L'obituaire littéraire / BD

Pour parler de toute l'actualité des livres, de la musique et de l'art en général.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
hellrick
David O. Selznick
Posts: 13823
Joined: 14 May 08, 16:24
Liste DVD
Location: Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: L'obituaire littéraire / BD

Post by hellrick »

Rashomon wrote:Adieu Harlan Ellison:

https://www.theguardian.com/books/2018/ ... -star-trek
J'avoue que je n'ai pas lu grand chose de lui (je vais essayer de me procurer un recueil de ses nouvelles) mais ses anthologies Dangereuses Visions (aujourd'hui un peu datées ou du moins "ancrées dans leur époque") étaient un gros coup de pied au cul (pour le meilleur et le pire) à la SF de l'âge d'or.
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 44774
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: L'obituaire littéraire / BD

Post by Rockatansky »

Steve Ditko est décédé le 27 juin.
https://www.lanouvellerepublique.fr/a-l ... n-est-mort

Image
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 14050
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: L'obituaire littéraire / BD

Post by Alexandre Angel »

Au risque de paraître conservateur, il était mon dessinateur préféré de L'Araignée. (de la même façon que Les Fantastiques, pour moi, c'était Jack Kirby).
Comme "le Temps de l'innonce" et "A tombeau ouvert", "Killers of the Flower Moon" , très identifiable martinien, est un film divisiblement indélébile et insoluble, une roulade avant au niveau du sol, une romance dramatique éternuante et hilarante.

m. Envoyé Spécial à Cannes pour l'Echo Républicain
User avatar
Roy Neary
Once upon a time...
Posts: 51384
Joined: 12 Apr 03, 01:42
Liste DVD

Re: L'obituaire littéraire / BD

Post by Roy Neary »

Personnellement je lui préférais Romita et Romita Jr. mais grand respect à Ditko pour avoir co-créé l'un des super-héros les plus emblématiques de l'univers des comics.
Image
The Eye Of Doom
Régisseur
Posts: 3112
Joined: 29 Sep 04, 22:18
Location: West of Zanzibar

Re: L'obituaire littéraire / BD

Post by The Eye Of Doom »

A son âge cela pouvais arriver n'importe quand mais on s'était habitué à ce grand exilé new-yorkais quasi immortel, publiant toujours régulièrement ses comics à compte d'auteur
Figure majeure, essentiel de l'histoire des comics, pour ses créations marquantes ( Doctor strange, The Question, Creeper, Mister A), pour son style inimitable (et insupportable pour certain), pour son intransigeance, ses polémiques, pour le doigt d'honneur qu'il a fait à Marvel en pleine gloire, pour cette traversée du miroir qu'il nous aura si souvent inviter à prendre.
Pour moi le sommet de son œuvre c'est les plus belles histoires qu'il réalise pour Atlas entre 59 et 61. Il est au sommet de son art graphique si particulier. Indisponibles, jamais rééditées depuis les années 70, c'est un continent envoûtant caché au cœur des Strange Tales, Journey intro Mystery, ... avant l'avènement des super héros.
Puis Doctor Strange bien sûr. La force reste intacte.
Le pré-code est génial aussi : gore, baroque,...
Et tant de trucs magnifique chez Charlton entre 57 et 59.
Enfin tout un tas de truc divers, pépites au millieu d'une production inégale à partir des années 70 : tiens Missing Man par exemple.
J'oubliais les Warren au lavis !
J'avais 19 ans quand un copain a attiré mon attention sur Ditko, je ne sais plus sur quoi d'ailleurs. Probablement sur son travail avec Stanton.
A cette période on ressort Doctor Strange et c'est le choc. Je vais commencer à le collectionner frénétiquement au détour de visites à Paris, de virées à Londres, de commandes par la poste ( oui c'était le temps préhistorique où il fallait écrire aux marchand us pour sûil te mettent dans leur mailling list et t'envoie 3/4 fois l'an un catalogue et courir faxer le bon de commande quand un truc t'intéressait .) Enfin aux Us,...
La traque des plus belles pièces des années 54/55, la découverte d'un truc obscur chez un éditeur indépendant,...
La visite de l'expo à Palma il y a 3 ans fut aussi un beau moment.
Un des plus bel hommage qu'on lui ai rendu est le personnage de Rorschach dans Watchmen. Personnage terrible mais le seul qui ne trahit pas ses convictions.
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 14050
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: L'obituaire littéraire / BD

Post by Alexandre Angel »

Je l'ai connu en plein été 1977 avec cette édition Lug compilant les premières aventures de Spiderman. Album que j'ai usé jusqu'à la corde.
Pendant que je le lisais, j'entendais Gainsbourg chanter My Lady Héroïne :mrgreen: (et Laurent Woulzy chantait "et les Beatles chantaient", etc..)

La couverture n'est pas de Ditko mais le contenu oui.
Image
Comme "le Temps de l'innonce" et "A tombeau ouvert", "Killers of the Flower Moon" , très identifiable martinien, est un film divisiblement indélébile et insoluble, une roulade avant au niveau du sol, une romance dramatique éternuante et hilarante.

m. Envoyé Spécial à Cannes pour l'Echo Républicain
aelita
Accessoiriste
Posts: 1769
Joined: 28 Dec 13, 18:34

Re: L'obituaire littéraire / BD

Post by aelita »

En fait, quand j'ai vu l'image avant de lire le post, j'ai pensé que c'était Stan Lee qui était mort (il a plus de 95 ans, quand même). J'espère que ça ne va pas lui porter malheur.
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? (pensée shadok)
User avatar
Shin Cyberlapinou
Assistant opérateur
Posts: 2202
Joined: 1 Feb 09, 09:51

Re: L'obituaire littéraire / BD

Post by Shin Cyberlapinou »

Pour moi Ditko ça restera ça:

Image

Bon, je n'ai jamais lu, mais le pire c'est que même au delà du caractère, hem, mineur de l'oeuvre on retrouve dans plusieurs illustrations le style Ditko notamment dans les mains, très détaillées par rapport au reste. A l'inverse de "losers" comme Jack Kirby ou le duo Siegel/Shuster Ditko semblait apprécier l'ombre et n'a jamais cherché une quelconque reconnaissance, je ne pense pas qu'il avait des regrets même quand il planchait sur des trucs anecdotiques.

A noter que c'est par lui que j'ai découvert la philosophie de l'Objectivisme d'Ayn Rand (prônant un individualisme forcené et un égoïsme qualifié de rationnel, ses ouvrages sont cultes aux USA et ont contribué à l'essor du néo libéralisme dans ce qu'il a de moins régulé), qu'il appliquait avec une ferveur quasi sectaire, et je trouve que c'est une pensée complètement débile façon Nietzsche pour ados attardés, plombant méchamment Le rebelle de King Vidor (adapté du roman d'Ayn Rand, sa très binaire vision du monde est forcément inévitable), un film autrement très maîtrisé. Zack Snyder planche sur le remake et ce n'est pas une blague.

Sinon:
The Eye Of Doom wrote:Un des plus bel hommage qu'on lui ai rendu est le personnage de Rorschach dans Watchmen. Personnage terrible mais le seul qui ne trahit pas ses convictions.
Je pense que le personnage est moins un hommage qu'une critique distancée, si Ditko saluait l'inflexibilité de ses justiciers (Mr A a l'air bien chargé), Moore n'hésite pas à décrire Rorschach en fasciste paranoïaque pathétique à de nombreux égards, sans jamais perdre de vue son humanité car c'est un immense scénariste. Une conversation politique entre les deux auteurs (qui a quelque part déjà eu lieu par oeuvre interposée) n'aurait pas manqué de sel...
Rashomon
Machino
Posts: 1024
Joined: 7 Apr 14, 14:16

Re: L'obituaire littéraire / BD

Post by Rashomon »

Max Schreck
David O. Selznick
Posts: 14811
Joined: 13 Aug 03, 12:52
Location: Hong Kong, California

Re: L'obituaire littéraire / BD

Post by Max Schreck »

Image
R.I.P. René Petillon. A part cet album, je suis toujours resté à distance de ses Jack Palmer, mais en ce qui concerne son talent de dessinateur de presse, je ne l'ai jamais surpris en panne d'inspiration. C'était toujours du très haut niveau d'humour et de pertinence.
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 44774
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: L'obituaire littéraire / BD

Post by Rockatansky »

RIP Carlos Ezquerra le co-créateur de Judge Dredd
Image
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
bianca
Stagiaire
Posts: 76
Joined: 11 Jul 18, 21:34

Re: L'obituaire littéraire / BD

Post by bianca »

Décès de l'écrivain israélien Amos Oz
https://culturebox.francetvinfo.fr/livr ... ans-283799
User avatar
Marcus
Jamais trop Tarr
Posts: 5185
Joined: 5 Feb 04, 16:05
Location: En train de prendre le thé avec Bela Tarr

Re: L'obituaire littéraire / BD

Post by Marcus »

Elle était belle comme le jour, mais j'aimais les femmes belles comme la nuit.
Jean Eustache, La Maman et la Putain
User avatar
Lieutenant Dante
Stagiaire
Posts: 22
Joined: 26 Apr 12, 14:19

Re: L'obituaire littéraire / BD

Post by Lieutenant Dante »

Disparition de l'illustrateur James Hodges, un site qui regroupe son oeuvre.
Vous ne connaissez sans doute pas son nom mais vous avez surement déjà vu un de ses travaux !!
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 44774
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: L'obituaire littéraire / BD

Post by Rockatansky »

Mordillo nous a quitté, une page de ma jeunesse

Image
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky