Les Blu-ray Coin de mire Cinéma

Rubrique consacrée aux Blu-ray de films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 24478
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Les Blu-ray Coin de mire Cinéma

Post by tenia »

C'est dommage car Non coupable est excellent.
User avatar
Thesix
Machino
Posts: 1097
Joined: 27 Jul 19, 19:18

Re: Les Blu-ray Coin de mire Cinéma

Post by Thesix »

Spoiler (cliquez pour afficher)
tenia wrote: 17 Sep 20, 19:01 C'est évidemment subjectif, mais : Archimède le clochard, Le baron de l'écluse, Le bateau d'Emile, La grosse caisse, Les jeunes loups, Paris est toujours Paris, Le monocle rit jaune, Des pissenlits par la racine, et certainement d'autres encore. Après, c'est toujours pareil : dans le cadre de Coin de mire, c'est pas qu'une question "mériter une édition Prestige" que de mettre 32€ pour ces films et ces contenus. Par ex, Le monocle rit jaune : les 2 autres Monocle sont sortis chez Pathé dans des combos à 20€ pièce et qui font très bien le travail. Pourquoi celui-ci mériterait 12€ de plus que les autres ? La vérité de Clouzot : l'édition Criterion UK m'a coûté 23€, utilise la même restauration 4K, a une interview de Bardot en plus du documentaire, et a un livret avec une analyse du film.
Assez d'accord avec Tenia, mais pour moi le souci n'était pas tant que ces films sortent en édition Prestige mais qu'il n'y ait pas d'alternative à cette édition, et potentiellement pour un bon moment (je ne connais pas la durée moyenne ou habituelle des droits vidéo).
Or, pour ces films populaires, ce type de cinéma des années 50/60 très visible à la télévision des années 70/80, et dont la cible comme moi n'est plus toute jeune :mrgreen:, c'est l'idée de ne plus les revoir à un prix modéré avant longtemps qui me paraissait le plus problématique.

Le tir est corrigé, tant mieux, même si j'ai toujours un doute sur la logique des 80% de vente des Prestige qui me semble toujours illogique puisque seuls les amoureux de ce cinéma les plus aisés décideront de l'avenir ou non de la visibilité de tel ou tel film, du moins tant que les droits vidéo courront.
Après, je comprends très bien l'intérêt pour un éditeur de proposer un bel objet, sinon à quoi bon faire ce métier, mais à condition de ne pas transformer tout un pan du cinéma de patrimoine en produit de luxe.
Amazon, c'est le mal ! :mrgreen: (avec l'augmentation des débits)
User avatar
Prolls
Assistant(e) machine à café
Posts: 116
Joined: 16 Oct 19, 14:13

Re: Les Blu-ray Coin de mire Cinéma

Post by Prolls »

Thesix wrote: 17 Sep 20, 19:50
Spoiler (cliquez pour afficher)
tenia wrote: 17 Sep 20, 19:01 C'est évidemment subjectif, mais : Archimède le clochard, Le baron de l'écluse, Le bateau d'Emile, La grosse caisse, Les jeunes loups, Paris est toujours Paris, Le monocle rit jaune, Des pissenlits par la racine, et certainement d'autres encore. Après, c'est toujours pareil : dans le cadre de Coin de mire, c'est pas qu'une question "mériter une édition Prestige" que de mettre 32€ pour ces films et ces contenus. Par ex, Le monocle rit jaune : les 2 autres Monocle sont sortis chez Pathé dans des combos à 20€ pièce et qui font très bien le travail. Pourquoi celui-ci mériterait 12€ de plus que les autres ? La vérité de Clouzot : l'édition Criterion UK m'a coûté 23€, utilise la même restauration 4K, a une interview de Bardot en plus du documentaire, et a un livret avec une analyse du film.
Assez d'accord avec Tenia, mais pour moi le souci n'était pas tant que ces films sortent en édition Prestige mais qu'il n'y ait pas d'alternative à cette édition, et potentiellement pour un bon moment (je ne connais pas la durée moyenne ou habituelle des droits vidéo).
Or, pour ces films populaires, ce type de cinéma des années 50/60 très visible à la télévision des années 70/80, et dont la cible comme moi n'est plus toute jeune :mrgreen:, c'est l'idée de ne plus les revoir à un prix modéré avant longtemps qui me paraissait le plus problématique.

Le tir est corrigé, tant mieux, même si j'ai toujours un doute sur la logique des 80% de vente des Prestige qui me semble toujours illogique puisque seuls les amoureux de ce cinéma les plus aisés décideront de l'avenir ou non de la visibilité de tel ou tel film, du moins tant que les droits vidéo courront.
Après, je comprends très bien l'intérêt pour un éditeur de proposer un bel objet, sinon à quoi bon faire ce métier, mais à condition de ne pas transformer tout un pan du cinéma de patrimoine en produit de luxe.
Assez d'accord aussi sur deux points :
1. Le côté subjectif, car Le baron de l'écluse est justement celui qui m'a fait franchir le pas de cette collection prestige alors que je possédais déjà le DVD.
2. Le fait qu'une édition moins chère aurait été tout aussi bien, comme certaines en import.

Cela dit, je trouve louable qu'un éditeur se décide à sortir certains titres qui sont inédits chez nous, en tous cas en bluray. Et je me dit que si mes achats de leur collection Prestige a été une pièce du puzzle qui leur a permis de croître et ainsi d'annoncer de nouveaux titres, je suis bien heureux.
D'ailleurs je trouve un poil exagéré de parler de produit de luxe pour un combo à 32 EUR. Mais c'est peut-être une déformation professionnelle car je bosse justement dans le luxe et les prix sont plutôt 1'000 fois plus élevés, et encore, pour des séries non limitées. :mrgreen:
Certes, c'est plus cher qu'un blu-ray moyen mais ça reste tout de même à la portée de beaucoup de bourses. A mon sens le vrai souci budgétaire arrive quand on veut acheter des Coin de mire en plus des centaines de films chez d'autres éditeurs. En fait notre avis est biaisé par notre énorme consommation de films. Un quidam lambda qui verra un Coin de mire à la Fnac ne sera sûrement pas choqué car il va acheter des films à l'unité.
User avatar
Thesix
Machino
Posts: 1097
Joined: 27 Jul 19, 19:18

Re: Les Blu-ray Coin de mire Cinéma

Post by Thesix »

Prolls wrote: 17 Sep 20, 20:28 D'ailleurs je trouve un poil exagéré de parler de produit de luxe pour un combo à 32 EUR. Mais c'est peut-être une déformation professionnelle car je bosse justement dans le luxe et les prix sont plutôt 1'000 fois plus élevés, et encore, pour des séries non limitées. :mrgreen:
Ça doit être ça :mrgreen:
Prolls wrote: 17 Sep 20, 20:28 Certes, c'est plus cher qu'un blu-ray moyen mais ça reste tout de même à la portée de beaucoup de bourses. A mon sens le vrai souci budgétaire arrive quand on veut acheter des Coin de mire en plus des centaines de films chez d'autres éditeurs. En fait notre avis est biaisé par notre énorme consommation de films. Un quidam lambda qui verra un Coin de mire à la Fnac ne sera sûrement pas choqué car il va acheter des films à l'unité.
Effectivement, et j'en suis déjà à 6/10 de cette nouvelle édition Sélection :wink:
Amazon, c'est le mal ! :mrgreen: (avec l'augmentation des débits)
Dahl55
Stagiaire
Posts: 17
Joined: 2 Mar 20, 12:12

Re: Les Blu-ray Coin de mire Cinéma

Post by Dahl55 »

Prolls wrote: 17 Sep 20, 20:28
Assez d'accord aussi sur deux points :
1. Le côté subjectif, car Le baron de l'écluse est justement celui qui m'a fait franchir le pas de cette collection prestige alors que je possédais déjà le DVD.
2. Le fait qu'une édition moins chère aurait été tout aussi bien, comme certaines en import.

Cela dit, je trouve louable qu'un éditeur se décide à sortir certains titres qui sont inédits chez nous, en tous cas en bluray. Et je me dit que si mes achats de leur collection Prestige a été une pièce du puzzle qui leur a permis de croître et ainsi d'annoncer de nouveaux titres, je suis bien heureux.
D'ailleurs je trouve un poil exagéré de parler de produit de luxe pour un combo à 32 EUR. Mais c'est peut-être une déformation professionnelle car je bosse justement dans le luxe et les prix sont plutôt 1'000 fois plus élevés, et encore, pour des séries non limitées. :mrgreen:
Certes, c'est plus cher qu'un blu-ray moyen mais ça reste tout de même à la portée de beaucoup de bourses. A mon sens le vrai souci budgétaire arrive quand on veut acheter des Coin de mire en plus des centaines de films chez d'autres éditeurs. En fait notre avis est biaisé par notre énorme consommation de films. Un quidam lambda qui verra un Coin de mire à la Fnac ne sera sûrement pas choqué car il va acheter des films à l'unité.
Que dire alors des gens (très nombreux) qui achètent des coffrets 200 ou 300 euros pour une statuette ou un sabre laser et 2 ou 3 petits gadgets vite poussiéreux. :wink:
Loin de moi l'idée de les critiquer, chacun voit son bonheur différemment !
User avatar
Addis-Abeba
Mouais
Posts: 12099
Joined: 12 Nov 04, 23:38
Location: Chocolatine

Re: Les Blu-ray Coin de mire Cinéma

Post by Addis-Abeba »

Prolls wrote: 17 Sep 20, 20:28 A mon sens le vrai souci budgétaire arrive quand on veut acheter des Coin de mire en plus des centaines de films chez d'autres éditeurs. En fait notre avis est biaisé par notre énorme consommation de films. Un quidam lambda qui verra un Coin de mire à la Fnac ne sera sûrement pas choqué car il va acheter des films à l'unité.
Un peu facile tout ça, ce qui est surtout biaisé comme tu dis, c'est que si si tout le monde met ses bluray à 32 euros, les ventes globales déjà pas fameuses vont encore plus chuter.
J’avoue que perso depuis le début je me contrefout de cet éditeur.
"On va voir King-Kong au cinéma avec les collègues, tu viens avec nous ? Non j'aime pas les films Chinois..."
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
User avatar
Prolls
Assistant(e) machine à café
Posts: 116
Joined: 16 Oct 19, 14:13

Re: Les Blu-ray Coin de mire Cinéma

Post by Prolls »

Addis-Abeba wrote: 18 Sep 20, 15:04 Un peu facile tout ça, ce qui est surtout biaisé comme tu dis, c'est que si si tout le monde met ses bluray à 32 euros, les ventes globales déjà pas fameuses vont encore plus chuter.
J’avoue que perso depuis le début je me contrefout de cet éditeur.
Sauf que tout le monde ne mettra pas ses blu-rays à 32 EUR. Les éditeurs qui cherchent à faire du volume savent bien qu'il y a des prix psychologiques. Ici l'on parle d'un éditeur qui vend des films de niche. Quand on voit ce qui marche au cinéma ou à la TV aujourd'hui, je doute que même en les lançant à 10 EUR pièce, Coin de Mire vendent 10 fois plus de blu-rays.
De toutes façons, le marché s'auto régule, si le prix est trop élevé, cela ne fonctionnera pas. Et comme dit plus haut, certains dépensent parfois bien plus pour quelques goodies et personne ne s'en plaint.
Pour moi, ce sont justement des ventes en plus à mettre au crédit du blu-ray, pas des ventes en moins. Car ils n'ont fait qu'agrandir le catalogue disponible sur le marché.

Je vais prendre l'exemple de l'horlogerie puisque c'est mon domaine professionnel et qu'au final c'est également un marché en pleine mutation (les gens portent de moins en moins de montres car beaucoup lisent l'heure sur leur téléphone). Et bien lorsque mon entreprise présente des montres à plusieurs centaines de milliers d'euros pièce, personne ne râle en disant que si Swatch ou Festina faisaient pareil plus personne ne pourrait s'en acheter. Et les ventes globales ne baissent pas pour autant, au contraire. Car ces montres de luxe, comme les éditions prestiges en blu-ray, ont des acheteurs. Idem pour les automobiles ou presque tout autre marché.
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 24478
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Les Blu-ray Coin de mire Cinéma

Post by tenia »

Techniquement, vu les chiffres de vente en patrimoine chez nous (hors best sellers habituels), espérer vendre 3000 BRs, c'était déjà vouloir faire du volume.

Mais je rejoins la logique de ventes en moins : le marché est à la baisse et les budgets tout sauf extensibles. Pour environ 100€, c'est 3 éditions à 32€ ou 5 éditions à 20€. Ça fait donc 2 ventes de moins pour la même valeur.

D'un autre côté, la démultiplication des promos n'a pas enrayé du tout la chute du marché physique en France (effectivement, l'élasticité des prix a ses limites, on le voit chez Gaumont notamment). Sauf que maintenant, 1 BR se vend en moyenne moins cher. Donc pour un même volume de vente, le marché en valeur a chuté.

En pratique, tout cela cohabite, chaque typologie de client y trouve son bonheur et fondamentalement, le marché dans son ensemble n'en est aucunement impacté.
User avatar
Addis-Abeba
Mouais
Posts: 12099
Joined: 12 Nov 04, 23:38
Location: Chocolatine

Re: Les Blu-ray Coin de mire Cinéma

Post by Addis-Abeba »

Prolls wrote: 18 Sep 20, 16:47
Addis-Abeba wrote: 18 Sep 20, 15:04 Un peu facile tout ça, ce qui est surtout biaisé comme tu dis, c'est que si si tout le monde met ses bluray à 32 euros, les ventes globales déjà pas fameuses vont encore plus chuter.
J’avoue que perso depuis le début je me contrefout de cet éditeur.
Ici l'on parle d'un éditeur qui vend des films de niche.
Non, c'est le genre de film que tu trouves chez Gaumont, Pathé etc ... Et ils ne font pas leurs films à 32 euros. Que ce soit un petit éditeur n'est pas une excuse pour moi, et aussi ce n'est pas le nombre de bluray qui sortent en france qui diminue les ventes du Coin de mire, mais bien leur prix de base.
"On va voir King-Kong au cinéma avec les collègues, tu viens avec nous ? Non j'aime pas les films Chinois..."
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
User avatar
Prolls
Assistant(e) machine à café
Posts: 116
Joined: 16 Oct 19, 14:13

Re: Les Blu-ray Coin de mire Cinéma

Post by Prolls »

Addis-Abeba wrote: 18 Sep 20, 17:51 Non, c'est le genre de film que tu trouves chez Gaumont, Pathé etc ... Et ils ne font pas leurs films à 32 euros. Que ce soit un petit éditeur n'est pas une excuse pour moi, et aussi ce n'est pas le nombre de bluray qui sortent en france qui diminue les ventes du Coin de mire, mais bien leur prix de base.
On peut difficilement comparer le pouvoir financier de Gaumont et Pathé à celui de Coin de Mire.
Là où les deux premiers cité peuvent se permettre de vendre à 15 EUR, le troisième mettrait sûrement la clé sous la porte à ce tarif.

Par contre j'ai dû mal m'exprimer, mais je n'ai pas dit que c'était le nombre de blu-rays qui sortent en France qui baisse les ventes de Coin de Mire. Je voulais dire que le fait que Coin de Mire vende à 32 EUR n'entraine pas la chute du marché blu-ray en France.
User avatar
Prolls
Assistant(e) machine à café
Posts: 116
Joined: 16 Oct 19, 14:13

Re: Les Blu-ray Coin de mire Cinéma

Post by Prolls »

tenia wrote: 18 Sep 20, 17:35 Mais je rejoins la logique de ventes en moins : le marché est à la baisse et les budgets tout sauf extensibles. Pour environ 100€, c'est 3 éditions à 32€ ou 5 éditions à 20€. Ça fait donc 2 ventes de moins pour la même valeur.

D'un autre côté, la démultiplication des promos n'a pas enrayé du tout la chute du marché physique en France (effectivement, l'élasticité des prix a ses limites, on le voit chez Gaumont notamment). Sauf que maintenant, 1 BR se vend en moyenne moins cher. Donc pour un même volume de vente, le marché en valeur a chuté.
En réalité l'élasticité des prix est surtout importante pour les biens de première nécessité ou chez les acheteurs compulsifs.
Pour les blu-rays, elle a donc un impact sur des gens comme nous, mais on représente au final un faible pourcentage des clients.

Le quidam lambda ne regarde clairement pas un film par jour en blu-ray. Donc il ne va pas forcément avoir une réflexion suffisamment poussée pour se dire qu'avec 100 EUR il en a 3 chez Coin de Mire, 5 chez un autre éditeur et 13 dans la promo 4=-50% de la Fnac.

La multiplication des promos a permis à des gens comme nous d'agrandir notre filmothèque à moindre frais, mais il était certain que l'effet sur le grand public serait minime. Nous ne sommes plus si nombreux à rester sur le support physique.
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 24478
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Les Blu-ray Coin de mire Cinéma

Post by tenia »

Je crois qu'on s'est mal compris. Je ne parle pas de tel ou tel consommateur mais du budget global consacré à la vidéo physique en France, et qui englobe, de fait, tout le monde. Ce budget donne le marché en valeur en France. Il était de x millions d'euros en 2019. Si le prix des éditions augmentent en moyenne, ces x millions représenteront forcément moins de disques vendus.
Et même si untel ne se pose pas la question, au final, arrive un moment où le "porte feuille" sera vide, et s'il n'a acheté que 3 éditions à 32€ plutôt que 5 à 20€, même sans le vouloir, le marché vient de "perdre" potentiellement 2 ventes.

Mais à nouveau, ça n'est que la théorie. Peut-être qu'untel n'achète jamais rien, mais Le baron de l'écluse sera une exception quasi unique pour x ou y raison. Peut-être qu'en fait, il n'achète que des éditons ultra collector, donc 32€ c'est presque moins cher que d'habitude, etc etc.

Mais globalement, en France, il n'y a que x millions d'euros "disponibles" pour le marché physique, ce chiffre allant à la baisse, donc les éditions plus onéreuses que la moyenne risquent de ne pas aider les ventes en volume.
User avatar
Prolls
Assistant(e) machine à café
Posts: 116
Joined: 16 Oct 19, 14:13

Re: Les Blu-ray Coin de mire Cinéma

Post by Prolls »

Alors oui, je t'avais mal compris. Je suis du coup assez d'accord avec ce que tu dis, même si dans mon cas c'est faux car j'ai justement augmenté mon budget DVD/blu-ray cette année (notamment à cause de Coin de Mire).
Mais pour le marché global, c'est effectivement en baisse et ça devrait malheureusement continuer.
User avatar
Addis-Abeba
Mouais
Posts: 12099
Joined: 12 Nov 04, 23:38
Location: Chocolatine

Re: Les Blu-ray Coin de mire Cinéma

Post by Addis-Abeba »

Prolls wrote: 18 Sep 20, 19:38
Addis-Abeba wrote: 18 Sep 20, 17:51 Non, c'est le genre de film que tu trouves chez Gaumont, Pathé etc ... Et ils ne font pas leurs films à 32 euros. Que ce soit un petit éditeur n'est pas une excuse pour moi, et aussi ce n'est pas le nombre de bluray qui sortent en france qui diminue les ventes du Coin de mire, mais bien leur prix de base.
On peut difficilement comparer le pouvoir financier de Gaumont et Pathé à celui de Coin de Mire.
Là où les deux premiers cité peuvent se permettre de vendre à 15 EUR,
Justement entre 15 et 32 il y a un gouffre.
"On va voir King-Kong au cinéma avec les collègues, tu viens avec nous ? Non j'aime pas les films Chinois..."
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
User avatar
DukeOfPrunes
Réalisateur
Posts: 6163
Joined: 15 May 11, 21:01
Last.fm

Re: Les Blu-ray Coin de mire Cinéma

Post by DukeOfPrunes »

Prolls wrote: 18 Sep 20, 16:47Je vais prendre l'exemple de l'horlogerie puisque c'est mon domaine professionnel et qu'au final c'est également un marché en pleine mutation. [...] Et bien lorsque mon entreprise présente des montres à plusieurs centaines de milliers d'euros pièce, personne ne râle en disant que si Swatch ou Festina faisaient pareil plus personne ne pourrait s'en acheter. Et les ventes globales ne baissent pas pour autant, au contraire. Car ces montres de luxe, comme les éditions prestiges en blu-ray, ont des acheteurs. Idem pour les automobiles ou presque tout autre marché.
D'un côté, je vois où tu veux en venir, de l'autre, c'est vraiment tiré par les cheveux... Dire que le Blu-ray est un objet de luxe, et le comparer à des achats extraordinaires à des prix mirobolants, c'est faire erreur sur toute la ligne. Prestige, c'est un terme marketing. Surtout que la qualité de l'horlogerie interne de Coin de Mire ne le vaut pas forcément. Après, dire qu'il y a des gens qui peuvent se le permettre, je n'en doute pas, c'est une évidence partout. Mais on parle de biens culturels, d'accès à du patrimoine, pas à du bling-bling qu'on tartine sur la face de son voisin en garant sa SLK. :uhuh:
Vivement en HD (STA/STF)
Joseph L. Mankiewicz - Sleuth / Jan Švankmajer - The Complete Short Films / Ladislas Starewitch - The Tale of the Fox & Other Fantastic Tales /Abel Gance - Napoléon / Koji Wakamatsu - Endless Waltz / Jiří Barta - Krysař / Raymond Bernard - Le miracle des loups / Luis García Berlanga - Plácido / Oldřich Lipský - Happy End / Masaki Kobayashi - Samurai Rebellion / Marcell Jankovics - Fehérlófia / Akira Kurosawa - Dersou Ouzala... etc.!