Votre film du mois de Mai 2011

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés après 1980

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
Boubakar
Mécène hobbit
Messages : 47687
Inscription : 31 juil. 03, 11:50

Votre film du mois de Mai 2011

Messagepar Boubakar » 1 mai 11, 10:02

Topic "A vos Commentaires"

Tous vos films du mois (Mai 2005 - Décembre 2006) lien mort

Liste des liens par mois (Décembre 2006 & Aout 2007 à Avril 2011)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Votre film du mois de Décembre 2006
Votre film du mois d'Août 2007
Votre film du mois de Septembre 2007
Votre film du mois d'Octobre 2007
Votre film du mois de Novembre 2007
Votre film du mois de Décembre 2007
Votre film du mois de Janvier 2008
Votre film du mois de Février 2008
Votre film du mois de Mars 2008
Votre film du mois d'Avril 2008
Votre film du mois de Mai 2008
Votre film du mois de Juin 2008
Votre film du mois de Juillet 2008
Votre film du mois d'Août 2008
Votre film du mois de Septembre 2008
Votre film du mois d'Octobre 2008
Votre film du mois de Novembre 2008
Votre film du mois de Décembre 2008
Votre film du mois de Janvier 2009
Votre film du mois de Février 2009
Votre film du mois de Mars 2009
Votre film du mois d'Avril 2009
Votre film du mois de Mai2009
Votre film du mois de Juin 2009
Votre film du mois de Juillet 2009
Votre film du mois d'Aout 2009
Votre film du mois de Septembre 2009
Votre film du mois d'Octobre 2009
Votre film du mois de Novembre 2009
Votre film du mois de Décembre 2009
Votre film du mois de Janvier 2010
Votre film du mois de Février 2010
Votre film du mois de Mars 2010
Votre film du mois d'Avril 2010
Votre film du mois de Mai 2010
Votre film du mois de Juin 2010
Votre film du mois de Juillet 2010
Votre film du mois d'Aout 2010
Votre film du mois de Septembre 2010
Votre film du mois d' Octobre 2010
Votre film du mois de Novembre 2010
Votre film du mois de Décembre 2010
Votre film du mois de Janvier 2011
Votre film du mois de Février 2011
Votre film du mois de Mars 2011
Votre film du mois d'Avril 2011

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour toute erreur ou omission fort probable, n'hésitez pas à m'envoyer des MP.


Films du mois (Janvier 2011 - Décembre 2011)

Spoiler (cliquez pour afficher)
7 Swans
janvier = Werckmeister harmonies (Tarr)
février = 37 uses for a dead sheep (Hopkins)
mars = Le locataire (Polanski)
avril = Gosford park (Altman)
Addis-abeba
Akrociné
février = Incendies (Villeneuve)
mars = Histoire d'une prostituée (Suzuki)
avril = Heat (Mann)
AlexRow
février = The ghost writer (Polanski)
Alcade
janvier = Le narcisse noir (Powell & Pressburger)
alcatel
janvier = New-York Miami (Capra)
février = Marathon man (Schlesinger)
mars = L'enfant sauvage (Truffaut)
AlexRow
mars = Raphael ou le débauché (Deville)
Alphonse Tram
Anorya
janvier = Satyricon (Fellini)
février = Sans soleil (Marker)
mars = Never let me go (Romanek)
avril = Pina (Wenders)
Art core
janvier = Play time (Tati)
février = La BM du seigneur (Hue)
mars = Le plein de super (Cavalier)
avril = Barry Lyndon (Kubrick)
Aska
Atcloserange
janvier = L'homme de chevet (Monne)
mars = Les inconnus dans la ville (Fleischer)
avril = Breaker morant (Beresford)
awopbopaloobopalopbamboom
Ben Castellano
janvier = Arrietty, le petit monde des chapardeurs (Yonebayashi)
février = Les copains d'abord (Kasdan)
mars = Oki's movie (Hong)
avril = Road to nowhere (Hellmann)
Best
janvier = Arrietty le petit monde des chapardeurs (Yonebayashi)
février = Josey Wales, hors-la-loi (Eastwood)
mars = Rango (Verbinski)
avril = Mar adentro (Amenabar)
Blue
janvier = Les Nibelungen (Lang)
avril = Bad timing (Roeg)
Boubakar
janvier = La vengeance aux deux visages (Brando)
février = L'homme qui voulut être roi (Huston)
mars = Pour une poignée de dollars (Leone)
avril = Amants et fils (Cardiff)
Boulgakov
février = Comment savoir (L.Brooks)
Brody
janvier = Les frissons de l'angoisse (Argento)
février = Bons baisers de Bruges (McDonagh)
mars = Des hommes et des dieux (Beauvois)
avril = Sons of anarchy saison 2
Calfeutrin
Cathy
janvier = L'ange des ténèbres (Milestone)
février = L'homme au bras d'or (Preminger)
mars = Pandora (Lewin)
avril = Madame Bovary (Minelli)
cinephage
janvier = Incendies (Villeneuve)
février = Portrait of Jennie (Dieterle)
mars = Orgueil et préjugés (Wright)
avril = Murder by contract (Lerner)
Colqhoun
janvier = Observe & report (Hill)
Cortez the killer
janvier = Morse (Alfredson)
février = Les chemins de la liberté (Weir)
mars = Out of Africa (Pollack)
avril = Man on the moon (Forman)
CrankyMemory
Daffy Duck
DavidDunn
avril = Let me in (Reeves)
Demi-Lune
janvier = Pas de printemps pour Marnie (Hitchcock)
février = La rumeur (Wyler)
mars = Blue Velvet (Lynch)
avril = La règle du jeu (Renoir)
Ducdame
ed
Ender
janvier = Platform (Zia)
février = Persona (Bergman)
Eusebio Cafarelli
everhard
avril = Romance on the high seas
Fatalitas
janvier = Les perles de la couronne (Guitry & Christian-Jacque)
février = La ballade de Bruno (Herzog)
mars = La soif de la jeunesse (Parrish)
avril = Le cambrioleur (Wendkos)
feb
janvier = L'homme tranquille (Ford)
février = Souvenirs goutte à goutte (Takahata)
mars = L'enfer est à lui (Walsh)
avril = Boule de feu (Hawks)
Federico
janvier = The swimmer (Perry)
mars = La dernière séance (Bogdanovich)
Fitzcarraldo
François Sanders
janvier = Somewhere (S.Coppola)
février = Black swan (Aronofsky)
mars = Fighter (O'Russell)
avril = Road to nowhere (Hellmann)
Frank Bannister
mars = Black swan (Aaronofsky)
avril = Tron l'héritage
Ghoto
Gnome
janvier = Les sans-espoir (Jancso)
février = Le premier jour du reste de ta vie (Bezançon)
mars = Le cache cache pastoral (Terayama)
avril = L'île du châtiment (Shinoda)
Gounou
janvier = Inferno (Argento)
février = Impitoyable (Eastwood)
mars = La charge héroïque (Ford)
avril = Essential killing (Skolismowski)
Hal 9000
janvier = Brainstorm (Trumbull)
février = Angel heart (Parker)
mars = La grande évasion (Sturges)
avril = Black death (Smith)
hansolo
avril = Rango (Verbinski)
hellboy
janvier = Mother (Bong)
février = The town (Affleck)
mars = Bad lieutenant (Herzog)
hellrick
janvier = Agora (Amenabar)
février = La lame infernale (Delaman)
mars = La brigade du Texas (Douglas)
avril = Hobo with a shotgun (Eisener)
Helward
homerwell
janvier = La poison (Guitry)
février = Lucky star (Borzage)
mars = L'heure suprême (Borzage)
Jack Griffin
février = Stop making sense (Demme)
Jeremy Fox
janvier = Breaking the waves (Von trier)
février = Agora (Amenabar)
mars = Lady Chatterley (Ferran)
avril = La porte du diable (A.Mann)
Joe-ernst
janvier = Incendies (Villeneuve)
février = Une étoile est née (Cukor)
mars = Une si jolie petite plage (Allégret)
avril = Rabbit hole (Mitchell)
Joe Wilson
janvier = Les affameurs (A.Mann)
février = Fanny & Alexandre (Bergman)
mars = Les contes de la lune vague après la pluie (Mizoguchi)
avril = Le roi Lear (Kozintsev)
Johell
février = Dead people (Huyck)
mars = Marie poupée (Seria)
avril = La ballade de l'impossible (Tran)
John Anderton
janvier = The killer inside me (Winterbottom)
février = Black swan (Aronofsky)
mars = The social network (Fincher)
avril = Le convoi de la peur (Friekdkin)
John Ryder
Jolan
Jordan White
janvier = A serbian film (Spasosjevic)
février = The runaways (Sigismondi)
mars = Les jours et les nuits de China Blue (Russell)
avril = Defiance of good
Judyline
janvier = L'homme au masque de fer (Wallace)
février = Lilo & Stitch (Deblois & Sanders)
mars = A.I. (Spielberg)
avril = Social network (Fincher)
Julien
K-chan
-Kaonashi Yupa-
janvier = Le vieux fusil (Enrico)
février = Reds (Beatty)
mars = Winter's bone (Garnik)
avril = Bleu (Kieslowski)
Karras
janvier = Incendies (Villeneuve)
février = Never let me go (Romanek)
mars = Revenge (Bier)
avril = L'étrangère
Kevin95
janvier = Arizona Junior (Coen)
février = La dame de Shangaï (Welles)
mars = True grit (Coen)
avril = Cyclone à la Jamaïque (Mackendrick)
Kimm
janvier = Poupoupidou (Hustache-Mathieu)
Leol
janvier = Tous en scène (Minelli)
février = Les visiteurs du soir (Carné)
mars = Madame De (Ophuls)
avril = A.I. (Spielberg)
Léo Pard
janvier = Les évadés (Darabont)
février = Police Python 357 (Corneau)
mars = Les Blues brothers (Landis)
avril = Et pour quelques dollars de plus (Leone)
Lorenzo
Magobei
janvier = L'aurore (Murnau)
février = Les yeux sans visage (Franju)
mars = Le guépard (Visconti)
avril = La main du diable (Tourneur)
Major Dundee
janvier = Smith le taciturne (Fenton)
février = Funny games (Haneke)
mars = Jungle girl (Whitney & English)
Major Tom
janvier = La griffe du passé (Tourneur)
février = Les chaussons rouges (Powell & Pressburger)
mars = La rivière de diamants (Polanski)
avril = La maman et la putain (Eustache)
mannhunter
janvier = Poupoupidou (Hustache-Mathieu)
février = Last night (Tadjedin)
mars = 127 heures (Boyle)
avril = L'agence (Nolfi)
Max Schreck
janvier = Avatar (Cameron)
février = Le 7eme jour (Saura)
mars = Black swan (Aaronofsky)
avril = Le viager (Tchernia)
Miss Nobody
janvier = Johnny Guitar (Ray)
février = La source (Bergman)
mars = Stalag 17 (Wilder)
avril = Série noire (Corneau)
MJ
janvier = Experiment in terror (Edwards)
février = Poetry (Changdong)
mars = Safe (Haynes)
avril = Nowhere (Araki)

NICOLAS mag
Nobody smith
janvier = 5cm par seconde (Shinkai)
février = True grit (Coen)
mars = La mélodie du bonheur (Wise)
avril = Les grands espaces (Wyler)
NotBillyTheKid
janvier = Le bal (Scola)
mars = Une question de vie ou de mort (Powell & Pressburger)
avril = La ville abandonnée (Wellmann)
Pnom&Peh
janvier = Blood & sand (Mamoulian)
février = Incendies (Villeneuve)
prinze
Profondo Rosso
janvier = Bunny Lake a disparu (Preminger)
février = Walkabout (Roeg)
mars = Never let me go (Romanek)
avril = Saturday night & Sunday morning (Reisz)
Ratatouille
janvier = Miracle Mile (De Jarnatt)
février = Au service secret de sa majesté (Hunt)
mars = Brève rencontre (Lean)
avril = Punishment park (Watkins)
reuno
janvier = Ondine (Jordan)
février = Il était une fois dans l'Ouest (Leone)
mars = Tetsuo the bulletman (Tsukamoto)
avril = Animal kingdom (Michod)
RH2K
Rick Blaine
janvier = Mon homme Godfrey (LaCava)
février = Le mépris (Godard)
mars = Nous voulons les colonels (Monicelli)
avril = Huit heures de sursis (Reed)
Rockatansky
janvier = Triangle (C.Smith)
février = Pour elle (Cavayé)
mars = A bout portant (Cavayé)
avril = Hobo with a shotgun (Eisener)
Ryo Saeba
janvier = Mr Nobody (Van Dormael)
février = Gamera 2, surgissement d'une légion
mars = Memories of Matsuko (Nakashima)
avril = The taste of tea (Ishii)
See the man
janvier = Sons of Arnachy - saison 2
semmelweiss
janvier = Irréversible (Noé)
février = Phantom of the paradise (De Palma)
mars = Les duellistes (R.Scott)
avril = La dame de Shangaï (Welles)
Someone 1600
janvier = Le guépard (Visconti)
février = Danse avec les loups (Costner)
mars = Last action hero (McTiernan)
avril = Rango (Verbinski)
Styx
mars = Mes doubles, ma femme et moi (Ramis)
Sybille
janvier = Opening night (Cassavetes)
février = Darling (Schlesinger)
mars = The young Victoria (Vallée)
avril = Une question de vie ou de mort (Powell & Pressburger)
tite bouh
janvier = La rivière rouge (Ford)
février = Une vie difficile (Risi)
mars = Never let me go (Romanek)
avril = Peau d'âne (Demy)
Tobold
{b]Tommy Udo[/b]
janvier = L'invasion des profanateurs de sépultures (Siegel)
Tom Peeping
mars = Black swan (Aaronosky)
vic
janvier = Le passage du canyon (Tourneur)
février = Suzhou river (Ye)
mars = Winter's bone (Granik)
avril = Essential killing (Skolimowski)
vic vega
janvier = L'ombre d'un doute (Hitchcock)
février = Jules César (Mankiewicz)
mars = L'oeuf de l'ange (Oshii)
avril = La 7eme victime (Robson)
Watkissien
janvier = The gren hornt (Gondry)
février = Le discours d'un roi (Hooper)
mars = Rango (Verbinski)
avril = Pina (Wenders)
wontolla
janvier = Shortbus (Mitchell)
février = Le discours d'un roi (Hooper)
mars = Rango (Verbinski)
avril = Le mystificateur (Ray)
Dernière édition par Boubakar le 22 mai 11, 20:35, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Cortez The Killer
Accessoiriste
Messages : 1540
Inscription : 11 mars 10, 11:01
Localisation : Quelque part dans Bedford Falls

Re: Votre film du mois de Mai 2011

Messagepar Cortez The Killer » 1 mai 11, 10:03

Film(s) du Mois


Image


Films découverts:


Tree Of Life (Terrence Malick): 9/10
Hellboy II (Guillermo Del Toro): 8/10 (BD)
Les amours d'une blonde (by Milos Forman): 7/10
Hellboy (Guillermo Del Toro): 6,5/10 (BD)
Human Nature (by Michel Gondry): 6/10
Antichrist (Lars Von Trier): 3/10

Séries TV:

Films revus

The Thin Red Line (by Terrence Malick): 9,5/10 (BD)
E.T (The Extra-Terrestrial): (by Steven Spielberg): 9/10
Alien (Ridley Scott): 8/10 (BD)
Aliens (James Cameron): 7,5/10 (BD)
Jeepers Creepers (by Victor Salva): 7,5/10
Alien 3 (David Fincher): 6/10 (BD)
Alien Resurrection (Jean-Pierre Jeunet); 6/10 (BD)
Jeepers Creepers 2 (Victor Salva): 5/10


Films des mois précédents

Spoiler (cliquez pour afficher)
Avril 2011: Man on the Moon (Milos Forman)
Mars 2011: Out Of Africa (Sydney Pollack)
Février 2011: Fargo (Joel and Ethan Coen) / The Way Back (Peter Weir)
Janvier 2011: Let The Right One In (Tomas Alfredson)/Running On Empty (Sidney Lumet)
Décembre 2010: The Graduate (Mike Nichols)
Novembre 2010: Rosemary's Baby (Roman Polanski)/Harry Potter and the deathly Hallows (David Yates)
Octobre 2010: Norma Rae (Martin Ritt) / Taking Off (Milos Forman)
Septembre 2010: L'homme qui voulait savoir (George Sluizer)
Août 2010: Gallipoli (Peter Weir)/ Torn Curtain (Alfred Hitchcock)
Juillet 2010: Picnic at Hanging Rock (Peter Weir)
Dernière édition par Cortez The Killer le 27 mai 11, 21:27, édité 12 fois.

Jack Carter
Certains l'aiment (So)chaud
Messages : 19938
Inscription : 31 déc. 04, 14:17
Localisation : Dans le cerveau de Dale Cooper

Re: Votre film du mois de Mai 2011

Messagepar Jack Carter » 1 mai 11, 10:05

en rouge : films revus (hors-competition)
en vert : films redecouverts
en orange : series tv (hors competition)

Film du mois

Vincere (Marco Bellocchio, 2009)

Films visionnés

Vincere (Marco Bellocchio, 2009) : 8/10
None shall escape (Andre De Toth, 1944) : 8/10
Manon des sources/Ugolin (Marcel Pagnol, 1952) : 8/10
Le Messager (Joseph Losey, 1970) : 8/10
The Tree of life (Terrence Malick, 2011) : 8/10

L'Anglais (Steven Soberbergh, 1999) : 7.5/10
Minuit à Paris (Woody Allen, 2011) : 7.5/10

Je veux seulement que vous m'aimiez (R.W Fassbinder, 1976) : 7/10
Les Diamants de la nuit (Jan Nemec, 1964) : 7/10
Tomahawk (George Sherman, 1951) : 7/10

Monty Python sacré Graal (Terry Gilliam, Terry Jones, 1975) : 6.5/10

Surveillance (Jennifer Lynch, 2008) : 6/10
Le Gamin au velo (Luc et Jean Pierre Dardenne, 2011) : 6/10
Foul King (Kim Jee-Woon) : 6/10
Le Fascinant Capitaine Clegg (peter Graham Scott, 1962) : 6/10

Ville haute, ville basse (Mervyn Leroy, 1949) : 5.5/10
Le rayon invisible (Lambert Hillyer, 1936) : 5.5/10
The Pied Piper (Jacques Demy, 1972) : 5.5/10
Nowhere (G.Araki, 1997) : 5.5/10

La Vie, l'amour, la mort (Claude Lelouch, 1968) : 5/10
Les Nuits rouges du bourreau de Jade (Julien Carbon & Laurent Courtiaud, 2011) : 5/10
La Solitude des nombres premiers (Saverio Costanzo, 2010) : 5/10

Murders in the Zoo (Edward Sutherland, 1933) : 4/10
L'Agent invisible contre la Gestapo (Edwin L. Marin, 1942) : 4/10

The Mad Doctor of Market Street (Joseph H. Lewis, 1942) : 3.5/10

The Doom generation (G.Araki, 1995) : 3/10
Pi (Darren Aronofsky, 1998) : 3/10
La 3eme generation (Rainer Werner Fassbinder, 1979) : 3/10
House of horrors (Jean Yarbrough, 1946) : 3/10

The Mad Ghoul (James Hogan, 1943) : 2/10

The Strange Case of Doctor Rx (William Nigh, 1942) : 1.5/10

Treize femmes (George Archainbaud, 1932) : 1/10

She-Wolf of London (Jean Yarbrough, 1946) : 0.5/10

Black Moon (Louis Malle, 1975) : 0/10


films des mois precedents
Spoiler (cliquez pour afficher)
mai 2005 = La blessure (Ivan Passer)
juin 2005 = L'enfance d'Ivan (Andrei Tarkovski)
juillet 2005 = La fille à la valise (Valerio Zurlini)
aout 2005 = The shooting (Monte Hellman)
septembre 2005 = Keane (Lodge Kerrigan)
octobre 2005 = Les Gens de la pluie (Francis Ford Coppola)
novembre 2005 = Quand passent les cigognes (Mikhail Kalatozov)
decembre 2005 = Sherlock Junior (Buster Keaton)

janvier 2006 = Munich (Steven Spielberg)
février 2006 = L'invaincu (Satyajit Ray)
mars 2006 = Ride the high country (Sam Peckinpah)
avril 2006 = Le Detroit de la faim (Tomu Uchida)
mai 2006 = Le sang du damné (Hideo Gosha)
juin 2006 = Mean creek (Jacob Aaron Estes)
juillet 2006 = Profession reporter (Michelangelo Antonioni)
aout 2006 = Umberto D (Vittorio De Sica)
septembre 2006 = La faute à voltaire (Abdellatif Kechiche)
octobre 2006 = Les camarades (Mario Monicelli)
novembre 2006 =Les infiltrés (Martin Scorsese)
décembre 2006 = L'enfant (Luc et Jean Pierre Dardenne)

janvier 2007 = Election 2 (Johnnie To)
février 2007 = 24 saison 5
Mars 2007 = Tarnation (Jonathan Caouette)
Avril 2007 = America, America (Elia Kazan)
Mai 2007 = Le Prince de New-York (Sidney Lumet)
Juin 2007 = Blue Collar (Paul Schrader)
Juillet 2007 = Trois filles (Satyajit Ray)
aout 2007 = Graffity party (John Milius)
sêptembre 2007 = No country for old men (Joel Coen)
octobre 2007 = Requiem pour un massacre (Elem Klimov)
Novembre 2007 = L'Emploi (Ermanno Olmi)
Decembre 2007 = La Ballade du Soldat (Grigori Tchoukrai)

Janvier 2008 = La Bataille d'Alger (Gillo Pontecorvo)
Fevrier 2008 = Le Violent (Nicholas Ray)
Mars 2008 = L'Ange de la vengeance (Abel Ferrara)
Avril 2008 = Judex (George Franju)
Mai 2008 = Le Ballon rouge (Albert Lamorisse)
Juin 2008 = Au-delà du Missouri (William Wellman)
Juillet 2008 = Local Hero (Bill Forsyth)
Aout 2008 = Nuages d'été (Mikio Naruse)
Septembre 2008 = Alice dans les villes (Wim Wenders)
Octobre 2008 = L'Homme perdu (Peter Lorre)
Novembre 2008 = Une Vie difficile (Dino Risi)
Decembre 2008 = La Proie Nue (Cornel Wilde)

Janvier 2009 = Le bandit (Edgar Ulmer)
Fevrier 2009 = Minnie & Moskowitz (John Cassavetes)
Mars 2009 = Lettres d'Iwo Jima (Clint Eastwood)
Avril 2009 : Ariane (Billy Wilder)
Mai 2009 : Gare centrale (Youssef Chahine)
Juin 2009 : Le Fleuve(Jean Renoir)
Juillet 2009 : Les Vestiges du jour(James Ivory)
Aout 2009 : Inglourious basterds(Quentin Tarantino)
Septembre 2009 : Divorce à l'italienne (Pietro Germi)
Octobre 2009 : Yoyo (Pierre Etaix)
Novembre 2009 : Mind game (Yuasa Masaaki)
Decembre 2009 : Pourquoi Monsieur R est-il atteint de folie meurtriere ? (Rainer Werner Fassbinder et Michael Fengler)

Janvier 2010 : Close-up (Abbas Kiarostami)
Fevrier 2010 : L'Adieu aux armes (Frank Borzage)
Mars 2010 : Bad Lieutenant : escale à La Nouvelle Orleans (Werner Herzog)
Avril 2010 : Le Verdict (Sidney Lumet)
Mai 2010 : Longue vie à la Signora (Ermanno Olmi)
Juin 2010 : Moon (Duncan Jones)
Juillet 2010 : Un Eté 42 (Robert Mulligan)
Aout 2010 : Ceux de la zone (Frank Borzage)
Septembre 2010 : La Fureur des hommes (Henry Hathaway)
Octobre 2010 : Mes chers amis (Mario Monicelli)
Novembre 2010 : L'Heure supreme (Frank Borzage)
Decembre 2010 : Lucky Star (Frank Borzage)

Janvier 2011 : Les Perles de la couronne (Sacha Guitry, Christian-Jaque)
Fevrier 2011 : La Ballade de Bruno (Werner Herzog)
Mars 2011 : La Soif de la jeunesse (Delmer Daves)
Avril 2011 : Le Cambrioleur (Paul Wendkos)
Dernière édition par Jack Carter le 30 mai 11, 12:48, édité 24 fois.

Avatar de l’utilisateur
Boubakar
Mécène hobbit
Messages : 47687
Inscription : 31 juil. 03, 11:50

Re: Votre film du mois de Mai 2011

Messagepar Boubakar » 1 mai 11, 10:10

Mai 2011

Film du mois

- Conte d'été (Rohmer)

Films vus

- Une femme sous influence (Cassavates) 9/10
- The tree of life (Mallick) 9/10

- La traversée de Paris (Autant-Lara) 8,5/10
- Le pull-over rouge (Drach) 8,5/10

- Du rififi chez les hommes (Dassin) 8/10
- La fille du puisatier (Auteuil) 8/10
- Minuit à Paris (Allen) 8/10

- Tomahawk (Sherman) 7,5/10

- Quand Harry rencontre Sally (Reiner) 6,5/10
- Nous nous sommes tant aimés (Scola) 6,5/10
- Razzia sur la schnouf (Decoin) 6,5/10
- Air force one (Petersen) 6,5/10

- L'assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford (Dominik) 6/10
- Wall Street : l'argent ne dort jamais (Stone) 6/10
- Rencontres à Elisabetown (Crowe) 6/10
- La lune dans le caniveau (Beineix) 6/10

- Prince of Persia : les sables du temps (Newell) 5/10
- Guy De Maupassant (Drach) 5/10
- Le bruit des glaçons (Blier) 5/10

- Le silence de la mer (Melville) 4/10

- Trinita va tout casser (Colizzi) 3/10
- Le guignolo (Lautner) 3/10

- Mrs Tingle (Williamson) 2/10

Films revus

- Charlie et ses drôles de dames (McG) 7,5/10
- Kick-ass (Vaughn) 7,5/10

Mes films du mois (Mai 2005 - Avril 2011)
Spoiler (cliquez pour afficher)
mai 2005 = Star Wars episode III (Lucas)
juin 2005 = Les poupées russes (Klapisch)
juillet 2005 = La guerre des mondes (Spielberg)
août 2005 = L'auberge espagnole (Klapisch)
septembre 2005 = To live and die in LA (Friedkin)
octobre 2005 = Mon nom est personne (Valerii)
novembre 2005 = Blackjack (Dezaki)
décembre 2005 = Bernie (Dupontel)
janvier 2006 = La chute (Hirschbiegel)
février 2006 = Rambo (Kotcheff)
mars 2006 = Coup de tête (Annaud)
avril 2006 = Les duellistes (R.Scott)
mai 2006 = Spartacus (Kubrick)
juin 2006 = La ruée vers l'or (Chaplin)
juillet 2006 = La horde sauvage (Peckinpah)
aout 2006 = The Kid (Chaplin)
septembre 2006 = Un après midi de chien (Lumet)
octobre 2006 = History of violence (Cronenberg)
novembre 2006 = Seul contre tous (Noé)
décembre 2006 = Le lauréat (Nichols)
janvier 2007 = Rocky Balboa (Stallone)
février 2007 = 2001 (Kubrick)
mars 2007 = Bad Lieutenant (Ferrara)
avril 207 = Vertigo (Hitchcock)
mai 2007 = Lady Chatterley (Ferran)
juin 2007 = Bloody sunday (Greengrass)
juillet 2007 = Les infiltrés (Scorsese)
août 2007 = Lettres d'Iwo Jima (Eastwood)
septembre 2007 = L'hirondelle d'or (Hu)
octobre 2007 = Black book (Verhoeven)
novembre 2007 = 12 hommes en colère (Lumet)
décembre 2007 = Les chansons d'amour (Honoré)
janvier 2008 = Assurance sur la mort (Wilder)
février 2008 = Requiem pour un massacre (Klimov)
mars 2008 = There will be blood (P.T. Anderson)
avril 2008 = La ligne rouge (Mallick)
mai 2008 = The Killer (Woo)
juin 2008 = La graine et le mulet (Kechiche)
juillet 2008 = Le château de l'araignée (Kurosawa)
aout 2008 = Gentleman Jim (Walsh)
sepembre 2008 = Marius/Fanny/César (Korda/Allegret/Pagnol)
octobre 2008 = Fenêtre sur cour (Hitchcock)
novembre 2008 = Network (Lumet)
décembre 2008 = Bonnie & Clyde (A. Penn)
janvier 2009 = De l'influence des rayons gamma sur le comportement des marguerites (Newman)
février 2009 = Gran Torino (Eastwood)
mars 2009 = 7h58, ce samedi-là (Lumet)
avril 2009 = Harold & Maude (Ashby)
mai 2009 = L'aventure de Mme Muir (Mankiewicz)
juin 2009 = Les visiteurs (Kazan)
juillet 2009 = JFK (Stone)
aout 2009 = Les choses de la vie (Sautet)
septembre 2009 = La comtesse aux pieds nus (Mankiewicz)
octobre 2009 = Le samouraÏ (Melville)
novembre 2009 = The offence (Lumet)
décembre 2009 = Avatar (Cameron)
janvier 2010 = Calmos (Blier)
février 2010 = Un dimanche à la campagne (Tavernier)
mars 2010 = The box (Kelly)
avril 2010 = La dernière caravane (Daves)
mai 2010 = La colline des hommes perdus (Lumet)
juin 2010 = L'adieu aux armes (Borzage)
juillet 2010 = La chevauchée des bannis (DeToth)
aout 2010 = Zazie dans le métro (Malle)
septembre 2010 = Des hommes et des dieux (Beauvois)
octobre 2010 = The social network (Fincher)
novembre 2010 = L'enfer est à lui (Walsh)
décembre 2010 = Bright star (Campion)
janvier 2011 = La vengeance aux deux visages (Brando)
février 2011 = L'homme qui voulut être roi (Huston)
mars 2011 = Pour une poignée de dollars (Leone)
avril 2011 = Amants et fils (Cardiff)
Dernière édition par Boubakar le 1 juin 11, 00:47, édité 20 fois.

Avatar de l’utilisateur
nobody smith
Monteur
Messages : 4523
Inscription : 13 déc. 07, 19:24

Re: Votre film du mois de Mai 2011

Messagepar nobody smith » 1 mai 11, 10:27

Mai 2011

Film du mois

Image

Films découverts

Halloween 2 (Rob Zombie) 8/10
Hardware (Richard Stanley) 5/10
Tarzan 2 (Brian Smith) 2.5/10
Gamera VS Viras (Noriaki Yuasa) 4.5/10
L’héritage de la haine (James Foley) 5/10
L’aigle de la neuvième légion (Kevin Macdonald) 7/10
Fast and furious 5 (Justin Lin) 5.5/10
Cent mille dollars au soleil (Henri Verneuil) 7.5/10
Légion : l’armée des anges (Scott Stewart) 4/10
Michael Jackson’s thist is it (Kenny Ortega) 4/10
The triad zone (Dante Lam) 7.5/10
The wicker man (Robin Hardy) 9/10
Priest (Scott Stewart) 4.5/10
Tree of life (Terrence Malick) 9/10
Wishmaster (Robert Kurtzman) 5/10
Pirates des Caraïbes 4 : la fontaine de jouvence (Rob Marshall) 4.5/10
La conquête (Xavier Durringer) 6/10
Mary Poppins (Robert Stevenson) 7/10
Le crocodile de la mort (Tobe Hooper) 7.5/10
The mangler (Tobe Hooper) 4.5/10
Spontaneous combustion (Tobe Hooper) 3.5/10
La reine Margot (Patrice Chéreau) 7.5/10
Le complexe du castor (Jodie Foster) 5.5/10
Very bad trip 2 (Todd Phillips) 6/10
The children (Tom Shankland) 6/10

Films revus :

Raiponce (Nathan Greno et Byron Howard) 8/10
Aliens le retour (James Cameron) 9.5/10
Bad boys (Michael Bay) 6/10
SOS fantômes (Ivan Reitman) 8/10
The rock (Michael Bay) 7/10
2001 : l’odyssée de l’espace (Stanley Kubrick) 10/10
Cloverfield (Matt Reeves) 7/10
Halloween, 20 ans après (Steve Miner) 6.5/10
Les sept mercenaires (John Sturges) 8/10
Pearl Harbor (Michael Bay) 5/10
The island (Michael Bay) 7.5/10
Bad boys 2 (Michael Bay) 10/10
Saw (James Wan) 6.5/10

films des mois précédents
Spoiler (cliquez pour afficher)
Janvier 2008 : No country for old men (Joel et Ethan Coen)
Février 2008 : L’auberge rouge (Claude Autant-Lara)
Mars 2008 : There will be blood (Paul Thomas Anderson)
Avril 2008 : La montagne sacrée (Alejandro Jodorowsky)
Mai 2008 : Ricky Bobby, roi du circuit (Adam McKay)
Juin 2008 : Manie manie (Rintaro, Kawajiri et Otomo)
Juillet 2008 : Delivrance (John Boorman)
Août 2008 : Le faucon maltais (John Huston)
Septembre 2008 : Plan 9 from outer space (Edward D. Wood Jr.)
Octobre 2008 : Spinal tap (Rob Reiner)
Novembre 2008 : L’échange (Clint Eastwood)
Décembre 2008 : Aguirre, la colère de dieu (Werner Herzog)
Janvier 2009 : La belle au bois dormant (Wolfgang Reitherman et Eric Larson)
Février 2009 : Certains l’aiment chaud (Billy Wilder)
Mars 2009 : Les 3 royaumes (John Woo)
Avril 2009 : Eh mec ! Elle est où ma caisse ? (Danny Leiner)
Mai 2009 : Les amants du pont-neuf (Leos Carax)
Juin 2009 : Little big man (Arthur Penn)
Juillet 2009 : Les pirates du métro (Joseph Sargent)
Août 2009 : Là-haut (Pete Docter)
Septembre 2009 : Les trois jours du Condor (Sydney Pollack)
Octobre 2009 : Metropolis (Fritz Lang)
Novembre 2009 : The box (Richard Kelly)
Décembre 2009 : Hana-bi (Takeshi Kitano)
Janvier 2010 : Ran (Akira Kurosawa)
Février 2010 : Fantastic Mr. Fox (Wes Anderson)
Mars 2010 : Oz, un monde extraordinaire (Walter Murch)
Avril 2010 : Les fraises sauvages (Ingmar Bergman)
Mai 2010 : Mind game (Masaaki Yuasa)
Juin 2010 : Looking for Richard (Al Pacino)
Juillet 2010 : Toy story 3 (Lee Unkrich)
Aout : Dumbo (Ben Sharpsteen)
Septembre 2010 : Hardcore (Paul Schrader)
Octobre 2010 : Gens de Dublin (John Huston)
Novembre 2010 : Sunshine (Istvan Szabo)
Décembre 2010 : Tous les matins du monde (Alain Corneau)
Janvier 2011 : 5 cm par seconde (Shinkai Makoto)
Février 2011 : True grit (Joel et Ethan Coen)
Mars 2011 : la mélodie du bonheur (Robert Wise)
Avril 2011 : Les grands espaces (William Wyler)
Dernière édition par nobody smith le 2 juin 11, 11:01, édité 4 fois.
"Les contes et les rêves sont les vérités fantômes qui dureront, quand les simples faits, poussière et cendre, seront oubliés" Neil Gaiman
Image

Avatar de l’utilisateur
Joe Wilson
Entier manceau
Messages : 5463
Inscription : 7 sept. 05, 13:49
Localisation : Entre Seine et Oise

Re: Votre film du mois de Mai 2011

Messagepar Joe Wilson » 1 mai 11, 10:28

Film du mois

The Tree of Life, de Terrence Malick

Films découverts

The Tree of Life, de Terrence Malick 9/10

Minuit à Paris, de Woody Allen 7/10
The American, d'Anton Corbijn 7/10
Détective Dee : le mystère de la flamme fantôme, de Tsui Hark 7/10
Le chevalier sans armure, de Jacques Feyder 7/10

La gamin au vélo, de Luc et Jean-Pierre Dardenne 6,5/10
La défense Lincoln, de Brad Furman 6,5/10

Looking for Eric, de Ken Loach 6/10

Source Code, de Duncan Jones 5,5/10

L'Aigle de la Neuvième Légion, de Kevin Mcdonald 5/10
Happy Few, d'Antony Cordier 5/10

La Conquête, de Xavier Durringer 4,5/10
D'amour et d'eau fraîche, d'Isabelle Czajka 4,5/10
De l'eau pour les éléphants, de Francis Lawrence 4,5/10








Films revus

Mystères de Lisbonne (série), de Raoul Ruiz 8,5/10




Films des mois précédents


Spoiler (cliquez pour afficher)
ImageImageImageImageImageImage
ImageImageImageImageImageImage
ImageImageImageImageImage
ImageImageImageImageImageImage
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage
Dernière édition par Joe Wilson le 31 mai 11, 22:51, édité 15 fois.
Image

cinephage
C'est du harfang
Messages : 22017
Inscription : 13 oct. 05, 17:50

Re: Votre film du mois de Mai 2011

Messagepar cinephage » 1 mai 11, 10:29

MAI 2011

FILM DU MOIS:

Vincent, François, Paul, et les autres, de Claude Sautet (1974) 9,5/10 - Redécouverte totale de ce film, mais c'est pas bon pour le moral...

FILMS DECOUVERTS:
Lazybones, de Frank Borzage (1925) 8,5/10 - Déja, l'émotion de Borzage envahit le spectateur de ce superbe mélodrame.
Deux yeux maléfiques, de George Romero & Dario Argento (1990) 6,5/10 - De l'horreur old-school, pour des intrigues un peu légères, mais qui se laissent regarder quand on est amateur...
Animal Kingdom, de David Michod (2011) 7,5/10 - Thriller bien fichu et efficace.
The Company Men, de John Wells (2011) 5,5/10 - "Le chomage pour les nuls", servi par un casting sympathique et une forme convenue.
6 chevaux dans la plaine, de Harry Keller (1962) 7,5/10 - Contre toute attente, ce western où chacun a ses raisons fonctionne bien, révèle de superbes paysages et possède une poésie discrète.
Les vierges de Satan, de Terrence Fisher (1968) 6,5/10 - Christopher Lee affronte une secte satanique... Quelques bons moments, mais un ensemble peu convainquant.
Le général Della Rovere, de Roberto Rossellini (1959) 5,5/10 - Déçu par ce film qui hésite trop entre drame et comédie, et fait beaucoup de sur-place...
Alice, de Jan Svankmaier (1988) 8,5/10 - Une inventivité de tous les plans.
The awful Truth, de Leo Mc Carey (1937) 7,5/10 - Une excellente alchimie entre les comédiens, mais le film manque de ressort comique, sauf en quelques occasions. Irene Dunne est vraiment impeccable.
Brothers, de Jim Sheridan (2009) 6,5/10 - Un sujet fort, pour un traitement parfois policé. Intéressant, mais l'émotion ne perce pas vraiment...
The Sound Barrier, de David Lean (1952) 7,5/10 - Très joli film sur l'acharnement des pilotes et ingénieurs aéronautiques. Vraiment attachant.
Australia, de Baz Luhrman (2008) 6,5/10 - Après un début ludique, personnel et prometteur, le film finit par épouser un classicisme qui étouffe l'intrigue et l'élonge inutilement. Ca reste plaisant, mais bien banal, alors que les 45 premières minutes étaient vraiment atypiques.
Jezebel, de William Wyler (1938) 8/10 - Somptueuse production, dans laquelle Wyler montre la fin d'un monde, et construit un personnage haïssable, dont on comprend néanmoins les agissements. J'aime beaucoup.
Mais... Qu'avez-vous fait à Solange ?, de Massimo Dallamano (1972) 7,5/10 - Giallo archétypal (gants noirs, lame, musique de Morricone, jeunes filles nues) qui brode autour d'un whodunnit une ambiance assez réussie.
Pump up the volume, d'Alan Moyle (1990) 8/10 - Un teenage movie qui tient vraiment bien la route et restitue le désarroi de l'adolescence, sur une bande sonore de haute tenue.
Panique au village, de Stéphane Aubier et Vincent Patar (2009) 7,5/10 - L'inventivité de ce film d'animation en fait un vrai plaisir à visionner.
Kaboom, de Greg Araki (2010) 4/10 - Les fantasmes de Greg Araki me laissent froid. Ses adolescents frénétiques du sexe me fatiguent, et l'absence de construction du récit finit par agacer. Reste une chouette photo acidulée, des comédiens charmants, et pas grand chose d'autre...
Insomnia, de Erik Skjoldbjærg (1997) 7/10 - Bonne intrigue et interprétation sans faille de Stellan Skarsgard. Mais le film garde un rythme dont la lenteur plombe par moments la force du récit.
La complainte du sentier, de Satyajit Ray (1955) 9/10 - Filmée avec sensibilité et poésie, cette chronique familiale parvient à convoquer vérité et lyrisme. Mention spéciale à la musique de Ravi Shankar, qui rehausse encore les meilleurs du film.
Hop, de Tim Hill (2011) 4/10 - Une animation fort réussie pour un récit enfantin naïf et convenu.
Pirates des Caraïbes 4 la fontaine de jouvence, de Rob Marshall (2011) 6/10 - Je garde du film une belle séquence d'attaque de sirènes. Pour le reste, la licence est en train de s'installer, avec ses repères, ses références, et, bien entendu, ses clichés... Mise en scène fadasse.
Midnight in Paris, de Woody Allen (2011) 8,5/10 - Un film qui met en avant l'amour de Paris, joue de la fameuse mentalité du "c'était mieux avant", et pétille d'humour. Mention spéciale à la magnifique photographie de Khondji, qui convoque les grands peintres.
Le gamin au vélo, de Jean-Pierre et Luc Dardenne (2011) 8/10 - Les frères Dardenne, comme toujours, associent émotion, puissance reflexive et une mise en scène au cordeau qui privilégie les acteurs.
The dead outside, de Kerry Anne Mullaney (2008) 2/10 - Ce film n'a qu'une qualité, il est court. Lent, sans tension ni imagination, confus vers la fin et pataud dans sa psychologie, il pourrait servir d'exemple de ce qu'il ne faut pas faire au cinéma.
Tarzan and the Leopard Woman, de Kurt Neuman (1946) 6/10 - L'imagination de Neuman est toujours là, les hommes léopard donnent une ambiance fantastique au film, et les séquences d'action sont bourrées de péripéties. En revanche, l'Afrique est définitivement effacée (plus un noir parmi les autochtones), malgré des méchants qui veulent "chasser les colonialistes".
The New Centurions, de Richard Fleischer (1972) 7,5/10 - Polar urbain efficace, dont les thèmes ont été longuement déclinés dans les années qui suivirent.
Panique, de Julien Duvivier (1947) 9/10 - Bigre ! Quel choc ! Quel film misanthrope ! Quelle mise en scène et quelle interprétation... Le film a sans doute des défauts, mais je ne les verrai que lors d'un second visionnage. Là, je suis sous le choc.
Pain, amour et jalousie, de Luigi Comencini (1954) 7,5/10 - Sensiblement plus drôle que le premier opus, ce film privilégie les marivaudages amoureux sur la chronique villageoise, et laisse éclater le charisme des acteurs, De Sica en tête. A mon sens bien meilleur.
Hero, de Zhang Yimou (2002) 4/10 - scénario abracadabrant, effets mal dosés et emphase pataude autour de chaque séquence font bien du mal à un film qui possède malgré tout quelques atouts, de bons comédiens et un certain sens visuel.
Echec à Borgia, de Henry King (1949) 8,5/10 - Un superbe film d'aventure, en pleine Italie de la renaissance, parmi de vrais décors naturels. Et Orson Welles en vilain fourbe et bigger-than-life !! Que du bonheur !
Kanal, d'Andrzej Wajda (1957) 9/10 - Un film de guerre claustrophobe et fantastique remarquable en tous points. Mon préféré de Wajda à ce jour.
Un pyjama pour deux / Lover come back, de Delbert Mann (1961) 7/10 - Comédie d'époque sur les Mad Men, souvent drôle, mais qui ne dépasse jamais l'anecdotique.
The Omen IV - L'éveil, de Dominique Othenin-Girard (1991) 3/10 - Remake télévisuel du premier, sans moyens (acteurs anodins, musique ridicule) ni idées (la télévision interdit tout exces de sang). Deux idées sont à sauver de ce galimatias : une mort qui se conclut sur un tourniquet, que reproduit l'enfant du mal, et une approche new-age (lecture d'aura, cristaux guérisseurs...).
Tree of Life, de Terrence Mallick (2011) 5/10 - Décidément, le cinéma de Mallick ne me parle pas du tout, mais reste comme un bel objet qu'on admire tout en se demandant ce que c'est...

FILMS REVUS:
Hellboy, de Guillermo del Toro (2004) 8,5/10 - Décidément un excellent film d'action, où les effets spéciaux ne nuisent en rien à la beauté de la photographie...
Reservoir dogs, de Quentin Tarantino (1992) 8/10 - Beaucoup de plaisir à revoir cet excellent film.
District 9, de Neill Blomkamp (2009) 9/10 - La SF s'empare de la sociologie, avec talent. Révision bien plaisante.
Un jour sans fin, de Harold Ramis (1993) 9/10 - Un film qui tolère vraiment très bien la révision.

Films des mois précédent
Spoiler (cliquez pour afficher)
janvier 2010=Tetro (Coppola)
février 2010= Day of the Outlaw (de Toth)
mars 2010= Une femme disparait (Hitchcock)
avril 2010= Cria Cuervos (Saura)
mai 2010= La liste de Schindler (Spielberg)
juin 2010=The Man in the Moon (Mulligan)
juillet 2010=Spoorlos (Sluizer)
aout 2010=Nobody knows (Kore-Eda)
septembre 2010=The Black Swan (King)
octobre 2010=Des hommes et des dieux (Beauvois)
novembre 2010=Une vie difficile (Risi)
décembre 2010=A brighter summer day (Yang)
janvier 2011=Incendies (Villeneuve)
février 2011=Portrait of Jennie (Dieterle)
mars 2011=Orgueil et préjugés (Wright)
avril 2011=Murder by Contract (Lerner)
Obviously the world is not a wish-granting factory (The fault in our stars, Josh Boone, 2014)
Pour caler mes bennos

feb
I want to be alone with Garbo
Messages : 8529
Inscription : 4 nov. 10, 07:47
Localisation : San Galgano

Re: Votre film du mois de Mai 2011

Messagepar feb » 1 mai 11, 10:32

Image


A Woman's Face - George Cukor (1941) : 8,5/10
Sadie McKee - Clarence Brown (1935) : 7,5/10
Strange cargo - Frank Borzage (1940) : 7/10
Somewhere - Sofia Coppola (2010) : 6/10

(** : Films revus)

Films des mois précédents
Spoiler (cliquez pour afficher)
Aout 2010 : French Cancan - Jean Renoir
Septembre 2010 : Peter Ibbetson - Henry Hathaway
Octobre 2010 : Psychose (Psycho) - Alfred Hitchcock
Novembre 2010 : Seuls sont les indomptés (Lonely are the brave) - David Miller
Décembre 2010 : La ville abandonnée (Yellow Sky) - William A. Wellman
Janvier 2011 : L'homme tranquille (The Quiet man) - John Ford
Février 2011 : Souvenirs goutte à goutte (Omohide Poro Poro) - Isao Takahata
Mars 2011 : L'enfer est à lui (White Heat) - Raoul Walsh
Avril 2011 : Ball of fire - Howard Hawks
Dernière édition par feb le 14 août 11, 21:58, édité 8 fois.

Avatar de l’utilisateur
Miss Nobody
heureuse d'être contente
Messages : 9442
Inscription : 23 oct. 05, 16:37
Localisation : Quelque part ailleurs

Re: Votre film du mois de Mai 2011

Messagepar Miss Nobody » 1 mai 11, 10:35

FILMS DU MOIS DE MAI 2011

Film du mois:


Films vus:

* L'amour en quatrième vitesse (Sidney) ●○○○○
Spoiler (cliquez pour afficher)
"Viva las vegas" est un film-pretexte peut être un peu plus réussi que d'autres du King, grâce à la présence de George Sidney et de la jolie Ann-Margret. Malgré tout, on ne peut pas en sauver grand chose, et surtout pas Elvis Presley, incroyablement peu charismatique!

* L'amour en fuite (Truffaut) ●●●○○
Spoiler (cliquez pour afficher)
Un peu mielleux, un peu facile mais malgré tout émouvant. Le film fleure le manque d'inspiration mais c'est une conclusion sympathique aux aventures de Doisnel, qui finit assagi, fidèle, épanoui (et on a envie d'y croire, même si c'est assez invraissembable).

* Furie (De Palma) ●●○○○
Spoiler (cliquez pour afficher)
Il y a du bon et du moins bon: s'il se regarde sans ennui, l'ensemble reste assez décevant. Le début du film est assez haletant, mais la fin s'enlise un peu dans le tapageur, le grandiloquent, avec ces histoires sanguinolentes de télékinésie et ces effets-spéciaux pas toujours réussis...

* Lifeboat (Hitchcock) ●●●●○
Spoiler (cliquez pour afficher)
Un Hitchcock inhabituel mais très réussi, en forme de huis clos psycho-sociologique. Le message est patriotique, mais en 1944, on voit mal comment il aurait pu ne pas l'être. Néanmoins, le personnage de l'allemand est suffisamment ambigü (du moins dans une première partie) pour ne pas tomber dans la caricature de l'ennemi nazi à abattre.

* Le troisième homme (Reed) ●●●○○
Spoiler (cliquez pour afficher)
Un peu déçue par ce film noir pourtant très bon. La faute à une trop grande attente vis à vis d'une histoire finalement assez simple, et d'une mise-en-scène, certes très maîtrisée, mais aussi un peu agaçante dans ses effets.

* Minuit à Paris (Allen) ●●●○○
Spoiler (cliquez pour afficher)
Un Woody Allen très rafraîchissant et optimiste, qui détourne habilement les clichés dans un rêve éveillé plutôt caustique. Pas grandiose non plus: la belle idée qui fabrique le film, aussi inspirée soit-elle, ne suffit pas, et la magie s'essouffle. :arrow: ma critique

* Lady Chatterley (Ferran) ●●●●○
Spoiler (cliquez pour afficher)
Un beau film, simple et émouvant, qui distille un érotisme intelligent au rythme lent -mais envoûtant- des saisons.

* Rencontres du troisième type (Spielberg) ●●○○○
Spoiler (cliquez pour afficher)
Un film-culte déroutant car hétérogène, naïf, et assez ennuyant. La rencontre finale est interminable (d'autant que l'idée d'un langage musical commun m'est apparue d'emblée comme absurde) et la morale, s'il y en a réellement une, franchement déconcertante.

* Entre les murs (Cantet) ●●○○○
Spoiler (cliquez pour afficher)
Le film est parcouru par un réalisme documentaire très réussi. Mais au delà de la reconstitution minutieuse, on a du mal à saisir quel message veut porter le réalisateur en prenant le parti d'un professeur visiblement dépassé.

* La règle du jeu (Renoir) ●●●●○
Spoiler (cliquez pour afficher)
Un film plein de classe, marivaudage inspiré tantôt burlesque tantôt poétique, qu'il me faudra revoir dans de meilleures conditions.

* Le dahlia bleu (Marshall) ●●●○○
Spoiler (cliquez pour afficher)
Un film noir de bonne facture, très agréable (et facile!) à suivre. Seul le dénouement, visiblement bâclé par un Raymond Chandler dans l'impasse, reste assez improbable. Une bonne surprise.

* Christine (Carpenter) ●●●●○
Spoiler (cliquez pour afficher)
Un film ultra sympathique, original, servi par une mise en scène de qualité et de très beaux effets spéciaux. Beaucoup plus subtil que De Palma, Carpenter trace un portrait sans âge de l'adolescence, dans un univers fantastique qui ne manque pas de panache.

* L'année du dragon (Cimino) ●●●●○
Spoiler (cliquez pour afficher)
Un film sec, noir et très efficace, sublimé par une mise en scène parfaite. Mickey Rourke campe très bien son personnage, un néo-Marlowe violent et égocentrique, anti-héros aussi admirable que haïssable. Si la dernière minute du film est évidemment décevante (d'autant qu'on était en droit d'attendre un final violent et amer, à la hauteur du reste), on sort de l'année du dragon à la fois secoué et réjoui.


Films revus:

* Vous ne l'emporterez pas avec vous (Capra) ●●●●○

FILMS DES MOIS PRECEDENTS

Spoiler (cliquez pour afficher)
octobre 2005 = L'aventure de Mme Muir (Mankievicz)
novembre 2005 = Match Point (Allen)
decembre 2005 = Voyage à deux (Donen)

janvier 2006 = Wallace et gromit et le lapin garou (Park)
février 2006 = Lettre d'une inconnue (Ophuls)
mars 2006 = Un jour à new york (Donen/Kelly)
avril 2006 = Walk the line (Mangold)
mai 2006 = Une histoire immortelle (Welles)
juin 2006 = La vie est belle (Capra)
juillet 2006 = Beau fixe sur New York (Donen/Kelly)
aout 2006 = La prisonnière du desert (Ford)
septembre 2006 = Les enfants du paradis (Carné)
octobre 2006 = Les 400 coups (Truffaut)
novembre 2006= La mouche (Cronenberg)
decembre 2006= Assurance sur la mort (Wilder)

janvier 2007= The shop around the corner (Lubitsch)
fevrier 2007= La vie des autres (Henckel von Donnersmarck)
mars 2007= Comme un torrent (Minnelli)
avril 2007= Sue, perdue dans Manhattan (Kollek)
mai 2007= The Magdalene Sisters (Mullan)
juin 2007= L'impasse (De Palma)
juillet 2007= Le scaphandre et le papillon (Schnabel)
août 2007= Le boucher (Chabrol)
septembre 2007= Les méduses (Keret & Geffen)
octobre 2007= Loulou (Pabst)
novembre 2007= 2001 l'odyssée de l'espace (Kubrick)
décembre 2007= Hiroshima mon amour (Resnais)

janvier 2008= Le silence (Bergman)
février 2008= No country for old men (Coen)
mars 2008= Faux semblants (Cronenberg)
avril 2008= Ascenseur pour l'échafaud (Malle)
mai 2008= Les fils de l'homme (Cuaron)
juin 2008= The thing (Carpenter)
juillet 2008= Short Cuts (Altman)
Août 2008= Ariane (Wilder)
Septembre 2008= Bonnie & Clyde (Penn)
Octobre 2008= Madame Bovary (Minnelli)
Novembre 2008= Il était une fois en Amérique (Leone)
Décembre 2008= Head-on (Akin)

Janvier 2009= En chair et en os (Almodovar)
Février 2009= Gran Torino (Eastwood)
Mars 2009= Une certaine rencontre (Mulligan)
Avril 2009= Breezy (Eastwood)
Mai 2009= Le voyeur (Powell)
Juin 2009= Etreintes Brisées (Almodovar)
Juillet 2009= Vincent, François, Paul et les autres (Sautet)
Août 2009= L'enfer est à lui (Wash)
Septembre 2009= Les visiteurs (Kazan)
Octobre 2009= La valse dans l'ombre (LeRoy)
Novembre 2009= L'invasion des profanateurs (Kaufman)
Décembre 2009= L'armée des ombres (Melville)

Janvier 2010= Quand passent les cigognes (Kalotozov)
Février 2010= Le temps d'aimer et le temps de mourir (Sirk)
Mars 2010= Scènes de la vie conjugale (Bergman)
Avril 2010= Les feux de la rampe (Chaplin)
Mai 2010= La scandaleuse de Berlin (Wilder)
Juin 2010= Papillon (Schaffner)
Juillet 2010= Le grand amour (Etaix)
Août 2010= L'impossible monsieur bébé (Hawks)
Septembre 2010= L'aurore (Murnau)
Octobre 2010= L'ange des Maudits (Lang)
Novembre 2010= La fille de Ryan (Lean)
Décembre 2010= Moon (Jones)

Janvier 2011= Johnny Guitar (Ray)
Février 2011= La source (Bergman)
Mars 2011= Stalag 17 (Wilder)
Avril 2011= Série Noire (Corneau)


Miam miam?
●●●●● Excellent
●●●●○ Très bon
●●●○○ Bon
●●○○○ Moyen
●○○○○ Pas bon
○○○○○ Très mauvais
Dernière édition par Miss Nobody le 1 juin 11, 13:40, édité 18 fois.

Avatar de l’utilisateur
Major Tom
Petit ourson de Chine
Messages : 18870
Inscription : 24 août 05, 14:28

Re: Votre film du mois de Mai 2011

Messagepar Major Tom » 1 mai 11, 10:36

Image

Image Image Image Image


      FILM(S) DU MOIS DE MAI 2011 :

Image


Films découverts ◄► Films revus :

    Image (La Passion du Christ)
● MINUIT À PARIS MIDNIGHT IN PARIS (2011) Woody Allen
● L'HOMME QUI TUA LIBERTY VALANCE THE MAN WHO SHOT LIBERTY VALANCE (1962) John Ford
LA RÈGLE DU JEU (1939) Jean Renoir
● VOUS NE L’EMPORTEZ PAS AVEC VOUS YOU CAN’T TAKE IT WITH YOU (1938) Frank Capra

    Image (L'Évènement le plus important depuis que l'Homme a marché sur la lune)
LIFEBOAT (1944) Alfred Hitchcock
● LE TROISIÈME HOMME THE THIRD MAN (1947) Carol Reed
MOON (2009) Duncan Jones

    Image (La Mélodie du bonheur)
BANANAS (1971) Woody ALLEN
● TOMBE LES FILLES ET TAIS-TOI PLAY IT AGAIN, SAM (1972) Herbert ROSS


    Image (Mariage royal)
● FURIE THE FURY (1978) Brian DePalma
HI, MOM! (1969) Brian DePalma
● CONVERSATION(S) AVEC UNE FEMME CONVERSATIONS WITH OTHER WOMEN (2006) Hans Canosa


    Image (L'Homme tranquille)
● RENCONTRE DU TROISIÈME TYPE CLOSE ENCOUNTERS OF THE THIRD KIND (1977) Steven Spielberg

    Image (La Ligne rouge)
● ENTRE LES MURS (2008) Laurent Cantet
J'avais bien aimé Ressources humaines. Beaucoup moins celui-là.

    Image (Déjà vu)
L'APPARTEMENT (1996) Gilles Mimouni
Ça démarre bien, c'est visuellement travaillé, avec de beaux décors... mais la deuxième partie est interminable, et quelle surenchère!

    Image (L'ennui)
● ...

    Image (Le Grand sommeil)
● MEURS UN AUTRE JOUR DIE ANOTHER DAY (2002) Lee Tamahori
C'est encore pire que dans mes souvenirs. Un gros navet.

    Image (Piège mortel)
● ...

    Image (L'Enfer est à lui)

● ...


Image

Spoiler (cliquez pour afficher)
Image Image Image Image

Image Image Image Image

Image Image Image Image


----

Image

Spoiler (cliquez pour afficher)
ImageImageImageImageImageImage

ImageImageImageImageImageImage


----

Image

Spoiler (cliquez pour afficher)
ImageImage

ImageImageImageImageImageImage
Dernière édition par Major Tom le 30 mai 11, 13:07, édité 28 fois.
Image
Clique ici... Image A chaque fois que tu oublies de cliquer sur ce lien, Durendal fait une nouvelle vidéo

Avatar de l’utilisateur
Anorya
Laughing Ring
Messages : 11859
Inscription : 24 juin 06, 02:21
Localisation : LV426

Re: Votre film du mois de Mai 2011

Messagepar Anorya » 1 mai 11, 10:40

Image



♥ Film du mois. ♥


Image
Twin Peaks : fire walk with me (David Lynch - 1992)



♠ Films vus. ♠



Buried - 3,5/6. Au délà de l'incontestable défi technique, ça ne suffit pas à faire un film et quand on pousse sur l'emphase et les clichés, le spectateur cinéphile risque parfois d'avoir la mauvaise impression d'être pris pour un imbécile. Finalement RED c'était largement un cran au-dessus, car... même pour un divertissement, c'était du cinéma et c'est tout ce qu'on venait y chercher au fond. Oui je sais on peut pas comparer mais ça montre bien ma déception.
Edit : revu ça passe mieux. J'ai été un peu dur et mieux apprécié le film mais ça reste du convenu néanmoins.


2x50 ans de cinéma français. - 4/6. Un "bonus" sur les histoire(s) du cinéma qui finalement s'autonomise de lui-même. Agaçant dans ses 20 premières minutes (Godard avec une mauvaise foi évidente démonte complètement le pauvre Michel Piccoli, ne lui en laissant jamais le temps d'en placer une), cela s'améliore par la suite quand on comprend que tout n'est qu'une mise en abîme afin de permettre a Jean-luc-dieu-cinéma-pastis-Godard de prouver que les jeunes, à part Poulpe fiction ( :mrgreen: ) et le cinéma américain de ces 20 dernières années, le reste, ils en savent pas grand chose. C'est d'une énorme mauvaise foi mais l'ensemble emporte finalement bien l'adhésion, surtout que Jean-luc G ne peut s'empêcher au final de livrer un ultime hommage à Bresson, Langlois, Truffaut, Sadoul, Baudelaire... Bref, ses pairs comme les artistes et hommes qui l'ont aidés dans sa culture comme sa vie. Sans doute moins magique et éclatant que ses Histoire(s) du cinéma, un peu redite, un peu plus facile d'accès surtout (donc moins mystérieux), même qu'il manque deux-trois trucs (évidemment cinéma français, on ne peut pas caser un gros hommage à Hitchcock ou le cinéma italien du coup ici à la différence des Histoire(s)). Mais bien néanmoins.


Nosferatu (Herzog version) - 4/6. Herzog installe ses quartiers sur la planète cinéma (tiens, des stars --Adjani, Ganz-- qui côtoient l'habituel et fidèle Kinski) et livre, plus qu'une sorte de remake, un parallèle, une variation qui, tout en reprenant parfois des pans de la version de 1921, se rattache bien plus au romantisme et au style documentaire du cinéaste (loin de faire peur le film distille quand même une étrange ambiance justement dans ce mélange de fiction et non-fiction. Les acteurs jouent volontairement avec des gestuelles issues du passé, enfonçant encore plus le décalage tandis que la moitié des plans d'Herzog renvoient aussi bien à ses films --surtout Aguirre ou coeur de verre (dont on retrouve un acteur !)-- qu'a la peinture allemande). Film casse-gueule pourtant, déviant (le pari de montrer non pas le vampire comme une créature du mal mais plus un pauvre être à plaindre au fond) et osé (la fin). Finalement une réussite fragile à revoir pour mieux l'apprécier comme souvent chez Herzog.


Source code - 5/6. Après un Moon très sympathique, Duncan Jones officie dans la réflexion liée au temps et déguise sous des allures de thriller shooté toutes les 8 mn, un film plus ample, ambigü et parfois émouvant sur le destin d'un homme dans un engrenage qui l'a déjà broyé depuis le début. Les protagonistes délivrent leur travail très professionnels mais l'on sent à nouveau toute la fragilité qui émane de Jake Gyllenhaal à nouveau dans un rôle d'anti-héros après Donnie Darko et à nouveau peu libre de ses propres choix, sommé de se sacrifier pour une cause qui le dépasse. Hâte de voir déjà le prochain film de msieur Duncan qui sera aussi apparemment de la SF. :)


Detective Dee - 4/6. Pas le retour de Tsui Hark (qui n'a jamais disparu, a t'on déjà oublié l'inégal mais plaisant Seven Swords ?) mais un vrai sens du rythme, de l'action et de la narration pour un film qui prend le temps de développer une enquête en plein wu-xia-pan. Hark, serein et en pleine maîtrise n'abuse jamais du ralenti ou d'une caméra hystérique, tout reste fluide, tout n'est que montage, augurant parfois de surprenants moments (les combustions spontanées, la bataille dans la maison, le radeau assiégé, le combat avec "le grand prêtre" qui forme comme une trace de peinture vivante rouge --sans doute esthétiquement la plus belle idée) avec une douce poésie (le cerf qui parle). Vers la fin j'étais assez ému même. Beau spectacle sincère, digne et fun.


Week-end - 4/6. WHAT ...THE... FUCK ? Un film malade, fait par/pour des malade qui est aussi un film de malade. Ou pour reprendre Jean Yanne : ça fait chier ce film, on tombe que sur des cinglés. :mrgreen: :shock: Du sang, des cadavres partout, des morts, la fin du monde et du cinéma orchestrée par Jean-Luc Godard. Pas parfait mais la méchanceté crasse et le pessimisme d'une rare noirceur emportent le tout sans compter que Godard livre les plus impressionnants et millimétrés plans-séquences soignés de son cinéma des années 60 avant d'annoncer qu'il baisse le rideau (en fin du film la phrase : "fin du film, fin du conte de cinéma"). Le constat fait quand même mal. Après ça, Godard arrête les fictions et se lance dans une période de militantisme politique qui va l'éloigner du grand écran pendant une bonne partie des années 70. :shock:


Une femme mariée. - 5/6. Entre les deux énormes oeuvres que sont Le mépris et Pierrot le fou se distinguent 3 petits films singuliers tous en noir et blanc que sont Bande à Part, Alphaville et Une femme mariée. Les deux premiers contiennent du Anna Karina, le dernier non, Godard avouant que si Anna était dedans, le film aurait été plus "affectueux" en quelque sorte. Mais s'il reste un peu sec ou austère par moments, il n'en demeure pas loin d'une grande beauté non seulement (et là c'est une surprise) dans son esthétique (les divers plans morcelés du corps de Macha Méril) comme ses plans, ses bouts de phrases susurrés (de Méril ou Godard) qui atteignent là une dimension poétique et abstraite, sans compter les divers "études" de la société de consommation naissante qui atteindra ses apogées avec Pierrot le fou et surtout Masculin,féminin et 2 ou 3 choses que je sais d'elle. Côté musique, juste des fragments de Beethoven au violoncelle et pourtant, même ascétique au possible, l'ensemble finit lentement par décanter et laisser un film étrange qui commence comme ça et se finit comme ça, mais ô combien fascinant.


Bande à part. - 4,5/6. Sur une très agréable musique du grand Michel Legrand, Godard renoue le temps d'un film à la petite série B policière fraîche comme pouvait l'être A bout de souffle. Moins immédiat, traversé d'une profonde mélancolie malgré des moments comiques et souvent enlevés, le film surprend et emporte l'adhésion grâce à une sorte de simili-nostalgie mais aussi un sens du rythme et du divertissement bien mené. Du travail sans prétention, une petite pause, un cadeau pour Karina (la scène de danse, formidable). Un bon moment en somme et c'est l'essentiel. Je me le reverrais volontiers avec un pote ou quelqu'un de la famille pour le coup (alors que j'ai parfois des réticences à montrer un Godard), c'est dire. :)


Creep - 5/6. Autant Severance m'apparait gentillet avec le temps et un peu dénué de propos (ce qui ne gâche en rien mon appréciation du film), autant ce Creep me semble bien plus supérieur. Mixez The Descent avec un seul boogeyman dans les sous-sols Londoniens et vous obtiendrez là aussi une effrayante machine claustrophobique qui atteint dans mon cas son objectif : foutre les jetons. D'autant plus que Smith joue très bien du flou et du net, du suggestif en avant ou arière plan. Dans la seconde partie, on voit "la créature" et de terrifiante, on en arrive même à la plaindre tellement l'on commence petit à petit à comprendre ses motivations, ce qui ne l'excuse en rien. Content aussi de retrouver Franka Potente depuis son rôle de la touchante Marie dans La mémoire dans la peau. :)


Zu, les guerriers de la montagne magique. - 5/6. Il y a une chose essentielle que Detective Dee n'a pas, que Zu a et qui fait donc irrémédiablement baisser la note du dernier Hark : l'humour. Trop sérieux, trop engoncé film du régime politique chinois actuel avec promotion du pouvoir impérial tout en le dénonçant, on avait oublié que Hark peut balancer de la vanne décomplexé, de l'humour et de l'action digne d'un McTiernan. Les répliques cultes fusent à vitesse grand V, les héros ne se prennent jamais au sérieux, l'inventivité visuelle fait feu de tout bois comme une ramification organique cheap mais qui continue de se nourrir d'elle-même, prise dans son délire. Jouissif, parfois crétin, souvent grandiose. Du fun.

Les désemparés - 4/6. Ophuls en Amérique. Peu convaincu. Le film à ses qualités mais le maître ne laisse pas totalement percer son exubérance qui nous ravit sur La ronde ou La plaisir. On reste avec un sentiment de trop peu, pas assez policier, pas assez dramatique. Dommage car James Mason est impérial et pourrait emporter totalement l'adhésion.

Minuit à Paris - 5/6. LA très bonne surprise récente à laquelle je ne m'attendais pas, ayant peu lu sur le film (voire rien), y allant en pleine confiance envers mr Woody. Parfois ça marche, la surprise est de taille, parfois elle ne frappe pas à la porte (Vicky Christina Barcelona non désolé, trop carte postale pour moi). Ici, si clichés il y a, Woody s'en débarasse dès le début dans une ouverture faisant agréablement penser à Manhattan (sans voix-off). Par la suite, le film dévie vers une comédie gentiment fantastique, déclaration d'amour cachée envers la France, se permettant un casting joyeux et inattendu (oh chouette, Alison Pill, notre Kim de Scott Pilgrim ! On dirait Samantha Morton en petite muette blonde dans Accords et désaccords un peu). Bon cru cette année le millésime Allen. :D

La ballade de l'impossible - 5,5/6.

The Tree of Life - 6/6.

The social network - 5,5/6.

Percy Jackson, le voleur de foudre. - 4,5/6. C'est ce qu'on appelle un plaisir coupable. Mais Uma Thurman en Méduse et Pierce Brosnan en centaure, ça vaut le coup d'oeil. :mrgreen:

Centurion - 5/6. Brutal, bourin, bien fichu, du survival en toge. Avé.

Evil Angel - 4,5/6.


♣ Films revus. ♣



28 jours plus tard - 5/6. L'image numérique (les premières caméra numériques) par contre a pris un méchant coup de vieux qui rend le film un peu moche parfois, surtout sur une projection sur toile. :|

28 semaines plus tard - 5/6.

Mulholland Drive - 5,5/6.

Lost Highway - 6/6.

Twin Peaks - Fire walk with me - 10/6. Je poursuis mon exploration Lynchienne de redécouverte. And I'm 12 again. Film du mois.

8 et demi - 7/6. Meilleur film du monde. S'il n'en tenait qu'a moi je l'élirais film du mois à nouveau. :o --ah ben trop tard, Lynch passe devant.

L'agence tout risques - 3/6. Moui, bon, bah, bof, beh. :lol: :mrgreen:

Kick-ass - 5,5/6. Damn !

Cure - 6/6. Le thriller psychologique,abstrait et fantastique selon Kiyoshi Kurosawa. Toujours aussi fascinant et nombre de détails incroyables que je découvre à ce second visionnage. Pour moi, le second grand chef d'oeuvre de son auteur avec Kaïro.
Dernière édition par Anorya le 31 mai 11, 22:47, édité 23 fois.
Image

Avatar de l’utilisateur
Demi-Lune
Bronco Boulet
Messages : 13012
Inscription : 20 août 09, 16:50
Localisation : Avec Dr. Jones dans une pièce qui se rétrécit à vue d'oeil

Re: Votre film du mois de Mai 2011

Messagepar Demi-Lune » 1 mai 11, 10:42

Film du mois de mai 2011

Image

Films découverts ou redécouverts
Le Guépard (Luchino Visconti, 1963) Image Un monument, un grand, un vrai, qui impose sa majesté et sa grandeur tout du long comme une évidence.

Tenue de soirée (Bertrand Blier, 1986) Image Pour mon premier Blier, c'est une révélation. Ce film est impressionnant d'audace et de crudité. Choc.
L’Étrangleur de Boston (Richard Fleischer, 1968) Image

Attache-moi ! (Pedro Almodovar, 1990) Image Beaucoup aimé ce film décalé et sensuel, à cheval entre la farce inquiétante et le mélodrame troublant.
Hot Fuzz (Edgar Wright, 2007) Image Une des comédies les plus originales et décalées que j'ai pu voir ces dernières années. Très drôle.
La Chute du Faucon Noir (Ridley Scott, 2001) Image Impressionnant dans son filmage de la guérilla urbaine, convenu et assez faiblard dans son écriture.

Étreintes brisées (Pedro Almodovar, 2009) Image Riche et intelligent, ce puzzle mémoriel ne tient cependant pas toutes ses promesses à terme.
Les Mystères de Lisbonne (version longue télévisée) (Raoul Ruiz, 2010) Image
La Mort était au rendez-vous (Giulio Petroni, 1967) Image Sur fond de musique galopante de Morricone, un spagh tout à fait recommandable.
Des hommes et des dieux (Xavier Beauvois, 2010) Image Une invitation à l'introspection, qui touche quelque chose de l'ordre de l'universel, sur la mort, sur la vie.

Fantômes contre fantômes (Peter Jackson, 1996) Image
La Ligne verte (Frank Darabont, 1999) Image La mécanique a beau être très appuyée, rien à faire, je suis quand même ému. Quelle histoire.
Destination finale 3 (James Wong, 2006) Image Invraisemblable et crétin, mais pouvant procurer un bon plaisir sadique.
Dark Blue (Ron Sheldon, 2003) Image Un honnête polar, pas mémorable, ce qu'on aurait pourtant pu attendre avec James Ellroy au scénario.
Shaun of the dead (Edgar Wright, 2004) Image Le rythme est moins soutenu et il manque quand même un peu de folie.
Major Dundee (Sam Peckinpah, 1965) Image Ce Peckinpah reste tiède et trop long pour être marquant, malgré une intéressante confusion de codes traditionnels.

Die Hard 4 : Retour en enfer (Len Wiseman, 2007) Image Un film d'action qui ne verse pas dans la bouillie épileptique mais un consternant Die Hard.
Mon Oncle (Jacques Tati, 1958) Image Un note neutre qui traduit mon insensibilité à l'univers et l'humour du film, qui reste pour autant important, objectivement.

Le promeneur du Champ-de-Mars (Robert Guédiguian, 2005) Image Michel Bouquet est impressionnant, mais quel ennui ! Mise en scène inexistante.
Panique à Hollywood (Barry Levinson, 2008) Image Un The Player du pauvre.
Le crime est notre affaire (Pascal Thomas, 2008) Image Gros bof. Un film vaguement amusant mais surtout très ennuyeux, avec des moments embarrassants.

Le dernier samaritain (Tony Scott, 1991) Image Bruce Willis nous fait sa gueule de bois et les répliques fusent, mais l'ensemble reste très vain et inintéressant.
Police (Maurice Pialat, 1985) Image Si réalisme, ça veut dire acteurs littéralement à côté de leurs pompes, mise en scène plan-plan ou prise de son pourrie, alors effectivement, Police est le mètre-étalon du polar documentaire français.

Alien, la résurrection (Jean-Pierre Jeunet, 1997) Image Jeunet n'a pas compris grand-chose à l'esprit de la saga. Indigent et parfois pas loin du nanar.
L'Affaire Farewell (Christian Carion, 2009) Image Chiantissime, techniquement indigent et pédagogiquement nul.

Clara et les chics types (Claude Monnet, 1980) Image Inintéressant, mais Isabelle Adjani est superbe, comme d'habitude.

Films revus
Alien (Ridley Scott, 1979) Image
Aliens, le retour (version longue) (James Cameron, 1986) Image
Il était une fois dans l'Ouest (Sergio Leone, 1968) Image
Munich (Steven Spielberg, 2005) Image
Terminator 2, le Jugement dernier (James Cameron, 1991) Image
Le Bon, la Brute et le Truand (Sergio Leone, 1966) Image
Abyss (James Cameron, 1989) Image
True Lies (James Cameron, 1994) Image
Une Journée en enfer (John McTiernan, 1995) Image (avec la fin alternative)
La Dernière tentation du Christ (Martin Scorsese, 1988) Image
Terminator (James Cameron, 1984) Image
L'Inspecteur Harry (Don Siegel, 1971) Image
Monty Python, Sacré Graal ! (Terry Jones & Terry Gilliam, 1975) Image
The Dark Knight, le Chevalier noir (Christopher Nolan, 2008) Image
Alien³ (David Fincher, 1992) Image
Il était une fois la révolution (Sergio Leone, 1971) Image
Aviator (Martin Scorsese, 2004) Image
L'Esprit de Caïn (Brian De Palma, 1992) Image
Le Bûcher des vanités (Brian De Palma, 1990) Image
L'Associé du Diable (Taylor Hackford, 1997) Image

Films des mois précédents :
Spoiler (cliquez pour afficher)
août 2009 : Master and Commander (Peter Weir, 2003) ex aequo avec Eternal Sunshine of the spotless mind (Michel Gondry, 2004)
septembre 2009 : Lunes de fiel (Roman Polanski, 1992)
octobre 2009 : Les Frissons de l'angoisse (Dario Argento, 1975) ex aequo avec 12 Hommes en colère (Sidney Lumet, 1957)
novembre 2009 : Entre le Ciel et l'Enfer (Akira Kurosawa, 1963)
décembre 2009 : Ring (Hideo Nakata, 1997)
janvier 2010 : Le Syndrome de Stendhal (Dario Argento, 1996) ex aequo avec Inglourious Basterds (Quentin Tarantino, 2009)
février 2010 : The Cotton Club (Francis Ford Coppola, 1984) ; Prix spécial : Délivrance (John Boorman, 1972) ex aequo avec Requiem pour un massacre (Elem Klimov, 1985)
mars 2010 : Shutter Island (Martin Scorsese, 2010) - plus objectivement : Les Sept Samouraïs (Akira Kurosawa, 1954)
avril 2010 : Ratatouille (Brad Bird, 2007)
mai 2010 : Quand passent les cigognes (Mikhaïl Kalatozov, 1958)
juin 2010 : Le Mépris (Jean-Luc Godard, 1963)
juillet 2010 : Inception (Christopher Nolan, 2010)
août 2010 : La Reine Margot (Patrice Chéreau, 1994)
septembre 2010 : Le Voyeur (Michael Powell, 1960) ex aequo avec Memories of Murder (Bong Joon-ho, 2003)
octobre 2010 : Écrit sur du vent (Douglas Sirk, 1956)
novembre 2010 : Lolita (Stanley Kubrick, 1962)
décembre 2010 : Les Chaussons rouges (Michael Powell & Emeric Pressburger, 1948) ex aequo avec Le Pont de la rivière Kwaï (David Lean, 1957)
janvier 2011 : Pas de printemps pour Marnie (Alfred Hitchcock, 1964)
février 2011 : La Rumeur (William Wyler, 1961)
mars 2011 : Blue Velvet (David Lynch, 1986) ex aequo avec A la poursuite d'Octobre Rouge (John McTiernan, 1990) ; Prix spécial : TRON (Steven Lisberger, 1982)
avril 2011 : La Règle du jeu (Jean Renoir, 1939) ex aequo avec Crimes et délits (Woody Allen, 1989)
Dernière édition par Demi-Lune le 31 mai 11, 20:24, édité 75 fois.

Avatar de l’utilisateur
Blue
subMarine
Messages : 5146
Inscription : 13 sept. 06, 13:32

Re: Votre film du mois de Mai 2011

Messagepar Blue » 1 mai 11, 10:53

Mai 2011


Film du mois
Performance de Nicolas Roeg


Films découverts
Performance (Nicolas Roeg) : 8/10
La Fureur De Vivre (Nicholas Ray) : 8/10
Walkabout (Nicolas Roeg) : 7,5/10 (9/10 jusqu'à la séquence des scientifiques)
La Femme Au Portrait (Fritz Lang) : 7,5/10
La Grande Illusion (Jean Renoir) : 7/10
Terreur Sur La Ligne (Fred Walton) : 5,5/10
The Tree Of Life (Terrence Malick) : 5/10
L'Homme Qui Venait D'Ailleurs (Nicolas Roeg) : 5/10
La Nurse (William Friedkin) : 2/10


Films revus (Hors compétition)
Barry Lyndon (Stanley Kubrick) : -/10
Le Convoi De La Peur (William Friedkin) : 9/10


Films des mois précédents
Spoiler (cliquez pour afficher)
Octobre 2006 = "Come and See" (Elem Klimov)
Novembre 2006 = "Le Nouveau Monde" (Terrence Malick)
Décembre 2006 = "The Conformist" (Bernardo Bertolucci)
Janvier 2007 = "Pulsions" (Brian De Palma)
Février 2007 = "La Corde" (Alfred Hitchcock)
Mars 2007 = "Nos Funérailles" (Abel Ferrara)
Avril 2007 = "L'Ange de la Vengeance" (Abel Ferrara)
Mai 2007 = "Ludwig" (Luchino Visconti)
Juin 2007 = "Le Temps des Gitans" (Emir Kusturica)
Juillet 2007 = "Arizona Dream" (Emir Kusturica)
Août 2007 = "Les Poings dans les Poches" (Marco Bellocchio)
Septembre 2007 = "Guerre et Paix" (Sergei Bondarchuk)
Octobre 2007 = "Black Book" (Paul Verhoeven)
Novembre 2007 = "La Splendeur des Amberson" (Orson Welles)
Décembre 2007 = "Maris et Femmes" (Woody Allen)
Janvier 2008 = "Monika" (Ingmar Bergman)
Février 2008 = "There Will Be Blood" (Paul Thomas Anderson)
Mars 2008 = "Psaume Rouge" (Miklos Jancso)
Avril 2008 = "L'Incinérateur de Cadavres" (Juraj Herz)
Mai 2008 = "Les Femmes de la Nuit (Mizoguchi Kenji)
Avril 2010 = "A Nos Amours." (Maurice Pialat)
Mai 2010 = "La Roue" (Abel Gance)
Juin 2010 = "Gun Crazy" (Joseph H. Lewis)
Juillet 2010 = "Tout Sur Ma Mère" (Pedro Almodovar)
Août 2010 = "Weekend" (Jean-Luc Godard)
Septembre 2010 = "La Cérémonie" (Claude Chabrol)
Octobre 2010 = "Sans Toit Ni Loi" (Agnès Varda)
Novembre 2010 = "L'Eau Froide" (Olivier Assayas)
Décembre 2010 = "Une Femme Sous Influence" (John Cassavetes)
Janvier 2011 = "Les Nibelungen" (Fritz Lang)
Avril 2011 = "Bad Timing" (Nicolas Roeg)
Dernière édition par Blue le 2 juin 11, 19:46, édité 3 fois.

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 85498
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Votre film du mois de Mai 2011

Messagepar Jeremy Fox » 1 mai 11, 11:22

Mai 2011

Film du mois

Image


Films découverts, redécouverts ou revus (Hors competition) par ordre décroissant d'appréciation

* La Charge Victorieuse (The red Badge of Courage) : John Huston 1951 : 8/10
* Tomahawk : George Sherman 1951 : 8/10

* Pardonnez-moi : Maiwenn 2006 : 7.5/10

* Un Conte de Noël : Arnaud Desplechin 2007 : 7/10
* L'Adversaire (Pratidwandi) : Satyajit Ray 1972 : 7/10
* Vivre sa Vie : Jean-Luc Godard 1962 : 7/10
* Le Bal des Actrices : Maiwenn 2007 : 7/10
* L'Attaque de la Malle poste (Rawhide) : Henry Hathaway 1951 : 7/10

* Clara et les chics types : Jacques Monnet 1980 : 6.5/10
* L'hôpital et ses fantômes - The Kingdom / Saison 1 : Lars von Trier 1994 : 6.5/10
* Erotissimo : Gérard Pirès 1968 : 6.5/10
* Freaks : Tod browning 1932 : 6.5/10

* L'Appât : Bertrand Tavernier 1994 : 6/10
* Marqué au Fer (Branded) : Rudolph Maté 1950 : 6/10
* Nid d'amour (Love Nest) : Joseph Newman 1951 : 6/10
* La Vallée de la Vengeance (Valley Vengeance) : Richard Thorpe 1951 : 6/10
* Un Homme pas comme les autres (Trouble along the way) : Michael Curtiz 1953 : 6/10
* Les Années Sauvages (The Rawhide Years) : Rudolph Maté 1955 : 6/10

* Les Voyages de Sullivan (Sullivan's Travels) : Preston Sturges 1941 : 5/10

* Dancer in the Dark : Lars Von Trier 2000 : 4.5/10

* Moulin Rouge : John Huston 1953 : 4/10

* Mean Streets : Martin Scorsese 1973 : 3.5/10

* Dallas, ville frontières (Dallas) : Stuart Heisler 1950 : 3/10
* Terre Damnée (Copper Canyon) : John Farrow 1950 : 3/10

* Mélodie pour un Tueur (Fingers) : James Toback 1978 : 1.5/10

* Salomon et la Reine de Saba (Solomon and Sheba) : King Vidor 1959 : 1/10

* Sugarfoot : Edwin L. Marin 1951 : 0.5/10


Spoiler (cliquez pour afficher)
10/10 : Sublime
9/10 : Je jubile
8/10 : J'adore
7/10 : J'aime beaucoup
6/10 : J'aime bien
5/10 : J'aime assez
4/10 : J'aime moyennement
3/10 : Je n'aime pas vraiment
2/10 : Je n'aime pas
1/10 : Je déteste
0/10 : Je suis énervé



Mes films du mois

Spoiler (cliquez pour afficher)
Mai 2005 : Je suis un évadé (I was a fugitive from a chain gang) : Mervyn LeRoy
Juin 2005 : Le Kid de Cincinatti (The Cincinatti Kid) : Norman Jewison
Juillet 2005 : Haute société (High society) : Charles Walters
Aout 2005 : De battre mon coeur s'est arrêté : Jacques Audiard
Septembre 2005 : La Charge des Tuniques Bleues (The last frontier) : Anthony Mann
Octobre 2005 : Tempête à Washington (Advise and consent) : Otto Preminger
Novembre 2005 : A.I. : Steven Spielberg
Décembre 2005 : Capitaine de Castille : Henry King
FILM DE L'ANNEE 2005 : A.I.
Janvier 2006 : Coups de feu dans la Sierra (Ride the High Country) : Sam Peckinpah
Février 2006 : Le Nouveau monde (The New World) : Terrence Malick
Mars 2006 : 42ème rue (42nd Street) : Lloyd Bacon
Avril 2006 : Pompoko : Isao Takahata
Mai 2006 : La Dernière caravane (The Last Wagon) : Delmer Daves
Juin 2006 : La Ville abandonnée (Yellow Sky) : William Wellman
Juillet 2006 : La Porte du paradis (Heaven's gate) : Michael Cimino
Août 2006 : L'Appat (The Naked Spur) : Anthony Mann
Septembre 2006 : Nuages d'été (Iwashigumo) : Mikio Naruse
Octobre 2006 : Assurance sur la mort (Double Indemnity) : Billy Wilder
Novembre 2006 : Nausicaa de la vallée du vent : Hayao Miyazaki
Décembre 2006 : Le Rebelle (The Fountainhead) : King Vidor
FILM DE L'ANNEE 2006 : LE NOUVEAU MONDE
Janvier 2007 : El Perdido (The Last Sunset) : Robert Aldrich
Février 2007 : L'homme de nulle part (Jubal) : Delmer Daves
Mars 2007 : Le Cheval de fer (The Iron Horse) : John Ford
Avril 2007 : Les Contes de Terremer : Goro Miyazaki
Mai 2007 : Le Passage du Canyon (Canyon Passage) : Jacques Tourneur
Juin 2007 : A History of Violence : David Cronenberg
Juillet 2007 : Steamboy : Katsuhiro Otomo
Aout 2007 : Le Mariage est pour demain (Tennessee's Partner): Allan Dwan
Septembre 2007 : Le Temps de l'Innocence (The Age of Innocence) : Martin Scorsese
Octobre 2007 : Sur la Piste des Comanches (Fort Dobbs) : Gordon Douglas
Novembre 2007 : Stars in My Crown : Jacques tourneur
Décembre 2007 : Liaisons secrètes (Strangers when we Meet) : Richard Quine
FILM DE L'ANNEE 2007 : STARS IN MY CROWN
Janvier 2008 : La Flèche et le Flambeau (The Flame and the Arrow) : Jacques Tourneur
Février 2008 : No Country for Old Men : Joel et Ethan Coen
Mars 2008 : Retour à Howards End (Howards End) : James Ivory
Avril 2008 : La plus belle fille du monde (Billy Rose's Jumbo) : Charles Walters
Mai 2008 : L'Attaque de la malle-poste (Rawhide) : Henry Hathaway
Juin 2008 : La Brigade Héroïque (Saskatchewan) : Raoul Walsh
Juillet 2008 : Et au milieu coule une rivière (A River Runs Through It) : Robert Redford
Aout 2008 : La Peau d'un autre (Pete Kelly's Blues) : Jack Webb
Septembre 2008 : Amants et fils (Sons and Lovers) : Jack Cardiff
Octobre 2008 : The Great American Broadcast : Archie Mayo
Novembre 2008 : Bastogne (Battleground) : William Wellman
Décembre 2008 : La Chevauchée de la Vengeance (Ride Lonesome) : Budd Boetticher
FILM DE L'ANNEE 2008 : LA CHEVAUCHEE DE LA VENGEANCE
Janvier 2009 : La Nuit nous appartient (We Own the Night) : James Gray
Février 2009 : Lili : Charles Walters
Mars 2009 : La Montagne des neuf Spencer (Spencer's Moutain) : Delmer Daves
Avril 2009 : Papa Longues jambes (Daddy Long Legs) : Jean Negulesco
Mai 2009 : La Vie de Jésus : Bruno Dumont
Juin 2009 : Autant en emporte le vent : Victor Fleming
Juillet 2009 : Max et les ferrailleurs : Claude Sautet
Août 2009 : Inglourious Basterds : Quentin Tarantino
Septembre 2009 : La Complainte du sentier : Satyajit Ray
Octobre 2009 : Oliver : Carol Reed
Novembre 2009 : Tous les Matins du monde : Alain Corneau
Décembre 2009 : Ponyo sur la falaise : Hayao Myiazaki
FILM DE L'ANNEE 2009 : AUTANT EN EMPORTE LE VENT
Janvier 2010 : Le Mépris : Jean-Luc Godard
Février 2010 : La Princesse et la grenouille : John Musker et Ron Clements
Mars 2010 : Can Can : Walter Lang
Avril 2010 : Cabaret : Bob Fosse
Mai 2010 : L'accompagnatrice : Claude Miller
Juin 2010 : La Femme Défendue : Philippe Harel
Juillet 2010 : La Vie Moderne : Raymond Depardon
Aout 2010 : Les Incorruptibles : Brian De Palma
Septembre 2010 : La Meilleure façon de Marcher : Claude Miller
Octobre 2010 : La Harpe de Birmanie : Kon Ichikawa
Novembre 2010 : Bright Star : Jane Campion
Décembre 2010 : Raiponce : Nathan Greno et Byron Howards
FILM DE L'ANNEE 2010 : LE MEPRIS
Janvier 2011 : Breaking Waves : Lars Von Trier
Février 2011 : Agora : Alejandro Amenabar
Mars 2011 : Lady Chatterley : Pascal Ferran
Avril 2001 : La Porte du Diable : Anthony Mann
Mai 2011 : Tomahawk : George Sherman

Avatar de l’utilisateur
Sybille
Accessoiriste
Messages : 1776
Inscription : 23 juin 05, 14:06

Re: Votre film du mois de Mai 2011

Messagepar Sybille » 1 mai 11, 11:34

FILMS DE MAI 2011

FILM DU MOIS

Objective, Burma ! / Aventures en Birmanie - Raoul Walsh (1945)

Image

DECOUVERTES
Saskatchewan (Walsh - 1954) : 7/10
Objective, Burma ! (Walsh - 1945) : 8/10
The Manchurian candidate (Frankenheimer - 1962) : 6,5/10
Young man with a horn (Curtiz - 1950) : 7/10
Fanny et Alexandre (Bergman - 1982) : 7/10
Je donnerais un million (Camerini - 1935) : 6,5/10
The big trail (Walsh - 1930) : 7/10
L'assassin connaît la musique (Chenal - 1963) : 6/10
Sadie Thompson (Walsh - 1928) : 7,5/10
Lucky star (Borzage - 1929) : 7,5/10
La rivière d'argent (Walsh - 1948) : 6,5/10
La charrette fantôme (Sjöström - 1921) : 5,5/10
La conquête (Durringer - 2011) : 6/10
Gun fury (Walsh - 1953) : 4/10
Une nuit à Rio (Cummings - 1941) : 6,5/10
Vampyr (Dreyer - 1932) : 7,5/10
Gentleman Jim (Walsh - 1942) : 7/10
La prisonnière du désert (Ford - 1956) : 8/10

FILMS REVUS
The bride came C.O.D (Keighley - 1941) : 7/10
Le chien des Baskerville (Lanfield - 1939) : 6,5/10
Les aventures de Sherlock Holmes (Werker - 1939) : 6,5/10
Sherlock Holmes et la voix de la terreur (Rawlins - 1942) : 4/10
Sherlock Holmes et l'arme secrète (William Neil - 1942) : 5/10
They drive by night (Walsh - 1940) : 7/10
Sherlock Holmes à Washington (William Neil - 1942) : 5/10
Echec à la mort (William Neil - 1943) : 6/10

MOIS PRECEDENTS

Spoiler (cliquez pour afficher)
Octobre 2006 : Les contrebandiers de Moonfleet / Fritz Lang (1955)
Novembre 2006 : Heaven knows Mr Allison / John Huston (1957)
Décembre 2006 : La fille de Ryan / David Lean (1970)

Janvier 2007 : Le narcisse noir / Powell & Pressburger (1947)
Février 2007 : Le convoi des braves / John Ford (1950)
Mars 2007 : Cluny Brown / Ernst Lubitsch (1948)
Avril 2007 : Les fraises sauvages / Ingmar Bergman (1957)
Mai 2007 : La comtesse aux pieds nus / Joseph Mankiewicz (1954)
Juin 2007 : Umberto D / Vittorio de Sica (1951)
Juillet 2007 : Le tour du monde en 80 jours / Michael Anderson (1956)
Août 2007 : Night and the city / Jules Dassin (1950)
Septembre 2007 : Le jardin du diable / Henry Hathaway (1954)
Octobre 2007 : Miller's crossing / Joel & Ethan Coen (1990)
Novembre 2007 : Le vent / Victor Sjöström (1928)
Décembre 2007 : Amarcord / Federico Fellini (1973)

Janvier 2008 : L'homme qui tua Liberty Valance / John Ford (1962)
Février 2008 : The lady Eve / Preston Sturges (1941)
Mars 2008 : Apocalypse now / Francis Ford Coppola (1979)
Avril 2008 : Manhattan / Woody Allen (1979)
Mai 2008 : La route des Indes / David Lean (1984)
Juin 2008 : Avanti ! / Billy Wilder (1972)
Juillet 2008 : The man from Laramie / Anthony Mann (1955)
Août 2008 : The clock / Vincente Minnelli (1945)
Septembre 2008 : A letter to three wives / Joseph Mankiewicz (1949)
Octobre 2008 : Ordet / Carl Theodor Dreyer (1954)
Novembre 2008 : Une partie de campagne / Jean Renoir (1936)
Décembre 2008 : Oliver ! / Carol Reed (1968)

Janvier 2009 : Le deuxième souffle / Jean-Pierre Melville (1966)
Février 2009 : Miss Pettigrew / Bharat Nalluri (2009)
Mars 2009 : Le fleuve sauvage / Elia Kazan (1960)
Avril 2009 : The servant / Joseph Losey (1964)
Mai 2009 : Un tramway nommé désir / Elia Kazan (1951)
Juin 2009 : Sur les quais / Elia Kazan (1954)
Juillet 2009 : Whatever works / Woody Allen (2009)
Août 2009 : White heat / Raoul Walsh (1949)
Septembre 2009 : Neverland / Marc Forster (2005)
Octobre 2009 : Under Capricorn / Alfred Hitchcock (1949)
Novembre 2009 : Westward the women / William Wellman (1951)
Décembre 2009 : Je suis un évadé / Mervyn LeRoy (1932)

Janvier 2010 : Bright Star /Jane Campion (2010)
Février 2010 : Sherlock Holmes / Guy Ritchie (2010)
Mars 2010 : L'Atalante / Jean Vigo (1934)
Avril 2010 : They drive by night / Raoul Walsh (1940)
Mai 2010 : Slightly Scarlet / Allan Dwan (1956)
Juin 2010 : Permission jusqu'à l'aube / John Ford & Mervyn LeRoy (1955)
Juillet 2010 : Monika / Ingmar Bergman (1953)
Août 2010 : Maris et femmes / Woody Allen (1992)
Septembre 2010 : 3.10 pour Yuma / Delmer Daves (1956)
Octobre 2010 : L'homme à la caméra / Dziga Vertov (1929)
Novembre 2010 : La règle du jeu / Jean Renoir (1939)
Décembre 2010 : L'ange de la rue / Frank Borzage (1928)

Janvier 2011 : Opening night / John Cassavetes (1977)
Février 2011 : Darling / John Schlesinger (1965)
Mars 2011 : The young Victoria / Jean-Marc Vallée (2009)
Avril 2011 : A matter of life and death / Michael Powell & Emeric Pressburger (1946)
Mai 2011 : Objective, Burma ! / Raoul Walsh (1945)
Dernière édition par Sybille le 31 mai 11, 23:42, édité 32 fois.