Music Box Records, label dédié aux B.O.F.

Pour parler de toute l'actualité des livres, de la musique et de l'art en général.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
El Dadal
Réalisateur
Posts: 6297
Joined: 13 Mar 10, 01:34
Location: Sur son trône de vainqueur du Quiz 2020

Re: Music Box Records, label dédié aux B.O.F.

Post by El Dadal »

Music Box Records wrote:TO KILL A PRIEST (LE COMPLOT) (1988)
Musique composée et dirigée par Georges Delerue


Édition remastérisée et limitée à 1000 exemplaires.
48 minutes de musique, inclus 6 titres inédits.
Livret de 8 pages, notes internes par Gergely Hubai.

Réf : MBR-057
Date de sortie : 3 décembre 2014

En collaboration avec Ramona Music et Colette Delerue, Music Box Records est fier de présenter dans une version augmentée et remasterisée, la bande originale du film To Kill a Priest (Le Complot) composée et dirigée par Georges Delerue. Le film réalisé en 1988 par Agnieszka Holland (Europa Europa, Rimbaud Verlaine) réunit un casting international : Christophe Lambert, Ed Harris, Joss Ackland, Tim Roth, Pete Postlethwaite Timothy Spall et Joanne Whalley. Le film s'inspire de la vie du prêtre Jerzy Popieluszko, membre de Solidarność, arrêté, torturé et assassiné par la police secrète communiste, la Służba Bezpieczeństwa (Sécurité intérieure), le 19 octobre 1984.

La musique de Georges Delerue, à la fois sombre et lumineuse est axée autour du motif de la fameuse chanson titre "The Crimes of Caïn" interprétée par la chanteuse folk Joan Baez. La tension et le suspense ne sont pas oubliés dans le reste de la partition. Les morceaux dramatiques, soulignés par les cordes solennelles, mettent en valeur de magnifiques solos de violoncelle, haut-bois, flûte et guitare. Les morceaux de suspense soulignent la tension dramatique des événements politiques et annonçent par la même occasion sa future partition écrite l'année suivante pour le film de Peter Yates The House on Carroll Street (éditée également par Music Box Records).

Limitée à 1000 exemplaires, cette nouvelle édition propose 6 morceaux inédits, dont un enregistrement du thème principal fredonné par le compositeur. Les notes du livret sont signées par Gergely Hubai.

Image
Excellente nouvelle que cette sortie, mais pendant ce temps là, le film lui-même n'est toujours pas disponible chez nous. Assez incompréhensible.
Music Box Records
Stagiaire
Posts: 60
Joined: 28 Jan 11, 11:00
Location: France

Re: Music Box Records, label dédié aux B.O.F.

Post by Music Box Records »

Voici les deux nouveaux titres de janvier : http://www.musicbox-records.com/accueil.html

LES 1001 NUITS (1990)
Musique composée par Gabriel Yared


Pour la première fois en version intégrale.
Édition remastérisée et limitée à 500 exemplaires.
67 minutes de musique dont environ 30 minutes totalement inédites.
Livret de 8 pages, notes internes français-anglais par Nicolas Magenham.

Réf : MBR-058
Date de sortie : 19 janvier 2015

En 1990, Philippe de Broca s’attaque à l’adaptation du recueil de contes arabo-persans Les Mille et Une Nuits, en prenant de nombreuses libertés scénaristiques, comme l’avaient déjà fait d’autres réalisateurs populaires avant lui (Jacques Becker en 1954 par exemple, avec son célèbre Ali Baba interprété par Fernandel), mais aussi tous les traducteurs occidentaux de ces contes depuis le XVIIIe siècle. Dans le film de De Broca, le récit-cadre (celui de la Sultane Shéhérazade contrainte de raconter un conte par jour afin de racheter sa vie) s’enrichit de la présence d’un astronome (Gérard Jugnot) qui, après avoir mis en doute l’existence d’Allah, se voit propulsé au XXe siècle, dans une maison typiquement londonienne.

Pour la musique, De Broca fait appel à Gabriel Yared, dont la partition symphonique – ample, généreuse et voluptueuse – exalte des thèmes que l’on pourrait qualifier de folklore imaginaire, dans une approche qui évoque l’École Nationale, ce courant musical en vogue au XIXe siècle. Cette idée est renforcée par le fait que des instruments traditionnels arabes viennent parfois se greffer à l’orchestre. Le thème principal est une sorte de romance noble et mystérieuse, un leitmotiv aux arrangements d’une délicatesse extrême. Ce thème fait aussi l’objet d’une chanson au parfum soul, interprétée par l’actrice principale du film, Catherine Zeta-Jones (dont c’est ici le premier rôle au cinéma). Par ailleurs, le second degré n’est pas absent de cette partition, puisqu’on y entend à plusieurs reprises un pastiche du célèbre thème de Lawrence d’Arabie de Maurice Jarre.
Mais Gabriel Yared, c’est aussi les synthétiseurs. Lorsque le Roi (interprété par Thierry Lhermitte) décide de quitter son habit d’homme d’État pour se consacrer à sa passion pour l’acrobatie et se produire dans des spectacles de cirque, le compositeur abandonne alors l’orchestre symphonique au profit d’un synthétiseur anachronique et charmant – tout comme le Roi abandonne sa stature autoritaire au profit d’une vie de bohème.
Avec la noblesse de l’orchestre symphonique et la beauté simple des sons synthétiques, la partition de Gabriel Yared rappelle donc, d’une part, l’architecture complexe de ce recueil de contes qui s’enchevêtrent à l’infini de façon grandiose, et d’autre part, elle fait écho à la simplicité et à l’aspect populaire des miniatures que forme chacun des contes.

Avec cet album des Mille et Une Nuits, Music Box Records a le plaisir de mettre pour la troisième fois Gabriel Yared à l’honneur, pour une partition à la fois populaire et exigeante, amusante et émouvante. Limitée à 500 exemplaires, cette nouvelle édition propose plusieurs morceaux inédits. Les notes du livret sont signées par Nicolas Magenham.

Image

1. Les 1001 Nuits (générique) (2:05)
2. Ballade pour Jimmy (2:42)
3. Les jardins du Roi (0:52)
4. Déclaration de Sinbad (1:01)
5. Le harem (2:09)
6. La rencontre du Roi (2:21)
7. Le jeune marin (1:54)
8. Flots bleus (1:47)
9. Poursuite dans Bagdad** (1:21)
10. La capture d'Aladin*† (1:51)
11. La chambre royale (3:07)
12. À la rescousse*† (1:28)
13. Le désert*† (3:14)
14. La tempête*† (1:41)
15. La cage dorée* (2:00)
16. L'avion* (2:14)
17. La taverne** (2:15)
18. Shéhérazade et Sinbad prennent le large* (1:24)
19. Aladin amoureux (1:48)
20. Le navire* (1:21)
21. La sirène** (2:12)
22. L'histoire continue ainsi (1:57)
23. L'arrestation** (1:17)
24. Le retour du Roi / Les 1001 Nuits† (2:26)
25. Shéhérazade (4:04)
interprété par Catherine Zeta-Jones
26. Le Roi acrobate (2:09)
27. Le tango du cheval (2:18)
28. Le manège (1:26)
29. Les 1001 Nuits - Répétition d'orchestre* (9:22)

Durée totale • 67:02

* inédit
** contient du matériel inédit
† non utilisé dans le film

Pour écouter les extraits, cliquer sur : http://www.musicbox-records.com/fr/cd-b ... nuits.html

------------
RICKY (2008)
Musique composée, orchestrée et dirigée par Philippe Rombi


Pour la première fois en CD.
Édition remastérisée et limitée.
34 minutes de musique, incluant la chanson The Greatest de Cat Power.
Livret de 8 pages, notes internes français-anglais par Florent Groult.

Les 50 premiers CD commandés directement sur notre site seront dédicacés par le compositeur Philippe Rombi (offre limitée à 1 exemplaire signé par commande).

Réf : MBR-059
Date de sortie : 19 janvier 2015

Entre Angel (2007) et Potiche (2010), le réalisateur-scénariste François Ozon retrouvait son compositeur fétiche Philippe Rombi pour la sixième fois sur le film Ricky (2008). Librement adapté de Moth, une nouvelle de la romancière anglaise Rose Tremain, le film se situe entre réalisme social et fable fantastique en abordant le thème de la maternité.

Quand Katie (Alexandra Lamy), une femme ordinaire, rencontre Paco (Sergi Lopez), un homme ordinaire, quelque chose de magique et de miraculeux se produit : une histoire d’amour. De cette union naîtra un bébé extraordinaire : Ricky.

Philippe Rombi axe sa partition intimiste et mélancolique autour d'un thème principal, une délicate valse en lui donnant d’élégantes variations. D'abord au piano seul, il le décline aux cordes, au xylophone, sur fond de bois et de cordes plus ou moins inquiets puis avec des accords dissonnants faisant planer l'angoisse et la peur.

Avec Ricky, Philippe Rombi signe sans doute l'une de ses plus belles partitions, confirmant une nouvelle fois son talent de mélodiste et d'orchestrateur pour les films de François Ozon.

Music Box Records est donc particulièrement fier de proposer pour la première fois en CD l'intégralité de l'album (disponible à l'époque uniquement en digital), en incluant également la chanson The Greatest de Cat Power utilisée pour les besoins de la dernière scène du film et de la bande annonce. Les notes du livret sont signées par Florent Groult.

Image

1. Ricky (thème) (3:46)
2. Pré-générique (0:44)
3. Générique début (1:10)
4. Naissance (1:07)
5. Les premiers jours (1:22)
6. Premiers signes (2:48)
7. Nuit sur le lac (1:28)
8. Lisa (1:15)
9. Évolution (1:14)
10. Conséquences (3:07)
11. L'hôpital (1:01)
12. Seule (1:41)
13. Le retour de Paco (1:21)
14. L'envol (2:06)
15. La révélation (2:03)
16. Générique de fin (3:47)
17. The Greatest (3:22)
interprété par Cat Power

Durée totale • 34:07

Pour écouter les extraits, cliquer sur : http://www.musicbox-records.com/fr/cd-b ... ricky.html
Music Box Records
Stagiaire
Posts: 60
Joined: 28 Jan 11, 11:00
Location: France

Re: Music Box Records, label dédié aux B.O.F.

Post by Music Box Records »

Image

OBSESSION (Special Archival Edition) (1976)
Musique composée et dirigée par Bernard Herrmann


Pour la première fois en version intégrale.
Edition Deluxe 2 CD remasterisée et limitée à 3000 exemplaires.
Livret de 24 pages, notes internes par Daniel Schweiger.

Réf : MBR-060
Date de sortie : 16 février 2015

En collaboration avec Litto Enterprises Inc., Music Box Records est fier de proposer l'un de ses projets les plus ambitieux - la partition de Bernard Herrmann pour le thriller romantique Obsession (1976) mis en scène par Brian De Palma (Carrie, Pulsions, Les Incorruptibles) avec Cliff Robertson, Geneviève Bujold et John Lithgow dans les rôles principaux. Le film, sur une idée de Paul Schrader (scénariste à succès de Taxi Driver, Raging Bull, La Dernière Tentation du Christ) est une référence directe et avouée au film d'Alfred Hitchcok, Vertigo (1956) : la quête d'un homme qui, après avoir perdu la femme aimée, croit la retrouver des années plus tard et tente de renouer avec elle le fil de leur histoire.

Un homme d’affaires, Michael Courtland (Cliff Robertson), voit sa femme et sa petite fille tuées par des ravisseurs. Vingt ans plus tard, inconsolable, Courtland, lors d'un voyage d'affaires à Florence avec son associé Lasalle (John Lithgow), rencontre le sosie parfait de son épouse (Geneviève Bujold), à l’endroit même où il avait fait la connaissance de cette dernière, l’église de San Miniato al Monte.

Outre la mise en scène très inspirée de De Palma et la photographie « surnaturelle » signée par le chef opérateur Vilmos Zsigmond (Délivrance, Rencontres du 3ème type, La Porte du paradis), l'autre élément essentiel qui concourt à la réussite d'Obsession, est bien sûr la musique composée et dirigée par Bernard Herrmann, compositeur fétiche de... Alfred Hitchcock.
Cette partition est considérée comme le chant du cygne d'Herrmann et, selon son compositeur lui-même, sa meilleure bande originale de film. Excessive, romantique, funèbre, la musique de Bernard Herrmann est dominée par un orchestre d’une ampleur sans précédent avec un orgue, des choeurs puissants et des violons à la fois doucereux et torrentueux. La musique d’Obsession fut d'ailleurs nommée pour l'Oscar de la meilleure musique de film en 1977.

Pour cette édition spéciale présentée sous la forme d'un double album, nous avons utilisé les meilleures sources disponibles à ce jour afin de présenter fidèlement la partition originale écrite par le compositeur. Pour le premier disque (intitulé « The Film Score »), nous avons fait tout notre possible pour reconstruire et restaurer la bande originale à partir des bandes magnétiques du film stéréo mises à notre disposition par Sony Pictures ainsi qu'une copie de sauvegarde des sessions d'enregistrement. Spécialement remasterisé à cette occasion, le second disque (intitulé « The Original 1976 Soundtrack Album ») propose une sélection des meilleurs morceaux de la bande originale telle qu'elle avait été éditée en 1976 sur le label Decca. Les titres des morceaux des pistes 4 et 5 ont été également corrigés car ils étaient soit incomplets soit erronés dans les précédentes éditions.

Ce double album offre pour la première fois la possibilité d'écouter l'éblouissant chef d'œuvre de Bernard Herrmann dans son intégralité tout en préservant son irremplaçable interprétation, 40 ans après sa création. Limitée à 3000 exemplaires, cette édition comprend un livret de 24 pages richement illustré incluant un texte signé par Daniel Schweiger qui revient sur la genèse du film incluant des anecdotes du monteur Paul Hirsch et du producteur George Litto qui ont été interviewés à l'occasion de cette édition spéciale.

Image

CD 1 • THE FILM SCORE (Stéréo)
1. Main Title (1:58)
2. Opening Party (0:40)
3. Valse Lente (1:33)
4. Kidnap (2:32)
5. Newsboy (1:45)
6. The Tape (0:29)
7. The Ferry (2:42)
8. Hideout (0:46)
9. Breakout (1:34)
10. The Tomb (1:16)
11. Memorial Park (1:19)
12. Sandra (6:44)
13. Sandra Again (0:58)
14. Court Meets Sandra (1:24)
15. The Church (1:26)
16. Bryn Mawr (2:04)
17. Bryn Mawr Walk (1:16)
18. Court's Confession (2:29)
19. Hospital (0:44)
20. Cemetery (1:04)
21. New Orleans (1:54)
22. Walk Down Hallway (1:07)
23. Portrait of Elizabeth (1:49)
24. Memorabilia (2:54)
25. Walk to Church (0:12)
26. Sandra at Monument (2:59)
27. After Dinner (0:46)
28. The Wedding (2:33)
29. The Wedding Part II (1:31)
30. Court, The Morning After (1:33)
31. Court Signs Papers (1:34)
32. Sandra Finds Briefcase (2:25)
33. Court Arrives at Wharf (0:41)
34. LaSalle and Sandra at Airport (2:02)
35. The Plane (2:21)
36. Court Finds LaSalle (2:02)
37. Court and LaSalle Struggle (1:06)
38. Airport (3:50)
TITRES BONUS
39. Ransom (Unused Cue)* (0:18)
40. Past and Present (Unused Cue)* (0:28)
41. Airport (Alternate)* (3:41)
* non utilisé dans le film

Durée CD 1 • 74:00

CD 2 • THE ORIGNAL 1976 SOUNDTRACK ALBUM (Remasterisé)
1. Main Title / Valse Lente / Kidnap (5:58)
2. Newsboy / The Tape / The Ferry (4:57)
3. The Tomb / Sandra (8:04)
4. The Church / Court’s Confession / Bryn Mawr / New Orleans / Wedding (9:25)
5. Court, The Morning After / Court Signs Papers / Sandra Finds Briefcase / Court Arrives at Wharf (4:31)
6. The Plane / Court and LaSalle Struggle / Airport (5:58)

Durée CD 2 • 39:07

Durée totale 2 CD • 113:07

Pour écouter les extraits, cliquer sur : http://www.musicbox-records.com/fr/cd-b ... ssion.html
Last edited by Music Box Records on 25 Jan 15, 17:21, edited 2 times in total.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48581
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Music Box Records, label dédié aux B.O.F.

Post by Flol »

Enorme sortie. Merci les gars.
User avatar
Kevin95
Footix Ier
Posts: 18194
Joined: 24 Oct 04, 16:51
Location: Devine !

Re: Music Box Records, label dédié aux B.O.F.

Post by Kevin95 »

Ratatouille wrote:Enorme sortie. Merci les gars.
Je ne parlerais que de musique (pas comme sur un autre forum :oops: ) et effectivement Music Box frappe un grand coup avec cette sortie (dans cet élan pourvu qu'ils n'oublient pas nos "petits" classiques du cinéma frenchy des années 60-70-80). :D
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)
User avatar
Roy Neary
Once upon a time...
Posts: 51391
Joined: 12 Apr 03, 01:42
Liste DVD

Re: Music Box Records, label dédié aux B.O.F.

Post by Roy Neary »

Ratatouille wrote:Enorme sortie. Merci les gars.
Un événement, tu veux dire.
Image
Music Box Records
Stagiaire
Posts: 60
Joined: 28 Jan 11, 11:00
Location: France

Re: Music Box Records, label dédié aux B.O.F.

Post by Music Box Records »

LES TÉMOINS • LES OUBLIÉES (MBR-062)
Musiques composées par Éric DEMARSAN


2 CDs • 120 minutes de musique
Livret de 8 pages, note d'intention du réalisateur Hervé Hadmar
Inclus la chanson du générique de la série LES TÉMOINS We Don't Die interprétée par Tricky.

Diffusion du premier épisode de la série LES TÉMOINS le 18 mars 2015 sur France 2.

http://www.musicbox-records.com/fr/1522 ... liees.html

En collaboration avec Cinétévé, Music Box Records est heureux de présenter un double album regroupant les musiques composées par Éric Demarsan pour deux séries créées par Hervé Hadmar et Marc Herpoux (Signature et Pigalle, la Nuit) à l'occasion de la diffusion le 18 mars 2015 sur France 2 de leur nouvelle série Les Témoins, avec Thierry Lhermitte, Marie Dompnier, Laurent Lucas et Jan Hammenecker.

Le premier disque propose la musique originale de la série Les Témoins (2014).
Le nord de la France. Des tombes profanées. Des morts qu'on déterre et qu'on installe dans des maisons-témoins. Au milieu des corps, des meubles immaculés et des photos de familles idéalisées, Sandra Winckler (Marie Dompnier), jeune flic chargée de l'affaire, découvre la photo de Paul Maisonneuve (Thierry Lhermitte) : une ancienne légende de la PJ de Lille qui va devoir "revenir aux affaires". Qui déterre ? Qui installe ces corps ? Pourquoi et comment ?
Des cordes, un piano, des percussions et un soupçon de gamelan... Éric Demarsan a composé une musique résolument moderne et mystérieuse, qui démontre, s'il en était besoin, la capacité d'adaptation du compositeur à l'univers mystérieux de ce thriller contemporain.
Le premier disque inclut la chanson We Don't Die de Tricky servant de générique à la série.

Sur le second disque, Music Box Records propose Les Oubliées (2007) qui marque la première collaboration entre Hervé Hadmar et Éric Demarsan.
Elles étaient blondes, elles étaient jeunes. En 15 ans, six d'entre elles ont disparu. Aucun corps retrouvé. Depuis 15 ans, Christian Janvier (Jacques Gamblin) enquête. Un homme habité, hanté par celles qu'il appelle « les oubliées ». Un homme qui se rend compte qu'autour de lui, « tout le monde a quelque chose à cacher ». Un homme malade, qui souffre de troubles de la mémoire. Christian Janvier n'a pas le choix : il faut trouver la vérité avant de tout oublier.
Éric Demarsan signe une partition symphonique ample et grave, mais non dénuée de lyrisme. Pour cette première édition en CD, l'album inclut 6 morceaux inédits.

Cette édition limitée propose un livret 8 pages contenant une note d'intention du créateur des deux séries Hervé Hadmar.

ImageImage


LA FILLE DU GARDE-BARRIÈRE (MBR-061)
Musique composée et dirigée par Éric DEMARSAN


Pour la première fois en CD.
49 minutes de musique dont environ 13 minutes totalement inédites.
Livret de 8 pages, notes internes français-anglais par Gilles Loison.

http://www.musicbox-records.com/fr/1521 ... riere.html

La Fille du garde-barrière (1975) représente l’une des deux incursions de Jérôme Savary dans le domaine cinématographique. L’homme de spectacle de rue, qui refusait de jouer dans les théâtres au début de sa carrière, a créé le « Grand Magic Circus et ses animaux tristes » à l’époque de mai 68. Sa conception du spectacle est fidèle à l’esprit de la commedia dell’arte. Son but premier est de donner du plaisir au spectateur et de créer un moment de communion. Il définit le Grand Magic Circus comme un petit cirque libre, indépendant et folâtreur. Ses membres viennent de tous les coins de la planète. Ils ont pour noms Guillermo Gallardo, Innocentia Sorsy, Mario Lima, Célia Booth, Pablo Vigil, Valérie Kling, sans oublier le nain Carlos Pavlidis. Certains de ses comédiens, tels Jean-Paul Muel ou Jean-Paul Farré, ont poursuivi des carrières parallèles au théâtre, au cinéma et à la télévision. Les acteurs, chanteurs ou musiciens de la troupe assument également les fonctions techniques nécessaires à la vie du spectacle (création des décors, des costumes, conception de l’éclairage, montage et démontage…).

Après avoir réalisé des spectacles comme Les aventures de Zartan, frère mal aimé de Tarzan, Les derniers jours de solitude de Robinson Crusoé ou De Moïse à Mao, Savary et sa troupe s’essaient à la réalisation cinématographique. Dans le premier film produit, Le boucher, la star et l’orpheline, Savary obtient la participation de quelques comédiens connus tels que Christopher Lee, Micheline Presle, Delphine Seyrig et Michel Simon. Il enchaîne avec La Fille du garde-barrière, un burlesque érotique dénonçant, selon certains critiques, l’univers du porno triste qui se prend au sérieux. L’idée de départ vient de la question que se pose Topor sur ce que pourrait être un film comique muet dans lequel le sexe ne serait pas interdit, comme à l’époque des très influentes ligues de vertu du début du cinéma. Respectant les codes de réalisation du cinéma naissant, comme l’ouverture et la fermeture à l’iris, vues chez Griffith et Chaplin, le film est interprété par Michel Dussarat et Mona Mour. Il est accompagné par un piano faussement improvisé et complété par une partition orchestrale signée Eric Demarsan, à la tête du London Philharmonic Orchestra. Le disque 33 tours publié en 1975 devenu très rare, Music Box Records, en collaboration avec Sugar Music, vous propose cette partition augmentée d’inédits, presque 40 ans après sa composition. En espérant pouvoir prochainement (re)découvrir un film invisible depuis quelques décennies.

Image
User avatar
Kevin95
Footix Ier
Posts: 18194
Joined: 24 Oct 04, 16:51
Location: Devine !

Re: Music Box Records, label dédié aux B.O.F.

Post by Kevin95 »

La Fille du garde-barrière dans le panier.

Vu que la collaboration avec Demarsan semble se poursuivre, je peux à nouveau espérer de voir éditer en CD les trois films de Christian Gion musicalisés par le compositeur (ouiiii on ne se refait pas). :oops:
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)
Music Box Records
Stagiaire
Posts: 60
Joined: 28 Jan 11, 11:00
Location: France

Re: Music Box Records, label dédié aux B.O.F.

Post by Music Box Records »

Voici les deux nouveaux titres d’avril : http://www.musicbox-records.com/fr/

MANIAC (2012)
Musique composée par ROB


Édition limitée à 500 exemplaires. Pour la première fois en CD.
48 minutes de musique, inclus 5 titres inédits.
Livret de 8 pages, notes internes par Randall D. Larson.

Réf : MBR-063
Date de sortie : 7 avril 2015

Les 50 premiers CD commandés directement sur notre site seront dédicacés par le compositeur Rob (offre limitée à 1 exemplaire signé par commande).

En collaboration avec Hamburger Records et La Petite Reine, Music Box Records présente pour la première fois en CD la bande originale du film d'horreur Maniac (2012) produit par Alexandre Aja (Piranha 3-D et Horns) et réalisé par Franck Khalfoun. Remake du film de William Lustig sorti en 1980, Maniac nous plonge dans la tête de Frank Zito, meurtrier et scalpeur de femmes en série, cette fois-ci incarné par Elijah Wood (La trilogie du Seigneur des anneaux et Sin City), avec son physique d'homme-enfant et son visage lunaire.

La bande originale du film a été confiée à l'enfant prodige de la French touch, Rob, qui fut le claviériste du groupe Phoenix et qui s'est fait connaitre au cinéma avec Belle Épine (2010) interprété par Léa Seydoux et Anaïs Demoustier. Depuis, il a signé plusieurs B.O. dont Jimmy Rivière en 2011, Radiostars et Populaire en 2012, Grand Central et Horns en 2013.

Maniac se démarque par une utilisation massive des synthétiseurs, rappelant évidemment les musiques de films de John Carpenter. Le compositeur livre une partition électronique avec des riffs de guitares électriques, des basses profondes et des nappes enivrantes aux sonorités gentiment inquiétantes. La musique atmosphérique composée par Rob possède également une profondeur romantique dégageant une mélancolie baroque.

Limitée à 500 exemplaires, cette première édition CD propose cinq morceaux inédits. Les notes du livret sont signées par Randall D. Larson.

Image

Pour écouter les extraits, cliquer sur : http://www.musicbox-records.com/fr/cd-b ... aniac.html

------------
LES FEUX DE LA CHANDELEUR (1972) • LA VIEILLE FILLE (1972)
Musiques composées et dirigées par Michel Legrand


Édition limitée à 500 exemplaires.
Pour la première fois en version intégrale et en CD. Plus d'une heure de musique.
Livret de 8 pages, notes internes français-anglais par Nicolas Magenham.

Réf : MBR-064
Date de sortie : 7 avril 2015

En collaboration avec Warner Chappell Music France, Music Box Records met à l’honneur, pour la première fois, le compositeur mythique Michel Legrand, dans un album regroupant deux films français de 1972 mettant en vedette Annie Girardot, alors au sommet de sa popularité.

La Vieille fille, de Jean-Pierre Blanc, raconte l’histoire d’un couple qui commence à s’aimer sans se l’avouer, dans la douceur des grandes vacances. L’actrice de Rocco et ses frères et de Vivre pour vivre y donne la réplique à Philippe Noiret. Film au ton atypique dans le paysage du cinéma français d’alors, la musique de Legrand l’est tout autant. Le compositeur privilégie l’intériorisation, reflétant ainsi la timidité maladive du personnage principal, et rassemble une série d’instruments discrets et raffinés, mais qui ont cependant chacun une couleur bien affirmée (glockenspiel, célesta, harpe, clavecin, etc.). Cette musique, d’une étrange et douce mélancolie (mais aussi à l’occasion dissonante et pop), comporte de belles marches harmoniques descendantes qui illustrent l’enfoncement du personnage d’Annie Girardot dans le mutisme et la réserve. Comme si elle fondait littéralement sous le soleil de la Côte d’Azur, mais aussi et surtout sous le poids des avances pourtant voilées d’un Philippe Noiret affable et bienveillant. C’est une femme pour qui les vacances – synonymes de rencontres et de séduction insouciante – représentent une source d’angoisse, ce que Legrand traduit ici à merveille.

Si La Vieille fille parle d’un amour qui peine à éclore, le film de Serge Korber évoque quant à lui son exact opposé : la rupture d’un couple de bourgeois d’âge moyen et la souffrance d’une passion amoureuse. Les Feux de la Chandeleur relate la séparation de Marie-Louise et d’Alexandre (Jean Rochefort) dans une petite ville de province. Les années passent, mais Marie-Louise vit de plus en plus dans l’espoir d’une réconciliation, un espoir qui la rendra folle et finira par la tuer. Michel Legrand ne cherche pas ici à esquiver le premier degré et à atténuer l’aspect mélodramatique du film de Korber. Bien au contraire, il offre à nos oreilles une partition où dominent des cordes déchirantes qui interprètent un thème d’une tristesse infinie. Mais derrière le mélodrame, le film raconte également la chronique d’une vie provinciale sur plusieurs années, ce que le compositeur illustre en utilisant une batterie et une basse jazzy, dont la nonchalance et l’aspect rassurant contrastent avec l’ampleur de l’orchestre symphonique. Le score comporte également des morceaux pop très seventies, ainsi qu’un clin d’œil amusant à la comédie musicale. Un clin d’œil qui n’est guère étonnant de la part, d’un côté, du réalisateur d’une comédie musicale pop désormais culte (L’Homme orchestre, 1970), et de l’autre, d’un compositeur qui a atteint une consécration internationale grâce à Jacques Demy.

Entre l’exaltation romantique des Feux de la Chandeleur et la délicatesse mélancolique de La Vieille fille, cet album propose donc un portrait riche, complexe et quasiment schizophrénique du compositeur Michel Legrand en ce début des années 70. Cet album a été entièrement remastérisé à partir des bandes master originales.

Image

Pour écouter les extraits, cliquer sur : http://www.musicbox-records.com/fr/cd-b ... fille.html
User avatar
Kevin95
Footix Ier
Posts: 18194
Joined: 24 Oct 04, 16:51
Location: Devine !

Re: Music Box Records, label dédié aux B.O.F.

Post by Kevin95 »

Le double programme Michel Legrand est du bonheur en barre (Les Feux de la chandeleur a par moment un petit coté Summer of '42 tandis que l'on sent un peu de Peau d'âne dans La Vieille Fille).

Comme d'hab messieurs Music Box, vous me régalez. :D
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)
Music Box Records
Stagiaire
Posts: 60
Joined: 28 Jan 11, 11:00
Location: France

Re: Music Box Records, label dédié aux B.O.F.

Post by Music Box Records »

delete
Last edited by Music Box Records on 6 Aug 15, 23:53, edited 1 time in total.
Music Box Records
Stagiaire
Posts: 60
Joined: 28 Jan 11, 11:00
Location: France

Re: Music Box Records, label dédié aux B.O.F.

Post by Music Box Records »

LA VICTOIRE EN CHANTANT (1976) • COUP DE TÊTE (1979)
Bandes originales des films de Jean-Jacques Annaud
Musiques composées par Pierre Bachelet


Édition limitée à 350 exemplaires. Pour la première fois en CD et en version complète.
56 minutes de musique dont environ 20 minutes totalement inédites.
Livret de 8 pages, notes internes français-anglais par Nicolas Magenham.

Image

Pour écouter les extraits, cliquer sur : http://www.musicbox-records.com/fr/1877 ... -tete.html

-------------
PEUR SUR LA VILLE (1975)
Musique composée, orchestrée et dirigée par Ennio Morricone


Réédition remasterisée et limitée à 500 exemplaires.
Livret de 8 pages, notes internes français-anglais par Sylvain Pfeffer.

Image

Pour écouter les extraits, cliquer sur : http://www.musicbox-records.com/fr/1878 ... ville.html
User avatar
Kevin95
Footix Ier
Posts: 18194
Joined: 24 Oct 04, 16:51
Location: Devine !

Re: Music Box Records, label dédié aux B.O.F.

Post by Kevin95 »

Trincamp, Trincamp, Trincamp... But But But ! 8-)

Je pensais que Peur sur la ville était une propriété ferme de GDM (je le voyais déjà débarquer dans leur récente collection Morricone). Très heureux de le voir débouler chez Music Box. On peut donc fort logiquement espérer les autres Momo français restants chez le même éditeur (et pourquoi pas une réédition de La Bataille de San Sebastian lequel est devenu hyper rare).

Pour Bachelet, l’absence de sa chanson Hymne de Trincamp dans la compilation Universal regroupant trois titres de Coup de tête était une vraie frustration. Cette édition répare ce manquement et offre pour le coup une quantité de titres que je ne soupçonnais pas (dont une version disco du meilleur effet) en compagnie du plus tristoune La Victoire en chantant. Pareil, un souhait de voir éditer d'autres BO du chanteur vient germer dans mon esprit : Emmanuelle (restaurée si je puis dire), Quelques messieurs trop tranquilles, Histoire d'O, Gwendoline et allez puisque ces messieurs de Music Box sont parfois un peu foufou Ça va pas être triste. :mrgreen:
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)
Music Box Records
Stagiaire
Posts: 60
Joined: 28 Jan 11, 11:00
Location: France

Re: Music Box Records, label dédié aux B.O.F.

Post by Music Box Records »

Les dernières sorties CD depuis juillet 2015 :
http://www.musicbox-records.com

LE PARIA (1985)
Bande originale de la série
Musique composée par Georges Garvarentz

Pour la première fois en CD.
Environ 70 minutes de musique dont 25 minutes totalement inédites.
Notes rédigées par Gilles Loison.
Image

THIBAUD OU LES CROISADES (1968) • FORTUNE (1969)
Bandes Originales des Séries
Musiques composées et dirigées par Georges Delerue

Plus de 65 minutes de musique dont environ 18 minutes totalement inédites.
Livret de 8 pages, notes internes français-anglais par Gilles Loison.
Image

PETIT DÉJEUNER COMPRIS (1980) • POURQUOI PAS NOUS ? (1981) • BILLET DOUX (1984)
Bandes Originales
Musiques composées et dirigées par Vladimir Cosma

Pour la première fois en CD.
Plus de 60 minutes de musique dont environ 18 minutes totalement inédites.
Livret de 8 pages, notes internes français-anglais par Nicolas Magenham.
Image

L'ORDINATEUR DES POMPES FUNÈBRES (1976) • DIS-MOI QUE TU M'AIMES (1974)
Bandes originales des films
Musiques composées et dirigées par Claude Bolling

Pour la première fois en version intégrale.
Plus de 55 minutes de musique totalement inédites.
Livret de 8 pages, notes internes français-anglais par Nicolas Magenham.
Image

SARAH (1983) • DÉSORDRE (1986)
Bandes Originales des Films
Musiques composées par Gabriel Yared

Pour la première fois en CD.
Plus de 50 minutes de musique, inclus trois morceaux inédits.
Livret de 8 pages, notes internes français-anglais par Sylvain Pfeffer.
Image

L'ANNÉE SAINTE (1976) • LE MILLE-PATTES FAIT DES CLAQUETTES (1977)
Bandes originales des films
Musiques composées et dirigées par Claude Bolling

Édition remasterisée. Plus de 65 minutes de musique.
Livret de 8 pages, notes internes français-anglais par Gilles Loison.
Image

TAIS-TOI QUAND TU PARLES (1981)
Bande originale du film
Musique composée et dirigée par Armando Trovajoli

Pour la première fois en CD. Plus de 55 minutes de musique.
Remasterisation supervisée par Claudio Fuiano.
Livret de 8 pages, notes internes français-anglais par Nicolas Magenham.
Image

TRY THIS ONE FOR SIZE (SAUF VOTRE RESPECT) (1989)
Bande originale du film
Musique composée et dirigée par Claude Bolling

Pour la première fois en CD. Plus de 50 minutes de musique.
Livret de 8 pages, notes internes par Gergely Hubai.
Image
Music Box Records
Stagiaire
Posts: 60
Joined: 28 Jan 11, 11:00
Location: France

Re: Music Box Records, label dédié aux B.O.F.

Post by Music Box Records »

Les dernières sorties CD :
http://www.musicbox-records.com


JOSEPHA (1982) • FEMMES DE PERSONNE (1984)
Bandes originales des films de Christopher Frank
Musiques composées et dirigées par Georges Delerue

Pour la première fois en CD.
Plus de 75 minutes de musique dont environ 20 minutes totalement inédites.
Livret de 8 pages, notes internes français-anglais par Sylvain Pfeffer.
Image


A TALE OF TWO CITIES (UN CONTE DE DEUX VILLES) (1989)
Bande originale du Téléfilm
Musique composée par Serge Franklin
Interprétée par l’Orchestre Multisinfonietta et les Chœurs de Budapest
Direction : Bernard Gérard

Pour la première fois dans sa version intégrale.
Environ 1 heure de musique, inclus 5 titres inédits.
Livret de 8 pages, notes internes français-anglais par Gérard Dastugue.
Image


ENRAGÉS (RABID DOGS) (2015)
Bande originale du film
Musique composée par Laurent Eyquem

Pour la première fois en CD. 49 minutes de musique.
Livret avec notes d'intention du compositeur.
Image


REINDEER GAMES (2000)
Bande originale du Film de John Frankenheimer
Musique composée et dirigée par Alan Silvestri

Pour la première fois en CD.
Plus d'une heure de musique totalement inédite.
Livret de 8 pages, notes internes par Daniel Schweiger.
Image


LOLITA (1997)
Bande originale du Film d'Adrian Lyne
Musique composée, orchestrée et dirigée par Ennio Morricone

Réédition avec nouveau design CD. 75 minutes de musique.
Restauration et remasterisation par Claudio Fuiano et Daniel Winkler.
Livret de 8 pages, notes internes par Gergely Hubai.
Image