Votre film du mois d'Octobre 2012

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés après 1980

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
francesco
Accessoiriste
Messages : 1515
Inscription : 28 juin 06, 15:39
Localisation : Paris depuis quelques temps déjà !

Re: Votre film du mois d'Octobre 2012

Messagepar francesco » 5 oct. 12, 19:46

Découvertes :

Pauline détective (Marc Fitoussi - 2012) Ma raison me dit 7,5, voire 8, mon coeur propose plutôt un 10 ... tant le film correspond exactement à ce que j'ai parfois envie de voir. Mélange de Martine, de Fantomette et de Club des 5 ... sur un ton plus adulte mais aussi peu mature, tout est rose bonbon, ou bleu ciel, plein de musique, de soleil, de sourires et de corps sexys et bien habillés (ou bien déshabillés). Je ne mets pas de note, pour l'instant, ça pourrait être mon film du mois.

Amour (Haneke - 2012) Dans l'absolu mon film du mois (mais le souvenir délicieux de Pauline détective continue de me hanter !) : une merveille de sensibilité, un vrai grand film d'amour (c'est une véritable surprise de la part de Haneke d'ailleurs), des séquences bouleversantes et/ou poétique et des acteurs phénomenaux (Riva est extraordinaire de réalisme et ne volera pas son César, espérons-le). Un sujet en apparence très dur, traité de manière extrêmement directe sans être complaisante (on croirait parfois voir un documentaire) mais un film qui pourtant n'abandonne pas son spectateur désespéré. Le titre est vraiment bien choisi. 9,5/10

Etranges compagnons de lit (Frank - 1965) J'ai été absolument séduit par ce petit film Universal. C'est un vériable condensé (tardif d'ailleurs) de ce que la firme faisait dans les années 60 : on retrouve le délicieux couple Hudson-Lollobrigida (lui est particulièrement en forme) comme dans le Rendez-vous de septembre, les intrigues délirantes des comédies de Doris Day (avec à nouveau Gig Young en supporter) et l'ambiance londonienne si séduisante de Piège à Minuit. Certaines situations et répliques sont particulièrement savoureuses. 8,5/10

Show Boat (J.Whale - 1936) A la hauteur de sa réputation et effectivement bien supérieur, à mes yeux, au remake de Sidney. La grâce et l'élégance de la mise en scène sont remarquables et s'il n'y avait de trop fréquentes ruptures sonores d'une séquence à une autre, on aurait une réussite formelle vraimente exceptionnelle. Excellente interprétation, en particulier de la part des rôles secondaires. 8,5/10

La Reine du Colorado (C.Walters - 1964) C'est une demi-découverte car j'avais déjà vu la moitié du film ... mais la splendeur des reconstitutions, la vigueur des numéros musicaux dansés et, je dois dire, la composition pas très légère mais souvent captivante de Debbie Reynolds m'ont fait voir La Reine du Colarado avec un plaisir réel (paradoxalement j'ai particulièrement aimé la deuxième partie, qui est d'un luxe réjouissant.) Pas un chef d'oeuvre (le scénario tient sur morceau de papier et il y a des moments très lourds) mais à la limite ce n'est pas important. 8/10

Ce merveilleux automne (Bolognini - 1969) Dommage que quelque chose des téléfilms érotiques de la 6 affleure parfois ... c'est surtout une question de copie, parce qu'on devine un soin tout particulier apporté à la photographie et aux images en général. C'est surtout une belle évocation de la fin de l'adolescence en même temps qu'une peinture séduisante de la haute société italienne des années 60. Les lieux du tournage, particulièrement mis en valeur, sont à eux seuls une excellente raison de voir le film. 7,5/10 (mais sans doute 8 voire 8,5 avec une copie restaurée.)

Chambres communicantes (F.Collins - 1969) Le dernier rôle "romantique" de Bette Davis, dans une histoire très touchante de relations complexes, amoureuses et amicales. La partie du scénario qui tourne autour d'un jeune compositeur de pop particulièrement antipathique et arriviste n'est pas passionnante, mais décidemment le couple Michael Redgrave/Bette Davis suffit à mon bonheur. VHS française avec image épouvantable et VF, évidemment, mais le film vaut certainement mieux que ça. Magnifique séquence finale. 7,5/10

La Chartreuse de Parme (Christian-Jacques - 1947) Certe les choix de montage et de narration sont vraiment discutables (trop long ou trop court, il faut choisir ...) mais la reconstitution (ces costumes !), les paysages, la photographie, la trame du scénario et évidemment la distribution (pourtant contestable elle aussi : Casares est presque trop tragique pour jouer la Sanseverina) sont tellement séduisants ... 7,5/10

The Lion in Winter (A.Konchalovsky - 2003) Téléfilm qui nous montre qu'il y a déjà 10 ans la télévision pouvait faire aussi bien que le grand écran dans le registre dramatique et historique, malgré quelque chose d'un peu lisse que n'avait pas la version de 1968. Un beau spectacle, dominé par par Glenn Close, fascinante, comme toujours, en Aliénor d'Aquitaine. Dommage que le DVD français ne propose pas de version anglaise. 7,5/10

Les Adieux à la Reine (Jacquot - 2012) Franchement dérangé par le traitement du sujet avec cette Marie-Antoinette lesbienne, comme dans les pamphlets révolutionnaires. On imagine le roman beaucoup plus fin et nuancé. Cela dit la réalisation est effectivement superbe, comme la reconstitution (merveilleux éclairages à la bougie). L'atmosphère de fin du monde est très prenante. Tout le monde est très bien, sauf Ledoyen, assez grotesque en duchesse de Polignac tête à claques (et qui marche aucune femme ne devait marcher à la cour de Louis XVI). 7,5/10

La Parade de la Gloire (Koster - 1952) Petit film Fox comme on est heureux d'en voir édité de temps en temps (là je crois que c'est une première : un inédit DVD devenu accessible en BR). C'est beau et joli comme tout, plein de moyens et hagiographique, juste ce qu'il faut. Il s'agit d'un biopic consacré au compositeur Sousa (très bien joué par Clifton Webb) mais comme il ne lui est manifestement rien arrivé de sa vie, on a doublé son histoire par celle d'un gentil couple (les ravissants Robert Wagner et Debra Paget, cette dernière pas mal du tout, même si elle me semble doublée pour les chansons). Ca ne s'élève pas au dessus de la moyenne de l'époque et du studio, mais quand on aime ce genre de production on est tout à fait satisfait. 7,5/10

Conviction (T.Goldwyn - 2011) Une espèce de film de procès qui est surtout un film de gagnant à l'américaine et qui n'est pas loin d'un "feelgoodmovie" ... bref, c'est très efficace, assez lisse, télévisuel sans doute, mais finalement réussi et plutôt captivant, même si attendu. Et ça permet de voir de bons acteurs à l'action, dont la toujours convaincante Hilary Swank. J'ai du mal à me décider pour la note et pour le classement, a priori je me trouve plutôt sévère aujourd'hui. 7,5/10

La Rancune (B.Wicki - 1964) Adaptation, probablement adoucie (à la fin) d'une pièce connue pour être grincante (la visite de la vieille dame). La noirceur du scénario suffit à faire tenir le film tout seul (une femme richissime offre deux millions à une ville agonisante en Allemagne pour que les habitants tue celui qui avait causé son malheur du temps qu'elle n'était qu'une pauvre employée.) L'humanité ne sort pas grandi du film, mais Anthony Quinn et Ingrid Bergmann sont superbes (et elle est, physiquement, à son zénith). 7,5/10

Tous les espoirs sont permis (D.Frankel - 2012) On maudit la BO avec ses chansons sirupeuses au moment les plus contemplatifs du scénario. Ca fait brutalement ressembler l'ensemble à un téléfilm de qualité moyenne. Pourtant le niveau est beaucoup plus élevé que cela et repose, comme rarement à ce point au cinéma, essentiellement sur les épaules des deux comédiens (Streep et Jones, tous les deux formidables et très touchants). Très mal reçu en France mais pas aux USA (où on a comparé le film ... à du Bergman à l'américaine) ... 7,5/10

Moi, moi, moi ... et les autres (Blasetti - 1966) Pas vraiment accroché au film, volontairement (mais un peu facilement) très grinçant, ce qui a pour effet de tuer les moments les plus profonds du film. Le montage et la narration relativement brouillons ont achevé de me perdre dans cette oeuvre très morcelée, qui se rapproche du film à sketch sans être vraiment un. Mais il y a néanmoins un propos et une originalité vrais. 6/10

Les Trois mousquetaires (Borderie - 1961) Les Trois mousquetaires passés au prisme du film de cape et d'épée à la française, ça manque paradoxalement un peu de panache et surtout de profondeur (on ne s'arrête pas des masses sur la mort de Constance par exemple.) On reste loin des réussites américaines (le film s'inspire parfois de la version Sidney et le D'Artagnan français ressemble beaucoup à Gene Kelly) même si ce n'est pas détestable du tout. 5,5/10 avec un demi point en plus parce que la délicieuse Milady enfant de Mylène Demongeot élève pas mal le film.

La Mort a pondu un oeuf (Questi - 1967) Giallo expérimental, avec plein d'idées, dont plusieurs bien fichues. Musique, montage, photographie ... tout sent le cinéma intellectuel, y compris les images les plus violentes du film. Un bon gimmick en plus ... mais je ne suis en réalité ni fait pour le giallio, ni fait pour l'expérience ... alors je suis resté en marge du film, quand je n'ai pas été franchement mal à l'aise. 5/10



Films revus :

Volupté (MacDougall - 1961) Un de mes mélo trash préférés .. dommage qu'il n'y ait pas de DVD, je n'ai qu'une copie en français. 9/10

Mystère sur la falaise (R.Neame - 1964) 8,5/10

Vénus Impériale (Jean Delannoy - 1963) Superbe exemple de grand film académique et leçon de biographie romanesque. Meilleur rôle de Lollobrigida, je crois. 8/10

Mariage à l'italienne (Da Sica - 1964) 8/10

Le Prix d'un homme (L.Anderson - 1963) 8/10

L'Ange pervers (K.Hugues - 1964) Finalement meilleur que la version Cromwell de Of Human Bondage. Novak est moins impressionnante que Davis, mais aussi plus humaine et moins caricaturale.

Les Gladiateurs (D.Daves - 1954) Susan Hayward est vraiment une Messaline formidable. 8/10

Le Dahlia noir (De Palma - 2006) 7/10

Le Plus sauvage d'entre tous (Ritt - 1963) 6,5/10

La Mer à boire (Castellani - 1963) 6,5/10

Irma la douce (Wilder - 1963) 6/10

Film du mois de septembre :

Phaedra (J.Dassin, 1962)
Dernière édition par francesco le 31 oct. 12, 15:30, édité 22 fois.
Spoiler (cliquez pour afficher)
June Allyson
Mary Astor
Carroll Baker
Leslie Caron
Joan Collins
Joan Crawford
Bette Davis
Doris Day
Irene Dunne
Edwige Feuillère
Greer Garson
Betty Grable
Gloria Grahame
Susan Hayward
Miriam Hopkins
Betty Hutton
Jennifer Jones
Zarah Leander
Gina Lollobrigida
Jeanette MacDonald
Anna Magnani
Jayne Mansfield
Sara Montiel
Maria Montez
Merle Oberon
Anna Neagle
Lilli Palmer
Eleanor Parker
Rosalind Russell
Lizabeth Scott
Norma Shearer
Lana Turner
Jane Wyman
Loretta Young

Avatar de l’utilisateur
nobody smith
Monteur
Messages : 4544
Inscription : 13 déc. 07, 19:24

Re: Votre film du mois d'Octobre 2012

Messagepar nobody smith » 5 oct. 12, 19:47

Octobre 2012

Film du mois

Image

Films découverts

Hellzapoppin (H.C. Potter) 7.5/10
Do Not Disturb (Yvan Attal) 7/10
Taken 2 (Olivier Megaton) 3/10
It’s All About Love (Thomas Vinterberg) 7/10
Benny’s Video (Michael Haneke) 7.5/10
Ted (Seth McFarlane) 7/10
God Bless America (Bobcat Goldthwait) 4/10
Demonlover (Olivier Assayas) 7/10
Hidden (Jack Sholder) 7.5/10
Hidden 2 (Seth Pinsker) 2/10
The Hole (Joe Dante) 7/10
Astérix & Obélix : Au Service De Sa Majesté (Laurent Tirard) 4/10
L’Amour En Equation (Fred Schepisi) 6/10
Loch Ness (John Henderson) 4.5/10
Appleseed (Kazuyoshi Katayama) 6/10
Amour (Michael Haneke) 6/10
Skyfall (Sam Mendes) 7/10
Le Jour Des Corneilles (Jean-Christophe Dessaint) 7.5/10
Grizzly Park (Tom Skull) 1/10
Les Ailes D’Honneamise (Hiroyuki Yamaga) 9/10
Mélodie Cocktail (Geronimi, Jackson, Kinney et Luske) 6/10
Looper (Rian Johnson) 7.5/10

Films revus :

Small Soldiers (Joe Dante) 8/10
Vote Ou Crève (Joe Dante) 7.5/10
Piranhas (Joe Dante) 7/10
Au Bout De La Nuit (David Ayer) 6/10
Dreamgirls (Bill Condon) 7/10
On Ne Vit Que Deux Fois (Lewis Gilbert) 8/10
Funny Games (Michael Haneke) 9.5/10
Au Service Secret De Sa Majesté (Peter Hunt) 6/10
Les Diamants Sont Eternels (Guy Hamilton) 6/10
Vivre Et Laisser Mourir (Guy Hamilton) 5/10
Dangereusement Votre (John Glen) 7/10
Clean (Olivier Assayas) 8/10
Jamais Plus Jamais (Irvin Kershner) 7/10
La Maison Russie (Fred Schepisi) 7.5/10
Winnie L’Ourson (Stephen J. Anderson et Don Hall) 7.5/10

films des mois précédents
Spoiler (cliquez pour afficher)
Janvier 2008 : No country for old men (Joel et Ethan Coen)
Février 2008 : L’auberge rouge (Claude Autant-Lara)
Mars 2008 : There will be blood (Paul Thomas Anderson)
Avril 2008 : La montagne sacrée (Alejandro Jodorowsky)
Mai 2008 : Ricky Bobby, roi du circuit (Adam McKay)
Juin 2008 : Manie manie (Rintaro, Kawajiri et Otomo)
Juillet 2008 : Delivrance (John Boorman)
Août 2008 : Le faucon maltais (John Huston)
Septembre 2008 : Plan 9 from outer space (Edward D. Wood Jr.)
Octobre 2008 : Spinal tap (Rob Reiner)
Novembre 2008 : L’échange (Clint Eastwood)
Décembre 2008 : Aguirre, la colère de dieu (Werner Herzog)
Janvier 2009 : La belle au bois dormant (Wolfgang Reitherman et Eric Larson)
Février 2009 : Certains l’aiment chaud (Billy Wilder)
Mars 2009 : Les 3 royaumes (John Woo)
Avril 2009 : Eh mec ! Elle est où ma caisse ? (Danny Leiner)
Mai 2009 : Les amants du pont-neuf (Leos Carax)
Juin 2009 : Little big man (Arthur Penn)
Juillet 2009 : Les pirates du métro (Joseph Sargent)
Août 2009 : Là-haut (Pete Docter)
Septembre 2009 : Les trois jours du Condor (Sydney Pollack)
Octobre 2009 : Metropolis (Fritz Lang)
Novembre 2009 : The box (Richard Kelly)
Décembre 2009 : Hana-bi (Takeshi Kitano)
Janvier 2010 : Ran (Akira Kurosawa)
Février 2010 : Fantastic Mr. Fox (Wes Anderson)
Mars 2010 : Oz, un monde extraordinaire (Walter Murch)
Avril 2010 : Les fraises sauvages (Ingmar Bergman)
Mai 2010 : Mind game (Masaaki Yuasa)
Juin 2010 : Looking for Richard (Al Pacino)
Juillet 2010 : Toy story 3 (Lee Unkrich)
Aout : Dumbo (Ben Sharpsteen)
Septembre 2010 : Hardcore (Paul Schrader)
Octobre 2010 : Gens de Dublin (John Huston)
Novembre 2010 : Sunshine (Istvan Szabo)
Décembre 2010 : Tous les matins du monde (Alain Corneau)
Janvier 2011 : 5 cm par seconde (Makoto Shinkai)
Février 2011 : True grit (Joel et Ethan Coen)
Mars 2011 : La mélodie du bonheur (Robert Wise)
Avril 2011 : Les grands espaces (William Wyler)
Mai 2011 : Tree of life (Terrence Malick)
Juin 2011 : Panic sur Florida Beach (Joe Dante)
Juillet 2011 : Europa (Lars Von Trier)
Aout 2011 : Du silence et des ombres (Robert Mulligan)
Septembre 2011 : Warrior (Gavin O’Connor)
Octobre 2011 : The Artist (Michel Hazanavicius)
Novembre 2011 : Un été avec Coo (Keiichi Hara)
Décembre 2011 : Happy feet 2 (George Miller)
Janvier 2012 : La dame de Shanghai (Orson Welles)
Février 2012 : Cheval de Guerre (Steven Spielberg)
Mars 2012 : John Carter (Andrew Stanton)
Avril 2012 : Rage (David Cronenberg)
Mai 2012 : La bataille de San Sebastian (Henri Verneuil)
Juin 2012 : Le règne des assassins (Su Chao-Pin et John Woo)
Juillet 2012 : La tour au-delà des nuages (Makoto Shinkai)
Aout 2012 : Kafka (Steven Soderbergh)
Septembre 2012 : Fitzcarraldo (Werner Herzog)
Dernière édition par nobody smith le 1 nov. 12, 09:17, édité 5 fois.
"Les contes et les rêves sont les vérités fantômes qui dureront, quand les simples faits, poussière et cendre, seront oubliés" Neil Gaiman
Image

Avatar de l’utilisateur
johell
1/10 à chaque oeil
Messages : 5404
Inscription : 3 janv. 07, 10:20
Localisation : Suisse

Re: Votre film du mois d'Octobre 2012

Messagepar johell » 7 oct. 12, 20:16

Film du mois :
Image
FUEGO de Armando Bo (1969)


Films découverts
FUEGO de Armando Bo (1969) : 9/10
LES PETITES MARGUERITES (Sedmikrásky) de Vera Chytilová (1966) : 8/10
BRICK de Rian Johnson (2005) : 8/10
SHOCK CORRIDOR de Samuel Fuller (1963) : 8/10
SCHOOLGIRLS IN CHAINS de Donald M. Jones (1973) : 7/10
ABBY de William Girdler (1974) : 7/10
ROBOT & FRANK de Jake Schreier (2012) : 7/10
BULLET COLLECTOR (Sobiratel Pul) de Aleksandr Vartanov (2011) : 7/10
TOUS LES ESPOIRS SONT PERMIS (Hope Springs) de David Frankel (2012) : 7/10
BROKEN de Rufus Norris (2012) : 6/10
ZOO de Robinson Devor (2007) : 6/10
REDD INC. de Daniel Krige (2012) : 5/10
DES HOMMES SANS LOI (Lawless) de John Hillcoat (2012) : 5/10
KISS ME (Kyss Mig) de Alexandra-Therese Keining (2011) : 5/10
DANS LA MAISON de François Ozon (2012) : 5/10
CHERCHEZ HORTENSE de Pascal Bonitzer (2012) : 4/10
VOUS N'AVEZ ENCORE RIEN VU de Alain Resnais (2012) : 3/10
CAMILLE REDOUBLE de Noémie Lvovsky (2012) : 3/10
JASON BOURNE : L'HERITAGE (The Bourne Legacy) de Tony Gilroy (2012) : 3/10
LA GIFLE de Claude Pinoteau (1974) : 3/10
THE DEVIL’S BUSINESS de Sean Hogan (2011) : 3/10
TAKEN 2 de Olivier Megaton (2012) : 2/10
DAVID ET MADAME HANSEN de Alexandre Astier (2012) : 2/10
PARANORMAL ACTIVITY 4 de Henry Joost & Ariel Schulman (2012) : 1/10
TOAD ROAD de Jason Banker (2012) : 1/10
DO NOT DISTURB de Yvan Attal (2012) : 1/10
SAVAGES de Oliver Stone (2012) : 1/10
REVISION - APOCALYPSE II de Edwin Brienen (2009) : 1/10
LEBENSPORNOGRAFIE de Edwin Brienen (2002) : 1/10
TED de Seth MacFarlane (2012) : 1/10
ELLE S'APPELLE RUBY (Ruby Sparks) de Jonathan Dayton & Valerie Faris (2012) : 1/10


Films revus
HARDWARE de Richard Stanley (1990) : 10/10
LE SOUFFLE DU DEMON (Dust Devil) de Richard Stanley (1992) : 10/10
SCHIZOPHRENIA - LE TUEUR DE L'OMBRE... (Angst) de Gerald Kargl (1983) : 10/10
LES FILS DE L'HOMME (Children Of Men) de Alfonso Cuarón (2006) : 10/10
IN A GLASS CAGE (Tras El Cristal) de Agustí Villaronga (1987) : 9/10
FEMALE TROUBLE de John Waters (1974) : 9/10
DRESSE POUR TUER (White Dog) de Samuel Fuller (1982) : 8/10
DESPERATE LIVING de John Waters (1977) : 8/10
BLACK MAGIC RITES (Riti, Magie Nere E Segrete Orge Nel Trecento) de Renato Polselli (1973) : 8/10
HALLOWEEN III : LE SANG DU SORCIER (Halloween III : Season Of The Witch) de Tommy Lee Wallace (1982) : 8/10
SWEET MOVIE de Dusan Makavejev (1974) : 8/10
L'ECUREUIL ROUGE (La Ardilla Roja) de Julio Medem (1993) : 8/10
ZODIAC de David Fincher (2007) : 8/10
RESIDENT EVIL RETRIBUTION de Paul W.S. Anderson (2012) : 7/10
HALLOWEEN II - TV VERSION - de Rick Rosenthal (1981) : 7/10
PINK FLAMINGOS de John Waters (1972) : 7/10
NUITS BLANCHES A SEATTLE (Sleepless In Seattle) de Nora Ephron (1993) : 7/10
VOUS AVEZ UN MESSAGE (You'Ve Got Mail) de Nora Ephron (1998) : 7/10
TAKEN de Pierre Morel (2008) : 7/10
EN CLOQUE (Knocked Up) de Judd Apatow (2007) : 4/10


ROUGE = Films vus en salles


Films des mois précédents/

Spoiler (cliquez pour afficher)
Janvier 2007 = A BOUT DE COURSE / RUNNING ON EMPTY de Sidney Lumet (1988)
Février 2007 = THE HOST / GWOEMUL de Joon-ho Bong (2006)
Mars 2007 = MAD COWGIRL de Gregory Hatanaka (2006)
Avril 2007 = BOULEVARD DU CREPUSCULE / SUNSET BLVD. de Billy Wilder (1950)
Mai 2007 = LES SEPT SAMOURAIS / SHICHININ NO SAMURAI de Akira Kurosawa (1954)
Juin 2007 = HOT FUZZ de Edgar Wright (2007)
Juillet 2007 = MUSHISHI de Katsuhiro Ôtomo (2006)
Août 2007 = DANGER : DIABOLIK! / DIABOLIK de Mario Bava (1968)
Septembre 2007 = LA VENGEANCE DANS LA PEAU / THE BOURNE ULTIMATUM de Paul Greengrass (2007)
Octobre 2007 = VA, VA, VIERGE POUR LA DEUXIEME FOIS / YUKE YUKE NIDOME NO SHOJO de Koji Wakamatsu (1969)
Novembre 2007 = JUDEX de Georges Franju (1963)
Décembre 2007 = SINGAPORE SLING / SINGAPORE SLING: O ANTHROPOS POU AGAPISE ENA PTOMA de Nikos Nikolaidis (1990)
Janvier 2008 = POLICE SPECIALE / THE NAKED KISS de Samuel Fuller (1964)
Février 2008 = HÄXAN, LA SORCELLERIE A TRAVERS LES ÂGES / HÄXAN de Benjamin Christensen (1922)
Mars 2008 = THERE WILL BE BLOOD de Paul Thomas Anderson (2007)
Avril 2008 = LES INNOCENTS / THE INNOCENTS de Jack Clayton (1961)
Mai 2008 = LE VISAGE D'UN AUTRE / TANIN NO KAO de Hiroshi Teshigahara (1966)
Juin 2008 = LE FANTÔME DE MILBURN / GHOST STORY de John Irvin (1981)
Juillet 2008 = LET THE RIGHT ONE IN / LAT DEN RÄTTE KOMMA IN de Tomas Alfredson (2008)
Août 2008 = BIENVENUE DANS L'AGE INGRAT / WELCOME TO THE DOLLHOUSE de Todd Solondz (1995)
Septembre 2008 = REBELLION / JÔ-UCHI : HAIRYÔ TSUMA SHIMATSU de Masaki Kobayashi (1967)
Octobre 2008 = VINYAN de Fabrice Du Welz (2008)
Novembre 2008 = THE VISITOR de Thomas McCarthy (2007)
Décembre 2008 = ORGIES SADIQUES DE L'ERE EDO / ZANKOKU IJÔ GYAKUTAI MONOGATARI: GENROKU ONNA KEIZU de Teruo Ishii (1969)
Janvier 2009 = HOUSE / HAUSU de Nobuhiko Obayashi (1977)
Février 2009 = LE DUO DE LA MORT / FEMINA RIDENS de Piero Schivazappa (1969)
Mars 2009 = LA MALEDICTION DES WHATELEY / THE SHUTTERED ROOM de David Greene (1967)
Avril 2009 = PONYO SUR LA FALAISE/ GAKE NO UE NO PONYO de Hayao Miyazaki (2008)
Mai 2009 = POSSESSION de Andrzej Zulawski (1981)
Juin 2009 = LES PROIES / THE BEGUILED de Don Siegel (1971)
Juillet 2009 = LEFT BANK / LINKEROEVER de Pieter Van Hees (2008)
Août 2009 = COLLEGE ROCK STARS / BANDSLAM de Todd Graff (2009)
Septembre 2009 = DEMINEURS / THE HURT LOCKER de Kathryn Bigelow (2008)
Octobre 2009 = LA NUIT DES SANGSUES / NIGHT OF THE CREEPS de Fred Dekker (1986)
Novembre 2009 = L'OEUF DE L'ANGE / TENSHI NO TAMAGO de Mamoru Oshii (1985)
Décembre 2009 = LOVE LETTER de Shunji Iwai (1995)
Janvier 2010 = UNE NUIT A NEW YORK / NICK & NORAH : INFINITE PLAYLIST de Peter Sollett (2008)
Février 2010 = A SINGLE MAN de Tom Ford (2009)
Mars 2010 = THIRST / BAKJWI de Chan-wook Park (2009)
Avril 2010 = SPIDER BABY de Jack Hill (1968)
Mai 2010 = ORLANDO de Sally Potter (1992)
Juin 2010 = MARIANNE DE MA JEUNESSE de Julien Duvivier (1955)
Juillet 2010 = STEFANIES GESCHENK de Mathieu Seiler (1995)
Août 2010 = L'ENFANT MIROIR / THE REFLECTING SKIN de Philip Ridley (1990)
Septembre 2010 = CANINE / KYNODONTAS de Yorgos Lanthimos (2009)
Octobre 2010 = MES NUITS AVEC...ALICE, PENELOPE, ARNOLD, MAUD ET RICHARD de Michel Barny & Frédéric Lansac (1975)
Novembre 2010 = LA RANDONNEE / WALKABOUT de Nicolas Roeg (1971)
Décembre 2010 = ENQUÊTE SUR UN CITOYEN AU-DESSUS DE TOUT SOUPCON / INDAGINE SU UN CITTADINO AL DI SOPRA DI OGNI SOSPETTO de Elio Petri (1970)
Janvier 2011 = POUPOUPIDOU de Gérald Hustache-Mathieu (2011)
Février 2011 = DEAD PEOPLE / MESSIAH OF EVIL : THE SECOND COMING de Willard Huyck (1973)
Mars 2011 = MARIE POUPEE de Joël Seria (1976)
Avril 2011 = LA BALLADE DE L'IMPOSSIBLE / NORUWEI NO MORE deTran Anh Hung (2010)
Mai 2011 = LA SOLITUDE DES NOMBRES PREMIERS / LA SOLITUDINE DEI NUMERI PRIMI de Saverio Costanzo (2010)
Juin 2011 = LE ORME de Luigi Bazzoni (1975)
Juillet 2011 = HANNA de Joe Wright (2011)
Août 2011 = AUPRES DE MOI TOUJOURS / NEVER LET ME GO de Mark Romanek (2010)
Septembre 2011 = JEUX INTERDITS DE L'ADOLESCENCE / MALADOLESCENZA de Pier Giuseppe Murgia (1977)
Octobre 2011 = DEATH BED - THE BED THAT EATS de George Barry (1977)
Novembre 2011 = LA FEMME DU VEME / THE WOMAN IN THE FIFTH de Pawel Pawlikowski (2011)
Décembre 2011 = LES NEIGES DU KILIMANDJARO de Robert Guediguian (2011)
Janvier 2012 = LE SAMOURAÏ de Jean-Pierre Melville (1967)
Février 2012 = MATINS CALMES A SEOUL / BOOK CHON BANG HYANG de Sang-Soo Hong (2011)
Mars 2012 = JOHNNY S'EN VA-T-EN GUERRE / JOHNNY GOT HIS GUN de Dalton Trumbol (1971)
Avril 2012 = TWIXT de Francis Ford Coppola (2011)
Mai 2012 = LISA ET LE DIABLE / LISA E IL DIAVOLO de Mario Bava (1974)
Juin 2012 = L'EDEN ET APRES de Alain Robbe-Grillet (1970)
Juillet 2012 = SCHIZOPHRENIA - LE TUEUR DE L'OMBRE... / ANGST de Gerald Kargl (1983)
Août 2012 = PSYCHOMANIA de Don Sharp (1973)
Septembre 2012 = L'OEIL DU MALIN / EYE OF THE DEVIL de J. Lee Thompson (1966)
Dernière édition par johell le 1 nov. 12, 08:53, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Rick Blaine
Howard Hughes
Messages : 17876
Inscription : 4 août 10, 13:53
Last.fm
Localisation : Paris

Re: Votre film du mois d'Octobre 2012

Messagepar Rick Blaine » 9 oct. 12, 17:43

Octobre 2012

Film du mois :

Image

Les Bas-fonds New-yorkais (Samuel Fuller - 1961)


Films découverts ou redécouverts :

Les Bas-fonds New-yorkais (Underworld U.S.A.), de Samuel Fuller (1961) : 9/10
Une Journée Particulière (Una Giornata Particolare), d'Ettore Scola (1977) : 9/10

Meurtre à Montmartre, de Gilles Grangier (1957) : 8/10
Enquête dans l'Impossible (Man on a Swing), de Frank Perry (1974) : 8/10

Le Grand Attentat, d'Anthony Mann (1951) : 7,5/10
Fog (The Fog), de John Carpenter (1979) : 7,5/10
L'été Meurtrier, de Jean Becker (1982) : 7,5/10

Will Hunting (Good Will Hunting), de Gus Van Sant (1997) : 7/10

Comanche, de George Sherman (1956) : 6,5/10
Les Chouans, de Henri Calef (1947) : 6,5/10
Le Monocle Noir, de Georges Lautner (1961) : 6,5/10
L'Assassinat du Père Noël, de Christian-Jaque (1941) : 6,5/10
Dites-lui que je l'aime, de Claude Miller (1977) : 6,5/10

It Happened in Hollywood, de Harry Lachman (1937) : 5/10
Fort Yuma, de Lesley Selander (1955) : 5/10

Sitting Bull, de Sidney Salkow (1954) : 4,5/10

Fort Massacre, de Joseph M. Newman (1958) : 4/10
Les Disparues (The Missing), de Ron Howard (2002) : 4/10
Buffalo Bill et les Indiens (Buffalo Bill and the Indians, or Sitting Bull's History Lesson), de Robert Altman (1976) : 4/10

La Malibran, de Sacha Guitry (1943) : 2/10

Taken, de Pierre Morel (2008) : 0/10

Films revus : Hors compétition :

Le Parrain (The Godfather), de Francis Ford Coppola (1972) : 10/10

Elle Boit Pas, Elle Fume Pas, Elle Drague Pas, Mais... Elle Cause!, de Michel Audiard (1969) : 7,5/10

Wyatt Earp, de Lawrence Kasdan (1994) : 6/10

Films des mois précédents
Spoiler (cliquez pour afficher)
Août 2010 : Chantons sous la Pluie (Stanley Donen et Gene Kelly - 1952)
Septembre 2010 : Le Narcisse Noir (Michael Powell et Emeric Pressburger - 1947)
Octobre 2010 : Alexandre le Bienheureux (Yves Robert - 1968)
Novembre 2010 : Le Plongeon (Franck Perry - 1968)
Décembre 2010 : Quatorze Heures (Henry Hathaway - 1951)
FILM DE L'ANNEE 2010 : CHANTONS SOUS LA PLUIE
Janvier 2011 : Mon Homme Godfrey (Gregory La Cava - 1936)
Février 2011 : Le Mépris (Jean-Luc Godard - 1963)
Mars 2011 : Nous Voulons les Colonels (Mario Monicelli - 1974)
Avril 2011 : Huit Heures de Sursis (Carol Reed - 1947)
Mai 2011 : Five Star Final (Mervyn LeRoy - 1931)
Juin 2011 : Les Nuits de Chicago (Josef Von Sternberg - 1927)
Juillet 2011 : Ca Commence Aujourd'hui (Bertrand Tavernier - 1999)
Août 2011 : Baby Boy Frankie (Allen Baron - 1961)
Septembre 2011 : Du Plomb pour l'Inspecteur (Richard Quine - 1954)
Octobre 2011 : Le Rôdeur (Joseph Losey - 1951)
Novembre 2011 : Mes Chers Amis (Mario Monicelli - 1975)
Décembre 2011 : L’Aventure de Mme Muir (Joseph L. Mankiewicz - 1947)
FILM DE L'ANNEE 2011 : L'AVENTURE DE MME MUIR & LE MÉPRIS
Janvier 2012 : Les Ailes (William A. Wellman - 1927)
Fevrier 2012 : French Cancan (Jean Renoir - 1954)
Mars 2012 : Duel Dans La Sierra (George Sherman - 1958)
Avril 2012 : The Thing (John Carpenter - 1982)
Mai 2012 : Moonrise Kingdom (Wes Anderson - 2012)
Juin 2012 : Nightfall (Jacques Tourneur - 1957)
Juillet 2012 : La Porte du Diable (Anthony Mann - 1950)
Août 2012 : Dans ses Yeux (Juan Jose Campanella - 2009)
Septembre 2012 : Polisse (Maïwenn -2011)
Dernière édition par Rick Blaine le 31 oct. 12, 18:30, édité 14 fois.

Avatar de l’utilisateur
Frances
Assistant opérateur
Messages : 2592
Inscription : 3 oct. 12, 20:24

Re: Votre film du mois d'Octobre 2012

Messagepar Frances » 13 oct. 12, 10:33

Film du mois :

Image


Films découverts :

« Daddy nostalgie » de Tavernier avec Jane Birkin et Dick Bogarde. Un beau film empreint de nostalgie justement. Les derniers moments partagés entre un père et une fille qui se sont retrouvés tardivement. Une réflexion sur la mort, la difficulté de communiquer et d’exprimer ses émotions, les non-dits, un couple qui cohabite dans l’irritation et pourtant le souci de l’autre. Un message sur l’urgence de profiter des belles choses que nous offre la vie. Tout cela nimbé d’une lumière vespérale, des couleurs chaudes du sud de la France et filmé avec la délicatesse de Tavernier. 7/10

« Holy smoke » de Jane Campion. Une réflexion sur la quête de spiritualité, la manipulation, le pouvoir homme-femme. Une Kate Winslet éblouissante (Mais Jane Campion nous a toujours livré de magnifiques portraits de femme) et un Harvey Keitel bouleversant. 8/10

« Le couteau dans l’eau » de Roman Polanski malgré une esthétique inconstable je me suis passablement ennuyée. Une fois le propos mis en place Polanski joue sur des variations autour du même thème. 5/10

" Portrait d'une enfant déchue" de Jerry Schatzberg. Un portrait de femme magnifique, Faye Dunaway y est bouleversante. Un vrai choc visuel et émotionnel. 10/10

« L’impasse tragique » de Henry Hathaway. Tous les ingrédients du film noir. Magnifique travail des clairs obscurs. Variation sur la manipulation, l’imposture des apparences. Quelques pointes d'humour aussi --> la scène où ils Galt et Kathleen visionnent des films coquins à la fête foraine. Belle prestation de Lucille Ball en femme déterminée, libre assumant ses choix et soutenant littéralement l’homme dont elle est amoureuse. Coup de chapeau à Clifton Webb, parfait dans son rôle. 7/10

"Milliardaire pour un jour". Réalisateur : Capra, Frank avec Hope Lange, Peter Falk, Bette Davis, Glenn Ford, Arthur O’Connell. Remake de “lady for a day” du même Capra ce film nous présente une sorte de cour des miracles new yorkaise où les gangsters, les grands et les petits de ce monde se partagent le même espace le temps d’un rêve. J’ai été moins emballée que par la première version dans laquelle May Robson m’avait beaucoup émue dans le rôle d’Annie la pomme. Reste un film au charme désuet avec un Glenn Ford en gangster gesticulant, un Edward Everett Horton dans le rôle succulent du valet et le personnage interprété par Peter Falk qui préfigure déjà l’inspecteur Columbo. 5/10

Films revus :

« Le locataire » de Roman Polanski. Une atmosphère angoissante savamment mise en place. Une descente aux enfers aux côtés de Trelkovsky interprété par Polanski himself. Une caméra virtuose, des seconds rôles sortis de l’univers de Jeunet. Un de mes 4 Polanski préférés (avec Tess, Rosemary baby et Chinatown j'oubliais le récent Ghost writer). 9/10

« Cent dollars pour un sheriff » de Henry Hathaway. Pour moi nettement supérieur au « True grit » des frères Cohen. Au-delà de l’interprétation de John Wayne et surtout de Kim Darby, figure émergente de la femme moderne j’ai retenu la beauté des paysages et quelques scènes d’anthologie. 7/10

« La charge héroïque » de John Ford. La magie du maître est dans chaque plan. Un de mes films de chevet. 10/10

« Duel » de Steven Spielberg. Une idée brillante pour parler de la place de l’homme au sein la société américaine des années 70. Une confrontation titanesque entre l’avenir et le passé. 8/10

« Soupçons » d’A. Hitchcock – Pas revu depuis des années. Un Hitchcock mineur malgré tout dû en partie à la fin imposée par la production. Du coup le film s’en trouve déséquilibré. Je retiens néanmoins l’interprétation de Joan Fontaine passionnément amoureuse et peu à peu dévorée par le doute. Certains seconds rôles, comme l’attachants "Beaky" (Nigel Bruce) ou encore la romancière de polar (Auriol Lee) et son frère médecin légiste (Reginald Sheffield) qui auraient gagné à avoir un peu plus d’épaisseur. 6/10

"Sonate d’automne" de Ingmar Bergman avec Liv Ullmann et Ingrid Bergman. Face à face mère-fille nourrit d’amour et de haine. Bergman interroge l’ambigüité de cette relation complexe et agitée ou chacune souffre de la difficulté d’aimer dans un monde où la mort n’est jamais bien loin. 9/10

L’aurore de Murnau. Un bonheur mêlé d’admiration renouvelé à chaque vision. 10/10

Sans toit ni loi d’Agnès Varda. Pas revu depuis sa sortie en salle. C’est dire ! L’errance et la marge comme buts ultimes. Sandrine Bonnaire ultra convaincante en vagabonde révoltée filmée par la caméra d’Agnès Varda, fluide ou inquisitrice quand elle scrute le réalisme avec ténacité. Malgré toutes les qualités de cette œuvre je dois dire que je n’adhère pas trop à ce genre de « cinéma vérité ». J’ai du mal avec les comédiens non professionnels qui apportent une authenticité mais qui me déconnecte de l’histoire. Bref difficile de mettre une note. 7 pour l’audace dans le choix du sujet, le travail d’A. Varda et l’interprétation de Bonnaire et 2 sur l’échelle de mes films préférés.
Dernière édition par Frances le 30 oct. 12, 23:23, édité 7 fois.

Avatar de l’utilisateur
Alcatel
fétichiste du collant
Messages : 4912
Inscription : 10 janv. 05, 17:45
Localisation : Lyon

Re: Votre film du mois d'Octobre 2012

Messagepar Alcatel » 13 oct. 12, 22:43

OCTOBRE 2012

Films découverts
Le petit soldat (Jean-Luc Godard - 1960) 5/10

Film du mois

Films revus
Image Image
1970-2005: un artiste à la recherche de l'équilibre dans sa Force...

riqueuniee
Mogul
Messages : 10077
Inscription : 15 oct. 10, 21:58

Re: Votre film du mois d'Octobre 2012

Messagepar riqueuniee » 15 oct. 12, 21:17

Films découverts ou redécouverts , à l'exception des sorties salles 2012 et des films revus, trop connus pour être considérés comme une redécouverte

Naphtas

Les forçats de la gloire (William Wellman, 1945)***
Classe tous risques (Claude Sautet, 1960)***
Le secret du chevalier d'Eon (Jacqueline Audry, 1959)**
Le cave se rebiffe (Gilles Grangier, 1961)***
L'ange bleu (Josef von Sternberg, 1930)****
Fog (John Carpenter, 1980)***
Au-delà de la gloire (Samuel Fuller, 1979)****
Janosik le rebelle (Martin Fric, 1936)***
Le maître-nageur (Jean-Louis Trintignant, 1978)**
Mickey One (Arthur Penn, 1965)****
L'Arme à gauche (Claude Sautet, 1965)***
Taza, fils de Cochise (Douglas Sirk, 1954)**
Loin du Vietnam (film collectif, 1967)**
L'Ennemi silencieux (H.P. Carver, 1930)***
Les grandes gueules (Robert Enrico, 1965)***
Adalen 31 (Bo Widerberg,1969)***
Le trio infernal (Francis Girod, 1974)**
Notre agent à La Havane (Carol Reed, 1959)***
Un flic sur le toit (Bo widerberg, 1976)***

Contemporains

Coup de torchon (Bertrand Tavernier, 1981)****
L'Anglais (Steven Soderbergh, 1999)***
Changement d'adresse (Emmanuel Mouret, 2006)***
Les cannibales (Manoel De Oliveira, 1988)***
Tabous (Mitra Farahani,2004)***
Le tableau (Jean-François Laguionie, 2011)**
Ricky Bobby, roi du circuit (Adam McKay, 2006)***
Daratt -Saison sèche (Mahamat-Saleh Haroun, 2006)***
Ce n'est qu'un début (J-P Pozzi et P Barougier, 2011)***
Tengri- le bleu du ciel (Marie Jaoul de Poncheville)***
La liste de Schindler (Steven Spielberg, 1993)****
Kalidor, la légende du talisman (Richard Fleischer, 1985)*
Krull (Peter Yates, 1983)*
Dernière édition par riqueuniee le 31 oct. 12, 22:35, édité 8 fois.

Avatar de l’utilisateur
Judyline
Accessoiriste
Messages : 1697
Inscription : 11 sept. 06, 00:45
Localisation : Quelque part entre ici et ailleurs...

Re: Votre film du mois d'Octobre 2012

Messagepar Judyline » 20 oct. 12, 09:21

Octobre 2012

MON FILM DU MOIS

Image

FILMS DÉCOUVERTS

Monsieur Lazhar (Philippe Falardeau - 2011) - :shock:

Possessions (Eric Guirado - 2012) - :D
Lettre d'une inconnue (Letter from an unknown woman - Max Ophüls - 1948) - :D

Men in black III (Barry Sonnenfeld - 2012) - :D - :)

Frankenweenie (Tim Burton - 2012) - :)
The dictator (Larry Charles - 2012) - :)
Skyfall (Sam Mendes - 2012) - :)
Les adieux à la reine (Benoit Jacquot - 2011) - :)

Jason Bourne: l'héritage (The Bourne legacy - Tony Gilroy - 2012) - :x

:shock: = Chef-d'oeuvre - :D = Un excellent moment - :) = Pas mal - :? = Bof - :x = Archi-nul - = coup de coeur

Films des mois précédents
Spoiler (cliquez pour afficher)
Octobre 2006 || Les lumières de la ville (Charles Chaplin)
Novembre 2006 || La vie est belle (Frank Capra)
Decembre 2006 || Le lauréat (Mike Nichols)
FILM DE L'ANNÉE = LE LAURÉAT

Janvier 2007 || West Side story (Robert Wise)
Février 2007 || Les demoiselles de Rochefort (Jacques Demy)
Mars 2007 || Sur la route de Madison (Clint Eastwood)
Avril 2007 || Romance inachevée (Anthony Mann)
Mai 2007 || Brève rencontre (David Lean)
Juin 2007 || OSS 117: Le Caire, nid d'espions (Michel Hazanavicius)
Juillet 2007 || Les 7 samouraïs (Akira Kurosawa)
Août 2007 || Le portrait de Dorian Gray (Albert Lewin)
Septembre 2007 || Les incorruptibles (Brian De Palma)
Octobre 2007 || Match point (Woody Allen)
Novembre 2007 || Ben-Hur (William Wyler)
Décembre 2007 || Boulevard du crépuscule (Billy Wilder)
FILM DE L'ANNÉE = WEST SIDE STORY

Janvier 2008 || Qui a peur de Virginia Woolf (Mike Nichols)
Février 2008 || Edward aux mains d'argent (Tim Burton)
Mars 2008 || Rain man (Barry Levinson)
Avril 2008 || Vol au-dessus d'un nid de coucou (Milos Forman)
Mai 2008 || Jeux dangereux (Ernst Lubitsch)
Juin 2008 || Sur les quais (Elia Kazan)
Juillet 2008 || Les grands espaces (William Wyler)
Août 2008 || Mulholland Drive (David Lynch)
Septembre 2008 || Rio Bravo (Howard Hawks)
Octobre 2008 || L'arnaque (George Roy Hill)
Novembre 2008 || Casino Royale (Martin Campbell)
Décembre 2008 || Exodus (Otto Preminger)
FILM DE L'ANNÉE = EDWARD AUX MAINS D'ARGENT

Janvier 2009 || Poltergeist (Tobe Hooper)
Février 2009 || La règle du jeu (Jean Renoir)
Mars 2009 || L.A. confidential (Curtis Hanson)
Avril 2009 || Josey Wales hors la loi (Clint Eastwood)
Mai 2009 || Minuit dans le jardin du bien et du mal (Clint Eastwood)
Juin 2009 || Tout sur ma mère (Pedro Almodovar)
Juillet 2009 || Le kid (Charles Chaplin)
Août 2009 || Les feux de la rampe (Charles Chaplin)
Septembre 2009 || Carrie au bal du diable (Brian De Palma)
Octobre 2009 || Les diaboliques (Henri-Georges Clouzot)
Novembre 2009 || Je suis une légende (Francis Lawrence)
Décembre 2009 || La grande illusion (Jean Renoir)
FILM DE L'ANNÉE = L.A. CONFIDENTIAL

Janvier 2010 || Le silence des agneaux (Jonathan Demme)
Février 2010 || Matrix (Andy & Lana Wachowski)
Mars 2010 || 12 hommes en colère (Sidney Lumet)
Avril 2010 || La liste de Schindler (Steven Spielberg)
Mai 2010 || Million dollar baby (Clint Eastwood)
Juin 2010 || Les parapluies de Cherbourg (Jacques Demy)
Juillet 2010 || Inception (Christopher Nolan)
Août 2010 || La ligne verte (Frank Darabont)
Septembre 2010 || Man on fire (Tony Scott)
Octobre 2010 || Persepolis (Vincent Paronnaud & Marjane Satrapi)
Novembre 2010 || Seul au monde (Robert Zemeckis)
Décembre 2010 || Dragons (Chris Sanders & Dean Deblois)
FILM DE L'ANNÉE = INCEPTION

Janvier 2011 || L'homme au masque de fer (Randall Wallace)
Février 2011 || Lilo & Stitch (Dean Deblois & Chris Sanders )
Mars 2011 || A.I. Intelligence artificielle (Steven Spielberg)
Avril 2011 || The social network (David Fincher)
Mai 2011 || Toy story 3 (Lee Unkrich)
Juin 2011 || Esprits rebelles (John N. Smith)
Juillet 2011 || Le jour où la terre s'arrêta (Robert Wise)
Août 2011 || L'inconnu du Nord-Express (Alfred Hitchcock)
Septembre 2011 || Sourires d'une nuit d'été (Ingmar Bergman)
Octobre 2011 || Le chaperon rouge (Catherine Hardwicke)
Novembre 2011 || Intouchables (Eric Toledano & Olivier Nakache)
Décembre 2011 || Un si doux visage (Otto Preminger)
FILM DE L'ANNÉE = INTOUCHABLES

Janvier 2012 || Lolita (Stanley Kubrick)
Février 2012 || L'agence (George Nolfi)
Mars 2012 || Cloclo (Florent Emilio Siri)
Avril 2012 || La couleur pourpre (Steven Spielberg)
Mai 2012 || Les nerfs à vif (J. Lee Thompson)
Juin 2012 || Un prophète (Jacques Audiard)
Juillet 2012 || Ziegfeld Follies (Vincente Minnelli)
Août 2012 || The dark knight rises (Christopher Nolan)
Septembre 2012 11 Plan de table (Christelle Raynal)
Dernière édition par Judyline le 1 nov. 12, 12:10, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
NotBillyTheKid
Tout le monde en parle
Messages : 5692
Inscription : 15 avr. 06, 08:56
Localisation : fait le larron

Re: Votre film du mois d'Octobre 2012

Messagepar NotBillyTheKid » 31 oct. 12, 11:20

Mort à l'arrivée - Morton/Jankel - ***+
Pour l'exemple - Losey - ***
Le passage du canyon - Tourneur - *****
Seuls sont les indomptés - Miller - *****
Sa majesté des mouches - Brook - **+
Les sentiers de la gloire - Kubrick - *****
Incendies - Villeneuve - ****

L'enfant sauvage - Truffaut - ****+
Go west - Keaton - ****
L'heure d'été - Assayas -****+
Skyfall - Mendes - ***


Film du mois :
Image
"Je ne veux pas rester dans l'histoire comme le gars qui a détruit l'Univers"
Dude, where's my car
Tears in my beers

Avatar de l’utilisateur
MJ
Conseiller conjugal
Messages : 11273
Inscription : 17 mai 05, 19:59
Localisation : Chez Carlotta

Re: Votre film du mois d'Octobre 2012

Messagepar MJ » 31 oct. 12, 12:51

OCTOBRE 2012

Film du mois

Image

Films des Mois Précédents

Spoiler (cliquez pour afficher)
Mai 2005: Lost Highway (David Lynch)
Juin 2005: Sur la route de Madison (Clint Eastwood)
Juillet 2005: Shining (Stanley Kubrick)
Aout 2005: Starship Troopers (Paul Verhoeven)
Septembre 2005: Les Proies (Don Siegel)
Octobre 2005: The Hitcher (Robert Harmon)
Novembre 2005: Stalker (Andréi Tarkovski)
Décembre 2005: Saraband (Ingmar Bergman)

Janvier 2006: Sueurs froides (Alfred Hitchcock)
Février 2006: La Nuit du Chasseur (Charles Laughton)
Mars 2006: Chinatown (Roman Polanski)
Avril 2006: Le parrain - 2ème partie (Francis Ford Coppola)
Mai 2006: Le Narcisse Noir (Michael Powell & Emeric Pressburger)
Juin 2006: Andréi Roublev (Andréi Tarkovski)
Juillet 2006: The Blade (Tsui Hark)
Août 2006: Crìa Cuervos (Carlos Saura)
Septembre 2006: Barton Fink (Joel & Ethan Coen)
Octobre 2006: Crimes et Délits (Woody Allen)
Novembre 2006: Hors d'Atteinte (Steven Soderbergh)
Décembre 2006: The Devil's Rejects (Rob Zombie)

Janvier 2007: Edvard Munch (Peter Watkins)
Février 2007: Coeurs (Alain Resnais)
Mars 2007: Cet obscur objet du désir (Luis Bunuel)
Avril 2007: The Brown Bunny (Vincent Gallo)
Mai 2007: Tristana (Luis Bunuel)
Juin 2007: Un condamné à mort s'est échappé (Robert Bresson)
Juillet 2007: Le Labyrinthe de Pan (Guillermo Del Toro)
Aout 2007: Zodiac (David Fincher)
Septembre 2007: Duel au Soleil (King Vidor)
Octobre 2007: Manon des Sources (Marcel Pagnol)
Novembre 2007: Election 2 (Johnnie To)
Décembre 2007: The Naked Kiss (Samuel Fuller)

Janvier 2008: A Nos Amours (Maurice Pialat)
Février 2008: The River (Frank Borzage)
Mars 2008: Shoah (Claude Lanzmann)
Avril 2008: La Cérémonie (Claude Chabrol)
Mai 2008: Le fond de l'air est rouge (Chris Marker)
Juin 2008: Drowning by Numbers (Peter Greenaway)
Juillet 2008: Sabrina (Billy Wilder)
Août 2008: Le Chagrin et la Pitié (Marcel Ophüls)
Septembre 2008: La Stratégie de l'Araignée (Bernardo Bertolucci)
Octobre 2008: Dr. Folamour (Stanley Kubrick)
Novembre 2008: Madame de... (Max Ophuls)
Décembre 2008: Les Nuits Blanches (Luchino Visconti)

Janvier 2009: Husbands (John Cassavetes)
Février 2009: Chien Enragé (Akira Kurosawa)
Mars 2009: Colonel Blimp (Michael Powell & Emeric Pressburger)
Avril 2009: Le Tombeau des Lucioles (Isao Takahata)
Mai 2009: Millenium Mambo (Hou Hsiao Hsien)
Juin 2009: La Fièvre dans le Sang (Elia Kazan)
Juillet 2009: Le Point de Non-Retour (John Boorman)
Août 2009: Twin Peaks - Saison 2 (David Lynch & Mark Frost)
Septembre 2009: Profession: Reporter (Michelangelo Antonioni)
Octobre 2009: Ma Nuit Chez Maud (Eric Rohmer)
Novembre 2009: Le Syndrome de Stendhal (Dario Argento)
Décembre 2009: Voyage à Tokyo (Yasujiro Ozu)

Janvier 2010: Cérémonie Secrète (Joseph Losey)
Février 2010: Panique à Needle Park (Jerry Schatzberg)
Mars 2010: New Rose Hotel (Abel Ferrara)
Avril 2010: Sérénade à Trois (Ernst Lubitsch)
Mai 2010: Le Verdict (Sidney Lumet)
Juin 2010: Un ange à ma table (Jane Campion)
Juillet 2010: L'Ami Américain (Wim Wenders)
Août 2010: Soldier of Orange -Director's Cut (Paul Verhoeven)
Septembre 2010: Afriques: Comment ça va avec la douleur? (Raymond Depardon)
Octobre 2010: Les Deux Anglaises et le Continent (François Truffaut)
Novembre 2010: Eve (Joseph L. Mankiewicz)
Décembre 2010: Tiresia (Bertrand Bonello)

Janvier 2011: Experiment in Terror (Blake Edwards)
Février 2011: Poetry (Lee Chang-Dong)
Mars 2011: Safe (Todd Haynes)
Avril 2011: Nowhere (Gregg Araki)
Mai 2011: La Maman et la Putain (Jean Eustache)
Juin 2011: La Loi du Milieu (Mike Hodges)
Juillet 2011: To Sleep With Anger (Charles Burnett)
Août 2011: Melancholia (Lars Von Trier)
Septembre 2011: L'Apollonide - Souvenirs de la Maison Close (Bertrand Bonello)
Octobre 2011: Le Cercle Rouge (Jean-Pierre Melville)
Novembre 2011: A Star is Born (George Cukor)
Décembre 2011: Assaut (John Carpenter)

Janvier 2012: Taking Off (Milos Forman)
Février 2012: Take Shelter (Jeff Nichols)
Mars 2012: Requiem pour un Massacre (Elem Klimov)
Avril 2012: Irène (Alain Cavalier)
Mai 2012: Family Life (Ken Loach)
Juin 2012: Le Fleuve (Jean Renoir)
Juillet 2012: White Dog (Samuel Fuller)
Août 2012: Place aux Jeunes (Leo McCarey)
Septembre 2012: Mishima (Paul Schrader)
"Personne ici ne prend MJ ou GTO par exemple pour des spectateurs de blockbusters moyennement cultivés." Strum

Avatar de l’utilisateur
Federico
Producteur
Messages : 9499
Inscription : 9 mai 09, 12:14
Localisation : Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Votre film du mois d'Octobre 2012

Messagepar Federico » 31 oct. 12, 16:16

FILM DU MOIS


Image



Films découverts

Still walking (2008, Kore-eda Hirokazu) 9/10 Je ne sais pas si le fils noyé s'est vraiment réincarné dans le papillon mais je ne suis pas loin de croire qu'Ozu en Kore-eda, oui.

Wall-e (2008, Andrew Stanton) 7,5/10 Inventif et charmant, juste un poil simpliste et anthropomorphisant (Disney oblige).

Les disparues (The missing, 2002, Ron Howard) 7/10 Cate Blanchett et Tommy Lee Jones en gages de qualité pour un Ron Howard plus âpre et dur que d'habitude.

Frisco Jenny (1932, William A. Wellman) 7/10 Libertés pre-Code et scenario assez pervers avec une fin mélodramatique troublante et émouvante qui plairait à Almodovar.

Les amours de minuit (1930, Marc Allégret) 6,5/10 Joliment et parfois audacieusement filmé. Splendide restauration.

The Thing (2011, Matthijs van Heijningen Jr.) 6/10 Remake/prequel pas désagréable mais bien moins impressionnant (et parano) que la version Carpenter qui reste au top.

La fin du monde (1931, Abel Gance) 2/10 L'ancêtre (très décati) de Melancholia avec une comète géocroiseuse 7 fois plus grosse que la Terre (!!?). Jeu épouvantablement pompier des acteurs (la palme, comme d'hab' à Francen qui déclame, tête haute et regard au loin comme si il s'adressait aux spectateurs du dernier rang). Plus chromo et kitsch que du de Mille (ah ! le début christique...). Un peu mieux vers la fin avec quelques plans/idées lang-iens (Tour Eiffel, salle radio, orgie...)


Films revus

Soleil Vert (Soylent Green, 1973, Richard Fleischer) 8/10 Toujours aussi prenant et troublant bien qu'esthétiquement très marqué (davantage pour les scènes d'intérieur que les extérieurs qui sont hélas plausibles aujourd'hui). Heston égal à lui-même en macho with brains dans sa grande période de découvreur des bassesses humaines et Robinson très émouvant dans son ultime rôle. Un film où le mobilier ne s'appelle pas But ou Ikéa mais Shirl ou Martha. Doit figurer parmi les attractions de fin d'année des AGE de Monsanto, Nestlé et Evian. Final un peu décevant ou de trop.

Bob le flambeur (1955, Jean-Pierre Melville) 8/10 Le 1er polar de Melville est toujours si sympa à revoir (et Isabelle Corey aussi) que j'en oublie presque le jeu suranné de Duchesne.

La vie de château (1965, Jean-Paul Rappeneau) 8/10 Quand Rappeneau jouait avec talent sur les terres de de Broca. Le charme de Deneuve. Garcin aussi virevoltant qu'un Cassel ou Belmondo. Noiret et Brasseur dans leur emploi respectif habituel mais qui le font très bien. Mary Marquet extra en châtelaine désargentée et grande gueule. Scène des diapos au QG anglais ! Une des plus jolies comédies légères des 60's.

Les Patriotes (1994, Eric Rochant) 8/10 Un des rares films d'espionnage français réussis, aux protagonistes peu aimables (bien moins que ceux du Munich de Spielberg). Impitoyable, déprimant mais remarquablement mené. Yvan Attal pacinise un peu trop avec son masque perpétuellement fermé.

Men in Black II (2002, Barry Sonnenfeld) 8/10 Toujours aussi client de cet humour décapant et du duo J-K. Jones en postier, le pilote automatique, le geek chez sa maman, le petit monde du placard, le ver du métro, le chien super cabot, le "flushing"... Plus les craquantes Lara Flynn Boyle et Rosario Dawson.

Police Python 357 (1976, Alain Corneau) 7/10 Accuse son âge à force d'être revu mais reste accrocheur malgré un fil abracadabrantesque et quelques séquences un peu sommaires (la mise à sac de l'appartement pour retrouver des bribes de souvenirs). Un des meilleurs rôles de Montand. La scène de l'acide me fait blémir à chaque fois.

Deux rouquines dans la bagarre (Slightly scarlet, 1954, Allan Dwan) 6,5/10 Très difficile à noter tant il a de qualités et de défauts : photo, mouvements et cadrages somptueux mais l'histoire et la plupart des acteurs sont si tartes... Heureusement qu'il y a Ted de Cosia pour sauver les meubles.

The Rutles - All You Need Is Cash (1978, Eric Idle) 4/10 Mockumentary parodiant la carrière des Beatles, réalisé par le plus pop des Monty Pythons et pote de George Harrison. Malgré son impressionnante guest-list (Harrison himself, Jaegger et sa Bianca, Paul Simon, les transfuges du SNL Dan Acroyd, John Belushi et un Bill Murray déchaîné en DJ...), finalement assez sage et poussif et surtout mille fois moins poilant que This is Spinal Tap.

Le petit bougnat (1970, Bernard Toublanc-Michel) 1/10 Drôle d'effet de revoir 40 ans plus tard un film vu gamin au cinoche de mon école primaire. Malheureusement archi-daté. Mais que les banlieues bétonnées étaient déjà sinistres, à peine sorties de terre... Le petit Claude Amazan (dont ce fut l'unique rôle au cinéma) est sympa. Premier rôle d'Adjani, mimi comme tout, aussi rose que son prénom mais qui râle et fait la bouche en chapeau de gendarme tout du long. Filmé pour (et on dirait malheureusement aussi par) des gamins. Gentillet mais mal joué et assez couillon (le pompon au moniteur beau gosse ridicule en short de scout).

La malédiction (The omen1976, Richard Donner) 1/10 Hollywood en pleine veine satanique, trois ans après L'exorciste et huit après Rosemary's baby. Un nanard plombant aussi savoureux qu'une ostie. Le paradis des blockbusters est pavé de mauvaises intentions. :twisted:


Documentaires

REVUS

Missile (1987, Frederick Wiseman) 9/10 Des officiers du Strategic Air Command apprennent le lancement des missiles.

Basic training (1971, Frederick Wiseman) 8,5/10 Les classes du 16e bataillon US en 1970 dans le Kentucky, pendant la guerre du Viet-Nam.



DECOUVERTS

Project Gemini : A bold leap forward (coffret DVD Spacecraft Films/20th Century Fox, 2003) 9/10
Spoiler (cliquez pour afficher)
Le pied géant : 6h de documents rares qui auraient mérité 10/10 si l'éditeur avait daigné proposer des sous-titres (même anglais) et viré une inutile dramatisation musicale sur le 1er DVD. Heureusement, le reste est brut de décoffrage, parfois même muet, toujours passionnant voire estomaquant, comme une version animée des fantastiques reportages photo du magazine Life qui avait alors l'exclusivité de la NASA. On assiste aux entraînements, simulations, répétitions, préparatifs, essayages... Aux décollages (avec à chaque fois l'effrayant son de mise en route des réacteurs), aux missions orbitales et aux retours. Les images sont le plus souvent accompagnées de commentaires d'époque captés lors de conférence de presse d'après mission (ce qui est bénéfique pour la compréhension mais fait regretter qu'il n'y ait pas davantage de sons directs). Parmi les instants hautement dramatiques : le lancement interrompu à l'extrême limite pour Gemini 6 et la terrible séance de toupie qui failli coûter la vie à Armstrong et Scott lorsque la capsule de Gemini 8 partie en vrille folle après s'être arrimée à une sonde Agena (exercice qui servait de répétition pour les rendez-vous orbitaux indispensables pour les futures missions Apollo).
Permet de revoir avec émotion quelques futurs piétons lunaires (Armstrong, Young, Cernan, Aldrin, Scott...) mais aussi les malheureux White, Chaffee et le jovial Grissom qui périront dans le stupide accident d'Apollo 1.
NB : ces DVD sont "Region Free".


Retour à Chicago (Roxane Frias, LCP, 2012) 8/10 Un constat déprimant : malgré toute la bonne volonté d'Obama et le vote de lois importantes, la situation des Américains les plus défavorisés ne s'est pas améliorée. Et la crise actuelle l'a souvent fait empirer. Chicago, la ville de l'ascension d'Obama, avec sa forte population Noire et Latino sert ici de témoignage flagrant. Au bout du compte, quel que soit l'élu, c'est toujours Wall Street qui mène la danse... Remarque hélas valable un peu partout dans le monde depuis une quarantaine d'années.


Magical Mystery Tour (Francis Hanly, 2012) 8/10 Le docu sur le vrai-faux docu. Aussi bordélique que le film mais difficile de ne pas se laisser gagner par le ton bon enfant d'un groupe qui savait ne pas se prendre au sérieux et rendre hommage à ses racines populaires. Intéressant d'apprendre que Terry Gilliam était sur le tournage dont l'esprit et le design fou fou se retrouveront bientôt dans ses travaux pour les Pythons (la grosse dame qui s'empiffre au restau, servie de spaghettis à la pelle par un Lennon hilare annonce le Mr Creosote du Sens de la vie).


Courts-métrages

REVUS

Tomatl (2010, Luis Briceno) 9/10 Chef d'oeuvre de démonstration géo-historico-économico-linguistico farfelue. :D


DECOUVERTS

663114 (2011, Isamu Hirabayashi) Animation 8,5/10 La multi-catastrophe de 2011 n'en finit pas d'inspirer les réalisateurs japonais de courts. Ici avec un délicieux humour noir et autant d'ingéniosité que de simplicité. Zen, quoi.

Deux films parvenant à renouveler le thème archimégarabattu des enfants aux parents séparés (vus sur Libre Court, France 3) :

L'âge adulte (2009, Pierre Daigniere) 8,5/10 Sans que ce soit jamais dit, la rencontre d'un père absent avec sa fillette qu'il découvre pour la première fois. Drôle, fin et émouvant. Rarement vu une gamine à frimousse de "Ponette" jouer aussi naturelle.

En attendant que la pluie cesse (2008, Charlotte Joulia) 8/10 Une idée simple mais assez géniale (et à ne pas déflorer). Mon seul hic, c'est que j'ai un problème avec les acteurs comme Bernard Yerlès, trop calibrés téléfilms rassembleurs du samedi soir.


Expérimental

Double take (2008, Johan Grimonprez) 7/10 Faux docu brassant Hitchcock et son prétendu double, la géopolitique de la Guerre Froide et les pubs ménagères US. Parti d'une anecdote (réelle ?) révélée en guise de chute. Un collage/remontage d'archives amusant qui se veut aussi une critique de l'image mais un poil foutoir et capillotracté. cf l'excellente critique sur le site Kinok.
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz

Avatar de l’utilisateur
manuma
Accessoiriste
Messages : 1547
Inscription : 31 déc. 07, 21:01

Re: Votre film du mois d'Octobre 2012

Messagepar manuma » 31 oct. 12, 17:15

Films vu / Films revus

BLUE VALENTINE - Derek Cianfrance (2010) : 3.3/5
DELIVER US FROM EVIL - Boris Sagal (1973) : 3.3/5
THE DEAD WILL TELL - Stephen Kay (TV)(2004) : 2.0/5
PECOS E QUI : PREGA E MUORI - Maurizio Lucidi (1968) : 2.7/5
THE DIRTY DOZEN : THE DEADLY MISSION - Lee H. Katzin (1987) : 2.1/5
HONEY I BLEW UP THE KIDS - Randal Kleiser (1992) : 2.0/5
SCREAM 4 - Wes Craven (2011) : 3.5/5
SAVAGES (TV) - Lee H. Katzin (TV)(1974) : 3.3/5
WHAT EVER HAPPENED TO AUNT ALICE - Lee H. Katzin (1969) : 3.3/5
A WEDDING - Robert Altman (1978) : 4.0/5
LA CHALEUR DU SEIN - Jean Boyer (1938) : 2.5/5
ABRAHAM LINCOLN: VAMPIRE HUNTER - Timur Bekmambetov (2012) : 1.7/5
WHO? - Jack Gold (1973) : 3.2/5
TUCKER AND DALE VS EVIL - Eli Craig (2010) : 2.3/5
COLLISION EARTH - Paul Ziller (TV)(2011) : 2.0/5
6 BULLETS - Ernie Barbarash (2012) : 1.8/5
THE LAST SURVIVORS - Lee H. Katzin (TV)(1975) : 3.4/5
LA PRIMA COSA BELLA - Paolo Virzi (2010) : 2.5/5
RIPLEY UNDER GROUND - Roger Spottiswoode (2005) : 3.2/5
ALONG CAME A SPIDER - Lee H. Katzin (TV)(1970) : 2.8/5
ORDEAL - Lee H. Katzin (TV) (1973) : 2.6/5
THE ISLAND OF DR. MOREAU - John Frankenheimer (1996) : 4.5/5
WILD TARGET - Jonathan Lynn (2010) : 3.4/5
LA SOLITUDINE DEI NUMERI PRIMI - Saverio Costanzo (2010) : 3.4/5
SNOW WHITE AND THE HUNTSMAN - Rupert Sanders (2012) : 2.0/5
WARRIOR - Gavin O’Connor (2011) : 3.1/5
UNA VELA PARA EL DIABLO - Eugenio Martin (1973) : 3.3/5
ROBIN AND THE 7 HOODS - Gordon Douglas (1964) : 2.1/5
MEN IN BLACK 3 - Barry Sonnenfeld (2012) : 3.5/5
MINE VAGANTI - Ferzan Ozpetek (2010) : 3.2/5
PRETTY BIRD - Paul Schneider (2008) : 3.0/5
THE HOWLING - Joe Dante (1980) : 4.0/5
MARTHA BEHIND BARS - Eric Bross (TV)(2005) : 1.9/5
SHARK! - Samuel Fuller (1969) : 3.1/5
THE FAILING OF RAYMOND - Boris Sagal (TV)(1971) : 2.7/5
IN ENEMY COUNTRY - Harry Keller (1968) : 2.7/5
MELANCHOLIA - Lars Von Trier (2011) : 3.4/5
BEATI I RICCHI - Salvatore Samperi (1972) : 3.1/5

Avatar de l’utilisateur
locktal
Assistant opérateur
Messages : 2155
Inscription : 19 mars 11, 01:03
Liste de DVD
Localisation : Dijon

Re: Votre film du mois d'Octobre 2012

Messagepar locktal » 31 oct. 12, 19:38

Film du mois d'octobre 2012 :

La blonde framboise / The strawberry blonde (Raoul Walsh, 1941)
Image

Films des mois précédents :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Février 2012 : Deep end (Jerzy Skolimowski)
Mars 2012 : L'opération diabolique (John Frankenheimer)
Avril 2012 : Le sang des bêtes (Georges Franju)
Mai 2012 : Le fleuve (Jean Renoir)
Juin 2012 : Guerre et paix (Sergueï Bondartchouk)
Juillet 2012 : Opening night (John Cassavetes)
Août 2012 : Mon Dieu, comment suis-je tombée si bas ? (Luigi Comencini)
Septembre 2012 : Le trou (Jacques Becker)
"Vouloir le bonheur, c’est déjà un peu le bonheur"

Avatar de l’utilisateur
Harkento
Assistant opérateur
Messages : 2676
Inscription : 12 oct. 11, 18:05
Liste de DVD
Localisation : Lyon

Re: Votre film du mois d'Octobre 2012

Messagepar Harkento » 31 oct. 12, 23:22

FILM DU MOIS DE OCTOBRE :

Gun Crazy de Joseph H. LEWIS
Image

Films vus au cinéma :

Looper (Rian Johnson) : 8 / 10 – U.S.A. ; Sci-fi, drame
Quelques heures de printemps (Stephan Brisé) : 7,5 / 10 – France ; Drame
Dans la maison (François Ozon) : 7,5 / 10 – France ; Drame
Savages (Oliver Stone) : 7,5 / 10 – U.S.A. ; Drame, crime,
Reality (Matteo Garrone) : 7 / 10 – Italie ; Drame, comédie
Skyfall (Sam Mendes) : 6 / 10 – Angleterre ; Espionnage, action
Do not disturb (Yvan Attal) : 3,5 / 10 – France ; Comédie
Taken 2 (Olivier Megaton) : 3 / 10 – France ; Action, drame
Ted (Seth McFarlane) : 3 / 10 – U.S.A. ; comédie, Fantasy
Asterix et Obelix : au secret de sa majesté (Laurent Tirard) : 3 / 10 – France ; Comédie, aventure


Films découverts :

Gun Crazy (Joseph H. Lewis) : 9 / 10 – U.S.A. [1950] ; Drame, film noir, romance
Le secret derrière la porte (Fritz Lang) : 8 / 10 – U.S.A. [1947] ; Drame, film noir, thriller
Piscine sans eau (Koji Wakamatsu) : 8 / 10 – Japon [1982] ; Erotique, drame
Nightfall (Jacques Tourneur) : 8 / 10 – U.S.A. [1957] ; Film noir, drame
Le rôdeur (Joseph Losey) : 8 / 10 – U.S.A. [1951] ; Film noir, drame
L'étrange vice de Mme Wardh (Sergio Martino) : 8 / 10 – Italie [1971] ; Giallo
Propriété interdite (Sydney Pollack) : 8 / 10 – U.S.A. [1966] ; Drame
The wickerman (Robin Hardy) : 8 / 10 – Angleterre [1973] ; Horreur, musical, mystère
Les femmes de Stepford (Bryan Forbes) : 7,5 / 10 – U.S.A. [1975] ; Drame, mystère
Le secret de Térabithia (Gabor Csupo) : 7,5 / 10 – U.S.A. [2007] ; Drame, fantasy
Embrasse là pour moi (Stanley Donen) : 7,5 / 10 – U.S.A. [1957] ; Drame, comédie, romance
La charrette fantôme (Julien Duvivier) : 7 / 10 – France [1939] ; Drame, Fantasy
Le monde lui appartient (Raoul Walsh) : 6,5 / 10 – U.S.A. [1953] ; Aventure, romance
A serbian film (Srdjan Spasojevic) : 6,5 / 10 – Serbe [2010] ; Horreur, gore, drame
Night tide (Curtis Harrington) : 6,5 / 10 – U.S.A. [1961] ; Thriller
The Gladiators (Peter Watkins) : 6 / 10 – Suède [1969] ; Drame, anticipation
La comtesse perverse (Jess Franco ) : 4,5 / 10 – France, Espagne [1974] ; Thriller, érotique


Films HK :

She shoots straight (Corey Yuen) : 8 / 10 – Hong-kong [1990] ; Action, polar, drame
Long arm of the law (Johnny Mak) : 7,5 / 10 – Hong-kong [1984] ; Polar, Thriller, crime
The crash (Dante Lam) : 7 / 10 – Hong-kong [2008] ; Thriller, policier, drame
Swordsman 2 (Ching Siu-tung, Stanley Tong) : 7 / 10 – Hong-kong [1992] ; Action, fantasy, drame
Le sens du devoir 6 (Cheng Siu-Keung, Yuen Chun-Man) : 6 / 10 – Hong-kong [1991] ; Action, polar
Naked Killer (Clarence Fok) : 6 / 10 – Hong-kong [1992] ; Action, romance, crime, érotique
Police action - Le sens du devoir (David Chung) : 6 / 10 – Hong-kong [1985] ; Action, polar, drame


James Bond :

[Revu] Meurs un autre jour (Lee Tamahori) : 6,5 / 10 – Angleterre [2002] ; Espionnage, action
[Revu] Casino Royal (Martin Campbell) : 6,5 / 10 – Angleterre [2006] ; Espinnage, action
[Revu] Quantum of Solace (Marc Forster) : 4 / 10 – Angleterre [2008] ; Espionage, action


Série :

True BloodSaison 1 : 7,5 / 10 – U.S.A. [2008] ; Fantasy, drame, mystère
True BloodSaison 2 : 8 / 10 – U.S.A. [2008] ; Fantasy, drame, mystère

Films redécouverts :

Mais qui a tué Pamela Rose (Eric Lartigau) : 7 / 10 – France [2003] ; Parodie, policier
La maison du docteur Edwards (Alfred Hitchcock) : 7 / 10 – U.S.A. [1947] ; Drame, policier
Je vais bien ne t'en fais pas (Philippe Lioret) : 6,5 / 10 – France [2006] ; Drame
Ong-bak 2 (Tony Jaa, Panna Rittikraï) : 6 / 10 – Thaïlande [2008] ; Action

Judyline a écrit :Octobre 2012

MON FILM DU MOIS

Image

FILMS DÉCOUVERTS

Monsieur Lazhar (Philippe Falardeau - 2011) - :shock:


Super film ! J'ai adoré ! :)
Plus le temps passe, plus mon estime monte pour ce film !

Avatar de l’utilisateur
crys met
Stagiaire
Messages : 25
Inscription : 24 août 12, 13:29

Re: Votre film du mois d'Octobre 2012

Messagepar crys met » 1 nov. 12, 12:42

FILMS REVUS - FILMS VUS

STARSHIP TROOPERS (Verhoven) 9/10
THE THING (Carpenter) 9,5/10
L.A CONFIDENTIAL (Curtis Hanson) 8,5/10
COUP de TêTE 7,5/10
NO COUNTRY for OLD MEN (Coen) 9/10
UNSTOPPABLE (Tony Scott) 7/10
THE THING (prequel/remake 2012) 6,5/10
PITCH BLACK (David Twohy) 7,5/10
FACULTY the (R. Rodriguez) 8/10
The MATRIX (Wachowsky) 8/10
ALIEN ( R.Scott) 9,5/10
BRAZIL (Tery Gilliam) 8,5/10
The FLY (Remake 1986 - Cronenberg) 7,5/10
The ABYSS (Cameron) 8,5/10
SCANNERS (Cronenberg) 7/10
MAD MAX II (George Miller) 8,5/10
BLADE RUNNER (R.Scott) 9,5/10
DONNIE DARKO (Richard Kelly) 9/10
BACK TO THE FUTURE (Zemeckis 1985) 9,5/10
EVENT HORIZON (Paul Anderson) 9/10
The HAPPENING (N.Shyamalan) 7,5/10
MOON (D.Jones) 7/10
CLOVERFIELD (Matt Reeves) 7/10
SUNSHINE (Dany Boyle) 8/10
DANTE 01 (Caro) 4/10
WAR OF THE WORLDS (Spielberg) 8/10
K-PAX ( Iain Stofley) 7/10
V pour Vendetta (J Mc Teigue) 7,5/10