Entretien avec James B. Harris

Interviews, concours, projections, invitations : tout ce qui fait l'actualité Dvdclassik.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93037
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Entretien avec James B. Harris

Post by Jeremy Fox »

Compagnon de route de Stanley Kubrick, dont il a produit trois films entre 1956 et 1962, James B. Harris est également un réalisateur à l'oeuvre aussi rare que singulière. S'il n'a tourné que cinq longs métrages sur une trentaine d'années, quatre d'entre eux sont de remarquables réussites, qui frappent autant par leur diversité de styles que par la permanence d'une verve acide et frondeuse. Variation sur le thème de Moby Dick en temps de Guerre Froide, rêverie érotique résolument inclassable, thrillers sardoniques et désenchantés, ses films se jouent des genres et des stéréotypes avec une liberté de ton telle qu'on les a trop longtemps sous-estimés, ignorés ou même égarés.

A l'occasion de la ressortie inespérée en salles de l'indéfinissable et sidérant Some Call It Loving, accompagnée d'une rétrospective de son œuvre à la Cinémathèque Française du 22 au 30 janvier 2013, nous avons eu le grand privilège de rencontrer James B. Harris pour un long entretien. A 85 ans, l'homme est aussi généreux, vif et impétueux que son cinéma
L'interview par Emmanuel Voisin