Nos visionnages naphta... vite fait (index p.1)

Rubrique consacrée aux Blu-ray de films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
DukeOfPrunes
Réalisateur
Posts: 6163
Joined: 15 May 11, 21:01
Last.fm

Re: Nos visionnages naphta... vite fait (index p.1)

Post by DukeOfPrunes »

Ikebukuro wrote:Je suis bête, j'ai vu il y a eu L'impossible monsieur PIPELET et ils y sont justement tous les deux.
Idem pour La Poison... décidément, mais le rôle de De Funès devait être petit, je m'en souviens peu...
De Funès est un des villageois qui colportent les rumeurs. Petit rôle, en effet. Jamais vu l'autre film.
En tout cas, je te conseille de voir Blanche de Borowczyk si ce n'est déjà fait, un des derniers grands rôles de Michel Simon. Le film est sans doute le plus "accessible" du réalisateur. :)
Vivement en HD (STA/STF)
Joseph L. Mankiewicz - Sleuth / Jan Švankmajer - The Complete Short Films / Ladislas Starewitch - The Tale of the Fox & Other Fantastic Tales /Abel Gance - Napoléon / Koji Wakamatsu - Endless Waltz / Jiří Barta - Krysař / Raymond Bernard - Le miracle des loups / Luis García Berlanga - Plácido / Oldřich Lipský - Happy End / Masaki Kobayashi - Samurai Rebellion / Marcell Jankovics - Fehérlófia / Akira Kurosawa - Dersou Ouzala... etc.!
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 24478
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Nos visionnages naphta... vite fait (index p.1)

Post by tenia »

Image

Découverte du film pour moi, excellente partition chorale qui passe comme une lettre à la poste.
Difficile de juger par contre la partie vidéo, assez schizophrène. Le rendu général (précision, détail, étalonnage) à un travail récent, et quelques passages en attestent avec un rendu argentique à la granulosité faisant penser à une restauration 4K. Sauf que tout le reste parait autrement plus lisse et probablement dégrainé. La séquence des dealers dans le métro (vers la 40e minute) est par exemple un bon exemple de cela, alternant plans paraissant filtrés avec, soudainement, un plan retrouvant son grain argentique, en particulier ce plan à travers les vitres du métro, donnant sur le quai d'en face, suivi d'un gros plan sur Torreton autrement plus lisse (43e minute).

Du coup :
Vidéo : 7.5/10
Audio : 7.5/10
User avatar
Geoffrey Firmin
Howard Hughes
Posts: 15864
Joined: 20 May 03, 19:08
Location: au fond de la Barranca

Re: Nos visionnages naphta... vite fait (index p.1)

Post by Geoffrey Firmin »

The Winslow boy de Anthony Asquith
BR StudioCanal UK avec STA
Sur le site, les quelques personnes qui l'ont vues en parlent en bien et on ne peut pas leur donner tort. Cette évocation des arcanes de la politique et de la justice anglaise du début du XXème siècle est passionnante et remarquablement interprétée. Chose curieuse, on a l'impression à un moment donné que le réalisateur Anthony Asquith s'auto cite dans le film lors d'un numéro de cabaret auquel assiste la famille Winslow. En fait il est juste question du premier ministre de l'époque Herbert Asquith qui n'était autre que le père de Anthony Asquith. Ainsi, on est moins surpris de constater à quel point le réalisateur est à l'aise dans sa description du milieu politique britannique ( le film évoque également les fameuses suffragettes au travers du personnage interprété par Margaret Leighton, la fille de la famille Winslow). Le blu ray utilise un bon scan 2K assez récent mais partiellement restauré avec pas mal de rayures, mais c'est plutôt un beau noir et blanc dans l'ensemble.
La pièce de Rattigan a également été adaptée au cinéma par David Mamet.
User avatar
DukeOfPrunes
Réalisateur
Posts: 6163
Joined: 15 May 11, 21:01
Last.fm

Re: Nos visionnages naphta... vite fait (index p.1)

Post by DukeOfPrunes »

Image

Abel Gance - La roue (1923)

Pour un coffret de cette taille, je vais adapter mon retour en petits paragraphes plutôt qu'en lignes.

Packaging
Le coffret est sobre et élégant, à taille Blu-ray standard. Le boîtier extérieur est en carton rigide, serti de quatre digipaks (trois disques pour le prologue et les quatre périodes du film, un disque de suppléments) qui sont complétés par "livret" de 140 pages détaillant la genèse du film ainsi que le travail de reconstruction/restauration. C'est vraiment un bel objet pour les collectionneurs, et cela justifie direct le tarif assez élevé.

Vidéo
Je ne vais pas revenir en détail sur le travail de restauration 4K réalisé sur ce film, mais souligner qu'il s'agit avant toute d'une reconstruction à partir d'un fil conducteur musical qui se rapproche le plus possible de la première projection de février 1923 au Gaumont Palace. Le master HD se base sur plusieurs sources de qualité différentes, une hétérogénéité qui se fait évidemment sentir quand on passe par exemple d'une bobine de 35mm à un élément tiré d'un 16mm : perte de piqué, de détails, etc. Pour être bref, toutes les séquences tirées du négatif original sont absolument superbes, les autres de qualité très variable. Les teintes ("virages" etc.) et colorisations sont magnifiques. Les effets de fondu enchaîné utilisés pour combler l'absence de photogrammes sont bienvenus, quand ce procédé est utilisé, le confort de visionnage est total. Mais pour être tout à fait franc, plusieurs choses - qui relèvent purement de choix de la part des équipes en charge de la restauration et de mon goût personnel en la matière - m'ont gêné. Il a été décidé, par exemple, de ne pas corriger les sauts de pellicule quand il manquait cinq photogrammes ou moins (pour privilégier la netteté du meilleur élément disponible), ce qui m'a un peu perturbé pour certaines scènes où ces sauts sont multiples. Plus encore, le choix de ne pas intervenir sur la présence de collures dues au montage d'origine ; l'image est nettoyée, stabilisée mais sans gommage numérique, on passe à la postérité des scories qui gâchent le plaisir avec des sortes de "flash" qui desservent l'ensemble. Enfin, il faut noter que certaines bobines étaient en mauvais état (en particulier dans la troisième époque et vers la fin du film), et que la "restauration" de ces éléments reste très limitée. On aurait pu imaginer un travail plus abouti grâce aux outils informatiques modernes pour gommer les moisissures et les nombreuses taches blanches qui défilent à toute allure. Il y a là, sans doute, une question de budget qui m'amène à croire que, si la phase de reconstruction est plus ou moins définitivement actée, une restauration de l'image plus poussée (et visant moins le recueil technico-patrimonial que l'absolu poétique) sera sans doute proposée d'ici quelques années. C'est en tout cas un scénario souhaitable pour la pureté d'une "symphonie en noir et blanc".

Audio
Ici, je serai beaucoup plus laconique. La piste sonore du Blu-ray est très solide techniquement, dynamique, réussie. Quand on connaît l'importance cruciale des partitions signées Honegger dans la reconstruction de ce film, c'est un vrai bonheur. Elle aide à se plonger intégralement dans l'ambiance du film, avec des thèmes marquants, et sa grandeur rattrape souvent les quelques insatisfactions dues aux défauts de pellicule.

Bonus
L'excellent livret de 140 pages est le gros morceau des "bonus" pour l'amateur avide d'informations. Le disque de suppléments vidéo propose le court documentaire sur la restauration du film qui avait été diffusé sur Arte, ainsi que d'autres morceaux choisis : des coulisses de tournage par Blaise Cendrars (toujours intéressant pour déconstruire les scènes vues à l'écran), des scènes coupées du montage original (et qui expliquent certains passages étranges du film a posteriori), un comparatif avant/après restauration (mettant en évidence certains procédés). Les actualités d'époque sont sympathiques, mais ne valent pas les deux courts entretiens avec Gance et son équipe (1964/1974). Il ne manquerait à cette édition, finalement, qu'un commentaire audio - ou un document d'analyse vidéo étant donné la longueur du film - pour être tout à fait satisfaisante.

Film : 9/10
Vidéo : 7,5/10
Audio : 10/10
Bonus : 8/10
Vivement en HD (STA/STF)
Joseph L. Mankiewicz - Sleuth / Jan Švankmajer - The Complete Short Films / Ladislas Starewitch - The Tale of the Fox & Other Fantastic Tales /Abel Gance - Napoléon / Koji Wakamatsu - Endless Waltz / Jiří Barta - Krysař / Raymond Bernard - Le miracle des loups / Luis García Berlanga - Plácido / Oldřich Lipský - Happy End / Masaki Kobayashi - Samurai Rebellion / Marcell Jankovics - Fehérlófia / Akira Kurosawa - Dersou Ouzala... etc.!
User avatar
primus
Electro
Posts: 823
Joined: 27 Jun 17, 00:18

Re: Nos visionnages naphta... vite fait (index p.1)

Post by primus »

Je prends... à -50%

Oui, oui ça vaut ses 60€, mais je suis décidé à ne pas mettre plus que 30-35 euros. D'ailleurs, d'une façon générale, je lève le pied sur les éditions grand luxe qu'on nous présente comme une fatalité de fin de marché.
User avatar
DukeOfPrunes
Réalisateur
Posts: 6163
Joined: 15 May 11, 21:01
Last.fm

Re: Nos visionnages naphta... vite fait (index p.1)

Post by DukeOfPrunes »

primus wrote:Je prends... à -50%

Oui, oui ça vaut ses 60€, mais je suis décidé à ne pas mettre plus que 30-35 euros. D'ailleurs, d'une façon générale, je lève le pied sur les éditions grand luxe qu'on nous présente comme une fatalité de fin de marché.
C'est justement à ce prix que je l'ai eu, indirectement (mais c'est un cas particulier). Je comprends ta réaction. Je dirais qu'à 45 euros (-25% sur le prix de base), déjà, ce serait très correct. J'imagine qu'ils pourraient rééditer le film en version "simple" (juste les quatre disques en boîtier plastique amaray) au prix que tu souhaites mettre. Mais ce sera sans doute possible qu'il passe à moitié prix eu Black Friday. :wink:
Vivement en HD (STA/STF)
Joseph L. Mankiewicz - Sleuth / Jan Švankmajer - The Complete Short Films / Ladislas Starewitch - The Tale of the Fox & Other Fantastic Tales /Abel Gance - Napoléon / Koji Wakamatsu - Endless Waltz / Jiří Barta - Krysař / Raymond Bernard - Le miracle des loups / Luis García Berlanga - Plácido / Oldřich Lipský - Happy End / Masaki Kobayashi - Samurai Rebellion / Marcell Jankovics - Fehérlófia / Akira Kurosawa - Dersou Ouzala... etc.!
User avatar
Farnaby
Doublure lumière
Posts: 516
Joined: 5 Aug 17, 22:14

Re: Nos visionnages naphta... vite fait (index p.1)

Post by Farnaby »

Cape et poignard, Lang, Rimini

Une très belle sortie française :

– image magnifique, avec beaucoup de points et rayures blancs certes, mais avec une définition et une « franchise » (et du grain !) qui sont exactement ce que je recherche dans les restaurations.
– image d’ailleurs reprise presque telle quelle d’un transfert américain sans aucun bidouillage / DNR ajouté.
– deux bonus corrects (Eisenschitz un peu fatigué, un peu moins bon que d’habitude, mais tout de même précis).
– image de couverture reprenant une des affiches de l’époque.
– 20€

Pour ce film, inutile donc pour moi d’acheter à la place ou en plus une édition anglaise (Eureka, Arrow etc.) : tout est là, bien réalisé, avec sous-titres en sus, made in France.

A propos du film lui-même, que je découvrais : très plaisant, mais tout de même, a priori, sous réserve de revoyure, le moins bon des quatre Lang sur la Seconde guerre mondiale.
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 23025
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: Nos visionnages naphta... vite fait (index p.1)

Post by Commissaire Juve »

L'Affaire Thomas Crown (1968)... chez MGM / Fox


Techniquement parlant : oh lala, quelle déception ! c'est tout juste potable. Les plans rapprochés s'en tirent plutôt bien, le reste est doux, voire "pas vraiment net" !

Artistiquement parlant : pas revu depuis des lustres. Le remake de McTiernan est nettement plus palpitant (même si je ne suis pas fan de la monstrueuse touffe de cheveux et du rouge à lèvres Nutella de René Russo). Quant à la partie d'échecs, je crois que je préfère la version Austin Powers :lol: .

Image
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
User avatar
r-miller
Doublure lumière
Posts: 371
Joined: 21 Apr 13, 12:52

Re: Nos visionnages naphta... vite fait (index p.1)

Post by r-miller »

Au moins, ils l'ont pas passé au DNR. C'est déjà ca.
( on se console comme on peut hein.. :D )
Mais je trouve pas si mauvais que ca le MGM (master qui date mais au moins pas traficoté artificiellement ).


Aux USA, Kino a sorti une nouvelle édition exclusive restauré en 4k (mais zone A évidemment) . D’après capsaholics, la différence est quand meme assez énorme.
Loneliness has followed me my whole life. Everywhere. In bars, in cars, sidewalks, stores, everywhere. There's no escape. I'm God's lonely man.
User avatar
Torrente
Mogul
Posts: 10295
Joined: 14 Jun 07, 18:26

Re: Nos visionnages naphta... vite fait (index p.1)

Post by Torrente »

r-miller wrote:Aux USA, Kino a sorti une nouvelle édition exclusive restauré en 4k (mais zone A évidemment) . D’après capsaholics, la différence est quand meme assez énorme.
C'est presque la différence entre un DVD et un Blu-ray, tellement le bond qualitatif est grand.
N'achetez plus rien tant qu'à faire. La secte... :roll:
User avatar
r-miller
Doublure lumière
Posts: 371
Joined: 21 Apr 13, 12:52

Re: Nos visionnages naphta... vite fait (index p.1)

Post by r-miller »

Torrente wrote:C'est presque la différence entre un DVD et un Blu-ray, tellement le bond qualitatif est grand.
Faye et Steve en resto. 4k .. :oops: :oops:
Loneliness has followed me my whole life. Everywhere. In bars, in cars, sidewalks, stores, everywhere. There's no escape. I'm God's lonely man.
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 23025
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: Nos visionnages naphta... vite fait (index p.1)

Post by Commissaire Juve »

La Ronde (1950)... chez Carlotta

Petit mot en passant (je n'indexerai pas) : en 2016, j'avais trouvé le BLU UK plutôt convenable côté image et franchement décevant côté son. Là, le Carlotta est OK à tous les étages (cela dit, le sous-titrage pour personnes malentendante est parfois un peu trop haut sur l'image).

Sauf que... à la revoyure... c'est le film qui m'a laissé sur ma faim ! Je pourrais dire que je n'étais pas in the mood, mais... mm.

Image
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
User avatar
DukeOfPrunes
Réalisateur
Posts: 6163
Joined: 15 May 11, 21:01
Last.fm

Re: Nos visionnages naphta... vite fait (index p.1)

Post by DukeOfPrunes »

Il faut noter l'absence de bonus sur ce Blu-ray. N'y mettez pas plus de 10€ en multibuy...
Vivement en HD (STA/STF)
Joseph L. Mankiewicz - Sleuth / Jan Švankmajer - The Complete Short Films / Ladislas Starewitch - The Tale of the Fox & Other Fantastic Tales /Abel Gance - Napoléon / Koji Wakamatsu - Endless Waltz / Jiří Barta - Krysař / Raymond Bernard - Le miracle des loups / Luis García Berlanga - Plácido / Oldřich Lipský - Happy End / Masaki Kobayashi - Samurai Rebellion / Marcell Jankovics - Fehérlófia / Akira Kurosawa - Dersou Ouzala... etc.!
User avatar
primus
Electro
Posts: 823
Joined: 27 Jun 17, 00:18

Re: Nos visionnages naphta... vite fait (index p.1)

Post by primus »

Je démarre le coffret bluray Woodfall (pour la modique somme de 28 euros, yeah!) avec Look back in anger. Beau DCP, propre, stable, nette. Je me suis laissé prendre par la conférence en bonus d'une quarantaine de minutes. Pour qui se débrouille en anglais c'est facile à suivre sans sous-titres. Plus facile que le film avec sous-titres anglais, le débit de mots étant souvent fort et rapide. Conférence qui explique l'importance de cette nouvelle vague anglaise Woodfall. 8 films à suivre, je vais me régaler. Et ça me rappelle de finir le coffret DVD Ealing studios, autre étape majeure dans l'histoire du cinéma british.

La critique du film de Classik:

http://www.dvdclassik.com/critique/les- ... richardson
User avatar
Spongebob
Producteur
Posts: 9401
Joined: 21 Aug 03, 22:20
Last.fm
Liste DVD
Location: Pathé Beaugrenelle

Re: Nos visionnages naphta... vite fait (index p.1)

Post by Spongebob »

primus wrote:Beau DCP, propre, stable, nette.
Attention un DCP (Digital Cinema Package) c'est uniquement pour la projection en salle. Pour un Blu-ray on va plutôt parler de master.