Votre top Jerry Goldsmith

Pour parler de toute l'actualité des livres, de la musique et de l'art en général.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 10561
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Votre top Jerry Goldsmith

Post by Alexandre Angel »

Boubakar wrote:C'est assez rare pour être souligné, mais une édition française parle dans ses bonus de Jerry Goldsmith, en l'occurrence pour Under fire ;

http://dvdclassik.com/forum/viewtopic.p ... 7#p2742677

Pour ceux qui connaissent la carrière du monsieur, que vous inspire la musique du film ?
C'est une merveille (que cite largement Tarantino dans Django Unchained). C'est probablement la veine que je préfère chez le musicien, soufflant l'aventure, profondément dépaysante, d'un exotisme cuivré, percutant, jamais décoratif.
C'est généreux et raffiné, coloré comme certaines compositions russes. Avec un goût prononcé pour les volutes hispanisantes (ça tombe à pic pour Underfire!), très présentes dans d'autres films d'aventures comme Papillon, Le Lion et le Vent ou même L'Evadé. De même que la trompette de Chinatown a des accents presque mariachis par endroits, voire même celle d 'Alien, au moment où l'équipage négocie l'atterrissage de la navette sur la planète qu'ils devraient éviter.
Mais la BO d' Underfire est un sommet, probablement le dernier grand pic même si il a nous gratifié encore de belles BO par la suite.
User avatar
Roilo Pintu
Machino
Posts: 1339
Joined: 7 Oct 17, 15:13

Re: Votre top Jerry Goldsmith

Post by Roilo Pintu »

Elle fait également partie de mon top chez Goldsmith (je me rends compte que je l'ai déjà évoqué plus haut dans le topic :!: ).
Ayant écouté pendant de très nombreuses années John Williams, un copain m'a un jour fait découvrir Under Fire, et ce fut le choc. Bien sûr je connaissais (du moins je croyais) Goldsmith. Mais là Boum! Porte d'entrée sur Goldsmith et début d'un appétit vorace.

Merci Boubakar sur ce point Bonus, j'ai d'ailleurs hésité d'acheter le DVD lors des dernières promos FNAC => wishlist!

Roger Spottiswoode, le réalisateur d'Under Fire :

"Sur Under Fire, j'ai senti que Jerry Goldsmith serait capable d'illuminer toute la complexité des choix moraux auxquels font face les personnages, tout en nous emportant musicalement au centre d'une révolution... De façon magistrale, il a choisi des flûtes de Pan comme coeur instrumental de la partition. Leurs sonorités peuvent être à la fois intimes, personnelles, mais aussi fortes et vigoureuses. En optant pour un instrument qui n'est pas typique du Nicaragua, mais présent dans diverses cultures agraires d'Amérique centrale et du Sud, il donne à la révolution une voix qui parle avec authenticité de ses origines rurales. Comme la musique elle même, cela crée inévitablement un écho aux pays alentours"

Extrait du livre Petites histoires des grandes musiques de film

=> http://www.dvdclassik.com/forum/viewtop ... &start=990
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48530
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Votre top Jerry Goldsmith

Post by Flol »

J'arrive après la bataille mais je suis d'accord avec tout le monde.
Ecoute donc ça, Boubakar :


La fameuse marche reprise par Tarantino. Et accessoirement l'un des plus grands morceaux de la carrière de Jerry.

Et l'autre thème, plus en mode suspense à base de guitare hispanisante (feat. Pat Metheny) :

User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22220
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Votre top Jerry Goldsmith

Post by Major Tom »

(non, non, pas de vidéo accompagnée d'une jolie fille :oops:)

21 juillet 2004.
Cela fait 15 ans aujourd'hui que Jerry Goldsmith nous a quitté. :(
Déjà 15 ans.

Le film de guerre, le western, le néo-noir, les comédies, la fantasy, la science-fiction, les films d'horreur, les thrillers... son génie mêlant le symphonique à des expérimentations électroniques parfois psychédéliques s'est posé sur quasiment tous les genres. Parmi les B.O.s que j'écoute assez régulièrement, entre Chinatown et Alien, celle d'Outland (proche d'Alien d'ailleurs) est magnifiquement sinistre :

Image
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 10561
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Votre top Jerry Goldsmith

Post by Alexandre Angel »

D'autant que le film, malin, commence avec un leurre dont la musique de Goldsmith est en grande partie responsable, en effet.
A l'époque, on est encore tous traumatisés par Alien et on voit un mec, travaillant à l'extérieur d'une station, devenir dingue en hurlant que des araignées sont dans sa combinaison.
"Qu'est ce c'est que cette horreur, encore!!" m'étais-je dit. Alors qu'en fait...

J'ai une grande tendresse pour ce film. Il sortait à la fin des grandes vacances. On y voyait, en début de séance, la BA de Raiders of the lost ark, devant laquelle j'étais comme un jeune chiot glapissant de bonheur (un copain plus mûr m'avait même suggéré de me calmer :mrgreen: ).

Outland, mine de rien, inventait le film noir SF (sur un canevas vaguement inspiré du Train sifflera trois fois) un an avant Blade Runner et même un peu avant que ne sorte le Metal Hurlant, de Gerald Potterton, dont le premier segment était une vraie série noire.

Igor et Grichka avaient montré l'extrait (c'était encore la grande époque des extraits) où Sean Connery (c'était encore la grande époque de Sean Connery) poursuit un malandrin jusque dans une cuisine où ils finissent par se castagner.

Quelqu'un an et demi plus tard, un autre long extrait nous montrerait Sean se castagner encore avec un molosse dans une séquence similaire à la précédente, quoique plus décontractée, issue du fort plaisant Jamais plus jamais (n'est ce pas Jeremy?).

Si vous avez perçu quelque chose de nostalgique dans ce commentaire, ce n'est pas tout à fait un hasard...

Mais retour à Goldsmith!
Chapichapo
Doublure lumière
Posts: 345
Joined: 1 Apr 11, 14:20

Re: Votre top Jerry Goldsmith

Post by Chapichapo »

City hall
Capricorne one
Lionheart
Chinatown
Freud
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48530
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Votre top Jerry Goldsmith

Post by Flol »

J'y étais moi aussi allé de mon petit hommage en d'autres lieux :

Image

Et dans un tout autre style, Underscores en a profité pour préparer un gros dossier dont voici la 1ère partie :
http://www.underscores.fr/portraits/201 ... 1929-2004/
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48530
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Votre top Jerry Goldsmith

Post by Flol »

Documentaire de près d'une heure (et en français :o) consacré à Jerry :

User avatar
Roy Neary
Once upon a time...
Posts: 51391
Joined: 12 Apr 03, 01:42
Liste DVD

Re: Votre top Jerry Goldsmith

Post by Roy Neary »

Merci pour le lien ! :D
Image
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 21584
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Votre top Jerry Goldsmith

Post by Rick Blaine »

Oui, merci. Très bon doc je trouve, qui ne tombe pas dans l'énumération biographique et parle bien de l’œuvre, de la technique, de la musique.
Chapichapo
Doublure lumière
Posts: 345
Joined: 1 Apr 11, 14:20

Re: Votre top Jerry Goldsmith

Post by Chapichapo »

Quel plaisir ce documentaire, merci.
User avatar
Spongebob
Mogul
Posts: 10185
Joined: 21 Aug 03, 22:20
Last.fm
Liste DVD
Location: Pathé Beaugrenelle

Re: Votre top Jerry Goldsmith

Post by Spongebob »

Super documentaire qui m'a permis d'en apprendre plus sur ce compositeur que je connaissais assez mal. Merci pour lien Flol !
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48530
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Votre top Jerry Goldsmith

Post by Flol »

Je t'en prie, ça me fait plaisir.
Xavier
...
Posts: 6722
Joined: 5 Jun 03, 01:49

Re: Votre top Jerry Goldsmith

Post by Xavier »

Très sympa le documentaire, merci!

Pour ma part c'est sans doute Alien que je mets en tête, suivi de Freud et la Planète des singes.
Et puis sans doute Basic instinct, Total recall… et les Dante: Gremlins, Small soldiers...
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48530
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Votre top Jerry Goldsmith

Post by Flol »

Freud, c'est quand même super chaud à écouter. C'est très intéressant en terme de compo pure, et être capable de composer une telle partition à 33 ans seulement, c'est sidérant ; mais difficile de l'écouter seule et sans les images, je trouve.
Alors que POTA ne me fait absolument pas ça, étrangement.