Nos visionnages naphta... vite fait (index p.1)

Rubrique consacrée aux Blu-ray de films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
primus
Electro
Posts: 823
Joined: 27 Jun 17, 00:18

Re: Nos visionnages naphta... vite fait (index p.1)

Post by primus »

En marge de l'enquête - 1947

Image

Une image juste correcte à moyenne pour certains plans. C'est stable et propre dans l'ensemble. Je ne suis pas un grand spécialiste du film noir mais je me suis copieusement ennuyé devant celui-ci. Lizabeth Scott joue bien mal et la scène où elle chante m'a fait sourire par le malaise qu'elle suscite. C'est juste pas possible ce playback, cette bouche. Femme fatale, vraiment?
Les deux présentations du film sont à son image: peu intéressantes. Pas de Bertrand Tavernier pour relever le niveau ou susciter la curiosité et retenter éventuellement plus tard. Sans l'achat du coffret Bogart en promo je ne l'aurais probablement jamais vu. Je ne pense pas le revoir un jour.
User avatar
primus
Electro
Posts: 823
Joined: 27 Jun 17, 00:18

Re: Nos visionnages naphta... vite fait (index p.1)

Post by primus »

Phase IV - Coffret collector

Image

Je renvoie au test complet pour ce coffret bientôt épuisé (source Carlotta).

https://www.dvdclassik.com/test/blu-ray ... -dvd-livre

Je ne voulais plus acheter ces éditions collector depuis le numéro 10 mais là ça représente une quasi intégrale Saul Bass. Une science fiction des années 70 poétique, exigeante, "low-tech" qui peut être pleinement appréciée en découvrant les courts métrages. C'est, je crois, même mieux de les découvrir avant Phase IV. Je me suis fait l'intégralité du coffret hier soir. C'était chouette. Et pour une fois j'ai envie de lire le livre dés que possible. Autre raison de l'achat, une fois n'est pas coutume.
User avatar
DukeOfPrunes
Réalisateur
Posts: 6163
Joined: 15 May 11, 21:01
Last.fm

Re: Nos visionnages naphta... vite fait (index p.1)

Post by DukeOfPrunes »

Ah oui, pour avoir les courts-métrages, il faut acheter l'UCE ? :(
Vivement en HD (STA/STF)
Joseph L. Mankiewicz - Sleuth / Jan Švankmajer - The Complete Short Films / Ladislas Starewitch - The Tale of the Fox & Other Fantastic Tales /Abel Gance - Napoléon / Koji Wakamatsu - Endless Waltz / Jiří Barta - Krysař / Raymond Bernard - Le miracle des loups / Luis García Berlanga - Plácido / Oldřich Lipský - Happy End / Masaki Kobayashi - Samurai Rebellion / Marcell Jankovics - Fehérlófia / Akira Kurosawa - Dersou Ouzala... etc.!
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 24478
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Nos visionnages naphta... vite fait (index p.1)

Post by tenia »

Oui, il n'y en a qu'un sur l'édition standard.
User avatar
primus
Electro
Posts: 823
Joined: 27 Jun 17, 00:18

Re: Nos visionnages naphta... vite fait (index p.1)

Post by primus »

Coffret intégrale Agnès Varda - Criterion



J'en suis à environ la moitié en prenant les disques par ordre de préférence, d'envie, sans respecter la chronologie, que l'ordre du coffret ne respecte pas non plus. Replonger dans cette intégrale enfin dispo en bluray fait un bien fou. Un de mes (r)achats les plus importants pour ma cinéphilie. Une oeuvre qui remet les pendules à l'heure pour éviter de m'exciter pour d'autres éventuels achats sans intérêt. Quasiment tout ce que j'ai vu bénéficie d'une restauration 2K qui date le plus souvent de 2014 mais tient très bien la route. Peu importe que ça date un peu quand le boulot a été bien fait. C'est beau, c'est propre, grain fin, piqué, couleurs... Les glaneurs et son complèment (2 ans après) ne sont pas restaurés mais ça reste correct en projection. Nausicaa en complément (caché) est un document brut, une curiosité assez abimée.
Le coffret n'est plus dispo sur amazon.com, provisoirement je suppose. Je l'ai payé 117 euros fdpi, ce qui est à peine plus que le coffret intégral DVD français (autour de 100 euros dans mon souvenir). Quand il sera à nouveau dispo ne le loupez pas. Un cinéma qui reste tellement frais, qui rend curieux, qui est ludique, qui nous fait rentrer dans l'intimité de la famille Demy-Varda, de celle de Jane Birkin aussi. Qui parle d'art sans ennuyer, d'un Paris enthousiasmant à différentes époques, un cinéma qui donne envie d'être meilleur, d'aimer les autres, de ne pas sombrer dans le cynisme, le glauque, la facilité morbide. Le coffret a un défaut qui fera râler: le rangement des disques. Un peu comme les ultra collector Carlotta en un peu plus galère (voir l'unboxing). Je n'ai pas encore vu le disque "In California" qui serait surchargé avec un débit vidéo faible. Si c'est vraiment problématique je reviendrai l'écrire ici.
Ce cinéma est d'une intelligence tendre, douce. C'est mon énorme coup de coeur de cette fin d"année 2020 que j'ai voulu enrichissante et joyeuse. Elle l'a été, quoiqu'il en soit des infos et de la vie en société. Le cinéma à domicile y a contribué. Ce coffret c'est Noël avant l'heure et ça me recentre sur l'essentiel de ma collection. J'ai fait plusieurs achats importants pour moi ces derniers temps. Je ne me préoccupe plus de mon offre VOD, en me blottissant dans ces supports physiques qui apportent décidément bien plus que le dématérialisé.
User avatar
DukeOfPrunes
Réalisateur
Posts: 6163
Joined: 15 May 11, 21:01
Last.fm

Re: Nos visionnages naphta... vite fait (index p.1)

Post by DukeOfPrunes »

J'aurais dû le prendre.
Vivement en HD (STA/STF)
Joseph L. Mankiewicz - Sleuth / Jan Švankmajer - The Complete Short Films / Ladislas Starewitch - The Tale of the Fox & Other Fantastic Tales /Abel Gance - Napoléon / Koji Wakamatsu - Endless Waltz / Jiří Barta - Krysař / Raymond Bernard - Le miracle des loups / Luis García Berlanga - Plácido / Oldřich Lipský - Happy End / Masaki Kobayashi - Samurai Rebellion / Marcell Jankovics - Fehérlófia / Akira Kurosawa - Dersou Ouzala... etc.!
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 24478
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Nos visionnages naphta... vite fait (index p.1)

Post by tenia »

primus wrote: 28 Nov 20, 04:28Je n'ai pas encore vu le disque "In California" qui serait surchargé avec un débit vidéo faible. Si c'est vraiment problématique je reviendrai l'écrire ici.
Quasiment tous les disques du coffret ont des problèmes de compression, mais ce disque en particulier est assez incroyablement sur-compressé. Je suis curieux de voir ce que toi, qui me semble moins sensible que d'autres à ce problème, en détectera.
User avatar
El Dadal
Réalisateur de seconde équipe
Posts: 5606
Joined: 13 Mar 10, 01:34
Location: Sur son trône de vainqueur du Quiz 2020

Re: Nos visionnages naphta... vite fait (index p.1)

Post by El Dadal »

DukeOfPrunes wrote: 28 Nov 20, 07:09 J'aurais dû le prendre.
Mais non.
User avatar
primus
Electro
Posts: 823
Joined: 27 Jun 17, 00:18

Re: Nos visionnages naphta... vite fait (index p.1)

Post by primus »

tenia wrote: 28 Nov 20, 10:02Quasiment tous les disques du coffret ont des problèmes de compression, mais ce disque en particulier est assez incroyablement sur-compressé. Je suis curieux de voir ce que toi, qui me semble moins sensible que d'autres à ce problème, en détectera.
Je suis surpris de lire ça. J'ai vu 6-7 disques en entier sur les 15 et j'ai trouvé ça bien beau dans l'ensemble. Du moins pour les films. Quelques suppléments font parfois un peu la gueule par moment selon la source et Les glaneurs sans restauration ça reste un mélange de 16mm, d'images vidéo projetées, donc un autre ressenti. Dans certaines périodes les choix techniques d'Agnès Varda montrent une volonté de spontanéité avec du matériel moins sophistiqué, et des filmages à l'arrache. Ce qui ajoute cette impression de manque d'homogénéité. Jusque là je n'ai pas été gêné par ces problèmes de compression. Si ça avait été le cas mon enthousiasme ne m'aurait pas fait occulter des défauts gênants comme pour le blu de Thérèse. Il faut que ça me saute aux yeux et que ça me dérange. C'est peut-être pour cela que mon seuil de tolérance est plus élevé. L'achat du coffret Pabst par exemple, après avoir lu le test de Classik, c'est accepter d'emblée de voir des choses a priori très variable techniquement. Je ne l'ai pas commencé mais étant prévenu, ça ira peut-être pour moi. Quand il n'y a pas d'autres choix pour certains titres j'accepte de faire des concessions. En découvrant Morocco dans le coffret Dietrich ce fut la douche bien froide. Mais apparemment il n'y a pas mieux et j'ai eu quand même beaucoup de plaisir en découvrant ce film, malgré ce gros manque de piqué à la limite du flou souvent. Bref, comme je l'ai écrit, si je vois des choses qui gâchent un peu, beaucoup, la projection, je viendrai l'écrire ici.
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 24478
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Nos visionnages naphta... vite fait (index p.1)

Post by tenia »

Y a des soucis de compression sur les disques 3, 4, 5, 6 donc (In California), 7, 8, 9, 10 (qui n'est pas très loin du carnage du disque 6) et 13 (sur Ulysse et Salut les Cubains). Hormis les disques 6 et 10, cela reste cependant assez léger, c'est pour cela que je suis surtout curieux de ton retour sur le disque 6, car le problème me semble bien plus perceptible sur celui-ci. Mais pour les autres, moi qui ai l'habitude de regarder des Blu-rays Criterion, j'y ai reconnu assez vite, dès que les films s'y prêtent, les encodages perfectibles qui sont malheureusement devenus inhérents à leurs Blu-rays dès que les restaurations sont suffisamment fines, donc je suis peu surpris que tu ne les aies pas repéré (à noter d'ailleurs que ce n'est pas parce que je les repère qu'ils sont fondamentalement gênants, c'est comme, disons, des poussières ou des rayures : elles peuvent ne pas avoir toutes été éliminées, ce n'est pas pour autant qu'on va se dire "mon dieu, c'est dans un sacré sale état").

(et bien évidemment, je ne parle pas de tout ce qui est en SD ou équivalent où là, bien sûr, c'est une question de source et non de "disque")
User avatar
la_vie_en_blueray
Décorateur
Posts: 3586
Joined: 30 Jan 17, 19:26

Re: Nos visionnages naphta... vite fait (index p.1)

Post by la_vie_en_blueray »

Rapide visionnage de Cartouche version Allemande.

6E sur Amazon.de, c'est exactement le même disque que la version francaise vendue 20E, avec sa restau 4K.

Et claudia Cardinale est sublime.
User avatar
primus
Electro
Posts: 823
Joined: 27 Jun 17, 00:18

Re: Nos visionnages naphta... vite fait (index p.1)

Post by primus »

Curieux de savoir ce qu'il en est avec ce disque 6 de l'intégrale Varda j'ai donc regardé Lions love (... and lies). L'intro courte du film par Varda est dégueulasse. Je craignais le pire. Tous les films du disques ont été restaurés. Je lance le film et je retrouve un bon piqué, ce grain fin, avec tout de même une légère sensation de qualité un peu inférieure aux autres films sur d'autres disques du coffret. C'est en appuyant sur pause que je constate les dégâts. Là le problème d'encodage, de compression est bien visible. Je reprends la lecture, je me concentre sur le film, ça passe bien, c'est là l'essentiel. Donc je me dis que si je ne focalise pas sur la technique je reste un spectateur lambda que ça ne dérange pas. J'ai zappé vite fait sur les autres films et ça commence à devenir problématique avec Mur Murs et Documenteur. Le grain est comme envahi de pixels noirs qui donne l'impression d'une image crade. Ayant déjà eu ce genre de choses sur d'autres blu ray j'ai recours à un autre pré-réglages avec un léger DNR. Oui je sais, c'est pas bien, mais ça règle ce problème sans une baisse de netteté perceptible. Je préfère m'adapter autant que possible avec mon matos que de faire l'impasse sur certains achats. Ce n'est pas la cata annoncée mais le disque est clairement surchargé. Cela aurait pu être mieux. Avec ce classement thématique ce disque en a fait les frais. Je ne pensais pas que Criterion pouvait faire de tels compromis.
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 24478
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Nos visionnages naphta... vite fait (index p.1)

Post by tenia »

Il y a aussi, de toute manière, que même à des débits vidéo plus élevés, la boîte chargée de l'encodage chez Criterion ne sort pas des trucs aussi bons que ce que d'autres feraient dans ces conditions. Mais quand en plus, le disque est 2 fois trop chargé, c'est vraiment leur miner le terrain alors qu'ils n'en ont pas besoin.
Last edited by tenia on 29 Nov 20, 12:05, edited 1 time in total.
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 23025
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: Nos visionnages naphta... vite fait (index p.1)

Post by Commissaire Juve »

la_vie_en_blueray wrote: 28 Nov 20, 22:04 Rapide visionnage de Cartouche version Allemande.

6E sur Amazon.de, c'est exactement le même disque que la version francaise vendue 20E, avec sa restau 4K.

Et claudia Cardinale est sublime.
La jaquette est réversible ?

EDIT : je me réponds à moi-même... apparemment, oui.
Tu confirmes ? Merci.
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
User avatar
primus
Electro
Posts: 823
Joined: 27 Jun 17, 00:18

Re: Nos visionnages naphta... vite fait (index p.1)

Post by primus »

tenia wrote: 29 Nov 20, 10:46 Il y a aussi, de toute manière, que même à des débits vidéo plus élevés, la boîte chargée de l'encodage chez Criterion ne sort pas des trucs aussi bons que ce que d'autres feraient dans ces conditions. Mais quand en plus, le disque est 2 fois trop chargé, c'est vraiment leur miner le terrain alors qu'ils n'en ont pas besoin.
Tes arguments m'intéressent et je t'ai déjà dit que je te fais confiance pour l'aspect technique mais à propos de ce coffret, j'aurais mieux fait de rester immergé avec plaisir dans l'oeuvre de Varda et profiter que d'aborder tout ça ici. J'en suis arrivé hier soir à chercher et constater des problèmes que je n'aurais pas remarqué sans ces discussions.
Le seul cas récent où j'ai eu une projection complètement gâchée sans trouver de solution c'est avec le blu ray de Spetters chez BQHL.