Les critiques de cinéma les plus passionnants ?

Rubrique consacrée aux Blu-ray de films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
damdouss
Accessoiriste
Posts: 1661
Joined: 1 Sep 08, 10:09

Re: Les critiques de cinéma les plus passionnants ?

Post by damdouss »

nosferatu90 wrote: 22 Dec 20, 14:45 Je me suis toujours demandé qui était ce Monsieur
Alors par contre je savais qui c'était : le créateur de la mythique revue "Métal Hurlant" qui a révolutionné la BD adulte dans les années 70. Scénariste de science fiction, créateur aussi de "Cinéma de quartier" sur canal + où nombre de films de genre furent découvert dans les années 80-90. C'est de là que lui est venue la présentation debout mains dans le dos face caméra. Mais aujourd'hui ça colle plus je trouve...

Quand à Eddie Moine, entièrement d'accord no comment :| . Ce qui est assez affligeant c'est de voir que la jeune génération est assez fadasse en bonus dvd contrairement aux vrais passionnés et qui savent transmettre cités dans mon message plus haut.

Un autre intervenant passionnant était Alain Corneau : sur le polar c'était le top. Revoyez les bonus du coffret dvd Richard Fleisher chez Montparnasse en duo avec Tavernier : un pur bonheur. Pour le polar noir, j'aime bien le côté bonhomme de François Guérif dont on sent à chaque fois sa connaissance du roman noir et de ses adaptations (même s'il est moins bon dans l'analyse purement cinématographique).
Last edited by damdouss on 22 Dec 20, 15:01, edited 1 time in total.
User avatar
locktal
Assistant opérateur
Posts: 2309
Joined: 19 Mar 11, 01:03
Liste DVD
Location: Dijon

Re: Les critiques de cinéma les plus passionnants ?

Post by locktal »

nosferatu90 wrote: 22 Dec 20, 14:45
damdouss wrote: 22 Dec 20, 12:34 Le statique et rigide Jean-Pierre Dionnet dont les analyses trop rapides (et ses gros plans chez Elephant films) sont peu attirants.
Je me suis toujours demandé qui était ce Monsieur et quel était son vrai métier... s'il est critique/analyste/journaliste ciné, il n'est pas trop tard pour changer de métier (ou se former à la communication). Cela dit, Elephant Films accumule les "présentateurs" sans grand intérêt : Eddie Moine en est un autre ! :|
Qu'on ne sache pas qui est Jean-Pierre Dionnet est tout de même étonnant :shock:

Après on aime ou pas le personnage, mais Dionnet est une personnalité attachante qui a une énorme carrière derrière lui, que cela soit dans le domaine de la BD (cofondateur de Metal hurlant et de Les humanoïdes associés), de la musique et bien évidemment du cinéma.

En matière de cinéma, c'est Dionnet qui animait le célèbre Cinéma de quartier sur Canal + (qui a permis la découverte de nombreuses pépites cinématographiques, plutôt dans le cinéma de genre, comme The wicker man, mais aussi les films de Inoshiro Honda, Mario Bava, Terence Fisher, Dario Argento,... ), et c'est un grand passeur en matière de cinéma asiatique (c'est lui qui a fondé les collections DVD Asian star et Asian Classics, qui a notamment édité des films de Johnnie To, Tsui Hark, Kim Ki-duk, Takashi Miike, Takeshi Kitano, Shunji Iwai, Im Kwon-taek, Lee Chang-dong, Fruit Chan,... )

Il a récemment publié sa passionnante autobiographie : Mes moires
https://www.amazon.fr/MACHINE-REVER-JEA ... 2258098548

C'est sûr qu'il n'est pas hyper à l'aise dans l'analyse face caméra, mais c'est un très grand passeur et une personnalité passionnante.
"Vouloir le bonheur, c’est déjà un peu le bonheur"
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 46860
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Les critiques de cinéma les plus passionnants ?

Post by Flol »

damdouss wrote: 22 Dec 20, 14:57 Quand à Eddie Moine, entièrement d'accord no comment :|
Attendez, c'est le fils d'Eddy Mitchell ?
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 91484
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Les critiques de cinéma les plus passionnants ?

Post by Jeremy Fox »

Flol wrote: 22 Dec 20, 17:06
damdouss wrote: 22 Dec 20, 14:57 Quand à Eddie Moine, entièrement d'accord no comment :|
Attendez, c'est le fils d'Eddy Mitchell ?
Oui : il suffit de voir sa tête pour en être persuadé. Effectivement guère passionnant mais quand même sympathique.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 46860
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Les critiques de cinéma les plus passionnants ?

Post by Flol »

J'imagine qu'il faut avoir des VHS de vieux westerns pour tomber sur lui, parce que j'avoue ne l'avoir jamais vu en mouvements, le fiston.
popcyril
Doublure lumière
Posts: 693
Joined: 4 May 11, 00:04

Re: Les critiques de cinéma les plus passionnants ?

Post by popcyril »

Niveau "présentation" pure, j'aimais bien l'enthousiasme que mettait Serge Bromberg dans ses intros des films RKO.
User avatar
nosferatu90
Electro
Posts: 770
Joined: 10 Aug 05, 17:41

Re: Les critiques de cinéma les plus passionnants ?

Post by nosferatu90 »

Flol wrote: 22 Dec 20, 18:39 J'imagine qu'il faut avoir des VHS de vieux westerns pour tomber sur lui, parce que j'avoue ne l'avoir jamais vu en mouvements, le fiston.
Non non, il présente le bonus de la série Alfred Hitchcock présente (dans les dernières saisons) et sur des films noirs comme "Pour toi j'ai tué" et "Espion sur la Tamise".
Ce qui me pose problème c'est qu'il lit son texte et/ou récite. Le degré zéro de la communication !
User avatar
nosferatu90
Electro
Posts: 770
Joined: 10 Aug 05, 17:41

Re: Les critiques de cinéma les plus passionnants ?

Post by nosferatu90 »

J'ai oublié de "dénoncer" ceux qui dit des choses "parfois" intéressantes mais dont les idées de mise en scène et de restitution sont ridicules et nuisent au contenu : Julien Comelli & Erwan Le Gac. C'est insupportable !
User avatar
nosferatu90
Electro
Posts: 770
Joined: 10 Aug 05, 17:41

Re: Les critiques de cinéma les plus passionnants ?

Post by nosferatu90 »

locktal wrote: 22 Dec 20, 14:58
nosferatu90 wrote: 22 Dec 20, 14:45 Je me suis toujours demandé qui était ce Monsieur et quel était son vrai métier... s'il est critique/analyste/journaliste ciné, il n'est pas trop tard pour changer de métier (ou se former à la communication). Cela dit, Elephant Films accumule les "présentateurs" sans grand intérêt : Eddie Moine en est un autre ! :|
Qu'on ne sache pas qui est Jean-Pierre Dionnet est tout de même étonnant :shock:

Après on aime ou pas le personnage, mais Dionnet est une personnalité attachante qui a une énorme carrière derrière lui, que cela soit dans le domaine de la BD (cofondateur de Metal hurlant et de Les humanoïdes associés), de la musique et bien évidemment du cinéma.

En matière de cinéma, c'est Dionnet qui animait le célèbre Cinéma de quartier sur Canal + (qui a permis la découverte de nombreuses pépites cinématographiques, plutôt dans le cinéma de genre, comme The wicker man, mais aussi les films de Inoshiro Honda, Mario Bava, Terence Fisher, Dario Argento,... ), et c'est un grand passeur en matière de cinéma asiatique (c'est lui qui a fondé les collections DVD Asian star et Asian Classics, qui a notamment édité des films de Johnnie To, Tsui Hark, Kim Ki-duk, Takashi Miike, Takeshi Kitano, Shunji Iwai, Im Kwon-taek, Lee Chang-dong, Fruit Chan,... )

Il a récemment publié sa passionnante autobiographie : Mes moires
https://www.amazon.fr/MACHINE-REVER-JEA ... 2258098548

C'est sûr qu'il n'est pas hyper à l'aise dans l'analyse face caméra, mais c'est un très grand passeur et une personnalité passionnante.
Mon problème est que je n'ai JAMAIS eu Canal+ à la maison donc je n'ai pas la culture Canal pour ce qui est de la transmission cinématographique, doù mon ignorance de Dionnet.
Ce que je n'aime pas chez lui c'est que sa présentation n'a même pas la qualité des présentations faites au cinéclub de ma fac quand j'étais étudiant par des camarades ou moi-même (et en relisant mes textes, j'ai très souvent honte), ce qui est gênant quand même ! J'ai toujours l'impression qu'il ressort ce qu'il a lu dans une rubrique critique de Téléstar ! Cela dit, Brion fait un peu la même chose au Cinéma de minuit, sauf que la pastille ne dure que quelques minutes et que c'est dans la cahier des charges... et il a le bon goût de ne pas se montrer (attention, je trouve Brion passionnant quand on le lit ou quand il intervient dans les bonus de BR/DVD).
User avatar
nosferatu90
Electro
Posts: 770
Joined: 10 Aug 05, 17:41

Re: Les critiques de cinéma les plus passionnants ?

Post by nosferatu90 »

popcyril wrote: 22 Dec 20, 20:51 Niveau "présentation" pure, j'aimais bien l'enthousiasme que mettait Serge Bromberg dans ses intros des films RKO.
Le contenu fait un peu amateur, malheureusement.
User avatar
Torrente
Mogul
Posts: 11457
Joined: 14 Jun 07, 18:26
Location: Rijsel

Re: Les critiques de cinéma les plus passionnants ?

Post by Torrente »

Pour moi, les plus passionnants sont les réalisateurs qui ont des choses passionnantes à dire sur les cinéastes et/ou les films qu'ils aiment ainsi que sur leur propre travail. Tavernier, Scorsese, Gans, Tarantino, Desplechin, Boukhrief etc
User avatar
primus
Machino
Posts: 1051
Joined: 27 Jun 17, 00:18

Re: Les critiques de cinéma les plus passionnants ?

Post by primus »

Aucun critique ne m'incite à acheter.
Très amateur de cinéma russe j'ai beaucoup apprécié les analyses de Françoise Navailh et Eugénie Zvonkine pour les récentes sorties chez Potemkine. Contrairement à Pierre Murat sur l'ancienne intégrale Tarkovski que je trouvais particulièrement pénible et approximatif. J'espère qu'il sera moins mauvais dans l'unique bonus du coffret Nuri Bilge Ceylan qui consiste à une longue discussion entre lui et Fredéric Mercier. Tavernier bien sur j'aime le savoir en bonus. Dionnet, ça dépend. Bref les critiques j'aime bien quand c'est un vrai plus à la compréhension d'oeuvres exigeantes. C'est pas souvent le cas finalement. Beaucoup de bavardages, d'anecdotes vite oubliées. Avec l'habitude, dés les premières minutes je prends la décision d'aller au bout ou d'arrêter un bonus. Je rejoins l'avis qui donne la priorité aux réalisateurs-critiques plutôt qu'à des spectateurs-critiques, à moins d'avoir le niveau, les études, la clarté de la transmission d'une Eugénie Zvonkine. Savoir convertir une analyse intelligente et profonde en conversation accessible, agréable, pas du tout prétentieuse avec une durée digeste après un film. Sachant que les "présentations du film" sont le plus souvent à voir après le film pour éviter de se faire spoiler l'histoire.
Tina Quintero
Assistant(e) machine à café
Posts: 116
Joined: 21 Nov 18, 01:20

Re: Les critiques de cinéma les plus passionnants ?

Post by Tina Quintero »

Certains réalisateurs sont intéressants à écouter, mais beaucoup ont du mal à décoller des anecdotes de tournage... Critique de cinéma c'est un véritable métier. J'adore écouter Thoret, en supplément ou ses vidéos sur YouTube, il a vraiment infléchi ma cinéphilie... par contre je n'ai pas encore réussi à terminer son bouquin sur Argento : il est plus facile à écouter qu'à lire. Une analyse passionnante, c'est un mélange d'érudition, de pertinence et aussi d'éloquence.
Je note précieusement les noms cités. En revanche Tavernier ne m'a jamais transcendé, pour moi c'est l'incarnation du "cinéma de papa", mais si vous le dites...
Dionnet est sympathique, mais je lui connais essentiellement des présentations brèves, pas très poussées et pas toujours précises.
Pour le cinéma espagnol que je connais assez bien, je redonne le nom d'Emmanuel Vincenot vraiment au top. Plus que pour une analyse esthétique complète, il est très doué pour situer précisément un film dans son époque (politique, sociologie, culture, etc.) et tisser des liens passionnants : j'adore l'écouter parler de la movida à partir d'un des premiers Almodóvar, du cinéma quinqui à partir d'un film d'Eloy de la Iglesia ou Carlos Saura, du cinéma d'horreur ibérique à partir des Révoltés de l'an 2000... Il est aussi spécialiste de Cuba.
"Le bonheur n'est pas toujours très gai." R. W. Fassbinder
User avatar
ed
Le Cary de l'hypoténuse
Posts: 24868
Joined: 19 Jan 06, 15:33
Location: Californie, années 50

Re: Les critiques de cinéma les plus passionnants ?

Post by ed »

J'ai oublié de mentionner Joël Chapron, que j'aurais écouté pendant des heures sur les cinéastes soviétiques chez Potemkine (en particulier Klimov et Chepitko)
Me, I don't talk much... I just cut the hair
Image
User avatar
-Kaonashi Yupa-
Tata Yuyu
Posts: 10786
Joined: 21 Apr 03, 16:18

Re: Les critiques de cinéma les plus passionnants ?

Post by -Kaonashi Yupa- »

ed wrote: 23 Dec 20, 08:09 J'ai oublié de mentionner Joël Chapron, que j'aurais écouté pendant des heures sur les cinéastes soviétiques chez Potemkine (en particulier Klimov et Chepitko)
Effectivement, je ne le connaissais pas avant de regarder les bonus pour le coffret Chepitko et le coffret Tchoukraï. Il est rare que je regarde en entier les présentations sur les DVDs, là il y a à chaque fois plein de trucs intéressants et surtout c'est suffisamment concis pour que ça ne me lasse pas.

Comme cinéphage, le livre-somme Le siècle du cinéma de Vincent Pinel a été mon principal compagnon de découverte cinéphilique, fin 1999 début 2000. Je l'ai feuilleté un nombre incalculable de fois, je suis revenu sur des articles, re-consulté des présentations, etc. Ce fut un guide très important au moment où mon goût pour le cinéma se développait.

Si j'aime bien lire Pierre Berthomieu, c'est surtout dans ses ouvrages, plus que dans ses critiques publiées dans Positif, que je trouve depuis quelques années beaucoup trop bavardes ou maniérées, rendant la lecture compliquée pour pas grand chose. En tout cas en chargé de TD à la fac il fut l'un des plus intéressants que j'ai eu.

Thoret est intéressant, en effet, mais je m'en méfie, car parfois ses textes ou ses interventions se noient dans des partis pris (les années 70 à tout bout de champ...) et une prétention agaçante (il a "tout vu" et sait tout mieux que tout le monde, et pas que sur la question du cinéma d'ailleurs...).

Aujourd'hui, et depuis plusieurs années, ce sont plus les choix éditoriaux d'une revue comme Positif qui m'amènent à aller découvrir un film, plutôt qu'un critique en particulier.