Les séries sur OCS

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18721
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Les séries sur OCS

Post by Supfiction »

Oui effectivement il y a des airs de Dream on.
J’ai vu après coup que la série date de 2001 mais même pour l’époque je la trouve extrêmement sage et un peu vieillote compte tenu que Sex and the city, Friends, Seinfeld entre autres étaient déjà passées par là.
Cela mise à part, c’est une tragi-comédie qui n’est pas désagréable à suivre (vu deux épisodes pour le moment).
User avatar
jhudson
Directeur photo
Posts: 5087
Joined: 27 Oct 11, 04:06

Re: Les séries sur OCS

Post by jhudson »

Supfiction wrote:Oui effectivement il y a des airs de Dream on.
J’ai vu après coup que la série date de 2001 mais même pour l’époque je la trouve extrêmement sage et un peu vieillote compte tenu que Sex and the city, Friends, Seinfeld entre autres étaient déjà passées par là.
Cela mise à part, c’est une tragi-comédie qui n’est pas désagréable à suivre (vu deux épisodes pour le moment).
Il y avait Sonya Walger (assez mal utilisée), Ivana Milicevic (vu par la suite dans Banshee) et Jake Weber .

Mike Binder manquait un peu de charisme pour être le leader de la série.

Je me demande si la saison 2 a été doublé, Wiki ne donne pas de titres français pour les épisodes .

Jimmy comme Canal avait tendance a abandonner des séries avant qu'elles ne soient annulées, Jimmy n'avait diffusé qu'une saison de The Wire.
User avatar
Pomponazzo
Machino
Posts: 1007
Joined: 24 Dec 10, 12:11
Location: Paese dei balocchi

Re: Les séries sur OCS

Post by Pomponazzo »

Good nooz : Curb your Enthousiasm est sur OCS et la dixième saison y débarque le 27 janvier.
Pretty good.
Pretty, prettty, pretttty good.
User avatar
jhudson
Directeur photo
Posts: 5087
Joined: 27 Oct 11, 04:06

Re: Les séries sur OCS

Post by jhudson »

Les 2 premiers épisodes de The Outsider

Jason Bateman a fait du bon boulot dans la réalisation, pas évident d’être original avec une énième histoire policière, il y a pas mal d' ellipses, un climat oppressent.

On ne sais pas si ça va être réaliste ou verser dans le fantastique.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48619
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Les séries sur OCS

Post by Flol »

AntonChigurh wrote:Ajout de :
Image
Terminé il y a 2 jours, putain de chef-d'œuvre et parfaite entrée en matière avant The Wire.
User avatar
jhudson
Directeur photo
Posts: 5087
Joined: 27 Oct 11, 04:06

Re: Les séries sur OCS

Post by jhudson »

Vieux masters HD, et ça a été surement filmé en 16 mm.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93090
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Les séries sur OCS

Post by Jeremy Fox »

A partir de mardi prochain, début de la nouvelle mini- série écrite par David Simon (The Wire, Treme, The Deuce... soit à mon avis le summum de ce qui s'est fait à la télé en terme de série), The Plot Against America.
User avatar
jhudson
Directeur photo
Posts: 5087
Joined: 27 Oct 11, 04:06

Re: Les séries sur OCS

Post by jhudson »

Tiré d'un roman uchronique de Philip Roth .

C'est la premiére fois que David Simon travaille dans la pure fiction, car ses séries étaient toujours ancrées sur des faits réels

Il sera aussi sur une autre série HBO : A Dry Run , La guerre civile Espagnole 1936/1939

PS: En ce moment la critique porte aux nues Devs , car c'est d' Alex Garland qu'ils ont découvert a cause de Ex machina (une adaptation assez libre du monstre de Frankenstein avec des robots et SURTPOUT Alicia Vikander)
User avatar
Roilo Pintu
Machino
Posts: 1348
Joined: 7 Oct 17, 15:13

Re: Les séries sur OCS

Post by Roilo Pintu »

The First – Beau Willimon / saison 1 (2018)
La promesse initiale n’est pas tenue dans cette série axée sur la première mission pour Mars.
Ne pas s’attendre à une série d’anticipation sur le sujet, qui peut être abordé de plusieurs façons. Les challenges sont multiples, les préparatifs, les remises en question (surtout avec le point de départ choisi), repartir, la place de la conquête spatiale dans nos sociétés, le rêve de colonisation (fait-il toujours rêver ?), de dépassement de soi… Malheureusement il n’en est rien, la série n’est qu’un drama qui se passerait dans n’importe quel contexte (alors que le sujet devrait pousser plus loin ses personnages). L’impact du drame exposé dans l’épisode 1 est rapidement dilué, alors qu’il constitue un très bon point de départ. L’histoire entre Sean Penn et sa fille est inintéressant, alourdit considérablement une série qui ne comporte pourtant que 8 épisodes.
Seule certitude, Natascha McElhone est une des plus belles femmes au monde.
A déconseiller aux amateurs de conquête spatiale.
User avatar
jhudson
Directeur photo
Posts: 5087
Joined: 27 Oct 11, 04:06

Re: Les séries sur OCS

Post by jhudson »

Roilo Pintu wrote:The First – Beau Willimon / saison 1 (2018)
La promesse initiale n’est pas tenue dans cette série axée sur la première mission pour Mars.
Ne pas s’attendre à une série d’anticipation sur le sujet, qui peut être abordé de plusieurs façons. Les challenges sont multiples, les préparatifs, les remises en question (surtout avec le point de départ choisi), repartir, la place de la conquête spatiale dans nos sociétés, le rêve de colonisation (fait-il toujours rêver ?), de dépassement de soi… Malheureusement il n’en est rien, la série n’est qu’un drama qui se passerait dans n’importe quel contexte (alors que le sujet devrait pousser plus loin ses personnages). L’impact du drame exposé dans l’épisode 1 est rapidement dilué, alors qu’il constitue un très bon point de départ. L’histoire entre Sean Penn et sa fille est inintéressant, alourdit considérablement une série qui ne comporte pourtant que 8 épisodes.
Seule certitude, Natascha McElhone est une des plus belles femmes au monde.
A déconseiller aux amateurs de conquête spatiale.
Il y avait de bons moments mais que c'était lent, pour moi le meilleur c'est le personnage de la fille traumatisée et la mère interprétée par Melissa George , car on se moque assez des autres personnages.

Natascha McElhone incarne un personnage bien trop froid pour être un peu intéressant !

Apparemment il y avait un twist dont on ne saura jamais ou ça allait nous amener ,
Spoiler (cliquez pour afficher)
avec un personnage mystérieux dont on ne sait pas a quoi il sert a part bricoler des trucs dans un lieu indéfini
Et ne parlons de l'équipage du premier épisode
Spoiler (cliquez pour afficher)
l'équipage étant composé d'acteurs complétement inconnus on se doutait bien qu'ils allaient vite disparaitre
La série s'est fait descendre car le public s'attendait au récit d'un voyage vers Mars, alors que ce n'est pas vraiment le sujet au final , c'était plus un récit existentiel .
Last edited by jhudson on 22 Mar 20, 19:08, edited 1 time in total.
User avatar
Roilo Pintu
Machino
Posts: 1348
Joined: 7 Oct 17, 15:13

Re: Les séries sur OCS

Post by Roilo Pintu »

jhudson wrote: Il y avait de bons moments mais que c'était lent, pour moi le meilleur c'est le personnage de la fille traumatisée et la mère interprétée par Melissa George , car on se moque assez des autres personnages.
D'accord pour la fille, mais dans une autre série. Là c'est trop lourd, et lent on est d'accord.
Effectivement le twist est perdu, j'ai cru au départ à une fausse piste, une image, et puis non le retour dans la narration du dernier épisode éclaircit les intentions.
Ils auraient pu capter le public sans passer par la carte voyage vers Mars immédiatement, et le traiter plus tard.
RDV manqué.
User avatar
jhudson
Directeur photo
Posts: 5087
Joined: 27 Oct 11, 04:06

Re: Les séries sur OCS

Post by jhudson »

Roilo Pintu wrote:
jhudson wrote: Il y avait de bons moments mais que c'était lent, pour moi le meilleur c'est le personnage de la fille traumatisée et la mère interprétée par Melissa George , car on se moque assez des autres personnages.
D'accord pour la fille, mais dans une autre série. Là c'est trop lourd, et lent on est d'accord.
Effectivement le twist est perdu, j'ai cru au départ à une fausse piste, une image, et puis non le retour dans la narration du dernier épisode éclaircit les intentions.
Ils auraient pu capter le public sans passer par la carte voyage vers Mars immédiatement, et le traiter plus tard.
RDV manqué.
On aurait dit un personnage hors du temps...

C'est malheureusement le probléme de pas mal de série : manquer de rythme , on sens que le récit est étiré artificiellement .

Ils voulaient mettre en avant un personnage étant en échec professionnel que familiale, et qui fait tout pour fuir cette derniére , Mars n'étant qu' un prétexte !
User avatar
Roilo Pintu
Machino
Posts: 1348
Joined: 7 Oct 17, 15:13

Re: Les séries sur OCS

Post by Roilo Pintu »

Oui est pour le coup je ne suis pas sûr que le contexte de la conquête spatiale était le bon choix.
Surtout quand on voit comment il développe mal les autres, je pense entre autre au personnage de Lisa Gay Hamilton.
Zéro implication (sauf pour Natascha, mais ce n'est pas pour son personnage...)
User avatar
jhudson
Directeur photo
Posts: 5087
Joined: 27 Oct 11, 04:06

Re: Les séries sur OCS

Post by jhudson »

Roilo Pintu wrote:Oui est pour le coup je ne suis pas sûr que le contexte de la conquête spatiale était le bon choix.
Surtout quand on voit comment il développe mal les autres, je pense entre autre au personnage de Lisa Gay Hamilton.
Zéro implication (sauf pour Natascha, mais ce n'est pas pour son personnage...)
Moi non plus , mais c'était un peu a la mode a l'époque les voyages sur Mars donc plus facile a vendre !
User avatar
jhudson
Directeur photo
Posts: 5087
Joined: 27 Oct 11, 04:06

Re: Les séries sur OCS

Post by jhudson »

Devils Sky Italia, tourné en anglais.

Le monde des traders dans les années 2011, après le scandale boursier .

La série va sous entendre que l'affaire Strauss Kahn était un coup monté pour le forcer a démissionner de son poste de directeur général du Fonds monétaire international , ce qu'il proposait avait déplu a certains.

Le coup monté avait été évoqué a l'époque mais personne n'avait cru a cette hypothèse , n’empêche que cette histoire bien sordide avait des zones sombres .

Strauss Kahn était une cible bien facile et prendre des risques alors qu'il allait se présenter a la présidentielle a toujours semblait étrange.

Ses faiblesses étaient bien connues , il était protégé par pas mal de monde en France pour que ça ne s’ébruite pas .