Les Blu-ray Elephant Films

Rubrique consacrée aux Blu-ray de films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92697
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Elephant Films

Post by Jeremy Fox »

User avatar
Frances
Assistant opérateur
Posts: 2819
Joined: 3 Oct 12, 20:24

Re: Elephant Films

Post by Frances »

Un peu déçue par la qualité du br à la lecture du test alors que je me faisais une joie de découvrir enfin ce film. Du coup j'hésite à passer à la caisse.
"Il faut vouloir saisir plus qu'on ne peut étreindre." Robert Browning.
" - De mon temps, on pouvait cracher où on voulait. On n'avait pas encore inventé les microbes." Goupi
Mains Rouges.

Mes films du mois :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Jan 21 : Cousin Jules
Fev 21 : Midnight special
Mar 21 : Nanouk l'esquimau
Avr 21 : Garden of stones
Mai 21 : Fellini Roma
Chdx
Electro
Posts: 883
Joined: 6 Dec 12, 16:36
Location: (Pas loin du port d')Amsterdam

Re: Elephant Films

Post by Chdx »

Chez Éléphant, comptage des jours depuis la dernière sortie non foirée.

Image
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 25618
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Elephant Films

Post by tenia »

Pour le coup, c'est injuste de dire que c'est une sortie foirée. C'est la restauration qui est limitée, pas le travail d'exploitation de la-dite restauration par Elephant.
Filou
Machino
Posts: 1186
Joined: 25 Feb 04, 16:52
Location: A Amity Island, en train de me baigner gaiement...

Re: Elephant Films

Post by Filou »

Chdx wrote:Chez Éléphant, comptage des jours depuis la dernière sortie non foirée.

Image
Excellent. :D C'est Gung Ho, non ?
We light a candle on a earth we made into hell
And we pretend that we're in heaven

The Death Song - Marilyn Manson
Nestor Almendros
Déçu
Posts: 21864
Joined: 12 Oct 04, 00:42
Location: dans les archives de Classik

Re: Elephant Films

Post by Nestor Almendros »

non c'est Super 8 je pense

(je devrais me mettre à jouer à votre jeu des captures... :mrgreen: )
"Un film n'est pas une envie de faire pipi" (Cinéphage, août 2021)
Chdx
Electro
Posts: 883
Joined: 6 Dec 12, 16:36
Location: (Pas loin du port d')Amsterdam

Re: Elephant Films

Post by Chdx »

tenia wrote:Pour le coup, c'est injuste de dire que c'est une sortie foirée. C'est la restauration qui est limitée, pas le travail d'exploitation de la-dite restauration par Elephant.
Je reconnais mon injustice (surtout qu'il semble que cette fois la fin du film soit inclue dans le Blu-ray*, que ce ne soit pas du 1080i, que le format audio soit bien celui indiqué sur la jaquette, que le format vidéo soit bien celui indiqué sur la jaquette et que les sous-titres soient bien synchronisés).

C'est donc juste une nouveauté sortie visuellement dépassée.

* On notera au passage, une paille, que le fait que Ipcress soit livré en kit n'est toujours pas mentionné sur le site de l’éditeur.
Nestor Almendros wrote:non c'est Super 8 je pense

(je devrais me mettre à jouer à votre jeu des captures... :mrgreen: )
3 points pour Nestor

:mrgreen:
User avatar
Mr Blue
Doublure lumière
Posts: 310
Joined: 20 Nov 13, 13:55

Re: Elephant Films

Post by Mr Blue »

J'ai commandé le coffret Hitchcock dans leur boutique sur PriceMinister et bonne nouvelle il a été livré avec un exemplaire à l'unité de L'Homme qui en savait trop ainsi qu'un courrier explicatif.

Ca évite une future réclamation et fait gagner du temps :)
Edouard
Accessoiriste
Posts: 1717
Joined: 24 Oct 14, 09:28

Re: Elephant Films

Post by Edouard »

damdouss wrote:Aux possesseurs du coffret Hitchcock : je suis tombé sur un défaut de fabrication majeur. Les sous-titres de "l'Homme qui en savait trop" sont tous décalés sur le blu ray. Le sous-titre "passez vos vacances en Suisse" apparaît dès les cartons de censure du début puis tout se décale !! J'ai signalé le problème à Elephant films sur priceminister puis sur leur site samedi : ils me répondent qu'ils m'en renvoi un. A voir s'il s'agit d'un problème ponctuel sur quelques galettes ou pas.
Moi aussi !!!

Hier soir, j'ai enchaîné entre ça et le BD de Fat City qui saute 1 minute avant la fin.
Image
Stone Blue
Assistant(e) machine à café
Posts: 272
Joined: 21 Jun 12, 15:37
Location: Somewhere over the rainbow

Re: Elephant Films

Post by Stone Blue »

Pour celles/ceux qui ont vu Une question de vie ou de mort en blu, c'est vraiment gênant cette histoire d'alignement trichrome ?
Si une grande partie du film se présente comme sur la capture du test de Stéphane Beauchet, alors je ne passerai pas à la caisse.
"J'ai décidé d'être heureux, c'est bon pour la santé" - Voltaire
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92697
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Elephant Films

Post by Jeremy Fox »

David Locke
Electro
Posts: 836
Joined: 14 Apr 03, 12:29
Location: La Ville Lumière

Re: Elephant Films

Post by David Locke »

Stone Blue wrote:Pour celles/ceux qui ont vu Une question de vie ou de mort en blu, c'est vraiment gênant cette histoire d'alignement trichrome ?
Si une grande partie du film se présente comme sur la capture du test de Stéphane Beauchet, alors je ne passerai pas à la caisse.
J'ai vu cette restauration en salles, et j'ai été déçu. La couleur bave régulièrement sur les bords, et c'est accentué par la HD.
Même avec les meilleures intentions (et Elephant a probablement fait le maximum), aucun éditeur ne peut rattrapper une restauration chimique aussi limitée : la copie de départ ne fait simplement pas l'affaire.
Quand on voit ce qui a été fait sur Les Chaussons Rouges et Colonnel Blimp, il y a de quoi être déçu. D'autant que ce film fait partie des meilleurs Powell-Pressburger...
J'attends la version définitive de ce chef d'oeuvre.
"There is Paramount Paris and Metro Paris, and of course the real Paris. Paramount's is the most Parisian of all."
Mon top 20
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 25618
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Elephant Films

Post by tenia »

On va faire simple : le travail effectué sur des titres comme Les chaussons rouge ou Le narcisse noir ? C'est absolument pas ça pour Une question. La copie utilisée est clairement plus ancienne, et si restauration il y aura, ce sera plus tard (avec peut-être un nouveau Blu Ray à ce moment là).

C'est décevant, mais ça reste honnête en BR. J'aurais du mal à conseiller l'upgrade, mais si on n'a pas le film en DVD, là...
User avatar
El Dadal
Réalisateur
Posts: 6188
Joined: 13 Mar 10, 01:34
Location: Sur son trône de vainqueur du Quiz 2020

Re: Elephant Films

Post by El Dadal »

J'ai profité de la promo fnac pour acquérir Détective Bureau 2-3, sur la foi du test Classik. Si dans l'ensemble la copie est plus que correcte, la gestion des couleurs m'a semblé un peu hétérogène, tout comme les contrastes et la définition, fluctuants. J'ai par ailleurs noté durant plusieurs travellings assez longs des effets de saccade à l'intérieur de certaines zones de l'image (alors que d'autres restent parfaitement fluides), d'où mon interrogation: qu'est-ce qui pourrait causer de tels effets? Le film fait 88min en blu, 84min sur le dévédé inclus dans le combo pour info, donc le 1080i semble exclus.
User avatar
Kevin95
Footix Ier
Posts: 18172
Joined: 24 Oct 04, 16:51
Location: Devine !

Re: Elephant Films

Post by Kevin95 »

zoulu wrote:Tous les coffrets sont a priori touchés, le master blu-ray daté 09/2014 du coffret a ce problème de synchro avec les sous-titres, celui de l'édition à l'unité sortie en février 2014 et dont le master est daté 01/2014, ne l'a pas. Pour une raison obscure ils ont refait un master pour "l'Homme qui en savait trop" (mais pas pour "Les 39 marches"). Sur les 2 éditions le fichier film a la même taille (14 975 576 064) et sur les deux éditions le sélecteur de sous-titres indique "Anglais" alors que c'est du français...
Bingo, profitant de la promo Fnac je me suis procuré le coffret Hitch' avec donc cette fameuse désynchronisation.

Contacté illico Elephant via leur site. Pour ceux qui ont subi ce problème, le temps de réponse est-il long ? Merci de vos réponses.
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)