Cinéma Policier américain

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Federico
Producteur
Posts: 9499
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Cinéma Policier américain

Post by Federico »

Ratatouille wrote:Je ne sais pas s'il rentre pleinement dans la catégorie, mais j'avais quand même envie de le citer : Black Sunday de Frankenheimer.
Donc voilà. Je viens de le citer.
Davantage un thriller (au bord de l'espionnage) qu'un polar.
Commissaire Juve wrote:
Spoiler (cliquez pour afficher)
You can't shoot it down ! It's filled with helium !
Et alors ? que je sache, l'hélium des dirigeables ne brûle pas.
Les scénaristes ont du penser que le spectateur lambda en était resté au drame du Hindenburg... et que la perspective d'entendre 100000 amateurs du testostéroné sport national soudain affligés de la voix de Donad devait être terrorisante pour les Américains. :mrgreen:
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
aelita
Accessoiriste
Posts: 1769
Joined: 28 Dec 13, 18:34

Re: Cinéma Policier américain

Post by aelita »

En fait, l'inhalation à fortes doses de l'hélium du ballon par le public du stade aurait pu être très dangereuse (il ne s'agit pas ici de respirer quelques grammes de gaz contenus dans des petites baudruches ).
http://voieduson.e-monsite.com/pages/re ... sques.html
La phrase n'est donc pas ridicule.
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? (pensée shadok)
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 23211
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: Cinéma Policier américain

Post by Commissaire Juve »

Federico wrote:... et que la perspective d'entendre 100000 amateurs du testostéroné sport national soudain affligés de la voix de Donald devait être terrorisante pour les Américains. :mrgreen:
:uhuh:
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 23211
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: Cinéma Policier américain

Post by Commissaire Juve »

UP !

Suite de...
Spoiler (cliquez pour afficher)
Commissaire Juve wrote:UP !

En ce moment, je suis dans une période films policiers des années 70 (avec les grosses bagnoles rectangulaires d’autrefois... les Chrysler, Pontiac, Plymouth et autres Chevrolet... bien plus sympas que les bagnoles moches d’aujourd’hui... ces espèces de méduses sur roues qui ressemblent à des voitures européennes ou japonaises).

Image

Concernant les années 70, quels titres auriez-vous en tête en dehors de :

- Cercle noir (Le) / The stone killer (1973)
- Driver / The Driver (1978)
- Epreuve de force (L' ) (1977)
- Guet-apens (Le) (1972)
- Inspecteur Harry (L') (1971)
- Klute (1971)
- Magnum Force (1973)
- Monsieur St Ives (1976)
- Récidiviste (Le) / Straight time (1978)
- Tuez Charley Varrick ! (1973)
- Toile d'araignée (La) (1975)
- Un silencieux au bout du canon (1974)
- Un tueur dans la foule / Two-minute warning (1976)

Je précise que "Brannigan" est un film britannique.

Je compte me prendre le BLU de "Serpico"... Faudrait aussi de je prenne celui de "French Connection"...

D'autres suggestions ? Je ne suis pas intéressé par les "Death wish".
En cherchant une réponse au quiz de Père Jules, je suis tombé sur la BA de :

Image

Meutres dans la 110e rue (Barry Shear, 1972). Dommage qu'il soit épuisé.
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 20790
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Cinéma Policier américain

Post by Rick Blaine »

Commissaire Juve wrote:UP !

Suite de...
Spoiler (cliquez pour afficher)
Commissaire Juve wrote:UP !

En ce moment, je suis dans une période films policiers des années 70 (avec les grosses bagnoles rectangulaires d’autrefois... les Chrysler, Pontiac, Plymouth et autres Chevrolet... bien plus sympas que les bagnoles moches d’aujourd’hui... ces espèces de méduses sur roues qui ressemblent à des voitures européennes ou japonaises).

Image

Concernant les années 70, quels titres auriez-vous en tête en dehors de :

- Cercle noir (Le) / The stone killer (1973)
- Driver / The Driver (1978)
- Epreuve de force (L' ) (1977)
- Guet-apens (Le) (1972)
- Inspecteur Harry (L') (1971)
- Klute (1971)
- Magnum Force (1973)
- Monsieur St Ives (1976)
- Récidiviste (Le) / Straight time (1978)
- Tuez Charley Varrick ! (1973)
- Toile d'araignée (La) (1975)
- Un silencieux au bout du canon (1974)
- Un tueur dans la foule / Two-minute warning (1976)

Je précise que "Brannigan" est un film britannique.

Je compte me prendre le BLU de "Serpico"... Faudrait aussi de je prenne celui de "French Connection"...

D'autres suggestions ? Je ne suis pas intéressé par les "Death wish".
En cherchant une réponse au quiz de Père Jules, je suis tombé sur la BA de :

Image

Meutres dans la 110e rue (Barry Shear, 1972). Dommage qu'il soit épuisé.
Avec STF: http://www.amazon.co.uk/Across-110th-St ... 0th+street
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 23211
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: Cinéma Policier américain

Post by Commissaire Juve »

Cool, man ! :D Merci... Je viens de m'apercevoir qu'il y avait carrément un BLU (sans STF).

Cela dit, le master ne serait pas compatible 16.9e. :cry:

EDIT : pour la compatibilité 16.9e, ça n'est pas clair. Je suis tombé sur un tas de sites de baltringues qui ne sont pas fichus de donner une info fiable. :x
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 20790
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Cinéma Policier américain

Post by Rick Blaine »

Commissaire Juve wrote:Cool, man ! :D Merci... Je viens de m'apercevoir qu'il y avait carrément un BLU (sans STF).

Cela dit, le master ne serait pas compatible 16.9e. :cry:

EDIT : pour la compatibilité 16.9e, ça n'est pas clair. Je suis tombé sur un tas de sites de baltringues qui ne sont pas fichus de donner une info fiable. :x
Il me semble que c'est bon pourtant.
Faudrait que je verifie mon DVD.
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 23211
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: Cinéma Policier américain

Post by Commissaire Juve »

Je l'ai quand même commandé. On verra bien. Encore merci.
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 23211
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: Cinéma Policier américain

Post by Commissaire Juve »

Commissaire Juve wrote: Image

Je l'ai quand même commandé. On verra bien. Encore merci.
En passant... Hey, Rick ! tu sais quoi : J+11, je ne l'ai toujours pas reçu. Ça commence à être flippant :? .
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 20790
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Cinéma Policier américain

Post by Rick Blaine »

Commissaire Juve wrote:
Commissaire Juve wrote: Image

Je l'ai quand même commandé. On verra bien. Encore merci.
En passant... Hey, Rick ! tu sais quoi : J+11, je ne l'ai toujours pas reçu. Ça commence à être flippant :? .
Ah oui, bizarre. Expedié ?
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 23211
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: Cinéma Policier américain

Post by Commissaire Juve »

Ben oui... commande expédiée. C'est cette semaine ou jamais.
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
Federico
Producteur
Posts: 9499
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Cinéma Policier américain

Post by Federico »

Commissaire Juve wrote: En cherchant une réponse au quiz de Père Jules, je suis tombé sur la BA de :

Image

Meutres dans la 110e rue (Barry Shear, 1972). Dommage qu'il soit épuisé.
Je l'avais trouvé à 1€ sur cd... il y a quelques années. Petit polar sec sympa avec un duo carpe/lapin qui fonctionne bien. Juste dommage pour sa fin "too much".

Sinon, dans les polars US 70's, il y a les deux John Flynn : Échec à l'organisation et le très violent (voire malsain) Légitime violence, Carnage de Michael Ritchie (assez hard et dérangeant lui aussi), Don Angelo est mort de Fleischer (que j'aimerais bien revoir), Police puissance 7 du producteur et amateur de car chase Philip D'Antoni...

Mais un des meilleurs de cette période est du à... Jacques Deray avec Un homme est mort, co-production franco-italo-américaine tournée aux USA avec une distribution majoritairement locale et il y avait du lourd, croyez moi (je ne vous parle même pas de sa b.o. mortelle signée Legrand). :wink:
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 23211
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: Cinéma Policier américain

Post by Commissaire Juve »

Federico wrote:
Commissaire Juve wrote: En cherchant une réponse au quiz de Père Jules, je suis tombé sur la BA de :

Image

Meutres dans la 110e rue (Barry Shear, 1972)...
Je l'avais trouvé à 1€ sur cd... il y a quelques années. Petit polar sec sympa avec un duo carpe/lapin qui fonctionne bien. Juste dommage pour sa fin "too much".
Ayé ! reçu et visionné. Bon ben, comme dirait Austin Powers :
This sort of thing ain't my bag, baby !
:mrgreen:

Je pense avoir vu ("plus ou moins" vu) Shaft, mais ce film est mon tout premier Blaxploitation movie visionné de A à Z.

Ça se laisse regarder, c'est à découvrir, mais c'est "sordidos" à souhait. La violence y est complaisante, c'est craspec et je comprends l'interdiction aux moins de 18 ans qui figure sur la jaquette. C'est le genre de films qui passaient à la séance de 23h45 dans mon ciné de quartier dans les années 70.

Finalement, Dirty Harry, c'est pas loin de la Bibliothèque Rose à côté.

Je crois que je vais me repasser un peu de Les vacances de M. Hulot pour me laver les yeux. :mrgreen:
Federico wrote:Juste dommage pour sa fin "too much".
Je me demandais ce que tu avais voulu dire. Ok, j'ai vu. :uhuh:
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
Federico
Producteur
Posts: 9499
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Cinéma Policier américain

Post by Federico »

Commissaire Juve wrote:
Spoiler (cliquez pour afficher)
Federico wrote:
Je l'avais trouvé à 1€ sur cd... il y a quelques années. Petit polar sec sympa avec un duo carpe/lapin qui fonctionne bien. Juste dommage pour sa fin "too much".
Ayé ! reçu et visionné. Bon ben, comme dirait Austin Powers :
This sort of thing ain't my bag, baby !
:mrgreen:
Je pense avoir vu ("plus ou moins" vu) Shaft, mais ce film est mon tout premier Blaxploitation movie visionné de A à Z.
Ça se laisse regarder, c'est à découvrir, mais c'est "sordidos" à souhait. La violence y est complaisante, c'est craspec et je comprends l'interdiction aux moins de 18 ans qui figure sur la jaquette. C'est le genre de films qui passaient à la séance de 23h45 dans mon ciné de quartier dans les années 70.
Finalement, Dirty Harry, c'est pas loin de la Bibliothèque Rose à côté.

Je crois que je vais me repasser un peu de Les vacances de M. Hulot pour me laver les yeux. :mrgreen
Bon ben alors évite Carnage et Légitime violence parce que tu risques de rendre ton 4h de la veille... :mrgreen:
Malheureusement, le réalisme (et/ou la complaisance dans le) crado fut l'une des marques d'un certain cinéma des années 70 (et qui se perpétuera sous les néons des 80's).
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
Julien Léonard
Duke forever
Posts: 11844
Joined: 29 Nov 03, 21:18
Location: Hollywood

Re: Cinéma Policier américain

Post by Julien Léonard »

Across the 110th street est un bon polar, mais effectivement un peu largué vers la fin. Bon, perso je trouve Dirty Harry tout aussi dérangeant et malsain, mais c'est la marque des polars de cette décennie (exception faite de ceux, plus sages, tournés par quelques autres). Après, Dirty Harry est un film immense. Pas certain que ce soit le cas pour Across the 110th street, et même sûr du contraire.

Si tu préfères continuer sur une veine sèche et violente, mais encore en dessous d'un certain degré (c'est à dire évitant d'aller jusqu'à l'ultra violence), tu peux tenter Seven ups... Le blu-ray allemand n'est pas dégueu du tout en plus ! Du bon polar nerveux et rythmé, avec une étonnante et très belle poursuite en voitures. Scheider est superbe, comme d'habitude.
Image