Achats CD !

Pour parler de toute l'actualité des livres, de la musique et de l'art en général.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

halford66
Machino
Posts: 1327
Joined: 20 Jun 20, 11:53

Re: Achats CD !

Post by halford66 »

Arrivée prochaine du"vrai" strangers in the night,en effet l'album d'origine(CD1 et 2) comprenaient 2 titres(Mother Mary et This kid's)enregistrés en.. studio,l'arnaque !

Image
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 21584
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Achats CD !

Post by Rick Blaine »

Ca ne change rien du coup, tu as toujours ces titres là en studio seulement.
Par contre c'est très intéressant de se promener dans les 6 concerts.
halford66
Machino
Posts: 1327
Joined: 20 Jun 20, 11:53

Re: Achats CD !

Post by halford66 »

Rick Blaine wrote: 21 Aug 21, 17:22 Ca ne change rien du coup, tu as toujours ces titres là en studio seulement.
Par contre c'est très intéressant de se promener dans les 6 concerts.
J'ai pris le coffret pour les CD 3 à 8 qui sont des"vrais"concerts sans ses rajouts studio,ce qui est incompréhensible c'est qu'il y a 5 titres joués en live qui ne figurent pas sur le disque sorti à l'époque(même si 2 d'entre eux ont été rajoutés sur la réédition)
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 21584
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Achats CD !

Post by Rick Blaine »

Ca n'a rien de surprenant, il fallait que ça tienne sur le double Vinyl à l'époque, le but n'était pas de mettre tous les titres joués lors de la tournée. C'est le cas de très nombreux albums live.
halford66
Machino
Posts: 1327
Joined: 20 Jun 20, 11:53

Re: Achats CD !

Post by halford66 »

Rick Blaine wrote: 21 Aug 21, 20:48 Ca n'a rien de surprenant, il fallait que ça tienne sur le double Vinyl à l'époque, le but n'était pas de mettre tous les titres joués lors de la tournée. C'est le cas de très nombreux albums live.
Ce qui est surprenant c'est d'avoir enregistré 2 titres en studio,les faire passer pour des"vrais" titres live alors que 5 titres ont été mis de côté !
halford66
Machino
Posts: 1327
Joined: 20 Jun 20, 11:53

Re: Achats CD !

Post by halford66 »

Image
Image
User avatar
gnome
Iiiiiiil est des nôôôôtres
Posts: 19479
Joined: 26 Dec 04, 18:31
Location: sleeping in the midday sun...

Re: Achats CD !

Post by gnome »

Grosse scéance de rattrapage Stones ces derniers mois :
Image
It's Only Rock and roll

Image
Exile on Main street (2CD)

Image
Some Girls (2CD)

Image
Goats Head Soup (Super deluxe que j'ai eu pour 34$ neuf !!! +15 de fdp)

Image
Emotional Rescue

Image
Sticky Fingers (2CD - je l'avais en simple

Image
Black And Blue

Image
Tatoo You

Image
Steel Wheels

Image
The Rolling Stones Rock and Roll Circus

et

Image

Image

Image

Précommandés :
Image

et

Image
Image
User avatar
gnome
Iiiiiiil est des nôôôôtres
Posts: 19479
Joined: 26 Dec 04, 18:31
Location: sleeping in the midday sun...

Re: Achats CD !

Post by gnome »

J'ai oublié :
Image
Edition deluxe 2CD pour remplacer mon édition simple.

Image
Edition deluxe 2CD

Image
Image
User avatar
Arn
Assistant opérateur
Posts: 2643
Joined: 19 Oct 17, 16:32

Re: Achats CD !

Post by Arn »

Image

Image

Image

Image
halford66
Machino
Posts: 1327
Joined: 20 Jun 20, 11:53

Re: Achats CD !

Post by halford66 »

Inchon l'un des films les plus invisibles que je connaisse,pire que la forteresse noire!pour moi aucun film ne mérite un tel traitement.
User avatar
Shinji
Machino
Posts: 1002
Joined: 31 Aug 18, 21:06

Re: Achats CD !

Post by Shinji »

Image
User avatar
Pomponazzo
Machino
Posts: 1004
Joined: 24 Dec 10, 12:11
Location: Paese dei balocchi

Re: Achats CD !

Post by Pomponazzo »

Lalaland va me ruiner...

Image
Pretty, prettty, pretttty good.
User avatar
gnome
Iiiiiiil est des nôôôôtres
Posts: 19479
Joined: 26 Dec 04, 18:31
Location: sleeping in the midday sun...

Re: Achats CD !

Post by gnome »

reçu :
gnome wrote: 25 Sep 21, 17:34 Image
:D

Plus qu'à écouter...
Image
User avatar
hellrick
David O. Selznick
Posts: 13828
Joined: 14 May 08, 16:24
Liste DVD
Location: Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: Achats CD !

Post by hellrick »

Coffret ultra pas cher et bourré jusque la gueule, l'idéal pour avoir l'essentiel (et davantage) de ce groupe de rock & roll énergique pionnier du punk anglais

Image

Pour une quinzaine d'euros on n'est pas volé:
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image
poet77
Assistant opérateur
Posts: 2163
Joined: 12 Aug 11, 13:31

Re: Achats CD !

Post by poet77 »

Image

Mais pourquoi ai-je attendu si longtemps pour me mettre à l’écoute de Jean-Michel Piton ? Il ne s’agit pourtant pas d’un nouveau venu dans la chanson française. Son site internet nous apprend qu’il est né en 1951 et que cet album, qui vient de paraître, est son treizième. Eh bien, jusqu’ici, moi qui pourtant ne manque pas de curiosité dans ce domaine, j’étais incompréhensiblement passé à côté de ce chanteur. Et j’en ai d’autant plus de regret que les douze chansons de l’album, que j’ai écoutées et réécoutées, m’ont fait forte impression, c’est le moins que je puisse dire.
D’abord, il y a une voix, un timbre qui, aussitôt, suscite l’intérêt. Rien de passe-partout, bien au contraire, même si c’est une voix qui s’affirme autant dans un registre revendicatif que dans des tonalités plus intimistes. Et puis, il y a des textes de haute tenue ou, en tout cas, qui retiennent l’attention, d’avantage même, qui interpellent. On ne peut écouter Jean-Michel Piton dans l’indifférence. Ce qui surgit de son territoire, de ses pages 21 x 29,7, comme il le dit si bien dans le dernier titre de l’album (Et moi), ne s’inscrit jamais dans la banalité. Pas de petite ritournelle là-dedans. Jean-Michel Piton est sans nul doute marqué par les poètes qu’il aime (ses deux précédents albums étaient d’ailleurs des florilèges poétiques consacrés à Eluard, Baudelaire, Cadou et autres poètes).
La finesse de l’écriture, chez Piton, se déploie sur plusieurs registres qui se complètent admirablement, d’autant plus que les arrangements musicaux, tout comme les mélodies, sont toujours judicieux. Cela commence fortement par une chanson de conviction, une chanson qui secoue, car « elle est longue la liste de ce qui me fait crier », affirme le chanteur avant d’affirmer, dans son refrain : « Si je sais et que je n’en dis rien / Je deviens complice de ces assassins » (Complice).
L’album enchaîne avec sa chanson titre, uniquement composée d’un refrain que reprend Jean-Michel Piton accompagné d’un chœur : « Toujours soulever la pierre / Voir ce qui se cache dessous / L’infini variété des êtres / Qui ne sont qu’ébauchés, imparfaits ou en ruine. » Toute l’acuité d’un regard, celle qui se décline précisément dans chacune des chansons de l’album. Ainsi de l’évocation, toute en justesse, d’un paysan qui « a travaillé pour des nèfles », n’a plus d’avenir et meurt « de jeune vieillesse » (Faits divers). Ou d’une femme qui prend le parti de fuir la violence de son compagnon (Un prétexte). Ou encore d’une femme qui, si elle veut vivre avec un homme, se refuse cependant à n’être prise par lui que « pour son rince-torchons » (Comment tu l’appelles).
« J’en veux », chante encore Jean-Michel Piton en déclinant de simples et précieux trésors de la vie. Et dans « Perdu », comment ne pas être bouleversé par l’évocation d’un homme qui s’est rendu trop loin en lui « cherchant vainement la sortie » ? Et puis, et puis, comment ne pas résonner de la joie d’aimer, celle qui s’exprime dans « Le Pont » et, plus encore, dans « Que c’est doux » ? A-t-on jamais chanté plus superbement les mille et une séductions du corps de la femme, tout en répétant dans un refrain les mots si simples « Mon Dieu que c’est doux ! » ? Merci, Jean-Michel Piton, pour ce superbe album. On ne se lassera pas de le réécouter de nombreuses fois, c’est sûr ! 9/10
Last edited by poet77 on 16 Oct 21, 16:26, edited 1 time in total.