Variété française et Pop Music

Pour parler de toute l'actualité des livres, de la musique et de l'art en général.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 23409
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: Variété et Pop Music : de Trenet à Biolay, de Bing Crosby à Lana del Rey

Post by Commissaire Juve »

Supfiction wrote:.... ce titre collectif caritatif de 1984
Encore un aspect "glorieux" des 80's ! Quelle décennie, décidément.

Image
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18729
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Variété et Pop Music : de Trenet à Biolay, de Bing Crosby à Lana del Rey

Post by Supfiction »

Le titre n’est pas terrible, on a fait mieux en France. Mais quand on voit que sans pousser (Queen, Bowie, McCartney, Stones en réserve), ils arrivaient déja à aligner Bono, Sting, Phil Collins, George Michael, Boy George, Paul Young .. ça laisse reveur et dubitatif sur ce qu’on pourrait faire maintenant là-bas (sans parler d’ici où l’état de la variété grand public est à pleurer).
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 23409
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: Variété et Pop Music : de Trenet à Biolay, de Bing Crosby à Lana del Rey

Post by Commissaire Juve »

Je me demande si ces gens -- ceux qui ne sont pas morts -- ne se tapent pas la honte lorsqu'on leur rappelle qu'ils ont participé à ce genre de truc.

J'ai pensé un instant qu'ils devaient en garder un bon souvenir financier, mais, même pas ! J'imagine que le pognon allait aux "oeuvres".

La chanson caritative, quelle épouvante !

EDIT : un jour, mon cousin Victor Pivert est tombé dans un bac à chansons caritatives... beuuurk !

Image
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18729
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Variété et Pop Music : de Trenet à Biolay, de Bing Crosby à Lana del Rey

Post by Supfiction »

Non pas d’accord quand c’est fait avec générosité et sans opportunisme. We are the world, Pour toi Armenie, Chanteurs sans frontières Ethiopie étaient de bons titres qui n’avaient rien de honteux même musicalement.
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18729
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Variété et Pop Music : de Trenet à Biolay, de Bing Crosby à Lana del Rey

Post by Supfiction »

shubby wrote:
Supfiction wrote:P.S. Je réponds même si c'est H.S. : Sardou n'a jamais fait de chanson pour la peine de mort, il s'est exprimé dessus des dizaines de fois.
Je réponds ici car ça fait vraiment bizarre de débattre de Sardou sur un topic Star Wars. :lol:

J’ai utilisé les mots précis « Sardou n'a jamais fait de chanson pour la peine de mort ». 40 ans après, ses détracteurs qui aiment le caricaturer, ressortent encore et toujours cette chanson qui n’est pas une chanson pour la peine de mort mais sur le ressenti d’un père dont l’enfant a été assassinné. De la même façon, Sardou n’a jamais été colonialiste (Au temps des colonies), ni d’extrême droite (J’habite en France, Le France), ni communiste (Vladimir Illitch), ni tenté par le viol (Les villes de solitude), ni islamo-gauchiste (Musulmanes), ni homophobe (Le rire du sergent), ni transexuel (Etre une femme), ni curé (Le curé).
Max Schreck
David O. Selznick
Posts: 14811
Joined: 13 Aug 03, 12:52
Location: Hong Kong, California

Re: Variété et Pop Music : de Trenet à Biolay, de Bing Crosby à Lana del Rey

Post by Max Schreck »

Je commence à m'intéresser de plus près à Julien Doré après avoir entendu par hasard ce titre un soir sur FIP :

Séduction pas immédiate mais sur la durée de ce morceau j'ai été charmé par l'atmosphère et titillé par le texte.

Jeté par la suite une oreille à l'album dont il est tiré. Pas mal de morceaux oubliables (un duo avec Françoise Hardy sans relief), mais quelques très beaux moments qui laissent deviner un vraie touche d'auteur :


On peut lui prêter des références, bien sûr, mais à l'écoute je ne les trouve pas si écrasantes non plus. Je découvre à cette occasion qu'il a Arman Méliès pour complice régulier, et c'est sans doute pour ça que j'y ai été sensible, avec ce goût pour les mélodies mélancoliques.
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18729
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Variété et Pop Music : de Trenet à Biolay, de Bing Crosby à Lana del Rey

Post by Supfiction »

cinéfile wrote:
Duke Red wrote: J'adore cette chanson :oops:
Pour le coup, j'avoue que moi aussi !

De plus, on sent qu'il y a une vraie interprète derrière ce "hit". Elle avait déjà une solide carrière avant cet immense succès.
Tiens, je réalise pour l'occasion que je l'avais vu en live dans L'Ombre d'un géant en 2001, la comédie musicale de François Valery.. qui n'eut pas le succès escompté.

Les années 80 ont quand même eu la particularité d'avoir un très grand nombre d’interprètes avec un tube unique. Il me semble qu'avant et après, les chanteurs de variété ont eu davantage l'occasion de s'inscrire dans la durée. Peut-être aussi les années 60 car finalement on a oublié ceux qui n'ont pas duré.
Duke Red
Machino
Posts: 1121
Joined: 22 Jan 10, 23:23

Re: Variété et Pop Music : de Trenet à Biolay, de Bing Crosby à Lana del Rey

Post by Duke Red »

C'est vrai que ce fut une époque particulièrement impitoyable, mettant sous les feux des projecteurs des chanteurs le temps d'un hit, avant qu'ils ne disparaissent à nouveau pour l'éternité. C'est un des aspects qui me fascinent de cette décennie. Que sont donc devenues ces stars d'un jour ? C'est ce que j'aime aussi dans l'exploration de cette période musicale (pour peu qu'on soit sensible à ce type de son bien particulier). J'adore me balader sur Youtube ou Bide & Musique pour trouver je ne sais quelle pépite obscure de l'italo-disco ou tel hit d'un chanteur de Berlin-Ouest ^^ Et puis quand on creuse, on voit que ces chanteurs qu'on associe à un seul titre culte - genre Philippe Cataldo, Jakie Quartz ou FR David - ont fait d'autres chansons, qui n'ont certes pas aussi bien marché, mais qui sont parfois meilleures que le tube qui les a fait connaître.
"On est juste une bande de glands qui n'a rien trouvé de mieux à faire de sa vie." (Colqhoun)
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18729
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Variété et Pop Music : de Trenet à Biolay, de Bing Crosby à Lana del Rey

Post by Supfiction »

A 27 ans on ne serait plus ouvert aux nouveaux artistes d’apres :
http://www.lefigaro.fr/musique/2018/06/ ... 3-mois.php
User avatar
Karras
David O. Selznick
Posts: 12652
Joined: 15 Apr 03, 18:31
Location: La cité du Ponant

Re: Variété et Pop Music : de Trenet à Biolay, de Bing Crosby à Lana del Rey

Post by Karras »

Supfiction wrote:A 27 ans on ne serait plus ouvert aux nouveaux artistes d’apres :
http://www.lefigaro.fr/musique/2018/06/ ... 3-mois.php
Bon, j'en ai le double et je continue à chercher à découvrir des nouveaux groupes toutes les semaines. Par contre je suis sans doute beaucoup moins ouvert qu'auparavant aux tendances récentes ( R'n'B, electro, variété style Christine & the queens, rap style Orelsan, etc ... tout ça me gonfle ), donc je recherche sans doute plus les jeunes groupes qui font de la musique de vieux ( rock , post punk etc ... ) :D comme eux par exemple :
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18729
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Variété et Pop Music : de Trenet à Biolay, de Bing Crosby à Lana del Rey

Post by Supfiction »

Oui, je pense que pour beaucoup, il y a un moment où l’on décroche de l’actualité et de l’évolution de la pop, pour approfondir ce que l’on aime et/ou bifurquer vers ses propres aspirations en dehors des sentiers battus.

Moi par exemple, dès 18-20 ans, j’ai commencé à me détacher de plus en plus de ce qui passait en radio (j’avais mes artistes à moi depuis longtemps cela dit), en gardant quelques trucs qui me plaisaient. Ça se fait progressivement jusqu’à ce qu’on se rende compte que l’écart est devenu un gouffre irrémédiable et que skyrock, nrj, etc sont devenus inécoutables.. et que l’on n’est plus un jeune de facto.
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18729
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Variété et Pop Music : de Trenet à Biolay, de Bing Crosby à Lana del Rey

Post by Supfiction »



Le duo magique peut se reformer maintenant.
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18729
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Variété et Pop Music : de Trenet à Biolay, de Bing Crosby à Lana del Rey

Post by Supfiction »

Ne supportant pas les Respect, I say a little prayer, Think et autres A Natural woman, j’ai mis 30 ans avant de découvrir le véritable patrimoine musical laissé par Aretha Franklin. Des merveilles à retrouver dans ses premiers albums et que je n’aurais peut-être jamais découvert sans les plateformes de streaming tant les radios et médias nous bassinent avec les mêmes 3-4 titres depuis des decennies.
La mort du disque n’a pas que des mauvais côtés.
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18729
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Variété et Pop Music : de Trenet à Biolay, de Bing Crosby à Lana del Rey

Post by Supfiction »

A propos d’Aretha Franklin :
"Elle était d'une jalousie féroce. Il ne fallait pas lui faire de l'ombre. Elle qui avait connu Whitney Houston enfant, puisqu'elle travaillait avec sa mère Cissy, elle n'a pas supporté son succès. Elle s'est fâchée avec elle." En 2008, Beyoncé a eu le malheur d'appeler Tina Turner "la reine" pendant une cérémonie des Grammy Awards. Le mot a mis Franklin hors d'elle, et elle n'a pas manqué de le faire savoir. D'après Danchin :

"La seule qui a réussi à y échapper, c'est Alicia Keys, qui a toujours veillé à ne pas la froisser et à reconnaître sa supériorité – et à le faire de manière suffisamment subtile pour qu'Aretha y croie. Ce n'était pas une femme très brillante dans la conversation. Elle avait ce côté borné de la paysanne méfiante à qui on ne la fait pas."
https://www.nouvelobs.com/culture/20180 ... mense.html

Ça fait relativiser. Si on devait compter le nombre de « reines » déclarées, y en aurait pour tout le monde.
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23435
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Variété et Pop Music : de Trenet à Biolay, de Bing Crosby à Lana del Rey

Post by AtCloseRange »

Supfiction wrote:Ne supportant pas les Respect, I say a little prayer, Think et autres A Natural woman, j’ai mis 30 ans avant de découvrir le véritable patrimoine musical laissé par Aretha Franklin. Des merveilles à retrouver dans ses premiers albums et que je n’aurais peut-être jamais découvert sans les plateformes de streaming tant les radios et médias nous bassinent avec les mêmes 3-4 titres depuis des decennies.
La mort du disque n’a pas que des mauvais côtés.
Bah il se trouve que c'était ce qu'elle a fait de mieux pourtant.