Netflix

Post by MJ »

Deuxième saison de I Think You Should Leave with Tim Robinson pour les déviants. Au moins un sketch parfaitement hilarant par épisode (ne serait-ce que celui de la visite de la maison hantée dans le premier épisode), l'élégance discrète de la bande-son (standards soul, la participation d'Ezra Koenig au deuxième épisode), puis une manière de pousser à l'extrême des situations simples qui, étonnamment, peut basculer dans une mélancolie assez inattendue. Une des meilleures créations comiques de la plateforme à mon sens - et c'est dénué de la moindre illusion de grandeur.

"Personne ici ne prend MJ ou GTO par exemple pour des spectateurs de blockbusters moyennement cultivés." Strum
User avatar
Pacaya
Assistant opérateur
Posts: 2937
Joined: 21 Apr 03, 13:51

Re: Les séries sur Netflix

Post by Pacaya »

Resident Evil : infinite darkness



Je ne m'attendais pas à grand chose mais j'ai quand même souffert. Je ne comprends pas pourquoi ils ont fait 4 épisodes d'environ 20 minutes plutôt qu'un film. Pour ceux qui ne connaissent pas les jeux vidéos, je pense que ce n'est même pas la peine de tenter.

Pour ceux qui connaissent les jeux vidéos, on est en terrain connu. Une phrase au début du premier épisode nous indique qu'on se situe après Resident Evil 4. J'pense même pas être capable de résumer l'histoire : Léon doit enquêter sur une histoire de piratage chinois à la demande du président, et Claire est à l'étranger à tenter de comprendre d'où vient une nouvelle invasion zombie. J'ai d'ailleurs cru qu'ils allaient nous refaire le prologue de Resident Evil 5, ce que j'aurai trouvé bien culotté vue la polémique, mais non... ouf, la série commence en Afghanistan (enfin, au Penamstan mais on a compris). On enchaine avec la maison blanche de Resident Evil 6 d'ailleurs...

Narrativement, c'est dégueulasse, ça part dans tous les sens, il n'y a rien qui se tient, comme des cinématiques qu'on aurait mis bout à bout. La mèche de Leon est toujours aussi ridicule, la caméra simule régulièrement des prises de vues à l'épaule (mauvais cadrages, caméraman qui loupe une marche etc...), on a quelques punchlines à peine digne des actionners des 80's. Bref, tout est kitsch, incohérent, et la séquence finale nous donne envie de spammer "A". Y'a quasiment rien à sauver.

3/10
User avatar
harry
Je râle donc je suis
Posts: 2239
Joined: 1 Feb 06, 19:26
Location: Sub-espace, en priant tout les jours pour l'arrivee de l'apocalypse Spielbergo-Lucasienne.

Re: Les séries sur Netflix

Post by harry »

hellrick wrote: 1 Jun 21, 18:28
Dunn wrote: 21 May 21, 14:45 The it crowd petit sitcom UK comme je l'aime avec cette humour british et sa qualité d'acteurs et d'écritures.
Déjà deux épisodes et je sais que je vais tout regarder
Très fan. Cette série est vraiment hilarante...attends l'arrivée du gothique reclus et tu auras des crises de rire. L'épisode "j'ai cassé l'Internet" est monstrueux! Ma copine a même un T shirt avec les vannes les plus absurdes de la série :wink:
L’arrivée du fils Reynholm qui reprend la boîte: L’enterrement du père, la drague de Jen, le fan film Star Trek avec que des femmes sauf Douglas… :uhuh:

Ou encore Roy et Moss qui essaient de se mettre au foot.

Cette série c’est un puis sans fond de deconne.
Image
User avatar
Pacaya
Assistant opérateur
Posts: 2937
Joined: 21 Apr 03, 13:51

Re: Les séries sur Netflix

Post by Pacaya »

Image

J'ai pas fini la série, et pas sûr que je le fasse. Elle ne cumule pas tous les défauts des prods Netflix, mais l'essentiel est là : une narration qui s'étire jusqu'à l'écœurement, des personnages dont on ne comprend pas les intentions, des intrigues secondaires et confuses qui s'entremêlent, beaucoup de questions, aucune réponse... Comme dans certaines saisons alambiquées de American Horror Story, on finit par laisser les images défiler, on ne s'attache à personne en particulier car de toutes façons, aucun perso ne contrôle vraiment ce qu'il se passe. De simples pantins dont je me contrefous de ce qui peut leur arriver (et généralement, dont je souhaite la mort dans d'atroces souffrances)

Malheureusement tout n'est pas à jeter. C'est donc avec regret que je trouve certains trucs plutôt chouettes. Le casting est convaincant dans l'ensemble, techniquement ça suit la route, pas mal de séquences sont sympas mais sans pour autant apporter quoi que ce soit à la narration. C'est justement ce qui me pousse à finir quand même ce genre de programmes courts. Je me dis "ça va servir à un moment donné, c'est pas juste gratos, ils savent ce qu'ils font". C'est con, mais je suppose que les showrunners savent où ils vont. Et là, arrivé à la moitié de la saison, je me dis qu'au final, ça va se finir... ça va pas se finir justement. Ou alors en eau de boudin... Et au final on ne saura pas :
Spoiler (cliquez pour afficher)
quel est le but de la sorcière ?
pourquoi s'en prendre au fils du producteur ?
pourquoi le hoquet ?
pourquoi les chats ? les zombies ?
comment l'héroïne a "enflammé" Soderbergh ? (oui, je sais, c'est pas ce nom là)
pourquoi/qui la mygale avec les grains de café ?
pourquoi/qui le chien qui bute les faucons ?
la trappe ? la plante ?
utilité de la plaie à la ExistenZ ? à part nous filer une séquence marrante ?
les fantômes à la "Dans le noir" qui suivent l'héroïne ?
utilité de la séquence avec l'ancienne famille de la sorcière ?
Je couche à l'arrache ces questions après ma soirée de visionnage. Peut-être y aura-t-il des réponses, mais je pense pas. Au contraire, je pense même que ça va s'épaissir et qu'au final, pendant que le dernier épisode roulera, je serai en train d'acheter mon PQ sur l'appli Leclerc Drive pour avoir l'impression de faire un truc productif de ma soirée.

edit : mention spéciale au poster ci-dessus dont l'idée était déjà ringarde en 2002