Les Blu-ray Potemkine

Rubrique consacrée aux Blu-ray de films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Mosin-Nagant
Réalisateur
Posts: 6879
Joined: 12 Jun 14, 19:36
Location: "Made in America"

Re: Les Blu-ray Potemkine

Post by Mosin-Nagant »

Geoffrey Firmin wrote: 4 Jan 22, 11:59
Flol wrote: 4 Jan 22, 11:17
J'allais poser la même question que Joshua, mais j'avais peur de définitivement démontrer que je n'avais rien à faire dans cette zone du forum. :oops:
En les cherchant, sur un 40 pouces en UHD et en HDR10, je vois ces artefacts sans faire d'arrêt sur image. Après, il y a plusieurs manières de regarder un film, en cherchant un défaut parce que l'on veut absolument en trouver , ou bien en se laissant porter par l'histoire que l'on nous raconte et ce type d'artefact devient secondaire. Ensuite il est clair que ce type d'encodage HEVC fait chez Hiventy est optimisé pour la luminance au détriment de la chrominance, ils sont d'après moi plus précis que ce qui est fait ailleurs sur le détail fin dans la luminance, mais des groupes de pixels ont tendance à prendre une valeur de chrominance erronée. Ca n'est pas gravissime sur La double vie de Véronique, mais si on cherche on le voit.
Tout ça ne m'empêchera pas de garder mon coffret Trois Couleurs et d'aller chercher aujourd'hui "La Double Vie de Véronique" à ma Fnac.

Les défauts techniques, quand je vois un film, je ne les cherche absolument pas. D'autres le font à ma place, pour des tests ou juste par exigence maladive. Si on lit leurs découvertes (preuves à l'appui) alors, parfois, on repère des choses qu'on aurait jamais vu tout seul...et, ensuite, on ne voit que ça. :mrgreen:

La seule fois où une mauvaise compression m'a sorti d'un visionnage, c'était avec le bluray Criterion de Mulholland Drive. À tel point que j'ai cru que c'était un problème technique lié à mon lecteur.

Mais, je me répète, jamais je ne découvre une œuvre en me frottant les mains pour me dire "chouette, deux heures de chasse au macroblocking en perspective". Je m'en contrefout, je regarde un film et j'accorde toute mon attention à l'histoire.

Une autre chose qui peut rentrer en ligne de compte, quand on connaît parfaitement un film et qu'on l'achète, c'est vouloir choisir la meilleure version possible. Là, il arrive qu'on puisse devenir très très exigeant. Surtout quand l'édition en question coûte un bras...
Every day's a gift. It's just... does it have to be a pair of socks?
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
User avatar
Torrente
David O. Selznick
Posts: 14704
Joined: 14 Jun 07, 18:26

Re: Les Blu-ray Potemkine

Post by Torrente »

tenia wrote: 4 Jan 22, 13:00 Enfin, sur les Blu-rays, j'ai trouvé la compression de La double vie de Véronique supérieure (et globalement très satisfaisante) à celles des 3 couleurs.
Cool, merci !
Achat.

Merci pour ce test.
Je me demandais justement ce que valait ce disque techniquement. Je n'avais pas encore acheté les imports depuis le temps (alors que je veux absolument découvrir le film depuis sa sortie chez Olive).
Je ne peux me fier qu'aux tests et aux captures pour me décider mais j'ai bien l'impression que le disque français est le meilleur choix possible (en comparant les quelques captures disponibles dans le test avec celles de caps-a-holic, notamment). Même les suppléments m'ont l'air plus intéressants vis à vis du film. Et le visuel est très classe.
User avatar
Jack Carter
Certains l'aiment (So)chaud
Posts: 26253
Joined: 31 Dec 04, 14:17

Re: Les Blu-ray Potemkine

Post by Jack Carter »

Mosin-Nagant wrote: 4 Jan 22, 15:01
Geoffrey Firmin wrote: 4 Jan 22, 11:59

En les cherchant, sur un 40 pouces en UHD et en HDR10, je vois ces artefacts sans faire d'arrêt sur image. Après, il y a plusieurs manières de regarder un film, en cherchant un défaut parce que l'on veut absolument en trouver , ou bien en se laissant porter par l'histoire que l'on nous raconte et ce type d'artefact devient secondaire. Ensuite il est clair que ce type d'encodage HEVC fait chez Hiventy est optimisé pour la luminance au détriment de la chrominance, ils sont d'après moi plus précis que ce qui est fait ailleurs sur le détail fin dans la luminance, mais des groupes de pixels ont tendance à prendre une valeur de chrominance erronée. Ca n'est pas gravissime sur La double vie de Véronique, mais si on cherche on le voit.
Tout ça ne m'empêchera pas de garder mon coffret Trois Couleurs et d'aller chercher aujourd'hui "La Double Vie de Véronique" à ma Fnac.

Les défauts techniques, quand je vois un film, je ne les cherche absolument pas. D'autres le font à ma place, pour des tests ou juste par exigence maladive. Si on lit leurs découvertes (preuves à l'appui) alors, parfois, on repère des choses qu'on aurait jamais vu tout seul...et, ensuite, on ne voit que ça. :mrgreen:

La seule fois où une mauvaise compression m'a sorti d'un visionnage, c'était avec le bluray Criterion de Mulholland Drive. À tel point que j'ai cru que c'était un problème technique lié à mon lecteur.

Mais, je me répète, jamais je ne découvre une œuvre en me frottant les mains pour me dire "chouette, deux heures de chasse au macroblocking en perspective". Je m'en contrefout, je regarde un film et j'accorde toute mon attention à l'histoire.
Voila, c’est ce que je voulais dire à Addis :mrgreen: :wink:
User avatar
Bens1912
Electro
Posts: 818
Joined: 9 Jul 19, 15:03

Re: Les Blu-ray Potemkine

Post by Bens1912 »

C'est bien La double vie de Véronique au moins ?
J'avais pas vraiment aimé Bleu (vu que celui-là), mais j'ai vieilli depuis, alors je me laisserai bien retenter en 4K... :mrgreen:
User avatar
Torrente
David O. Selznick
Posts: 14704
Joined: 14 Jun 07, 18:26

Re: Les Blu-ray Potemkine

Post by Torrente »

C'est mieux que Don' look up et Le pouvoir du chien, en tout cas :mrgreen:
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 50036
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Les Blu-ray Potemkine

Post by Flol »

Bens1912 wrote: 4 Jan 22, 15:44 C'est bien La double vie de Véronique au moins ?
Chédeuvre.
User avatar
El Dadal
Réalisateur
Posts: 6658
Joined: 13 Mar 10, 01:34
Location: Sur son trône de vainqueur du Quiz 2020

Re: Les Blu-ray Potemkine

Post by El Dadal »

J'ai revu Trois couleurs : Bleu hier, à la faveur de son UHD, et
1. oui, dès le début du film, on est obligé de noter des plans caviardés de macroblocks affreux (le plan fixe de l'accident) ; ça se constate, qu'on le veuille ou non
2. soit ça s'améliore par la suite, soit effectivement le film est si bon qu'on fait abstraction au bout d'un moment

Cela dit, c'est un peu dommage car ces baisses de débit/compression défaillante mise à part, le rendu est très filmique et les choix d'étalonnage parfaitement logiques selon moi. D'ailleurs, la petite polémique à ce sujet me semble encore une fois un peu hors de propos. On parle tout de même de Sławomir Idziak ici hein... Tu ne tueras point, La double vie de Véronique etc... des films dont les partis pris photographiques à base de déformations, filtres et fort contrastes ne sont pas anodins, et bien en phase avec ce que j'ai vu ici.
User avatar
primus
Machino
Posts: 1419
Joined: 27 Jun 17, 00:18

Re: Les Blu-ray Potemkine

Post by primus »

La "petite" polémique risque bien de réduire fortement les (r)achats en plus de ces problèmes de compression. Je répète que quand on a d'autres étalonnages numériques antérieurs on est en droit de les préférer et d'être en désaccord avec ce filtre jaune, or, pipi. Quitte à, nous aussi en tant que consommateurs, trahir l'intention de Sławomir Idziak.
D'ailleurs, même si ça reste une vidéo, des captures, je constate qu'entre le négatif et la dernière restauration il y a encore un peu plus de jaune. C'est léger mais perceptible à l'oeil.

Une discussion en anglais intéressante de 2016 qui parle d'une situation plus complexe que certains le prétendent:

https://cinematography.com/index.php?/f ... ir-idziak/

...I was interesting to hear how much Kieslowski was against a lot of Idziak's ideas for Double; the cyan/yellow color filters, the lens effects and said he was constantly at odds with Kieslowski for each of their features together. Interesting not because of the disagreements but because of how strong willed and confident he had to be, which was a good reminder...


Its tough to nail down with him which version of Veronique is most accurate, when asked he says: "none of the versions are accurate, only the original 35MM print" but when I asked which is closest he said "Criterion blu ray is closest". As you mentioned, Kieslowski and Idziak had a difficult relationship and initially Kieslowski hated the look of the film. But at what point or which print did Kieslowski change the color back to Idziak's preference, I wasn't able to get a clear answer. Its seemed bitter sweet for Idziak, their working relationship and friendship. When asked which of his movies was his favorite, his 'best' work, Idziak paused and looked at the screen with images from Veronique and said: "... this. Veronique is probably my favorite." I suspect the yellow/cyan was his intention. Also, he also has an extensive collection of gels as well and used them with his custom filters. There are scenes where the green is intentional, lighting the set behind Jacob while keeping her face neutral or slightly cyan/yellow.



Part of the reason he used filters was to create a distinct look but it also had to do with only using tungsten stock (he made it seem as though T was the only option but Eastmancolor did make 50D but maybe it was cost prohibitive or that's all they had? Not sure). He says that it was too easy to get an in camera 'blue' look by not using an 85 correction filter in daylight. So he decided to try and use custom filters instead to create a unique look while maintaining contrast. He also mentioned that using a correction filter decreases your contrast because you're limiting the spectrum of colors on the negative. I should note, I'm paraphrasing, english isn't his first language (he's also loosing his hearing, said it was because he would often operate and forget to put his earplugs in to protect his ears) and the more detailed/technical the questions the more tangental his answers became, he would hear 'the look' or 'film' and repeat "there are 3 layers on a negative, I didn't like blue so wanted to change it to yellow/cyan" and I didn't feel like pushing him further so we'd shift to another topic.
Demi-Lune wrote: 14 Oct 21, 15:27Ah par contre je suis affirmatif, monfilm = primus.
Je suis également Julien, Soleilvert, Nicolas Brulebois, Riqueunee, Boris le hachoir, Francis Moury, Yap, Bob Harris, Sergius Karamzin ... et tous les "invités" pas assez bien pour vous 8)
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 26519
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Les Blu-ray Potemkine

Post by tenia »

On est totalement en droit de préférer des présentations qui s'avèrent rétrospectivement sans doute peu fidèles aux intentions esthétiques d'origine.
Faut juste effectivement accepter la conséquence qui est qu'on n'aime sans doute pas la photo originale du film, ce qui me parait complexe à compartimenter (je dis ça sans jugement, je trouve juste cela compliqué).

Quant à la conversation que tu cites, elle se focalise sur Véronique, dont le nouvel étalonnage est relativement proche de celui du Criterion, alors que les discussions actuelles se concentrent sur la trilogie 3 couleurs, aux nouveaux étalonnages bien plus différents des précédents.
User avatar
primus
Machino
Posts: 1419
Joined: 27 Jun 17, 00:18

Re: Les Blu-ray Potemkine

Post by primus »

Je n'aime pas la photo originale du film. Comme pour 1900 de Bertolucci pour la même raison: filtre jaune dominant.
J'ai cité cette discussion car elle parle de la relation difficile entre Kieslowski et Idziak.

Traduction google d'un passage en particulier:

Il est difficile de déterminer avec lui quelle version de Véronique est la plus précise, lorsqu'on lui a demandé, il a répondu : "aucune des versions n'est exacte, seule l'impression originale de 35 mm" mais lorsque j'ai demandé quelle est la plus proche, il a répondu "Le critère blu ray est le plus proche" . Comme vous l'avez mentionné, Kieslowski et Idziak avaient une relation difficile et au départ, Kieslowski détestait le look du film. Mais à quel moment ou quelle impression Kieslowski a-t-il changé la couleur selon la préférence d'Idziak, je n'ai pas pu obtenir de réponse claire. Cela semblait doux-amer pour Idziak, leur relation de travail et leur amitié. Lorsqu'on lui a demandé lequel de ses films était son préféré, son "meilleur" travail, Idziak s'est arrêté et a regardé l'écran avec des images de Véronique et a dit : "... ceci. Véronique est probablement mon préféré." Je soupçonne que le jaune/cyan était son intention. En outre, il possède également une vaste collection de gels et les a utilisés avec ses filtres personnalisés. Il y a des scènes où le vert est intentionnel, éclairant le décor derrière Jacob tout en gardant son visage neutre ou légèrement cyan/jaune.

Que ce soit La double vie de Véronique ou la trilogie 3 couleurs je suppose que ça n'était pas si unanime que ça. Et j'ai précisé avoir l'impression visible que les curseurs ont été poussé un poil plus/trop fort par rapport au négatif 35mm. Ce n'est pas la première fois que je constate ce "toujours plus", histoire que ce soit bien pimpant.

Je ne tiens pas à polémiquer indéfiniment mais beaucoup de restaurations récentes ne me conviennent pas même si pour les puristes c'est une aberration. Et donc j'assume mes préférences pour des étalonnages plus anciens et plus neutres quand ils sont disponibles.
Demi-Lune wrote: 14 Oct 21, 15:27Ah par contre je suis affirmatif, monfilm = primus.
Je suis également Julien, Soleilvert, Nicolas Brulebois, Riqueunee, Boris le hachoir, Francis Moury, Yap, Bob Harris, Sergius Karamzin ... et tous les "invités" pas assez bien pour vous 8)
User avatar
Geoffrey Firmin
Howard Hughes
Posts: 16767
Joined: 20 May 03, 19:08
Location: au fond de la Barranca

Re: Les Blu-ray Potemkine

Post by Geoffrey Firmin »

primus wrote: 5 Jan 22, 01:31 Et donc j'assume mes préférences pour des étalonnages plus anciens et plus neutres quand ils sont disponibles.
En plus ancien, j'ai ce qu'il te faut. 8)
Le dvd MK2 2005, une pure merveille de neutre alité
Spoiler (cliquez pour afficher)
disque-la-double-vie-de-veronique-23.jpg
You do not have the required permissions to view the files attached to this post.
Je suis à la retraite
User avatar
Spongebob
Mogul
Posts: 10640
Joined: 21 Aug 03, 22:20
Last.fm
Liste DVD
Location: Pathé Beaugrenelle

Re: Les Blu-ray Potemkine

Post by Spongebob »

Voys savez donner envie de voir le film.
User avatar
El Dadal
Réalisateur
Posts: 6658
Joined: 13 Mar 10, 01:34
Location: Sur son trône de vainqueur du Quiz 2020

Re: Les Blu-ray Potemkine

Post by El Dadal »

En même temps... Irène Jacob, la plus belle femme du monde devant la caméra de Kieslowski.
User avatar
Jack Carter
Certains l'aiment (So)chaud
Posts: 26253
Joined: 31 Dec 04, 14:17

Re: Les Blu-ray Potemkine

Post by Jack Carter »

17 mai

Dementia
User avatar
El Dadal
Réalisateur
Posts: 6658
Joined: 13 Mar 10, 01:34
Location: Sur son trône de vainqueur du Quiz 2020

Re: Les Blu-ray Potemkine

Post by El Dadal »