Custer, l'homme de l'ouest (Robert Siodmak, 1968)

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Geoffrey Firmin
Howard Hughes
Posts: 16328
Joined: 20 May 03, 19:08
Location: au fond de la Barranca

Custer, l'homme de l'ouest (Robert Siodmak, 1968)

Post by Geoffrey Firmin »

Image
Capturecuster.JPG
FabPlayer_[20150530-103943-744].jpg
You do not have the required permissions to view the files attached to this post.
User avatar
Mister Zob
Jake Blu
Posts: 6391
Joined: 12 Apr 03, 23:34
Last.fm

Re: Custer, l'homme de l'ouest (Robert Siodmak, 1968)

Post by Mister Zob »

*smiley qui vomit*
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 25494
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Custer, l'homme de l'ouest (Robert Siodmak, 1968)

Post by tenia »

Mister Zob wrote:*smiley qui vomit*
A froid, comme ça, ça ressemble plus à un upscale qu'à une copie HD limitée par des rayures et cie. :|
francis moury
Lanternarius Asensioniste
Posts: 1146
Joined: 6 Mar 04, 18:19

Re: Custer, l'homme de l'ouest (Robert Siodmak, 1968)

Post by francis moury »

Quel est le format indiqué au verso du boîtier de l'édition S.C. ?
Quel est le procédé cinéma mentionné au générique d'ouverture ?

PS soit dit en passant, cette rubrique "captures", pour être exploitable rapidement, devrait systématiquement intégrer une photo du verso de la jaquette ou du boîtier de l'édition, permettant de lire le format mentionné par l'éditeur.

PS 2 une capture est toujours dénuée de toute valeur indicative par rapport à l'image réelle vue sur un écran : tous les sites internet de tests comparatifs américains et anglais l'indiquent expressément : ce que vous voyez sur une capture n'est pas ce que vous voyez sur votre écran de télévision. Depuis quinze ans, il est de bon ton de capturer les écrans vidéo numériques. J'en ai moi-même beaucoup capturés à l'époque du SDVD. C'est un travail effectué en pure perte, malheureusement. Ce qu'il faudrait, c'est plutôt scanner systématiquement les photos d'exploitation argentique en respectant leur intégralité originale. Lorsque vous en voyez sur internet, sauvegardez-les systématiquement. Raison pour laquelle, lorsque je capturais, je m'efforçais, afin que mes captures aient au moins une valeur pédagogique, de reproduire certaines photos d'exploitation originale du film. Mais les photos originales d'exploitation ont une valeur bien supérieure à ce pauvre expédient. Bon cela dit j'écris cela en bas d'une série de captures que j'ai délibérément examinées et commentées... 8)
"Felix qui potuit rerum causas cognoscere "