Votre film du mois de Septembre 2011

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés après 1980

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
Boubakar
Mécène hobbit
Messages : 47832
Inscription : 31 juil. 03, 11:50

Votre film du mois de Septembre 2011

Messagepar Boubakar » 1 sept. 11, 06:56

Topic "A vos Commentaires"

Tous vos films du mois (Mai 2005 - Décembre 2006) lien mort

Liste des liens par mois (Décembre 2006 & Aout 2007 à Aout 2011)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Votre film du mois de Décembre 2006
Votre film du mois d'Août 2007
Votre film du mois de Septembre 2007
Votre film du mois d'Octobre 2007
Votre film du mois de Novembre 2007
Votre film du mois de Décembre 2007
Votre film du mois de Janvier 2008
Votre film du mois de Février 2008
Votre film du mois de Mars 2008
Votre film du mois d'Avril 2008
Votre film du mois de Mai 2008
Votre film du mois de Juin 2008
Votre film du mois de Juillet 2008
Votre film du mois d'Août 2008
Votre film du mois de Septembre 2008
Votre film du mois d'Octobre 2008
Votre film du mois de Novembre 2008
Votre film du mois de Décembre 2008
Votre film du mois de Janvier 2009
Votre film du mois de Février 2009
Votre film du mois de Mars 2009
Votre film du mois d'Avril 2009
Votre film du mois de Mai2009
Votre film du mois de Juin 2009
Votre film du mois de Juillet 2009
Votre film du mois d'Aout 2009
Votre film du mois de Septembre 2009
Votre film du mois d'Octobre 2009
Votre film du mois de Novembre 2009
Votre film du mois de Décembre 2009
Votre film du mois de Janvier 2010
Votre film du mois de Février 2010
Votre film du mois de Mars 2010
Votre film du mois d'Avril 2010
Votre film du mois de Mai 2010
Votre film du mois de Juin 2010
Votre film du mois de Juillet 2010
Votre film du mois d'Aout 2010
Votre film du mois de Septembre 2010
Votre film du mois d' Octobre 2010
Votre film du mois de Novembre 2010
Votre film du mois de Décembre 2010
Votre film du mois de Janvier 2011
Votre film du mois de Février 2011
Votre film du mois de Mars 2011
Votre film du mois d'Avril 2011
Votre film du mois de Mai 2011
Votre film du mois de Juin 2011
Votre film du mois de Juillet 2011
Votre film du mois d' Aout 2011

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour toute erreur ou omission fort probable, n'hésitez pas à m'envoyer des MP.


Films du mois (Janvier 2011 - Décembre 2011)

Spoiler (cliquez pour afficher)
7 Swans
janvier = Werckmeister harmonies (Tarr)
février = 37 uses for a dead sheep (Hopkins)
mars = Le locataire (Polanski)
avril = Gosford park (Altman)
Addis-abeba
Akrociné
février = Incendies (Villeneuve)
mars = Histoire d'une prostituée (Suzuki)
avril = Heat (Mann)
mai = The tree of life (Mallick)
juin = Essential killing (Skolimowski)
juillet = Collapse (C.SMith)
AlexRow
février = The ghost writer (Polanski)
Alcade
janvier = Le narcisse noir (Powell & Pressburger)
alcatel
janvier = New-York Miami (Capra)
février = Marathon man (Schlesinger)
mars = L'enfant sauvage (Truffaut)
mai = 12 hommes en colère (Lumet)
AlexRow
mars = Raphael ou le débauché (Deville)
Alphonse Tram
Anorya
janvier = Satyricon (Fellini)
février = Sans soleil (Marker)
mars = Never let me go (Romanek)
avril = Pina (Wenders)
mai = Twin peaks : fire walk with me (Lynch)
juin = Vivre sa vie (Godard)
juillet = L'échange (Eastwood)
Art core
janvier = Play time (Tati)
février = La BM du seigneur (Hue)
mars = Le plein de super (Cavalier)
avril = Barry Lyndon (Kubrick)
mai = Hors Satan (Dumont)
juin = Une séparation (Fahradi)
juillet = Un amour de jeunesse (Hansen-Love)
Aska
Atcloserange
janvier = L'homme de chevet (Monne)
mars = Les inconnus dans la ville (Fleischer)
avril = Breaker morant (Beresford)
juin = L'ange exterminateur (Bunuel)
juillet = The lodger (Hitchcock)
awopbopaloobopalopbamboom
Ben Castellano
janvier = Arrietty, le petit monde des chapardeurs (Yonebayashi)
février = Les copains d'abord (Kasdan)
mars = Oki's movie (Hong)
avril = Road to nowhere (Hellmann)
mai = La femme sur la lune (Lang)
juin = Wendy & Lucy (Reichardt)
juillet = Deep end (Skolomowski)
Best
janvier = Arrietty le petit monde des chapardeurs (Yonebayashi)
février = Josey Wales, hors-la-loi (Eastwood)
mars = Rango (Verbinski)
avril = Mar adentro (Amenabar)
mai = Huit heures de sursis (Reed)
juin = Kung Fu Panda 2 (Yuh)
juillet = Il n'est jamais trop tard (Hanks)
Blue
janvier = Les Nibelungen (Lang)
avril = Bad timing (Roeg)
mai = Performance (Roeg)
juin = Au hasard Balthazar (Bresson)
juillet = La passion de Jeanne d'Arc (Dreyer)
Boubakar
janvier = La vengeance aux deux visages (Brando)
février = L'homme qui voulut être roi (Huston)
mars = Pour une poignée de dollars (Leone)
avril = Amants et fils (Cardiff)
mai = Conte d'été (Rohmer)
juin = Punishment park (Watkins)
juillet = Les gens de la pluie (Coppola)
aout = The proposition (Hillcoat)
Boulgakov
février = Comment savoir (L.Brooks)
Brody
janvier = Les frissons de l'angoisse (Argento)
février = Bons baisers de Bruges (McDonagh)
mars = Des hommes et des dieux (Beauvois)
avril = Sons of anarchy saison 2
mai = L’homme qui tua Liberty Valance (Ford)
juin = Aniki mon frère (Kitano)
juillet = The ghost writer (Polanski)
Calfeutrin
Cathy
janvier = L'ange des ténèbres (Milestone)
février = L'homme au bras d'or (Preminger)
mars = Pandora (Lewin)
avril = Madame Bovary (Minelli)
mai = Témoin à charge (Wilder)
juin = Jewel robbery (Dieterle)
juillet = L'amant sans visage (Sherman)
cinephage
janvier = Incendies (Villeneuve)
février = Portrait of Jennie (Dieterle)
mars = Orgueil et préjugés (Wright)
avril = Murder by contract (Lerner)
mai = Vincent, François, Paul et les autres (Sautet)
juin = Contes cruels du Bushido (Imai)
juillet = Underworld (Sternberg)
Colqhoun
janvier = Observe & report (Hill)
juin = The bang bang club (Silver)
Cortez the killer
janvier = Morse (Alfredson)
février = Les chemins de la liberté (Weir)
mars = Out of Africa (Pollack)
avril = Man on the moon (Forman)
mai = The tree of life (Mallick)
juin = Minuit à Paris (Allen)
juillet = The offense (Lumet)
CrankyMemory
Daffy Duck
daniel gregg
mai = The frenchman's creek (Leisen)
juillet = The manhandled (Dwan)
DavidDunn
avril = Let me in (Reeves)
Demi-Lune
janvier = Pas de printemps pour Marnie (Hitchcock)
février = La rumeur (Wyler)
mars = Blue Velvet (Lynch)
avril = La règle du jeu (Renoir)
mai = Le guépard (Visconti)
juin = The tree of life (Mallick)
juillet 2011 = Trop belle pour toi (Blier)
Ducdame
ed
Ender
janvier = Platform (Zia)
février = Persona (Bergman)
Eusebio Cafarelli
mai = Persona (Bergman)
everhard
avril = Romance on the high seas
mai = Certains l'aiment chaud (Wilder)
juin = Good news
Fatalitas
janvier = Les perles de la couronne (Guitry & Christian-Jacque)
février = La ballade de Bruno (Herzog)
mars = La soif de la jeunesse (Parrish)
avril = Le cambrioleur (Wendkos)
mai = Vincere (Bellochio)
juin = On achève bien les chevaux (Pollack)
juillet = Deep end (Skolimowski)
feb
janvier = L'homme tranquille (Ford)
février = Souvenirs goutte à goutte (Takahata)
mars = L'enfer est à lui (Walsh)
avril = Boule de feu (Hawks)
mai = A woman's face (Cuckor)
juin = Scaramouche (Sidney)
juillet 2011 = Les sacrifiés (Ford)
Federico
janvier = The swimmer (Perry)
mars = La dernière séance (Bogdanovich)
Flavia
juin = Mean streets (Scorsese)
juillet = Waterloo Bridge (LeRoy)
François Sanders
janvier = Somewhere (S.Coppola)
février = Black swan (Aronofsky)
mars = Fighter (O'Russell)
avril = Road to nowhere (Hellmann)
juillet = Zabriskie point (Antonioni)
Frank Bannister
mars = Black swan (Aaronofsky)
avril = Tron l'héritage
mai = Buried
Gnome
janvier = Les sans-espoir (Jancso)
février = Le premier jour du reste de ta vie (Bezançon)
mars = Le cache cache pastoral (Terayama)
avril = L'île du châtiment (Shinoda)
mai = Ne le dis à personne (Canet)
juin = Z (Costa-Gavras)
juillet = The tree of life (Mallick)
Gounou
janvier = Inferno (Argento)
février = Impitoyable (Eastwood)
mars = La charge héroïque (Ford)
avril = Essential killing (Skolismowski)
mai = The tree of life (Mallick)
juin = La dernière piste (Reichardt)
juillet = Josey Wales hors-la-loi (Eastwood)
Hal 9000
janvier = Brainstorm (Trumbull)
février = Angel heart (Parker)
mars = La grande évasion (Sturges)
avril = Black death (Smith)
mai = L'étoffe des héros (Kaufman)
juin = X-Men : au commencement (Vaughn)
juillet = Quatre mouche de velours gris (Argento)
hansolo
avril = Rango (Verbinski)
mai = Source code (Jones)
hellboy
janvier = Mother (Bong)
février = The town (Affleck)
mars = Bad lieutenant (Herzog)
juin = X-Men le commencement (Vaughn)
juillet = 127 heures (Boyle)
hellrick
janvier = Agora (Amenabar)
février = La lame infernale (Delaman)
mars = La brigade du Texas (Douglas)
avril = Hobo with a shotgun (Eisener)
mai = Thor (Branagh)
juin = X-Men le commencement (Vaughn)
juillet 2011 = Femme ou démon (Marshall)
Helward
homerwell
janvier = La poison (Guitry)
février = Lucky star (Borzage)
mars = L'heure suprême (Borzage)
mai = Un conte de Noël (Desplechin)
Jack Griffin
février = Stop making sense (Demme)
jacques 2
mai = Two lovers (Gray)
Jeremy Fox
janvier = Breaking the waves (Von trier)
février = Agora (Amenabar)
mars = Lady Chatterley (Ferran)
avril = La porte du diable (A.Mann)
mai = Tomahawk (Sherman)
juin = L'échange (Eastwood)
juillet = Les plages d'Agnès (Varda)
Joe-ernst
janvier = Incendies (Villeneuve)
février = Une étoile est née (Cukor)
mars = Une si jolie petite plage (Allégret)
avril = Rabbit hole (Mitchell)
mai = Shakespeare Wallah (Ivory)
juin = Le guépard (Visconti)
juillet = The beloved rogue
Joe Wilson
janvier = Les affameurs (A.Mann)
février = Fanny & Alexandre (Bergman)
mars = Les contes de la lune vague après la pluie (Mizoguchi)
avril = Le roi Lear (Kozintsev)
mai = The tree of life (Mallick)
juin = Pandora (Lewin)
juillet = Le guépard (Visconti)
Johell
février = Dead people (Huyck)
mars = Marie poupée (Seria)
avril = La ballade de l'impossible (Tran)
mai = La solitude des nombres premiers (Costanzo)
juillet = Hanna (Wright)
John Anderton
janvier = The killer inside me (Winterbottom)
février = Black swan (Aronofsky)
mars = The social network (Fincher)
avril = Le convoi de la peur (Friekdkin)
mai = Les yeux de Julia
juin = The tree of life (Mallick)
juillet = True blood - saison 3
Jordan White
janvier = A serbian film (Spasosjevic)
février = The runaways (Sigismondi)
mars = Les jours et les nuits de China Blue (Russell)
avril = Defiance of good
juin = Une affaire d'état (Valette)
juillet = Towelhead (Ball)
Judyline
janvier = L'homme au masque de fer (Wallace)
février = Lilo & Stitch (Deblois & Sanders)
mars = A.I. (Spielberg)
avril = Social network (Fincher)
mai = Toy Story 3
juin = Esprits rebelles (Smith)
juillet = Le jour où la Terre s'arrêta (Wise)
-Kaonashi Yupa-
janvier = Le vieux fusil (Enrico)
février = Reds (Beatty)
mars = Winter's bone (Garnik)
avril = Bleu (Kieslowski)
mai = Miracle en Alabama (Penn)
juin = Alexandre le bienheureux (Robert)
juillet = Bienvenue Mister Chance (Ashby)
Karras
janvier = Incendies (Villeneuve)
février = Never let me go (Romanek)
mars = Revenge (Bier)
avril = L'étrangère
mai = The tree of life (mallick)
juin = Une séparation (Fahradi)
juillet = Chico & Rita
Kevin95
janvier = Arizona Junior (Coen)
février = La dame de Shangaï (Welles)
mars = True grit (Coen)
avril = Cyclone à la Jamaïque (Mackendrick)
mai = The tree of life (Mallick)
juin = Paprika (Kon)
juillet = A bout portant (Siegel)
Kimm
janvier = Poupoupidou (Hustache-Mathieu)
Leol
janvier = Tous en scène (Minelli)
février = Les visiteurs du soir (Carné)
mars = Madame De (Ophuls)
avril = A.I. (Spielberg)
mai = The tree of life (Mallick)
juin = Une séparation (Fahradi)
juillet = L'année du dragon (Cimino)
Léo Pard
janvier = Les évadés (Darabont)
février = Police Python 357 (Corneau)
mars = Les Blues brothers (Landis)
avril = Et pour quelques dollars de plus (Leone)
mai = Psychose (Hitchcock)
juin = Orange mécanique (Kubrick)
juillet = L'armée des ombres (Melville)
lermontov
mai = Abattoir 5 (Hill)
juin = Homicide (Mamet)
Lorenzo
Magobei
janvier = L'aurore (Murnau)
février = Les yeux sans visage (Franju)
mars = Le guépard (Visconti)
avril = La main du diable (Tourneur)
juin = Kagemusha (Kurosawa)
juillet = La poison (Guitry)
Major Dundee
janvier = Smith le taciturne (Fenton)
février = Funny games (Haneke)
mars = Jungle girl (Whitney & English)
Major Tom
janvier = La griffe du passé (Tourneur)
février = Les chaussons rouges (Powell & Pressburger)
mars = La rivière de diamants (Polanski)
avril = La maman et la putain (Eustache)
mai = Minuit à Paris (Allen)
juin = L'insoutenable légèreté de l'être (Kaufman)
juillet 2011 = Music box (Costa Gavras)
mannhunter
janvier = Poupoupidou (Hustache-Mathieu)
février = Last night (Tadjedin)
mars = 127 heures (Boyle)
avril = L'agence (Nolfi)
mai = Le complexe du castor (Foster)
juin = Blue Valentine
juillet = Hanna (Wright)
Max Schreck
janvier = Avatar (Cameron)
février = Le 7eme jour (Saura)
mars = Black swan (Aaronofsky)
avril = Le viager (Tchernia)
mai = The tree of life (Mallick)
juillet = Summer wars (Hosoda)
Miss Nobody
janvier = Johnny Guitar (Ray)
février = La source (Bergman)
mars = Stalag 17 (Wilder)
avril = Série noire (Corneau)
mai = L'année du dragon (Cimino)
juin = Bienvenue à Gattaca (Niccol)
juillet 2011 = A bout de course (Lumet)
MJ
janvier = Experiment in terror (Edwards)
février = Poetry (Changdong)
mars = Safe (Haynes)
avril = Nowhere (Araki)
mai = La maman et la putain (Eustache)
juin = La loi du milieu (Hodges)
juillet = To sleep with anger (Burnett)

NICOLAS mag
Nobody smith
janvier = 5cm par seconde (Shinkai)
février = True grit (Coen)
mars = La mélodie du bonheur (Wise)
avril = Les grands espaces (Wyler)
mai = The tree of life (Mallick)
juin = Panic sur Florida Beach (Dante)
juillet = Europa (Von Trier)
NotBillyTheKid
janvier = Le bal (Scola)
mars = Une question de vie ou de mort (Powell & Pressburger)
avril = La ville abandonnée (Wellmann)
mai = Le fleuve sauvage (Kazan)
juillet = Baisers volés (Truffaut)
Père Jules
juillet = Le couteau dans l'eau (Polanski)
Phylute
juin = Balada Triste (De la Iglesia)
juillet = Chroniques d'un été (Rouch)
Pnom&Peh
janvier = Blood & sand (Mamoulian)
février = Incendies (Villeneuve)
prinze
Profondo Rosso
janvier = Bunny Lake a disparu (Preminger)
février = Walkabout (Roeg)
mars = Never let me go (Romanek)
avril = Saturday night & Sunday morning (Reisz)
mai = Isadora (Reisz)
juin = Henry V (Branagh)
juillet = La maitresse du lieutenant français (Reisz)
Ratatouille
janvier = Miracle Mile (De Jarnatt)
février = Au service secret de sa majesté (Hunt)
mars = Brève rencontre (Lean)
avril = Punishment park (Watkins)
mai = The tree of life (Mallick)
juin = A bout de course (Lumet)
juillet = Music box (Costa-Gavras)
reuno
janvier = Ondine (Jordan)
février = Il était une fois dans l'Ouest (Leone)
mars = Tetsuo the bulletman (Tsukamoto)
avril = Animal kingdom (Michod)
mai = The tree of life (Mallick)
juin = Biutiful (Inarritu)
juillet = Memory lane (Hers)
RH2K
Rick Blaine
janvier = Mon homme Godfrey (LaCava)
février = Le mépris (Godard)
mars = Nous voulons les colonels (Monicelli)
avril = Huit heures de sursis (Reed)
mai = Five star final (LeRoy)
juin = Les nuits de Chicago (Von Sternberg)
juillet = Ça commence aujourd'hui (Tavernier)
Rockatansky
janvier = Triangle (C.Smith)
février = Pour elle (Cavayé)
mars = A bout portant (Cavayé)
avril = Hobo with a shotgun (Eisener)
mai = Confessions (Nakashima)
juin = J'ai rencontré le diable (Kim)
juillet = Hanna (Wright)
Ryo Saeba
janvier = Mr Nobody (Van Dormael)
février = Gamera 2, surgissement d'une légion
mars = Memories of Matsuko (Nakashima)
avril = The taste of tea (Ishii)
mai = Morse (Alfredson)
juin = Departures (Takita)
juillet = Skate land (Mickle)
See the man
janvier = Sons of Arnachy - saison 2
semmelweiss
janvier = Irréversible (Noé)
février = Phantom of the paradise (De Palma)
mars = Les duellistes (R.Scott)
avril = La dame de Shangaï (Welles)
mai = The tree of life (Mallick)
juin = La balade sauvage (Mallick)
juillet = Deep end (Skolimowski)
Someone 1600
janvier = Le guépard (Visconti)
février = Danse avec les loups (Costner)
mars = Last action hero (McTiernan)
avril = Rango (Verbinski)
mai = La harpe de Birmanie (Ichikawa)
juin = Barry Lyndon (Kubrick)
juillet = 1941 (Spielberg)
Styx
mars = Mes doubles, ma femme et moi (Ramis)
Sybille
janvier = Opening night (Cassavetes)
février = Darling (Schlesinger)
mars = The young Victoria (Vallée)
avril = Une question de vie ou de mort (Powell & Pressburger)
mai = Aventures en Birmanie (Walsh)
juin = L'armée des ombres (Melville)
juillet = L'idiot (Kurosawa)
tite bouh
janvier = La rivière rouge (Ford)
février = Une vie difficile (Risi)
mars = Never let me go (Romanek)
avril = Peau d'âne (Demy)
mai = The tree of life (Mallick)
juin = 12 hommes en colère (Lumet)
juillet = Minuit à Paris (Allen)
Tobold
{b]Tommy Udo[/b]
janvier = L'invasion des profanateurs de sépultures (Siegel)
Tom Peeping
mars = Black swan (Aaronosky)
juin = Le temps de l'innocence (Scorsese)
vic
janvier = Le passage du canyon (Tourneur)
février = Suzhou river (Ye)
mars = Winter's bone (Granik)
avril = Essential killing (Skolimowski)
mai = Source code (Jones)
juin = La dernière piste (Reichardt)
juillet = Deep end (Skolimowski)
vic vega
janvier = L'ombre d'un doute (Hitchcock)
février = Jules César (Mankiewicz)
mars = L'oeuf de l'ange (Oshii)
avril = La 7eme victime (Robson)
mai = Le trésor d'Arne (Stiller)
juin = Frontière chinoise (Ford)
juillet = Mirage (Tsui)
Watkissien
janvier = The gren hornt (Gondry)
février = Le discours d'un roi (Hooper)
mars = Rango (Verbinski)
avril = Pina (Wenders)
mai = The tree of life (Mallick)
wontolla
janvier = Shortbus (Mitchell)
février = Le discours d'un roi (Hooper)
mars = Rango (Verbinski)
avril = Le mystificateur (Ray)
mai = The tree of life (Mallick)
juin = Le nouveau monde (Mallick)
juillet = Atmen (Markovics)

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 85996
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Votre film du mois de Septembre 2011

Messagepar Jeremy Fox » 1 sept. 11, 06:58

Septembre 2011

Film du mois

Image


Films découverts, redécouverts ou revus (Hors competition) par ordre décroissant d'appréciation

* Melancholia : Lars Von Trier 2011 : 8.5/10

* Quand les Tambours d'arrêteront (Apache Drums) : Hugo Fregonese 1951 : 7.5/10
* Les LIP : L'imagination au pouvoir : Christian Rouaud 2007 : 7.5/10
* Viva Zapata! : Elia Kazan 1952 : 7.5/10

* Fort Osage : Lesley Selander 1952 : 7/10
* La Maladie de Sachs : Michel Deville 1999 : 7/10
* La Loi de la Prairie (Tribute to a Bad Man) : Robert Wise 1956 : 7/10
* Princess Bride : Rob Reiner 1987 : 7/10
* Brazil : Terry Gilliam 1985 : 7/10

* Au Mépris des lois (The Battle of Apache Pass) : George Sherman 1952 : 6.5/10
* Les Hors-la-loi (One Foot in Hell) : James B. Clark 1960 : 6.5/10
* Christine : John Carpenter 1983 : 6.5/10
* Amen : Costa-Gavras 2002 : 6.5/10

* Les Bannis de la Sierra (The Outcasts of Poker Flat) : Joseph M. Newman 1952 : 6/10
* Intolérable Cruauté (Intolerable Cruelty) : Joel Coen 2003 : 6/10
* L'étoile du destin (Lone Star) : Vincent Sherman 1952 : 6/10

* L'Ange des maudits (Rancho Notorious) : Fritz Lang 1952 : 5.5/10
* Ce plaisir qu'on dit charnel (Carnal Knowledge) : Mike Nichols 1971 : 5.5/10
* Red Planet Mars : Harry Horner 1952 : 5.5/10
* 24 Heures chez les martiens (Rocketship X-M) : Kurt Neumann 1950 : 5.5/10

* Son ange gardien (Forever, Darling) : Alexander Hall 1956 : 5/10
* Les Conquérants de Carson City (Carson City) : André de Toth 1952 : 5/10

* Celles qu'on n'a pas eues : Pascal Thomas 1980 : 4/10

* Les Envahisseurs de la planète rouge (Invaders from Mars) : William Cameron Menzies 1953 : 3/10

* La Mousson (The Rains of Ranchipur) : Jean Negulesco 1955 : 2.5/10
* Les Rivaux du rail (Denver & Rio Grande) : Byron Haskin 1952 : 2.5/10

* La Boum : Claude Pinoteau 1980 : 1.5/10

* Flight to Mars : Lesley Selander 1951 : 1/10

* Les Hommes : Ariane Michel 2007 : 0/10





Spoiler (cliquez pour afficher)
10/10 : Sublime
9/10 : Je jubile
8/10 : J'adore
7/10 : J'aime beaucoup
6/10 : J'aime bien
5/10 : J'aime assez
4/10 : J'aime moyennement
3/10 : Je n'aime pas vraiment
2/10 : Je n'aime pas
1/10 : Je déteste
0/10 : Je suis énervé



Mes films du mois

Spoiler (cliquez pour afficher)
Mai 2005 : Je suis un évadé (I was a fugitive from a chain gang) : Mervyn LeRoy
Juin 2005 : Le Kid de Cincinatti (The Cincinatti Kid) : Norman Jewison
Juillet 2005 : Haute société (High society) : Charles Walters
Aout 2005 : De battre mon coeur s'est arrêté : Jacques Audiard
Septembre 2005 : La Charge des Tuniques Bleues (The last frontier) : Anthony Mann
Octobre 2005 : Tempête à Washington (Advise and consent) : Otto Preminger
Novembre 2005 : A.I. : Steven Spielberg
Décembre 2005 : Capitaine de Castille : Henry King
FILM DE L'ANNEE 2005 : A.I.
Janvier 2006 : Coups de feu dans la Sierra (Ride the High Country) : Sam Peckinpah
Février 2006 : Le Nouveau monde (The New World) : Terrence Malick
Mars 2006 : 42ème rue (42nd Street) : Lloyd Bacon
Avril 2006 : Pompoko : Isao Takahata
Mai 2006 : La Dernière caravane (The Last Wagon) : Delmer Daves
Juin 2006 : La Ville abandonnée (Yellow Sky) : William Wellman
Juillet 2006 : La Porte du paradis (Heaven's gate) : Michael Cimino
Août 2006 : L'Appat (The Naked Spur) : Anthony Mann
Septembre 2006 : Nuages d'été (Iwashigumo) : Mikio Naruse
Octobre 2006 : Assurance sur la mort (Double Indemnity) : Billy Wilder
Novembre 2006 : Nausicaa de la vallée du vent : Hayao Miyazaki
Décembre 2006 : Le Rebelle (The Fountainhead) : King Vidor
FILM DE L'ANNEE 2006 : LE NOUVEAU MONDE
Janvier 2007 : El Perdido (The Last Sunset) : Robert Aldrich
Février 2007 : L'homme de nulle part (Jubal) : Delmer Daves
Mars 2007 : Le Cheval de fer (The Iron Horse) : John Ford
Avril 2007 : Les Contes de Terremer : Goro Miyazaki
Mai 2007 : Le Passage du Canyon (Canyon Passage) : Jacques Tourneur
Juin 2007 : A History of Violence : David Cronenberg
Juillet 2007 : Steamboy : Katsuhiro Otomo
Aout 2007 : Le Mariage est pour demain (Tennessee's Partner): Allan Dwan
Septembre 2007 : Le Temps de l'Innocence (The Age of Innocence) : Martin Scorsese
Octobre 2007 : Sur la Piste des Comanches (Fort Dobbs) : Gordon Douglas
Novembre 2007 : Stars in My Crown : Jacques tourneur
Décembre 2007 : Liaisons secrètes (Strangers when we Meet) : Richard Quine
FILM DE L'ANNEE 2007 : LE PASSAGE DU CANYON
Janvier 2008 : La Flèche et le Flambeau (The Flame and the Arrow) : Jacques Tourneur
Février 2008 : No Country for Old Men : Joel et Ethan Coen
Mars 2008 : Retour à Howards End (Howards End) : James Ivory
Avril 2008 : La plus belle fille du monde (Billy Rose's Jumbo) : Charles Walters
Mai 2008 : L'Attaque de la malle-poste (Rawhide) : Henry Hathaway
Juin 2008 : La Brigade Héroïque (Saskatchewan) : Raoul Walsh
Juillet 2008 : Et au milieu coule une rivière (A River Runs Through It) : Robert Redford
Aout 2008 : La Peau d'un autre (Pete Kelly's Blues) : Jack Webb
Septembre 2008 : Amants et fils (Sons and Lovers) : Jack Cardiff
Octobre 2008 : The Great American Broadcast : Archie Mayo
Novembre 2008 : Bastogne (Battleground) : William Wellman
Décembre 2008 : La Chevauchée de la Vengeance (Ride Lonesome) : Budd Boetticher
FILM DE L'ANNEE 2008 : LA CHEVAUCHEE DE LA VENGEANCE
Janvier 2009 : La Nuit nous appartient (We Own the Night) : James Gray
Février 2009 : Lili : Charles Walters
Mars 2009 : La Montagne des neuf Spencer (Spencer's Moutain) : Delmer Daves
Avril 2009 : Papa Longues jambes (Daddy Long Legs) : Jean Negulesco
Mai 2009 : La Vie de Jésus : Bruno Dumont
Juin 2009 : Autant en emporte le vent : Victor Fleming
Juillet 2009 : Max et les ferrailleurs : Claude Sautet
Août 2009 : Inglourious Basterds : Quentin Tarantino
Septembre 2009 : La Complainte du sentier : Satyajit Ray
Octobre 2009 : Oliver : Carol Reed
Novembre 2009 : Tous les Matins du monde : Alain Corneau
Décembre 2009 : Ponyo sur la falaise : Hayao Myiazaki
FILM DE L'ANNEE 2009 : AUTANT EN EMPORTE LE VENT
Janvier 2010 : Le Mépris : Jean-Luc Godard
Février 2010 : La Princesse et la grenouille : John Musker et Ron Clements
Mars 2010 : Can Can : Walter Lang
Avril 2010 : Cabaret : Bob Fosse
Mai 2010 : L'accompagnatrice : Claude Miller
Juin 2010 : La Femme Défendue : Philippe Harel
Juillet 2010 : La Vie Moderne : Raymond Depardon
Aout 2010 : Les Incorruptibles : Brian De Palma
Septembre 2010 : La Meilleure façon de Marcher : Claude Miller
Octobre 2010 : La Harpe de Birmanie : Kon Ichikawa
Novembre 2010 : Bright Star : Jane Campion
Décembre 2010 : Raiponce : Nathan Greno et Byron Howards
FILM DE L'ANNEE 2010 : LE MEPRIS
Janvier 2011 : Breaking the Waves : Lars Von Trier
Février 2011 : Agora : Alejandro Amenabar
Mars 2011 : Lady Chatterley : Pascal Ferran
Avril 2001 : La Porte du Diable : Anthony Mann
Mai 2011 : Tomahawk : George Sherman
Juin 2011 : L'Echange : Clint Eastwood
Juillet 2011 : Les Plages d'Agnès : Agnès Varda
Août 2011 : Les Inconnus dans la ville : Richard Fleischer
Septembre 2011 : Melancholia : Lars Von Trier

Avatar de l’utilisateur
reuno
Assistant opérateur
Messages : 2005
Inscription : 8 oct. 04, 10:25

Re: Votre film du mois de Septembre 2011

Messagepar reuno » 1 sept. 11, 07:01

Septembre 2011

Film du mois

Image
Redline (Takeshi Koike)

Films découverts

Redline (Takeshi Koike) 5/6
Restless (Gus Van Sant) 5/6
La ballade de l'impossible (Tran Anh Hung) 5/6
The Rocky Horror Picture Show (Jim Sharman) 5/6
La Guerre est déclarée (Valérie Donzelli) 5/6
Chloe (Atom Egoyan) 4/6
Attack the block (Joe Cornish) 2/6
Piscine sans eau (Koji Wakamatsu) 2/6

Films revus :

Star Wars: Episode V - The Empire Strikes Back (Irvin Kershner) 6/6
Star Wars: Episode IV - A New Hope (George Lucas) 6/6
Star Wars: Episode III - Revenge of the Sith (George Lucas) 6/6
Star Wars : Episode VI - Return of the Jedi (Richard Marquand) 5/6
Star Wars: Episode II - Attack of the Clones (George Lucas) 5/6
Raising Arizona (Joel Coen) 5/6
Star Wars : Clone Wars (Genndy Tartakovsky) 4/6
Machete (Robert Rodriguez) 4/6
The Green Hornet (Michel Gondry) 4/6
Star Wars: Episode I - The Phantom Menace (George Lucas) 3/6


Films des mois précédents
Spoiler (cliquez pour afficher)
Août 2011 : Cold Fish (Sono Sion)
Juillet 2011 : Memory Lane (Mikhaël Hers)
Juin 2011 : Biutiful (Alejandro González Inárritu)
Mai 2011 : The Tree of Life (Terrence Malick)
Avril 2011 : Animal Kingdom (David Michod)
Mars 2011 : Tetsuo The Bullet Man (Shinya Tsukamoto)
Février 2011 : Il était une fois dans l'Ouest (Sergio Leone)
Janvier 2011 : Ondine (Neil Jordan)
Décembre 2010 : Mishima: A Life in Four Chapters (Paul Schrader)
Novembre 2010 : L'Enigme de Kaspar Hauser (Werner Herzog)
Octobre 2010 : Monsters (Gareth Edwards)
Septembre 2010 : Nord (Xavier Beauvois)
Août 2010 : Big Wednesday (John Millius)
Juillet 2010 : The Reflecting Skin (Philip Ridley)
Juin 2010 : Code 46 (Michael Winterbottom)
Mai 2010 : Enter the Void (Gaspard Noé)
Avril 2010 : The Andromeda Strain de Robert Wise
Mars 2010 : Onibaba de Kaneto Shindô
Février 2010 : Faust - Eine deutsche Volkssage de F.W. Murnau
Janvier 2010 : Le Décalogue de Krzysztof Kieslowski
Décembre 2009 : Avatar de James Cameron
Novembre 2009 : The Box de Richard Kelly
Octobre 2009 : Pat Garrett & Billy the Kid de Sam Peckinpah
Septembre 2009 : The Offence de Sidney Lumet
Août 2009 : La Femme des Sables de Hiroshi Teshigahara
Juillet 2009 : La Graine et le mulet Abdellatif Kechiche
Juin 2009 : The Sky Crawlers de Mamoru Oshii
Mai 2009 : Possession de Andrezj Zulawski
Avril 2009 : Le Trou de Jacques Becker
Mars 2009 : Shotgun Stories de Jeff Nichols
Février 2009 : The Wrestler de Darren Aronofsky
Janvier 2009 : The Curious Case of Benjamin Button de David Fincher
Décembre 2008 : Clean, shaven de Lodge Kerrigan
Novembre 2008 : Låt den rätte komma in de Tomas Alfredson
Octobre 2008 : Bled Number One de Rabah Ameur-Zaimeche
Septembre 2008 : Omohide Poro Poro de Isao Takahata
Août 2008 : Hellboy II : The Golden Army de Guillermo Del Toro
Juillet 2008 : La Condition de L'Homme de Masaki Kobayashi
Juin 2008 : Angst de Gerald Kargl
Mai 2008 : The Proposition de John Hillcoat
Avril 2008 : Love and Honor de Yoji Yamada
Mars 2008 : The Mist de Frank Darabont
Février 2008 : Twin Peaks - Fire Walk With Me de David Lynch
Janvier 2008 : [REC] de Jaume Balaguero et Paco Plaza
Décembre 2007 : Requiem Pour Un Massacre de Elem Klimov
Dernière édition par reuno le 1 oct. 11, 09:53, édité 11 fois.

Avatar de l’utilisateur
Père Jules
Quizz à nos dépendances
Messages : 14738
Inscription : 30 mars 09, 20:11

Re: Votre film du mois de Septembre 2011

Messagepar Père Jules » 1 sept. 11, 07:04

Film du mois de septembre 2011:

Image
Jacques Becker - Antoine et Antoinette (1947)


Films vus ou revus en septembre 2011:

Spoiler (cliquez pour afficher)
• Maurice Tourneur - Le val d'enfer (1943)
• Richard Pottier - Picpus (1943)
• Edouard Molinaro - Un témoin dans la ville (1959)
• Budd Boetticher - Buchanan Rides Alone (L'aventurier du Texas) (1958)
• Hugo Fregonese - Apache Drums (Quand les tambours s'arrêteront) (1951)
• Quentin Tarantino - Pulp Fiction (1994)
• Clint Eastwood - The Outlaw Josey Wales (Josey Wales hors-la-loi) (1976)
• Claude Chabrol - Le beau Serge (1959)
• Michael Winner - Scorpio (1973)
• Jacques Becker - Montparnasse 19 (1958)
• John Boorman - The Emerald Forest (La forêt d'émeraude) (1985)
• Jacques Becker - Rue de l'Estrapade (1953)
• Jacques Becker - Antoine et Antoinette (1947)
• Alejandro Jodorowsky - The Holy Mountain (La montagne sacrée) (1973)
• George A. Romero - Dawn of the Dead (Zombie) (1978)
• Akira Kurosawa - Tsubaki Sanjûrô (Sanjuro) (1962)
• Blake Edwards - Breakfast at Tiffany's (Diamants sur canapé) (1961)
• Robert Siodmak & Edgar G. Ulmer - Menschen am Sonntag (Les hommes le dimanche) (1930)
• Joel & Ethan Coen - Raising Arizona (Arizona Junior) (1987)
• François Truffaut - Le dernier métro (1980)
• Robert Altman - Gosford Park (2001)
• Joseph L. Mankiewicz - Five Fingers (L'affaire Cicéron) (1952)
• Edward F. Cline & Buster Keaton - The Three Ages (Les trois âges) (1923)
• Ernst Lubitsch - That Uncertain Feeling (Illusions perdues) (1941)
• Louis Malle - Vie privée (1962)
• Ettore Scola - Dramma della gelosia (Drame de la jalousie) (1970)
• Jean Rouch - Chronique d'un été (1961)
• Charles Chaplin - The Immigrant (L'émigrant) (1917)
• Yves Robert - Alexandre le bienheureux (1968)
• Yves Robert - Un éléphant ça trompe énormément (1976)
• Pier Paolo Pasolini - Uccellacci e uccellini (Des oiseaux, petits et gros) (1966)
• Louis Malle - Au revoir les enfants (1987)
• Ted Post - Go Tell the Spartans (Le merdier) (1978)
• Brian de Palma - The Black Dahlia (Le dahlia noir) (2006)
• Albert Lamorisse - Le ballon rouge (1956)
• René Clément - Paris brûle-t-il ? (1966)
• André Barsacq - Le rideau rouge (1952)





Mes films du mois:

Spoiler (cliquez pour afficher)
Août 2011: Buster Keaton - Sherlock Jr. (1924)
Juillet 2011: Roman Polanski - Nóz w wodzie (Le couteau dans l'eau) (1962)
Dernière édition par Père Jules le 1 oct. 11, 14:00, édité 3 fois.

Avatar de l’utilisateur
Boubakar
Mécène hobbit
Messages : 47832
Inscription : 31 juil. 03, 11:50

Re: Votre film du mois de Septembre 2011

Messagepar Boubakar » 1 sept. 11, 07:19

Septembre 2011

Film du mois

- A la recherche de Garbo (Lumet) 9,5/10

Films vus

- Devil Story - Il était une fois le diable (Loineau) 10/10 - nanar

- Quand les tambours s'arrêteront (Fregonese) 9/10
- Ce plaisir qu'on dit charnel (Nichols) 9/10

- Ça tourne à Manhattan (DiCillo) 8/10
- Habemus Papam (Moretti) 8/10
- Le meilleur (Levinson) 8/10

- Waking sleeping beauty (Hahn) 7/10
- Paradis pour tous (Jessua) 7/10
- Ces amours-là (Lelouch) 7/10

- Sexe entre amis (Gluck) 6,5/10
- Waitress (Shelly) 6,5/10

- Je préfère qu'on reste amis (Toledano & Nakache) 6/10
- La poursuite des tuniques bleues (Karlson) 6/10
- Destination finale 5 (Quale) 6/10
- Le pigeon d'argile (Fleischer) 6/10
- Tout ça pour ça ! (Lelouch) 6/10
- Carnage (Ritchie) 6/10

- La métamorphose des cloportes (Granier-Deferre) 5,5/10
- Le port des passions (A.Mann) 5,5/10

- Un heureux évènement (Bezançon) 5/10
- La grande lessive (!) (Mocky) 5/10
- La mine du texan (Bradbury) 5/10
- Tron l'héritage (Kosinki) 5/10

- La castagne (Roy Hill) 4/10

- La guerre est déclarée (Donzelli) 3/10

- Elle cause plus...elle flingue (M.Audiard) 2/10

- Trafic d'influence (Farrugia) 1,5/10

- Fighting (Montiel) 1/10
- Junior (Reitman) 1/10

Films revus

- Le magnifique (De Broca) 9/10

- Whatever works (Allen) 8/10

- Hancock (Berg) 5/10

Mes films du mois (Mai 2005 - Aout 2011)
Spoiler (cliquez pour afficher)
mai 2005 = Star Wars episode III (Lucas)
juin 2005 = Les poupées russes (Klapisch)
juillet 2005 = La guerre des mondes (Spielberg)
août 2005 = L'auberge espagnole (Klapisch)
septembre 2005 = To live and die in LA (Friedkin)
octobre 2005 = Mon nom est personne (Valerii)
novembre 2005 = Blackjack (Dezaki)
décembre 2005 = Bernie (Dupontel)
janvier 2006 = La chute (Hirschbiegel)
février 2006 = Rambo (Kotcheff)
mars 2006 = Coup de tête (Annaud)
avril 2006 = Les duellistes (R.Scott)
mai 2006 = Spartacus (Kubrick)
juin 2006 = La ruée vers l'or (Chaplin)
juillet 2006 = La horde sauvage (Peckinpah)
aout 2006 = The Kid (Chaplin)
septembre 2006 = Un après midi de chien (Lumet)
octobre 2006 = History of violence (Cronenberg)
novembre 2006 = Seul contre tous (Noé)
décembre 2006 = Le lauréat (Nichols)
janvier 2007 = Rocky Balboa (Stallone)
février 2007 = 2001 (Kubrick)
mars 2007 = Bad Lieutenant (Ferrara)
avril 207 = Vertigo (Hitchcock)
mai 2007 = Lady Chatterley (Ferran)
juin 2007 = Bloody sunday (Greengrass)
juillet 2007 = Les infiltrés (Scorsese)
août 2007 = Lettres d'Iwo Jima (Eastwood)
septembre 2007 = L'hirondelle d'or (Hu)
octobre 2007 = Black book (Verhoeven)
novembre 2007 = 12 hommes en colère (Lumet)
décembre 2007 = Les chansons d'amour (Honoré)
janvier 2008 = Assurance sur la mort (Wilder)
février 2008 = Requiem pour un massacre (Klimov)
mars 2008 = There will be blood (P.T. Anderson)
avril 2008 = La ligne rouge (Mallick)
mai 2008 = The Killer (Woo)
juin 2008 = La graine et le mulet (Kechiche)
juillet 2008 = Le château de l'araignée (Kurosawa)
aout 2008 = Gentleman Jim (Walsh)
sepembre 2008 = Marius/Fanny/César (Korda/Allegret/Pagnol)
octobre 2008 = Fenêtre sur cour (Hitchcock)
novembre 2008 = Network (Lumet)
décembre 2008 = Bonnie & Clyde (A. Penn)
janvier 2009 = De l'influence des rayons gamma sur le comportement des marguerites (Newman)
février 2009 = Gran Torino (Eastwood)
mars 2009 = 7h58, ce samedi-là (Lumet)
avril 2009 = Harold & Maude (Ashby)
mai 2009 = L'aventure de Mme Muir (Mankiewicz)
juin 2009 = Les visiteurs (Kazan)
juillet 2009 = JFK (Stone)
aout 2009 = Les choses de la vie (Sautet)
septembre 2009 = La comtesse aux pieds nus (Mankiewicz)
octobre 2009 = Le samouraÏ (Melville)
novembre 2009 = The offence (Lumet)
décembre 2009 = Avatar (Cameron)
janvier 2010 = Calmos (Blier)
février 2010 = Un dimanche à la campagne (Tavernier)
mars 2010 = The box (Kelly)
avril 2010 = La dernière caravane (Daves)
mai 2010 = La colline des hommes perdus (Lumet)
juin 2010 = L'adieu aux armes (Borzage)
juillet 2010 = La chevauchée des bannis (DeToth)
aout 2010 = Zazie dans le métro (Malle)
septembre 2010 = Des hommes et des dieux (Beauvois)
octobre 2010 = The social network (Fincher)
novembre 2010 = L'enfer est à lui (Walsh)
décembre 2010 = Bright star (Campion)
janvier 2011 = La vengeance aux deux visages (Brando)
février 2011 = L'homme qui voulut être roi (Huston)
mars 2011 = Pour une poignée de dollars (Leone)
avril 2011 = Amants et fils (Cardiff)
mai 2011 = Conte d'été (Rohmer)
juin 2011 = Punishment park (Watkins)
juillet 2011 = Les gens de la pluie (Coppola)
aout 2011 = The proposition (Hillcoat)
Dernière édition par Boubakar le 30 sept. 11, 23:11, édité 27 fois.

Avatar de l’utilisateur
Karras
Mogul
Messages : 10457
Inscription : 15 avr. 03, 18:31
Liste de DVD
Localisation : La cité du Ponant

Re: Votre film du mois de Septembre 2011

Messagepar Karras » 1 sept. 11, 07:21

Septembre 2011

Film du mois
Neds

Films découverts
Pina (5,5/10) : Découverte de l'univers de Pina Bausch par l'intermédiaire de ce film : j'ai apprécié le choix des musiques, les chorégraphiques parfois fascinantes dans leur mise en scène mais les commentaires hagiographiques de la troupe m'ont paru superflus et l'ensemble un peu long pour un novice en danse contemporaine. ( vu en DVD 2D).
Habemus Papam (4,5/10) : Hormis une introduction prometteuse et un épilogue assez touchant, on s'ennuie beaucoup dans ces pérégrinations ubuesques plus ridicules que drôle. Déception.
Le monde de Barney (5,5/10) : Comédie dramatique parfois vacharde, souvent anecdotique mais malgré tout sauvée de l'ennui par un P. Giamatti à la fois drôle et pathétique.
Fright Night (4/10) : Remake sans ambitions jouant la carte film pour ado, oubliant parodie et surtout frissons.
Attenberg (4,5/10) : Du cinéma nihiliste filmant l'espèce humaine comme dans un documentaire animalier. On reste dubitatif devant les situations, la plupart du temps, grotesques. Reste un prestation remarquable de l'actrice Ariane Labed.
Voir la mer (3/10) : Road movie sans histoire, creux et artificiel. Pauline Lefevre a une jolie plastique, une grande bouche à avaler des ... petits beurres, mais n'est vraiment pas une actrice, minaudant comme à son habitude. Et dire que certains osent la comparaison avec Jules et Jim ou Les valseuses
Une folle envie (3,5/10) : Succession de lieu commun sur le désir d'enfant, situations parfois grotesques, on a connu le réalisateur de "J'me sens pas belle" plus inspiré.
Et soudain tout le monde me manque (3,5/10) : Personnages peu attachants, vacuité des dialogues, bande son envahissante pour remplir les trous, ennui total.
Le gamin au vélo (5,5/10) : Si la touche humaniste des frères Dardenne est toujours présente, le scénario est parfois trop artificiel pour être bouleversant.
Crazy, stupid love (6,5/10) : Une comédie romantique qui sort de l'ordinaire grâce à un casting de choix, une bonne B.O., et quelques dialogues savoureux. Dommage que sa conclusion convenue fasse un peu retomber le soufflet.
La conquête (6/10) : Pas de grande qualité cinématographique ni de révélation sur le personnage mais un bel effort d'interprétation qui tourne parfois au mimétisme et qui peut aussi servir de piqure de rappel sur le système sarkosyste.
Tomboy (6,5/10) : Chronique intimiste sur l'enfance et la recherche d'identité qui doit beaucoup à l'ambiguïté physique de la jeune actrice.
Bonobos (5/10) : Une voix of horripilante gâche le plaisir de voir évoluer des primates malicieux et attachants.
Tous les soleils (5,5/10) : Une comédie gentillette, parfois émouvante, mais à la direction d'acteurs inégale.
Moi, Michel G, Milliardaire, Maître du monde (5/10) : Parfois didactique, le film oscille entre la satire sociale à la Michael Moore et le sketch parodique style Les Inconnus sans vraiment trouver le ton juste.
Mon père est femme de ménage (3,5/10) : Sorte de LOL des banlieues, le film abuse des stéréotypes et des bons sentiments. Reste un François Cluzet assez convainquant.
Toi, moi les autres (4/10) : Scénario trop naïf et meltingpot de chansons façon star ac' pour un résultat bien mitigé.
Coup d'éclat (6/10) : Un polar intriguant au manque de rythme parfois pesant mais sauvé par une Catherine Frot parfaite.
La croisière (1/10) : Mais qu'est qui m'a pris de regarder ce truc ? :oops:
Les winners (5/10) : On s'ennuie un peu dans cette comédie douce amère du réalisateur de "The Visitor" qui ne retrouve pas ici la formule émotionnelle de son précédent long métrage. Reste malgré tout un joli casting porté par un Paul Giamatti plutôt à l'aise dans son personnage d'américain moyen touché par la crise.
Neds (7,5/10) : Le réalisateur de "The Magdalene sisters" propose de nouveau un film coup de poing en filmant la violence animale et le jeu des rapports de force des jeunes hooligans avec une rare efficacité ; et ce malgré quelques disgressions inutiles.

Films revus
James Bond contre Dr No (7/10)
Bons baisers de Russie(8/10)
Goldfinger(7,5/10)
Opération Tonnerre (6,5/10)
On ne vit que deux fois(6/10)
Casino Royale (1967) (6/10)
Au service secret de Sa Majesté (6/10)

Série TV
Dexter saison 4 (7/10)
Dernière édition par Karras le 1 oct. 11, 09:21, édité 4 fois.

Avatar de l’utilisateur
Kevin95
Footix Ier
Messages : 17633
Inscription : 24 oct. 04, 16:51
Localisation : Devine !

Re: Votre film du mois de Septembre 2011

Messagepar Kevin95 » 1 sept. 11, 07:22

Septembre 2011

Film du mois :

Image

Films découverts et revus :

Image :: Génial !

- Citizen Kane (Orson Welles)

- Reservoir Dogs (Quentin Tarantino)

- Città violenta (Sergio Sollima)

Image :: Vachement bien !

- Rise of the Planet of the Apes (Rupert Wyatt)

- L'Argent de poche (François Truffaut)

- La Piel que habito (Pedro Almodóvar)

- Air Force (Howard Hawks)

- La Via della droga (Enzo G. Castellari)

Image :: Bien sympa !

- Le Désert Rouge (Michelangelo Antonioni)

- La Maison assassinée (Georges Lautner)

- Airport '77 (Jerry Jameson)

- La Reine des pommes (Valérie Donzelli)

- Volver (Pedro Almodóvar)

- Inside Deep Throat (Fenton Bailey et Randy Barbato)

- Ong-bak (Prachya Pinkaew)

- Tuez-les tous... et revenez seul ! (Enzo G. Castellari)
Dernière édition par Kevin95 le 2 oct. 11, 21:40, édité 14 fois.
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)

Avatar de l’utilisateur
Sybille
Accessoiriste
Messages : 1790
Inscription : 23 juin 05, 14:06

Re: Votre film du mois de Septembre 2011

Messagepar Sybille » 1 sept. 11, 08:02

FILMS DE SEPTEMBRE 2011

FILM DU MOIS

La ronde de l'aube : Douglas Sirk

Image

DECOUVERTES
Silver Lode (Dwan - 1954) : 5,5/10
The tarnished angels (Sirk - 1958) : 8/10
Night and day (Curtiz - 1946) : 1/10
The trail of the lonesome pine (Hathaway - 1936) : 7/10
Other men's women (Wellman - 1931) : 6,5/10
The big combo (Lewis - 1955) : 7,5/10
L'inhumaine (L'Herbier - 1923) : 6,5/10
L'assassin habite au 21 (Clouzot - 1942) : 6,5/10

FILMS REVUS
Mildred Pierce (Curtiz - 1945) : 7,5/10
The clock (Minnelli - 1945) : 7/10
Home from the hill (Minnelli - 1959) : 7,5/10
Warlock (Dmytryk - 1959) : 7/10
Kiss me Kate (Sidney - 1953) : 9/10
Nous avons gagné ce soir (Wise - 1949) : 7,5/10
Ecrit sur du vent (Sirk - 1956) : 7/10

MOIS PRECEDENTS

Spoiler (cliquez pour afficher)
Octobre 2006 : Les contrebandiers de Moonfleet / Fritz Lang (1955)
Novembre 2006 : Heaven knows Mr Allison / John Huston (1957)
Décembre 2006 : La fille de Ryan / David Lean (1970)

Janvier 2007 : Le narcisse noir / Powell & Pressburger (1947)
Février 2007 : Le convoi des braves / John Ford (1950)
Mars 2007 : Cluny Brown / Ernst Lubitsch (1948)
Avril 2007 : Les fraises sauvages / Ingmar Bergman (1957)
Mai 2007 : La comtesse aux pieds nus / Joseph Mankiewicz (1954)
Juin 2007 : Umberto D / Vittorio de Sica (1951)
Juillet 2007 : Le tour du monde en 80 jours / Michael Anderson (1956)
Août 2007 : Night and the city / Jules Dassin (1950)
Septembre 2007 : Le jardin du diable / Henry Hathaway (1954)
Octobre 2007 : Miller's crossing / Joel & Ethan Coen (1990)
Novembre 2007 : Le vent / Victor Sjöström (1928)
Décembre 2007 : Amarcord / Federico Fellini (1973)

Janvier 2008 : L'homme qui tua Liberty Valance / John Ford (1962)
Février 2008 : The lady Eve / Preston Sturges (1941)
Mars 2008 : Apocalypse now / Francis Ford Coppola (1979)
Avril 2008 : Manhattan / Woody Allen (1979)
Mai 2008 : La route des Indes / David Lean (1984)
Juin 2008 : Avanti ! / Billy Wilder (1972)
Juillet 2008 : The man from Laramie / Anthony Mann (1955)
Août 2008 : The clock / Vincente Minnelli (1945)
Septembre 2008 : A letter to three wives / Joseph Mankiewicz (1949)
Octobre 2008 : Ordet / Carl Theodor Dreyer (1954)
Novembre 2008 : Une partie de campagne / Jean Renoir (1936)
Décembre 2008 : Oliver ! / Carol Reed (1968)

Janvier 2009 : Le deuxième souffle / Jean-Pierre Melville (1966)
Février 2009 : Miss Pettigrew / Bharat Nalluri (2009)
Mars 2009 : Le fleuve sauvage / Elia Kazan (1960)
Avril 2009 : The servant / Joseph Losey (1964)
Mai 2009 : Un tramway nommé désir / Elia Kazan (1951)
Juin 2009 : Sur les quais / Elia Kazan (1954)
Juillet 2009 : Whatever works / Woody Allen (2009)
Août 2009 : White heat / Raoul Walsh (1949)
Septembre 2009 : Neverland / Marc Forster (2005)
Octobre 2009 : Under Capricorn / Alfred Hitchcock (1949)
Novembre 2009 : Westward the women / William Wellman (1951)
Décembre 2009 : Je suis un évadé / Mervyn LeRoy (1932)

Janvier 2010 : Bright Star /Jane Campion (2010)
Février 2010 : Sherlock Holmes / Guy Ritchie (2010)
Mars 2010 : L'Atalante / Jean Vigo (1934)
Avril 2010 : They drive by night / Raoul Walsh (1940)
Mai 2010 : Slightly Scarlet / Allan Dwan (1956)
Juin 2010 : Permission jusqu'à l'aube / John Ford & Mervyn LeRoy (1955)
Juillet 2010 : Monika / Ingmar Bergman (1953)
Août 2010 : Maris et femmes / Woody Allen (1992)
Septembre 2010 : 3.10 pour Yuma / Delmer Daves (1956)
Octobre 2010 : L'homme à la caméra / Dziga Vertov (1929)
Novembre 2010 : La règle du jeu / Jean Renoir (1939)
Décembre 2010 : L'ange de la rue / Frank Borzage (1928)

Janvier 2011 : Opening night / John Cassavetes (1977)
Février 2011 : Darling / John Schlesinger (1965)
Mars 2011 : The young Victoria / Jean-Marc Vallée (2009)
Avril 2011 : A matter of life and death / Michael Powell & Emeric Pressburger (1946)
Mai 2011 : Objective, Burma ! / Raoul Walsh (1945)
Juin 2011 : L'armée des ombres / Jean-Pierre Melville (1969)
Juillet 2011 : L'idiot / Akira Kurosawa (1951)
Août 2011 : Melancholia / Lars von Trier (2011)
Septembre 2011 : The tarnished angels / Douglas Sirk (1958)
Dernière édition par Sybille le 26 sept. 11, 19:35, édité 20 fois.

Avatar de l’utilisateur
cinephage
C'est du harfang
Messages : 22080
Inscription : 13 oct. 05, 17:50

Re: Votre film du mois de Septembre 2011

Messagepar cinephage » 1 sept. 11, 08:29

SEPTEMBRE 2011

FILM DU MOIS:

L'Apollonide, souvenirs de la maison close, de Bertrand Bonello (2011) 9/10 - Quel film ! Riche, picturalement sublime (Klimt, Manet, et bien d'autres sont évoqués), profond... Un film qui n'a pas à baisser la tête devant la rue de la honte. Bravo !

FILMS DECOUVERTS:
The last command, de Joseph von Sternberg (1928) 9/10 - Décidément, le Sternberg des début m'intéresse sacrément.
Dodgeball, de Ben Stiller (2004) 7/10 - Quelques excellents moments, mais le film ne dépasse pas l'anecdotique. En revanche, je deviens un vrai fan de Justin Long. :shock:
Primrose Path, de Gregory la Cava (1940) 7/10 - Comédie romantique sur fond de misère traitée avec une certaine dureté. Intéressant.
Tomie Unlimited, de Noboru Iguchi (2011) 7,5/10 - Je ne prétendrai pas avoir tout compris, mais le film, totalement barré, enchaine les figures visuelles marquantes avec un sens de l'à-propos surréaliste tout à fait saisissant, ce qui rend le film assez marquant.
The Oregonian, de Calvin Reeder (2011) 1,5/10 - Du sous-David Lynch qui n'a pas le talent de ses ambition. Film ridicule, absurde, ennuyeux, et lourd. Un ratage complet.
Kill List, de Ben Wheatley (2011) 7,5/10 - Etonnant film britannique qui ressemble tantôt à un film social, tantôt à un polar réaliste, tantôt à un récit de fantastique païen dans la lignée d'un Wicker Man. Beaucoup de belles idées de mise en scène, malgré une séquence de tunnel un peu confuse.
Hobo with a shotgun, de Jason Eisener (2011) 8/10 - Violent, drôle, ultra-référentiel, un film bourré d'idées et efficace, un hommage au meilleur des années 80.
Dale et Tucker vs Evil, de Eli Craig (2011) 7,5/10 - Comédie retraitant les codes du survival, bourré d'humour et souvent bien vue. Les amateurs de film de genre apprécieront ce démontage en règle de ces codes.
Norwegian Ninja, de Thomas Cappelen Malling (2010) 3,5/10 - Comédie décalée reposant sur quelques idées reprises tout du long, idées qui cessent d'être drole au bout d'un quart d'heure...
2019 après la chute de New York, de Sergio Martino (1983) 7/10 - Mal fichu, ringard, indéfendable sur le plan de la mise en scène ou du cadrage, souvent hilarant, et rendu dans une VF désarmante de naïveté, le film de Martino parvient malgré tout à exercer un charme, à construire un monde et tracer un récit qui n'est pas sans attrait. Du "cinéma bis" de haute tenue, en somme.
21 up, de Michael Apted (1978) 7,5/10 - Le travail d'Apted perd en sociologique ce qu'il gagne en psychologie, et les gens qu'il filme apparaissent moins comme un reflet de la société que comme celui de gens en cours d'évolution, de maturation. Le résultat n'en est que plus passionnant.
Huit et demi, de Federico Fellini (1963) 5,5/10 - Sublime photographie, merveilleux acteurs, mais je n'adhère définitivement pas à l'onirisme fellinien, qui me laisse indifférent. Et puis le film est trop long.
Capitaine sans peur, de Raoul Walsh (1950) 6,5/10 - Belles aventures en technicolor, et j'aime bien la rigidité du jeu de Gregory Peck. Le scénario, en revanche, multiplie les facilités scénaristique pour un film nonchalent, qui peine à passionner.
New York I love you, de Fatih Akin, Yvan Attal, Randall Balsmeyer, Allen Hughes, Shunji Iwai, Jiang Wen, Shekar Kapoor, Joshua Marston, Mira Nair, Nathalie Portman et Brett Ratner (2009) 5/10 - Trois sketches sympa pour un ensemble très médiocre (Brett Ratner, Yvan Attal et Joshua Marston). La faiblesse des transitions, de la musique, et le coté anecdotique des histoires m'a bien gêné, malgré le plaisir de croiser tous ces acteurs au net capital sympathie (Eli Wallach ! Julie Christie ! Christina Ricci ! Ethan Hawke ! Olivia Thirlby !).
La nonne, de Luis de la Madrid (2005) 4/10 - Etonnant film d'horreur, à la photographie très soignée, qui réunit un parterre de très mauvais acteurs et actrices (toutes au lèvres collagènées et au nez refait) pour une intrigue assez standard. Une curiosité...
La guerre est déclarée, de Valérie Donzelli (2011) 8/10 - Un film qui comprend son lot de faiblesses, mais restitue une belle émotion, et révèle une certaine qualité d'écriture et de mise en scène.
La chevauchée de l'honneur, de Leslie Fenton (1948) 7,5/10 - Un remake que je préfère à l'original, western sur l'amitié, l'amour et l'honneur, parsemé d'excellentes idées.
Désir profond des dieux, de Shohei Imamura (1968) 8/10 - Encore un film troublant, profond et déroutant. Le cinéma d'Imamura interpelle tout en creusant la psyché humaine avec une pertinence désarmante.
Sabrina, de Billy Wilder (1954) 6,5/10 - Légèrement déçu, j'ai connu Wilder plus incisif et son romantisme moins lourdement souligné. Reste le charme d'un casting en or, c'est toujours ça de pris.
Business is business, de Paul Verhoeven (1971) 5,5/10 - Loufoque, un premier film qui fait penser à John Waters, en plus convenu (notamment dans son traitement des clients de la prostitués, présentés comme des pervers ou des fous, en tout cas des minables). Parfois sympathique, mais très oubliable.
Ju-on 2, de Takashi Shimizu (2000) 7,5/10 - Décidément ultra-efficace, ce téléfilm reste un modèle dans l'optimisation de moyens limités et fait souvent assez peur.
La fille à la valise, de Valerio Zurlini (1961) 8,5/10 - La beauté de certains mouvements de caméra touche ici au sublime. Alors si l'on y rajoute Claudia Cardinale, plus belle que jamais...
Pépé le Moko, de Julien Duvivier (1937) 8,5/10 - Des dialogues de Janson parmi ce qu'il y a de plus réussi, un polar reposant sur la description d'un lieu interlope, la Casbah d'Alger, présentée comme un cloaque cosmopolite où la police ne peut agir, quoi de plus réjouissant ?? Seul le climax final, traité avec sobriété, aurait pu gagner un peu en intensité (voir le final de Panique). Mais Pépé le Moko reste une sacrée réussite.
Jericho Mansions, d'Alberto Sciamma (2003) 4,5/10 - Faiblard, malgré quelques moments de suspense qui relèvent le film...
La vie criminelle d'Archibald de la Cruz, de Luis Bunuel (1955) 7,5/10 - De forts beaux moments de cruauté, et une mise en scène ludique en diable.
Les naufragés de l'île de la Tortue, de Jacques Rozier (1976) 6,5/10 - Le cinéma atypique de Rozier, même quand il est très bancal (ici, le film est trop long, beaucoup de séquences sont approximatives), reste vraiment attachant et humain. Ce film m'a procuré un immense plaisir, allez comprendre...
Tarzan and the mermaid, de Robert Florey (1948) 2/10 - Un affligeant nanard qui ne va pas rehausser Florey dans mon estime. L'invention de Benji, chanteur des iles à moustache, est particulièrement saugrenue...
A free soul, de Clarence Brown (1931) 4/10 - Norma Shearer peine décidément à me convaincre, son jeu me parais forcé et guindé. L'intrigue du film, moraliste en diable, fait également peine. Le reste du casting, Gable et Barrymore en tête, est en revanche impeccable.
Following, de Christopher Nolan (1998) 7,5/10 - Un film malin, assez brillant malgré un évident manque de moyens.
Jumbo, la sensation du cirque, de Charles Walters (1962) 7,5/10 - Si les chansons m'ont ennuyé, la beauté de la photographie et l'investissement des comédiens fait du film un excellent spectacle. Si la mise en scène ne m'a pas ébloui, quelques plans révèlent un véritable sens visuel.
Sexe entre amis, de Will Gluck (2011) 7/10 - Une rom'com plaisante, qui doit beaucoup à un casting en or.
Habemus Papam, de Nanni Moretti (2011) 4/10 - Chiant, malgré un Piccoli impérial, et vraiment peu convaincant.
Crazy, stupid Love, de Glenn Fiquara et John Requa (2011) 6/10 - Tout le film tourne autour d'une séquence, certes réussie, mais le reste est trop long.
Bhowani Junction, de George Cukor (1956) 7,5/10 - Remarquablement tourné en décors naturels, cette fresque spectaculaire étonne quand on connait Cukor, mais restitue une belle intensité dans sa description d'une Inde naissante, où tout est possible...
The Roost, de Ti West (2005) 6/10 - Un premier film fauché, mais qui tire parti de son manque de moyen et reste divertissant... Pour les amateurs.
Borsalino & co., de Jacques Deray (1974) 4,5/10 - Suite racoleuse d'un film à succès, tout à la gloire de son acteur-star-producteur, sans humour sinon, peut-être, dans les invraisemblances du scénario. Reste le charme désuet d'un cinéma d'acteur qu'on n'oserait plus actuellement.
Quand passent les cigognes, de Mikhaïl Kalatozov (1957) 7,5/10 - Formellement remarquable, le film reste pourtant à distance de ses personnages et garde un coté moraliste sans doute audacieux à l'époque, mais qui donne au film un coté pensum qui étouffe toute réelle émotion. Très intéressant, techniquement exaltant, mais pas plus.

FILMS REVUS:
Zombie, de George A. Romero (1978) 10/10 - La révision de ce classique de l'horreur n'en réduit ni la pertinence, ni la force.
Battle Royale, de Kinji Fukasaku (2000) 4/10 - Révision sans changer d'avis : l'exercice est d'autant plus gratuit qu'il appelle constamment au sens (pourquoi est le mot le plus employé du film). Pour la mise en scène, je ne reconnais pas le Fukasaku des grands films de yakuza des années 70.
Dawn of the dead, de Zack Snyder (2004) 9/10 - Je m'étonne toujours de ce qu'un cinéaste si limité aie fait un film aussi bon. La faute au scénario ? Sans doute, mais probablement aussi à des tics déja présents mais pas encore trop affirmés, et à un sujet qui colle parfaitement au style de son réalisateur.
Piranhas, de Joe Dante (1978) 6/10 - Quelques séquences très efficaces, beaucoup d'autres pèchent vraiment, mais le film garde un coté "camp" très attachant.
Pulp Fiction, de Quentin Tarantino (1995) 8/10 - Révision à la hausse pour un film qui fait la part belle à d'excellents dialogues et à des comédiens aux petits oignons.

Films des mois précédent
Spoiler (cliquez pour afficher)
janvier 2010=Tetro (Coppola)
février 2010= Day of the Outlaw (de Toth)
mars 2010= Une femme disparait (Hitchcock)
avril 2010= Cria Cuervos (Saura)
mai 2010= La liste de Schindler (Spielberg)
juin 2010=The Man in the Moon (Mulligan)
juillet 2010=Spoorlos (Sluizer)
aout 2010=Nobody knows (Kore-Eda)
septembre 2010=The Black Swan (King)
octobre 2010=Des hommes et des dieux (Beauvois)
novembre 2010=Une vie difficile (Risi)
décembre 2010=A brighter summer day (Yang)
janvier 2011=Incendies (Villeneuve)
février 2011=Portrait of Jennie (Dieterle)
mars 2011=Orgueil et préjugés (Wright)
avril 2011=Murder by Contract (Lerner)
mai 2011=Vincent, François, Paul, et les autres (Sautet)
juin 2011=Les contes cruels du Bushido (Imai)
juillet 2011=Underworld (Von Sternberg)
aout 2011=L'heure suprême (Borzage)
Obviously the world is not a wish-granting factory (The fault in our stars, Josh Boone, 2014)
Pour caler mes bennos

Avatar de l’utilisateur
Rick Blaine
Howard Hughes
Messages : 17876
Inscription : 4 août 10, 13:53
Last.fm
Localisation : Paris

Re: Votre film du mois de Septembre 2011

Messagepar Rick Blaine » 1 sept. 11, 08:30

Septembre 2011

Film du mois :

Image

Du Plomb pour l'Inspecteur (Richard Quine - 1954)


Films découverts ou redécouverts :

Du Plomb pour l'Inspecteur, de Richard Quine (1954) : 9/10


Duel dans la Boue, de Richard Fleischer (1959) : 8,5/10

The Last Flight, de William Dieterle (1931) : 8/10
La Route des Indes, de David Lean (1984) : 8/10
Un Dimanche à la Campagne, de Bertrand Tavernier (1984) : 8/10
Quand les Tambours s’arrêteront, d'Hugo Fregonese (1951) : 8/10

From Headquarters, de William Dieterle (1933) : 7,5/10
La Minute de Vérité, de Jean Delannoy (1952) : 7,5/10
Harry Brown, de Daniel Barber (2009) : 7,5/10
Meurtre en Musique, de Edward Buzzell (1947) : 7,5/10
Des Pissenlits par la racine, de Georges Lautner (1964) : 7,5/10

La Lettre du Kremlin, de John Huston (1969) : 7/10
Mado, de Claude Sautet (1976) : 7/10

Bonjour l'Angoisse, de Pierre Tchernia (1988) : 6,5/10

Porco Rosso, de Hayao Miyazaki (1992) : 6,5/10

L’Introuvable rentre chez lui, de Richard Thorpe (1945) : 6/10
Cyclone à la Jamaïque, d'Alexander Mackendrick (1965) : 6/10

La Loi et L'ordre, de Jon Avnet (2008) : 4,5/10
Quand passent les cigognes, de Mikhail Kalatozov (1957) : 4,5/10

The Harvey Girls, de George Sidney (1946) : 4/10
French Connection II, de John Frankenheimer (1975) : 4/10
René La canne, de Francis Girod (1976)

Bébert et l'Omnibus, d'Yves Robert (1963) : 2,5/10

Tomorrow at Seven, de Ray Enright (1933) : 1,5/10

Films revus : Hors compétition :

French Connection, de William Friedkin (1971) : 8/10

Films des mois précédents
Spoiler (cliquez pour afficher)
Août 2010 : Chantons sous la Pluie (Stanley Donen et Gene Kelly - 1952)
Septembre 2010 : Le Narcisse Noir (Michael Powell et Emeric Pressburger - 1947)
Octobre 2010 : Alexandre le Bienheureux (Yves Robert - 1968)
Novembre 2010 : Le Plongeon (Franck Perry - 1968)
Décembre 2010 : Quatorze Heures (Henry Hathaway - 1951)
FILM DE L'ANNEE 2010 : CHANTONS SOUS LA PLUIE
Janvier 2011 : Mon Homme Godfrey (Gregory La Cava - 1936)
Février 2011 : Le Mépris (Jean-Luc Godard - 1963)
Mars 2011 : Nous Voulons les Colonels (Mario Monicelli - 1974)
Avril 2011 : Huit Heures de Sursis (Carol Reed - 1947)
Mai 2011 : Five Star Final (Mervyn LeRoy - 1931)
Juin 2011 : Les Nuits de Chicago (Josef Von Sternberg - 1927)
Juillet 2011 : Ca Commence Aujourd'hui (Bertrand Tavernier - 1999)
Aout 2011 : Baby Boy Frankie (Allen Baron - 1961)
Dernière édition par Rick Blaine le 30 sept. 11, 11:06, édité 31 fois.

Avatar de l’utilisateur
Joe Wilson
Entier manceau
Messages : 5463
Inscription : 7 sept. 05, 13:49
Localisation : Entre Seine et Oise

Re: Votre film du mois de Septembre 2011

Messagepar Joe Wilson » 1 sept. 11, 08:33

Film du mois

L'Apollonide, souvenirs de la maison close, de Bertrand Bonello


Films découverts

L'Apollonide, souvenirs de la maison close, de Bertrand Bonello 8,5/10

L'ennemi public, de William Wellman 7,5/10

Restless, de Gus Van Sant 7/10

Habemus Papam, de Nanni Moretti 6,5/10

Et maintenant on va où, de Nadine Labaki 6/10
La solitude des nombres premiers, de Saverio Costanzo 6/10
Présumé coupable, de Vincent Garenq 6/10

The Company Men, de John Wells 5,5/10

Le sortilège du scorpion de jade, de Woody Allen 5/10
Tu seras mon fils, de Gilles Legrand 5/10
Hors de prix, de Pierre Salvadori 5/10










Films revus





Films des mois précédents


Spoiler (cliquez pour afficher)
Novembre 2005 : La flibustière des Antilles (Jacques Tourneur)
Décembre 2005 : Le port de la drogue (Samuel Fuller)

Janvier 2006 : Le narcisse noir (Michael Powell/Emeric Pressburger)
Février 2006 : Le nouveau monde (Terrence Malick)
Mars 2006 : Le fleuve (Jean Renoir)
Avril 2006 : Colonel Blimp (Michael Powell/Emeric Pressburger)
Mai 2006 : De beaux lendemains (Atom Egoyan)
Juin 2006 : Ordet (Carl Theodor Dreyer)
Juillet 2006 : La prisonnière du désert (John Ford)
Août 2006 : Trois camarades (Frank Borzage)
Septembre 2006 : L'idiot (Akira Kurosawa)
Octobre 2006 : Raging bull (Martin Scorsese)
Novembre 2006 : Raining in the mountain (King Hu)
Décembre 2006 : La condition de l'homme (Masaki Kobayashi)

Janvier 2007 : Au service secret de sa Majesté (Peter Hunt)
Février 2007 : Lettres d'Iwo Jima (Clint Eastwood)
Mars 2007 : Les 13 tueurs (Eiichi Kudo)
Avril 2007 : Les tueurs (Robert Siodmak)
Mai 2007 : Il était une fois en Amérique (Sergio Leone)
Juin 2007 : L'impasse (Brian De Palma)
Juillet 2007 : Le jardin des Finzi Contini (Vittorio De Sica)
Août 2007 : Goyokin (Hideo Gosha)
Septembre 2007 : La dernière séance (Peter Bogdanovich)
Octobre 2007 : Requiem pour un massacre (Elem Klimov)
Novembre 2007 : Faux semblants (David Cronenberg)
Décembre 2007 : Mirage de la vie (Douglas Sirk)

Janvier 2008 : Le temps de l'innocence (Martin Scorsese)
Février 2008 : Assurance sur la mort (Billy Wilder)
Mars 2008 : Comme un torrent (Vicente Minnelli)
Avril 2008 : Stalker (Andrei Tarkovski)
Mai 2008 : Husbands (John Cassavetes)
Juin 2008 : La fille du désert (Raoul Walsh)
Juillet 2008 : La harpe de Birmanie (Kon Ichikawa)
Août 2008 : Seuls les anges ont des ailes (Howard Hawks)
Septembre 2008 : Entre le ciel et l'enfer (Akira Kurosawa)
Octobre 2008 : The Swimmer (Frank Perry)
Novembre 2008 : Two lovers (James Gray)
Décembre 2008 : Demain est un autre jour (Douglas Sirk)

Janvier 2009 : Opening night (John Cassavetes)
Février 2009 : Casino (Martin Scorsese)
Mars 2009 : Distant voices, still lives (Terence Davies)
Avril 2009 : A bout de course (Sidney Lumet)
Mai 2009 : Monika (Ingmar Bergman)
Juin 2009 : Les deux anglaises et le continent (François Truffaut)
Juillet 2009 : Le plaisir (Max Ophüls)
Août 2009 : Le conformiste (Bernardo Bertolucci)
Septembre 2009 : Le monde d'Apu (Satyajit Ray)
Octobre 2009 : Il était une fois la révolution (Sergio Leone)
Novembre 2009 : Vincere (Marco Bellochio)
Décembre 2009 : Tetro (Francis Ford Coppola)

Janvier 2010 : L'adieu aux armes (Frank Borzage)
Février 2010 : Mademoiselle Oyû (Kenji Mizoguchi)
Mars 2010 : The house of mirth (Terence Davies)
Avril 2010 : Henry V (Kenneth Branagh)
Mai 2010 : Le mépris (Jean-Luc Godard)
Juin 2010 : La peau douce (François Truffaut)
Juillet 2010 : Tous les autres s'appellent Ali (Rainer Werner Fassbinder)
Août 2010 : Le visage d'un autre (Hiroshi Teshigahara)
Septembre 2010 : Le rebelle (King Vidor)
Octobre 2010 : Mystères de Lisbonne (Raoul Ruiz)
Novembre 2010 : Nostalgie de la lumière (Patricio Guzman)
Décembre 2010 : L'ange de la rue (Frank Borzage)

Janvier 2011 : Les affameurs (Anthony Mann)
Février 2011 : Fanny et Alexandre (Ingmar Bergman)
Mars 2011 : Les contes de la lune vague après la pluie (Kenji Mizoguchi)
Avril 2011 : Le roi Lear (Grigori Kozintsev)
Mai 2011 : The tree of life (Terrence Malick)
Juin 2011 : Pandora (Albert Lewin)
Juillet 2011 : Le guépard (Luchino Visconti)
Août 2011 : Melancholia (Lars Von Trier)
Dernière édition par Joe Wilson le 1 oct. 11, 11:04, édité 14 fois.
Image

Jack Carter
Certains l'aiment (So)chaud
Messages : 19986
Inscription : 31 déc. 04, 14:17
Localisation : Dans le cerveau de Dale Cooper

Re: Votre film du mois de Septembre 2011

Messagepar Jack Carter » 1 sept. 11, 08:49

en rouge : films revus (hors-competition)
en vert : films redecouverts
en orange : series tv (hors competition)

Film du mois

Image

Films visionnés

Le Depart (Jerzy Skolimowski, 1967) : 8.5/10 ciné

Quand les tambours s'arreteront (Hugo Fregonese, 1951) : 8/10 dvd

Drive (Nicolas Winding Refn, 2011) : 7.5/10 ciné avp
Le Livre noir (Anthony Mann,1949) : 7.5/10

A propos d'Elly (Asghar Farhadi, 2009) : 7/10 dvd
Le Raid (Hugo Fregonese, 1954) : 7/10 dvd
The Fearmakers (Jacques Tourneur, 1958) : 7/10
Je suis un fugitif (Alberto Cavalcanti, 1947) : 7/10

La Fete du feu (Asghar Farhadi, 2006) : 6.5/10 dvd
La Couronne de fer (Alessandro Blasetti, 1941) : 6.5/10
Mon dieu, comment suis-je tombée si bas ? (Luigi Comencini, 1975) : 6.5/10 dvd
The Strange Affair of Uncle Harry (Robert Siodmak, 1945) : 6.5/10
British Intelligence Service (Terry O'Morse, 1940) : 6.5/10

L'Appolonide, souvenirs de la maison close (B. Bonello) : 6/10 ciné
Dernier domicile connu (José Giovanni, 1969) : 6/10
La Tour de Londres (Rowland W. Lee, 1939) : 6/10 dvd
Le Chateau de la terreur (Joseph Pevney, 1951) : 6/10 dvd
La Guerre des cerveaux (Byron Haskin, 1968) : 6/10
Le Masque de la mort rouge (Roger Corman, 1964) : 6/10 dvd

Au mepris des lois (George Sherman) : 5.5/10 dvd
Mitraillette Kelly (Roger Corman, 1958) : 5.5/10
Le Genie fou (Curtiz, 1931) : 5.5/10

Night Key (Lloyd Corrigan, 1937) : 5/10 dvd

Enter the Void (Gaspard Noé, 2010) : 4.5/10 dvd
Taking off (Milos Forman, 1971) : 4.5/10 blu-ray

Carancho (Pablo Trapero, 2010) : 4/10 dvd
Two smart people (Jules Dassin, 1946) : 4/10
Le Mystere du chateau noir (Nathan Juran, 1952) : 4/10 dvd

Robin des bois (Ridley Scott, 2010) : 3.5/10 dvd
Lady Oscar (Jacques Demy, 1978) : 3.5/10 dvd

Une Nation en marche (Frank Lloyd, 1937) : 3/10

The Climax (George Waggner, 1944) : 2.5/10 dvd

The Savage eye (Maddow, Meyers, Strick, 1960) : 1/10 dvd

Tomorrow at seven (Ray Enright, 1933) : 0.5/10 dvd

Wild 90 (Norman Mailer, 1968) : arreté au bout de 30 minutes...zzzz dvd


films des mois precedents
Spoiler (cliquez pour afficher)
mai 2005 = La blessure (Ivan Passer)
juin 2005 = L'enfance d'Ivan (Andrei Tarkovski)
juillet 2005 = La fille à la valise (Valerio Zurlini)
aout 2005 = The shooting (Monte Hellman)
septembre 2005 = Keane (Lodge Kerrigan)
octobre 2005 = Les Gens de la pluie (Francis Ford Coppola)
novembre 2005 = Quand passent les cigognes (Mikhail Kalatozov)
decembre 2005 = Sherlock Junior (Buster Keaton)

janvier 2006 = Munich (Steven Spielberg)
février 2006 = L'invaincu (Satyajit Ray)
mars 2006 = Ride the high country (Sam Peckinpah)
avril 2006 = Le Detroit de la faim (Tomu Uchida)
mai 2006 = Le sang du damné (Hideo Gosha)
juin 2006 = Mean creek (Jacob Aaron Estes)
juillet 2006 = Profession reporter (Michelangelo Antonioni)
aout 2006 = Umberto D (Vittorio De Sica)
septembre 2006 = La faute à voltaire (Abdellatif Kechiche)
octobre 2006 = Les camarades (Mario Monicelli)
novembre 2006 =Les infiltrés (Martin Scorsese)
décembre 2006 = L'enfant (Luc et Jean Pierre Dardenne)

janvier 2007 = Election 2 (Johnnie To)
février 2007 = 24 saison 5
Mars 2007 = Tarnation (Jonathan Caouette)
Avril 2007 = America, America (Elia Kazan)
Mai 2007 = Le Prince de New-York (Sidney Lumet)
Juin 2007 = Blue Collar (Paul Schrader)
Juillet 2007 = Trois filles (Satyajit Ray)
aout 2007 = Graffity party (John Milius)
sêptembre 2007 = No country for old men (Joel Coen)
octobre 2007 = Requiem pour un massacre (Elem Klimov)
Novembre 2007 = L'Emploi (Ermanno Olmi)
Decembre 2007 = La Ballade du Soldat (Grigori Tchoukrai)

Janvier 2008 = La Bataille d'Alger (Gillo Pontecorvo)
Fevrier 2008 = Le Violent (Nicholas Ray)
Mars 2008 = L'Ange de la vengeance (Abel Ferrara)
Avril 2008 = Judex (George Franju)
Mai 2008 = Le Ballon rouge (Albert Lamorisse)
Juin 2008 = Au-delà du Missouri (William Wellman)
Juillet 2008 = Local Hero (Bill Forsyth)
Aout 2008 = Nuages d'été (Mikio Naruse)
Septembre 2008 = Alice dans les villes (Wim Wenders)
Octobre 2008 = L'Homme perdu (Peter Lorre)
Novembre 2008 = Une Vie difficile (Dino Risi)
Decembre 2008 = La Proie Nue (Cornel Wilde)

Janvier 2009 = Le bandit (Edgar Ulmer)
Fevrier 2009 = Minnie & Moskowitz (John Cassavetes)
Mars 2009 = Lettres d'Iwo Jima (Clint Eastwood)
Avril 2009 : Ariane (Billy Wilder)
Mai 2009 : Gare centrale (Youssef Chahine)
Juin 2009 : Le Fleuve (Jean Renoir)
Juillet 2009 : Les Vestiges du jour (James Ivory)
Aout 2009 : Inglourious basterds (Quentin Tarantino)
Septembre 2009 : Divorce à l'italienne (Pietro Germi)
Octobre 2009 : Yoyo (Pierre Etaix)
Novembre 2009 : Mind game (Yuasa Masaaki)
Decembre 2009 : Pourquoi Monsieur R est-il atteint de folie meurtriere ? (Rainer Werner Fassbinder et Michael Fengler)

Janvier 2010 : Close-up (Abbas Kiarostami)
Fevrier 2010 : L'Adieu aux armes (Frank Borzage)
Mars 2010 : Bad Lieutenant : escale à La Nouvelle Orleans (Werner Herzog)
Avril 2010 : Le Verdict (Sidney Lumet)
Mai 2010 : Longue vie à la Signora (Ermanno Olmi)
Juin 2010 : Moon (Duncan Jones)
Juillet 2010 : Un Eté 42 (Robert Mulligan)
Aout 2010 : Ceux de la zone (Frank Borzage)
Septembre 2010 : La Fureur des hommes (Henry Hathaway)
Octobre 2010 : Mes chers amis (Mario Monicelli)
Novembre 2010 : L'Heure supreme (Frank Borzage)
Decembre 2010 : Lucky Star (Frank Borzage)

Janvier 2011 : Les Perles de la couronne (Sacha Guitry, Christian-Jaque)
Fevrier 2011 : La Ballade de Bruno (Werner Herzog)
Mars 2011 : La Soif de la jeunesse (Delmer Daves)
Avril 2011 : Le Cambrioleur (Paul Wendkos)
Mai 2011 : Vincere (Marco Bellocchio)
Juin 2011 : On acheve bien les chevaux (Sydney Pollack)
Juillet 2011 : Deep end (Jerzy Skolimowski)
Aout 2011 : :|
Dernière édition par Jack Carter le 30 sept. 11, 10:53, édité 29 fois.

Avatar de l’utilisateur
magobei
Assistant opérateur
Messages : 2538
Inscription : 11 sept. 07, 18:05

Re: Votre film du mois de Septembre 2011

Messagepar magobei » 1 sept. 11, 09:12

Film du mois:
Image

Films découverts / films revus (hors-compétition):

C'era una volta il West (Sergio Leone, 1968): 9/10

She Wore a Yellow Ribbon (John Ford, 1949): 8.5/10
Summertime (David Lean, 1955): 8.5/10

La guerre est déclarée (Valérie Donzelli, 2011): 8/10

Crazy, Stupid, Love. (Glenn Ficarra & John Requa, 2011): 7.5/10
Miller's Crossing (Joel Coen, 1990): 7.5/10
The Outlaw Josey Wales (Clint Eastwood, 1976): 7.5/10
The Last Picture Show (Peter Bogdanovich, 1971): 7.5/10
Up the Junction (Peter Collinson, 1968): 7.5/10
Ornamental Hairpin (Hiroshi Shimizu, 1941): 7.5/10
Adventureland (Greg Mottola, 2009): 7.5/10

The Housemaid (Im Sang-soo, 2010): 7/10
Dirty Harry (Don Siegel, 1971): 7/10
Whiskey Galore! (Alexander Mackendrick, 1949): 7/10
Intimidation (Koreyoshi Kurahara, 1960): 7/10
The Makioka Sisters (Kon Ichikawa, 1983): 7/10
The Incredible Shrinking Man (Jack Arnold, 1957): 7/10

My Fair Lady (George Cukor, 1964): 6.5/10
La règle du jeu (Jean Renoir, 1939): 6.5/10
Stardust (Matthew Vaughn, 2007): 6.5/10
Un condamné à mort s'est échappé (Robert Bresson, 1956): 6.5/10

A Man Called Horse (Elliot Silverstein, 1970): 6/10
The Man from Nowhere (Lee Jeong-beom, 2010): 6/10
Pale Rider (Clint Eastwood, 1985): 6/10
The Warped Ones (Koreyoshi Kurahara, 1960): 6/10

Wizards (Ralph Bakshi, 1977): 5.5/10
Foxy Brown (Jack Hill, 1974): 5.5/10

Black Death (Christopher Smith, 2010): 5/10

Séries TV:

True Blood S03
: 7.5/10
Damages S01: 7.5/10
Dernière édition par magobei le 30 sept. 11, 23:32, édité 44 fois.
Ça sera la restauration antédiluvienne de 2017 sortie chez Olive et Koch, mais avec un bitrate à 26Hz et du DNR à 36Mb comme toujours chez l'éditeur. Autant dire que l'image sera merdique. Mais je vais l'acheter, même si ça fera doublon avec le Olive, le Koch et le Indicator parce qu'il y a des STF - je n'en ai pas besoin, mais c'est important si on veut partager - et surtout la VF d'origine avec Henri Chalant qui double Rex Edwards qui joue l'indien qui se fait tuer sur la gauche à 40:23.

Avatar de l’utilisateur
Miss Nobody
heureuse d'être contente
Messages : 9444
Inscription : 23 oct. 05, 16:37
Localisation : Quelque part ailleurs

Re: Votre film du mois de Septembre 2011

Messagepar Miss Nobody » 1 sept. 11, 09:52

FILMS DU MOIS DE SEPTEMBRE 2011

Film du mois:
Image

Films vus:

* Les bien-aimés (Honoré) ●●○○○
Une comédie dramatique empesée, dont l'aspect musical n'apporte rien d'évident. Reste un traitement des corps et des sentiments qui sort des sentiers battus (et rabattus) au cinéma. Les acteurs sont assez bons, hormis Ludivine Sagnier qui m'est vraiment insupportable.
* Buffet Froid (Blier) ●●●○○
L'introduction est vraiment géniale. La suite ne peut apparaître qu'en deçà, d'autant qu'elle s'essouffle progressivement (aussi bien au niveau du rythme, du scénario, que de la mise en scène). Reste une oeuvre marginale, décapante et délicieusement cynique, qui joue constamment sur l'absurdité et le non-sens, tout en restant loin du surréalisme abscons de certaines oeuvres.
* Une femme dangereuse (Walsh) ●●●●○
Mi-film noir, mi-chronique sociale, un drôle d'objet cinématographique qui parvient parfaitement à conjuguer rythme, suspense et émotion. Ida Lupino, en garce attachante et fragile, se fait une place à Hollywood avec talent et surpasse de beaucoup ses partenaires. Très belle découverte.
* La grande évasion (Walsh) ●●●○○
Un film un peu trop classique sur le fond et la forme pour marquer durablement, mais qui se regarde néanmoins avec plaisir. Humphrey Bogart y trouve son premier grand rôle, celui d'un gangster au grand coeur, qui bientôt se muera en Marlowe légendaire.
* La vie privée d'Elizabeth d'Angleterre (Curtiz) ●●○○○
Malgré une très belle reconstitution et une interprétation admirable de Bette Davis, cet épisode amoureux de la vie d'une reine se révèle ennuyeux la plupart du temps.
* Potiche (Ozon) ●●○○○
Une comédie rétro sans vraiment d'intérêt où les grands noms du cinéma français (et les moins grands) cabotinent en coeur. Ca se regarde, mais tout juste.
* Géant (Stevens) ●●●●○
Fresque grandiose, mais jamais grandiloquente, "Géant" est beaucoup moins académique ou dispensable que le laisse entendre sa réputation. S'il n'évite pas quelques longueurs, le film séduit. D'autant qu'il bénéficie d'une belle mise en scène et d'un trio d'interprètes "bigger than life" très convaincants: Hudson en patriarche qui en impose, Taylor en jeune-femme déterminée et pleine d'esprit (l'hystérie de fin de carrière en moins), et Dean en jeune loup fragile dans son tout dernier rôle. Rien à dire: l'ancêtre du soap-opéra a de la gueule!
* La fille de l'amiral - Hit the deck (Rowlands) ●●●○○
Un musical de série B frais et charmant, qui possède une intrigue honnête et des numéros musicaux très sympathiques.
* L'apollonide (Bonello) ●●●●○
Un beau film de cinéma, atmosphérique, mélancolique et envoûtant, qui se sort d'un sujet difficile admirablement, simplement en renonçant à apporter une morale ou même un quelconque message (à ce niveau, seule la dernière image m'a déçue finalement). Néanmoins, à cause de son aspect contemplatif et un peu vain, "L'apollonide" aura certainement du mal à se faire apprécier sur petit écran.
* Vivement dimanche! (Truffaut) ●●●○○
Truffaut rend un hommage léger au cinéma de pur divertissement et aux films noirs hollywoodiens. L'ensemble se suit sans déplaisir, même si la déception augmente à mesure que l'intrigue se déroule et se dénoue.
* Chasse au gang (de Toth) ●●●○○
Une série B courte (70min),brute et efficace, qui parvient bien à dépeindre la condition oppressante d'un ex-détenu dont la réinsertion sociale est semée d'embûches pour ne pas dire vouée à l'échec. Le happy-end de rigueur est tellement surfait qu'il en devient presque pessimiste.


Films revus:

* La lune était bleue (Preminger) ●●●○○
Sympathique comédie de moeurs qui, en rejettant les pudibonderies du code Hays, offre un bel aperçu de la société américaine des années 50 et de son rapport à la sexualité. Un peu bavarde toutefois.
* Péché mortel (Stahl) ●●○○○
C'est avec beaucoup de bonne volonté que je lui ai redonné une chance, mais "Péché Mortel" est un film qui, définitivement, m'ennuie. Enrobés dans un Technicolor trop éclatant, l'intrigue est molle et les interprètes glaciaux. Pour peu qu'on reste insensible aux charmes de Gene Tierney, il ne nous reste pas grand chose auquel se raccrocher... :arrow: ma critique


FILMS DES MOIS PRECEDENTS

Spoiler (cliquez pour afficher)
octobre 2005 = L'aventure de Mme Muir (Mankievicz)
novembre 2005 = Match Point (Allen)
decembre 2005 = Voyage à deux (Donen)

janvier 2006 = Wallace et gromit et le lapin garou (Park)
février 2006 = Lettre d'une inconnue (Ophuls)
mars 2006 = Un jour à new york (Donen/Kelly)
avril 2006 = Walk the line (Mangold)
mai 2006 = Une histoire immortelle (Welles)
juin 2006 = La vie est belle (Capra)
juillet 2006 = Beau fixe sur New York (Donen/Kelly)
aout 2006 = La prisonnière du desert (Ford)
septembre 2006 = Les enfants du paradis (Carné)
octobre 2006 = Les 400 coups (Truffaut)
novembre 2006= La mouche (Cronenberg)
decembre 2006= Assurance sur la mort (Wilder)

janvier 2007= The shop around the corner (Lubitsch)
fevrier 2007= La vie des autres (Henckel von Donnersmarck)
mars 2007= Comme un torrent (Minnelli)
avril 2007= Sue, perdue dans Manhattan (Kollek)
mai 2007= The Magdalene Sisters (Mullan)
juin 2007= L'impasse (De Palma)
juillet 2007= Le scaphandre et le papillon (Schnabel)
août 2007= Le boucher (Chabrol)
septembre 2007= Les méduses (Keret & Geffen)
octobre 2007= Loulou (Pabst)
novembre 2007= 2001 l'odyssée de l'espace (Kubrick)
décembre 2007= Hiroshima mon amour (Resnais)

janvier 2008= Le silence (Bergman)
février 2008= No country for old men (Coen)
mars 2008= Faux semblants (Cronenberg)
avril 2008= Ascenseur pour l'échafaud (Malle)
mai 2008= Les fils de l'homme (Cuaron)
juin 2008= The thing (Carpenter)
juillet 2008= Short Cuts (Altman)
Août 2008= Ariane (Wilder)
Septembre 2008= Bonnie & Clyde (Penn)
Octobre 2008= Madame Bovary (Minnelli)
Novembre 2008= Il était une fois en Amérique (Leone)
Décembre 2008= Head-on (Akin)

Janvier 2009= En chair et en os (Almodovar)
Février 2009= Gran Torino (Eastwood)
Mars 2009= Une certaine rencontre (Mulligan)
Avril 2009= Breezy (Eastwood)
Mai 2009= Le voyeur (Powell)
Juin 2009= Etreintes Brisées (Almodovar)
Juillet 2009= Vincent, François, Paul et les autres (Sautet)
Août 2009= L'enfer est à lui (Wash)
Septembre 2009= Les visiteurs (Kazan)
Octobre 2009= La valse dans l'ombre (LeRoy)
Novembre 2009= L'invasion des profanateurs (Kaufman)
Décembre 2009= L'armée des ombres (Melville)

Janvier 2010= Quand passent les cigognes (Kalotozov)
Février 2010= Le temps d'aimer et le temps de mourir (Sirk)
Mars 2010= Scènes de la vie conjugale (Bergman)
Avril 2010= Les feux de la rampe (Chaplin)
Mai 2010= La scandaleuse de Berlin (Wilder)
Juin 2010= Papillon (Schaffner)
Juillet 2010= Le grand amour (Etaix)
Août 2010= L'impossible monsieur bébé (Hawks)
Septembre 2010= L'aurore (Murnau)
Octobre 2010= L'ange des Maudits (Lang)
Novembre 2010= La fille de Ryan (Lean)
Décembre 2010= Moon (Jones)

Janvier 2011= Johnny Guitar (Ray)
Février 2011= La source (Bergman)
Mars 2011= Stalag 17 (Wilder)
Avril 2011= Série Noire (Corneau)
Mai 2011 = L'année du dragon (Cimino)
Juin 2011 = Bienvenue à Gattaca (Niccol)
Juillet 2011 = A bout de course (Lumet)
Aout 2011 = Du silence et des ombres (Mulligan)


Miam miam?
●●●●● Excellent
●●●●○ Très bon
●●●○○ Bon
●●○○○ Moyen
●○○○○ Pas bon
○○○○○ Très mauvais
Dernière édition par Miss Nobody le 6 oct. 11, 07:39, édité 25 fois.

Avatar de l’utilisateur
Major Tom
Petit ourson de Chine
Messages : 18997
Inscription : 24 août 05, 14:28

Re: Votre film du mois de Septembre 2011

Messagepar Major Tom » 1 sept. 11, 09:53

Image

Image Image Image Image
Image Image Image Image


      FILM DU MOIS DE JUILLET 2011 :

Films découverts ◄► Films revus :

    Image (LA PASSION DU CHRIST)
DIVA (1980) Jean-Jacques Beineix
Découvert durant ma jeunesse, ce film (récompensé par 4 césars!) a été extrêmement influent sur mes goûts cinématographiques très portés sur des images plastiquement bien travaillées. Je le préfère largement à 37,2 le matin du même Beineix. Le scénario est inspiré, la galerie de seconds rôles est impeccable et le tout est servi par une magnifique bande originale (inattendue de la part de son auteur). Ravi de l'avoir revu (et acheté).


BULLITT (1968) Peter Yates
Trois monuments constituent ce classique du cinéma: la course-poursuite dans les rues de San Francisco (la première de l'histoire du Cinéma et la dernière à me procurer encore des vertiges aujourd'hui), la musique de Lalo Schiffrin, et, bien sûr, le charisme surnaturel de Steve McQueen. L'acteur porte sur les épaules ce film qui est devenu sa référence auprès du public, un peu son Some Like It Hot ou son Rio Bravo. De l'intrigue, on retiendra 2 ou 3 scènes-clefs, mais en réalité, on s'en tape: ce qu'on veut, c'est McQueen! Culte.


    Image (L'Évènement le plus important depuis que l'Homme a marché sur la lune)


    Image (La Mélodie du bonheur)
● BONS BAISERS DE RUSSIE FROM RUSSIA WITH LOVE (1963) Terence Young
Un épisode un poil long mais bourré d'idées, avec cette fois les fameux gadgets bondiens, une jeune femme aussi sublime qu'Ursula Andress (sinon plus à mon goût), et donc meilleur encore que le premier.


    Image (Mariage royal)
● JAMES BOND CONTRE LE DR. NO DR. NO (1962) Terence Young
Ravi d'avoir revu le film qui a lancé le mythe. On se rend compte que Sean Connery a tout de suite su trouver le ton et offre une interprétation carrée qu'il gardera jusqu'à On ne vit que deux fois (Les Diamants sont éternels annonce l'auto-dérision de la période Roger Moore). Très bon début de saga!


● ON NE VIT QUE DEUX FOIS WE ONLY LIVE TWICE (1967) Lewis Gilbert
Ceux qui se foutent de la gueule de cet épisode en évoquant les effets spéciaux (en le comparant à 2001, comme s'ils se battaient sur le même terrain) ou le scénario, devraient voir illico la quadrilogie d'OSS 117 d'Hunebelle, des films qui ne racontent strictement rien, mal fichus, où on voit le héros se battre pour le plaisir de le voir se battre, sans raison particulière. Mais James Bond ça reste du roman de gare, quelque chose de kitsch, volontairement raté des fois (ce n'est pas pour rien que les producteurs ont refusé Steven Spielberg). Les films suivent la mode de leur époque (Guerre des étoiles/Moonraker, Jason Bourne/Quantum of Solace, etc.) mais ne cherchent pas à dépasser les influences. Cet épisode n'est pas exceptionnel, mais n'est pas aussi terrible qu'on le dit. Dommage qu'il n'y ait pas les éléments du roman, comme le potentiel fils de James Bond...


    Image (L'Homme tranquille)


    Image (LA LIGNE ROUGE)
LA BELLE NOISEUSE (1990) Jacques Rivette
Un peu long et au final, je ne suis pas franchement emballé.


    Image (Déjà vu)


    Image (L'ennui)


    Image (Le Grand sommeil)


    Image (Piège mortel)


    Image (L'ENFER EST À LUI)


Image

Spoiler (cliquez pour afficher)
Image Image Image Image

Image Image Image Image

Image Image Image Image


----

Image

Spoiler (cliquez pour afficher)
ImageImageImageImageImageImage

ImageImageImageImageImageImage


----

Image

Spoiler (cliquez pour afficher)
ImageImage

ImageImageImageImageImageImage
Dernière édition par Major Tom le 1 oct. 11, 18:26, édité 5 fois.
Image Image
Clique sur une des vignettes au-dessus... Image ...et ta vie va changer pour toujours