Votre film du mois de Février 2014

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés après 1980

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
Hitchcock
Electro
Messages : 967
Inscription : 9 déc. 13, 13:34
Localisation : Londres

Re: Votre film du mois de Février 2014

Messagepar Hitchcock » 1 févr. 14, 10:26

Février 2014 :

Notation :

20/20 : Chef d'oeuvre absolu (Je vénère)
De 17,5 à 19,5/20 : Excellent film (J'adore)
De 15 à 17/20 : Très bon film (J'aime beaucoup)
De 12,5 à 14,5/20 : Bon film (J'aime bien)
De 10 à 12/20 : Film moyen (J'aime un peu)
De 5 à 9,5/20 : Mauvais film (Je n'aime pas)
De 0 à 4,5/20 : Très mauvais film (Je déteste)

Film du mois :

Spoiler (cliquez pour afficher)
ex-æquo
Image
Rendez-vous avec la Peur (Jacques Touneur - 1957)
et
Image
Je sais où je vais (Michael Powell & Emeric Pressburger - 1944)

Films découverts, redécouverts ou revus : (↑ : en hausse ; ↓ : en baisse ; → : stable)

Films vus en DVD/Blu-Ray ou à la télévision :

Eve - Joseph L. Mankiewicz (1950) [Blu-Ray] : Je l'avais découvert il y a quelques années et j'avais le souvenir d'un film très statique. Mais je me trompais : c'est un pur chef d'oeuvre. Dans un ensemble très esthétique Mankiewicz dresse un portrait au vitriol du monde du théâtre et du cinéma. Bette Davis, avec un jeu inégalable, et George Sanders, cynique à souhait, y excellent à travers des dialogues sublimement écrits, toute la force du film résidant dans ces derniers (aucune scène d'action ici). Une très belle musique et un excellent choix de seconds rôles (la sympathique Thelma Ritter, future Stella dans Fenêtre sur Cour, et Marilyn Monroe, dans un petit rôle) accompagnent ce grand classique. C'est, avec Boulevard du Crépuscule, un des films les plus réussis sur le thème du cinéma et du théâtre. 18/20 ↑ (+ 4 points)

Sur la piste des Mohawks - John Ford (1939) [TCM] : Après un début assez lent et presque ennuyeux, l'ensemble devient plus mouvementé, avec les multiples attaques et combats contre les Indiens (présentés une fois de plus comme sanguinaires et cruels, mais sous influence des Anglais). Henry Fonda est très bon, en revanche je trouve le jeu de Claudette Colbert assez dépassé (ses crises d'hystérie me mettent mal à l'aise...). Quelques scènes sont notables, comme la course poursuite finale et le récit de la bataille par Henry Fonda, très émouvant. Ici, pas besoin de flash-back : seuls les mots suffisent pour procurer de l'émotion. Malgré tous les petits détails énumérés, mon impression finale reste très favorable, influencée par la réalisation magnifique de John Ford, avec un splendide Technicolor, et le thème du film, à savoir la Guerre d'Indépendance (très peu évoqué dans les westerns) qui font de ce film un divertissement toujours très agréable. 16/20

Boule de feu - Howard Hawks (1941) [OCS] : Une comédie absolument jubilatoire, avec des acteurs très drôles (Gary Cooper/Barbara Stanwyck, quel duo !) des gags très bien trouvés et une intrigue policière se mêlant parfaitement au scénario à la manière de Certains l'aiment chaud. Outre un très bon choix de seconds rôles, notamment dans le rôle des sept professeurs où l'on retrouve Oskar Homolka (interprète d'Hitchcock dans Sabotage, puis de Wilder dans Sept ans de Réflexion) et Henry Travers (futur ange gardien de James Stewart dans La vie est belle) le film possède également une construction tout à fait exemplaire. Plus qu'une simple comédie, le film de Hawks, assez méconnu malheureusement, propose une revisite moderne du conte de Blanche-Neige et les Sept Nains avec quelques scènes de suspense et d'émotion. 15/20

Les Cheyennes - John Ford (1964) [TCM] : Malgré sa durée conséquente (2h30), le long-métrage est parvenu à me captiver tout le long. Dans un ensemble empreint de culpabilité, le réalisateur dresse un portait touchant et émouvant des Indiens Cheyennes, à travers notamment l'enfant blessé et l'institutrice Quaker, femme indépendante et déterminée. Le film, divisé en deux parties, comprend un intermède comique et assez étrange : des scènes avec James Stewart dans le rôle de Wyatt Earp, qui apportent un peu de légèreté mais dont on se demande ce qu'elles viennent faire là. L'interprétation de Richard Widmark est à mettre en valeur, ainsi que l'apparition d'Edward G. Robinson en guest-star. Une réussite pour le dernier western de John Ford. 14/20

Comanche Station - Budd Boetticher (1960) [DVD] : Des scènes d'action courtes et très efficaces, des interprétations magnifiques avec d'une part Randolph Scott, personnage profond et ambigu et le bad-guy Claude Akins (qui égale presque Lee Marvin), un suspense psychologique intéressant et une scène finale très émouvante font de ce film un véritable chef d'oeuvre du genre. Le scénario, assez simple mais plein de rebondissements, se termine par une note assez noire. Quant à Budd Boetticher, avec de très belles couleurs, il nous montre tout son savoir-faire et la virtuosité de sa mise en scène à travers les quelques scènes de chevauchée. Quelques légères pointes d'ennui pour ma part notamment au début du long-métrage mais je n'en tiendrai pas rigueur : ce film est tout simplement grandiose. 16/20

L'Énigme du Chicago Express - Richard Fleischer (1952) [DVD] : Moi qui adore toutes les intrigues qui se passent dans un train (Une femme disparaît, Le Crime de l'Orient Express, et dans une moindre mesure, L'Inconnu du Nord-Express), je suis servi avec ce polar efficace et rondement mené, proposant une intrigue linéaire et de nombreux rebondissements. Les trois acteurs principaux sont très bons, et les seconds rôles bien choisis. La mise en scène de Richard Fleischer est ingénieuse et on le voit à plusieurs reprises, avec notamment le célèbre plan d'une lime à ongle suivi du mouvement du train. Finalement, cette série B tournée avec un budget limité (absence de stars et de musique) égale voir surpasse certaines super-productions et me laisse une impression très favorable. 15/20

La Prisonnière du Désert - John Ford (1956) [Blu-Ray] : Toujours aussi agréable à revoir, le chef d'oeuvre de John Ford reste placé très haut dans mon classement personnel. Tout d'abord, grâce aux splendides paysages de Monument Valley, magnifiés par la photographie de Winton C. Hoch. Les scènes sous la neige sont également très belles, l'ensemble du film est cadré à la perfection. Ensuite, grâce à la psychologie des personnages développés par le cinéaste, en particulier l’ambiguïté profonde du personnage principal. Celui-ci, de prime abord raciste et brutal, est au final très attachant, tout comme les personnages secondaires auxquels Ford porte une attention particulière. Enfin, grâce à l'interprétation magistrale de John Wayne, dans son plus beau rôle, et une scène finale très émouvante. Comme Jeremy Fox, j'ai trouvé que le film manquait un peu de rythme dans sa dernière partie, mais rien de bien méchant. The Searchers reste et restera un chef d'oeuvre du Septième Art. 19/20

Blow Out - Brian de Palma (1981) [TCM] : C'est un des premiers Brian de Palma que j'avais vu durant mon adolescence, et s'il m'avait laissé une impression favorable à cette époque, curieusement j'ai moins accroché cette fois-ci. Même si l'intrigue est très bien pensée, l'ensemble manque peut-être un peu de linéarité et d'harmonisation entre les différentes séquences. La force du film réside par ailleurs dans ces dernières : la mise en scène virtuose de Brian de Palma reste tout à fait exemplaire. La scène la plus réussie est, je pense, celle du meurtre dans la salle de bain, courte et efficace. Je dois reconnaître que la fin est bouleversante et touchante, cependant j'ai eu un peu de mal à adhérer aux deux personnages principaux qui frôlent un peu la caricature. Malgré ces quelques aspects, Blow-Out reste un excellent bon divertissement, digne du grand Brian de Palma. 15,5/20 ↓ (- 1,5 point)

Une femme disparaît - Alfred Hitchcock (1938) [DVD] : Souvent considéré comme le chef d'oeuvre de la période anglaise d'Alfred Hitchcock avec Les 39 Marches, j'ai personnellement une petite préférence subjective pour celui-ci, probablement à cause du cadre du long-métrage : début du film dans un petit village pittoresque d'Europe de l'Est, puis un train où se déroule l'intrigue d'espionnage. Les passagers sont presque tous hypocrites, mis à part la ravissante Iris Henderson et la charmante Miss Froy. C'est donc grâce à cette intéressante galerie de personnages (le couple illégitime, l'inquiétant docteur) et un humour omniprésent (même s'il est parfois un peu lourd) grâce à Michael Redgrave et le duo de britanniques, qu'Hitchcock parvient à nous captiver malgré quelques incohérences scénaristiques. 16,5/20 ↑ (+ 0,5 point)

Rio Grande - John Ford (1950) [TCM] : Considéré souvent comme le volet le plus faible du triptyque de Ford sur la cavalerie, Rio Grande n'en est pas moins un très bon film. Outre l'argument principal, à savoir la guerre contre les Apaches, c'est également une histoire d'amour et de relations familiales, avec quelques scènes très émouvantes. John Wayne y est impeccable, comme d'habitude, et constitue un formidable duo avec Maureen O'Hara. Les seconds rôles, habitués des films de Ford, sont également très bons. De plus, la photographie en noir et blanc signée Bert Glennon est agréable et très belle. Cependant, le scénario reste très moyen et somme toute assez classique, tout comme les scènes de batailles contre les Indiens, pas très réalistes et presque bâclées (en particulier la scène finale). Malgré ces aspects négatifs, l'ensemble reste très soigné et le film, un classique du genre. 15/20

Voyage au pays de la peur - Norman Foster et Orson Welles (1943) [TCM] : Un petit film d'espionnage sans grande prétention, qui s'inscrit dans les séries B de propagande produites par la RKO durant la Seconde Guerre Mondiale. L'ensemble est assez plaisant et agréable, mais malheureusement le scénario est bancal, l'alternance entre scènes d'action et dialogues est assez mal géré, ce qui donne naissance à beaucoup de scènes inutiles malgré la courte durée du long-métrage. On reconnaît bien la pâte d'Orson Welles à travers quelques plans, comme la splendide séquence d'ouverture. La scène finale du combat sous la pluie, haletante et trépidante, est une vrai réussite, il faut le reconnaître. Enfin, le sympathique Joseph Cotten, la délicieuse Dolores del Rio ainsi que l'inquiétant méchant obèse forment un casting très correct, pour un film qui remplit finalement assez bien son office. 12/20

Les Furies - Anthony Mann (1950) [TCM] : Film d'Anthony Mann très méconnu (il n'a même pas l'honneur d'une édition DVD en France !) il s'agit d'un des premiers westerns psychologiques. Les personnages sont effectivement très bien développés : le vaniteux et arrogant T.C. Jeffords, régnant en tyran sur la propriété qui donne son titre au film. Quant à sa fille Vance, interprétée magistralement par Barbara Stanwyck, c'est une femme indépendante, déterminée à ne pas se laisser faire par son père. Dans une superbe scène apportant une petite touche film noir, Barbara Stanwyck, folle de haine et de jalousie, défigure avec une paire de ciseaux la nouvelle maîtresse de T.C. (interprétée par la géniale Judith Anderson). Si on peut déplorer un petit manque de rythme, notamment dans la dernière demi-heure, et quelques faiblesses dues au scénario, ce western reste un excellent divertissement. 15/20

Je sais où je vais - Michael Powell et Emeric Pressburger (1945) [TCM] : Encore une très belle découverte avec ce film britannique du duo Powell/Pressburger (dont je découvre peu à peu la filmographie). Comme dans A Canterbury Tale, les deux cinéastes s'attachent à la nature en filmant les magnifiques paysages d'Écosse. Le directeur de la photographie Erwin Hillier accomplit ici un travail remarquable, avec des jeux de transparence et la scène très réaliste des tourbillons. Ils portent également une attention particulière à leurs personnages : on s'attache ainsi très facilement à eux, en particulier à Wendy Hiller, qui va évoluer tout au long du film, et Roger Livesey, formant un très beau couple. Outre un romantisme omniprésent et une légère touche fantastique apportée par les légendes celtiques, ce chef-d'oeuvre est également une critique pertinente de la société anglaise. 17/20

Le Pigeon d'argile - Richard Fleischer (1949) [TCM] : Encore un très bon polar de Fleischer, qui comporte tous les éléments nécessaires à ce genre de film : une intrigue haletante et palpitante, avec de nombreux rebondissements, une tension présente tout au long du film, qui a une durée très courte (à peine plus d'une heure). La mise en scène de Fleischer est ingénieuse une fois de plus, on le voit à travers les scènes de flash-back vraiment très originales dans leur construction. La formidable scène dans le train à la fin du long-métrage annonce bien sûr L'Énigme du Chicago Express, qui se déroulera, quant à lui, intégralement dans un train. On peut éventuellement reprocher le côté prévisible du scénario, sans vraiment de surprises, et le manque de charisme de l'acteur principal, Bill Williams (j'ai eu du mal à m'y attacher), qui forme néanmoins un beau couple avec la charmante Barbara Hale. Un thriller très efficace, modèle du genre. 13/20

Des pas dans le brouillard - Arthur Lubin (1955) [TCM] : Je l'avais vu il y a très longtemps et je n'avais quasiment aucun souvenir du scénario. En fait, celui-ci propose non seulement une intrigue policière très ingénieuse avec beaucoup de suspense, digne de Conan Doyle (les costumes et les décors font d'ailleurs penser à l'époque de Sherlock Holmes), mais c'est également une histoire d'amour pleine d'émotion. Les interprétations de Stewart Granger, personnage très sombre (double meurtrier) et de Jean Simmons, jeune femme d’apparente innocence mas qui va mener un redoutable chantage, sont formidables. On notera également la scène finale, tout simplement bouleversante. Cependant, je pourrais reprocher le manque d'originalité dans la mise en scène (mis à part dans la superbe séquence du meurtre dans le brouillard) ainsi que quelques longueurs, mais ça reste un excellent film anglais. 14,5/20 ↑ (+ 2,5 points)

La Vénus des mers chaudes - John Sturges (1955) [TCM] : Même si je serais un peu moins méchant que Jeremy en accordant quelques points pour des scènes maritimes assez bien filmées, ça reste incroyablement mauvais. L'ensemble est vraiment insipide, il n'y a quasiment rien à récupérer. Le scénario est inepte et inconsistant, sans originalité, les interprètes sont médiocres (même la très belle Jane Russell), en particulier Gilbert Roland, cabotin à outrance. Les dialogues sont, encore une fois, mal écrits et le film très bavard. Bref, on s'ennuie ferme, je crois même que j'ai failli m'endormir. Un navet, à oublier immédiatement dans la carrière d'un metteur en scène par ailleurs excellent (Règlements de compte à O.K. Corral, La Grande Évasion). 06/20

Bodyguard - Richard Fleischer (1948) : [TCM] Encore un très bon polar de Richard Fleischer, tourné juste après Clay Pigeon. Ici, on est plus dans le pur film noir que Clay Pigeon, thriller d'espionnage. Le scénario, signé Robert Altman, a le mérite de proposer un déroulement étonnamment linéaire ainsi qu'un suspense pas trépidant mais suffisant. Cependant, l'histoire souffre de quelques invraisemblances et incohérences et on a parfois du mal à s'y passionner. Malgré le petit budget, les interprètes sont très corrects : Lawrence Tierney et Priscilla Lane forment ainsi un couple très agréable à suivre. Néanmoins, les seconds rôles, notamment les méchants, sont parfois insignifiants voir carrément mauvais. De plus, le suspens est moins trépidant et l'histoire moins passionnante que dans Clay Pigeon, finalement meilleur que Bodyguard qui reste tout de même un honnête film noir. Du pur divertissement. 11,5/20

Sept hommes à abattre - Budd Boetticher (1981) [DVD] : L'intrigue est sensiblement la même que pour les autres films du cycle Ranown : un homme, campé avec talent par Randolph Scott, cherche à venger sa femme des bandits qui l'ont tuée. Cet argument, répété à plusieurs reprises, va donner naissance à des chefs d'oeuvre du western, comme Sept hommes à abattre. Les scènes d'action sont magnifiques, surtout le duel final mis en scène de façon particulière, et les dialogues sont écrits avec brio. Le scénario de Burt Kennedy est parfaitement construit et son déroulement est exemplaire : les péripéties s'enchaînent sans que l'on ressente une seule seconde le moindre signe d'ennui (dès les premières minutes qui commencent par un double meurtre). Enfin, Randolph Scott et Lee Marvin s'affirment comme deux des meilleurs interprètes du genre, en incarnant des personnages ambigus mais attachants. 17/20 ↑ (+ 2 points)

Douze Hommes en colère - Sidney Lumet (1957) [Blu-Ray] : Passionnant de bout en bout, le film de Lumet est un véritable chef d'oeuvre du film judiciaire et même, du cinéma en général. Chaque juré bénéficie d'une personnalité propre et souvent fascinante ; aucun des douze personnages n'est sacrifié au cours du film. Henry Fonda y est tout simplement formidable, peut-être son meilleur rôle avec Les Rains de la Colère. L'intrigue se déroule dans un huit-clos parfait : unité de temps, unité de lieu. La façon de filmer, qui évolue au fur et à mesure, accentue la pression et la tension que l'on ressent très bien entre les personnages, tout comme la chaleur oppressante. Bien sûr, aucune scène d'action ici : tout repose sur les dialogues et les longueurs que l'on pouvait craindre sont totalement absentes. Lumet signe également une critique de la société et de la justice humaine et nous offre un pur chef d'oeuvre. 17/20 ↑ (+ 2 points)

Rendez-vous avec la Peur - Jacques Tourneur (1957) [Blu-Ray] : Signant une incursion de plus dans le fantastique après le génial cycle Val Lewton, Jacques Tourneur révolutionne à nouveau le genre et réaffirme son statut de maître absolu dans ce domaine. Le film est desservi par les interprétations du prodigieux Dana Andrews (dans son meilleur rôle avec Laura), très naturel et crédible, ainsi que la charmante Peggy Cummins, actrice très peu connue. Mais c'est surtout la mise en scène de Tourneur qui révolutionne le genre : la scène dans le couloir de l'hôtel, dans les escaliers du manoir de Karswell... La photographie est magnifique et la récente édition chez Wil Side lui fait bien honneur. Malgré les scènes avec le démon qui font bien sourire de nos jours (et qui gâchent de plus le suspense du film), Rendez-vous avec la Peur demeure un chef d'oeuvre de l'épouvante et de l'autosuggestion. 17/20

Assassin sans visage - Richard Fleischer [TCM] 14,5/20

Films vus au cinéma :

Diamants sur Canapé - Blake Edwards (1961) : Une Audrey Hepburn sublime, un George Peppard sympathique (et émouvant dans la magnifique scène finale sous la pluie) et un Mickey Rooney (parfois trop) burlesque constituent un casting homogène et impeccable. Notons également le sympathique Martin Balsam, un an après son rôle d'Arbogast dans Psychose. Ajoutons à cela la réalisation soignée de Blake Edwards et une musique magnifique, nous ne sommes pas très loin d'un chef d'oeuvre. Cependant, j'attendais un peu plus des scènes chez Tiffany's et j'ai souvent ressenti quelques pointes d'ennuis, notamment dans l'inutile et interminable séquence de la soirée. De plus, j'ai parfois eu du mal à saisir les subtilités de l'intrigue, légèrement embrouillée. Malgré tout, le film me laisse tout de même une impression favorable. 13/20

Séries TV :

The Persuaders Épisode 1 : Premier Contact - Basil Dearden (1971) 6/10

The Persuaders Épisode 10 : Un ami d'enfance - Val Guest (1971) 5,5/10

The Persuaders Épisode 17 : Minuit moins huit kilomètres - Val Guest (1972) 6,5/10

Réalisateur du mois :

Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
Richard Fleischer : Découverte de ses films noirs réalisés entre 1948 et 1952


Bilan de février 2014 : Vraiment un excellent mois en terme de découverte avec les westerns de Boetticher, les films noirs de Fleischer et trois films de John Ford. :D Ce mois a été également l'occasion de revoir quelques uns des plus grands chefs d'oeuvre du cinéma, dont La Prisonnière du Désert et 12 hommes en colère.

Films des mois précédents :

Spoiler (cliquez pour afficher)
Janvier 2014 : Assurance sur la Mort (Billy Wilder - 1944)
Dernière édition par Hitchcock le 1 janv. 15, 17:18, édité 80 fois.

Avatar de l’utilisateur
Rick Blaine
Howard Hughes
Messages : 17561
Inscription : 4 août 10, 13:53
Last.fm
Localisation : Paris

Re: Votre film du mois de Février 2014

Messagepar Rick Blaine » 1 févr. 14, 10:42

Février 2014

Film du mois :

Image

Pauline A La Plage (Eric Rohmer - 1983)


Films découverts ou redécouverts :

Pauline A La Plage, d'Eric Rohmer (1983) : 8/10
4 Aventures de Reinette et Mirabelle, d'Eric Rohmer (1987) : 8/10

Les guerriers dans l'ombre (Against the Wind), de Charles Crichton (1948) : 7,5/10
L'Arnaqueuse (Perfect Friday), de Peter Hall (1970) : 7,5/10
Le Beau Mariage, d'Eric Rohmer (1982) : 7,5/10
Frozen River, de Courtney Hunt (2008) : 7,5/10
Jeux de guerre (Patriot Game), de Phillip Noyce (1992) : 7,5/10

Prisoners, de Denis Villeneuve (2013) : 7/10
Presumé innocent (Presumed Innocent), de Alan J. Pakula (1990) : 7/10
Les Nuits de la Pleine Lune, d'Eric Rohmer (1984) : 7/10
Le Rayon Vert, d'Eric Rohmer (1986) : 7/10
Kaboul Kitchen - Saison 2 (2014) : 7/10

L'Aventure est à l'Ouest (The Great Sioux Uprising), de Lloyd Bacon (1953) : 6/10
La Femme de l'Aviateur, d'Eric Rohmer (1981) : 6/10

Documentaires :

L'homme et les Frontières, d'Eric Rohmer (1968) : 7,5/10

Films revus : Hors compétition :

La Grande Illusion, de Jean Renoir (1937) : 10/10

Reservoir Dogs, de Quentin Tarentino (1992) :8,5/10

L'Ami de mon amie, d'Eric Rohmer (1987) : 7,5/10

Films des mois précédents
Spoiler (cliquez pour afficher)
Août 2010 : Chantons sous la Pluie (Stanley Donen et Gene Kelly - 1952)
Septembre 2010 : Le Narcisse Noir (Michael Powell et Emeric Pressburger - 1947)
Octobre 2010 : Alexandre le Bienheureux (Yves Robert - 1968)
Novembre 2010 : Le Plongeon (Franck Perry - 1968)
Décembre 2010 : Quatorze Heures (Henry Hathaway - 1951)
FILM DE L'ANNEE 2010 : CHANTONS SOUS LA PLUIE
Janvier 2011 : Mon Homme Godfrey (Gregory La Cava - 1936)
Février 2011 : Le Mépris (Jean-Luc Godard - 1963)
Mars 2011 : Nous Voulons les Colonels (Mario Monicelli - 1974)
Avril 2011 : Huit Heures de Sursis (Carol Reed - 1947)
Mai 2011 : Five Star Final (Mervyn LeRoy - 1931)
Juin 2011 : Les Nuits de Chicago (Josef Von Sternberg - 1927)
Juillet 2011 : Ca Commence Aujourd'hui (Bertrand Tavernier - 1999)
Août 2011 : Baby Boy Frankie (Allen Baron - 1961)
Septembre 2011 : Du Plomb pour l'Inspecteur (Richard Quine - 1954)
Octobre 2011 : Le Rôdeur (Joseph Losey - 1951)
Novembre 2011 : Mes Chers Amis (Mario Monicelli - 1975)
Décembre 2011 : L’Aventure de Mme Muir (Joseph L. Mankiewicz - 1947)
FILM DE L'ANNEE 2011 : L'AVENTURE DE MME MUIR & LE MÉPRIS
Janvier 2012 : Les Ailes (William A. Wellman - 1927)
Fevrier 2012 : French Cancan (Jean Renoir - 1954)
Mars 2012 : Duel Dans La Sierra (George Sherman - 1958)
Avril 2012 : The Thing (John Carpenter - 1982)
Mai 2012 : Moonrise Kingdom (Wes Anderson - 2012)
Juin 2012 : Nightfall (Jacques Tourneur - 1957)
Juillet 2012 : La Porte du Diable (Anthony Mann - 1950)
Août 2012 : Dans ses Yeux (Juan Jose Campanella - 2009)
Septembre 2012 : Polisse (Maïwenn -2011)
Octobre 2012 : Les Bas Fonds New-Yorkais (Samuel Fuller -1961)
Novembre 2012 : Klute (Alan J. Pakula - 1971)
Décembre 2012 : ...All the Marbles (Robert Aldrich - 1981)
FILM DE L'ANNEE 2012 : NIGHTFALL
Janvier 2013 : Mafioso (Alberto Lattuada - 1962)
Février 2013 : The Yards (James Gray - 2000)
Mars 2013 : Les Inconnus dans la Ville (Richard Fleischer - 1955)
Avril 2013 : Le Conformiste (Bernardo Bertolucci - 1970)
Mai 2013 : Le Flambeur (Karel Reisz -1974)
Juin 2013 : La Maison des Etrangers (Joseph L. Mankiewicz - 1949)
Juillet 2013 : La dame et le toréador (Budd Boetticher - 1951)
Août 2013 : L'invaincu (Satyajit Ray - 1956)
Septembre 2013 : La Grande Ville (Satyajit Ray - 1963)
Octobre 2013 : La Belle Equipe (Julien Duvivier - 1936)
Novembre 2013 : Fanny & Alexandre (Ingmar Bergman - 1982)
Décembre 2013 : Le Démon des Armes (Joseph H. Lewis - 1949)
FILM DE L'ANNEE 2013 : LA GRANDE VILLE
Janvier 2014 : Drug War (Johnnie To - 2012)
Dernière édition par Rick Blaine le 28 févr. 14, 10:00, édité 21 fois.

Avatar de l’utilisateur
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Messages : 22795
Inscription : 21 nov. 05, 00:41

Re: Votre film du mois de Février 2014

Messagepar AtCloseRange » 1 févr. 14, 10:54

(Re-)Découvertes:

Gravity (Cuaron) 6,5/10

20 ans d'écart (Moreau) 5,5/10
The Reluctant Fundamentalist (Nair) 5,5/10

Le Négociateur (F. Gray Gray) 4/10

Révisions:

Mississippi Burning (Parker) 7,5/10
Dernière édition par AtCloseRange le 27 févr. 14, 01:30, édité 4 fois.
Image

Avatar de l’utilisateur
Tommy Udo
Producteur
Messages : 8624
Inscription : 22 août 06, 14:23

Re: Votre film du mois de Février 2014

Messagepar Tommy Udo » 1 févr. 14, 11:16

Film du mois de février 2014



Image




- La Famille Duraton (Christian Stengel, 1938) 8/10
- The Little Foxes / La Vipère (William Wyler, 1941) 8/10

- Sergeant York (Howard Hawks, 1941) 7.5/10

- L'Embuscade (Fernand Rivers, 1939) 7/10
- Faisons un Rêve (Sacha Guitry, 1936) 7/10
- George Washington Slept Here / La Maison de mes Rêves (William Keighley, 1942) 7/10
- Fantômas (Paul Fejos, 1932) 7/10

- La Femme que j'ai le Plus Aimée (Robert Vernay, 1942) 6/10
- Barnabé (Alexandre Esway, 1938) 6/10
- M. Peabody et Sherman : Les Voyages dans le Temps (Rob Minkoff, 2014) 5/10

- Roots of Heaven / Les Racines du Ciel (John Huston, 1958) 5/10

- L'Ecole des Contribuables (René Guissart, 1934) 4/10
- Le Furet (Raymond Leboursier, 1950) 4/10

- La Danse de Mort (Marcel Cravenne, 1946) 2/10
- Le Secret des Sélénites (Jean Image, 1984) 2/10




------------------------
Film (re)découvert
Film revu
Dernière édition par Tommy Udo le 24 févr. 14, 09:30, édité 12 fois.

Avatar de l’utilisateur
Cathy
Producteur Exécutif
Messages : 7236
Inscription : 10 août 04, 13:48

Re: Votre film du mois de Février 2014

Messagepar Cathy » 1 févr. 14, 11:25

Film du mois



Films découverts, redécouverts ou revus

La reine des neiges, Frozen (Chris Buck, Jennifer Lee) - 9/10
Chef d'œuvre, que dire de plus. Raiponce était déjà magnifique et montrait la maîtrise des studios Disney dans cette animation liée aux adaptations de conte ! Ici, on a atteint la quasi-perfection dans l'animation, dans l'esthétique. Quelle magie dans ces glaces qui surgissent des doigts d'Elsa ! Quelle poésie également ! Il y a aussi le côté cher à Disney avec Sven et Olaf le bonhomme de Neige. Le film est aussi une comédie musicale, certaines chansons sont moins réussies que d'autres, mais la grande scène d'Elsa ou la chanson d'Olaf sont de pures merveilles, la première de magie, la deuxième un hommage aux comédies musicales, sans oublier la chanson d'Anna sur fond de tableaux célèbres. Bref un chef d'œuvre et incontestablement mon film du mois !

Au risque de se perdre, Nun's Story (Fred Zinneman) - 9/10
Revu encore une fois et le film est toujours aussi bien, tout m'a paru si court, bien que le film dure 2h30. Audrey Hepburn est magnifique dans ce rôle, sa beauté angélique sert bien le rôle de cet Gabrielle qui n'arrive pas à se conformer aux ordres de sa congrégation.

Tendre poulet (Philippe de Broca) - 8.5/10
Vu et revu avec toujours le même plaisir. Les dialogues d'Audiard sont toujours aussi savoureux et font oublier les incohérences des trajets parisiens ! Annie Girardot et Philippe Noiret forment un duo savoureux, Catherine Alric est pleine de charme, les seconds rôles sont tous excellents. Bref un très bon film.

Une fille de la province, The Country Girl (George Seaton) - 8.5/10
Subtil mélodrame qui valut un oscar à Grace Kelly dans une performance où elle alterne le glamour et un visage de "country girl" qu'on ne lui connaît pas, enlaidi, le teint gris, elle se révèle une actrice merveilleuse entouré par Bing Crosby qui délivre lui aussi une très belle composition en ancien acteur alcoolique qui revient sur le devant de la scène grâce à un metteur en scène cynique interprété par William Holden au charme toujours aussi évident.

Sabrina (Billy Wilder) - 8.5/10
Vu et revu avec toujours le même plaisir. J'aime la fraicheur d'Audrey Hepburn et le charme de ses deux ainés William Holden et Humphrey Bogart.

Ouragan sur le Caine, The Caine Mutiny (Edward Dmytryk) - 8.5/10
C'est efficace, bien joué, avec un Humphrey Bogart ambigu à souhait, Van Johnson tout comme Fred MacMurray excellent dans son rôle de salaud. Naturellement on sent le côté maquette dans la grande tempête, mais le film est équilibré entre l'aventure sur mer et ce procès finalement très court qui clôt le film avec un José Ferrer cynique ce qu'il faut. Bref peut-être pas un grand film, mais un bon film assurément.

12 years a slave (Steve McQueen) - 8.5/10
Superbe film sur l'esclavagisme vu d'une manière originale à travers l'histoire d'un noir libre devenu esclave. Certaines scènes sont très dures, mais c'est un film finalement assez minimaliste basé sur les ressentis de cet homme devenu un autre à travers son esclavage. On trouve naturellement tout ce qu'on a pu voir dans d'autres films sur l'esclavage avec les châtiments corporels, les esclaves servant de jouet de plaisir aux maîtres, le sadisme de certain et la bonté d'autres. Formellement le film est très beau aussi avec ces plans de ciel et d'arbres.

La maison Donnadieu (Carlo Rim) - 8/10
Histoire d'adultère, comédie dramatique par moment, vaudevillesque par d'autre. Très bon film avec un Bernard Blier, touchant en homme trompé et Danielle Darrieux parfaite comme toujours dans un rôle de bourgeoise adultérine. Françoise Arnoul est ravissante. Bref charmante comédie.

Mission DIndon, Free Birds (Jimmy Hayward) - 8/10
Film d'animation fort originale dans son histoire, avec cette histoire de dinde qui remonte le temps pour supprimer la tradition de la dinde de Thanksgiving. Les dindes de 1621 prennent des allures d'indiens, l'histoire est fort bien menée et divertissante. Que demander de plus ?

Funny Girl (William Wyler) - 8/10
Une première partie brillante, une seconde un peu plus languissante. Barbra Streisand est magistrale en Fanny Brice (bien plus jolie que la vrai). Omar Sharif est plein de charme en Nick Arnstein. La musique est brillante. Revu avec plaisir là encore.

Chorus Line (Richard Attenborough) - 8/10
Chorus Line fut la comédie musicale marquante des années 80 notamment grâce à sa chanson "One". Richard Attenborough comme tout cinéaste de renom s'essaie au genre, il adapte le musical de Broadway avec bonheur. Portraits croisés des interprètes, Michael Douglas très bon metteur en scène et Terrence Mann est particulièrement marquant en chef des auditions. Revu avec plaisir.

Haute Société, High Society (Charles Walters) - 8/10
Remake de Philadelphia Story, sans doute moins "noir", mais avec la musique de Cole Porter et le charme de Grace Kelly absolument divine dans le rôle de Katharine Hepburn, Bing Crosby et Frank Sinatra forment leur fameux duo qu'ils reprendront pour leur émission spécial Noël. Différent mais tout aussi agréable dans son genre.

Austenland (Jerusha Hess) - 8/10
Comédie romantique qui se passe dans un parc d'attraction dédié à l'écrivain anglais Jane Austen et à son romantisme exacerbé. Naturellement certains personnages sont exagérés mais cette histoire d'amour est digne des romans de l'auteur, car Nobley est un Darcy ! A réserver toutefois aux inconditionnels des romans d'Austen et autres amateurs d'orgueil et préjugé !


Diana (Oliver Hirschbiegel) - 8/10
Ce Biopic n'a pas eu une très bonne presse, surtout outre-Manche, sans doute parce qu'il dépeint une Lady Diana très consciente de sa situation, jouant avec les paparazzi et pas autant victime d'eux que cela, on la voit aussi effectivement quelque peu "calculatrice" dans ses actions humanitaires, mais bon je dois avouer ne jamais avoir eu de réelle sympathie pour Diana. Le film est plutôt positif sur cette love story impossible entre son docteur pakistanais et son statut de princesse mère du futur roi d'Angleterre. D'ailleurs il est assez curieux de constater qu'on ne voit jamais l'interaction des membres de la Monarchie sur la princesse. Le film est vraiment centré sur Diana et est plutôt agréable à voir, une histoire d'amour tragique dont tout le monde connaît la fin et Naomi Watts est impressionnante dans le rôle.

Mayerling '(Terence Young) - 7/10
Découvert la version en anglais sous-titré et je dois dire ne plus savoir où sont les changements. En tout cas le film est plutôt ennuyeux, Omar Sharif est trop lisse finalement en Rodolphe et Catherine Deneuve trop belle pour être Maria Vetsera. Il manque quelque chose dans leur relation pour rendre le film émouvant. On reste ici dans l'adaptation du suicide pur et simple. Reste quelques belles images, des décors et des costumes parfois superbes, parfois moins et la musique de Francis Lai mélangée aux airs de Giselle et du grand adagio de Spartacus...

Funny Lady (Herbert Ross) - 7/10
Suite de Funny Girl, il manque la patte d'un grand de la mise en scène. On retrouve Barbra Streisand, Omar Sharif et James Caan en Billy Rose second époux à l'écran de Fanny Brice, mais troisième mari dans la réalité. On est dans une illustration basique de la vie de l'actrice romancée, avec des chansons peu mémorables contrairement au premier opus. Bref cela se laisse voir, mais le film manque d'emphase.

La flamme du passé, Goodbye, My Fancy (Vincent Sherman) - 6/10
Portrait d'une membre de cungrès qui revient dans l'université de son enfance dont elle a été renvoyée vingt ans plus tôt. Le film est décousu et est surtout un véhicule pour Joan Crawford. Plaidoyer lourd pour le droit d'informer les étudiants sur ce qui se passe réellement dans le monde. Eve Arden est épatante en secrétaire dévouée, et Robert Young séduisant en directeur de cette université, mais le film est décevant.

L'oiseau de paradis, Bird of Paradise (Delmer Daves) - 6/10
Film d'aventures exotiques qui confronte un jeune français et les traditions hawaïennes du 19ème siècle, mais tout est convenu même si cela se laisse voir sans véritable ennui, il manque quelque chose. Le casting est pourtant assez brillant avec Jeff Chandler en "canaque", Louis Jourdan et Debra Paget en indigène.

Les ponts de Toko-Ri, Bridges at over Toko-Ri (Mark Robson) - 5/10
Film de guerre avec une intervention sentimentale au milieu, mais mou. Grace Kelly illumine la pellicule de sa beauté, et William Holden est très bien en pilote tourmenté. Mais le film est ennuyeux, les combats filmés platement. Seul moment de grâce, le passage qui permet les trop courtes retrouvailles entre les deux époux. Fredric March et Mickey Rooney sont très biens dans leurs rôles, mais le film s'avère bien ennuyeux.

Permission jusqu'à l'aube, Mister Roberts (John Ford) - 6/10
Sans doute pas dans l'humeur pour voir ce film qui mêle humour et nostalgie sur fond de guerre. Les interprètes sont tous parfaits le casting réunit quand même James Cagney, Henry Fonda, William Powell et un tout jeune Jack Lemmon, sans oublier le pilier fordien Ward Bond. Bref le film m'a quand même quelque peu voire passablement ennuyée même s'il y a quelques scènes bien dans l'esprit fordien.

Gravity (Alfonso Cuaron) - 4/10
C'est donc cela le phénomène qui a eu si bonne presse, film catastrophe d'auteur. On se demande bien pourquoi, rien n'est crédible dans cette histoire, alors certes il y a les effets spéciaux et encore c'est fatiguant, mais sorti de cela, on ne vibre jamais pour les interprètes, casting de star pour navet intersidéral ! Ca passe vite heureusement.


Films du mois précédents
Spoiler (cliquez pour afficher)
Octobre 2009 - L'exilé (Ophuls)
Novembre 2009 - Old acquaintance (Sherman)
Décembre 2009 - The Browning version (Asquith)


Janvier 2010 - Jane Eyre (Stevenson)
Février 2010 - La Reine Christine (Mamoulian)
Mars 2010 - Remember the night (Leisen)
Avril 2010 - Ball of Fire (Hawks)
Mai 2010 - Lettre d'une inconnue (Ophuls)
Juin 2010 - Les Dix commandements (DeMille)
Juillet 2010 - Ninotchka (Lubitsch)
Août 2010 - The Great Ziegfeld (Leonard)
Septembre 2010 - A Royal Scandal (Preminger)
Octobre 2010 - La beauté du diable (Clair)
Novembre 2010 - La vie est belle (Capra)
Décembre 2010 - Les quatre filles du Docteur March (Cukor)

Janvier 2011 - L'ange des ténèbres (Milestone)
Février 2011 - L'homme au bras d'or (Preminger)
Mars 2011 - Pandora (Lewin)
Avril 2011 - Madame Bovary (Minnelli)
Mai 2011 - Témoin à charge (Wilder)
Juin 2011 - Jewel Robbery (Dieterle)
Juillet 2011 - L'amant sans visage (Sherman)
Août 2011 - L'appât (Mann)
Septembre 2011 - Le livre noir (Mann)
Octobre 2011 - Rio (Saldanha)
Novembre 2011 - Un seul amour (Sidney)
Décembre 2011 - Forbidden Love et Ladies of Leisure (Capra)

Janvier 2012 - Baby Face (Green)
Février 2012 - The Artist (Hazanavicius)
Mars 2012 - Pavillon noir (Borzage)
Avril 2012 - Hangover Square (Brahm)
Mai 2012 - Les inconnus dans la maison (Decoin)
Juin 2012 - Les plus belles années de notre vie (Wyler)
Juillet 2012 - Garçonnière pour quatre (Gordon)
Août 2012 - Les Aventures de Tintin (Spielberg)
Septembre 2012 - M le maudit (F. Lang)
Octobre 2012- Queen Kelly (Von Stroheim)
Novembre 2012- Captives de Bornéo (Negulesco)
Décembre 2012 - Music Lovers (Russell)

Janvier 2013 - Chicago (Rob Marshall)
Février 2013 - Agent Secret (Hitchcock)
Mars 2013 - Populaire (Poinsard)
Avril 2013 - The Secret Bride (Dieterle)
Mai 2013 - Le Vandale (Hawks)
Juin 2013 - Arènes Sanglantes (Mamoulian) - le Calice d'Argent (Saville)
Juillet 2013 - Chaines du destin (Leisen)
Août 2013 - Shadow on the wall (Pat Jackson)
Septembre 2013 - Yolanda and the Thief (Minnelli)
Octobre 2013 - La clé sous la porte (Sidney)
Novembre 2013 - La part du jeu (Mitchell Leisen)
Décembre 2013 - The Company (Robert Altman)

Janvier 2014 - La falaise mystérieuse (Lewis Allen)
Février 2014 - La Reine des neiges (Disney)
Dernière édition par Cathy le 28 févr. 14, 17:56, édité 26 fois.

Avatar de l’utilisateur
LéoL
Electro
Messages : 964
Inscription : 30 août 07, 21:37

Re: Votre film du mois de Février 2014

Messagepar LéoL » 1 févr. 14, 11:58

Février 2014

Film du mois :

Image
Her de Spike Jonze

Films (re)découverts :

- 8,5/10 -
Her (Spike Jonze, 2014)

- 8/10 -
Ma nuit chez Maud (Eric Rohmer, 1969)
Le Vent se lève (Hayao Miyazaki, 2013)
The Grand Budapest Hotel (Wes Anderson, 2014)

- 7,5/10 -
Le Maître du logis (Carl Theodor Dreyer, 1925) - Éloge de la femme (au foyer) en 1925 ! Ce Dreyer n'est pas seulement moderne, humaniste et féministe mais également universel et intemporel.
Gertrud (Carl Theodor Dreyer, 1964)
Le Boucher (Claude Chabrol, 1970)

- 7/10 -
La Vénus à la fourrure (Roman Polanski, 2013)
La Femme Infidèle (Claude Chabrol, 1969) - L'infidélité la plus banale devient un sommet hitchcockien de tension et de suspense sous l’œil perçant de Chabrol, remarquable.
Nanouk l'esquimau (Robert Flaherty, 1922)
La Cérémonie (Claude Chabrol, 1995)
All is lost (J. C. Chandor, 2013)
Scott Pilgrim vs the World (Edgar Wright, 2010)

- 6,5/10 -
L'année de tous les dangers (Peter Weir, 1982) - Peter Weir reste à la surface des nombreux sujets politiques ou sociaux qu'il évoque sans que cela ne nuise véritablement au film. Étonnant.
L'école des facteurs (Jacques Tati, 1947) - Petit prélude jovial et enlevé au Jour de fête dans lequel on retrouve certains de ses gags.
Les Cousins (Claude Chabrol, 1959) - Chabrol parvient sans difficulté à nous faire ressentir un profond écœurement pour ce microcosme étudiant et bourgeois d'une inconséquence, d'une oisiveté (et d'une réussite) indécentes.
Cinéastes de notre temps : Carl Th. Dreyer (Eric Rohmer, 1965) - Rohmer décortique la méthode Dreyer via une série d'interviews avec certains de ses acteurs et lui-même. Enrichissant.
Les Anges aux figures sales (Michael Curtiz, 1938) - Film de gangsters archétypal qui dépasse son manichéisme apparent par une histoire d'amitié profonde et tragique.
Les Noces Rouges (Claude Chabrol, 1973) - Chabrol dépeint avec une ironie mordante la passion fougueuse et meurtrière d'un couple adultère... et bourgeois, évidemment.
Les Fantômes du chapelier (Claude Chabrol, 1982) - Entre folie meurtrière et extravagances joviales il n'y a qu'un pas que Serrault et ses manies (ou manières) franchissent et mêlent allègrement.
Une Affaire de femmes (Claude Chabrol, 1988)
Tonnerre (Guillaume Brac, 2014)

- 6/10 -
La Charge de la brigade légère (Michael Curtiz, 1936) - Si l'on oublie son côté militariste et colonialiste très prononcé, on peut trouver de quoi s'enthousiasmer dans cette charge, pour le coup, héroïque.
La dernière vague (Peter Weir, 1977) - Plongée mystérieuse dans le mysticisme aborigène sur fond de thriller apocalyptique. Étrange et inquiétant.
Les Conquérants (Michael Curtiz, 1939) - Malgré son indéniable fougue, Les Conquérants réunit si bien tous les clichés du western classique qu'il en devient terriblement monotone.
Merci pour le chocolat (Claude Chabrol, 2000)

- 5,5/10 -
Le Beau Serge (Claude Chabrol, 1958) - Premier film encore bien sage et peut-être un peu maladroit mais déjà une observation de la ruralité qui respire l'authenticité.
Nadja à Paris (Eric Rohmer, 1964)
La Vie Privée d'Elisabeth d'Angleterre (Michael Curtiz, 1939) - Ce petit jeu, jamais crédible, de "je t'aime, moi non plus" devient rapidement lassant malgré l'éclatant décor dans lequel il évolue.
L'Egyptien (Michael Curtiz, 1954)

- 5/10 -
American Bluff (David O. Russell, 2013) - Postiches et gros bide, performances d'acteurs ostentatoires, mise en scène grandiloquente, tout ça au service de... pas grand chose. On est en plein dans le sujet mais on finit par s'ennuyer et s'agacer de sa pauvreté...
Nebraska (Alexander Payne, 2013) - Papi Payne nous livre un film dépressif et tout aussi apathique que sa mise en scène. Reste, au détour d'une ou deux scènes, une mélancolie du souvenir touchante.
La Sonate à Kreutzer (Eric Rohmer, 1956) - Le Laid mariage.

- 4,5/10 -
Trafic (Jacques Tati, 1971) - Hulot en pré-retraite s'efface à notre plus grand regret pour laisser place à un humour peu inspiré et à des gags peu inventifs. Tristesse.

- 4/10 -
Une étudiante d'aujourd'hui (Eric Rohmer, 1966)
Forza Bastia (Jacques Tati, 1978) - Tati boucle la boucle en filmant à nouveaux un jour de fête gâché, comme un symbole de sa fin de carrière, par un temps pourri.
The Princess and the pilot (Jun Shishido, 2011) - Navet animé.


Séries :

- 6,5/10 -
The Big Bang Theory (Chuck Lorre & Bill Prady, Saison 7 - 12/24)

- 6/10 -
The Mentalist (Bruno Heller, Saison 6, 12/22)

- 5,5/10 -
Elementary (Robert Doherty, Saison 2 - 14/24)


Films revus :

- 8,5/10 -
Le genou de Claire (Eric Rohmer, 1972) - Les jeux de séduction estivaux du Genou de Claire éveillent les sens et attisent les désirs des personnages mais comblent surtout les nôtres.


Films des mois précédents :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Septembre 2007 : Excalibur de John Boorman
Octobre 2007 : Sueurs froides de Alfred Hitchcock
Novembre 2007 : In the mood for love de Wong Kar Wai
Décembre 2007 : Barry Lyndon de Stanley Kubrick
Janvier 2008 : Le péril jeune de Cédric Klapisch
Février 2008 : Eyes Wide Shut de Stanley Kubrick
Mars 2008 : A scene at the sea de Takeschi Kitano
Avril 2008 : Rio Bravo de Howard Hawks
Mai 2008 : Un conte de Noël de Arnaud Despléchin
Juin 2008 : M le maudit de Fritz Lang
Juillet 2008 : The Yards de James Gray
Août 2008 : Todo Sobre Mi Madre de Pedro Almodovar
Septembre 2008 : Sur la route de Madison de Clint Eastwood
Octobre 2008: Metropolis de Rintaro
Novembre 2008: La porte du paradis de Michael Cimino
Decembre 2008: Chantons sous la pluie de Gene Kelly et Stanley Donen
Janvier 2009: Boulevard du crépuscule de Billy Wilder
Février 2009 : Rosemary's Baby de Roman Polanski
Mars 2009: La garçonnière de Billy Wilder
Avril 2009: The Thing de John Carpenter
Mai 2009: La soif du mal de Orson Welles
Juin 2009: Il était une fois dans l'Ouest de Sergio Leone
Juillet 2009: Le mécano de la Général de Clyde Bruckman et Buster Keaton
Août 2009: Tout ce que le ciel permet de Douglas Sirk
Septembre 2009: La Vérité de Henri-Georges Clouzot
Octobre 2009: Pulsions de Brian De Palma
Novembre 2009: Missing de Costa-Gavras
Décembre 2009: Casablanca de Michael Curtiz
Janvier 2010: Eve de Jospeh L. Mankiewicz
Février 2010: Le chagrin et la pitié de Marcel Ophuls
Mars 2010: Sept ans de réflexion de Billy Wilder
Avril 2010: Ces messieurs dames de Pietro Germi
Mai 2010: La vie est belle de Frank Capra
Juin 2010: Qu'elle était verte ma vallée de John Ford
Juillet 2010: Le genou de Claire de Eric Rohmer
Août 2010: L'armée des ombres de Jean-Pierre Melville
Septembre 2010: To Be or not to Be de Ernst Lubitsch
Octobre 2010: L'aventure de Mme Muir de Joseph L. Mankiewicz
Novembre 2010: Quai des orfèvres de Henri-Georges Clouzot
Décembre 2010: French Cancan de Jean Renoir
Janvier 2011: Tous en scène de Vincente Minnelli
Février 2011: Les visiteurs du soir de Marcel Carné
Mars 2011: Madame de... de Max Ophüls
Avril 2011: A.I. de Steven Spielberg
Mai 2011: The Tree of Life de Terrence Malick
Juin 2011: Une séparation de Asghar Farhadi
Juillet 2011: L'année du dragon de Michael Cimino
Août 2011: Dersou Ouzala de Akira Kurosawa
Septembre 2011: La charge fantastique de Raoul Walsh
Octobre 2011: Le trou de Jacques Becker
Novembre 2011: Mr Smith au Sénat de Frank Capra
Décembre 2011: Une journée particulière de Ettore Scola
Janvier 2012 : La rondede Max Ophuls
Février 2012 : Elephant Man de David Lynch
Mars 2012 : Stalker de Andreï Tarkovski
Avril 2012 : La Dame du vendredi de Howard Hawks
Mai 2012 : A nos amours de Maurice Pialat
Juin 2012 : Le deuxième souffle de Jean-Pierre Melville
Juillet 2012 : Gentleman Jim de Raoul Walsh
Août 2012 : Voyage à Tokyo de Yasujirō Ozu
Septembre 2012 : Tempête à Washington de Otto Preminger
Octobre 2012 : La maman et la putain de Jean Eustache
Novembre 2012 : Van Gogh de Maurice Pialat
Décembre 2012 : Monsieur Verdoux de Charles Chaplin
Janvier 2013 : The West Wing - Saison 2 de Aaron Sorkin
Février 2013 : Andreï Roublev de Andreï Tarkovski
Mars 2013 : La maison des bois de Maurice Pialat
Avril 2013 : Les Nuits de Cabiria de Federico Fellini
Mai 2013 : The Breakfast Club de John Hughes
Juin 2013 : Le Limier de Joseph L. Mankiewicz
Juillet 2013 : Le Tombeau des lucioles de Isao Takahata
Août 2013 : César et Rosalie de Claude Sautet
Septembre 2013 : Un monde sans femmes de Guillaume Brac
Octobre 2013 : L'esquive de Abdellatif Kechiche
Novembre 2013 : Still Walking de Hirokazu Kore-Eda
Décembre 2013 : L'homme de la rue de Frank Capra
Janvier 2014 : Au Hasard Balthazar de Robert Bresson
Dernière édition par LéoL le 7 mars 14, 13:32, édité 5 fois.

Avatar de l’utilisateur
Flol
smells like pee spirit
Messages : 42226
Inscription : 14 avr. 03, 11:21

Re: Votre film du mois de Février 2014

Messagepar Flol » 1 févr. 14, 12:36

Février 2014

Films découverts
The Brother From Another Planet (John Sayles) : 5/10
Seven Psychopaths (Martin McDonagh) : 6.5/10
Exiled (Johnnie To) : 6.5/10
Nymphomaniac Vol.2 (Lars Von Trier) : 7/10
Robocop (José Padilha) : 6/10
American Hustle (David O. Russell) : 5.5/10
The Crying Game (Neil Jordan) : 7.5/10
Author ! Author ! (Arthur Hiller) : 6/10
Berberian Sound Studio (Peter Strickland) : 3/10
Straight Time (Ulu Grosbard) : 7.5/10
The Messenger (Oren Moverman) : 7.5/10
Mea Culpa (Fred Cavayé) : 6/10
Antiviral (Brandon Cronenberg) : 7/10
Un beau dimanche (Nicole Garcia) : 6/10
4:44 Last Day on Earth (Abel Ferrara) : 7.5/10
The Molly Maguires (Martin Ritt) : 6.5/10
Juste avant la nuit (Claude Chabrol) : 4/10
Glengarry Glen Ross (James Foley) : 8/10
Ida (Pawel Pawlikowski) : 7.5/10
L'amour en douce (Edouard Molinaro) : 3/10
Viva la Libertà (Roberto Andò) : 7/10
Repo Man (Alex Cox) : 7/10
Jack goes boating (Philip Seymour Hoffman) : 5.5/10
Augustine (Alice Winocour) : 5/10
Synecdoche, New York (Charlie Kaufman) : 8/10
La Belle et la Bête (Christophe Gans) : 4/10
Naked (Mike Leigh) : 5/10
Only Lovers Left Alive (Jim Jarmusch) : 7.5/10
This is Martin Bonner (Chad Hartigan) : 6.5/10
The Collection (Marcus Dunstan) : 4/10
Silent Hill : Revelation 3D (Michael J. Bassett) : 3/10
L'expérience Blocher (Jean-Stéphane Bron) : 6/10
She's having a baby (John Hughes) : 6.5/10
Phantasm II (Don Coscarelli) : 5/10
Au bout du conte (Agnès Jaoui) : 5.5/10
Follow me quietly (Richard Fleischer) : 6/10
Congo (Frank Marshall) : 6/10
Vanilla Sky (Cameron Crowe) : 6.5/10
G.I. Joe : Retaliation (Jon M. Chu) : 4.5/10
The Last Stand (Kim Jee-woon) : 6/10
The Possession (Ole Bornedal) : 2/10
Iris (Richard Eyre) : 7.5/10
The Beaver (Jodie Foster) : 6/10
Cœur de verre (Werner Herzog) : 7/10
The Grand Budapest Hotel (Wes Anderson) : 8.5/10

Films revus
Matinee (Joe Dante) : 7.5/10 (+)
Boogie Nights (Paul Thomas Anderson) : 8/10 (=)
Videodrome (David Cronenberg) : 8.5/10 (+)
Phantasm (Don Coscarelli) : 8/10 (+)
Robocop (Paul Verhoeven) : 9/10 (+)
Moonrise Kingdom (Wes Anderson) : 7/10 (-)

Séries découvertes
An Idiot Abroad - saison 2 (Ricky Gervais & Stephen Merchant) : 8/10

Mes films du mois de Janvier 2005 à Janvier 2014
Spoiler (cliquez pour afficher)
Janvier 2005 : Turkish Delights (Paul Verhoeven)
Février 2005 : Bloody Sunday (Paul Greengrass)
Mars 2005 : The Life Aquatic with Steve Zissou (Wes Anderson)
Avril 2005 : Sweet Sixteen (Ken Loach)
Mai 2005 : Sleuth (Joseph L. Mankiewicz)
Juin 2005 : Man in the Moon (Robert Mulligan)
Juillet 2005 : Flesh + Blood (Paul Verhoeven)
Août 2005 : Bottle Rocket (Wes Anderson)
Septembre 2005 : The Getaway (Sam Peckinpah)
Octobre 2005 : Greed (Erich Von Stroheim)
Novembre 2005 : A History of Violence (David Cronenberg)
Décembre 2005 : The Man Who Would Be King (John Huston)
Janvier 2006 : Der Vierde Man (Paul Verhoeven)
Février 2006 : The New World (Terrence Malick)
Mars 2006 : Bring Me the Head of Alfredo Garcia (Sam Peckinpah)
Avril 2006 : Sorcerer (William Friedkin)
Mai 2006 : Testament (Lynn Littman)
Juin 2006 : The Last Boy Scout (Tony Scott)
Juillet 2006 : The Devil's Rejects (Rob Zombie)
Août 2006 : Breezy (Clint Eastwood)
Septembre 2006 : Tarnation (Jonathan Caouette)
Octobre 2006 : Children of Men (Alfonso Cuaron)
Novembre 2006 : Black Book (Paul Verhoeven)
Décembre 2006 : My Darling Clementine (John Ford)
Janvier 2007 : Casablanca (Michael Curtiz)
Février 2007 : Keane (Lodge Kerrigan)
Mars 2007 : Lonely are the Brave (David Miller)
Avril 2007 : The Prisoner of Shark Island (John Ford)
Mai 2007 : Babe : Pig in the City (George Miller)
Juin 2007 : The Brown Bunny (Vincent Gallo)
Juillet 2007 : Two For The Road (Stanley Donen)
Août 2007 : Ratatouille (Brad Bird)
Septembre 2007 : The Bourne Supremacy (Paul Greengrass)
Octobre 2007 : Requiem pour un Massacre (Elem Klimov)
Novembre 2007 : 24 Hour Party People (Michael Winterbottom)
Décembre 2007 : We Own The Night (James Gray)
Janvier 2008 : Sweeney Todd (Tim Burton)
Février 2008 : La Nuit Américaine (François Truffaut)
Mars 2008 : The Man Who Shot Liberty Valance (John Ford)
Avril 2008 : F...comme Fairbanks (Maurice Dugowson)
Mai 2008 : Mr Smith Goes to Washington (Frank Capra)
Juin 2008 : Block Party (Michel Gondry)
Juillet 2008 : Bridge to Terabithia (Gabor Csupo)
Août 2008 : The Pursuit of Happyness (Gabriele Muccino)
Septembre 2008 : The Mist (Frank Darabont)
Octobre 2008 : Entre les murs (Laurent Cantet)
Novembre 2008 : At Close Range (James Foley)
Décembre 2008 : Faits Divers (Raymond Depardon)
Janvier 2009 : Urgences (Raymond Depardon)
Février 2009 : The Wrestler (Darren Aronofsky)
Mars 2009 : You can't take it with you (Frank Capra)
Avril 2009 : Le Trou (Jacques Becker)
Mai 2009 : Family Life (Ken Loach)
Juin 2009 : La Ronde (Max Ophüls)
Juillet 2009 : Bukowski - Born Into This (John Dullaghan)
Août 2009 : Inglourious Basterds (Quentin Tarantino)
Septembre 2009 : District 9 (Neil Blomkamp)
Octobre 2009 : (500) Days of Summer (Marc Webb)
Novembre 2009 : Once (John Carney)
Décembre 2009 : Avatar (James Cameron)
Janvier 2010 : Mr. Nobody (Jaco Van Dormael)
Février 2010 : Valkyrie (Bryan Singer)
Mars 2010 : Boy A (John Crowley)
Avril 2010 : The Red Shoes (Michael Powell & Emeric Pressburger)
Mai 2010 : Grey Gardens (Albert Maysles, David Maysles, Ellen Hovde & Muffie Meyer)
Juin 2010 : Sixteen Candles (John Hughes)
Juillet 2010 : The Fall (Tarsem Singh)
Août 2010 : This Is It (Kenny Ortega)
Septembre 2010 : Des Hommes et des Dieux (Xavier Beauvois)
Octobre 2010 : The Social Network (David Fincher)
Novembre 2010 : The Dead (John Huston)
Décembre 2010 : Death Wish III (Michael Winner)
Janvier 2011 : Miracle Mile (Steve De Jarnatt)
Février 2011 : On Her Majesty's Secret Service (Peter Hunt)
Mars 2011 : Brief Encounter (David Lean)
Avril 2011 : Punishment Park (Peter Watkins)
Mai 2011 : The Tree of Life (Terrence Malick)
Juin 2011 : Running on Empty (Sidney Lumet)
Juillet 2011 : Music Box (Costa-Gavras)
Août 2011 : The Assassination of Jesse James by the Coward Robert Ford (Andrew Dominik)
Septembre 2011 : 7th Heaven (Frank Borzage)
Octobre 2011 : The Plague Dogs (Martin Rosen)
Novembre 2011 : Super (James Gunn)
Décembre 2011 : City of Hope (John Sayles)
Janvier 2012 : Take Shelter (Jeff Nichols)
Février 2012 : Incendies (Denis Villeneuve)
Mars 2012 : Modern Times (Charlie Chaplin)
Avril 2012 : A propos d'Elly (Asghar Farhadi)
Mai 2012 : The Conversation (Francis Ford Coppola)
Juin 2012 : The Myth of the American Sleepover (David Robert Mitchell)
Juillet 2012 : L'Assassin habite au 21 (Henri-Georges Clouzot)
Août 2012 : Scaramouche (George Sidney)
Septembre 2012 : The Tall T (Budd Boetticher)
Octobre 2012 : Anatomy of a Murder (Otto Preminger)
Novembre 2012 : Frankenweenie (Tim Burton)
Décembre 2012 : Le Havre (Aki Kaurismäki)
Janvier 2013 : The White Diamond (Werner Herzog)
Février 2013 : Oslo, 31 Août (Joachim Trier)
Mars 2013 : The Swimmer (Frank Perry)
Avril 2013 : Les Naufragés de l'Île de la Tortue (Jacques Rozier)
Mai 2013 : The Thin Blue Line (Errol Morris)
Juin 2013 : Hôtel Terminus (Marcel Ophuls)
Juillet 2013 : Tous les matins du monde (Alain Corneau)
Août 2013 : Gummo (Harmony Korine)
Septembre 2013 : Calmos (Bertrand Blier)
Octobre 2013 : Le Quai des Brumes (Marcel Carné)
Novembre 2013 : Inside Llewyn Davis (Joel Coen)
Décembre 2013 : A Matter of Life & Death (Michael Powell & Emeric Pressburger)
Janvier 2014 : Tel père, tel fils (Hirokazu Kore-eda)
Dernière édition par Flol le 28 févr. 14, 13:56, édité 46 fois.

Avatar de l’utilisateur
daniel gregg
Producteur Exécutif
Messages : 7073
Inscription : 23 févr. 04, 23:31

Re: Votre film du mois de Février 2014

Messagepar daniel gregg » 1 févr. 14, 12:36

Février 2014




Film du mois

Image




-Un dimanche à la campagne : B.Tavernier (1984)- 9/10

-Le locataire : R.Polanski (1976)- 8.5/10
-Pygmalion : A.Asquith/ L.Howard (1938)- 8.5/10
-Cela s'appelle l'aurore : L.Bunuel (1956)- 8.5/10

-Ida : P.Pawlikowski (2014)- 8/10
-The spy in black : M.Powell (1939)- 8/10
-Crazy stupid love : J.Requa/G.Ficarra (2011)- 8/10
-Ressources humaines : L.Cantet (1999)- 8/10

-Kiss tomorrow goodbye (Un fauve est laché) : G.Douglas (1950)- 7.5/10
-Prime cut (Carnage) : M.Ritchie (1972)- 7.5/10
-Brigitte et Brigitte : L.Moullet (1966)- 7.5/10
-La collectionneuse : E.Rohmer (1967)- 7.5/10
-Minuscule : T.Szabo (2013)- 7.5/10
-La femme que j'ai le plus aimée : R.Vernay (1942)- 7.5/10

-Le veau gras : S.de Poligny (1939)- 7/10
-Man wanted : W.Dieterle (1932)- 7/10
-Carambolages : M.Bluwal (1963)- 7/10
-The thing : J.Carpenter (1982)- 7/10

-Revenge of the pink panther (La malédiction de la panthère rose) : B.Edwards (1978)- 6.5/10
-Les valseuses : B.Blier (1974)- 6.5/10

-A l'origine : X.Giannoli (2009)- 6/10

-Hercule : A.Esway/ C.Rim (1937)- 5.5/10
-17 filles : M.Coulin/D.Coulin (2011)- 5.5/10

-Barnabé : A.Esway (1938)- 5/10
-opération Lady Marlène : R.Lamoureux (1974)- 5/10

-La danse de mort : M.Cravenne (1946)- 4.5/10

-La confiance règne : E.Chatiliez (2004)- 4/10

-Only lovers left alive : J.Jarmusch (2014)- 3/10


Films revus
Films redécouverts


Mois précédents

Spoiler (cliquez pour afficher)
Mai 2011 : The Frenchman's creek de M.Leisen
Juin 2011 : Run for cover de N.Ray
Juillet 2011 : Manhandled de A.Dwan
Aout 2011 : Une séparation de A.Fahradi
Septembre 2011 : Apache drums d'H.Fregonese
Octobre 2011 : The Prowler de J.Losey
Novembre 2011 : The red shoes de M.Powell
Décembre 2011 : La tour des sept bossus d'E.Neville

Janvier 2012 : La merditude des choses de F.V. Groeningen
Février 2012 : Les Misérables de R.Bernard
Mars 2012 : Waterloo bridge de M.Le Roy
Avril 2012 : Flesh and the devil de C.Brown
Mai 2012 : Moonrise kingdom de Wes Anderson
Juin 2012 : Harold and Maud de H.Hashby
Juillet 2012 : About Schmidt d'A.Payne
Aout 2012 : Keeper of the flame de G.Cukor
Septembre 2012 : Schlussakkord de D.Sirk
Octobre 2012 : Una giornata particolare d'E.Scola
Novembre 2012 : Pattes blanches de J.Grémillon
Décembre 2012 : The day the earth caught fire de V.Guest

Janvier 2013 : Mafioso d'A.Lattuada
Février 2013 : La nuit de Varennes d'E.Scola
Mars 2013 : Primo amore de Dino Risi
Avril 2013 : Artists and models de Frank Tashlin
Mai 2013 : The bullfighter and the lady de Budd Boetticher
Juin 2013 : Le visiteur de J.Dréville
Juillet 2013 : The yards de J.Gray
Aout 2013 : Lazybones de F.Borzage
Septembre 2013 : Printemps tardif de Y.Ozu
Octobre 2013 : Les croix de bois de R.Bernard
Novembre 2013 : Faubourg Montmartre de R.Bernard
Décembre 2013 : My childhood/My ain folk/ My way home de Bill Douglas
Janvier 2014 : The big parade de King Vidor
Dernière édition par daniel gregg le 28 févr. 14, 11:26, édité 12 fois.

Avatar de l’utilisateur
semmelweis
Accessoiriste
Messages : 1688
Inscription : 10 févr. 09, 21:30
Localisation : Bordeaux

Re: Votre film du mois de Février 2014

Messagepar semmelweis » 1 févr. 14, 12:38

Film du mois de FEVRIER


Film découverts:
The Quick and the Dead,Sam Raimi(Blu Ray) 6,5/10
Nymphomaniac vol2,Lars Von Trier(Ciné) 8/10
Robocop,Paul Verhoeven(TV) 7,5/10
Robocop 2,Irvin Kershner(TV) 3/10
House of 1000 Corpses,Rob Zombie(DVD) 6/10
Robocop,José Padilha(Ciné) 5,5/10
Candyman,Bernard Rose(Blu Ray) 7,5/10
American Hustle,David O'Russell(Ciné) 6,5/10
La Belle et la Bête,Christophe Gans (Ciné) 5,5/10
Dark Star,John Carpenter(Blu Ray) 5,5/10
Only Lovers Left Alive,Jim Jarmusch(Ciné) 8/10
Halloween 2 director's cut,Rob Zombie(Blu Ray) 7,5/10

Films revus:
Star Wars V:L'empire contre-attaque,Irvin Kershner(TV) 9/10
Star Wars VI:Le retour du Jedi,Richard Marquant(TV) 8/10
Assaut,John Carpenter(Blu Ray) 8/10
Halloween,Rob Zombie(DVD) 5,5/10

Séries TV:


Documentaires:


Films des mois précédents:
Spoiler (cliquez pour afficher)
Janvier/12 years a slave,Steve McQueen/Prix spécial: Year of the Dragon,Michael Cimino
Année 2013
Décembre/A Touch of Sin,Jia Zhang Ke/The Wolf of Wall Street,Martin Scorsese/Shock Corridor,Samuel Fuller
Novembre/The Immigrant,James Gray
Octobre/Bad Timing,Nicolas Roeg/Prix Spécial: Prisoners,Denis Villeneuve
Septembre/Michael Kohlhaas,Arnaud des Pallières/Le président,Henri Verneuil
Aout/Les Salauds,Claire Denis/Prix spécial:Nowhere,Gregg Araki
Juillet/French Connection,William Friedkin/ Prix spécial: Nosferatu,fantôme de la nuit,Werner Herzog
Juin/Boogie Nights,Paul Thomas Anderson
Mai/Le septième continent,Michael Haneke/Prix spécial:Despues de Lucia,Michel Franco
Avril/The Boston Strangler,Richard Fleischer
Mars/Camille Claudel 1915,Bruno Dumont / To the Wonder,Terrence Malick
Fevrier/ At close range,James Foley
Janvier/The Master,Paul Thomas Anderson /Prix Spécial : Zero Dark Thirty,Kathryn Bigelow
Année 2012:
Décembre/Tabou,Miguel Gomes
Novembre/The Killers, Robert Siodmak
Octobre/La toile blanche d'edward hopper, Jean Pierre Devillers
Septembre/Little Odessa, James Gray/ Prix spécial : Obsession,Brian de Palma
Aout/Le cercle rouge, Jean Pierre Melville/Casablanca, Michael Curtiz
Juillet/[color=#000000]Faust, Alexandre Sokourov[/color] FILM DE L'ANNEE 2012
Juin/De rouille et d'os,Jacques Audiard/ Prix spécial: Paris Céline de Patrick Buisson
Mai/Eternal Sunshine of the spotless mind,Michel Gondry
Avril/Titanic,James Cameron
Mars/Dead Ringers,David Cronenberg-Hunger,Steve McQueen
Fevrier/Rango,Gore verbinski-La Taupe,Thomas Alfredson
Janvier/Millenium,the girl with the dragoon tatoo,David fincher
Année 2011
Décembre/[color=#000000]Le cheval de Turin,Bela Tarr[/color] FILM DE L'ANNEE 2011
Novembre/Hors Satan,Bruno Dumont
Octobre/Cure,Kiyoshi Kurosawa
Septembre/Hana Bi,Takeshi Kitano/L'Appolonide,souvenirs de maison close,Bertrand Bonnelo
Aout/Melancholia,Lars Von Trier
Juillet/Deep End,Jerzy Skolimowski/The Passenger,Michelangelo Antonioni (Prix spécial:The Texas Chainsaw Massacre,Tobe Hooper)
Juin/Badlands,Terrence Malick
Mai/The Tree of life,Terrence malick
Avril/The lady from Shanghai,Orson Welles/Enquete sur un citoyen au dessus de tout soupcon,Elio Petri
Mars/The duellists,Ridley Scott/To live and die in LA,William Friedklin
Février/Phantom of the Paradise,Brian de Palma
Janvier/Suspiria,Dario Argento/Irreversible,Gaspar Noé
Année 2010
Decembre/Profondo Rosso,Dario Argento
Novembre/[color=#000000]Le silence,Ingmar Bergman[/color] FILM DE L'ANNEE 2010
Octobre/The Fly,David Cronenberg
Septembre/Des hommes et des dieux,Xavier Beauvois/Oncle Boonmee,Apichatpong Weerasethakul
Aout/Days of Heaven,Terrence Malick
Juillet/Crash,David Cronenberg/A bout de souffle,Jean Luc Godard
Juin/Il Divo,Paolo Sorrentino
Mai/Catch me if you can,Steven Spielberg
Avril/Wall Street,Oliver Stone/Redacted,Brian de Palma
Mars/Blue Velvet,David Lynch
Février/Raging Bull,Martin Scorsese
Janvier/Zodiac,David Fincher/Macbeth,Roman Polanski
Année 2009:
Décembre/Vidéodrome,David Cronenberg
Novembre/[color=#000000]Cris et chuchotements,Ingmar Bergman[/color] FILM DE L'ANNEE 2009
Octobre/Le ruban blanc,Michael Haneke
Septembre/Un prophète,Jacques Audiard
Aout/There will be blood,Paul Thomas Anderson
Juillet/Manhunter,Michael Mann
Juin/Antichrist,Lars Von Trier
Mai/Le temps de l'innocence,Martin Scorsese
Avril/Last Days,Gus Van Sant
Mars/Blow out,Brian de Palma
Février/Révélations,Michael Mann
Dernière édition par semmelweis le 27 févr. 14, 23:43, édité 10 fois.

7swans
Nuits de Sheen...
Messages : 7193
Inscription : 17 févr. 06, 18:50

Re: Votre film du mois de Février 2014

Messagepar 7swans » 1 févr. 14, 12:42

Découverts :
About last night - Edward Zwick : 4/10
Jacky au Royaume des Filles - Riad Sattouf: 3/10
Cloudy With A Chance Of Meatballs - Chris Miller, Phil Lord : 7/10
Jack Goes Boating - Philip Seymour Hoffman : 6/10
Nymphomaniac II - Lars von Trier : 7/10
Pitch Perfect - Jason Moore : 4.5/10
Profils Paysans, Le Quotidien - Raymond Depardon : 8/10
Only Lovers Left Alive - Jim Jarmusch : 7/10
This is Martin Bonner - Chad Hartigan : 5/10
Les 3 Frères, le retour - Les Inconnus : 2/10
L'expérience Blocher - Jean-Stephane Bron : 6/10
La Grande Aventure Lego - Phil Lord, Chris Miller : 4/10
Mo' better blues - Spike Lee : 7.5/10
The Grand Budapest Hotel - Wes Anderson : 8/10

Revus :
Phantom of the Paradise - Brian De Palma : 10/10 (=)
The Shawshank Redemption - Frank Darabont : 7/10 (=)
Synecdoche, New York - Charlie Kauffman : 6.5/10 (+)
Charlie Wilson's War - Mike Nichols : 6.5/10 (-)
Almost Famous (Untitled The Bootleg Cut) - Cameron Crowe : 7.5/10 (+)
Profils Paysans, La Vie Moderne - Raymond Depardon : 8.5/10 (=)


Séries TV :
Friends (Saison 10) : 4/10
Don't Trust the B---- in Apartment 23 (Saison 2) : 6/10
The O.C. (Saison 1) : 6.5/10
The O.C. (Saison 2) : En Cours (6.5/10)

Séries TV Revues :
The Trip (Saison 1) :8/10 (=)
Dernière édition par 7swans le 27 févr. 14, 12:02, édité 22 fois.

Avatar de l’utilisateur
Kevin95
Footix Ier
Messages : 17615
Inscription : 24 oct. 04, 16:51
Localisation : Devine !

Re: Votre film du mois de Février 2014

Messagepar Kevin95 » 1 févr. 14, 13:53

Février 2014

Film du mois :

Image

Liste des films découverts :

    Phantom of the Paradise (Brian De Palma, 1974) Image

    The Informers (Ken Annakin, 1963) Image
    Le Comédien (Sacha Guitry, 1948) Image
    Warning Sign (Hal Barwood, 1985) Image

    The Lady in the Car with Glasses and a Gun (Anatole Litvak, 1970) Image
    Seven Thieves (Henry Hathaway, 1960) Image
    Incubo sulla città contaminata (Umberto Lenzi, 1980) Image
    Kafka (Steven Soderbergh, 1991) Image
    The Reptile (John Gilling, 1966) Image
    The House on 92nd Street (Henry Hathaway, 1945) Image

    King Solomon's Mines (J. Lee Thompson, 1985) Image
    L'Invité surprise (Georges Lautner, 1989) Image
    Attention bandits ! (Claude Lelouch, 1986) Image
    Ces dames préfèrent le mambo (Bernard Borderie, 1957) Image
    Messenger of Death (J. Lee Thompson, 1988) Image
    Allan Quatermain and the Lost City of Gold (Gary Nelson, 1986) Image

    Hammett (Wim Wenders, 1982) Image

    A Slight Case of Murder (Lloyd Bacon, 1938) Image

    The Share Out (Gerard Glaister, 1962) Image

Liste des films revisionnés :

    Quién sabe ? (Damiano Damiani, 1966) Image

    Prometheus (Ridley Scott, 2012) Image

    Red Heat (Walter Hill, 1988) Image
    One Eight Seven (Kevin Reynolds, 1997) Image
    Hold-Up (Alexandre Arcady, 1985) Image

    Tendre Voyou (Jean Becker, 1966) Image
Dernière édition par Kevin95 le 28 févr. 14, 23:27, édité 12 fois.
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)

Avatar de l’utilisateur
Zeldoune
Machino
Messages : 1126
Inscription : 29 déc. 10, 12:24

Re: Votre film du mois de Février 2014

Messagepar Zeldoune » 1 févr. 14, 16:06

Février 2014

Film du mois :

Image

Sanshô dayû (L'Intendant Sansho) - K.Mizoguchi, 1954 : 10/10

Films découverts :

Pozitia copilului (Mère et fils) - C.P.Netzer, 2013 : 5/10
Nymphomaniac vol. 1. - L.Von Trier, 2014 : 9/10
Nymphomaniac vol. 2. - L.Von Trier, 2014 : 9/10
Kaze tachinu (Le Vent se lève) - H.Miyazaki, 2013 : 9/10
R - T.Lindholm & M.Noer, 2010 : 6,5/10
12 Years a slave - S.McQueen, 2013 : 8/10
Much ado about nothing (Beaucoup de bruit pour rien) - J.Whedon, 2012 : 6/10
Une Aventure de Billy le Kid - L.Moullet, 1971 : 6/10
Hunger Games - Catching Fire (Hunger Games : L'Embrasement) - F.Lawrence, 2013 : 6/10
The Skin Game - A.Hitchcock, 1931 : 5,5/10
Der Grosse Sprung (Le Grand Saut) - A.Fanck, 1927 : 7/10
I Hired a contract killer (J'ai engagé un tueur) - A.Kaurismäki, 1990 : 7,5/10
Dallas Buyers Club - J-M.Vallée, 2013 : 6,5/10
Jacky au Royaume des filles - R.Sattouf, 2014 : 5/10
Tonnerre - G.Brac, 2013 : 6,5/10
Mea Culpa - F.Cavayé, 2014 : 5,5/10
Goltzius and the Pelican Comapny (Goltzius et la Compagnie du Pélican) - P.Greenaway, 2012 : 6,5/10
Robocop 3 - F.Dekker, 1993 : 3/10
American Hustle (American Bluff) - D.O.Russell, 2013 : 7/10
Robocop - J.Padilha, 2014 : 5/10
Ida - P.Pawlikowski, 2013 : 8/10
Irma Vep - O.Assayas, 1996 : 7/10

Films revus :

Der Name der Rose (Le Nom de la Rose) - J-J.Annaud, 1986 : 8/10
Nosferatu, eine Symphonie des Grauens (Nosferatu le vampire) - F.W.Murnau, 1922 : 9/10
Murder (Meurtre) - A.Hitchcock, 1930 : 7/10
Robocop - P.Verhoeven, 1987 : 9/10
Robocop 2 - I.Kershner, 1990 : 5/10
Dernière édition par Zeldoune le 1 mars 14, 15:38, édité 5 fois.

Avatar de l’utilisateur
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Messages : 8568
Inscription : 13 avr. 03, 20:28
Localisation : A la recherche de Zoltar

Re: Votre film du mois de Février 2014

Messagepar Joshua Baskin » 1 févr. 14, 16:53

Février 2014

Film du mois

Films découverts

La vie d'Adèle (Abdelatif Kechiche) : 8,5/10
The life and death of Colonel Blimp (Michael Powell & Emeric Pressburger) : 8/10
Vegucated (Marisa Miller Wolfson) : 7,5/10
Kiki la petite sorcière (Hayao Miyazaki) : 7,5/10
Jeune et jolie (François Ozon) : 7,5/10
La grosse caisse (Alex Joffé) : 7,5/10
Le voyage fantastique (Richard Fleisher) : 7/10
Les imposteurs (Michael Lindsay Hogg) : 7/10
Her (Spike Jonze) : 7/10
Life during Wartime (Todd Solondz) : 6,5/10
I wish (Kore Eda) : 6,5/10
The Rocketeer (Joe Johnston) : 6,5/10
Born to be bad (Lowell Sherman) : 6/10
Victor (Claude Heymann) : 6/10
Pittsburgh (Lewis Seiler) : 6/10
La grande cuisine (Ted Kotcheff) : 5,5/10
To Rome with love (Woody Allen) : 5,5/10
Case 39 (Christian Alvart) : 4,5/10
Un bol d'air - Court Métrage - (Charles Nemes) : 4/10
The great Gatsby (Bazz Lhurmann) : 4/10
Le marginal (Jacques Deray) : 4/10
The Stepfather (Nelson McCormick) : 3/10
Last Vegas : (John Turtletaub) : 3/10
Mata Hari (George Fitzmaurice) : 3/10

Films revus
Dernière édition par Joshua Baskin le 28 févr. 14, 08:49, édité 23 fois.

Avatar de l’utilisateur
gnome
Iiiiiiil est des nôôôôtres
Messages : 18067
Inscription : 26 déc. 04, 18:31
Localisation : sleeping in the midday sun...

Re: Votre film du mois de Février 2014

Messagepar gnome » 1 févr. 14, 18:17

Films du mois : Février 2014

Film du mois
Image

Les films vus (par ordre décroissant de préférence) - Les redécouvertes - Les films revus


Image Chef d'oeuvre !!!

Image On est vraiment pas loin de la masterpiece!
- Marina (Stijn Coninckx) 9.5/10 Ciné VO

Image Excellent !
- Wolfhound, l'ultime guerrier (Nikolai Lebedev) 7/10 TV VF
Un paisible village, un forgeron en train de forger l'épée ultime, sa femme et un jeune garçon. Viennent les hordes barbares (reconnaissable par un sigle de loup) qui déciment peuple et père te mère (enceinte) devant le jeune garçon avant de voler l'épée de son père et de l'envoyer au bagne, ça ne vous dit rien ? Moi si. Après un début à la Conan, le souffle épique et la musique de Poledouris en moins, le film étire sans trop d'ennuis ses 2h15 sur fond d'imagerie empruntée autant au Seigneur des anneaux de Jackson qu'à Conan et autres films du genre. Ajoutez-y un peu de New Age et vous avez une film d'Heroïc Fantasy honnête sans être transcendant.

- Tomboy (Céline Sciamma) 8.5/10
Beau petit film très tendre sur l'identité sexuelle, porté par une petite Zoé Héran qui crève l'écran !

Image Pourquoi pas, mais peut mieux
- Left Bank (Pieter Van Hees) 6.5/10 TV
Une bonne ambiance, mais au final, je n'en garde pas un énorme souvenir. Dommage.

- Asterix aux jeux Olympiques (Frédéric Forestier, Thomas Langman) 6.5/10 TV
Le film est porté par un Poelvoorde phénoménal et un Dlon magistral dans l'autodérision. Pour le reste, pas grand chose à garder...

- Abîmes (David Twohy) 6.5/10
Malgré un programme alléchant le film ne m'a pas emballé. A mon grand regret d'ailleurs parce que je partais sur de bons a priori. Des noms intéressants au générique tant devant la caméra qu'au scénario, un pitch du film avait tout pour plaire... Mais le scénario déroule mal son intrigue qui du coup devient prévisible, la réalisation peine à injecter la tension qu'il faudrait - même pas peur... Bref, une bonne histoire mal mise en images...

- La planète au trésor (Ron Clements) 6.5/10
Vu à l'époque au ciné, je n'en avais pas gardé une énorme souvenir. A la revoyure, ça se laisse regarder, mais c'est tout de même un Disney mineur qui a toutefois le bon goût de ne pas nous assommer de chansons. Ajoutons à cela que le mélange animation classique, inserts en CGI n'est pas du plus bel effet et que globalement, c'est parfois assez laid.

Image A oublier
Image Le dessin est clair, non?


Films du mois précédents :
Spoiler (cliquez pour afficher)
2006

Juin Image Juillet Image Août Image Septembre Image Octobre Image Novembre Image Décembre Image
2007

Janvier Image Février Image Mars Image Avril Image Mai Image Juin Image
Juillet Image Août Image Septembre Image Octobre Image Novembre Image Décembre Image
2008

Janvier Image Février Image Mars Image Avril Image Mai ? Juin Image Juillet Image Août Image Septembre Image Octobre Image Novembre Image Décembre Image
2009

Janvier Image Février Image Mars Image Avril Image Mai Image Juin Image Juillet Image Août Image Septembre (Rien vu) Octobre Image Novembre Image Décembre Image
2010

Janvier Image Février Image Mars Image Avril Image Mai Image Juin Image Juillet Image Août Image Septembre Image Octobre Image Novembre Image Décembre Image
2011

Janvier Image Février Image Mars Image Avril Image Mai Image Juin Image Juillet Image Août Image Septembre Image Octobre Image Novembre Image Décembre Image
2012
Janvier Image Février Image Mars Image Avril Image Mai Image Juin Image Juillet Image Août Image Septembre Image Octobre Image Novembre Image Décembre Image
2013

Janvier Image Février Image Mars Image Avril Image Mai Image Juin Image Juillet Image Août Image Septembre Image Octobre Image Novembre Image Décembre Image
2014
Janvier Image
Dernière édition par gnome le 7 mars 14, 17:36, édité 7 fois.
Image Image Image

Avatar de l’utilisateur
hellrick
David O. Selznick
Messages : 12472
Inscription : 14 mai 08, 16:24
Liste de DVD
Localisation : Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: Votre film du mois de Février 2014

Messagepar hellrick » 1 févr. 14, 18:24

FILM DU MOIS

EL MERCENARIO
Image

VUS

- El Mercenario = 8/10 [dvd]

- Warm Bodies = 7,5/10 [dvd]

- Good morning England = 7/10 [cinéma]
- Shériff Jackson = 7/10
- Charlie Countryman = 7/10

- Dreamcatcher = 6,5/10
- La Stratégie Ender = 6,5/10
- Welcome to the Jungle (Jean Claude Van Damme) = 6,5/10
- Bonnes funérailles amis, Sartana paiera = 6,5/10 [dvd]
- Pompéi 3D = 6,5/10 [cinéma]

- The Tower = 6/10
- Sweet Savage (Bad girl of the West) = 6/10
- 1408 (director's cut) = 6/10
- Meurtre à haute tension = 6/10
- Le Jour de la Haine = 6/10 [dvd]

- The Human Race = 5,5/10
- Gamera Vs Barugon = 5,5/10 [dvd]
- Sumuru la cité sans hommes = 5,5/10 [dvd]
- Les Ailes de la nuit = 5,5/10
- Les rencontres d'après minuit = 5,5/10 [cinéma]

- Terreur Aveugle = 5/10 [dvd]
- Réglements de compte à Abilene Town = 5/10 [dvd]
- Le miroir obscène (montage français semi hardcore) = 5/10 [dvd]
- Limitless = 5/10 [LaUne]
- Pathos, la nuit bleue = 5/10
- L'esclave de l'Orient = 5/10 [dvd]
- Elysium = 5/10

- Cattive Inclinazioni = 4,5/10
- Le crime du siècle = 4,5/10

- Rabies = 3/10

REVUS

- Et pour quelques dollars de plus = 8/10 [dvd]

- Les 3 Mousquetaires (Anderson) = 7,5/10 [RTL] Révision à la hausse pour ce divertissement baboom très sympa où on ne s'ennuie pas une seconde!
- Le clan des siciliens = 7,5/10 [ClubRTL]
- Petits meurtres entre amis = 7,5/10 [arte]
- Les Indestructibles = 7,5/10 [ab3]
- Ninja = 7,5/10 [blu ray]
- Delicatessen = 7,5/10 [cinéma]

- L'alpagueur = 7/10 [13ème Rue]

- Sublimes créatures = 6,5/10 [dvd]

- Pensione Paura = 6/10


TV

Supernatural Saison 1
- l'homme au crochet = 7,5/10 [dvd]
- La vallée maudite = 7/10 [dvd]
- Home = 6/10 [dvd]
- Terreur à l'Asile = 7/10 [dvd]

Star trek TOS Saison 2
- The trouble with Tribbles = 8/10 [dvd]
- Games of Triskelion = 5/10 [dvd]
- A piece of the Action = 8/10 [dvd]
- Immunity Syndrome = 6/10 [dvd]

Sherlock Saison 3
- The Sign of the Three = 6,5/10
- His Last Vow = 7/10

X Files Saison 2
- l'hôte = 6/10 [dvd]
- Mauvais sang = 7,5/10 [dvd]
- Aubrey = 8/10 [dvd]

Elementary Saison 1
- Y a t'il un tueur dans l'avion? = 6,5/10 [rtl]
- One way to get off = 6,5/10 [rtl]
- The long Fuse = 7/10 [rtl]
- You do it to yourself = 7/10 [rtl]
- The Leviathan = 7/10 [rtl]
- Dirty Laundry = 7/10 [rtl]
- M = 7,5/10 [rtl]

Doctor Who Classic
- The Time Meddler = 6,5/10
- The Three Doctors = 6/10
- Terror of the Autuns = 5,5/10
- Revenge of the Cybermen = 5/10
- The Ark in Space = 6,5/10

The Big Bang Theory Saison 7
- The Workplace proximity = 7/10
- The Romance Resonance = 7,5/10

The Musketeers
- Friends and enemies = 7,5/10
- Sleight of Hand = 6,5/10

Father Brown
- Hammer of the God = 7/10

+ Black Sails saison 1: Episode 1 / 2 / 3
+ Broadchurch saison 1: Episode 1 / 2
Dernière édition par hellrick le 27 févr. 14, 09:55, édité 21 fois.
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image