Les Blu-ray La Rabbia

Rubrique consacrée aux Blu-ray de films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 24922
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Les Blu-ray La Rabbia

Post by tenia »

Quand bien même Manuel Chiche est au courant de ces limites techniques, le film avait édité en DVD en France en 2003 dans une édition largement épuisée (et sans doute techniquement très limitée), donc il y a aussi une notion d'un film enfin disponible à nouveau. La qualité étant suffisante pour la majorité des gens (dont potentiellement Chiche lui-même), nul doute que ce DNR n'est pas un souci pour tous ces gens qui ne savent pour beaucoup ni ce que c'est, ni le détecter.

Cela étant dit, il semble avant tout s'étonner du faible potentiel du film, alors que comme Marc le rappelle, Narayama, c'est quand même pas un film particulièrement "grand public"...
User avatar
Addis-Abeba
Mouais
Posts: 12283
Joined: 12 Nov 04, 23:38
Location: Chocolatine

Re: Les Blu-ray La Rabbia

Post by Addis-Abeba »

tenia wrote: 1 Dec 20, 13:25 Quand bien même Manuel Chiche est au courant de ces limites techniques, le film avait édité en DVD en France en 2003 dans une édition largement épuisée (et sans doute techniquement très limitée), donc il y a aussi une notion d'un film enfin disponible à nouveau. La qualité étant suffisante pour la majorité des gens (dont potentiellement Chiche lui-même), nul doute que ce DNR n'est pas un souci pour tous ces gens qui ne savent pour beaucoup ni ce que c'est, ni le détecter.

Cela étant dit, il semble avant tout s'étonner du faible potentiel du film, alors que comme Marc le rappelle, Narayama, c'est quand même pas un film particulièrement "grand public"...
Grand public, qu'est ce qui est grand public chez les petits éditeurs, tout est relatif, mais pour revenir à ma question, c'est pas une habitude chez Chiche quand même les copies lissées, pourquoi a t'il validé un tel truc.
Je ne l'ai pas acheté suite à ton test, même Regard critique en parle (c'est dire), du coup j'ai trouvé sur le net une copie plus que convenable (non lissée) ,qui me convient très bien, dommage pour l'édition La rabbia.
"On va voir King-Kong au cinéma avec les collègues, tu viens avec nous ? Non j'aime pas les films Chinois..."
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
stridy
Stagiaire
Posts: 39
Joined: 5 Jan 12, 15:24

Re: Les Blu-ray La Rabbia

Post by stridy »

Pour Narayama ça s'explique pourtant. Même s'il a eu une palme d'or, Imamura est finalement assez peu connu en France. Et son image n'a pas été "construite" ou relancée par un éditeur contrairement à des Oshima ou Kobayashi. Wild side avait fait un chouette boulot en ce sens avec Misumi ou Uchida.

Ajouter à ça un sujet qui n'est pas facile, et une distribution via un site unique et qui revient à 29 euros ports compris... J'ai l'impression qu'ils ont cru que ça se vendrait tout seul.
User avatar
primus
Machino
Posts: 1051
Joined: 27 Jun 17, 00:18

Re: Les Blu-ray La Rabbia

Post by primus »

Ce qui se passe par ici n'est absolument pas représentatif des achats du "grand public".
Et le lissage relevé dans différents tests n'a effectivement pas été un problème pour moi. D'autant plus que c'est un peu plus compliqué que ça en le regardant mais pas déplaisant. C'est toujours mieux de critiquer un titre après l'avoir acheté et vu.
User avatar
Mosin-Nagant
Monteur
Posts: 4891
Joined: 12 Jun 14, 19:36
Location: "Made in America"

Re: Les Blu-ray La Rabbia

Post by Mosin-Nagant »

Addis-Abeba wrote: 1 Dec 20, 13:42c'est pas une habitude chez Chiche quand même les copies lissées, pourquoi a t'il validé un tel truc.
Pour ce qui est du lissage, je sais pas, mais la restauration de Memories of Murder m'avait déjà laissé un peu circonspect. Depuis ça, pour La Rabbia/Chiche, je n'y vais plus les yeux fermés.
Every day's a gift. It's just... does it have to be a pair of socks?
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
User avatar
gnome
Iiiiiiil est des nôôôôtres
Posts: 19287
Joined: 26 Dec 04, 18:31
Location: sleeping in the midday sun...

Re: Les Blu-ray La Rabbia

Post by gnome »

Torrente wrote: 30 Nov 20, 18:40 Je peux aider la Belgique !

J'aime la Belgique. Envoyez moi un MP au besoin si un truc vous branche, il n'y a pas de problème.
Ce n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd... :D :wink:
Addis-Abeba wrote: 1 Dec 20, 12:57 Je l'ai écouté à l'instant, Manuel Chiche semble surpris des mauvaises ventes pour La ballade de Narayama, pourtant quand tu lis les test bluray, le lissage ne donne pas du tout envie de l'acheter, il est pas au courant, ou s'en fout complétement, c'est assez inquiétant.Si quelqu'un à une réponse.
Surtout que perso j'aime beaucoup Chiche, ce qu'il a apporté avec Wild Side et maintenant La rabbia.
Premièrement, l'édition française arrive avec une guerre de retard. J'avais déjà l'édition anglaise comme un certain nombre (je sais, l'import n'est pas massif mais tout de même dans ce marché relativement pointu de ciné japonais...)
Deux, j'aurais bien repris l'édition française, mais je découvre qu'elle est lissée et elle me couterait 32€ si on compte les frais de port.
J'attends la nouvelle version de arrow academy dans ma boite incessamment sous peu.

Quand les éditeurs français se décideront à suivre un peu l'actualité et à sortir des édition pas trop tard par rapport aux pays voisins (ou du moins à communiquer sur d'éventuelles sorties quand ça sort chez les voisins).
Quand les éditeurs français pratiqueront des pris plus corrects et/ou s'arrangeront pour que les fdp ne soient pas prohibitifs.
Quand les éditeurs français arrêteront de massacrer les masters.
Ils feront peut-être de meilleurs ventes.

Mais tout le monde s'en fout y compris les éditeurs. Cfr les récentes news concernant Parasite.
Image
User avatar
Addis-Abeba
Mouais
Posts: 12283
Joined: 12 Nov 04, 23:38
Location: Chocolatine

Re: Les Blu-ray La Rabbia

Post by Addis-Abeba »

primus wrote: 1 Dec 20, 14:00 C'est toujours mieux de critiquer un titre après l'avoir acheté et vu.
Certes, mais à 30 euros t'as pas envie de tenter le coup à chaque fois si les retour sont négatif ;)
Je note le tiens plus nuancé, à voir si un jour il baisse drastiquement.
Last edited by Addis-Abeba on 1 Dec 20, 14:19, edited 1 time in total.
"On va voir King-Kong au cinéma avec les collègues, tu viens avec nous ? Non j'aime pas les films Chinois..."
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
User avatar
Addis-Abeba
Mouais
Posts: 12283
Joined: 12 Nov 04, 23:38
Location: Chocolatine

Re: Les Blu-ray La Rabbia

Post by Addis-Abeba »

gnome wrote: 1 Dec 20, 14:17
Torrente wrote: 30 Nov 20, 18:40 Je peux aider la Belgique !

J'aime la Belgique. Envoyez moi un MP au besoin si un truc vous branche, il n'y a pas de problème.
Mais tout le monde s'en fout y compris les éditeurs. Cfr les récentes news concernant Parasite.
Il y a un soucis sur Parasite ?
"On va voir King-Kong au cinéma avec les collègues, tu viens avec nous ? Non j'aime pas les films Chinois..."
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 24922
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Les Blu-ray La Rabbia

Post by tenia »

stridy wrote: 1 Dec 20, 13:54 Pour Narayama ça s'explique pourtant. Même s'il a eu une palme d'or, Imamura est finalement assez peu connu en France. Et son image n'a pas été "construite" ou relancée par un éditeur contrairement à des Oshima ou Kobayashi. Wild side avait fait un chouette boulot en ce sens avec Misumi ou Uchida.
Ajouter à ça un sujet qui n'est pas facile, et une distribution via un site unique et qui revient à 29 euros ports compris... J'ai l'impression qu'ils ont cru que ça se vendrait tout seul.
C'est un peu l'impression que j'ai aussi : il y a eu une sur-estimation du potentiel du film lui-même, et en plus ensuite une édition qui s'est elle aussi un peu enfermée dans un schéma limitant.

Je comprends pour autant tes remarques, Addis, et je me demande moi aussi la part des cinéphiles "techniquement avertis" (qui eux-mêmes ne forment qu'une fraction des "cinéphiles tout court") pour un éditeur indépendant visant 1000 ex d'un film relativement pointu, mais personnellement, je crois que même dans ce public restreint, les aspects techniques, sauf énorme cata (et encore, faut parfois vraiment vraiment y aller), peuvent facilement être mis en arrière-plan si le minimum syndical semble rempli.
Addis-Abeba wrote: 1 Dec 20, 13:42pour revenir à ma question, c'est pas une habitude chez Chiche quand même les copies lissées, pourquoi a t'il validé un tel truc.
Carlotta n'ont pas l'habitude non plus mais ils ont bien du composer avec la restauration totalement dégrainée des Fleurs de Shanghai car c'était ça ou rien. Parfois, il y a aussi des compromis à faire, on veut sortir le film, il est dispo, on l'aime, faut faire avec du matos imparfait mais qui offre tout de même des qualités largement suffisantes.
primus wrote: 1 Dec 20, 14:00D'autant plus que c'est un peu plus compliqué que ça en le regardant mais pas déplaisant.
Ce n'est pas si compliqué, en fait, en visionnage comme sur captures : c'est simplement l'opposition étrange entre les apports, réels, d'une restauration 4K récente au niveau de la précision générale de l'image et les effets négatifs du dégrainage assez sévère appliqué par dessus. Les captures disponibles illustrent bien cet aspect schizophrène, et on retrouve exactement la même chose en visionnage (ou vice-versa, le visionnage correspond aux captures).

Après, chacun a sa tolérance aux filtrages numériques mais ça n'est alors plus une question de méthodologie (captures vs "en mouvement), mais de balance personnelle entre ce pour et ce contre. Et je peux comprendre qu'on puisse estimer que pour Narayama, les apports de la restauration dépassent les problèmes du dégrainage.
gnome wrote: 1 Dec 20, 14:17Quand les éditeurs français arrêteront de massacrer les masters.
Je peux me tromper mais je crois qu'Arrow ne feront pas mieux car les problèmes sont au niveau de la restauration et que La Rabbia ne sont donc pas responsables du dégrainage de Narayama.
User avatar
Torrente
Mogul
Posts: 11457
Joined: 14 Jun 07, 18:26
Location: Rijsel

Re: Les Blu-ray La Rabbia

Post by Torrente »

Addis-Abeba wrote: 1 Dec 20, 13:42
tenia wrote: 1 Dec 20, 13:25 Quand bien même Manuel Chiche est au courant de ces limites techniques, le film avait édité en DVD en France en 2003 dans une édition largement épuisée (et sans doute techniquement très limitée), donc il y a aussi une notion d'un film enfin disponible à nouveau. La qualité étant suffisante pour la majorité des gens (dont potentiellement Chiche lui-même), nul doute que ce DNR n'est pas un souci pour tous ces gens qui ne savent pour beaucoup ni ce que c'est, ni le détecter.

Cela étant dit, il semble avant tout s'étonner du faible potentiel du film, alors que comme Marc le rappelle, Narayama, c'est quand même pas un film particulièrement "grand public"...
Grand public, qu'est ce qui est grand public chez les petits éditeurs, tout est relatif
C'est même "pire" que ça. On peut dorénavant, dans toutes ces discussions sur ce type de topics (= topic d'un éditeur indépendant, d'un support vendant très peu, exclusif à des boutiques en ligne et pas toujours distribué à grande échelle ou difficilement ou en petite quantité, ou dans certains points de vente ultra ciblés), oublier complétement l'usage de la notion (et même du mot) "grand public".
Ça n'a plus aucun sens.
Déjà on nous l'a (ils nous l'ont) assez répété = le Blu-ray c'est un marché de niche.
Vendu sur un site quasi privé que seuls les initiés connaissent = niche de la niche.
Pour le film d'un réalisateur qui, comme le disent justement stridy (et Marc donc), n'est pas le plus "rock'n'roll" qui soit (et dont le sujet l'est encore moins), pas très connu en France.
= Niche de la niche de la niche.

Bref, je l'avais dit avec d'autres mots, mais je ne peux qu'être d'accord avec Addis. Il est très étonnant qu'il soit surpris des faibles ventes de ce titre.

Et puis, 29€ quand même, pour un travail moins bon qu'en import, ça fait forcément réfléchir la niche qui s'informe et la niche de la niche des "fans" qui l'ont peut-être déjà importé donc (... depuis 2011 en plus !!!!???).
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 24922
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Les Blu-ray La Rabbia

Post by tenia »

Il est évident que la notion de grand public est relative, mais comme Chiche l'explique dans la discussion, même dans la niche, tu peux avoir un écart allant de simple au quintuple, ce qui explique que même dans une niche de la niche de la niche, tout ne se vaut pas, la population n'est pas uniforme, certains films restent plus vendeurs que d'autres, etc etc.

On peut par exemple prendre certains titres de Carlotta ou Arrow : même dans un tirage faible (on n'est pas au niveau des studios), tu peux avoir des bides et des bonnes ventes. Donc à défaut de trouver une expression simple mais plus juste, je continue de parler de grand public, d'accessibilité, ou que sais-je encore. Mais bien sûr qu'on ne parle pas de films qui vont faire 100k entrées ou écouler 10k Blu-rays. Il n'empêche que, par exemple, on peut comparer les vitesses de ventes des Kitano, pas moins des sorties de niche, et voir que Narayama n'est même pas à ce niveau-là. Si quelqu'un a une expression simple et efficace pour mettre en perspective ces 2 possibilités, je prends.
User avatar
Torrente
Mogul
Posts: 11457
Joined: 14 Jun 07, 18:26
Location: Rijsel

Re: Les Blu-ray La Rabbia

Post by Torrente »

tenia wrote: Je peux me tromper mais je crois qu'Arrow ne feront pas mieux car les problèmes sont au niveau de la restauration et que La Rabbia ne sont donc pas responsables du dégrainage de Narayama.
Peut-être (et encore, on verra), mais il sera à 7.50£ quelques mois après sa sortie. Et je n'aurais pas à me fader une "grosse boîte" et des visuels qui me déplaisent.

tenia wrote: 1 Dec 20, 14:34 Il est évident que la notion de grand public est relative, mais comme Chiche l'explique dans la discussion, même dans la niche, tu peux avoir un écart allant de simple au quintuple, ce qui explique que même dans une niche de la niche de la niche, tout ne se vaut pas, la population n'est pas uniforme, certains films restent plus vendeurs que d'autres, etc etc.

On peut par exemple prendre certains titres de Carlotta ou Arrow : même dans un tirage faible (on n'est pas au niveau des studios), tu peux avoir des bides et des bonnes ventes. Donc à défaut de trouver une expression simple mais plus juste, je continue de parler de grand public, d'accessibilité, ou que sais-je encore. Mais bien sûr qu'on ne parle pas de films qui vont faire 100k entrées ou écouler 10k Blu-rays. Il n'empêche que, par exemple, on peut comparer les vitesses de ventes des Kitano, pas moins des sorties de niche, et voir que Narayama n'est même pas à ce niveau-là. Si quelqu'un a une expression simple et efficace pour mettre en perspective ces 2 possibilités, je prends.
Là est tout le problème : croire qu'on peut comparer Kitano et Imamura (sous le seul prétexte qu'ils sont tous les 2 japonais ?) :mrgreen: :fiou:
Kitano vendra toujours plus qu'Imamura, c'est incomparable. On peut le déplorer, mais c'est comme ça et ça ne m'étonne absolument pas. Je m'étonne même que tu prennes cet exemple.
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 24922
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Les Blu-ray La Rabbia

Post by tenia »

Non, plutôt parce qu'ils sont sortis chez le même éditeur dans des éditions similaires à des tarifs similaires (même si oui, une partie des Kitano ont été en BF -50%, tout ça, mais pas tous) et que l'un s'est mal vendu et les autres non. :mrgreen:
Après, probablement que Narayama a écoulé 500 exemplaires et les Kitano 1500. C'est pas non plus le grand écart facial.

Cela étant dit, je ne m'étonne pas du fait que Kitano vende mieux que Narayama, ce n'était pas mon point. Ce que je disais, c'est que Kitano reste pour autant de la niche, mais pas autant que Narayama, donc ça peut être compliqué de trouver les bons termes pour parler de ces comparaisons là.
Torrente wrote: 1 Dec 20, 14:40Oui, mais il sera à 7.50£ quelques mois après sa sortie. Et je n'aurais pas à me fader une "grosse boîte" et des visuels qui me déplaisent.
Astuce ne fonctionnant que pour les Anglophones.
Akrocine
Régisseur
Posts: 3373
Joined: 1 Apr 09, 20:38
Location: Arcadia 234

Re: Les Blu-ray La Rabbia

Post by Akrocine »

tenia wrote: 1 Dec 20, 14:19
gnome wrote: 1 Dec 20, 14:17Quand les éditeurs français arrêteront de massacrer les masters.
Je peux me tromper mais je crois qu'Arrow ne feront pas mieux car les problèmes sont au niveau de la restauration et que La Rabbia ne sont donc pas responsables du dégrainage de Narayama.
Pour le coup je suis quasi certain qu'il sera meilleur.Et en plus quand tu compare le coffret Arrow à 50 balles pour 3 films :roll:

Pas plus tard que hier soir j'ai regardé L'ange ivre de Wild Side, comme d'hab avec eux j'ai vu des trucs bizarre comme j'en vois nul part ailleurs, contrairement à Carlotta, Wild Side n'a jamais remis en question le travail technique effectué. Pour l'ange ivre je préfère avoir la copie japonaise d'apparence en moins bon état mais au moins évite des aberrations numérique.
"Mad Max II c'est presque du Bela Tarr à l'aune des blockbusters actuels" Atclosetherange
User avatar
Torrente
Mogul
Posts: 11457
Joined: 14 Jun 07, 18:26
Location: Rijsel

Re: Les Blu-ray La Rabbia

Post by Torrente »

tenia wrote: 1 Dec 20, 14:46 Non, plutôt parce qu'ils sont sortis chez le même éditeur dans des éditions similaires à des tarifs similaires (même si oui, une partie des Kitano ont été en BF -50%, tout ça, mais pas tous) et que l'un s'est mal vendu et les autres non. :mrgreen:
Après, probablement que Narayama a écoulé 500 exemplaires et les Kitano 1500. C'est pas non plus le grand écart facial.

Cela étant dit, je ne m'étonne pas du fait que Kitano vende mieux que Narayama, ce n'était pas mon point. Ce que je disais, c'est que Kitano reste pour autant de la niche, mais pas autant que Narayama, donc ça peut être compliqué de trouver les bons termes pour parler de ces comparaisons là.
Rien qu'un aspect très simple : on parle d'un support dont le but principal est de pouvoir revoir les films à satiété. Moi, par exemple, je ne vais pas me remater Narayama tous les mois ni même tous les ans (je l'ai acheté en 2011 chez Eureka, je l'ai visionné une fois et ça me suffit pour encore 5 ans, à mon avis). Alors qu'on peut très bien imaginer le faire pour des films plus "faciles" et qui vendent ("étonnamment" on dirait donc, pour certains) mieux.
Kikujiro est un film qui ne me plaît pas du tout mais qui me paraît plus facile d'accès et dont je peux comprendre qu'on veuille le revisiter plus souvent que d'autres films, comme Narayama.