Les Nuls ou les Inconnus ?

Pour parler de toute l'actualité des livres, de la musique et de l'art en général.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Les nuls ou les inconnus ?

Poll ended at 18 Jan 04, 15:22

Les nuls
26
57%
Les inconnus
20
43%
 
Total votes: 46

User avatar
Roy Neary
Once upon a time...
Posts: 51251
Joined: 12 Apr 03, 01:42
Liste DVD

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Post by Roy Neary »

harry wrote: 1 Jun 21, 09:37 Les Nuls y'a une influence anglo-saxonne beaucoup plus marquée que ca soit dans l'humour, l'absurde ou les références alors que les inconnus y'a, je trouve, un coté "franchouillard" un peu plus prononcé.
Ca fait plusieurs fois que je lis ça mais, pour moi, les Inconnus lorgnent bien plus vers la comédie italienne que vers la comédie "traditionnelle" française. Et c'est cette vision satirique décapante et grotesque de la société dans son ensemble (politique, sociale, religieuse, médiatique, culturelle, artistique, sportive), et souvent plus subtile que le montrent les apparences (certes délirantes et parfois grossières), qui fait que leurs créations pour la plupart traversent facilement le temps.
Image
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18878
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Post by Supfiction »

C’est vrai mais la comédie italienne et la comédie française (franchouillarde) ont de nombreux points de recoupement. Jean Lefebvre, Pierre Mondy c’est un peu de la comédie italienne aussi.
tenia wrote: rien de bien nouveau
Excelsior Supfiction - Excelsior Dvdclassik
Image
O'Malley
Cadreur
Posts: 4397
Joined: 20 May 03, 16:41

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Post by O'Malley »

Supfiction wrote: 2 Jun 21, 09:05 C’est vrai mais la comédie italienne et la comédie française (franchouillarde) ont de nombreux points de recoupement. Jean Lefebvre, Pierre Mondy c’est un peu de la comédie italienne aussi.
Je ne vois pas beaucoup de comédie italienne dans La 7ème compagnie... :mrgreen:

Mais sinon oui la comédie italienne me semble une référence évidente pour Les Inconnus. Les Nuls, c'est le Saturday Night Live et les ZAZ comme influence principale (je dirais même exclusive)...
Au final, Les Inconnus, que je préfère, c'est peut-être plus universel et ont des influences plus larges (car eux aussi pouvaient regarder de l'autre côte de l'Atlantique avec leurs parodies de BA (Jesus II, le retour) ou de clips.
C'est aussi pour cela que nous avons tendance à croire que les Nuls c'est plus "pointu" (en terme de qualité). Les Nuls, ce n'est pas plus pointu, c'est plus restreint (en terme de public). D'ou le fait que le passage du temps est peut-être plus difficile pour eux.
Last edited by O'Malley on 2 Jun 21, 10:08, edited 2 times in total.
User avatar
odelay
Mogul
Posts: 11135
Joined: 19 Apr 03, 09:21
Location: A Fraggle Rock

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Post by odelay »

Oui, le pont étant Aldo Maccione donc.
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22222
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Post by Major Tom »

O'Malley wrote: 2 Jun 21, 09:25 Mais sinon oui la comédie italienne me semble une référence évidente pour Les Inconnus. Les Nuls, c'est le Saturday Night Live et les ZAZ comme influence principale (je dirais même exclusive)...
Au final, Les Inconnus, que je préfère, c'est peut-être plus universel et ont des influences plus larges (car eux aussi pouvaient regarder de l'autre côte de l'Atlantique avec leurs parodies de BA (Jesus II, le retour) ou de clips.
C'est aussi pour cela que nous avons tendance à croire que les Nuls c'est plus "pointu" (en terme de qualité). Les Nuls, ce n'est pas plus pointu, c'est plus restreint (en terme de public). D'ou le fait que le passage du temps est peut-être plus difficile pour eux.
Voilà, exactement ! :o Topic clôturable. 8)
Image
Clique ici, et ta vie va changer pour toujours...
User avatar
Rick Deckard
Assistant opérateur
Posts: 2345
Joined: 6 Jan 08, 18:06
Location: Los Angeles, 2049

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Post by Rick Deckard »

Et puis beaucoup de parodies de publicités ne fonctionnent que si on a le contexte : tout le gag de Hassan Céheff est basé sur le slogan publicitaire de l’époque.
O'Malley
Cadreur
Posts: 4397
Joined: 20 May 03, 16:41

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Post by O'Malley »

Oui, comme dans La cité de la peur, le "Loulou?Loulou? Oui c'est moi!" a l'aéroport est une blague (qui me fait beaucoup rire) que les moins de trente-cinq ans ne peuvent pas comprendre.

Les Nuls, c'est donc non seulement moins universel en terme d'humour mais aussi moins universel dans le temps car souvent lié au contexte de l'époque. La double peine!
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18878
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Post by Supfiction »

O'Malley wrote: 2 Jun 21, 09:25
Supfiction wrote: 2 Jun 21, 09:05 C’est vrai mais la comédie italienne et la comédie française (franchouillarde) ont de nombreux points de recoupement. Jean Lefebvre, Pierre Mondy c’est un peu de la comédie italienne aussi.
Je ne vois pas beaucoup de comédie italienne dans La 7ème compagnie... :mrgreen:
Il ne faut pas réduire ces deux (grands) acteurs à La septième. Pierre Mondy notamment à fait pas mal de comédies bourgeoises dont l’humour fait écho aux comédies italiennes (avec Tognazzi par exemple).
Jean Lefebvre dans les rôles d'imbéciles/maladroits/loosers qui s'attirent des malheurs, c’est aussi le type de personnage que l’on peut trouver dans les comédies italiennes. Campan s’inscrit un peu dans cette lignée dans Les trois frères.
tenia wrote: rien de bien nouveau
Excelsior Supfiction - Excelsior Dvdclassik
Image
Xavier
...
Posts: 6730
Joined: 5 Jun 03, 01:49

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Post by Xavier »

O'Malley wrote: 2 Jun 21, 13:49 Oui, comme dans La cité de la peur, le "Loulou?Loulou? Oui c'est moi!" a l'aéroport est une blague (qui me fait beaucoup rire) que les moins de trente-cinq ans ne peuvent pas comprendre.

Les Nuls, c'est donc non seulement moins universel en terme d'humour mais aussi moins universel dans le temps car souvent lié au contexte de l'époque. La double peine!
Même problème chez les Inconnus, avec toutes les parodies télé notamment.

On trouve des deux genres (dépendant du contexte de l'époque ou non) chez les Inconnus autant que chez les Nuls.
User avatar
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Posts: 10234
Joined: 13 Apr 03, 20:28
Location: A la recherche de Zoltar

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Post by Joshua Baskin »

O'Malley wrote: 2 Jun 21, 13:49 Oui, comme dans La cité de la peur, le "Loulou?Loulou? Oui c'est moi!" a l'aéroport est une blague (qui me fait beaucoup rire) que les moins de trente-cinq ans ne peuvent pas comprendre.

Les Nuls, c'est donc non seulement moins universel en terme d'humour mais aussi moins universel dans le temps car souvent lié au contexte de l'époque. La double peine!
Très très fan des Nuls évidemment. Je suis néanmoins en train de me refaire l'intégrale de leurs émissions (merci MyCanal) et il faut reconnaitre que si certains sketchs ou fausses pubs sont tombés dans l'oubli, c'est qu'il y a une bonne raison à cela.
Il faut aussi reconnaitre que certaines choses devaient être particulièrement drôles à l'époque (putain 30 ans) mais que ce qui était drôle et/ou révolutionnaire à l'époque a pris un petit coup de vieux aujourd'hui.
Exemple : l'édition. C'était probablement mon moment préféré de l'émission, mais ça a été tellement copié depuis qu'une blague sur 10 me fait rire aujourd'hui.
Néanmoins, il subsiste quelques pépites oubliées et pourtant très sympas et leurs classiques restent incontournables.

Je n'aurai jamais cru dire ça, mais force est de reconnaitre que pas mal de sketchs des inconnus vieillissent bien mieux que ceux des Nuls ou sont comme le disaient certains plus haut, plus universels.
Laissez-moi passer, je suis Francis Moury
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 49092
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Post by Flol »

Je te serais gré de changer immédiatement de signature en "Ah, l'ex copain de Flol".
Merci d'avance pour ta coopération.
DearHunter

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Post by DearHunter »

Disons que les fans des Nuls (dont j'étais) se sentaient peut-être un peu plus pointus, car de l'Autre Côté, les chasseurs dans les Bouchonnois, "tout le monde" saisissait. Mais ça n'est pas une référence pointue qui déclenche le rire, ça déclenche juste un instant d'autosatisfaction, le soulagement de pas être largué dans son époque.

Après, les Nuls c'était aussi des interprètes: quand Carette décline le répertoire de Jean Meyrand, c'est pointu mais pas dans le sens SNL ou ZAZ. On est davantage dans la continuité du café-théâtre 70's: je me souviens d'un séquence avec les posters de Léo Ferré et Colette Magny: "tes chansons ont fait grincer plus d'une dent" (de mémoire).
En un sens, les 2 groupes ne sont pas forcément si différents: les Inconnus avaient un cahier des charges service public, tandis que les Nuls étaient, on le suppose, plus libres côté Canal.
Dans un monde parfait, ils auraient tenté de monter un super-groupe. C'aurait peut-être pas été terrible, mais je donnerais cher pour voir ça.
User avatar
hansolo
David O. Selznick
Posts: 14046
Joined: 7 Apr 05, 11:08
Location: In a carbonite block

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Post by hansolo »

Les chansons retros, sketch exceptionnel
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)
User avatar
odelay
Mogul
Posts: 11135
Joined: 19 Apr 03, 09:21
Location: A Fraggle Rock

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Post by odelay »

hansolo wrote: 15 Jun 21, 18:47 Les chansons retros, sketch exceptionnel
Je suis team Nuls mais là, chef d’oeuvre.
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22222
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Post by Major Tom »

Quand les fans des Nuls essaient de nous faire croire que La Cité de la peur cartonnait autant à la récré que le sketch des "Chasseurs" des Inconnus, tu parles. :mrgreen: C'était sympa, Bref, mais là on ne sent pas du tout qu'ils ont juste voulu faire plaisir aux Nuls qui restent.



Je l'ai déjà raconté, mais La Cité de la peur avait été projeté dans l'amphithéâtre de mon collège-lycée avec plusieurs classes réunies, peu après sa sortie : pas un seul rire, beaucoup d'ennui, tous les gags qui tombaient à l'eau, des "ha... ha... ha..." de ceux qui trouvaient ça pitoyable ou qui s'emmerdaient le plus, ça finissait par dormir ou dessiner sur des feuilles en attendant que la torture s'arrête... le pire fiasco auprès du public que j'ai vu dans ma vie pour un film.

D'ailleurs, premier commentaire sous la vidéo :fiou: :
« Prenez un chewing-gum Émile »cette phrase que je sors tt le temps mais que personne comprend
Image
Clique ici, et ta vie va changer pour toujours...